(navigation image)
Home American Libraries | Canadian Libraries | Universal Library | Community Texts | Project Gutenberg | Biodiversity Heritage Library | Children's Library | Additional Collections
Search: Advanced Search
Anonymous User (login or join us)
Upload
See other formats

Full text of "Répertoire général du clergé canadien par ordre chronologique depuis la fondation de la colonie jusqu'à nos jours"

.***# *f\ 



A- ^ 






% £ 









.A \ 






4 4' ^ 



***** 



**# 



l 



*,-N ^2 



■E8> - • 







HkJ 





J 





















v 





$£!!;&; 






■V 





s-ïU 










Digitized by the Internet Archive 

in 2010 with funding from 

University of Ottawa 



http://www.archive.org/details/rpertoiregOOtang 



RÉPERTOIRE GENERAL 



CLERGÉ CANADIEN 



RÉPERTOIRE GENERAL 



DU 



CLERGÉ CANADIEN 

PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE 

DEPUIS LA FONDATION DE LA COLONIE 
JUSQU'A NOS JOURS 



Mgr CYPEIEN TANGUAY 

Prélat de la Maison Pontificale, 

Attaché du Bureau des Statistiques du Canada, Docteur-ès-Lettres de l'Université Laval, 

membre de la Société Royale du Canada, Président d'Honneur de la Société 

Héraldique de France, membre des Sociétés historiques de 

Montréal et du Missouri, etc., etc. 

Castra Dei sunt hacc. 
(Gen. 32, 2.) 




MONTREAL 

EUSÈBE SENËCAL &> FILS, IMPRIMEURS-ÉDITEURS 
No 20, rue Saint-Vincent. 

1893 



Enregistré conformément à l'Acte du Parlement du Canada, en l'année mil 
huit cent quatre-vingt-treize, par Mgr Cyprien Tangua y, au bureau du 
Ministre de l'Agriculture. 



A MES 



/ / 



VENERES CONFRERES 



DANS LE SACERDOCE 



INTRODUCTION 



PREMIÈRE ÉDITION 



En présentant au public le " Répertoire du Clergé 
Canadien," notre intention aurait été de donner un 
ouvrage irréprochable, par le fond et par la forme. Le 
fond n'est que le résultat de nos découvertes, parmi des 
recherches plus importantes pour le moment. Des notes 
recueillies ça et là. tantôt dans les archives, tantôt dans 
les papiers particuliers de famille, dans les ouvrages his- 
toriques ou documentaires, publiés ces deux dernières 
années ; la revue exacte, et suivie d'une partie des registres 
de l'état civil ; des renseignements puisés à bonne source, 
et pour lesquels nous remercions les amis bienveillants, 
qui nous les ont donnés ; voilà à peu près la matière pre- 
mière de cet ouvrage, que nous osons offrir, et voir 
accepté parle public, et comme un livre de statistiques, et 
comme un hommage rendu à la mémoire de ces hommes, 
que notre pays, Dieu merci, aime toujours à vénérer. 
voyant, en eux, les gardiens de sa foi, de sa langue et de 
sa nationalité. 

Le lecteur ne verra donc dans ce répertoire, qu'une 
longue liste de martyrs, de généreux apôtres, d'infatigables 
missionnaires, et d'amis zélés de l'éducation, soit pour 



VIII INTRODUCTION A LA PREMIÈRE ÉDITION 

fonder, soit pour diriger des communautés séculières ou 
religieuses. A côté de ceux qui ont ainsi consacré leur 
vie et leur fortune, au développement intellectuel de leur 
patrie, nous éprouvons une vive satisfaction à reproduire 
les noms de ces prêtres, amis de la colonisation qui, depuis 
environ un quart de siècle, le bréviaire et la hache à la 
main, n'ont pas craint d'affronter les profondeurs de la 
forêt, pour y jeter les jalons de la colonisation, et y com- 
mencer des établissements, où l'on compte aujourd'hui 
nombre de paroisses florissantes. On y rencontrera encore 

plusieurs talents remarquables, soit comme écrivains, soit 
comme prédicateurs. 

En un mot, cet ouvrage est le tableau complet de tous 
les prêtres, qui ont servi l'église du Canada, depuis sa 
découverte. 

Le seul travail que nous possédons dans ce genre, est 
celui de feu M. le grand-vicaire Noiseux, publié en 1833. 
Tout en rendant à ce vénérable prêtre, ce qui lui est dû 
pour un travail consciencieux, et qui nous a été bien utile, 
nous devons dire que, n'ayant pu travailler que sur des 
matériaux bien incomplets, M. Noiseux a inséré dans son 
livre un certain nombre d'erreurs assez importantes, sur- 
tout dans les dates et l'orthographe des noms propres. 
Les renseignements qu'il donne sont, d'ailleurs, fort res- 
treints. Outre cela, un bon nombre de prêtres lui sont 
inconnus. Nous avons rectifié, autant que possible ces 
erreurs, donné des renseignements beaucoup plus étendus, 
et une liste, nous le croyons, la plus exacte du clergé de 
notre pays. 

M. le commandeur Viger, a relevé une partie des erreurs 
de la liste de M. Noiseux, et nous devons la communica- 



INTRODUCTION A LA PREMIÈRE ÉDITION IX 

lion de «on travail inédit à l'obligeance de M. l'abbé 
Verreau, principal de l'école normale Jacques-Cartier. 4 

Nous avons donc cru satisfaire au désir du public 
studieux, en essayant de remplir une lacune, dans les 
documents historiques de notre pays. C'est avec espoir 
de le voir bien accueilli de ce public, que nous le livrons 
aujourd'hui. 

CYPR. TANGUAY, P tre 



INTRODUCTION 



SECONDE EDITION 



Nous donnons une seconde édition du Répertoire du 
Clergé que nous avons publié, pour la première fois il y 
a vingt-cinq ans. 

C'était au début de nos études et de nos recherches 
statistiques — études que nous avons poursuivies et com- 
plétées dans le Dictionnaire Généalogique des Familles Cana- 
diennes. Il convenait de commencer par ceux qui ont été 
comme l'âme et le génie inspirateur de la colonisation de 
notre patrie. Nos pères, sans doute, ont ouvert la foret 
et tracé les premiers sillons ; guerriers et laboureurs, c'est 
au prix des plus grandes fatigues et de sacrifices nom- 
breux qu'ils nous ont laissé des champs encore habités 
par leurs enfants, un territoire qui est encore nôtre, même 
après les vicissitudes de la guerre. 

Mais ce sont les missionnaires, — nos pères dans la foi. — 
qui soutenaient les courages et fortifiaient les cœurs, par 
leurs exemples autant que par leurs prédications aposto- 
liques. Ils accompagnaient les découvreurs quand ils ne 
les devançaient pas. Aussitôt qu'un groupe de colons se 
fixait quelque part pour commencer une paroisse nouvelle, 
le missionnaire accourait et installait sa modeste chapelle 
au milieu d'eux. 



XII INTRODUCTION A LA SECONDE EDITION 

Quand les habitations s'échelonnaient à une grande 
distance les unes des autres, c'est encore lui qui allait 
leur porter les consolations de la religion, hiver, été, 
raquettes aux pieds, dans un frêle canot d'écorce, à travers 
les forêts, le long des neuves et des lacs, peu importe : il 
était pasteur, il cherchait ses brebis et il les trouvait. 

Le prêtre-missionnaire et le colon-soldat, voilà ce qui 
résume notre histoire pendant près de deux siècles. Voilà 
ce qui sera toujours pour nous le sujet d'un légitime 
orgueil. 

Nous, prêtres, nous devons chercher à connaître ceux 
qui nous ont devancés dans le champ apostolique. D'un 
autre côté, chaque famille canadienne doit être fière de 
connaître les liens qui la rattachent aux premiers habi- 
tants du pays. 

Le Répertoire du Clergé et le Dictionnaire Généalo- 
gique des Familles Canadiennes se complètent donc l'un 
l'autre ; plutôt, ce sont les deux parties d'un même 
ouvrage que nous avons entrepris pour la gloire de l'église 
et l'honneur de notre pays. 

Nous espérons que nos vénérables confrères voudront 
bien accepter cette seconde édition avec la même indul- 
gence et la même bienveillance qu'ils ont reçu la première. 
Dans un ouvrage de ce genre, il est impossible qu'il ne se 
glisse pas quelques lacunes et des erreurs. Nous avons 
ajouté et corrigé celles qui nous avaient été signalées 1 . 

Pour faire cette liste aussi complète que possible, nous 
l'avons continuée jusqu'à la fin de l'année 1892, qui vient 
de se terminer. Nous avons donné en même temps une 

1 Voir les paçe? 523 et suivantes. 



INTRODUCTION A LA SECONDE ÉDITION XIII 

liste des diocèses et des évêques des différentes provinces 
ecclésiastiques de la Puissance. 

A ceux qui ont bien voulu nous donner des renseigne- 
ments l ; à tous ceux qui nous ont aidé, nous sommes heu- 
reux d'offrir publiquement nos remerciements les plus 
sincères. 

CYPH. TANGUAY, P lre 

Prélat Domestique de Sa Sainteté. 



1 Nous devons en particulier mentionner le nom de M. l'abbé Verreau 
principal de l'Ecole Normale Jacques-Cartier. Ce digne et savant confrère a 
bien voulu, pour notre première édition, nous communiquer le résultat des 
patientes recherches que M. Jacques Viger avait faites sur le Clergé en Ca nada . 
de 1604-1828. 



RÉPERTOIRE GENERAL 

DD 

CLERGÉ CANADIEN 

LISTE DES ÉVÊQUES 

DEPUIS L'ETABLISSEMENT DU PAYS 

DIOCÈSE DE QUÉBEC. 

I-Mgb FEANÇOIS DE LAYAL DE MOÎTPMOEEîrCY, 

abbé de Montigny, né à Montigny-Bur-Avre, ville du Maine, le 30 
avril 1623, fat ordonné à Paris, le 23 septembre 1645. et fait archi- 
diacre d'Evreux, en 1653. Il fut nommé évêque de Pétrée. inpar- 
tibus infidelium, et vicaire apostolique pour la Nouvelle-France, 
par le pape Alexandre VII, le 5 juillet 1658, et sacré, le 8 décem- 
bre 1658, dans l'église de Saint- Germain-des-Prés, par le nonce 
du pape, assisté de Mgr Abellv, évêque de Khodez, et de Mgr du 
Saussai, évêque de Toul. C'est en mémoire du jour de son sacre 
qu'il choisit l'Immaculée-Conception, pour fête patronale de sa 
cathédrale, avec saint Louis. Arrivé à Québec, pour la première 
fois, le 16 juin 1659, il repassa en France en 1662. Pendant son 
séjour à Paris, il érigea, le 26 mars 1663, le séminaire de Québec, 

Note. Les récollets, premiers missionnaires qui arrivèrent à Québec en 
1615, avaient des lettres de juridiction qu'ils tenaient de leur général, en 
attendant leurs lettres de mission du nonce apostolique, lesquelles ne leur 
furent expédiées que le 20 mars 1618. 

Les jésuites, arrivés en 1625 tenaient aussi leur jurisdiction du général de 
leur ordre. Lorsqu'ils retournèrent à Québec en 1632, après la reddition de 
de la colonie à la France, ces pères tenaient encore leur juridiction de la 
même autorité. Ce ne fut qu'en 1657, que, la question de juridiction ayant 
été soulevée à l'occasion des dispenses pour mariages et acceptation des 
vœux des religieuses, des lettres de grand vicaire furent données par l'arche- 
vêque de Rouen, Mgr François II de Harlay, au supérieur des jésuites à 
Québec et M. de Queylus, son grand vicaire continua de l'exercer jusqu'à 
l'arrivée de Mgr l'évoque de Pétrée, en 1659. 



2 REPERTOIRE GENERAL 

et Louis XIV confirma cette érection, par lettres patentes, datées 
de Paris au mois d'avril suivant. Il était de retour à Québec le 28 
septembre de la même année. Il consacra l'église paroissiale de 
Québec le 11 juillet 1666, second dimanche de ce mois. Retourné 
en France en 1672, il y fut nommé évêque de Québec, et suffra- 
gant immédiat du saint-siége, par une bulle de Clément X, datée 
du 1er octobre 1674 \ A cette occasion, les revenus de l'abbaye 
de Maubec, diocèse de Bourges, furent réunis à l'évêché de Québec. 
A son retour au Canada, il établit son chapitre par un décret du 
6 novembre 1684, et le chargea du soin de la cure de Québec. Le 
14 du même mois, le chapitre résigna le soin de cette cure, et le 
séminaire en fut pourvu le même jour. Mgr de Laval retourna en 

Note. Le diocèse de Québec, érigé le 1er octobre 1674, n'eut point d abord 
d'autres limites que celles des possessions françaises dans l'Amérique du 
Nord. Aussi, non seulement le Canada, mais l'Acadie, les îles adjacentes, la 
Baie d'Hudson, Terre Neuve et la Louisiane en tirent partie. Celte dernière 
province ayant passé sous la domination espagnole, l'évêque de Québec, s'en 
déchargea sur celui de la Havane et, après 1759, il n'eut presque rien de 
commun avec la Louisiane. 

Les iles de Saint-Pierre et de Miquelon, restées à la France, par le traité de 
paix de 1763, furent soumises, depuis cet époque, à un préfet apostolique. 

L'érection en 1789, du diocèse de Baltimore, qui comprit toutes les posses- 
sions des Etats-Unis d'Amérique, retrancha encore du vaste diocèse de Québec, 
les Illinois, et les autres parties, cédées aux Etats-Unis, par le traité de paix 
de 1783. Cependant, le diocèse de Québec, en 1800, avait pour bornes, à l'est, 
l'Ile de Terre Neuve et l'océan Atlantique ; au sud, les Etats-Unis ; à l'ouest, 
la mer Pacifique, et au nord, l'océan Glacial. Plus tard, le saint siège par sa 
Bulle, du 12 janvier 1819, érigeait ce diocèse en province ecclésiastique, et 
nommait Mgr Plessis, premier archevêque de Québec ; mais des circonstances 
particulières ayant empêché l'illustre prélat d'en prendre le titre, ce ne fut 
qu'en 1844, que l'évêque de Québec, Mgr Signay, fut solennellement reconnu 
comme archevêque de la province ecclésiastique, érigée avec de nouvelles 
limites, par une bulle du 12 juillet 1844. Vingt-deux évêques se partagent 
aujourd'hui le territoire qui, en 1800, n'était confié qu'à la sollicitude de 
l'évêque de Québec. 

1 Le 15 avril 1675, il prêtait le serment de fidélité au roi, en ces termes : 

" Sire, je François de Laval, premier évêque de Québec, en la Nouvelle- 
France, jure le très-saint sacre nom de Dieu, et promets à Votre Majesté que 
je lui serai, tant que je vivrai, fidèle sujet et serviteur, et que je procurerai 
son service et le bien de son Etat de tout mon pouvoir, et ne me trouverai 
en aucun conseil, dessein, ni entreprise au préjudice d'iceux. Et s'il vient 
quelque chose à ma connaissance, je le ferai savoir à Votre Majesté. Ainsi, 
Dieu me soit en aide, et seg saints Evangiles par moi touchés." 

Nous, Emmanuel-Théodose de la Tour-d'Auvergne, cardinal de Buillon, 
grand aumônier de France, certifions à tous qu'il appartiendra que ce jour- 
d'hui vingt-quatre avril mil six cent soixante-quinze, le roi entendant la 
messe en la chapelle de son château de Versailles, Mgr François de Laval, 
premier évêque de la Nouvelle-France, a prêté à Sa Majesté ce serment de 
fidélité a Elle dû, à cause du dit évêché de Québec, dont il est pourvu par 
bulles de N. S. P. le Pape ; En foi de quoi nous avons signé ces présentes et 
fait contresigner par le secrétaire-général de la grande aumônerie de France, 
et à icelles apposer le sceau de nos armes. 

(Signé,) Le CARDINAL de BUILLON, grand aumônier de France. 
Et plus bas : FER ET, avec paraphe et scellé. 



DU CLERGÉ CANADIEN 3 

France, en 1684, afin de faire accepter sa démission et pour se choisir 
un successeur. Son choix tomba sur l'abbé de Saint-Valier, à gui 
il donna des lettres de grand vicaire, et qu'il envoya, en cette qua- 
lité, exercer son zèle au Canada. Mgr de Laval se démit de l'évê- 
ché de Québec à Paris le 24 janvier 1688. Il laissa cette ville quel- 
que temps après, pour revenir à Québec, et se retira à son sémi- 
naire, à qui il avait, le 12 avril 1680, fait donation des seigneuries 
de Beaupré, de l'île Jésus, de l'île aux Vaches et de la Petite-Na- 
tion. Enfin, plein de jours et de mérites, prélat digne de la pri- 
mitive Eglise par ses vertus et son zèle, il mourut à Québec, le 6 
mai 1708, âgé de 85 ans et 6 jours, et fut inhumé dans la cathé- 
drale, au-dessous de la première marche du grand autel l . Le 24 
septembre 1748, Mgr de Pontbriand fit faire l'exhumation de son 
corps, en même tenrps que celle de feu Mgr de l'Aube-Eivière et 
les fit placer et inhumer dans le même ordre qu'ds étaient aupa- 
ravant, savoir: le corps de Mgr de Laval du côté de l'évangile, et 
celui de Mgr de l'Aube-Eivière du côté de l'épître, trente pieds 
plus haut, afin qu'ils se trouvassent encore à un pied et demi au- 
dessous de la première marche du grand autel, au milieu du chœur 
de l'église nouvellement bâtie, et dans la nef de laquelle ils se 
seraient trouvés, s'ils n'eussent été relevés. Par un bref de Eome. 
Mgr de Laval a été déclaré Vénérable en 1890 2 . 

II— Mgr JEAN-BAPTISTE DE LACBOIX-CHEVEIEBES 
DE SAIXT-VALIEE, né à Grenoble, en Dauphiné, le 14 novem- 
bre 1653. était aumônier de Louis XIV, lorsque Mgr de Laval 
passa en France, en 1684, pour avoir un successeur ; et, à la recom- 
mandation de ce prélat, il fut agréé pour lui succéder dans l'évê- 
ché de Québec. M. de Saint-Valier arriva au Canada, pour la pre- 
mière fois, le 30 juillet 1685, en qualité de vicaire général de M-<r 
de Laval, par lettres de celui-ci datées de Paris, le 8 mai delà 
même année. Il repartit pour la France, le 18 novembre 1686, et 
fut sacré évêque de Québec, sous le pontificat d'Innocent XI. le 
25 janvier 1688, à Saint -Sulpice de Paris, par Mgr Jacques-Nicolas 
Colbert, archevêque de Carthage. et coadjuteur de l'archevêque 

1 Au registre de l'archevêché, on lit : Le neuvième May mil sept cent huit 
à este inhume devant le grand autel de cette église cathédrale et paroissial 
Monseigneur François Laval, premier Evesque de Québek, et de tout- la 
nouvelle France, étant décédé le sixième de ce mois, âgé de quatre-vingt six 
ans, ayant reçu tous les sacrements de l'église avec un plein jugement et un^ 
dévotion édifiante : son corps a été porte processionalement dans tout- - 
églises de la haute-ville pour satisfaire le désir des personne ; de piété qui 
l'avaient ainsi demandé. Son convoy et son service a ete accompagne d'une 
foule extraordinaire de peuple. La première oraison funèbre a été faite le 
même jour par Monsieur Glandelet. vie-général et Doven de la dite cathé- 
drale, qui a fait aussi son service et son enterrement en présence de Mon- 
sieur Jacques Raudot, Intendant de ce pays, du sieur François Hazeur, 
seiler etc , ce que je soussigné curé de Québec certifie véritable. 

(Signé,) POCQUET. 

- L'abbé Augustin Honoré Gausselin a publié en 1800 la vie de Mgr I) 

Laval. 



4 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL 

de Bouen. Ses bulles étaient datées de Borne le 7 juillet 1687. 
Il revint au Canada, le 15 août 1688, fonda l'Hôpital-général de 
Québec en 1693, et les "Ursulmes des Trois-Bivières le 8 octobre 
1697. C'est sous son épiscopat que Louis XIV confirma, par 
lettres patentes, données à Versailles, au mois d'octobre 1697, 
l'érection de l'évêché de Québec, et l'union de la cure au séminaire, 
ainsi que l'union des revenus de l'abbaye de Maubec au dit évêché. 
Lorsqu'en 1704, Mgr de Saint- Yalier retournait à Québec, sur la 
grande flûte du roi La Seine commandée par le chevalier de 
Maupeou, il tomba au pouvoir d'une flotte anglaise, et passa huit 
années prisonnier, en Angleterre. Mgr de Saint-Valier, après 
avoir fait plusieurs voyages en France, pour le bien de son diocèse. 
mourut à l'Hôpital-général de Québec, le 26 décembre 1727, à 
minuit et un quart, âgé de 74 ans 1 mois et 12 jours. Il y fut inhu- 
mé le 2 janvier 1728 \ 

III— Mûr LOUIS-FBANÇOIS DUPLESSIS DE MOBNAY, 
capucin, natif de Vannes, en Bretagne,, fut choisi par Mgr de 
Saint-Valier pour être son eoadjuteur à l'évêché de Québec. Ce 
choix ayant été agréé il obtint des bulles de Clément XI, datées 
du mois de mars 1713, et fut sacré à Paris, dans l'église des capu- 
cine, rue Saint-Honoré, par le cardinal de Eohan, sous le titre 

1 L'acte de sa sépulture est ainsi formulé : " Je soussigné Eustache Char- 
tier de Lolbinière archidiacre du diocèse de Québec, ai le deux janvier mil 
sept cent vingi huit, inhumé le corps de l'Illustrissime et Révérendissime 
Jean-Baptiste de la Croix de Saint-Valier évèque de Québec, décédé le vingt- 
six décembre mil sept cent vingt-sept, à minuit un quart, lequel avait été 
exposé dans sa chapelle ardente, depuis le dit jour, deux janvier mil sept 
cent vingt-huit, dans le tombeau creusé par mon dit seigneur évèque dans 
l'église paroissiale de l'Hôpital-Général du dit Québec, et destiné par lui, 
suivant son testament, en date du vingt-cinq mars mil sept cent vingt-cinq 
pour être le lieu de sa sépulture, et ce, à la réquisition de messire Claude 
Thomas Dupuy, conseiller du roy en ses conseils d'état et privé, maître des 
requêtes ordinaires de son hôtel, intendant de justice, police et tinance en 
toute la nouvelle France, son exécuteur testamentaire, par acte du vingt- 
quatre décembre devant Hiché, notaire, et André-Deleigne, accompagnés du 
Sr Leclerc, chanoine de l'église cathédrale du dit Québec, et des révérends 
Pères de la Chasse jésuite, Antoine Delino et Thomas Bertrand, récollet 
prêtre et diacre, revêtus du surplis, et d'une petite partie de la communauté 
des Religieuses, ensemble de tous les pauvres et domestiques du dit hôpital, 
et peuple de la dite paroisse, avec les cérémonies et prières ordinaires, et au 
son des cloches, dans lequel tombeau a été mise une boite où. sont ses entrail- 
les, séparées de son corps, le cœur ayant été déposé en une autre boîte de métal, 
et mis entre les mains des dites dames religieuses du dit Hôpital Général, 
ainsi qu'il est plus au long expliqué dans le procès-verbal fait par mon dit 
sieur l'intendant, le dit jour deux janvier mil sept cent vingt-huit. Laquelle 
inhumation a été faite en présence aussi de monsieur André Deleigne, et. du 
sieur Hiché faisant les fonctions du droit au dit siège, et attendu que le pré- 
sent extrait mortuaire n'avait pu être mis dans le registre à l'ordre de sa date, 
étant d'ailleurs assez constaté par le procès-verbal mentionné ci-dessus, nous 
l'avons mis en sa présente page et fait signer par les sieurs ci-dessus nommés 
lieutenant-général et procureur du Roy, comme témoins, ainsi que par la 
supérieure et assistante de la dite communauté à Québec, ce dix octobre mil 
sept cent vingt-huit. 

(Signé,) HICHÉ, CHARTIER-DE-LOTBIN1ÈRE, Archidiacre de Québec. 



DU CLERGE CANADIEN 5 

d'évêquè d'Euménie en Phrygie. le 22 avril 1714. Il alla faire sa 
résidence à Cambrai, dont l'archevêque était absent. A la moi;t de 
Mgr de Saint- Yalier, il fut reconnu évêque de Québec, à Paris, le 
31 mai 1728. 11 adressa, le même jour, à 31. Eustache Chartier de 
Lotbinière, archidiacre de la cathédrale, une procuration à l'effet 
de prendre, en son nom. possession du siège épiscopal de Québec; 
ce que fit celui-ci le 15 septembre de la même année. Mgr de 
Mornay obtint 31 Pierre-Herman Dosquet pour coadjuteur, et 
l'envoya au Canada en 1729. Il se démit de son évêché de Québec 
le 12 septembre 1733, à Paris, où il mourut le 28 novembre 1741. 
âgé de 78 ans, sans être jamais venu au Canada. 

IV— Mgr PIEEEE-HEEMAIS" DOSQUET, natif de Lille, en 
Flandres, en 1691, prêtre de Saint-Sulpice, arrivait au Canada en 
juillet 1721. Il repassa en France le 15 août 1723. Le pape Benoît 
XIII, le sacra lui-même le jour de Noël 1725, sous le titre d'évêquè 
de Samos, in partibm, et assistant au trône pontifical. S'étant em- 
barqué pour le Canada, il y arriva le 23 août 1729, chargé de 
l'administration du diocèse, par une procuration i le Mgr de Mornay. 
en date du 25 mai 1729. Clément XII confirma l'élection de Mgr 
de Samos, comme coadjuteur de l'évêque de Québec, par une 
bulle du 24 juillet 1730 ; et, Mgr de Mornay ayant résigné son 
évêché le 12 septembre 1733, son coadjuteur fut reconnu évêque 
de Québec, à son arrivée en France, en 1734. Il rit prendre pos- 
session de son siège par M. Eustache Chartier de Lotbinière. 
archidiacre de la cathédrale, le 8 août 1734, revint au Canada sur 
la fin de la même année, et y resta jusqu'à l'automne de l'année 
suivante. Il repassa alors en France, et se démit de son évêché à 
Paris, le 25 juin 1739, en faveur de M. de h Aube-Rivière. Il 
devint ensuite vicaire-général de l'archevêque de Paris, et mourut 
à Paris, le 4 mars 1777, âgé de 86 ans. 

T— Mgr FEANÇOIS-LOUIS POUEEOY DE L'AUBE- 
EEYIÈEE, né le 16 et baptisé le 17 juin 1711. à Grenoble, paroisse 
de Saint-Hugues, en Dauphiné. était fils de messire Claude-Joseph 
Pourroy-de-1'Aube-rivière. chevalier, conseiller du roi. en tous 
ses conseils, second président de la chambre des comptes, en 
Dauphiné, et de Marie-Anne de Saint-Germain-de-Mérieu 11 
était prêtre et docteur en Sorbonne, lorsqu'il fut choisit par Mgr 
Dosquet, en mars 1739, pour lui succéder à l'évêché de Québec. 
Le pape Clément XII continua cette élection, le 20 juillet suivant 
et se> bulles arrivèrent à Paris le 16 août 1739. Il fut sacré 
évêque de Québec la même année (1739). par Mgr de Mornay. 
ancien évêque de Québec Le 24 février 1740. il adressa, de Pari-, 
à M. Thierry Hazeur-I>elorme, grand pénitencier de la cathé- 
drale, une procuration, en vertu de laquelle celui-ci fut autorû 
prendre possession du siège épiscopal de Québec, en son nom; ce 
que fit M. Hazeur-Delorme, le 20 juin 1740. Mgr de l'Aube- 
Eivière, arriva ù Québec, le 7 août suivant, et mourut, le 20 du 
même mois, âge de 2'.» ans. En conséquence de- représentations 
de M. le gouverneur-général et de M. l'Intendant, à raison de la 



6 REPERTOIRE GENERAL 

maladie contagieuse ', son corps fut inhumé, le même jour, par 
M. de Lotbinière, doyen du chapitre. 

VI— Mgr HENBI-MAEIE DUBEEUIL DE PCXNTBEIAND, 2 
né en janvier 1*709 à Vannes, en Bretagne, issu d'une famille 
considérable, n'avait que 32 ans, lorsqu'il lut choisi pour succéder 
à Mgr de l'Aube rivière. Il était alors grand-vicaire, chanoine 
de Saint-Malo et docteur de Sorbonne. Il obtint ses bulles de 
Benoit XIV le 6 mars 1741, et fut sacré à Paris, le 9 avril de la 
même année par Mgr Gaspard-Guillaume de Vintimille, arche- 
vêque de Paris. Il arriva à Québec le 17 août 1741, et prit pos- 
session de son siège le 30 du même mois. Mgr de Pontbriand 
mourut à Montréal le 8 juin 1760, âgé de 51 ans et 5 mois, et fut 
inhumé, dans l'église paroissiale du lieu, le 10 du même mois 3 

VII- Mgr JEAN-OLIVIEE BEIAKD,néle 27 novembre 1715 
en la paroisse de Plérin, diocèse de Saint-Brieuc, en Bretagne, 
arriva à Québec le 17 août 1741, en qualité de secrétaire de Mgr 
de Pontbriand. Après la mort de celui-ci, il fut choisi par le 
chapitre, le 11 septembre 1764, pour être évêque de Québec II 
passa en Angleterre la même année, et après avoir obtenu l'agré- 
ment du roi, il reçut ses bidles du pape Clément XIII, datées du 
21 janvier 1766. Il fut sacré, le 16 mars de la même année, 
à Paris, dans la chapelle de Sainte-Marie-de Merry, paroisse de 
Surrenne, par Mgr Charles-Gilbert Demay de Termont, évêque 
de Blois, à ce autorisé par Mgr Christophe de Beaumont, arche- 
vêque de Paris. Il repassa en Angleterre, et arriva à Québec le 
28 juin 1766. Il prit possession de son siège le 19 juillet, dans la 
chapelle du séminaire de Québec, servant alors de cathédrale. 11 

1 Des Documents annotés par l'auteur du présent Répertoire, ont été 
publiés en 1885. 

2 On lit au registre de l'Archevêché l'acte suivant : " Le vingt août 
mil sept cent quarante a été inhumé dans le sanctuaire de la cathédrale, du 
côté de l'épitre, proche la tombe de Mgr de Laval, premier évêque de ce pays, 
le corps de monseigneur François-Louis Pourroy de l'Aube-rivière, évêque 
de Québec, âgé de vingt-neuf ans, décédé le même jour, au matin, après 
avoir reçu les sacrements de l'église, avoir donné de grandes preuves de 
vertu et de sainteté, ayant gagné la maladie à soigner les malades du vais- 
seau de Roi, au service desquels il s'était sacrifié, avec un grand zèle. Furent 
présents messieurs les Doyen, Dignités, chanoines et autres. 

(Signé.) PLANTE, curé, MAUFILS, Ptre., &c. 

:i Les registres de la paroisse de Notre-Dame de Ville-Marie nous four- 
nissent l'acte de sépulture suivant ; " Le 10 juin mil sept cent soixante a été 
inhumé dans le sanctuaire de cette église par moi soussigné, supérieur du 
séminaire de Saint-Sulpice de Montréal et curé de cette paroisse, le corps de 
Monseigneur l'Illustrissime et Révérend issime Henry Marie du Breuil de 
Pont briant évêque de Québec, décédé le huit de ce mois âgé de cinquante- 
un ans et cinq mois. Ont été présents MM. Pressart, supérieurdu séminaire 
de Québec, Renoyer, Parent, Pagest, Jolivet, prêtres soussignés. 

(Signé) .JOLIVET, Ptre., PARENT Ptre., 

PRESSART, Ptre., PAGEST, Ptre., 
RENOYER, Pire., MONTGOLFIER, Supr.Guré. 






DU CLERGÉ CANADIEN 7 

se choisit un coadjuteur en 1770, et, le 16 mars 1771, il fit son 
entrée solennelle dans l'église cathédrale. Il se démit de son 
évêché le 20 novembre 1781, et demeura au séminaire de Québec. 
Il y mourut le 25 juin 1791. âgé de 79 ans 5 mois et 2 jours, et 
fut inhumé dans le chœur de la cathédrale le 27 du même mois 
au-dessous des marches qui conduisent au sanctuaire, à égale dis- 
tance des deux portes latérales. 

VIII— Mgr LOUIS PHILIPPE MARI AUCHAU D'ESGLIS, 
né à Québec le 24avril 1710, fils de François Mariauchau d'Esglis, 
capitaine d'une compagnie d'infanterie et des gardes de M. le 
Gouverneur, et de Dame Louise-Philippe Chartier de Lotbinière, 
fut ordonné prêtre, en cette ville, le 18 septembre 1731. Il fut 
élu coadjuteur de Québec en septembre 1770. Le pape Clément 
XIY, par une bulle datée du 22 janvier 1772,1e nomma évêque 
de Dorylée, in partibus, et coadjuteur de Québec. Il fut sacré 
sous ce titre le 12 juillet de la même année, dans la chapelle du 
séminaire de Québec, servant alors de cathédrale. Mgr Briand 
ayant abdiqué, il fut reconnu évêque de Québec le 29 novembre 
1781, et prit possession de son siège le 2 décembre suivant. Il 
mourut à Saint-Pierre, île d'Orléans, le 1 juin 1788 âgé de 78 ans 
et 2 mois, et fut inhumé, le 6 du même mois, dans le chœur de 
l'église de cette paroisse, dont il avait été curé pendant 51 ans. 

IX— Mgr JEAN-FRANÇOIS HUBEET, né à Québec le 23 
février 1739, et ordonné prêtre en cette ville le 20 juillet 1766, fut 
élu coadjuteur de Mgr d'Esglis le 30 novembre 1781. Nommé 
évêque d'Alniyre in partibus, et coadjuteur de Québec, par une 
bulle de Pie VI datée du 11 juin 1785, il fut sacré sous ce titre 
par Mgr Briand, ancien évêque de Québec, le 20 novembre 1786. 
Mgr d'Esglis étant mort le 4 juin 1788, il lui succéda, et prit pos- 
session de son siège le 12 juin 1788. Il se démit le 1er septembre 
1797, mourut à Thôpital-général de Québec le 17 octobre suivant 
à l'âge de 58 ans et 8 mois, et fut inhumé dans le chœur de la 
cathédrale, auprès de Mgr Briand. 

Mgr CHAULES FRANÇOIS BA1LLY DE MESSEIN, coadju- 
teur de Mgr Hubert. Né à Varennes. district de Montréal, le 1 
novembre 1710, et ordonné prêtre à Québec le 10 mars 1767, il 
fut élu coadjuteur, le 30 juin 1788, et nommé à Borne, par le 
pape Pie VI, évêque de Capse in partibus, le 26 septembre 1788. 

11 fut sacré sous ce titre, dans la cathédrale, par Mgr Hubert, le 

12 juillet 1789. 11 mourut à l'hôpital-général de Québec le 20 
mai 1794, et fut inhumé le 22, dans le chœur de l'église de la 
Pointe-aux-Trembles, dont il était curé depuis 16 ans. Il était 
alors âgé de 53 ans 6 mois et 10 jours. Il ne fut point évêque de 
Québec. 

X— Mgr PIERRE DENAVLT, né à Montréal le 20 juillet 1743 
fut ordonné prêtre à Saint-Pierre, île d'Orléans, le 25 janvier 1767, 
par Mgr Briand. Mgr Bailly étant mort il fut élu coadjuteur de 
Mgr Hubert le 23 mai 1794. Le pape Pie VI confirma cette 



8 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL 

élection, et le nomma évêque de Canathe en Palestine, et coadju- 
teur de Québec, par une bulle datée du 30 septembre 1*794. Il 
fut consacré à Montréal, sous ce titre, le 29 juin 1795. Mgr 
Hubert s'étant démis del'évêché de Québec le 1er septembre 1797, 
il lui succéda, et prit possession du siège épiscopal de Québec 
le 4 du même mois. Il mourut à Longueuil le 17 janvier 1806, 
âgé de 62 ans et 6 mois, et fut inhumé dans le chœur de l'église 
de cette paroisse, dont il était curé depuis 17 ans. En 1886, les 
cendres de Mgr Denault furent déposées dans la nouvelle église 
de Longueuil. 

XI— Mgr JOSEPH-OCTAVE PLESSIS, né à Montréal le 3 
mars 1763. et ordonné prêtre à Québec le 11 mars 1786, fut élu 
coadjuteur de Mgr Denault le 6 septembre 1797. Il fut nommé 
évêque de Canathe en Palestine, et coadjuteur de Québec, par 
une bulle de Pie VII, datée du 26 avril 1800. Il fut sacré sous 
ce titre, dans la cathédrale par Mgr Denaut, le 25 janvier 1801. 
Il succéda à ce dernier, et prit possession de son siège le 27 jan- 
vier 1806. Il partit pour Eome le 2 juillet 1819, et revint à 
Québec le 16 août 1820. Il mourut à V hôpital-général de Québec 
le 4 décembre 1875 âgé de 62 ans et 9 mois, et fut inhumé, le 7, 
dans le sanctuaire de la cathédrale, au lieu où l'on chante l'évan- 
gile. Son cœur fut déposé, le 14 du même mois, dans le mur 
d'une des chapelles de l'église du faubourg Saint-Eoch, et un 
monument de marbre fut élevé auprès de ce lieu. Un marbre 
tumulaire a aussi été placé, le 2 décembre 1833, dans le sanc- 
tuaire de la cathédrale, auprès de sa tombe. 

XII— Mgr BEENAED-CLAUDE PANET, né à Québec le 9 
janvier 1753, et ordonné prêtre en cette ville le 25 octobre 1778, 
fut élu coadjuteur de Mgr Plessis en janvier 1806. Le pape Pie 
VII le nomma évêque de Saldes en Mauritanie, et coadjuteur de 
Québec, par une bulle datée du 12 août de la même année. Mgr 
Plessis le consacra, sous ce titre, à la cathédrale, le 19 avril 1807. 
Le 12 décembre 1825, il prit possession de son siège. Le 16 octobre 

1832, il nomma Mgr Signay administrateur de son diocèse, et 
alla se retirer à l'hôtel-dieu de Québec, où il mourut le 14 février 

1833, âgé de 80 ans et 35 jours. Son corps repose dans le sanc- 
tuaire de la cathédrale, auprès de la tombe de Mgr Plessis. 

XIII— Mgr JOSEPH SIGNAY, né à Québec le 8 novembre 
1778. et ordonné prêtre à Longueuil le 28 mars 1802, fut élu 
coadjuteur de Mgr Panet le 17 décembre 1825. Il fut nommé 
évêque de Fussala en Nuniidie, et coadjuteur de Québec, par 
le pape Léon XII, le 15 décembre 1826, et consacré, sous ce 
titre dans la cathédrale, par Mgr Panet, le 20 mai 1827. Nommé 
administrateur du diocèse le 16 octobre 1832, il devint évêque 
de Québec à la mort de Mgr Panet. Il prit possession de son 
siège le 16 février 1833. Sur la demande des évoques du Canada 
le Saint Père donna, le 12 juillet 1844, une bulle érigeant la pro- 
vince ecclésiastique de Québec, et, le 24 novembre de la même 
année, l'archevêque de Québec reçut solennellement, des mains de 



DU CLERGÉ CANADIEN 9 

Mgr de Montréal le pallium, dans l'église métropolitaine. Le 30 
novembre 1847, il entra, avec l'évêque de Sydime et les prêtres 
de l'évêché, dans le nouveau palais archiépiscopal de Québec. 
Le 10 novembre 1849, il nomma Mgr Turgeon administrateur 
de Farchidiocèse, et, frappé d'apoplexie foudroyante, il mourut 
le 3 octobre 1850, âgé de 71 ans et 11 moi*, et fut inhumé le 7 
dans le sanctuaire de la cathédrale, côté de l'épitre. 

XIY— Mgr PIEEEE-FLAYIEN TUEGEON, né à Québec le 
12 novembre 1787, fut ordonné prêtre le 29 avril 181U. Il était 
alors secrétaire de Mgr Plessis. En octobre 1811, il fut agrégé 
au séminaire de Québec. Il accompagna, en 1819 et 1820, Mgr 
Plessis dans son voyage à Eome en qualité de secrétaire. Dans 
les années suivantes, il remplit les charges de directeur et de 
procureur du séminaire. Le 14 février 1833, il fut élu coadju- 
teur de Mgr Signay, et, le 11 juin 1834, il fut sacré évêque de 
Sidyme in partibus par Mgr Signay assisté de Messeigneurs les 
évêquee Lartigue et Gaulin. Le 8 octobre 1850, il succéda à 
Mgr Signay comme archevêque de Québec. Le 11 juin 1851, il 
reçut solennellement lepallium des mains de Mgr de Tloa. Frappé 
de paralysie, en février 1855, il remit à son coadjuteur le soin de 
l'administration de farchidiocèse. Il décéda à l'archevêché le 
25 août 1867, à l'âge de 79 ans et 9 mois, et fut inhumé le 28_du 
même mois dans le sanctuaire de la cathédrale, côté de l'évangile, 
près la tombe de l'illustre évêque Plessis. 

XV— Mgr CHAELES-FEA^ÇOIS BAILLAEGEON, né le 

25 avril 1798 à l'île aux Grues, fut ordonné prêtre le 1er juin 1822, 
par Mgr Plessis. Après avoir exercé le saint ministère en qualité 
de chapelain à l'église de Saint-Eoch de Québec, il fut nommé en 
1826 curé de Saint-François, l'île d'Orléans, et l'année suivante, 
chargé des cures de l'Ange-Gardien et du Château-Eicher. Nommé 
curé de Québec en 1831, il occupa ce poste jusqu'au 16 mai 1850. 
A cette époque, il partit pour Eome, en qualité d'agent, de pro- 
cureur et de vicaire général de l'archevêque et des évêques de la 
province de Québec. Elu en octobre 1850, coadjuteur de l'arche- 
vêque de Québec, il reçut à Eome, le 14 janvier 1851, les bulles 
qui le nommaient évêque de Tloa in partibus, et, le 23 février 
suivant, il reçut la consécration épiscopale dans l'église «1rs Laza- 
ristes, des mains de Son Eminence le cardinal Fransoni, préfet 
de la Propagande, assisté de Mgr Hughes, archevêque de New- 
York, et de Mgr de Mazenod, évêque de Marseille. 11 était de 
retour à Québec le 1er juin 1851. et prit l'administration de l'ar 
chidiocèse le 11 avril 1855. Il entreprit un second voyage à Rome 
en 1862, pour assister aux grandes fêtes de la canonisation des 
martyrs du Japon, et, à cette occasion, il fut nommé assistant au 
trône pontifical, et reçut du Saint Père Pie IX le titre de Comte 
Romain. Le 28 août 1867. il prit possession du siège archiépiscopal 
de Québec, et reçut le pallium le 2 février 1868, qui lui fut 
remis par Mgr Larocque, évêque de Saint-Hyacinthe. — Il décéda 
le 13 octobre 1870 à Québec. 



10 REPERTOIRE GÉNÉRAL 

XVI— SON EMINENCE LE CAEDINAL ELZÉAB-ALEX- 
ANDBE TASCHEBEAU, né le 17 février 1820 à Sainte-Marie de 
la Beauce ; ordonné le 10 septembre 1842, successivement profes- 
seur, directeur et supérieur du séminaire de Québec, reçoit à 
Borne en 1854 les degrés de Docteur en droit canonique. En 1860, 
recteur de l'Université-Laval, en 1862, vicaire-général. Préconisé 
archevêque de Québec le 24 décembre 1870, et sacré le 19 mars 
1871, créé cardinal le 7 juin 1886. Son Eminence compte parmi 
ses ancêtres au Canada, la première famille canadienne, Louis 
Hébert et Louis Jolliet, l'illustre découvreur du Mississipi. 

DIOCÈSE DE MONTRÉAL. 

I— Mgr JEAN-JACQUES LABTIGUE, né à Montréal le 20 
juin 1777, fut nommé par le pape Pie VII, le 1er février 1820, 
évêque de Telmesse en Lycie, suffragant et auxiliaire de l'évêque 
de Québec pour le district de Montréal. Il fut consacré dans l'église 
paroissiale de Montréal, par Mgr J.-O. Plessis, le 21 janvier 1821. 
Nommé évêque de Montréal le 13 mai 1836, il prit possession de 
son siège le 8 septembre suivant. Il mourut à l'hôtel-Dieu de 
Montréal le 19 avril 1840, âgé de 62 ans et 9 mois. 1 

II— Mgr IGNACE BOUEGET, né à Saint-Joseph de Lévis le 
30 octobre 1799, ordonné le 30 novembre 1822, fut nommé le 12 
mars 1837, par un bref du pape Grégoire XVI, évêque de Tel- 
messe, en Lycie, et coadjuteur de Montréal. Il fut consacré à 
Montréal le 25 juillet 1837, par l'évêque de Montréal, assisté des 
évêques Turgeôn et Gaulin, et en présence des évêques de Kings- 
ton et de Boston. Il prit possession de son siège comme évêque 
de Montréal le 23 avril 1840. Mgr Bourget entreprit six voyages 
à Eome, dont le dernier eut lieu en 1862. Il fut nommé assistant 
au trône pontifical et reçut aussi du Saint Père Pie IX le titre de 
Comte Romain. — Il se démit de son évêché le 11 mai 1876, et le 26 
juillet suivant il était nommé archevêque titulaire de Martianopolis. 

Eetiré au Sault-au-Eécollet, il y décéda le 8 juin 1885, et son 
corps fut déposé le 13 du même mois dans les voûtes de la nouvelle 
cathédrale. 

HL—Mgr EDOUAED-CHAELES FABBE, né à Montréal le 
28 février 1827, ordonné le 23 février 1850, élu coadjuteur cum 
futura successione de Montréal le 1er avril 1873, évêque titulaire 
de Gratianopolis ; en 1852, curé de la Pointe-Claire ; 1854, chape- 
lain de l'évêché de Montréal, en 1855, chanoine du chapitre, il fut 
évêque de Montréal le 11 mai 1876, premier archevêque de Mont- 
réal le 8 juin 1886, et décoré du pallium, le 27 juillet suivant, 

DIOCÈSE DES TROIS-RIVIÈRES. 

I— Mgr THOMAS COOKE, né à la Pointe-du-Lac, le 9 février 
1792, fut ordonné le 11 septembre 1814. Vicaire et secrétaire de 

1 En 1885 le 13 juin, les cendres du 1er évêque de Montréal furent dépo- 
sées dans la nouvelle cathédrale avec celles de Mgr Bourget. 



DC CLERGÉ CANADIEN II 

Mgr Panet, à la Eivière Ouelle, il fut nommé curé de Caraquette 
le 1817. Le 1er mars 1824, il devint curé de Saint-Ambroise, 
poste qu'il quitta pour prendre la cure de la ville des Trois-Eivières 
en 1835, avec le titre de vicaire général. Nommé évêque des 
Trois Eivières le 8 juin 1852 par un bref de Pie IX, il fut con- 
sacré sous ce titre dans l'église paroissiale des Trois-Eivières le 
18 octobre 1852, par Mgr l'archevêque Turgeon, assisté des évê- 
ques de Montréal et de Tloa, et prit, le même jour, possession 
solennelle de son évêché. Décédé le 30 avril 1870. et inhumé le 5 
mai suivant dans la cathédrale des Trois-Eivières. 

II— Mgr LOUIS-FEANÇOIS EICHEE-LAFLÈCHE, né à 
Sainte-Anne de la Pérade le 4 septembre 1818, fut ordonné à 
Québec le 7 janvier 1844. Il fut missionnaire de la Eivière-Eouge, 
du 15 avril 1844 au 6 juillet 1856. De retour de ses missions, il 
devint membre du séminaire de Nicolet, dont il fut supérieur 
avec le titre de vicaire général du diocèse des Trois Eivières en 
1859. Le 23 novembre 1866, le pape Pie IX le nomma évêque 
d'Anthédon in partions, et coadjuteur de lévêque des Trois-Eivières 
cum futurâ successione. Il fut consacré sons ce titre dans la 
cathédrale des Trois-Eivières le 25 février 1867 par Mgr Ëaillar- 
geon, évêque de Tloa et administrateur de l'archidiocèse de Québec, 
assisté des évêques de Toronto et de Saint-Hyacinthe. 

DIOCÈSE DE NICOLET. 

Mgr ELPHÈG-E GEAVEL, né le 12 octobre 1838, à Saint- 
Antoine de Eichelieu, ordonné prêtre le 11 septembre 1870. élu 
évêque de Nicolet le 10 juillet 1885, sacré à Eome le 2 août sui- 
vant, et installé le 25 du même mois dans la cathédrale de Xicolet. 

DIOCÈSE DE SAINT-HYACINTHE. 

I— Mgr JEAN-CHAELES PEINCE, né à Saint-Grégoire, dio- 
cèse des Trois-Eivières, le 13 février 1804, fut ordonné 23 septembre 
1826. Il fut de suite nommé chapelain de 1 église Saint-Jacques 
de Montréal, puis en 1831 directeur du collège de Saint-Hyacinthe. 
En 1840, il était chanoine du chapitre de Montréal. Nommé 
par le pape Grégoire XVI évêque de Martyropolis in partibus, et 
coadjuteur de Montréal, le 5 juillet 1844, il fut consacré sous ce 
titre, dans la cathédrale de Montréal, le 25 juillet 1845. par Mgr 
Bourget, assisté des évêques Gaulin et Turgeon. Le 8 juin 1852. 
il fut nommé premier évêque titulaire du nouveau diocèse de 
Saint-Hyacinthe, et prit possession de son évêché le 3 novembre 
de la même année. Il mourut le 5 mai 1860, âgé de 56 ans 2 mois 
et 22 jours, et fut inhumé dans la chapelle qui servait temporaire- 
ment de cathédrale. Le Courrier du Canada dans son numéro 
du 25 mai 1860 a publié sa biographie écrite par M. l'abbé L. Z. 
Moreau. 

IL—Mgr JOSEPH LAEOCQUE. né à Chambly, diocèse de 

Montréal, le 28 août 1808. fut ordonné le 15 mars 1835. 11 rem- 



12 REPERTOIRE GENERAL 

plit jusqu'en 1840 les charges de professeur et de directeur au 
collège de Saint-Hyacinthe. Il était chanoine du chapitre de Mont- 
réal, lorsque le pape Pie IX le nomma, le 6 juillet 1852, évêque 
de Cydonia in partibus, et coadjuteur de Montréal. Il fut consacré 
sous ce titre, dans l'église de Saint-Joseph de Chambly, le 28 
octobre 1852, par Mgr Bourget, assisté des évêques de Carrha et 
des Trois-Eivières. Il succéda à Mgr Prince, comme évêque de 
Saint-Hyacinthe, le 3 septembre 1860. Par un rescrit papal en 
date du 17 août 1865, il fut autorisé à se démettre de son évêché, 
à la condition qu'il continuerait à administrer son diocèse jusqu'à 
la nomination de son successeur, Mgr Charles Larocque. Il remit, 
le 31 juillet 1866, l'administration entre les mains de son succes- 
seur, qui le nomma vicaire général du diocèse. Le 15 janvier 186*7, 
il fut nommé à F évêché de Germanicopolis in partibus infidelium. 
— Il décéda le 18 novembre 1887, à Saint- Hyacinthe. 

III— Mgr CHAELES LAEOCQUE, né à Chambly le 15 no- 
vembre 1809, et ordonné le 2i) juillet 1832, exerça le saint minis- 
tère comme curé à Saint-Pie, à Blairfindie et à Saint-Jean-Dor- 
chester. Le pape Pie IX, sur la demande des évêques de la pro- 
vince ecclésiastique de Québec, le nomma évêque de Saint-Hya- 
cinthe, par sa bulle datée du 20 mars 1866. Il fut consacré sous 
ce titre, dans l'église de Saint-Jean-Dorchester, dont il était curé 
depuis 22 ans, le 29 juillet 1866, par Mgr l'administrateur de l'ar- 
chidiocèse de Québec, assisté des évêques de Montréal et d'Ottawa, 
et prit possession solennelle de son évêché le 31 du même mois. — 
Il mourut le 15 juillet 1875, et fut inhumé le 21 à l'hôtel-dieu de 
Saint-Hyacinthe. 

IY_Mgr LOUIS-ZÉPHIEIN MOEEAU, né à Bécancour, le 
1er avril 1824, ordonné le 19 décembre 1846, secrétaire du diocèse 
de Saint-Hyacinthe; en 1860, administrateur du diocèse; élu 
évêque de Saint-Hyacinthe, le 19 novembre 1875 et consacré le 16 
janvier 1876. 

DIOCÈSE DE RIMOUSKI. 

I— Mgr JEAN-PIEBBE-FEANÇOIS LAEOECE-L ANGE VIN, 

né à Québec le 22 septembre 1821, fut ordonné le 12 septembre 
1844. Pendant 11 ans, il fut professeur de mathématiques au sémi- 
naire de Québec. Il exerça ensuite le saint ministère comme curé 
des paroisses de Sainte-Claire et de Beauport jusqu'au 23 avril 
1858, qu'il fut nommé principal de l'école normale Laval, succé- 
dant à Mgr Horan, devenu évêque de Kingston. Le Saint Père 
Pie IX le nomma premier évêque de Saint-Germain de Eimouski, 
par une bulle datée du 15 janvier 1867. Il fut consacré sous ce 
titre le 1er mai suivant dans l'église métropolitaine de Québec, 
par Mgr l'évêque de Tloa, assisté de Messeigneursles évêques de 
Kingston et d'Anthédon. — En 1869, assiste au Concile, du Vati- 
can; en 1872, affilie le petit et le grand séminaire de Saint-Ger- 
main à l' Université-Laval ; fonde le couvent des Sœurs de la Cha- 



DU CLERGÉ CANADIEN 13 

rite ; 18*75, celui des carmélites, et donne l'habit aux trois pre- 
mières sœurs des petites écoles. 

Il se démit de son siège le 8 mars 1891, après avoir demandé à 
la cour de Eome un coadjuteur, et fut élevé à la dignité d'arche- 
vêque de Léontopolis. Eetiré dans sa maison à Eimouski il y est 
décédé le 26 janvier 1892. 

II— Mgr ANDEÉ-ALBEET BLAIS, né à Saint- Valier le 20 
août 1842, ordonné à Québec le 6 juin 1868, préconisé évêque titu- 
laire de Germanicopolis, le 30 décembre 1889, reçut la consécra- 
tion épiscopale le 18 mai 1890, des mains de Son Eminence le car- 
dinal Taschereau, assisté de messeigneurs L. Z. Lorrain et L. N. 
Bégin . 

Le 8 mars 1891, il prit possession de son siège comme évêque 
de Saint-Germain de Eimouski. 

DIOCÈSE DE CHICOUTIMI. 

I— Mgr DOMINIQUE EACINE, né à Saint-Ambroise de la 
jeune Lorette le 24 janvier 1828, ordonné le 24 septembre 1853 ; 
nommé évêque de Chicontimi le 28 mai 1878, sacré sous ce titré 
dans la basilique de Québec, par Mgr Taschereau le 4 août 
suivant, et décédé le 28 janvier 1888. Il est inhumé à Chicoutimi. 

II— Mgr LOUIS-NAZAIEE BÉGIN, né à Lévis. le 10 janvier 
1840, ordonné à Eome, dans la basilique de Saint-Jean cle Latran, 
le 27 juin 1868, préconisé évêque de Chicoutimi, sacré le 28 octo- 
bre 1888, dans la Basilique de Québec, par Son Eminence le cardi- 
nal Taschereau assisté de messeigneurs Laflèche et Lange vin. En 
1891 une bulle de Léon XIII le nomme archevêque de Syrèiie et 
administrateur du diocèse de Chicoutimi et coadjuteur de S. E. le 
cardinal Taschereau. 

DIOCÈSE DE KINGSTON. 

I— Mgr ALEXANDEE McDONELL, né à Glen-Urguhart, sur 
les bords du lac Ness, en Ecosse, le 17 juillet 1762. fut ordonné 
prêtre le 16 février 1787. Il vint au Canada en 1803, et fut immé- 
diatement employé aux missions de Saint-Eaphaël du Haut-Canada. 
En 1807, l'évêque de Québec lui envoya des lettres de vicaire géné- 
ral, et, le 12 janvier 1819, il fut nommé par Pie VII, évêque de 
Ehésine, en Mésopotamie, suftragant et auxiliaire de l'évêque de 
Québec pour la province du Haut-Canada. Il fut consacré dans 
l'église des Ursulines de Québec le 31 décembre 1820. Le Haut- 
Canada ayant été érigé en évêché par le pape Léon XII, le 14 
février 1826, Mgr McDonell fut pourvu de ce siéire, sous le titre 
d évêque de Kingston. Mr Thomas Weld avait été nommé son 
coadjuteur sous le titre d'évêque d'Amycles in partibus ; mais, ce 
prélat ayant été promu au cardinalat, le pape Grégoire XVI 
nomma Mgr Eémi Gaulin coadjuteur de Kingston. Mgr McDonell 
mourut à Drumfries, le 14 janvier 1840, âgé de 78 mis et demi. 
Ses restes, déposés à Edimbourg dans la chapelle de Sainte-Mar- 



14 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL 

guérite, furent transportés dans la cathédrale de Kingston le 26 
septembre 1861. 

II— Mgr REMI GAULIN, né à Québec le 30 juin 1787, fut 
ordonné prêtre le 13 octobre 1811. Il fut, pendant quatre années, 
missionnaire à Saint-Raphaël de Kingston. En 1815 il fit les mis- 
sions de l'Acadie, d'Antigonish et d'Arichat. De 1822 à 1833, il 
exerça le saint ministère dans le district de Montréal. Nommé à 
Rome, en mai 1833, évêque de Tabraca en Numidie, et coadjuteur 
de l'évêque de Kingston, il fut consacré sous ce titre, dans l'église 
de Saint-Jacques, à Montréal, par Mgr J.-J. Lartigue, évêque de 
Telmesse, le 20 octobre 1833. Après le mort de Mgr McDonell, 
il prit possession de son siège le 14 janvier 1841. Frappé de 
paralysie en 1849. il mourut à Sainte-Philomène le 8 mai 1857, 
âgé de 69 ans et 10 mois. Il fut quelques années curé de l'Assomp- 
tion. Ses restes furent transportés dans la cathédrale de Kings- 
ton le 13 du même mois. 

III—Mgr PATRICK PIIELAN, né en Irlande le 1er février 
1795, fut le premier prêtre ordonné par Mgr Lartigue le 24 sep- 
tembre 1825, dans l'église de Saint- Jacques de Montréal. Il devint 
membre du séminaire de Saint-Sulpice en 1826. Le pape Grégoire 
XVI, par une bulle datée du 20 février 1843, le nomma évêque de 
Carrha in partibus, et coadjuteur de Kingston. Il fut sacré sous 
ce titre, le 20 août 1843, dans l'église paroissiale de Montréal par 
Mgr Bourget. Nommé administrateur apostolique du diocèse de 
Kingston le 30 janvier 1852, il devint évêque en titre de Kingston 
le 8 mai 1857 ; mais il n'occupa le siège qu'un mois seulement, et 
mourut le 6 juin suivant, âgé de 62 ans, et fut inhumé dans sa 
cathédrale. 

IY— Mgr EDOUARD-JEAN HORAN, né à Québec le 26 
octobre 1817, fut ordonné le 22 septembre 1842. Agrégé au sémi- 
naire de Québec, il y remplit alternativement les charges de 
professeur, de directeur et d'assistant-procureur. A l'inaugura- 
tion de l'Université Laval, il en fut nommé premier secrétaire. 
En 1856, il remplit la charge de principal de 1 école normale Laval. 
Le 8 janvier 1858 le pape Pie IX le nomma évêque de Kingston. 
Il fut sacré sous ce titre le 1er mai suivant, dans l'église de Saint- 
Patrice, à Québec. Mgr Horan fit trois voyages à Rome, l'un en 
1860, le second en 1862, époque de la canonisation des martyrs 
du Japon, où il reçut du Saint Père les titres d'assistant au trône 
pontifical et de Comte Romain, et le .troisième, en 1865. — Sa mort 
arriva le 15 février 1875 à Kingston. 

Y— Mgr JOHN O'BRIEN, né à Loboro, Ontario, le 19 février 
1832, fut consacré évêque de Kingston le 18 avril 1875 II mourut 
subitement à Québec le 1er août 1879. Son corps fut transporté et 
inhumé à Kingston. 

YI— Mgr JAMES-YINCENT CLEARY, né le 19 septembre 
1828, à Dungawan comté de Waterford, Irlande, fut ordonné le 20 
septembre 1851, et sacré à Rome le 21 novembre 1880 sous le titre 



DU CLERGÉ CANADIEN 15 

d'évêque de Kingston. Le 28 juillet 1889 il fut nommé arche- 
vêque de Kingston. 

DIOCÈSE DE TORONTO. 

I— Mgr MICHAEL POWER, né le 17 octobre 1804 à Halifax, 
fut ordonné à Montréal le 17 août 1827 par Mgr Dubois. Après 
avoir été missionnaire de Drummond ville, il fut nommé en 1831 
curé de la Petite-Nation, en 1833 curé de Sainte-Martine, et en 1839 
curé de Laprairie. Le 8 mai 1842, il fut consacré évêque de 
Toronto, dans l'église paroissiale de Laprairie par Mgr G-aulin. Il 
prit possession de son siège le 26 juin suivant. Il mourut le 1er 
octobre 1847, victime de son zèle pour les malades, attaqués de la 
fièvre typhoïde. Mgr John Larkin, nommé évêque de Toronto le 
9 mai 1848, n'accepta pas ce siège. 

II— Mgr ARMANI >-FR ANC OIS-MARIE LE CHARBONNEL, 
prêtre de Saint-Sulpice et ancien professeur de théologie à Lyon, 
arriva au Canada le 2 décembre 1839. Nommé évêque de Toronto 
il fut consacré à Rome par Pie IX lui-même, le 26 mai 1850. Il 
résigna son siège en faveur de Mgr Lynch, le 26 avril 1860. 
Membre de l'ordre des capucins, à Lyon, il y est décédé le 29 
mars 1891. 

III— Mgr JOHN-JOSEPH LYNCH, né en Irlande le 6 février 
1816, fit ses études à Paris. Après son arrivée en Amérique, il fut 
pendant plusieurs années supérieur d'un collège dans le Missouri 
et fonda ensuite le collège catholique de Notre-Dame-des-Anges, 
aux chutes de Niagara, du côté américain. Nommé évêque d^Es- 
chinas in partions, et coadjuteur de Toronto, le 26 août 1859, il fut 
consacré le 20 novembre suivant dans la cathédrale de Toronto 
par Mgr de Charbonnel, et lui succéda comme évêque de Toronto, 
le 26 avril 1860. — Premier archevêque de Toronto le 18 mars 
1870, il décéda le 12 mai 1888. 

Mgr THOMAS OMAHONY. évêque titulaire d'Eudocie, né à 
Cork, en Irlande, fut ordonné à Rome en 1849, et consacré à Cork 
en 1869. Nommé évêque auxiliaire et vicaire-général de Mgr 
Lynch, il dessert lEglise St-Paul de Toronto. 

DIOCÈSE D'OTTAWA. 

I— Mgr JOSEPH-BRUNO GUIGUES, né à Gap (France) le 
28 août 1805, fit profession d'Oblat de Marie Immaculée entre les 
mains de Mgr Charles-Eugène de Mazenod, le 4 octobre 1824, à 
Aix, en Provence. Il fut ordonné à Aix par Mgr Fortuné de 
Mazenod. évêque de Marseille, le 26 mai 1828. De ce jour jusqu'à 
l'année 1844, il donna des missions dans les diocèses dAix, de 
Marseille, de Tréguier, de Gap, de Grenoble et de Yalence. Arrivé 
au Canada le 18 août 1844, il fut supérieur et provincial des R. 
P. Oblats, à Longueuil. Nommé par Pie IX évêque de Bytown 
(Ottawa), il fut consacré dans sa cathédrale, le 30 juillet 1848 par 



16 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL 

Mgr Gaulin. Mgr Guignes admit, dans son diocèse, les sœurs 
Grises de la Croix, les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame 
de Montréal et les sœurs de la Charité du Kefuge. Il se rendit à 
Eome en 1850 et en 1867 pour les grandes fêtes du 18ème cente- 
naire du martyre des apôtres St-Pierre et St-Paul, et en 1869, au 
concile du Vatican. — Décédé le 8 février 1874, il fut inhumé le 12, 
dans sa cathédrale. 

II— Mgr JOSEPH-THOMAS DUHAMEL, né à Contrecœur 
le 6 novembre 1841, ordonué le 19 décembre 1863 ; élu évêque 
d'Ottawa le 1er septembre 1874, et consacré le 28 octobre suivant, 
à Ottawa, par Mgr Tascherean assisté par messeigneurs Latlèche 
et Fabre; Sa cathédrale est élevée au rang de Basilique mineure, 
en 1879. Sur sa demande, le diocèse d'Ottawa est démembré et le Vi- 
cariat Apostolique de Pontiac érigé en 1882. 11 est préconisé arche- 
vêque le 8 juin 1886, et décoré du pallium le 29 juillet de la même 
année ; en 1889 il obtient de Léon XIII que le collège d'Ottawa 
soit université catholique, et la même année ayant obtenu l'érection 
d'un Chapitre, il installe les premiers chanoines. 11 a pris part au 
Vie et Vile conciles de Québec, ayant été, dans les deux conciles, 
président de la congrégation de la discipline. 

Cinq fois il a visité Rome : son premier voyage ayant été fait en 
1869, alors qu'il était curé de St-Kugène, le second en 1878, le 
troisième en 1882, le quatrième en 1889, et le cinquième en 1890. 
Il a introduit, dans son diocèse, les Frères-Prêcheurs, les Pères de 
la Compagnie de Marie, les Pères Capucins, les Chanoines Kégu- 
liers de l'Immaculée Conception. Les Pères Oblats qui se dé- 
vouent, à Ottawa, depuis 46 ans, et les Frères des Ecoles Chré- 
tiennes avaient été appelés par son prédécesseur. 

Mgr Duhamel a admis dans le diocèse d'Ottawa les sœurs de la 
Miséricorde, les sœurs de Ste-Marie, les tilles de la Sagesse, les 
sœurs Marianites ou de Ste-Croix et les sœurs de la Providence. 
En septembre 1878, il établissait Les conférences ecclésiastiques, 
et en novembre 1879, il ordonnait à perpétuité l'exercice des 40 
heures. Durant ses dix-sept années d'épiscopat, il a établi qua- 
rante trois nouvelles paroisses ou missions dans le diocèse, tel qu'il 
existe actuellement (1891), le nombre des prêtres a doublé. 

DIOCÈSE DE LONDON — SANDWICH. 

I— Mgr ADOLPHE PINSONNAULT, né à Saint-Philippe le 
23 novembre 1815, fut ordonné à Paris le 19 décembre 1840. 
Membre du séminaire de SaintSulpice, il fut nommé chanoine du 
chapitre de Montréal. Le 18 mai 1856, il fut sacré évêque de 
London, Haut-Canada, dans l'église de Saint-Jacques de Montréal, 
par Mgr de Charbonnel, assisté des évêques de Cydonia et de Port- 
land. Il prit possession solennelle de son évêché le 29 juin 1856, 
et il transféra son siège à Sandwich le 2 février 1859. Ayant 
donné sa résignation le 22 décembre 1866, il se retira dans le dio- 
cèse d'Albany, comme évêque de Birtha, et passa les dernières 
années de sa vie à Montréal, où il décéda le 30 janvier 1883. 



DU CLERGÉ CANADIEN 17 

II— Mgr JOHN WALSH, né le 24 mai 1830 à Mooncoin, Irlande, 
ordonné le 1er novembre 1854. Nommé vicaire général du diocèse 
de Toronto, il fut consacré évêque de Sandwich, le 10 novembre 
1867, dans la cathédrale de Toronto par Mgr l'archevêque de Qué- 
bec, assisté des évêques de Montréal et de Toronto. Peu de temps 
après, il transféra son siège à London. En 1889, le 25 juillet, il fut 
préconisé archevêque de Toronto, et prit possession de son siège 
le 27 novembre de la même année. 

DIOCÈSE D'HAMILTON. 

I— Mgr JOHN FAEEELL, né à Armagh, en Irlande le 2 juin 
1820, fut ordonné le 3 octobre 1845, et exerça le saint ministère 
dans le Haut Canada. Il était curé de Peterboro, lorsqu'il fut 
nommé premier évêque d'Hamilton par une bulle du Pape Pie IX 
datée du 17 février 1856. Il fut consacré le 11 mai 1856, par Mgr 
Phelan, évêque de Carrha, assisté des évêques de Charbonnel, de 
Toronto et Guigues d'Ottawa. Mgr Farrell assistait aux grandes 
solennités de Eome, célébrées en juin 1867. Décédé le 26 septembre 
1873, et inhumé dans sa cathédrale. 

II— Mgr CEINNON, né en 1838, en Irlande, fut sacré évêque 
d'Hamilton le 19 avril 1874, et mourut te 25 novembre 1882. 

III— Mgr JACQUES- JOSEPH CAEBEEY, né à Mullinger. 
comté de Westmeath, Irlande, le 30 avril 1823, entré en 1841 dans 
l'ordre de St-Dominique, il fut ordonné à Eome en 1846 ; préco- 
nisé évêque d'Hamilton, le 4 septembre 1883, et consacré à Eome 
le 11 novembre suivant, décédé à Hamilton le 19 décembre 1889. 

IV_Mgr THOMAS-JOSEPH DOWLING-, né à Limerick, 
Irlande, en 1840, ordonné à Hamilton le 7 août 1864, consacré' 
évêque de Peterboro, le 1er mai 1887, et transféré à Hamilton le 
11 janvier 1889. 

DIOCÈSE DE SAINT-BONIFACE (RIVIÈRE-ROUGE). 

I— Mgr JOSEPH-NOBBEET PBOYENCHEB, né à Nicolet, 
le 12 février 1787, fut ordonné le 21 décembre 1811. Après avoir 
été curé de Saint-Louis de Kamouraska, il partit en avril 1818 
pour les missions de la Eivière-Eouge, dont il fut le premier mis- 
sionnaire, ayant le titre de vicaire-général. Il fut nommé à Eome, 
le 1er février 1820, évêque de Juliopolis en Galatie, suffragant et 
auxiliaire de l'évêque de Québec, et vicaire apostolique pour le 
district du Nord- Ouest. Il fut sacré sous ce titre, par Mgr J.-O. 
Plessis, le 12 mai 1822, dans l'église paroissiale des Trois-Êïvières. 
En 1847, il prit possession du siège épiscopal de Saint-Bomface 
de la Eivière-Eouge. Il y mourut le 7 juin 1853, âgé de 66 ans, et 
fut inhumé dans sa cathédrale. 

II— Mgr ALEXANDEE-ANTONIN TACHÉ, né à la Eivière- 
du-Loup, district de Kamouraska, le 23 juillet 1823, fut ordonné 
à la Eivière-Eouge par Mgr Provencher le 2 octobre 1845. Membre 

2 



18 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL 

de la congrégation des Oblats de Marie Immaculée, il évangé- 
lisait depuis six ans les sauvages des missions de la Rivière-Rouge, 
lorsque les évêques de la province ecclésiastique de Québec le dési- 
gnèrent au choix du souverain pontife pour coadjuteur de Mgr 
Provencher. Il fut nommé évêque par le pape Pie IX le 14 juin 

1850, n'étant encore âgé que de vingt-sept ans, et passa en France 
pour recevoir la consécration épiscopale des mains de Mgr de 
Mazenod, évêque de Marseille, et fondateur de la congrégation 
des Oblats de Marie Immaculée. Il fut consacré le 23 novembre 

1851, dans la cathédrale de Viviers, sous le titre d'évêque d'Arath 
in partibus, et coadjuteur de l'évêque de Saint-Boniface. Mgr de 
Mazenod consécrateur avait pour assistants Mgr Guibert, évêque 
de Viviers, et Mgr Prince, coadjuteur de Montréal. Il se rendit à 
Rome après sa consécration. De retour à la Rivière Rouge le 27 
juin 1852, il devint évêque de Saint-Boniface le 7 juin 1853 ; mais 
étant alors dans une mission lointaine du diocèse, il ne prit posses- 
sion solennelle de son évêché que le 5 novembre 1854. Il fit un 
second voyage en Europe, et partit de Québec avec Mgr Guigues 
le 19 octobre 1861. Mgr Taché assista en juin 1867 aux grandes 
solennités célébrées à Rome puis au concile du Vatican en 1869. 

Mgr VITAL-JUSTIN GRANDIN, né le 8 février 1829, à 
Saint-Pierre-de-Lacour, diocèse de Laval, en France, eutra dans 
la congrégation des Oblats de Marie Immaculée. Pie IX le 
nomma le 11 décembre 1857, évêque de Satala in partibus, 
et coadjuteur de Saint-Boniface. Il fut consacré sous ce titre le 30 
novembre 1859, dans l'église de la Trinité, à Marseille, par Mgr 
de Mazenod, évêque de cette ville, assisté des évêques Jordany, de 
Fréjus, et Jeancard, de Cérame, auxiliaire de Marseille. Mgr 
Grandin parcourut près de trois cents lieues à la raquette, traver- 
sant ainsi à pied tout le territoire du Nord-Ouest, pour entre- 
prendre le voyage de Rome en 1867, et assister au dix-huitième 
anniversaire séculaire du martyre des apôtres Saint-Pierre et Saint- 
Paul. Il fut transféré au siège de Saint-Albert le 22 septembre 1871. 

VICARIAT APOSTOLIQUE D'ATHABASKA ET MCKENZIE. 

Mgr HENRI FARAUD, né 17 mars 1823 à Gigondas, diocèse 
d'Avignon, Oblat de Marie-Immaculée, ordonné le 8 mai 1847 à 
Saint-Boniface, fonda une résidence au lac d'Athabaska en 1849. 
Il fut consacré le 30 novembre 1864 dans la cathédrale de Tours, 
sous le titre d'évêque d'Anemour in partibus, et nommé vicaire 
apostolique d'Athabaska et de McKenzie. Il se rendit à Rome et 
obtint, du saint père Pie IX, Mgr Clut pour auxilliaire. Il est 
décédé le 26 septembre 1890 à Saint-Boniface. 

Mgr ISIDORE CLUT, né 11 février 1832 à St-Rambert, dans le 
diocèse de Valence, ordonné le 20 décembre 1857 à St-Boniface 
oblat de Marie-Immaculée et, depuis plusieurs années, mission- 
naire dans le territoire du Nord-Ouest, fut consacré sous le titre 
d'évêque d'Arindel, in partibus, le 15 août 1867, dans l'église de 
la Nativité, district d'Athabaska, par Mgr Faraud, évêque d'Ane- 



DU CLERGÉ CANADIEN 19 

mour. assisté par Les EB. PP. Eynard et Tissier, oblats de Marie- 
Immaculée. Il est auxiliaire de Mgr Faraud. 

NOED-OUBBT. 

Mgb ALBERT PASCAL, O. M. L, vicaire-apostolique de la - 
catchawen, résidence Prince-Albert, fils de Louis Albert et de 
Sylvie Dupuis, né le 3 août 1848 à St-Genest de Bauzon. canton de 
Joyeuse, départementde l'Ardèche, arrivé à Montréal en 1873, fut 
ordonné le 1er novembre 1>74 à Montréal, par Mgr Pabre. Il était 
missionnaire des chantiers de l'Ottawa: en 1875 missionnaire 
d'Athabaska-McKenzde. Elu évêque de Mosynopolis. le 19 avril 
1891, préconisé le 5 juin, il fut sacré le 28 à Viviers, par Mgi 
Bonnet, évêque de Vivier-, assisté par Messeignenrs Robert, 
évêque de Marseilles et Balaïn, évêque de Nice, tous deux natifs de 
l'Ardèche. 

DIOCÈSE D'ORÉGON. 

Mob FRANÇOIS-NORBERT BLANCHET, né le 3 septembre 
1795 à Saint-François, rivière du Sud. diocèse de Québec, fut 
ordonné le 18 juillet 1819. L*- années Bnivantes, il lit La mission de 
Richibouctou. En 1S28. il fut nommé curé de la paroisse de Sou- 
langes. Le 3 mai 1838, nommé vicaire général, il Laissail Mont- 
réal avec M. Modeste Deniers, jeune prêtre canadien, pour aller 
fonder la mission de la Colombie. Le pape Grégoire XVI ayant érigé 
la mission de l'Orégon en vicariat apostolique, nomma, le 1er 
décembre 1843. Mgr Blanchet évêque de Philadelphie e1 de Draza 
in partibus, et vicaire apostolique de l'Orégon. Il fut consacré 
sous ce titre dans la cathédrale de Montréal, le 25 juillet 1845, 
par Mgr Bourget, assisté des é\ êques G-aulin et Turgeon. Pen- 
dant le voyage qu'il ht à Eome après sa consécration, le territoire 
de l'Orégon fut érigé en province ecclésiastique, et Mgr Blanchet 
fut nommé archevêque d'Orégon-City. Après une absence de 
près de trois ans, il rentra dan- Bon diocèse, le K> aoûl 1847. 
il 86 rendit, en octobre 1861, au concile national de Baltimore, 
et, cette même année, fit une visite au Canada. Il mourut le 18 
juin 1883. 

DIOCÈSE HE tTSSQUALT. 

Mqb AUGUSTIN MAGLOIEK BLANCHET, frère de l'arche- 
vêque Blanchet, né le 22 août 1 7 i • T à Saint-Pierre, diocèse de 
Québec, fut ordonné le 3 juin 1821. Missionnaire des Iles de la 
Madeleine et de Chétican jusqu'en l v 2»:. il exerça le -aint minis- 
tère dans le diocèse de .Montréal jusqu'en l^4<». Il fut ensuite 
nommé chanoine du chapitre de Montréal. Le saint Biège ayant 
érigé en 1845 les diocèses de Walla-Walla, de Fort-Hall et de' Col- 
ville, dans l'Orégon, il fut nommé évêque de Walla-Walla, et reçut 
la consécration le 27 novembre 1846, dan- la cathédrale de Mon- 
tréal. Il transféra son siège ; Nesqualy en 1860. Il vint au 
nada en 1866, se rendant au concile national de Baltimore a 



20 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL 

] 'archevêque d'Orégon-Oity. Il décéda le 25 février 188*7, évêque 
de Ibora, Vancouver, territoire de Washington, Etats-Unis. 

DIOCÈSE DE VANCOUVER. 

I__Mgr MODESTE DEMERS. né à Saint-Nicolas de Québec, le 
11 octobre 1809, fut ordonné le 7 février 1836. Il partit en mai 
1838, accompagnant M. François-Norbert Blanchet, pour les mis- 
sions de la Colombie, au-delà des Montagnes Eocheuses. Nommé 
par le pape Pie IX, évêque de Vancouver, il reçut la consécration 
épiscopale le 30 novembre 184*7. Mgr Demers se rendit au concile 
national de Baltimore, en octobre 1866, après une visite au Canada. 
Il est décédé le 28 juillet 18*71 à Victoria, Île-Vancouver. 

II— Mgr CHS.-JEAN SEGHERS, né à Grand, Belgique le 26 
décembre 1839, préconisé le 21 mars 18*73, et consacré le 29 juin 
suivant, promu au siège archiépiscopal d'Oregon-City, le 12 
décembre 1880, redevenu, sur sa demande, évêque de Vancouver, 
en 1885. Il mourut :is>a-siné le 28' novembre 1886, près de Nulato, 
Alaska. 

III— Mgr J.-BTE. A. BRONBKL, né en 1841 ordonné à Malines, 
Belgique, en 1863 fut consacré le 14 décembre 1870 et nommé en 
1884 au siège du nouveau diocèse d'Hélèna, (Etats-Unis.) 

IV— Mgr j. N. LEMMENS, né le 3 juin 1850 à Schimmert, 
Hollande, et ordonné le 27 mars 1875, préconisé évêque de Victoria 
le 29 mai 1888, et consacré le 5 août suivant dans sa cathédrale. 

VICARIAT APOSTOLIQUE DE LA COLOMBIE BRITANNIQUE K 

I— Mgr LOUIS-JOSEPH D'HEEBOMEZ, Vicaire-Aposto- 
lique, né le 17 janvier 1822 à Brillon, (France,) ordonné le 
14 octobre 1849, missionnaire de l'Orégon en 1859, et fondateur 
de la maison centrale de la congrégation des Oblats de Marie- 
Immaculée, sur l'île de Vancouver ; préconisé par Pie IX, évêque 
de Mélitopolis, in partibus, et vicaire apostolique de la Colombie 
Anglaise le 22 décembre 1863, consacré sous ce titre, le 9 octobre 
1864, dans la cathédrale de Victoria, par Mgr l'archevêque d'Oré- 
gon-City, et décédé à New-Westminster le 3 juin 1890. 

DIOCÈSE DE NEW-WESTMINSTER. 

Mgr PAUL DURIEU, né le 4 décembre 1830 à St-Paul-de- 
Mons, diocèse du Puy, (France) ; ordonné le 11 mars 1854, O.M.I. 
préconisé le 8 juin 1875, évêque titulaire de Marcopolis, et auxi- 
liaire de Mgr d'Herbomez ; sacré le 24 octobre 1875 à Matsqui, 
Colombie- Anglaise, et nommé évêque de New-Westminster le 7 
septembre 1890. 

1 Érigé ie 14 décembre 1863, et devenu diocèse de New-Westminster, 
le 7 septembre 1890. 



DU CLERGÉ CANADIEN 21 

TERRE-NEUVE. 

I— Mgr JAMES-LOUIS ODONELL, nommé, le 5 janvier 1796, 
par Pie VI, évêque de Thyatire in partions, fut le premier vicaire 
apostolique de Saint-Jean de Terre-Neuve. Il fut consacré sous 
ce titre, dans la cathédrale de Québec, le 21 septembre 1796, par 
Mgr Hubert. En 1818, il fut transféré à l'évêché de Derry, en 
Irlande. 

II— Mgr THOMAS GILLO W, préconisé par le pape Pie VII, et 
consacré en 1818 sous le titre d'évêque d'Hypsopolis in partibus, 
succéda à Mgr O'Donell. 

III — Mgr THOMAS SCALLAN, consacré sous le titre d'évêque 
de Drago in partibus, succéda à Mgr Gillow, comme évêque de 
Terre-Neuve. 

IV— MgrMICHAEL FLEMING, consacré sous le titre d'évê- 
que de Carpa in partibus, succéda à Mgr Scallan. Il mourut à 
Saint-Jean de Terre-Neuve le U juillet 1850, à l'âge de 58 ans. 

A'— Mgr JOHN THOMAS MULLOCK, de l'ordre de Saint- 
François, né à Limerick en 1807, et consacré en 1847, succéda à 
Mgr Fleming en 1850, et mourut le 30 mars 1869. 

NOUVELLE-ECOSSE. HALIFAX ET CAP-BRETON. 

I— Mgr EDMOND BUEKE, né vers l'année 1753, et arrivé à 
Québec le 16 mai 1787, fut successivement curé de Saint-Pierre 
et de Saint-Laurent, île d'Orléans, de 1791 à 1794, et missionnaire 
à Halifax, puis à Niagara, en 1797. Il fut nommé à Eome par Pie 
VII, le 4 juillet 1817, évêque de Sion in partibus, et premier 
vicaire apostolique pour la Nouvelle-Ecosse, et fut consacré dans la 
cathédrale de Québec, par Mgr J.-O. Plessis, le 5 juillet 1818. Il 
mourut à Halifax, le 1er décembre 1820, âgé de 67 ans. 

II— Mgr WILLIAM FEASEE, né et ordonné en Ecosse, vint à 
la Nouvelle-Ecosse pour desservir les émigrants écossais. Il résidait 
à Antigonish. Nommé évêque de Tanes, in partibus. par le pape 
Pie IX en 1825. En 1845 le vicariat de la Nouvelle-Ecosse fut 
érigé en diocèse, et Mgr Fraser fut nommé évêque d'Halifax. H 
décéda vers la fin de 1851 à Antigonish. 

III— Mgr WILLIAM WALSH, prêtre de l'archidiocèsede Dublin, 
en Irlande, fut nommé, par Pie IX dans le même consistoire que 
Mgr Fraser, évêque de Maximinopolis, in partibus, et coadjuteur 
del'évêque d'Halifax. Le 4 mai 1852, il devint archevêque'd'IIa- 
lifax. Il reçut le pallium le 1er mai 1853. En 1852, les diocèses du 
Golfe St-Laurent, c'est à-dire Charlottown. Arichat, New-Bruns- 
wick et Halifax furent érigés en province ecclésiastique dont 
l'évêque d'Halifax devint le métropolitain. Il assi.-ta à Eome à 
la proclamation du dogme de V Immaculée-Conception et fut nommé 
-•i^istant au trône, et Comte Romain. Il présida aussi le 1er 



22 REPERTOIRE GENERAL 

concile provincial d'Halifax dans l'église métropolitaine. Il mourut 
le 10 août 1858. 

IV— Mgr THOMAS-LOUIS CONNOLLY, de l'ordre de Saint- 
François, né en 1815 dans le comté de Cork, en Irlande, exerça le 
saint ministère à Dublin, puis vint à Halifax en qualité de secré- 
taire de Mgr Walsh, en 1842. Nommé vicaire-général en 1846, 
il exerça le saint ministère jusqu'à l'année 1852, qu'il fut nommé 
évêque de Frédéricton. Quelques temps après, le titre et le siège 
furent changés en celui de Saint- Jean, Nouveau-Brunswick. Le 
15 avril 1859 Mgr Connolly fut promu au siège archiépiscopal 
d'Halifax, où il mourut le 27 juillet 18*76. Il visita Borne en 
1856-57, et fut nommé assistant au trône pontifical, et Comte 
Bomain. 11 assista en 1862 à la canonisation des Martyrs du Japon. 

V— Mgr MICHAEL II ANNAN, né en Irlande en 1820, exerça 
le saint ministère à Halifax et fut nommé vicaire-général de 
Mgr Connolly qui le désigna son successeur. Consacré le 20 mai 
1877, par Son Excellence Mgr Conroy, ablégat de Léon XIII, il 
décéda le 17 avril 1882. 

VI— Mgr COBNELIUS O'BBIEN, né le 4 mai 1843 à New- 
Glasgow, sur l'île du Prince-Edouard, ordonné prêtre le 8 avril 
1871, exerça le saint ministère dans le diocèse de l'île du Prince- 
Edouard jusqu'en 1883. 11 fut consacré archevêque d'Halifax le 
21 janvier 1883. 

diocèse d'arichat jusqu'au 23 août 1886 et d'antigonish. 

I— Mgr COLIN-FBANCOIS McKINNON, né le 20 juillet 1811 
à Antigonish fils de John McKinnon et d'Una McLeod, élève du 
collège delà Propagande, il fut ordonné le 1 er janvier 1827 à Borne, 
par le cardinal Fransoni, préfet de la Propagande ; curé de St- 
André d' Antigonish, de novembre 1827 au 24 février 1852. Pré- 
conisé par la bulle de Pie IX, évêque coadjuteur de Mgr Fraser, 
premier évêque d'Arichat, il reçut la consécration des mains de 
Mgr Walsh, évêque d'Halifax, le 25 février 1852, et à la mort de 
Mgr Fraser, en octobre 1851, il prit immédiatement possession 
du siège épiscopal. Il se rendit à Borne en 1855, en 1867 et en 
1869, et pendant ce dernier voyage, il visita la Terre-Sainte avec 
Mgr Mclntyre, évêque de Charlotte-town. Il se démit de son 
siège le 17 juillet 1877, et mourut le 22 août 1886. 

II— Mgr JOHN CAMEBON, né à Antigonish le 16 février 1827, 
reçut l'ordination sacerdotale à Borne le 26 juillet 1953. Curé 
d'Arichat et vicaire-général, il se rendit à Borne où il fut sacré 
évêque de Tipolis, le 22 mai 1870. Le 17 juillet 1877 il devint 
évêque d'Arichat, puis le 23 août 1886 transféra son siège à Anti- 
gonish. 

DIOCÈSE DE CHARLOTTE-TOWN. 

I— Mgr BEBNABD-ANGLJS McEACHEBN, né le 8 février 
1759, en Ecosse et venu dans l'Ile du Prince-Edouard pour des- 



DU CLERGÉ CANADIEN 23 

servir ses compatriotes établis dans cette Ile, fut nommé par 
Pie VII. le 12 janvier 1819, évêque de Rose en Syrie, suffragant 
et auxiliaire de l'évêque de Québec pour les provinces et les Hes 
du golfe Saint-Laurent. Il fut consacré sous ce titre, par Mgr 
J.-O. Plessis. dans l'église du faubourg Saint-Boch de Québec, le 
17 juin 1821. Le 11 aofit 1829. le saint siège érigea ces provinces 
en diocèses et Mgr McEachern en devint le premier évêque, sous 
le titre d'évêque de Charlotte-town, dans l'île du Prince-Edouard, 
où il monrut le 23 avril 1835. 

II— Mgr BENOIT DONALD MrDOXALD, né à Saint-André, 
île du Prince-Edouard, le 25 décembre 1797, et ordonné le 1er 
juin 1822 à Québec, exerça le saint ministère à Saint-André, sur 
l'île du Prince-Edouard, et de 1829 à 1836, il fut curé de Char- 
lotte-town et de Bustico. 11 fut nommé, en 1836. administrateur 
du diocèse de Charlotte-town, et le 15 octobre 1837, il fut con- 
sacré évêque de ce diocèse. Il mourut le 30 décembre 1859. 

III— Mgr PETEE MoIXTYBE, né àCablehead, île du Prince- 
Edouard, le 29 juin 1818, et ordonné à Québec le 26 février 1843 
fut nommé le 8 mai 1860, évêque de Charlotte-town, et reçut la 
consécration le 15 août suivant des mains de l'archevêque Con- 
nolly, assisté des évêques d'Arichat et de Saint-Jean. Il assistait 
au Concile du Vatican, et visita la Terre-Sainte en 1S69. En 1890, 
il se rendit encore à Borne, demanda et obtint de Léon XIII un 
coadjuteur. B mourut subitement le 30 avril 1891 à Anti<>-o- 
nish. où il était arrivé quelques heures auparavant en visite 
chez l'évêque Cameron. Inhumé le 4 mai dans la cathédrale de 
Charlotte-town. 

IV— Mgr JAMES CHARLES McDOXALD, sacré évêque 
d'Irina le 28 août 1890, coadjuteur de Mgr McTntyre. lui succéda 
le 1er mai 1891. sur le siège de Charlotte-town. 

DIOCÈSE DE CHATHAM. 

Mgr JAMES EOG-EES. né à Mount Charles, comté de Done- 
gall, en Irlande, le 11 juillet 1826, fils de John K le Mary 

Britton, ordonné le 2 juillet 1851. dans la cathédrale d'Halifax, 
Il desservit les missions d'Halifax, et de 1S57 à 185S il tit une 
mission aux îles de Bermudes. Nommé évêque de ( 'hatham. le 8 
mai 1860, il reçut la consécration épiscopale le 15 août suivant, 
dans la cathédrale de Charlotte-town. En 1867. Mgr Eogers se 
rendit à Borne, pour assister aux tètes du XYIIIème centenaire 
du martyre des apôtres St-Pierre et St-Paul. 

NOUVEAU-BRUXSWICK. 

I— Mgr WILLIAM DULLAED. né à Bathkvram. en Irlande, 
le 29 novembre 1789, et ordonné le 12 octobre 1817 à Québec, lut 
missionnaire sur l'île du Cap-Breton. Il fut nommé évêque et 
sacré sous le titre d'évêque du Nouveau-Brunswick, le 11 juin 
1843, dans la cathédrale de Québec, puis son titre l'ut changé en 



24 REPERTOIRE GENERAL 

celui de Frédéric-ton. Il mourut le 29 août 1851 à Saint -Jean, Nou- 
veau-Brunswick, âgé de 62 ans, et fut inhumé dans sa cathédrale. 

II— Mgr JOHN SWEENY, né en mai 1820 à Cluny, en Irlande, 
fut ordonné à Québec pour les missions du Nouveau-Brunswick. 
Vicaire-général sous l'administration de Mgrs Dollard et Con- 
nolly, il fut élu évêque le 29 novembre 1859, et reçut la cnnsécra- 
tion épiscopale le 15 novembre 1860, dans sa cathédrale à St-Jean 
des mains de Mgr Coimolly, assisté des évêques de Portland et 
de Boston, et succéda à Mgr Connollv, qui était transféré au siège 
d'Halifax. 

DIOCÈSE DU HAVRE-DE-GRACE (TERRE-NEUVE). 

Mgr JOHN D ALTON, nommé par le pape Pie IX évêque du 
Hâvre-de-Grace, tut consacré sous ce titre le 29 février 1856. 
Il mourut le 5 mai 1869 l . 

DIOCÈSE DE SHERBROOKE. 

Mgr ANTOINE RACINE, né à Saint- Ambroise le 26 janvier 

1822; ordonné à Québec, le 12 septembre 1844; vicaire à la 
Malbaie; 1849, curé et missionnaire de Saint -Louis de Blandford, 
de Bulstrode et de Standfold ; 1851, curé de Saint- Joseph de la 
Beauce ; 1853, desservant de l'église Saint- Jean de Québec. Préco- 
nisé évêque de Sherbrooke le 1er septembre 1874, sacré dans l'église 
Saint-Jean de Québec, le 18 octobre suivant. 

DIOCÈSE DE CHICOUTIMI. 

IIL-Mgr MICHEL-THOMAS LABEECQUE, voir sa notice, 
page 4 "2 4. 

DIOCÈSE DE VALLEYFIELD. 

Mgr JOSEPH-MEDAED EMAED, né à Saint-Constant, le 1er 
avril 1853; ordonné le 10 juin 1876 ; vicaire au Coteau Saint-Louis j 
1880. à Saint-Joseph de Montréal; 1886, vice-chancelier; 1889, 
chancelier de la cathédrale, prend ses degrés en théologie et en 
droit-canon à Eome où il réside trois ans, puis visite la Terre-Sainte. 
Elu évêque de Vallevtield le 5 avril 1892 et sacré sous ce titre, dans 
la cathédrale de Yalleytield, le 9 juin suivant, par Mgr l'archevêque 
Fabre. 

ÉVÊQUE SUFFRAGANT DE SAINT-BONIFACE. 

Mgr EMILE- JEAN-BAPTISTE-MAEIE GEOUAED, né le 2 

février 1840, à Brûlon, diocèse du Mans ; ordonné à Boucherville le 
4 mai 1862. par Mgr Taché, parti la même année pour les missions 
du Nord- Ouest ; vicaire-général et missionnaire au lac la Biche ; 
1887, supérieur du vicariat d'Athabaska-McKenzie ; préconisé 
évêque d'Ibora, le 18 octobre 1890, et sacré à Saint-Boniface, le 1er 
août 1892, par Mgr Taché. 

1 Tous les diocèses qui viennent d'être mentionnés formaient autrefois 
partie du vaste diocèse de Québec, qui aujourd'hui, renferme six provinces 
ecclésiastiques. 



LISTE DES PRETRES 

DEPUIS L'ÉTABLISSEMENT DU PAYS JUSQU'A NOS JOURS 
DIOCÈSE DE QUÉBEC. 

Jacques Cartier, à son jDremier voyage au Canada, en 1534, 
avait certainement amené avec lui, au moins, un aumônier. 
Malheureusement son nom se trouve pas rapporté dans la rela- 
tion de ce voyage. Seulement nous lisons que le llèniejour de 
juin, fête de Saint-Barnabe, étant au havre de Brest (aujourd'hui 
le Vieux-Fort) il entendit la messe, après la messe ouïe, dit-il, 

nous allâmes et un peu plus loin, il ajoute : Le dimanche \±ème 

jour (du même mois) fîmes chanter la messe 

Le Breton, Dom Guillaume et Dom Antoine, aumôniers de 
Jacques-Cartier à son second voyage au Canada l , célébrèrent la 
messe, au moins dans les lieux où Jacques Cartier en fait mention. 
par exemple à l'île aux Coudres, le 7 septembre 1535, puis au 
havre de Ste-Croix i rivière Saint-Charles) pendant tout l'hiver. 
Lorsque le Capitaine du Canada voulait dissuader Jacques-Cartier 
daller à Hoehelaga, l'interprète lui ayant demandé s'il avait 
parlé à Jésus, Cartier lui répondit que ses prêtres lui avaient 
parlé. 

Aubry, Nicolas, prêtre de la ville de Paris, arrivait en Acadie 
en mai 1604, acecompagnant les émigrants français qu'y condui- 
sait M. de Monts. Etant descendu au rivage, dans la Baie Sainte- 
Marie, il s'égara si bien dans le bois qu'il ne put retrouver ses 
compagnons, et fut ainsi seize ou dix-sept jours, n'ayant pour 
toute nourriture que des herbes sûres et des fruits sauvages. 
Ayant été aperçu au rivage, lorsqu'il faisait des signes, avec une 
gaule, au bout de laquelle il avait mis son chapeau, une chaloupe 
l'ai la recueillir 2 . 

Fléché, Jessé, prêtre du diocèse de Langre, arrivait en mai 
1610 à Port-Royal, où il était envoyé par Ubaldini, nonce du 
pape à Paris. Il baptisa, le 24 juin 1610, vingt-un souriquois, 
qui furent les prémices de la foi, chez ce peuple. Il reçut de ses 

1 Registre de Saint-Malo, liste des compagnons de Cartier. MM. Miche- 
lant et Rame ont publie cette liste à la suite du premier voyage de Cartier, 
1865. 

2 Lescarbot, Hist. de la Nouvelle, France, liv. iv, p. 447. — Champlain, édit. 
16 13. 



26 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1611 

ouailles sauvages le surnom de Patriarche, qui est passé aux 
missionaires, ses successeurs. Il avait une grande réputation 
de science et de vertu \ 

Biard, Pierre, jésuite, né à Grenoble, avait été professeur de 
théologie à Lyon, lorsqu'il partit pour Port-Royal, où il arriva 
avec le père Massé, le 22 mai 1611, jour de la Pentecôte 2 . Il prêcha 
l'évangile aux sauvages de l'Acadie, et prit part à l'établissement 
du fort de Saint-Sauveur, en 1613. Fait prisonnier par les Anglais, 
il fut conduit en Virginie avec le père Jacques Quentin. De là, 
il fut ramené en France, où il mourut en 1622. Ce père a relaté 
son voyage et tout ce qui s'est passé sous ses yeux en Acadie *. 

Massé. Ennemond, jésuite, né à Lyon vers 1574, était entré à 
l'âge de vingt ans dans la compagnie de Jésus. Ayant reçu les 
ordres sacrés, on le donna pour compagnon au R. P. Pierre Coton, 
confesseur et prédicateur du roi Ilenri-le-G-rand ; mais le zèle de 
convertir les sauvages lui rit préférer leurs grandes forets à l'air 
de la cour. Il pressa avec tant d'amour, qu'enfin il fut envoyé en 
Acadie avec le père Biard. Ces deux pères s'embarquèrent à 
Dieppe et arrivèrent à Port Royal le 22 mai 1611. Us eurent 
beaucoup à souffrir dans ce nouveau monde, de la part de ceux 
qui les devaient protéger. Ils furent emprisonnés et calomniés 
par ceux-là mêmes auxquels ils rendaient tous les devoirs d'amour 
et de charité. S'étant écartés de leur habitation, ils tombèrent 
entre les mains d'un pirate anglais qui les emmena dans son vais- 
seau ; ce navire forcé d'entrer dans un port catholique fut pris 
pour un écumeur de mer. Les officiers de marine en firent la 
visite ; une seule parole des deux prisonniers eût fait saisir le 
vaisseau et pendre tout les nautonniers ; non-seulement ils ne 
parlèrent point, mais se cachèrent si bien qu'ils ne furent jamais 
aperçus. Les hérétiques, voyant cette action, s'écrièrent tout 
haut qu'ils auraient fait un grand crime de tuer ces deux inno- 
cents, comme ils l'avaient pensé faire, quand la tempête les jeta 
dans ce port habité par des catholiques. Reconduit en France, le 
P. Massé ne soupirait qu'après les croix et les souffrances de 
nouveau-monde. Dieu ne put résister à tant de désirs, et le père 
fut renvoyé au Canada. Le 19 juin 1625, il arrivait à Québec ; mais 
la prise de cette place, en 1629, le fit de nouveau repasser en France. 
C'est alors qu'il promit solennellement de faire tous ses efforts 
pour recourir en la croix de la Nouvelle-France. Son vœu fut 
exaucé, et le père rentra dans son pays de bénédiction en 1633, où 
il travailla pendant encore 13 ans. Il décéda à la Résidence de 
Saint-Joseph de Sillery le 12 mai 1646, à l'âge de 72 ans, et y fut 
inhumé. Le P. Massé avait un naturel vif, prompt et ardent ; il 
■vécut avec l'amour de la mortification, et pratiqua dès son enfance 

1 Relat, du P. Biard, ch. xi. — Lescarbot, Hist. delà Nouvelle-France. 

2 Le jour de la Pentecôte tombait en 1611, le 22 mai, et non le 22 juin, 
comme il a été imprimé dans la Relation du P. Biard. 

3 Relat. 1012 et 1616. 






1612-1615] DU CLERGÉ CANADIEN 27 

cette vertu, en châtiant son corps, lorsque quelque p.etit bouillon 
de colère voulait échauffer son cœur l . , 

Du Thet, Gilbert, frère jésuite. Laissait Dieppe le 31 décembre 
1611, au plus fort de l'hiver, pour arriver heureusement à "Port- 
Royal le 23 janvier 1612. La marquise de Guercheville lui avait 
confié 1000 écus pour aller aider les j)rêtres missionnaires de 
la Nouvelle-France. Cette confiance dont il était très-digne, lui 
avait attiré des déboires de la part de Siméon Imbert, commis 
à l'administration du navire qui le portait. Ce même frère s'em- 
barquait pour un second voyage sur le vaisseau du capitaine 
Flory, ayant pour chef d'équipage le capitaine de la Saussaye, et 
laissait Houfleur le 12 mars 1613, pour arriver au cap de la Hève, 
en Acadie, le 16 mai suivant. Il accompagnait le père Jacques 
Quentin, qui célébra la sainte messe en ce lieu, après y avoir 
dressé une croix, y apposant les armoiries de madame le marquise 
de Guercheville pour marque de possession, prise en son nom. De 
là, se remettant en mer, ils vinrent à Port-Royal, jmis à Saint- 
Sauveur. Un navire anglais, commandé par Samuel Argall, vint 
attaquer leur vaisseau, et pendant le combat le frère Du Thet, qui 
avait eu le courage d'agir comme canonier, reçut un coup de mous- 
quet qui le renversa. Les anglais s'étant rendus maîtres du vais- 
seau français mirent le blessé entre les mains de leur chirurgien, 
qui était catholique, et qui le fit porter à terre, où le père Biard le 
confessa et reçut ses derniers soupirs, vingt-quatre heures après 
l'accident. Il fut enterré le même jour au pied d'une grande croix 
que les pères y avaient dressée 2 . 

Quentin, Jacques, jésuite. D'après une lettre du père Biard, 
citée par le père Carayon, c'est Jacques et non pas Claude Quen- 
tin qui arrivait en Acadie, le 16 mai 1613, sur le vaisseau de M. 
de la Saussaye, avec le frère Du Thet. De Port-Royal, il se rendit 
avec les PP. Biard et Massé à l'entrée de la rivière Pentagouët, où 
l'on éleva le fort Saint-Sauveur. Pris par les Anglais, ce père fut 
ramené en France. 

Jamay, Denis, récollet, premier commissaire de la mission du 
Canada, arrivait à Tadoussac le 25 mai 1615, avec les PP. Dolbeau 
et Le Caron, et le frère Pacifique Du Plessis, sous la protection 
de M. de Champlain. Il visita de suite le sault Saint Louis, et 
l'année suivante repassa en France avec M. de Champlain, pour 
l'aider à plaider la cause de la colonie. En 1620, lorsque M. de 
Champlain revenait avec le titre de Lieutenant- Général, et accom- 
pagné de sa jeune épouse Hélène Boulay, le père Jamay, qui lui- 
même revenait avec le titre de supérieur et commissaire, fit chan- 
ter un Te Deum solennel à la chapelle de Québec, et profita de 
l'occasion pour exhorter ses auditeurs à l'obéissance envers Dieu, 
envers le roi et envers le représentant du roi dans le pays. Le 
père Jamay mourut le 26 février 1625 3 . 

1 Relat. 1646, ch. m. 

2 Relat. du P. Biard, ch. xxvi. 

3 Noiseux, Liste Chronologique. 



28 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1615 

Dolbeau, Jean, récollet, arrivé avec le précédent, demeura à 
Québec, et se concerta avec M. de Champlain pour l'érection 
d'une petite chapelle et d'une maison pour les religieux, près du 
lieu où est actuellement l'église de la basse ville. Le 25 juin 1615, 
il célébra dans cette chapelle la première messe, dite à Québec 
depuis les voyages de Jacques Cartier. Quelques temps après, il 
remplaça le père LeCaron, comme supérieur des missions. Sur la 
tin de l'automne de la même année, il était à Tadoussac, où il bâtit 
une cabane, dans laquelle il offrit le saint sacrifice, puis visita les 
AEontagnais, les Betsiamits, les Papinachois et les Esquimaux. 
Dans l'automne de 1617, il passa en France avec M. Champlain, 
pour tâcher d'éclairer les principaux associés sur leurs véritables 
intérêts. C'est pendant son séjour en France, qu'il reçut de Eome 
la permission de célébrer un jubilé au Canada. Il en fit l'ouver 
ture le 29 juillet 1618. Le 3 juin 1620, il posa solennellement la 
première pierre du couvent de la mission, au lieu où est aujour- 
d'hui l'hôpital-général de Québec. Après avoir mené une vie sainte 
dans ces grandes forêts, le père Dolbeau, attaqué de paralysie, 
par suite de ses longs et pénibles travaux, laissa le théâtre de ses 
missions, en septembre 1643, pour retourner en France. Le vais- 
seau qui le portait ayant été pris par trois frégates ennemies, fut 
livré au pillage ; mais dans le même instant, quelqu'un laissant 
tomber du feu dans les poudres, une explosion s'en suivit, et tous 
périrent, vainqueurs et vaincus. L'infortuné père, dit la Kela- 
tion, eut ainsi le bonheur de donner sa vie, dans un si généreux 
emploi, et d'avoir passé par le feu et par l'eau pour entrer dans 
un repos éternel. 1 . 

Le Caron, Joseph, récollet, natif des environs de Paris, avait 
été aumônier du duc d'Orléans, et l'avait initié aux premiers ensei- 
gnements de la religion. Après la mort de ce prince, à qui il avait 
attaché sa fortune, il dit adieu au monde, et entra, en 1611, dans 
l'ordre des Eécollets. Arrivé à Tadoussac le 25 mai 1615, avec 
les pères Jamay et Dolbeau, il alla au sault Saint-Louis ; puis il 
monta au pays desHurons, qu'il visita cette même année avec M. 
de Champlain. 11 ne revint à Québec que le 11 juillet 1616, et 
repassa en France. L'année suivante, il était de retour avec le titre 
de commissaire des pères récollets, et célébra le premier mariage 
qui se soit fait au Canada, vers le commencement de l'année 
1618 2 . 

Les époux étaient Etienne Jonquest, de Normandie, et Anne 
Hébert, fille aînée de Louis Hébert, apothicaire et premier habitant 
de Québec. Le père Le Caron se rendit, en 1618,àTadoussac pour 
hiverner au milieu des sauvages de cette contrée. Il fit encore un 
voyage aux Hurons dans les années suivantes. Parti le 9 septembre 
1629 pour retourner en France, ce premier apôtre des Hurons 
éprouva une très-grande affliction de ne pouvoir reprendre ses tra- 
vaux apostoliques. Il mourut de chagrin, à Sainte-Marguerite, en 

1 Relat. 1643. ch. xm. 

2 Sagard, Hist. du Canada, p. 41. 



1615 1620] DU CLERGÉ CANADIEN 29 

France, le 29 mars 1632 \ plein de mérites et en odeur de sain- 
teté. Des manuscrits sur le Canada qu'il avait emportés en France 
furent malheureusement brûlés en ^Normandie. Le père Le Caron 
était l'oncle de M Gabriel Souart, un des premiers disciples de 
M. Olier qui vint à Montréal en 1657, pour y fonder la maison de 
Saint-Sulpice. 

Du Plessis, Pacifique, frère récollet, natif de Vendôme, fut 
d'abord apothicaire dans le monde, et continua l'exercice de cette 
fonction après être entré dans l'état religieux. Il fit profession en 
1598, et accompagna les trois pères précédents. Simple frère lai, 
il concourut à l'avancement spirituel et temporel de la colonie. Il 
la sauva même d'une destruction complète, en détournant le coup 
que les sauvages voulaient faire tomber sur tous les habitants de 
Québec. Aux Trois-Eivières, il tint la place d'un missionnaire, 
instruisant les sauvages et les Français, et baptisant les enfants 
moribonds. Il édifia tous les habitants du pays, par sa grande 
douceur, sa simplicité et son zèle. Il fut la première offrande que 
Dieu demanda à ses missions du Canada, et rendit sa belle âme à 
Dieu le 23 août 1619. Ses obsèques furent célébrées avec toute la 
solennité que les circonstances locales purent permettte 2 . 

Htjet, Paul, récollet, venu au Canada, en 16 17, accompagnait 
M. de Chaniplain et la famille- d'Hébert. Ce père retourna en 
France, puis revint en 1619. On le trouve aux Trois-Eivières en 
1622, où il administrait les sacrements aux Français de ce poste 3 . 

Poulin, Guillaume, récollet, avait fait profession le 13 avril 1616. 
Il fut chargé de la mission des Trois-Eivières, après son arrivée 
en juin 1619. Enlevé par un parti d'Iroquois près du sault Saint- 
Louis, en 1622, il était déjà attaché au poteau, et les sauvages 
avaient commencé son supplice, lorsque les Français, informés de 
sa captivité, le firent échanger contre quelques prisonniers iro- 
quois. Ainsi, privé du martyre, le père poursuivit ses courses 
apostoliques jusque chez les Nipissiriniens 4 . Etant retourné à 
Chalons, pour y puiser de nouvelles forces, il y mourut le 12 
mars 1634 5 . 

Le Baillip, George, récollet, que le conseil d'état, en France, 
appelle Le Baillif de la Haye arrivait en juillet 1620. Ce reli- 
gieux, distingué par sa naissance, remarquable par son mérite 
personnel, posséda toute l'estime de Louis XIII. Le Duc de Mont- 
morency avait recommandé à Champlain de ne rien entreprendre 
de considérable sans le concours de ce savant religieux. Le 7 sep- 
tembre 1621, le père Le Baillif passa en France pour présenter à 
Louis XIII la requête des habitants du Canada. Il obtint le résultat 

1 Mortuologe des Récollets, manuscrit déposé dans les archives de l'arche- 
vêché de Québec. 

2 Mortuologe des Récollets. Sagard, Hist. du Canada. 

3 Le Clercq, Etablissement de la Foi. 

4 Le Clercq, Etablissement de la Foi. 

5 Mortuologe des Récollets. 



30 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1622-1623 

désiré, et mit lin aux disputes qui divisaient deux compagnies 
rivales. Ce père ne revint plus au Canada. 

Sebastien, Joseph, récollet, d'Aquitaine, arrivé en Acadie, mis- 
sionnaire à Àliscou, se rendait à Port-Royal, en route pour la mis- 
sion principale des récollets, établie à la Rivière Saint- Jean, lors- 
qu'il mourut de fatigues et de misère dans ce voyage, en 1723. Il 
avait hiverné au couvent de Notre-Dame-des- Anges, à Québec, 
avec les religieux de son ordre \ 

GrALLERAN, Guillaume, récollet, visiteur et supérieur de la mis- 
sion du Canada, arrivait en juillet 1622 avec le père Irenée Le 
Piat. Il apportait la permission d'ouvrir un noviciat au couvent 
de Saint-Charles, et. deux mois après, le sieur Pierre Langoissieux, 
natif de Rouen, et qui, pendant trois ans, avait instruit les sau- 
vages des Trois-Rivières, entrait au noviciat, sous le nom de frère 
Charles : . 

Piat, Irenée, récollet, natif de Giens, département du Var, avait 
fait profession le 21 juin 1612. Il partit de Dieppe, vers le milieu 
de mai 1622, avec le père Galleran, sur le vaisseau de Guillaume 
de < îaën, qui, bien qu'il fût huguenot, se montra plein d'honnêteté 
pour ces religieux. Le 15 août 1624, il fut député en France pour 
obtenir de nouveaux ouvriers, et lit la traversée avec le frère 
Sagard et M. de Champlain, qui reconduisait son épouse en France. 
Religieux d'une grande vertu et de beaucoup d'esprit, il mourut, à 
Nevers, le 28 juin 1674, âgé de 80 ans 3 . 

Viel, Nicolas, récollet, arrivé à Québec le 28 juin 1623 avec le 
frère Sagard, avait pendant plusieurs années sollicité la faveur de 
passer au Canada pour y travailler à la conversion des infidèles. 
Il fut immédiatement chargé de la mission des sauvages hurons, 
où il se rendit avec le père Le Caron. Il y avait fait deux ans 
de séjour, lorsque, descendant à Québec, il périt, victime de 
la cruauté et de l'iniquité d'un de ses guides, qui le fit noyer, 
en renversant son canot dans un rapide, au nord de l'île de 
Montréal. Son corps ayant été retiré de l'eau fut transporté à 
Québec et reçut la sépulture dans la chapelle de Saint-Charles le 
25 juin 1625 *. Le nom de Sault-au-Récollet est resté attaché à la 
place qui fut le théâtre de ce triste événement. 

Sagard, Théodat-Gabriel, n'était que frère lai lorsqu'il vint au 
Canada avec le père Viel, en 1623. Il fit avec celui-ci et le père 
Le Caron. le voyage au pays des Hurons, et retourna en France, 
l'année suivante, avec le père Piat. Il publia en 1632 son Grand 
voyage au pays des Hurons et en 1636 son Histoire du Canada. 

De Brébeuf, Jean, jésuite, né le 25 mars 1593, d'une famine 
noble du diocèse de Bayeux, en Normandie, vint à Québec le 19 

1 Leclercq, I Vol. p. 243. 

2 Sagard, Hist, du Canada. 

3 Mortuologe des Récollets. 

4 Mortuologe des Récollets. 



1625-1626] DU CLERGÉ CANADIEN 31 

juin 1625. avec M. de Champlain, sur le vaisseau de Guillaume de 
Caën. Après avoir passé l'hiver chez les Montagnais, près Québeo, 
pour y apprendre leur langue, il accompagna, au printemps de 
l'année 1626, le père de Noue, et monta chez la nation des Hurons. 
Le 9 septembre 1629, après la prise de Québec, il fut obligé de 
retourner en France ; mais le zèle qu'il entretenait pour le salut 
des infidèles le fit revenir à Québec le 22 mai 1633, et dès lors, il 
alla continuer chez les Hurons la mission qu'il y avait fondée. 
Le 16 mars 1649, les Iroquois, s' étant emparé de la bourgade de 
Saint-Louis, où il travaillait avec le père Gabriel Lalemant, firent 
prisonniers ces deux pères, et leur firent subir, le même jour, le 
plus cruel martyre, dans le bourg de Saint-Ignace. Le père de 
Brébeuf a écrit deux relations sur les Hurons. 

De La Eoche-Daillon, Jean-Joseph, récollet. Ce j>ère, issu de 
l'illustre maison des comtes de Lude, arriva à Québec le 19 juin 
1625 avec les pères Charles Lalemant et de Brébeuf. Quelques 
semaines après son arrivée, il monta aux Trois-Kivières, et y fut 
informé de la mort tragique du père Viel. Cette nouvelle le fit 
retourner à Québec, où il se livra, avec le père Charles Lalemant, 
à l'étude de la langue montagnaise. Pendant 1 année 1626, il 
hiverna dans le pays de la nation neutre 1 . Hais, dit la Eelation, 
les français qui étaient pour lors ici. ayant appris le mauvais trai- 
tement qu'il y avait reçu, et craignant que les choses ne pas-a-- 
sent à l'extrémité, le retournèrent quérir et le ramenèrent au prin- 
temps de l'année 1627. Il laissa Québec pour retourner en France, 
le 9 septembre 1629, avec les autres pères récollets, et y mourut 
le 16 juillet 1656 2 . 

Lalemant, Charles, jésuite, né vers Tannée 1587, fut l'un des 
trois pères qui arrivèrent à Québec le 19 juin 1625. Il traversa 
quatre fois la mer dans l'intérêt des missions du Canada, et fit 
deux fois de tristes naufrages. Après la reddition du Canada à la 
France, il revint à Québec, et prit soin, en 1635, de l'église de 
Xotre-Dame de Recouvrance. Ce fut ce père qui commença à 
Québec les premières écoles pour les enfants français, et qui assista 
M. de Champlain à ses derniers moments 3 . Il retourna à Paris 
dans l'automne 1651, et y décéda le 18 novembre 1674, âgé de 87 
ans *. 

XriTROT. Philibert, jésuite, arrivait au Canada avec le père de 
Noue, le 4 juillet 1626, comme procureur de- missions ; mais le 
père Charles Lalemant le fit repasser, la même année, pour para- 
chever ce qu'il avait commencé. Ayant frété, en 1628, un navire 
pour le compte des pères jésuites, il revenait au Canada, en com- 
pagnie de quatre vaisseaux, équipés par la compagnie des cent 
associés. Ces vaisseaux furent obligés de se rendre à l'amiral 

1 Relat. 1641 ch. vi. 

2 Noiseux, Liste Chronologique. 

3 Relat. 1636. 

* J. Viger — Notes sur la Liste chronologique de M. Nois^ u\. 



32 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1626-1629 

Kertk. Le seul navire du père Noyrot réussit à s'échapper, et alla 
aborder à un port de France. 11 fit la même tentative l'année sui- 
vante, et son vaisseau lit naufrage sur un rocher, près l'île du Cap- 
Breton, où le père se noya, le 24 août 1629, avec le frère Malot l . 

De Noue, Anne, jésuite, était fils d'un gentil-homme, seigneur 
de Villers, en Prairie, château et village situés à six lieues de la 
ville de Rheims Dans sa jeunesse, il fut fait page de la cour; 
mais, au milieu des délices du monde, il sut conserver son cœur, 
et, à l'âge de 30 ans, il entra dans la compagnie de Jésus. Il arriva 
à Québec le 14 juillet 1626, fit cette même année la mission des 
Hurons, et retourna en France, en 1629. Le 5 juillet 1632, de 
retour à Québec avec le père Le Jeune, il se mit à l'étude de la 
langue montagnaise ; mais voyant que sa mémoire ne lui permet- 
tait pas d'apprendre les langues, il se voua tout entier au service 
des pauvres sauvages à Notre-Dame-des-Anges. Il alla passer 
l'hiver de 1643 avec le père Le Jeune au fort de Richelieu (aujour- 
d'hui Sorel). Le 30 janvier 1646, étant parti des Trois-Rivières 
pour se rendre à ce fort, le père, surpris par la tempête, s'égara 
dans les îles du lac Saint-Pierre, et ne fut retrouvé que le 2 février 
suivant, à près de quatre lieues au-dessus du Richelieu. Un soldat 
du fort qui, avec deux hurons, s'était mis à sa recherche, vit au 
cap nommé de Massacre à une lieue plus haut que Richelieu, 
un endroit où ce bon père s'était reposé, et, trois lieues plus haut, 
vis-à-vis l'île Plate et la terre ferme, entre deux petits ruisseaux, 
ils trouvèrent son corps engelé sur la terre découverte, en ayant 
vuidé la neige en rond ou en cercle ; son chapeau et ses raquettes 
étaient auprès de lui, il était penché sur le bord de la neige relevée, 
il avait les yeux ouverts, regardant vers le ciel lieu de sa demeure 
et les bras en croix sur sa poitrine 2 . Il fut inhumé aux Trois- 
Rivières le 7 février 1646, à l'âge de 63 ans, dont il avait passé 
trente-trois en religion. Il est le deuxième père jésuite mort au 
service des missions. 

De la Vers, Joseph, récollet, arriva à Québec le 7 août 1628 et 
partit pour retourner en France le 9 septembre 1629 3 . On ne 
trouve aucune trace de ce religieux dans les relations de son 
époque. 

Yimont, Barthélemi, jésuite, avait traversé la mer avec le 
capitaine Daniel, qui attaqua et emporta d'assaut le fort du grand- 
Cibou, île du Cap-Breton. Ayant fait naufrage en Acadie, le 
24 août 1629, il vit périr le père JSToyrot et dix personnes, de 24 
dont se composait l'équipage. Il hiverna sur l'île du Cap-Breton, 
avec le père de Vieux -Pont, pour y soigner la garnison de trente- 
huit hommes que le capitaine Daniel y avait laissés après sa vic- 
toire sur le capitaine Stuart. Il retourna en France l'année sui- 
vante, et ne revint à Québec que le 1er août 1639, comme supé- 

1 Ducreux, — Historia Canadensis. 

2 Relat. 1646, ch. in. 

3 Noiseux, — Liste Chronologique. 



1632-1633] DU CLERGÉ CANADIEN 33 

rieur des missions. Il y conduisit les premières religieuses de 
Québec '. Le 18 mai 1642, il célébra à ^Montréal la première 
messe qui s'y soit dite à sa fondation. Après dix années de tra- 
vaux, il partit de Québec, le 26 octobre 1659, sur le vaisseau du 
capitaine Poulet, et retourna en France avec M. de Queylus. Il 
avait été supérieur de la mission depuis 1639 jusqu'en 1614, et, 
pendant qu'il était en charge, il écrivit six volumes des Relations. 

De Vieux-Pont, Alexandre Godefroy, jésuite, accompagnait les 
pères Vimont et ISToyrot, lorsqu'il fit naufrage au Cap-Breton, le 
24 août 1629. Il passa l'hiver avec le père Vimont et retourna 
en France avec ce même père l'année suivante. 

Le Jeune, Paul, jésuite, peut être regardé comme le père des 
missions des jésuites au Canada, quoiqu'il n'y soit venu qu'en 
1632, après la reddition de Québec à la France. Il partit de 
Honneur avec le père Anne de Noue, et arriva à Québec le 5 
juillet 1632. En peu de temps, il acquit une si parfaite connais- 
sance de la langue montagnaise, qu'il pût écrire, en sauvage, un 
catéchisme pour ses néophytes. En 1634, il établit une résidence 
aux T rois-Rivières. C'est lui qui, en 1635, fit l'oraison funèbre 
de M. de Champlain. Après avoir rempli la charge de supérieur 
jusqu'en 1639, il travailla encore dix ans parmi les sauvages. 
Le 30 octobre 1649, il repassa en France, où il remplit la charge 
de procureur des missions étrangères. Il mourut à Paris dans 
l'année 1661. Le père Le Jeune a écrit huit volumes des Rela- 
tions de 1632 à 1639 \ 

Daniel, Antoine, jésuite, né vers 1595 à Dieppe, en Normandie 
arrivait à Québec le 24 juin 1633. Il alla, dès l'année 1634, faire 
les missions huronnes, dont il apprit facilement la langue. Après 
quatorze années de pénibles travaux, ce bon père fut massacré 
et brûlé par les Iroquois, le 4 juillet 1648, dans la mission de 
Saint- Joseph. La Relation de 1649 rapporte ainsi son martyr. 
" A peine le père achevait la messe et les chrétiens, qui selon 
leur coutume, avaient rempli l'église, après le lever du soleil, y 
continuaient encore leurs dévotions, qu'on crie aux armes pour 
repousser l'ennemi qui, à l'improviste, avait fait ses approches 
de nuit. Les uns courent au combat, les autres à la fuite, ce 
n'est partout qu'effroi et que terreur. Le père se jetant des 
premiers où il voit le danger le plus grand, encourage les quelques 
guerriers, restés dans la place, à une généreuse défense, il les 
console tous de l'espérance la plus douce des saints : " Fuyez, mes 
frères, et portez avec vous votre foi jusqu'au dernier soupir. 
Pour moi, je dois mourir ici : ma vie ne m'est plus rien, nous 
nous reverrons dans le ciel. " Une scène lamentable s'offrit à ses 
yeux ; femmes, enfants, vieillards gisaient pêle-mêle expirants. 
Tout ce qui vivait encore tombe à ses pieds et lui demande le 
baptême. Le père trempe un voile dans l'eau, et le secouant sur 

1 Relat. 1639. ch. i. 

1 Relations, édit. 1858, notice biographique. 



34 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1633-1634 

la foule à genoux, procure la vie des cieux à ceux qu'il ne pou- 
vait arracher à la mort temporelle. Bientôt environné de tous 
côtés il est couvert de flèches et frappé d'un coup mortel qui le 
fait tomber sur la place. Les Iroquois portent de suite son corps 
à l'église où ils mettent le feu, et, ainsi, comme une victime de 
bonne odeur, il fut consumé au pied de l'autel même \ 

Davost, Ambroise, arrivé à Tadoussac le 4 juin 1633, avait 
traversé l'océan avec le père Daniel. Il l'accompagna à la mis- 
sion des Hurons, dans l'année 1635. Après dix années passées 
dans l'exercice d'un ministère des plus pénibles en Canada, ce 
bon père, infirme et âgé, retournait en France, lorsqu'il mourut, 
le 27 septembre 1643, emporté sur la mer, d'une fièvre scorbu- 
tique qui ne l'avait pas quitté. L'océan fut son tombeau 2 . 

Buteux, Jacques, né en avril 1600 à Abbeville, en Picardie, 
entra le 2 octobre 1620, dans la Compagnie de Jésus à Rouen. 
Arrivé à Québec le 24 juin 1634, il fut de suite chargé d'aller, 
avec le père Le Jeune, fonder la mission des Trois-Rivières. Il 
visita le poste de Tadoussac, de 1644 à 164*7. Pendant dix-huit 
ans il s'occupa à convertir les Montagnais et les Algonquins. 
Doué d'une grâce toute particulière, il sut toucher les cœurs de 
ces pauvres sauvages et leur inspirer les sentiments de la piété. 
Dès l'année 1641. quelques sauvages de la nations des Atticamè- 
gues ou Poissons Blancs, descendus à la résidence des Trois-Rivières 
s'étaient fait instruire, et avaient embrassé la foi avec une grande 
ferveur. Le 4 avril 1651, le père Buteux partit pour aller servir 
la mission de Saint-Pierre au milieu de cette tribut, située au nord 
des Trois-Rivières. Il écrivit, la veille de son départ, au père 
Ragueneau. " Mon R. Père, lui disait-il, c'est à ce coup qu'il faut 
espérer que nous partirons. Dieu veuille que ces résolutions soient 
fermes, et qu'enfin nous partions une bonne fois, et que le ciel soit 
le terme de notre voyage. Hac spes reposita est in sinu meo. Je 
pars accompagné de mes misères, j'ai grand besoin de prières. Le 
cœur me dit que le temps de mon bonhenr s'approche. Dominus 
est, quod bonum est in oculis suisfaciat." Le père était accompagné 
d'un jeune français et d'un jeune chrétien huron. Le 10 mai 1652, 
ils furent tous trois surpris par une troupe d'Iroquois, qui saisirent 
le jeune huron, et firent feu sur ses deux compagnons. Le père 
Buteux tomba frappé de deux balles à la poitrine, et ces barbares, 
s'étant jetés sur lui, l'assommèrent à coups de hache. Son com- 
pagnon eut le même sort, et tous deux expirèrent en prononçant 
le saint nom de Jésus. Leurs corps dépouillés furent jetés dans la 
rivière Saint-Maurice 3 . 

Le Sueur de Saint-Sauveur, Jean, prêtre, ancien curé de Saint- 
Sauveur de Thury, en Normandie, fut le premier prêtre séculier 
qui vint au Canada. Arrivé à Québec le 8 août 1634, il fut chape- 

1 Relat. 1649, ch. i. 

2 Relat. 1643, ch. xm. 

3 Relat. 1652. ch. i 



1634-1635] DU CLERGÉ CANADIEN 35 

lain de l'Hôtel Dieu de Québec, et desservit la chapelle Saint Jean, 
sur le coteau Sainte-Geueviève. Il se retira plus tard du ministère, 
et mourut à l'Hôtel-Dieu le 29 novembre 1668. âgé de 70 ans. 
Ayant servi avec assiduité et bon exemple plus de trente ans \ 
I^e nom de Saint-Sauveur lui fut donné parce qu'il avait desservi 
en Normandie la cure de ce nom. Un des faubourgs de Québec- 
porte aujourd'hui le nom de Saint-Sauveur en mémoire de ce véné- 
rable prêtre a . 

Perrault, Julien, jésuite, se trouvait à l'île du Cap Breton 
dès l'année 1634. Il écrivit, cette année même, la relation histo- 
rique de cette île 3 . M. Noiseux le fait partir pour la France en 
octobre 164*7. 

Eaymbaut, Charles, jésuite, pendant quelques années employé 
en France comme procureur des missions du Canada, arrivait à 
Québec en 1634. Il partit en 1640 pour la mission des Trois- 
Rivières, et, l'année suivante, il se rendit à celle des Hurons. En 
1642, il monta au sault Sainte-Marie avec le père Jogues, et de là il 
fut envoyé, avec le père Pijart, chez les Nipissiriniens ; mais une 
maladie lente qui le consumait, l'obligea de revenir à Québec, où il 
mourut le 22 octobre 1642 âgé de 37 ans. Le Gouvernement qui 
estimait sa vertu désira qu'il fut enterré près du corps de M. de 
Champlain 4 . Le père Eaymbaut est le premier jésuite mort au 
Canada. Il avait, dit la relation, un cœur plus grand que tout son 
corps, quoiqu'il fut d'une riche taille 5 . 

Quentin, Claude, jésuite. Ce père, que l'on a confondu avec 
Jacques, venu au Canada en 1613, arrivait pour la première fois 
à Québec, le 13 juillet 1635, sur le navire nommé le Saint-Jacques 
commandé par M. le chevalier de la Roche- Jacquelin. Il fut 
employé aux Trois-Bivières, et, en 1638, il alla missionnaire de 
Miscou. Rappelé en France en 1611, pour travailler aux affaires 
de la mission, ce père revint à Québec, le 15 août 1643. avec les 
PP. Léonard Garreau, G. Druillètes et Noël Chabanel 6 . Après 
avoir exercé son zèle en 1645, à la mission de Sillery, il laissa le 
Canada, le 21 octobre 1647, pour n'y plus revenir 7 . 

Nicolet, Gilles, prêtre, né à Cherbourg, était frère de Jean 
Nicolet, qui le premier parvint aux eaux du Mississipi. Il vint à 
Québec en 1635, et pendant plusieurs années, il fut chargé de l'ad- 
ministration des sacrements dans la côte de Beaupré. Il est un 
des premiers prêtres séculiers dont le nom apparaît sur les regis- 
tres de Notre Lame de Québec. Le 25 octobre 1645. il accompa- 

1 Hist. de l'Hôtel-Dieu de Québec, p. 197. 

2 Langevin, — Notes sur les archives de Notre-Dame de Beauport, p. 117. 
s Relat. 1635. 

* Relat. 1643, ch. i. 
6 Relat. 1643, ch. xn. 

6 Relat. 1643, ch. i. 

7 Journal des Jésuites. 



36 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1635 

gna M. le gouverneur Montmagny à l'île aux Oies, où ce dernier 
faisait travailler à la terre. A cette occasion, les pères jésuites 
lui prêtèrent une chapelle garnie pour qu'il pût célébrer les saints 
mystères sur les îles \ 11 partit de Québec le 12 septembre 165*7 2 
pour retourner en France. 

Pijart, Pierre, jésuite, arrivé à Québec, le 10 juillet 1635, fut 
de suite chargé d'aller aux missions huronnes, avec le père Le 
Mercier. Il alla aussi résider aux Trois-Rivières, en 1647, et à 
Québec, l'année suivante. Après avoir desservi la mission de 
Sainte-Marie, en 1642 et les années suivantes, il laissa Québec le 
23 août 1650, pour retourner en France 3 . 

Le 3Iercier, François, jésuite, arrivé à Québec, le 20 juillet 
1635, ht aussitôt les missions huronnes. qu'il visita jusqu'en 1653. 
Il fut. à cette époque,nommé supérieur des missions jusqu'en 1656, 
et réélu de 1656 à 1670. Il fut le premier, vicaire de Québec en 
1660. et ht des missions dans la côte de Beaupré, en 1661. Les six 
volumes des relations qu'il publia sont très-intéressants surtout 
par les détails des pays de l'ouest. Il laissa Québec en septembre 
1685, et alla mourir aux Antilles *. 

Turgis, Charles, jésuite, arrivé en 1635, fut de suite mission- 
naire sur l'île de 31iscou, dans le golfe Saint-Laurent. Il y fut 
envoyé avec le père Dumarché pour y administrer les sacrements 
aux vingt-trois français, qui, cette même année, devaient jeter les 
fondations d'une habitation sur cette île. Dès l'année suivante, il 
se trouva seul, le père Dumarché aj^ant été obligé de repasser en 
France. Bientôt les souifrances devinrent son unique occupation. 
Le scorbut, maladie cruelle, s'était déclaré parmi ces nouveaux 
habitants ; le père Turgis n'en fut pas exempt. Au milieu de ses 
souffrances, et parmi une si grande désolation, il se consola 
d'avoir pu assister tous les mourants. Il se fit porter auprès du 
lit de tous ces infortunés, et succomba lui-même, le 4 mai 1637, 
ne laissant plus qu'un seul malade vivant qu'il avait saintement 
disposé à sa dernière heure 5 . 

Du 3Iarché, Charles, jésuite, arrivé à Québec, le 10 août 1635, 
se rendit de suite avec le père Turgis sur l'île de 3Iiscou, dans 
le golfe Saint-Laurent. Devenu paralytique, il fut obligé de retour- 
ner en France, en 1636 6 . 

De Quen, Jean, jésuite, arrivé à Québec, le 17 août 1635, fut 
chargé de l'instruction des enfants français de la ville. En 1638, 
il se trouvait à la résidence de Sillery avec le père Le Jeune. Les 
années suivantes, il visita les missions de Tadoussac, et, remontant 

1 Journal des Jésuites. 

2 Noiseux, Liste Chronologique. 

3 Journal des Jésuites. 

* J. G. Shea, — History of the catholic missions. .. of the United States. 

5 Lettre du P. Le Jeune, 11 septembre 1639, Relat 1647, ch. xv. 

6 Relat. 1647, ch. xv. 



1635] DU CLERGÉ CANADIEN 37 

le Saguenay, il découvrit, le 20 mai 1641 lo lac Saint-Jean, appelé 
en sauvage, Piegouagami. Le lendemain, 21 du même mois, les 
sauvages chrétiens élevèrent, en moins de deux heures, une petite 
chapelle, et le père y célébra les saints mystères, après avoir con- 
fessé tous les chrétiens, qui furent ravis de voir leur paya honoré 
par des mystères si adorables. Supérieur, en 1652. des missions 
de la Nouvelle-France, il écrivit . en 1656. la relation sur le paye 
des Iroquois, et mourut à Québec le 8 octobre 1659. âgé de 56 ans, 
victime du zèle qu'il avait déployé pendant une épidémie. 

Richard, André, jésuite, était à Québec dès Tannée 1635 \ 
L'année suivante, il se rendit à la résidence de Sainte-Anne du Cap- 
Breton, avec le père d'Endemare, et, en 1643. il tit la mission de 
l'île de Miscou, avec le père de Lyonne. Il étudia avec beaucoup 
de zèle et de succès la langue des sauvages de ce pays, et il leur 
témoigna tant de bonne volonté, qu'ils le prirent en affection. 
Dans le port deNipisiguit, il jeta les fondements d'une habitation 
pour y secourir les sauvages 2 . Les relations de 164<i fon1 Le récit 
d'un grand danger que courut ce père. Le premier jour de mai. 
y est-il dit, le père André Richard était parti de Nïpisiguit, dans 
une chaloupe, accompagné de deux français et d'une famille de 
sauvages. Le beau temps et le prompt départ des glaces avaient 
fait croire que la côte serait libre, comme en effet il trouva jusqu'à 
l'entrée du havre de Miscou. qu'il vit fermée d'un grand banc de 
glaces. De retourner, il n'y avait jîas moyen ; la violence du vent 
de nord-ouest arrêtait la chaloupe et l'entourait d'une infinité de 
glaces, contre lesquelles il fallait continuellement combattre. La 
nuit survint, là-dessus un danger évident de perdre la vie. Un 
des sauvages qui n'était pas encore baptisé, quoique suffisamment 
instruit, demanda le baptême ; le père le lui accorda ; puis tous 
d'un commun consentement ont recours à Lieu par l'entremise 
de Notre-Dame, à laquelle ils font vœu de jeûner et communier 
en son honneur, s'ils échappent à ce danger. Joseph Nepsuget 
reprend la-dessus courage, allège la chaloupe, jette quelques barils 
de vivres sur les glaçons flottants, et, sautant sur les places, fait 
des pesées avec le mât, sous la chaloupe; le vent s'augmente et 
presse si bien les glaces qu'elles semblent assez sûres pour se 
sauver à terre; ils y confient leurs vies, laissant le reste à l'aban- 
don; puis, à la faveur delà lune et de leurs avirons, qui parfois 
leur servent de pont, ils cheminent environ une lieue, et arrivent 
à la pointe du jour, à l'île de Miscou pour y remercier Dieu et sa 
très-sainte mère de la faveur reçue 8 . Le père Richard tit. en 
1657, une mission à Sainte-Anne de Beaupré. Il laissa 9< - 
missions du golfe en 1662, pour passer en France, où il conduisit 
un entant sauvage qu'il avait arraché à la cruauté des Gaspésiena '. 

De retour au Canada en 1669. il se rendit à la résidence des 

1 Relat. 1635, ch. iv. 

2 Relat. 1647, ch. xv. 

s Relat. 1046, ch. vin, de la relation 'les Hurons. 
* Relat. 1662, ch. vu. 



38 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1636 

Trois-Rivières, dont il devint supérieur en 1674 \ Il décéda le 
15 décembre 1696 2 . 

Chastellain, Guillaume-Pierre, jésuite, arriva à Québec le 11 
juin 1636. avec le père Charles Garnier. Ces deux pères avaient 
traversé sur le vaisseau qui amenait M. de Montmagny, successeur 
de M. de Champlain. dans le gouvernement de la Nouvelle-France. 
A peine étaient-ils entrés dans le fort qu'on vint demander à M. 
de Montmagny s'il aurait pour agréable d'être parrain d'un sau- 
vage qui désirait le baptême. Le Gouverneur se réjouit d'avoir 
ce bonheur qu'à l'entrée de son gouvernement, il aidât à ouvrir les 
portes de l'église à une pauvre âme et ce fut le père Chastellain 
qui administra le baptême *. Il partit bientôt pour le pays des 
Hurons. Après un ministère de près de quarante-sept ans, il 
mourut à la résidence de Québec, le 1-4 août 1683. Il fut pendant 
trente ans le confesseur des hospitalières de Québec 4 . 

Garnier, Charles, jésuite, né à Paris on 1605 était entré dans la 
compagnie de Jésus en 1624. Il arriva à Québec, le 16 juin 1635, 
avec le" père Chastellain, et se dévoua, pendant treize ans, aux mis- 
sions huronnes. 11 arrosa de son sang le pays qu'il avait arrosé 
de ses sueurs. Le Y décembre 1649, dit la relation, sur les 
trois heures de l'après-midi . les Iroquois surprirent la bourgade 
de la mission de St-Jean, qui renfermaient de cinq à six cents 
familles. Ce furent des cruautés inconcevables. On arrachait à 
une mère ses enfants pour les jeter au feu; d'autres enfants 
voyaient leurs mères assommées à leurs pieds, ou gémis- 
santes dans les flammes, sans qu'il leur fût permis, ni aux 
uns ni aux autres, d'en témoigner aucune compassion. C'était 
un crime de répandre une larme, ces barbares voulant qu'on 
marchât dans la captivité, comme ils marchaient dans leur 
triomphe. Une pauvre mère chrétienne qui pleurait la mort 
de son enfant, fut tuée sur la place, parce qu'elle avait encore 
de l'amour, et qu'elle ne pouvait étouffer assez tôt les sentiments 
de la nature. Le père Garnier, alors seul dans la mission, était 
occupé à instruire son peuple dans les cabanes qu'il visitait. Il 
court à l'église ; il y trouve quelques chrétiens : Nous sommes 
morts, mes frères, priez Dieu et sauvez-vous." Plusieurs le 
pressent de fuir avec eux ; mais ce véritable apôtre, toujours prêt 
à servir Dieu, l'église, et le prochain, est retenu par les liens de la 
charité ; il s'oublie lui-même pour ne penser qu'au salut éternel 
des âmes qui lui sont confiées. Il exhorte les néophytes à mourir 
fidèles à la foi, et donne l'absolution aux chrétiens qu'il rencontre ; 
il court dans les cabanes en flammes, pour baptiserWes enfants et 
les cathécumènes. Ce fut dans ce saint emploi qu'il se vit 
accueilli de la mort. 11 fut bientôt renversé sans connaissance 

1 Registres des Trois-Rivièn^. 

' 2 Noiseux. — Liste Chronologique. 

:1 Relat. 1636, ch. i. 

4 Hist. de l'hôtel-dieu de Québec, p. 13, et J. Viger. 



1636] DU CLERGÉ CANADIEN 39 

par les balles des ennemis. Un iroquois le croit mort et le 
dépouille ; quelques instants après, revenu à lui-même, il aperçoit, 
à dix pas de lui. un pauvre huron, blessé à mort. Le généreux 
athlète, recueillant ses forces, fait un effort suprême pour se 
traîner jusqu'à lui ; il fait deux pas et il tombe ; reprenant cou- 
rage, il se met à genoux prie Dieu avec ferveur, puis il essaie 
encore d'aller à lui pour le préparer à la mort ; mais épuisé, il 
tombe pour ne plus se relever. Un barbare l'aperçoit, accourt 
et lui donne la mort en lui assénant deux coups de hache sur la 
tête. Son corps dépouillé est laissé sur la place. Deux pères 
jésuites de la mission voisine, informés par les pauvres hurons 
fugitifs du malheur qui venait d'arriver, se rendirent le lende- 
main matin au lieu du carnage, pour donner la sépulture à leur 
cher confrère. Après bien des recherches, des néophytes leur 
firent reconnaître le corps horriblement défiguré du saint martyr, 
et ils l'inhumèrent au lieu même où avait été l'église de Saint- 
Jean \ 

Ragueneau, Paul, né en 1605 à Paris, arriva à Québec le 28 
juin 1636 sur le vaisseau de M. du Plessis-Bochart, et monta au 
pays des Hurons dès l'année suivante. Il écrivit la relation de ce 
pays pour les années 1647 et 1648. Ce père, conduisit à Québec en 
1650 les misérables restes de la nation huronne qui avaient échappé 
aux massacres des Iroquois. Cette même année, il succéda au P. 
Lalemant comme supérieur de toutes les missions du Canada, et 
fut, en 1653, remplacé par le père Le Atercier. Après plusieurs 
années de travaux apostoliques chez les Hurons et les Iroquois, 
il repassa en France le 1er septembre 1666. et mourut à Pari> le 
3 septembre 1680, âgé de 75 ans. Aucun missionnaire peut-être 
ne contribua davantage au progrès du christianisme en Canada, et 
ne mérita mieux le titre d'apôtre. Il a écrit les relations de 1649 
et des trois années suivantes 2 . 

D'Endemare, George, jésuite, fut missionnaire à Sainte-Anne du 
Cap-Breton, dès l'année 1636, avec le père André Richard. On ren- 
contre son nom dans le registre de Sillery. en 1642, et il signa des 
actes de baptême à Montréal en janvier 1648. 

Jogues, Isaae, jésuite, né à Orléans vers 1598. arriva à Québec 
le 2 juillet 1636, et partit aussitôt pour les missions huronnes, qu'il 
visita jusqu'en 1641. 11 descendit en 1642, jusqu'à Québec pour 
conférer sur les affaires des missions. Comme il retournait, en 
1642, il fut fait prisonnier, le 4 août, près des îles du lac Saint - 
Pierre par une bande d'environ quarante-cinq Iroquois, et amené 
dans leur pays avec ses deux compagnons, Guillaume Couture, 
interprète, et René Goupil, jeune chirurgien, et plusieurs Hurons. 
Ils furent soumis aux plus cruels supplices. Goupil y trouva la 
glorieuse mort du martyre, et Couture l'esclavage, puis la liberté. 

1 Relat. 1649, ch. III. 

2 Relations, édit. 1858, notice biographique, et la vie de la mère de saint 
Augustin. 



40 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1637 

Le père Jogues passa près d'une année au milieu de cette nation 
féroce. Le récit qu'il fait lui-même de ses souffrances dans la 
relation du P. Bressani, étonne l'imagination autant qu'il excite 
l'admiration \ Au mois d'août 1643, ayant réussi à s'échapper des 
mains de ses gardiens, il se réfugia sur un vaisseau hollandais. Il 
fut conduit à Manhatte (aujourd'hui New- York) ; puis il aborda 
en Bretagne, et enfin, le 16 janvier 1644, à la maison des jésuites 
de Eennes. Ne soupirant qu'après le martyre, il demanda en 
grâce de retourner dans ses chères missions, et il débarqua à 
Québec la même année. Chargé de jeter dans le pays des Iroquois 
les fondements de la mission des Martyrs, ainsi appelée parce- 
qu'elle était placée sous leur protection, il y fit alors deux voyages 
consécutifs, et, au dernier, parti de Montréal le 3 juillet 1646, pour 
aller hiverner au milieu de ces barbares, il fut, à son arrivée dans 
le pays dépouillé de ses vêtements, chargé de coups et enfin mas- 
sacré le 18 octobre 1646. Il était âgé de 48 ans, et avait travaillé 
pendant dix ans à la conversion des infidèles. L'héroïsme de ce 
grand martyr arrache des cris d'admiration aux ennemis mêmes 
du catholicisme. Après avoir rapporté la mort du père Jogues, le 
protestant Parkman ajoute: Ainsi mourut Isaac Jogues, un des 
exemples les plus purs de la vertu catholique que le continent occi- 
dental ait jamais vu 2 . 

De la Place, Jacques, jésuite, arrivé le 22 mai 1637, fut envoyé 
la même année avec le père Nicoias Gondoin à l'île de Miscou 3 , et 
t ravailla de concert avec les pères André Eichard et de Lyonne à 
jeter les fondements d'une petite église dans cette mission. De 
retour à Québec en 1641 i il y fut employé jusqu'au 6 septembre 
1658, jour de son départ pour retourner en France 5 . 

Pijart, Claude, jésuite, arrivé à Québec le 14 juillet 1637 6 , 
exerça son zèle dans les différentes missions des Trois-Rivières et 
des Huions. En 1640, il prit soin de l'instruction des pauvres de 
l'hôtel-dieu, et des petites filles sauvages des ursulines. Il reçut en 
1656, à Montréal, le dernier soupir du père Garreau. Il vivait 
encore le 13 mars 1668 \ 

Gondoin, Nicolas, jésuite, partit pour l'île de Miscou en 1637, 
avec le père De la Place. Il trouva l'habitation des français toute 
désolée ; elle ne comptait plus que neuf personnes de vingt-trois 
qui y avaient été envoyées. La malignité du climat l'obligea 
bientôt de retourner en France 8 . 

1 Bressany, Relat. 1647, ch. iv. * 

2 Parkman. The Jesuits in North America, p. 304. 

3 Relat. 1647, ch. xv. 

* Relat. 1641, ch. xm. 

5 Journal des Jésuites. 

6 Relat. 1637, ch. xv. 

7 Journal des Jésuites. 

8 Relat. 1647, ch. xv. 



1638-1639] DU CLERGÉ CANADIEN 41 

Duperon, François, jésuite, arrivé à Québec le 30 juin 1638, fut 
un des missionnaires du pays des Hurons \ Il mourut au fort 
Saint-Louis de Chambly le 10 novembre 1665, et fut inhumé le 16 
dans le caveau de la chapelle des pères jésuites à Québec z . 

Le Moine. Simon, né le 28 octobre 1601, vint à Québec en 1638 
et fut missionnaire au pays des Hurons. Il fut cinq fois choisi 
comme ambassadeur chez les Iroquois, et chaque fois, le père 
regardait le jour de son départ comme un des plus heureux de sa 
vie. Il s'immolait ainsi pour le salut de pauvres captifs français. 
Au dernier voyage qu'il fit au milieu de cette cruelle nation, il 
fut saisi et condamné à mort. Déjà les ordres étaient donnés pour 
lui fendre la tête ; mais il échappa à ce premier danger et passa 
tout un hiver en captivité. Il obtint ensuite sa liberté et celle 
de dix-huit captifs français avec lesquels il retourna à Montréal, 
le 30 août 1662. Ce père mourut au cap de la Madeleine le 21 
novembre 1665, âgé de 61 ans. 

Lalemant, Jérôme, jésuite, né vers l'année 1593, était frère de 
Charles et oncle de Gabriel Lalemant qui fut martyrisé en 1619. 
Il arriva à Québec le 26 août 1638, et monta, la même année, chez 
les Hurons, qu'il évangélisa jusqu'en 1645. Il passa en France en 
1650, pour exposer à la compagnie des cent associés les besoins 
urgents de la nouvelle colonie, et revint avec M. de Lauzon, gou- 
verneur du Canada. En 1656 il fut nommé recteur du collège de 
la Flèche. En 1659, il obtint la permission de retourner auprès 
de ses chers néophytes, et arriva à Québec le 16 juin 1659 avec 
Mgr de Laval. Il mourut à Québec le 26 janvier 1673 âgé de 80 
ans. Il passait pour un théologien habile et profond. Il écrivit 
trois volumes des relations. 

Burgoi, Jacques, jésuite, arrivé à Québec le 1er août 1639, passa 
deux années dans la colonie, et retourna en octobre 1641. Le nom 
de ce père est mentionné dans l'histoire de l'hôtel-dieu ; mais les 
relations n'en parlent point. 

Chaumonot, Pierre- Joseph-Marie, jésuite, né vers 1611, arriva à 
Québec le 1er août 1639 avec les premières religieuses du Canada. 
Il fut dès lors un zélé missionnaire de la nation huronne accompa- 
gnant les pères Brebeuf et Daniel. En 1655, il visita avec le père 
Dablon la nation iroquoise. Il fut, en 1655, le premier mission- 
naire desservant Chambly. où il avait accompagné les soldats qui 
devaient y élever un fort. Le père Chaumonot de retour à la rési- 
dence de Québec fit bâtir la première chapelle de Lorette, par 
reconnaissance envers la Sainte-Vierge, de laquelle il avait reçu 
une insigne faveur dans l'église de Lorette, en Italie 3 . Il mourut 
à Québec le 21 février 1693, à l'âge de S2 ans. Il a laissé à l'hôtel- 
dieu son autobiographie. 

» Relat. 163S cli. xi. 

2 Journal des Jésuites. 

3 Hist. de lHùtel-Dieu de Québec, p. "236. 



42 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1639-1640 

Poncet, Joseph, jésuite, né à Paris en 1608, arriva à Québec le 
1er août 1G39 et monta la même année à la mission des Hurons. 
A Montréal il baptisa le 28 juillet 1642 x le premier sauvage qui y 
fut fait chrétien. Le 20 août 1653, fait prisonnier au Cap Bouge 
par les Iroquois, qui y avaient massacré plusieurs français, il fut 
conduit au milieu de leur nation, et subit de leur part un cruel 
martyre. Ses mains mutilées furent en partie brûlées avec des 
charbons ardents. Il obtint cependant sa délivrance, et put retour- 
ner à Québec, où il arriva le 5 novembre de la même année. Il 
partit pour la France le 18 septembre 1657, accompagnant M. de 
Lauzon-Charny et mourut à la Martinique le 18 juin 1675 âgé de 
67 ans 2 . La relation de 1653 donne un détail très intéressant des 
souffrances qu'endura ce généreux missionnaire de la part des 
iroquois. 

Duperon, Joseph-Imbert, jésuite, arriva à Tadoussac le 30 juin 

1640 et lit une mission aux Trois-Rivières cette même année. En 

1641 il fut employé à Sillery, et en 1642 il hiverna à Montréal. Le 
6 janvier 1653, il bénit une croix sur la cîme de la montagne de 
Montréal, où il dit la messe \ Il fit ensuite les missions de Sainte- 
Marie, et visita la nation des Onontagués en 1657. 11 partit de 
Québec le 6 septembre 1958, pour retourner en France avec les 
pères De la Place, Fremin et Richard *. 

Ménard, René, né en 1614, arriva à Québec le 8 juillet 1640. 
Pendant plus de vingt ans, il fut employé comme missionnaire 
des Hurons et des Algonquins. Il se perdit dans les bois, pendant 
qu'il allait, en 1661, visiter une tribu huronne, à cinq cents lieues 
de Québec. Le dernier adieu qu'il fit aux français qui l'avaient 
accompagné aux Outaouais, fut en ces termes prophétiques : 
Adieu ! mes chers enfants, je vous dis le grand adieu pour ce monde, 
car vous ne me reverrez plus ; je prie la bonté divine que nous 
nous réunissions dans le ciel. Il avait à faire une marche de plus 
de cent lieues pour se rendre du pays des Outaouais à la tribu 
huronne qu'il voulait visiter. Les sauvages qui l'accompagnaient 
perdent bientôt courage, les forces leur manquent, faute de nour- 
riture. Ils abandonnent le père en lui disant qu'ils allaient en hâte 
à leur bourg avertir les anciens, comme il était en chemin, et 
pour faire en sorte qu'on l'envoyât chercher par de jeunes hommes 
robustes. Le père, espérant ce secours, demeure auprès d'un lac 
environ quinze jours, puis, les vivres manquant, il résolut de pour- 
suivre son chemin avec le seul compagnon qui lui restait. Faible 
.et exténué, souffrant de la faim, de la chaleur et des fatigues d'un 
si pénible voyage, le bon vieillard ne put toujours suivre son corn- 

1 Le registre de Montréal porte la date du 28 avril 1612. C'est une erreur 
du copiste qui rédigea les actes des quatre premières années des registres de 
Montréal. Les parrain et marraine du nouveau chrétien, M. de Maisonneuve, 
et Demoiselle Mance n'étaient arrivés à Montréal que le 18 mai. 

2 J. G. Shea, History of the catholic missions... of the United States. 

3 Relat. 1643, ch. xi. 

4 Journal des Jésuites. 



1642] DU CLERGÉ CANADIEN 43 

pagnon, et, le 10 août 1661, il s'égara si bien qu'il ne put jamais 
être retrouvé. Le jour de son décès, dut être le 15 août, car le 
père avait avec lui un morceau de chair fumée, capable de le sou- 
tenir de deux à trois jours. Un sauvage trouva, quelques temps 
après, le sac du père, mais il ne voulut pas faire connaître qu'il 
avait trouvé son corps, de peur d'être accusé de l'avoir tué; ce 
qui ne fut peut-être que trop vrai '. 

Dablon, Claude, jésuite, était missionnaire à Tadoussac en 1642. 
Le 19 septembre 1655, il partit de Québec avec le père Chaumonot 
pour se rendre à Onontagué, pays des Iroquois supérieurs. En mai 
1661, il alla avec le père Druillètes, faire une mission chez les 
Kilis'tinons, remontant le Saguenay, jusqu'au lac Saint- Jean. Il 
fit la mission du Saint-Esprit, au lac Supérieur, avec le père Mar- 
quet en 1668, et il établit celle du sault Sainte-Marie. Il écrivit en 
1671 et 1672 deux relations, qui renferment sur le pays situés à 
l'ouest et au nord de Québec des détails d'une grande importance. 
Il était à cette époque recteur du collège de Québec, et supérieur 
des missions de la Nouvelle-France, poste qu'il occupait en 1693. 
L'époque de sa mort est incertaine. Il vivait encore en 1694 \ 

Fauls, Antoine, prêtre, arrivé à Québec le 12 août 1641, comme 
chapelain des religieuses ursulines, fut aussi confesseur des hospi- 
talières de Québec 3 . Il retourna en France en 1644. 




compagi 

et fut chargé d'instruire les franco 
il partit des Trois-Bivières pour une nouvelle mission, celle des 
liûrons, et fut surpris par les Iroquois, qui le firent prisonnier à 
quelque distance des Trois-Rivières, entre la Rivière-du-Loup et 
Yamachiche. Amené captif dans leur pays, il y endura tous les 
tourments du martyre, et devint la propriété d'une vieille de leur 
nation,' qui le vendit aux Hollandais pour deux cent cinquante 
francs. Devenu libre le 19 août suivant, il passa en France où il 
arriva le 15 novembre, et se rendit à Rome. Le pape Innocent X 
le reçut comme un apôtre, et voulut par dévotion baiser les cica- 
trices des plaies que ce missionnaire avait reçues pour Jésus-Christ. 
11 lui permit de célébrer la sainte messe, bien que les premières 
phalanges de ses doigts eussent été brûlées, jugeant que celui qui 
avait été mutilé pour la publication de l'évangile, ne devait pas 
être privé de l'honneur d'oftrir le saint-sacrifice *. Le père Bres- 
sany vint reprendre ses travaux apostoliques en Canada dès l'année 
1645. De retour en France en 1650, il mourut à Florence, le 9 
septembre 1672. Sa relation abrégée de la Nouvelle-France publiée 
en 1653, a été traduite de l'italien et publiée en 1852 par le père 
Martin. 

1 Relat. 1663, ch. vui. 

' 2 Manuscrits du Sault Saint-Louis. 

:1 Hist. de l'hôtel-dieu de Québec, p. 31. 

* Hist. de l'hôtel-dieu de Québec, p. 53. 



44 RÉPERTOIRE GÊNÉ H AL [1643 

De Ltonne, Martin, jésuite, arriva, en 1613 et remplaça à 
Miscou le père Dolbeau. Il y exerça son zèle avec le père Eichard, 
et fit une mission à Miramichi en 16-16. Le 16 novembre 1651, il 
partit de Québec sur le vaisseau le Saint-Joseph pour passer en 
France. Après une traversée des plus orageuses, le vaisseau fut 
saisi et pillé, près de l'île de Eé, et conduit à Brouage. Le père 
de Lyonne se rendit de là à La Eochelle, d'où il fit connaître, le 27 
décembre suivant, les événements de son malheureux voyage. De 
retour au Canada, il continua l'exercice de son ministère en Acadie. 
Seul missionnaire dans l'habitation de Chédabouctou, où venait 
d'éclater une maladie contagieuse, il se dévoua tout entier au 
service des malades. La contagion semblait l'épargner, lorsqu'elle 
agissait avec plus de violence sur les autres ; mais Dieu voulut 
récompenser tous ses mérites par la maladie même, comme il a 
souvent donné pour récompense la gloire du martyre à ceux qui 
avaient fait des martyrs par leurs exhortations. Il fut frappé, 
mais le dernier de tous, et Dieu l'appela pour couronner ses tra- 
vaux, puisqu'il n'y avait plus à acquérir de nouvelles couronnes. 
Averti qu'une personne était frappée de la contagion, il quitte tout, 
il v court, et comme il traversait un ruisseau gelé, la glace se 
rompit sous ses pieds. 11 tombe à l'eau, et en sort mouillé et transi, 
poursuit ainsi sa route, assiste le malade, le console et le prépare 
à la mort; mais aussitôt la fièvre le saisit lui-même, et deux jours 
après, il rendit sa belle âme à Dieu le 16 janvier 1661 l . 

Chabanel, Noël, né en 1613, et entré à 1*7 ans dans la compa- 
gnie de Jésus, laissait la province de Toulouse pour arriver à 
Québec le 15 août 1643, avec les PP. Garreau et Druillètes. Il fit 
avec le père Garreau en 1U44 les missions huronnes. En 1649 il 
était à la bourgade de Saint-Jean, avec le père Garnier, lorsque, 
deux jours avant la destruction de cette bourgade, il reçut l'ordre 
de se rendre à la résidence de Sainte-Marie. Le père partit, le 7 
décembre 1649, accompagné de sept ou huit hurons chrétiens. Il 
avait fait six lieues de pénible marche, et reposait au milieu de la 
forêt avec ses compagnons. Bientôt, pendant que ceux-ci dorment, 
et que le père veille et prie, il entend un bruit de pas, des cris et 
des gémissements; c'était l'armée iroquoise, qui, revenant victo- 
rieuse, traînait à sa suite les captifs, pris ce jour même, dans la 
bourgade de Saint-Jean. Le père à ce bruit s'empresse d'éveiller 
ses compagnons. Saisis de frayeur, ceux-ci prennent la fuite et 
abandonnent le pauvre père, qui ne pouvait les suivre. Peu 
importe leur avait-il dit, que je meure, cette vie est bien peu de 
chose, c'est le bonheur du paradis que les Iroquois ne me pour- 
ront ravir. A l'aurore, le père Chabanel prit le chemin de Sainte- 
Marie ; mais, s'étant trouvé arrêté par une rivière qu'il fallait tra- 
verser, il se servit du canot d'un huron. Celui-ci en fit le rapport, 
ajoutant que le père, pour fuir plus lestement s'était déchargé de 
son chapeau, de ses écrits et d'une couverture, qui lui servait de 
manteau pour le jour et de lit pour la nuit ; mais, d'après une note 

1 Relat. 1661, ch. vi. 



1643] DU CLERGÉ CANADIEN 45 

autographe du père Eagueneau écrit en 1652, il est certain que 
ce huron apostat, nomnié Louis Honareenhax, donna la mort au 
père Chabanel en haine de la foi. C'est d'ailleurs ce qu'il avoua 
lui-même, lorsque, deux ans plus tard, il reçut, avec sa nombreuse 
famille, le juste châtiment de son crime. Pris parles Iroquois les 
uns périrent dans les flammes, les autres par le fer, et ses jeunes 
enfant- turent réduits à un triste esclavage. Le père Chabanel 
mourut donc le 8 décembre 1649, âgé de 36 ans, dont il avait passé 
19 en religion et 6 dans les missions. 

Druillètes. Gabriel jésuite, né en 1583, arriva à Québec le 15 
août 1643. Envoyé chez les Algonquins, il y perdit complètement 
la vue ; mais il obtint sa guérison pendant qu'il célébrait les saints 
mystères, et il se consacra au service des missions montagnaises, 
algonquines. papinachoises et abénaquises. Parti de Sillery le 29 
août 1646, ce père fut le premier missionnaire qui remonta la 
rivière Chaudière jusqu'au Kénébec. En 1652, les Abénaquis lui 
portaient tant d'estime qu'ils le naturalisèrent abénaquis. Il est 
bon, disaient-ils à un anglais, que vous sachiez que le père est 
maintenant de notre nation, que nous lavons adopté pour notre 
compatriote, que nous le considérons et nous Vaimons comme le 
plus sage de nos capitaines, et que nous le respectons comme 
l 'ambassadeur de Jésus, auquel nous nous voulons donner entière- 
ment, et par conséquent quiconque V attaque, attaque tous les 
Abénaquis 1 . 11 passa plusieurs années au milieu de ce peuple. 
Enfin, accablé d'infirmités, il revint en 1679 à Québec, où il mourut, 
le 8 avril 1681. à l'âge avancé de 98 ans. 

Garreau, Léonard, jésuite, arrivé à Québec le 15 août 1643, fut 
de suite missionnaire au pays des Hurons. Il vint en 1652 sur 
l'île d'Orléans avec les familles huronnes qui s'y réfugièrent. 
Remontant la rivière des Outaouais, avec le père Druillètes et un 
parti de Hurons qui retournait dans les missions de l'Ouest, il 
tomba, le 30 août 1656, dans une embuscade d'Iroquois. Ceux-ci 
firent feu sur les canots, et une balle ennemie lui rompit l'épine 
dorsale, et le renversa sur le champ. Les sauvages le traînèrent 
comme un chien dans leur fort, et pendant trois jours, étendu sur 
la terre, baigné dans son sang et privé de toute nourriture, il 
endura les souffrances du martyre. Ils le portèrent enfin à Mont- 
réal, où le père Claude Pijart. après l'avoir administré, reçut ses 
derniers soupirs le 2 septembre suivant. Il était âgé de 36 an-. 
Son corps fut inhumé dans le cimetière commun, en un lieu des- 
tiné pour les prêtres '. 

Chartier, René, prêtre, arriva à Québec le 15 août 1643. Il 
était venu se donner au service des mères ursuline- 3 , avec le désir 
de travailler le reste de -es jour- au salut des sauvages du Canada : 
mais il ne demeura que quatre ans dans la colonie, et partit le 21 

1 Relat. 1652, ch. vin. 

2 Relat. 1656, ch. xvi. 

3 Kelat. 1G43, ch. i. 



46 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1645-1647 

octobre 1674 pour retourner en France. Il fut plus générale- 
ment désigné sous le nom de M. le Prieur de Notre-Dame de 
Monays, et le 30 janvier 1644, au registre de Silleiy, il est 
nommé Etienne, puis René, le 10 août 1646 l . 

Vaillant, Guillaume, prêtre, arrivé à Québec le 22 août 1645, 
fut missionnaire de la côte de Beaupré jusqu'au 15 mars 1659. Il 
partit de Québec le 4 août de la même année pour retourner en 
France 2 . 

Daran, Adrien, jésuite, arrivé à Québec le 6 août 1646, accom- 
pagna chez les Hurons les pères Bressan}', Bonin, Gabriel Lale- 
ment et Grêlon. Il partit de Québec le 21 septembre 1650 pour 
retourner en France, sur le vaisseau du capitaine Terrier. Les 
pères De Lyonne et Bonin, étaient aussi du voyage 8 . Mort à 
Vannes, 24 mai 1670. 

De Frétât, Amable, jésuite, arrivé à Québec le 20 septembre 
1646 4 , passa une année à la résidence de Saint-Joseph de Sillery, 
et retourna en France sur le vaisseau La Notre-Dame, qui laissait 
le port de Québec le 21 octobre 1647 5 . 

Lalemant, Gabriel, jésuite, né à Paris le 31 octobre 1610, entra 
dans la compagnie de Jésus le 24 mars 1630. Neveu des pères 
Charles et Jérôme Lalemant, il voulut comme eux se dévouer au 
service des missions du Canada. Il arriva à Québec le 20 sep- 
tembre 1646, et, après avoir passé près de deux ans à la résidence 
de Sillery, il partit, en 1648, pour le pays des Hurons, où six 
mois plus tard il devait, avec le père de Brébeuf, endurer le plus 
cruel martyre. Saisis le 16 mars 1649 par les Iroquois, tous 
deux furent conduits dans la bourgade de Saint-Ignace. C'est là 
qu'ils furent mis à mort après avoir supporté avec un courage 
héroïque toutes les atrocités de leurs féroces ennemis. Le père 
Lalemant était l'homme le plus faible et le plus délicat qu'on 
eût pu voir ; cependant Dieu par un miracle de sa grâce, a voulu 
faire voir en sa personne ce que peut un instrument, quelque 
chétif qu'il soit, quand il le choisit pour sa gloire et pour son ser- 
vice. Ses tourments durèrent sans interruption jusqu'au lende- 
main, 17 mars ; un coup de hache et un coup d'arquebuse qu'un 
des ennemis lui donna par compassion lui arrachèrent la vie 6 . 
Son corps, mutilé et à demi brûlé, fut enseveli le 21 du même 
mois. Une partie de ses ossements repose au monastère de l'hôtel- 
dieu de Québec, ainsi que le crâne du père de Brébeuf. 

Bailloquet, Pierre, jésuite, de la province de Bordeaux, arrivé 
à Québec le 20 juin 1647, alla le 12 avril 1648, jour de Pâques, célé- 
brer à la Pointe-Lévis la première messe qui s'y soit dite 7 . En 1653 

1 Registres de Sillery 1646. 
2 , 3 , * et 5 Journal des Jésuites. 

6 Lettres de la Vén. Mère Marie de l'Incarnation. 

7 Journal des Jésuites. 



1647-1648] DU CLERGÉ CANADIEN 47 

il se rendit à la mission de Tadoussac, où il passa l'hiver. Il descen- 
diten 1661, jusqu'à l'embouchure dufleuve Saint-Laurent, visitant, 
au nord, les tribus papinachoises, bersiamites, et autres alliées de 
celles-ci, et il continua la même mission l'année suivante. Le père 
Bail loquet mourut le 25 septembre 1667 l . 

Bonin, Jacques, jésuite, arrivé à Québec le 14 août 1647, fut 
employé à la résidence de Sillery, et choisi pour la mission des 
Hurons en 1648. Ce père, après vingt années de ministère au 
Canada, partit le 21 septembre 1668 pour retourner en France 2 . 

Grêlon, Adrien, jésuite, arrivé à Québec le 14 août 1647, visita 
les Hurons en 1648 avec les pères Bressany, Gabriel Lalemant, 
Bonin, et Daran 3 . Après deux ans de mission au Canada, il par- 
tit le 23 août 1650 pour la France, et se rendit même à la Chine 
de 1657 à 1670. Un jour, dit Charlevoix, qu'il voyageait en Tar- 
tarie, il rencontra une femme huronne, qu'il avait connue dans 
ses missions au Canada, et lui demanda, par quelle aventure elle 
se trouvait dans un pays si éloigné du sien. Elle répondit qu'ayant 
été prise en guerre, elle avait été conduite de nation en nation 
jusqu'en ce pays. Le Père Grêlon mourut en France en 1697. 

Vignal, Guillaume, prêtre, né en 1604, arriva à Québec le 13 
septembre 1648 en qualité de prieur des ursulines. En 1656, il bénit 
l'église de la Congrégation de Notre-Dame de Québec. Sur la 
pressante invitation de M. l'abbé de Queylus, venu en 1657, il 
laissa la communauté qu'il avait desservie pendant 11 ans, et fit- 
un voyage en France, puis de retour à Québec, le 7 septembre 
1659, dans le vaisseau, Le Saint-André, avec M. l'abbé LeMaître, 
il se rendit à Montréal, comme membre du séminaire de Saint- 
Sulpice. Il fut blessé, le 25 octobre 1661, dans l'Ile-à-la-Pierre, 
par un parti d'Iroquois, qui, après l'avoir conduit à Laprairie de 
la Madeleine, en face de Montréal, le tuèrent, firent rôtir son corps 
sur un bûcher, et le mangèrent. Les Agnerons, écrit la mère 
Marie de l'Incarnation, continuent leur carnage. M. Vignal qui 
avait été notre confesseur et à qui nous avions des obligations 
incroyables, est tombé entre leurs mains, et a été mis à mort par 
ces barbares, avec trois hommes de sa compagnie *. 

De Mante, Cosme, supérieur des récollets en Acadie, vint à 
Québec pendant l'année 1648, et le 2 août, il administra le saint 
baptême dans l'église de Saint-Joseph de Sillery 5 . Il retourna 
en Acadie, cette même année. 

De Join ville, Gabriel, récollet, arrivé à Québec en 1648 fut 
employé la même année comme missionnaire des Abénaquis 6 . 

1 Noiseux, Liste Chronologique. 

2 Journal des Jésuites. 

3 Relat. 1648, ch. in. 

* Lettres de la "Vén. Mère Marie de llncarnation. 
5 et 6 Registres de Sillery. 



48 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1649-1657 

Albanel, Charles, jésuite, natif de la province de Toulouse 
arriva à Québec le 23 août 16-49 '. Il passa tout l'hiver de 1651 
chez les chrétiens Montagnais de Tadoussac. En 1666, il accom- 
pagna avec le P. Eafeix une expédition contre les Iroquois, au fort 
Saint -Louis (aujourd'hui Chambly). Il desservit la mission de 
Sillery en 1669 et le 14 novembre de cette même année il se rendit 
à Tadoussac, y demeura en 167". visitant les sauvages Papinachois. 
Il fut en 1672 le premier missionnaire qui se rendit à la Baie 
d'Hudson. par le Saguenay. Fait prisonnier par les Anglais, il 
obtint sa liberté en 1676, et fut chargé des missions de l'Ouest, à 
la Baie Verte. Il mourut le 1er juin 16S0 2 . 

De l'Isle, Albert, prêtre séculier, arriva à Québec le 31 mai 
1651. " A la fin de l'automne 1650, dit la sœur Juchereau, M. de 
Saint-Sauveur sortit de chez nous, et nous restâmes sans chapelain, 
les PP. Jésuites nous en fournirent jusqu'à l'année suivante, alors 
qu'un prêtre nommé M. De l'Isle, que nous avions demandé en 
France, à ce dessein, arriva 3 . M. de l'Isle partit de la Franee 
dans le mois d'août 1656, et fut remplacé par M. Le Bey. 

Pinet, Hugues, jésuite, arriva en Canada en juin 1654 et partit 
pour les missions des Illinois. Il est appelé Henry ou Hugues 
aux registres de la mission de Cahokias en 1670. Ce père mourut 
le 16 juillet 1704. 

Fremin, Jacques, jésuite, arriva à Québec le 18 juin 1655, et se 
rendit au pays des Iroquois pour y assister le père Chaumonot. 
En 1659, il était à la mission de Eichibouctou. Il partit en juillet 
1667 avec les pères Pierron et Bruyas pour les missions des Iro- 
quois d'Agnié, et traversa tout le lue Champlain. Dans une bour- 
gade iroquoise, il fit le premier baptême conféré à une femme de 
cette nation, et continua plusieurs années l'exercice de son minis- 
tère chez les Iroquois 4 . Il remplaça en 1683, le père Chastel- 
lain comme confesseur des hospitalières de Québec, et décéda 
le 20 juillet 1692, à l'hôtel-dieu de Québec, âgé de 67 ans 5 . 

Le Bey, Jean, prêtre séculier, arriva en juillet 1656, et remplaça 
M. De l'Isle, comme chapelain de l'hôtel-dieu deQuébee 6 . Il mou- 
rut à Québec le 2 janvier 1676 à l'âge de 46 ans. 

De Queylus, de Thubière de Levy, Gabriel, abbé de Loc- 
Dieu, né en 1612 dans le diocèse de Rodez, en France, et ancien 
curé de la ville de Privas, en Vivarais, arriva à Québec le 29 
juillet 1657 avec Messieurs Galinier et Souart, prêtres et d'Allet 
diacre 7 . Il fut le fondateur et le premier supérieur de la maison 

1 Journal des Jésuites. 

2 Noiseux, Liste Chronologique. 

3 Hist. de l'hôtel-dieu de Québec, p. 87. 
* Relat. 1668, ch. n. 

5 Hist. de l'hôtel-dieu de Québec, p. 3.ï0. 

6 Hist. de l'hôtel-dieu de Québec, p. 104. 

7 Relat. 1668, ch. i. Mémoire sur la vie de Mgr de Laval. 






1657-1659] DU CLERGÉ CANADIEN 49 

de Saint-Sulpice de Montréal. Il mourut le 20 mars 1677 à Saint- 
Sulpice de Paris. Il eut quelques démêlés avec Mgr de Laval au 
sujet de la juridiction ecclésiastique et passa le 22 octobre 1659 
en France. Le 12 septembre 1657 il exerça le ministère, comme 
curé de Québec et grand vicaire de l'archevêque de Eouen. et 
bénit la première pierre de l'église du Château-Eieher. 

Galinier, Dominique, prêtre de Mirepoix, né en 1616 dans la 
contrée de Foix, arriva à Québec le 29 juillet 1657 \ Il accompa- 
gnait M. de Queylus à Montréal pour fonder la maison de Saint- 
Sulpice. Il fut le premier prêtre de cette congrégation employé 
aux missions des sauvages de la montagne. Le plus fâcheux 
point, dit Dollier de Casson, que nous ayons eu cette année, fut la 
mort de M. Galinier, très digne prêtre dont la mémoire est dans 
une singulière vénération, surtout parmi ses confrères, qui soupi- 
rent après la bonne odeur de ses vertus. Il a exposé sa vie toutes 
les fois qu'il y a eu des alarmes, l'espace de II à 15 années, sans 
se soucier de toutes les cruautés que les Iroquois auraient exer- 
cées sur lui, ne demandant pas mieux que de périr dans ses chari- 
tables emplois 2 . Il mourut à Montréal le 19 octobre 1671, âgé 
de 55 ans 3 . 

Souart, Gabriel, prêtre de Saint-Sulpice, bachelier en droit 
canon et neveu du père Le Caron, arriva à Québec le 29 juillet 

1657. Il fut le premier curé de Montréal, où il se rendit avec M. 
de Queylus, et devint supérieur du séminaire de Saint-Sulpice de 
1661 à 1668 puis de 1674 à 1676. Il était l'oncle de Claude-Eliza- 
beth Souart qui épousa Charles Lemoyne, baron de Longueuil. 
M. Souart, retourné en France, mourut à Paris le 8 mars 1691 * 

Allouez, Claude-Jean, jésuite, arrivé à Québec le 11 juillet 1658 
étudia d'abord la langue algonquine, et se rendit aux Trois- 
Eivières Tannée suivante. Le 19 septembre 1660, il devint supé- 
rieur de cette résidence 5 , y demeura jusqu'au 5 août 1665, qu'il 
partit pour aller succéder au père Eené Ménard dans ses travaux 
apostoliques chez les Algonquins de la mission du Saint-Esprit, 
située près du lac Supérieur. Il y passa plusieurs années au milieu 
des fatigues, des privations et des persécutions ; mais il eut la conso- 
lation d'avoir porté le flambeau de la foi à plus de vingt différentes 
nations infidèles. Ce père mourut à la mission de Saint-Joseph 
en juillet 1689, âgé de 73 ans. 

De Laval de Montmorency, François, premier évêque de 
Québec, né à Laval, ville du Maine, le 30 avril 1623, ordonné à 
Paris le 23 septembre 16-15. sacré évêque de Pétrée, le 8 décembre 

1658, et arrivé à Québec pour la première fois le 16 juin 1659, 

1 Journal des Jésuites. 

2 Dollier de Casson, Hist. du Montréal. 

3 Registres de Montréal. 

* Hist. de Thôtel-dieu de Québec, p. 242. 
5 Journal des Jésuites. 






50 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1659 

décéda à Québec le 6 mai 1708 à l'âge de 85 ans et 6 jours, et fut 
inhumé dans la cathédrale. M. de la Colombière prononça son 
oraison funèbre le 4 juin 1708 \ 

De Lauzon-Charny, Charles, chevalier, seigneur de Charny, 
grand-maître des eaux et forêts en la Nouvelle- France, était fils 
de Messire Jean de Lauzon. gouverneur du Canada. Il arriva à 
Québec le 1er juillet 1652, et le 12 août suivant, le père Jérôme 
Lalemant bénit son mariage avec Marie-Louise G-iffard, fille de 
Robert Giffard, seigneur de Beauport. Madame de Lauzon mourut 
le 30 octobre 1656 2 , laissant une enfant de quelques jours. Cette 
même année, M. de Lauzon-Charny remplaça temporairement son 
père, comme gouverneur de la colonie. Le 24 février 1657, il fut 
élu premier préfet des congréganistes de Québec, et, ce même 
jour. M Vignal célébra la première messe dans la chapelle de la 
congrégation de Notre-Dame 3 . Le 18 septembre 1657, il passa 
en France, où il fut ordonné, et revint à Québec en 1659 avec 
Mgr Laval, dont il fut le premier officiai. Il exerça le saint 
ministère pendant plusieurs années, et repassa, en 1671, en 
France pour y conduire Délie Marie, sa jeune enfant, aux hospi- 
talières de La Rochelle où elle fit profession, et pour demeurer 
lui-même chez les Pères Jésuites de la même ville, où il vivait 
encore en 1689. 

Pèlerin. Philippe, prêtre, arriva à Québec le 16 juin 1659, 
accompagnant Mgr l'évêque de Pétrée, n'exerça le saint-ministère 
que pendant une année. Ses infirmités L'obligèrent à retourner en 
France, et il partit de Québec le 18 octobre 1660 4 . 

Torcapel, Jean, prêtre, arrivé à Québec le 16 juin 1659 à la 
suite de l'évêque de Pétrée, fut, le 13 août suivant, nommé premier 
curé de Québec 5 ; mais il ne resta qu'une année dans cet emploi 
et la faiblesse de sa santé le fit repasser en France, le 18 octobre 
1660 e . 

D'Allet, François, diacre et secrétaire de M. l'abbé de Queylus 
arriva, le 29 juillet 1657, avec ce dernier 7 . Il fut ordonné le 15 
août 1659 ; mais comme ou ne trouve aucune trace de l'ordination, 
il est permis de douter qu'il le fût à Québec. Ayant ruiné sa santé 
au service des missions, il repassa en France, en septembre 1664, 
et ne revint en Canada qu'en 1668, avec Messieurs de Queylus, 
d'Urfé et Galinier. Il vivait encore en 1693. 

Le Maître, Jacques, prêtre de Saint-Sulpice né en Normandie 
arriva à Québec le 7 septembre 1659. Ce zélé et courageux mis- 
sionnaire, chargé du temporel de la communauté de SaimVSulpice, 
fut massacré et eut la tête tranchée par les Iroquois le 29 août 

1 Voir sa notice, page 5. 

2 et 5 Registres de Québec. 

3 * et 6 Journal des Jésuites. 
7 Relat. 1668, ch. i. 



1659-1662] DU CLERGÉ CANADIEN 51 

1661, jour de la fête de la décollation de Saint-Jean-Baptiste \ U 
était âgé de 45 ans 2 . 

De Bernières, Henry, arrivé le 16 juin 1659 avec ]\Igr de Laval, 
fut ordonné à Québec le 13 mars 1660. veille du dimanche de la 
Passion. Il fut nommé premier curé titulaire de Québec le 21 
octobre suivant :; . et fut supérieur des religieuses de l'hôtel-dieu 
jusqu'en 1683. L'année suivante Mgr de Laval le nomma cha- 
noine du chajiitre de Québec. Il mourut premier doyen de la 
cathédrale, le 3 décembre 1700, âgé de 68 ans, et fut inhumé le 5 
dans la chapelle du séminaire. Le 21 juillet 1728, ses restes furent 
transportés et déposés dans le chœur de l'église cathédrale de 
Québec. 

Morel, Thomas-Joseph, né en 1636, prêtre, arriva à Québec le 
22 août 1661 4 . Prêtre du séminaire de Québec, cet infatigable 
missionnaire desservit la côte de Beaupré et l'île d'Orléans jusqu'en 
1667, puis avec le même zèle il fit les missions au sud du fleuve 
Saint-Laurent de Québec à la Eivière-Ouelle, jusqu'après 1675. 
Ayant fait une mission à Champlain dans l'automne de 1687, il 
descendit à Québec dangereusement malade, et mourut le 23 
novembre suivant à l'âge de 51 ans 5 . Son corps repose dans la 
cathédrale de Québec dont il était un des chanoines 6 . 

Ludouyt, Jean, prêtre du séminaire de Québec, arriva dans 
l'automne de 1662 et pendant plusieurs années il desservit les 
paroisses de la côte de Beaupré. En 1672. il était supérieur 
des religieuses hospitalières succédant à M. de Lauzon. M. 
Dudouyt, nommé grand- vicaire en 1671, et jugé un des plus dignes 
prêtres du Canada, fut envoyé par Mgr de Laval en France pour 
y obtenir le renouvellement des défenses de la vente de l'eau-de- 
vie. Il mourut à Paris le 15 janvier 1688. 

Bonifa'ce, François, jésuite, arrivé à Québec le 21 juillet 1662. 
fut employé aux missions des nations iroquoises 7 . Il mourut le 27 
décembre 1684 8 . 

Nouvel, Henry, jésuite arrivé à Québec le 4 août 1662 9 , visita 
cette même année les missions de Tadoussac où il hiverna. 
L'année suivante, il partit de Québec le 19 novembre pour aller 
hiverner chez les Papinachois, mais ayant fait naufrage sur l'île 
Verte, il y passa dix jours, et se remit en route avec deux fran- 
çais et quelques sauvages. " Nous arrivâmes heureusement, dit-il 

1 La Sœur Morin. 

2 Registres de Montréal. 

3 et 4 Journal des jésuites. 

5 Registre de Ste-Anne du Nord. 

6 Registre du chapitre. 

7 Relat. 1672, ch. m. 

8 Procès-verbal d'un miracle du père de Brébœuf. cite par le P. Martin. 

9 Journal des jésuites. 



52 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1663 

lui-même, le septième jour de décembre du côté du Sud, vis-à-vis 
l'île de Saint-Barnabe ; nous y célébrâmes le lendemain, la fête de 
l'Immaculée Conception de la Sainte- Vierge \ Forcé d'hiverner 
dans les forêts du Sud, il ne visita qu'au printemps les Papinachois, 
et retourna à Québec le 30 juin 1664 2 . Il se rendit au lac Saint- 
Jean en 1667, et fut supérieur des Outaouais en 1673. Il décéda à 
Québec le 7 octobre 1674. 

Perot, Gilles, prêtre de Saint-Sulpice, arriva au Canada en 
juillet 1663, année en laquelle eut lieu la cession de l'île de Mont- 
réal au séminaire de Saint-Sulpice de Paris. Il fut pourvu le 29 
septembre 1665 de la cure de Ville-Marie, et c'est par ses soins et 
sous sa direction que fut bâtie l'église paroissiale de Montréal. Il 
mourut le 17 juillet 1680, ayant été frappé d'apoplexie dans le 
jardin du séminaire où il se préparait à dire la messe 3 . 

Des Maizerets, Louis Ango, ordonné le 29 septembre 1662, 
vint en Canada, le 15 septembre 1663, avec Mgr de Laval. Il fut 
supérieur du séminaire pendant trente-un ans, à diverses reprises 
grand-chantre de la cathédrale et vicaire-général des évêques de 
Laval et de Saint-Valier. Il remplaça, en 1683, M. de Bernières 
en qualité de supérieur de l'hôtel-dieu de Québec. " Tout le 
Canada, dit un contemporain, lui a toutes les obligations pour 
l'éducation de la jeunesse à quoi il a été appliqué, depuis près de 
50 ans." Il mourut au séminaire de Québec le 23 avril 1721, à 
l'âge de 85 ans et trois mois, et fut inhumé dans la cathédrale. 

Rapeix, Pierre, jésuite arriva à Québec le 15 septembre 1663, 
avec le précédent. Il accompagna en janvier 1666, M. de Cour- 
celles dans son expédition contre les Iroquois *, en 1671, il fit les 
missions iroquoises de Saint-Joseph et de Tsonnontouan. Eetourné 
à Québec, le père Rafeix fut nommé procureur du collège des 
jésuites, poste qu'il occupait encore en 1703. 

Nicolas, Louis, jésuite, de la province de Toulouse, vint à Qué- 
bec le 25 mai 1664 sur le vaisseau commandé par le capitaine 
Philis 5 . Il partit le 9 août 1667 avec le père Claude Allouez pour 
la mission des Outaouais, et en 1670, il se rendit aux Agniers 
avec le père Thierry Beschefer 6 . Il mourut en juillet 1682 7 . 

Pommier, Hugues, prêtre, natif du Vende-mois vint en Canada 
en 1663. S'étant arrêté à Plaisance dans l'île de Terreneuve, il y 
trouva un grand nombre de français et autres abandonnés ; leur 

1 Relat. 1664, ch. 11. La pointe de terre, vis-à-vis l'île Saint-Barnabe, où 
le père Nouvel descendit, a depuis cette époque été désignée sous le nom de 
" Pointe-au-Père." Elle fait partie de la paroisse de Saint-Gennain-de 
Rimouski. 

2 et 5 Journal des jésuites. 

3 Registres de Montréal. 
* Relat. 1606, ch. III. 

6 Relat. 1670, ch. V. 

7 Noiseux. Liste Chronologique. 



1665] DC CLERGÉ CANADIEN 53 

prêtre et le commandant du poste avaient été massacrés. Il passa 
l'hiver avec eux et n'arriva à Québec que Tannée suivante. En 
1669, premier curé de Boucherville jusqu'en 1670. Au mois de 
juillet 1676 il fit des missions à la Pointe-Levi. Il desservit aussi 
les paroisses de la côte de Beaupré et retourna en France où il 
mourut vers la fin de 1686. Il se piquait de peinture et fit- 
plusieurs tableaux pendant son séjour au Canada 1 . 

Bardy, Claude, jésuite, arriva à Québec le 30 juin 1665 avec 
le père François Duperon, sur le vaisseau qui conduisit M. de 
Tracy et quatre compagnies du régiment de Carignan. Le 21 
octobre suivant, il fit aux ursnlines, le panagyrique de Sainte- 
Ursule \ Il partit le 28 août 1667. sur le Saint- Sébastien, avec 
M. de Tracy 3 . 

Beschefer, Thierry, (il signait Théodore) jésuite, arriva à 
Québec le 19 juin 1665 avec le régiment de Carignan sur le vais- 
seau du capitaine Le Gangneur. S'étant rendu jusqu'aux Trois- 
Bivières avec le régiment, il y fut attaqué d'une fièvre continue 
et revint à Québec le 14 octobre suivant 4 . Il fit une mission aux 
Agniers en 1670 5 . Pendant plusieurs années, il fut supérieur du 
collège de Québec, et fit un voyage en France. Il partit, le 28 
juillet 1691, de LaEochelle sur le vaisseau V Honoré, ayant pour 
compagnon de voyage ADI. Lahontan et de Meaupeau ; mais il 
les quitta bientôt pour retourner en France et ne revint plus en 
Canada. 

De Saint-Pons, Flavien, prêtre, abbé de Carignan. arriva le 
19 août 1665 avec quatre compagnies de M. de Salières, colonel 
du régiment de Carignan. Les registres des Trois-Rivières font 
mention de cet abbé de Carignan, en mai 1666 6 . Il retourna en 
France la même année 7 . 

Du Bois des Prinzèles. Jean-Baptiste, prêtre, aumônier du 
régiment de Carignan, arriva le 19 août 1665. Il accompagna 
l'expédition de M. de Sorel en septembre 1666 8 . En mai 1671 
on trouve son nom dans les registres des Trois-Rivières. Il partit 
en octobre 1680 9 . 

Morin, Germain, premier prêtre canadien, fils de Noël Morin 
et d'Hélène Desportes, veuve de Guillaume Hébert, fut baptisé à 
Québec le 15 janvier 1642. Il fut ordonné le 29 septembre 1665, 

1 De la Tour, p. 12. 

2 Journal des Jésuites. 

3 Journal des Jésuites. 

4 Journal des Jésuites. 
s Relat. 1670 ch. IV. 

6 Registres des Trois-Rivières. 

7 Noiseux, Liste Chronologique 

8 Relat. 1666, ch. III. 

9 Noiseux, Liste Chronologique. 



54 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1666 

et après avoir été secrétaire de Mgr de Laval, il desservit comme 
missionnaire et curé les paroisses de la Pointe-aux-Trembles, 
Château-Kicher, Ste-Anne de Beaupré, etc. Il fut aussi chanoine 
du chapitre de Québec. Il mourut à l'hôtel-dieu le 20 août 1*702 
et fut inhumé dans le chœur de la cathédrale, à l'âge de 60 ans 
7 mois et 6 jours. 

Gtarnier. Julien, jésuite, arrivé novice le 27 octobre 1662, fut 
ordonné à Québec le 10 avril 1666 l , et après avoir été mission- 
naire chez les Iroquois mourut le 16 avril 1705. 

Bailly, Guillaume, prêtre du séminaire de Saint-Sulpice, 
arrivé le 7 septembre 1666 fut chargé de la conduite de la mission 
sauvage établie nouvellement à la montagne en 1679. Rappelé 
eu France en 1691 avec M. de la Colombière, il laissa la commu- 
nauté de Saint-Sulpice et se retira dans le diocèse de Chartres 2 . 

Bruyas, Jacques, jésuite, arrivé le 3 août 1666 3 , était en 1670 
supérieur général des missions iroquoises. Il mourut le 6 octobre 
1*708*. 

De Cariieil, Etienne, jésuite, arrivé le 6 août 1666 5 fut un des 
missionnaires envoyés chez les Iroquois. Il mourut en juillet 

1721» 6 . 

Barthélémy, Michel, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 7 
septembre 1666 ; il fut curé de la Rivière-des-Prairies de 1687 à 
KI92, et mourut à Montréal le 11 avril 1706 7 . 

Dollier de Casson, François, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé 
le 7 septembre 1666, était né en liasse Bretagne d'une famille 
illustre et distinguée par la noblesse et les belles actions de ses 
ancêtres. Il avait reçu de grands biens de la fortune, d'excellents 
talents de la nature, un bon esprit, une taille avantageuse et une 
force si extraordinaire qu'il portait deux hommes assis sur ses 
deux mains. Il quitta ses études pour suivre le parti des armes 
et fut fait capitaine de cavalerie. Il servit sous le maréchal de 
Turenne et s'acquit, par sa bravoure, l'estime de ce grand général. 
Il se trouvait au feu comme le dernier de ses soldats, et il pensa 
plus d'une fois y perdre la vie. Un jour étant campé devant une 
place qu'on assiégeait, il évita un boulet rouge prêt à lui raser la 
tête, en se baissant pour ramasser son mouchoir qu'il avait laissé 
tomber à dessein. Son caractère particulier fut de rendre la vertu 
aimable; sa grâce était de gagner les cœurs et de les attirer à 
Dieu. Il s'était acquis une estime générale et un crédit universel 

1 Journal des Jésuites. 

- Vie de Sœur Bourgeois, T. I. p. .VJ'i. 

3 Journal des Jésuites. 

4 Noiseux, Liste Chronologique. 

5 Journal des Jésuites. 

6 J. G. Shea. 

7 Scn nom se lit également Barlhélomy . 



1666-1667] DU CLERGÉ CANADIEN 55 

dans tout le Canada, par un abord accueillant, par des manières 
honnêtes, prévenantes et polies et par une conversation facile et 
pleine de bonté, soutenue par un air de qualité, d'une bonne mine, 
d'un port et d'une prestance qui sans fard et sans affectation 
savait se concilier les cœurs et s'acquérir une autorité imposante 
sans qu'on put s'en défendre \ M. Dollier de Casson, après 
avoir rempli les charges de supérieur du séminaire, de vicaire- 
général du diocèse et de curé en titre et à perpétuité de la paroisse 
de Montréal, mourut le 27 septembre 1701 à l'âge de 65 ans et 
fut inhumé dans l'église paroissiale de Montréal. Il est l'auteur 
d'une Histoire du Montréal parue en 1673 et publiée en 1868 
par la Société Historique de Montréal. 

Frémont, Jean, prêtre, de Saint-Sulpice arrivé le 7 septembre 
1666 desservit la cure des Trois-Rivières en 1667. Il devint 
ensuite curé d'office de la paroisse de Montréal et mourut le 17 
juin 1694 à l'âge de 70 ans. 

Guyotte, Etienne, prêtre de Saint-Sulpice arrivé le 7 septembre 
1666 desservit Lachine, en 1676, Sorel en 1686, et fut curé d'office 
à Montréal de 1687 à 1693. Rappelé eu France cette dernière 
année par M. Tronson, il mourut à Paris en 1701 2 . 

Marquette, Jacques, jésuite, né en 1637, à Laon, en Picardie, 
arriva à Québec le 30 septembre 1666. Il est un des plus illustres 
missionnaires du Canada. Il fit en 1668 le 20 mai, le 1er baptême 
à Boucherville, avant son départ pour une mission chez les Outa- 
ouais, et, le 17 juin 1673, il découvrit, avec Louis Joliet, le Mississipi. 
Deux ans après cette découverte, dont il a publiée la relation, comme 
il allait de Chicagou à Michillikinac, il entra le 18 mai 1675 dans 
une rivière qui porte aujourd'hui son nom, à l'entrée de laquelle il 
dressa son autel et y dit la messe. Il s'éloigne ensuite un peu pour 
faire son action de grâces, et prie les deux hommes qui condui- 
saient son canot de le laisser seul pendant une demi-heure. Ce 
temps passé, ils allèrent le chercher, et furent très surpris de le 
trouver mort ; ils se souvinrent néanmoins qu'en entrant dans la 
rivière ; il lui était échappé de dire qu'il finirait là son voyage. 
Son corps fut inhumé sur le bord de la rivière, et, l'année suivante, 
transporté à Miehillimakinac 3 . 

De Beaulieu, Louis, jésuite, arrivé le 25 septembre 1667 4 sur 
" le Saint-Louis" fit les missions montagnaises du Saguenay en 
1669. Il mourut à Québec le 16 septembre 1685. Il était, dit-on, un 
excellent mathématicien. 

Fillon, François, prêtre, né en 1629 dans le diocèse d'Autun et 
ordonné en 1659 en Bourgogne, arriva à Québec en juin 1667 et 
desservit les cures de la côte de Beaupré jusqu'à sa mort. En 1675, 

1 Manuscrits de M. Grandet. 

2 Manuscrits de Saint-Sulpice. 
:i Charlevoix, liv. III. p. 314 

* Journal des Jésuites. 



56 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1667-1668 

il bâtit en pierre l'église de l' Ange-Gardien qui avait été construite 
en colombages, et l'année suivante il remplaça, par une église en 
pierre grande et belle, l'antique chapelle en bois de la paroisse de 
Sainte-Anne. Il se noya le 14 juin 1679, à l'âge de 50 ans, en 
allant à la Baie Saint-Paul, et fut inhumé dans l'église de Sainte- 
Aune 13 juillet, en présence de Frs. Lamv, G-uil. Gaultier, et Louis 
Soumande, prêtres. 

De Salignac de Fénélon, François, prêtre de Saiut-Sulpice, 
arrivé ecclésiastique le 27 juin 1667, fut ordonné à Québec le 10 
juin 1668 et se rendit aussitôt avec M. Trouvé sur le côté nord du 
lac Ontario. Retourné en France en 1674, il y décéda en 1679. 

Pierron, Jean, jésuite, arrivé le 27 juin 1667, fut de suite envoyé 
au Canton d'Agnié. Il écrivit une relation très intéressante de la 
mission des Martyrs, en 1670. 11 fut massacré en mars 1673 l . 

Mathieu, Guillaume, jésuite, arrivé le 5 août 1667 fut employé 
en 1670 à Sillery et à Charlesbourg en 1674. Il partit pour 
retourner en France le 6 octobre 1684 2 . 

Milet, Pierre, jésuite, arrivé le 5 août 1667 fut un des mission- 
naires envoyés chez les nations iroquoises d'où il descendit en 
1691. et desservit depuis cette date la paroisse de Longueuil. 11 
mourut le 17 janvier 1711. 

Trouvé, Claude, prêtre de Saint-Sulpice, natif du diocèse de 
Tours, vint en Canada en juillet 1667. Il n'était encore que sous- 
diacre, et fut ordonné à Québec le 10 juin 1668. Le 15 septembre 
suivant il était Supérieur de la mission de la Baie de Quinte, sur 
le lac Ontario II desservit de 1671 à 1680 la mission de la mon- 
tagne de Montréal et en 1685 il fut chapelain de l'hôtel-dieu de 
Québec. Il se rendit ensuite en Acadie. Fait prisonnier en 1690, 
il fut conduit à Boston, par Phipps à la suite de la reddition de 
Port-Royal à ce marin anglais. Au mois d'octobre suivant, Phipps, 
se présentant devant Québec, comptait s'en emparer facilement. 
Il avait à bord de sa flotte M. Trouvé et plusieurs français, 
hommes, femmes et enfants, ses prisonniers. M. Trouvé fut échangé 
pour une jeune anglaise de condition, Sara Guerish, que récla- 
mèrent les anglais Cette enfant n'avait que 8 ans et madame de 
Champigny, Intendante, l'avait donnée aux hospitalières depuis un 
an 3 . Il retourna en 1694 dans ses missions de l'Acadie et mourut 
à la baie de Chébouctou en juillet 1704. 

De Sainte-Claire, Dorothê, récollet, arrivé en Canada en juin 
1668, était missionnaire du Cap-Santé en 1689. Il retourna en 
France en novembre 1660*. 

De Sainte-Elizabéth, Dominique, récollet, arrivé en juin 1668, 
décéda en juillet 1688 5 . 

1 et 2 Noiseux, Liste Chronologique. 
3 Hist. de l'hôtel-dieu de Québec, p. 334. 
* et 5 Noiseux, Liste Chronologique. 



1668-1670] DU CLERGÉ CANADIEN 57 

De Bréiiaud de Galixée, René, prêtre de Sain te-Sulpice, n'était 
que diacre lorsqu'il vint en Canada en 1668 avec M. l'abbé de 
Queylus, où il ne fit que trois années de séjour. Etant retourné à 
Paris il y mourut en 1678. 

Lascaris d' Urfé\ Frs. Saturnin, prêtre de Saint-Sulpice, né à 
Paris, vint en Canada en 1668. Frère de Louis Lascaris d'Urfé, 
comte de Sommaviva. Il fut marquis de Beauzé, puis prêtre, abbé 
d'Urzèche, et doyen de la cathédrale du Puy. Après dix-neuf 
années de résidence au Canada, il partit en 1687 et mourut à Paris 
le 30 juin 1701. 

Mariet. Joseph, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 8 juillet 1668 
fut pendant 30 ans employé au service des malades de l'hôtel-dieu 
de Montréal. Il parlait bien la langue anglaise, ce qui était rare à 
cette époque. Il mourut le 16 octobre 1704. âgé de 55 ans 1 , et fut 
inhumé dans l'église paroissiale de Montréal. L'acte de sépulture 
le dit Missionnaire des sauvages Iroquois de Vile. 

De Cicé, Louis-Armand, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 8 
juillet 1668, partit pour retourner en France sn 1681, et l'année 
suivante il se rendit en Chine. Nommé évêque de Sabula, et 
vicaire apostolique de Siam et du Japon, il fut consacré à Paris 
en 1701 et mourut à Siam le 1er avril 1708 2 . 

Mercadier. Isidore, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 8 juillet 
1668 ne fut qu'une année en Canada, et partit en septembre 1669. 
De retour en France, il exerça le saint ministère dans le diocèse 
d'Angers 3 . 

G-oblet, Xicolas prêtre, arrivé le 2 août 1668, retourna le 6 
octobre 1680 *. 

De Caumont, Pierre, prêtre, arrivé le 16 mai 1669. En 1670, 2nd 
curé de Boucherville jusqu'en 1678, puis de 1680 à 1688, est le pre- 
mier prêtre dont le nom apparaît sur les registres du Cap Saint- 
Ignace de 1678 à 1680. Il signait un acte à Charlebourg, le 25 
mars 1689, en qualité de chanoine de Québec. Il mourut à Québec 
le 16 février 1694. à 1 âge de 64 ans. 

André, Louis, jésuite, arrivé le 7 juin 1669 fut employé aux 
missions des Trois-Eivières, du Sault Sainte-Marie, du lac Huron 
et autres. En 1700 il était missionnaire de Ste-Anne de la Pérade. 
En 1703 il fit la mission de Chicoutimi et retourna en France en 
octobre 1712 \ 

De Crespieul, François, jésuite, arrivé à Québec le 22 juin 
1670. fut chargé de la mission de Tadoussac qu"il desservit jusqu'en 

1 Manuscrits de Saint-Sulpice. 
1 Manuscrits de Saint-Sulpice. 
:i J. Viger, notes sur la Liste Chronologique de M. Noiseux. 

4 Noiseux, Liste Chronologique. 

5 Noiseux, Liste Chronologique. 



58 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1670 

1702. Il faisait aussi les missions du Saguenay, et veilla à la cons- 
truction de la chapelle de Chicoutimi. Ils signait un acte le 25 août 
1684 à la Baie St-Paul. Il mourut à Québec le 16 janvier 1707. 

Dalmas. Antoine, jésuite, né à Quimper-Corentin, en Bretagne, 
vint en Canada au mois de juin 1670. Les registres de Sillery 
renferment sa signature en 1676 au bas d'un acte de baptême. 
Il hiverna en 1693 à Chicoutimi, où il avait été envoyé pour 
secourir le Père de Crespieul, et périt le 3 de mars de la même 
année, au fort Sainte-Anne de la baie d'Hudson, tué par son ser- 
vant de messe qui était un tailleur. Il avait accompagné d'Iberville 
en même temps qu'un chirurgien français. Il était âgé de 54 
ans. 

Allard, Germain, récollet, né à Sésanne, fit profession le 22 
février 1631. et arriva en Canada au mois d'août 1670 en compa- 
gnie des P.P. De la Eibourde, Guénin et Landon. Eeligieux 
d'un rare mérite, il gouverna la province pendant plusieurs 
années avec honneur et piété. Il remplit plusieurs fois les 
charges de commissaire général et national, ce qui le fit estimer 
du roi qui lui donna l'évêché de Vence, et fit tous les frais du 
sacre. Quelques années plus tard, il fit partie de l'assemblée du 
clergé. Il avait quitté le Canada au mois d'octobre 1670. Sa 
mort arriva le 4 de décembre 1685 à Vence l . 

De la Eibourde, Gabriel, récollet, natif de Brie, fit profession 
le 1er novembre 1638, et fut prédicateur, confesseur, ancien 
gardien et premier maître des novices. Il vint au Canada dans 
le mois d'août 1670 avec les P.P. Guénin, Allard et Landon. Les 
sauvages Kikapous le mirent à mort le 19 septembre 1680, à 
l'âge de 70 ans, d'après le témoignage du P. Zénobe Mambré pré- 
sent à cet assassinat 2 . 

Guérin, Hilarion, récollet. Parti en 1669 pour le Canada, 
avec le P. Césarie Herviau et autres, il fut forcé de retourner en 
France après un naufrage en mer où il échappa. En mai 1670, 
il se rembarqua avec les P.P. de la Eibourde, Allard et Guénin ; 
avec eux se trouvait aussi M. l'intendant Talon. Il arriva à 
Québec au mois d'août après trois mois de navigation 3 . En 
1671 on trouve sa signature aux registres de Québec et des 
Trois-Eivières. 

Landon, Simple, récollet, arriva en 1670 avec les P.P. Guénin, 
Allard et de la Eibourde. On le trouve la même année à la 
nouvelle mission de la Pointe-aux-Trembles. Il repartit le 16 
août 1709. 

Petit, Louis, prêtre, fils d'Adrien Petit et de Catherine Dufloc 
de la paroisse de Belzane, en Normandie, fut d'abord capitaine 

1 Mortuologe des Récollets. 

2 Charlevoix liv. X. p 463. 

3 Leclercq. 






1670-1671] DU CLERGÉ CANADIEN 59 

au régiment de Carignan-Salières. puis ayant quitté le métier des 
armes il vint en Canada, où il fut ordonné prêtre le 21 décembre 
1670. Le 5 septembre 1676 il reçut ses lettres de vicaire-général 
pour Port-Royal, en Acadie. Il y fut fait prisonnier par les 
anglais et conduit à Boston, où il demeura en captivité jusqu'en 
1691. Il mourut le 3 juin 1709, à l'âge 80 ans et fut inhumé 
dans la cathédrale de Québec. 

Martin, Charles- Amador, est le deuxième prêtre canadien. Il 
naquit, à Québec où il fut baptisé le 7 de mars 1648 par le P. le 
Jeune. Il était le neuvième enfant d'Abraham Martin et de 
Marguerite Langlois, et eut pour parrain Charles- Amador de St- 
Etienne, sieur de la Tour, qui se rendit célèbre par sa bravoure 
et sa fidélité à la France dans les guerres de F Acadie. En 1672. 
il bâtit à Beauport la première chapelle en pierre pour remplacer 
L'ancienne qui était en bois. Il continua de desservir cette paroisse 
jusqu'en 1677, qu'il alla à Sainte-Famille. A l'érection du cha- 
pitre de Québec, le 8 novembre 1684. il devint chanoine, et fut 
nommé curé du Chateau-Richer en 1685. Le 19 septembre 1697, 
il se démit de la dignité de chanoine et fut nommé à la cure de 
Notre-Dame de Foye, le 18 octobre l'année suivante. Il y 
demeura jusqu'à sa mort, arrivé le 19 de juin 1711, à l'âge de 63 
ans. Un manuscrit intitulé " De la dévotion à la Sainte-Famille, 
par la mère Marie-André Regnard-Duplessis de Sainte-Hélène " 
nous fait connaître que M. Martin était un habile chantre et 
qu'il composa le chant de la messe et de l'office de la Sainte- 
Famille tel qu'il est encore aujourd'hui. 

De Lamberville, Jean, jésuite, frère aîné de Jacques, arriva 
au Canada le 7 juin 1671. On le voit aux Iroquois de 1672 à 
1688, et à LaprairiedelaMadelaine en 1690. Il quitta le Canada 
en 1698. 

Sylyy, -Antoine, jésuite, venu au Canada le 7 juin 1671. Il fut 
missionnaire au lac Winnebago en 1676, à Tadoussac en 1678, 
chez les Mistassins à la baie d'Hudson, en 1686. à Montréal en 
1688, et enfin à Québec en 1693. Il repartit en 1707. 

LlMOSlN, Martial, récollet, venu au Canada le 10 juin 1671 alla 
résider aux Trois-Rivières, où il fut curé en 1674. Il fit aussi des mis- 
sions à la Rivière de Nicolet en 1675. et décéda le 20 avril 1696. 

Allégo, Nicolas, prêtre, vint au Canada le 9 août 1671. On 
trouve au mois de décembre de cette année un acte de baptême 
sous sa signature à Québec. Il était au Séminaire de Québec en 
1672, et partit pour la France en septembre 1693. 

Jallet, Jean, prêtre, venu le 9 août 1671. On trouve sa signa- 
ture aux Trois-Rivières l'année de son arrivée. Il quitta le Canada 
en octobre 1698. 

Dethune. E.vupère. récollet. (Le registre de Québec. 29 juin 
1672 l'appelle Dethune, et non pas Perthime). Il vint au Canada 
le 10 septembre 1671. Kn 1673 il alla à Percé, d'où il revint en 



60 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1671-1673 

1679 pour se charger de la mission du Cap-Santé. Il fit en 1681 
le voyage en France avec le P. Leclercq. On le retrouve supé- 
rieur à Québec en 1683. Il mourut en avril 1711. 

Daubusson, Léonard, récollet, arriva au Canada le 10 septembre 
1671. Il fut desservant à l' Ange-Gardien en 1674. Il partit pour 
Terre-Neuve la même année et il y était encore en 1681. Il retourna 
probablement en France cette année-là. 

Moireau, Claude, récollet, arrivé en Canada le 10 septembre 1671 , 
alla de suite aux Trois-Rivières. On le retrouve en 1675 mission- 
naire à la Rivière Saint- Jean, ensuite à la Point e-aux-Trembles. 
Du mois de décembre 1686 au mois de mai 1688, il desservit 
le Cap Saint-Ignace et l'Islet, et alla au Cap Santé en 1690. 
Aux registres des Trois-Rivières il signe Moireau, tandis qu'à 
l'Islet on lit Moreau. Sa mort arriva le 16 octobre 1705. • 

DuplaiNj Benoit-Pierre, arrivé au Canada en novembre 1671, 
desservit comme missionnaire la paroisse de Sainte- Famille, à 
partir du mois d'octobre 1676. En 1681, il fut chargé des missions 
au Port Saint-Louis, Contrecœur, Saint-Ours. De Juin à novem- 
bre 1685 on le reucontre au Cap Saint-Ignace. 11 faisait aussi 
partie du chapitre. 11 mourut à Montréal le 2 d'octobre 1689 âgé 
de 80 ans. 

Cholenec, Pierre, jésuite, arrivé au Canada le 17 juin 1672 
desservit comme missionnaire Laprairie de la Madelaine, et en 

1685 le village huron de Lorette. Il mourut le 21 mai 1718. 

Gravier, Jacques, jésuite, venu au Canada le 17 juin 1672. On 
trouve sa signature à Sillery en 1684-85. En 1688, il se rendit 
comme missionnaire chez les Outaouais et en 1700 chez les Illinois. 
C'est tout ce que l'on sait sur ses missions. Il fut tué par les sau- 
vages en juin 1710 '. 

Lefebvre, François, prêtre, arriva au Canada en juillet 1672. 
Il fut le troisième supérieur du Séminaire de Saint-Sulpice de 
Montréal. Il retourna en France en octobre 1678, et mourut à 
Paris en 1718 2 . 

Maupassant, Eustache, récollet, homme doué de grands talents, 
que Mgr de Laval entendit prêcher avec succès à Paris II crut 
acquérir en lui un homme de mérite, et l'obtint de ses supérieurs, 
qui l'envoyèrent au Canada comme commissaire ou provincial. 
Ce fut en 1673 qu'il arriva au pays en compagnie de M. de Ber- 
nières et d'autres. Choisi par le gouverneur de Frontenac pour 
son confesseur, il sut s'attirer ses bonnes grâces et mettre à profit 
les faveurs qu il obtint du gouverneur. C'est peut-être en partie 
à son influence, que les récollets durent d'être protégés et comblés 
de biens par de Frontenac, qui leur bâtit même une maison à ses 

1 Noiseux, Liste Chronologique. 

2 Registres de Montréal. 



1673-1674] DU CLERGÉ CANADIEN 61 

frais. L'année suivante, le roi fit retourner en France le P. Mau- 
passant r . 

Dufort. Cyprien, prêtre, arriva au Canada le 28 mai 1673, et 
fut envoyé au mois de juin de l'année suivante, à la mission de la 
Pointe-aux-Trembles et autres qui en dépendaient. Ilrepartit au 
mois d'août 1690. 

Dupré, François, prêtre, arriva au Canada le 28 mai 1673 en 
compagnie de MM. Dufort, Lanry et Perret. En 1675 il était 
missionnaire du Séminaire de Québec, et l'on trouve, au mois de 
septembre de la même année, un baptême fait par lui en cette ville. 
Premier curé de la paroisse Champlain en 1684, il passa à celle 
de Québec en 1686 où il demeura jusqu'en 1707. En 1711 curé à 
Lorette, où il mourut, et fut inhumé, le 29 juin 1720. sous l'autel, 
par le E. P. François Le Brun, jésuite. — Il eut pour successeur M. 
Joachim Fornel. 

L'amt, François, prêtre, venu le 28 mai 1673 avec les MM. 
Dufort, Perret et Dupré, fut nommé vicaire, desservant les 
paroisses de Sainte-Famille, et Saint-Pierre, sur l'Ile d'Orléans ; 
et en novembre 1675, il reçut ses lettres de premier curé en titre 
de Sainte-Famille. Il desservit Saint- Jean jusqu'en 1683. Il con- 
serva cette cure jusqu'à sa mort, arrivée le 2 de novembre 1715 
à Sainte-Famille, à l'âge de 72 ans. 

Perret, Christophe, prêtre, vint en Canada le 28 mai 1673 avec 
les MM. Dufort, Lamy et Dupré. Il était natif d'Angoulème, et 
avait été ordonné prêtre en entrant dans la communauté des mis- 
sions étrangères. On lui donna en arrivant la desserte de Beauport. 
Il quitta le Canada le 16 novembre 1682. 

De Lamberville, Jacques, jésuite, frère de Jean, vint au Canada 
le 21 juin .1673 et fut employé aux missions iroquoises. Il mourut 
le 16 septembre 1718. 

Bouvard, Samuel, jésuite, venu au Canada en 1673. Un de 
ses premiers actes, le 27 décembre 1673, fut la fondation de l'An- 
cienne-Lorette où se transportèrent les sauvages de Notre-Dame 
de Foye. On trouve sa signature à Québec en 1675. Il signait 
aussi sous le nom de Martin Bouvard 2 . Il quitta le Canada'le 20 
octobre 1710. 

Boucher, Jean-Baptiste, jésuite, arrivé au Canada le 2 juin 
1674, appartenait à une famille parisienne. On le trouve bap- 
tisant à Sillery au mois de décembre 1674. Il fut chargé de la 
mission de Tadoussac en 1675. Ce fut alors qu'il se rendit chez 
les Papinachois, dont le pays est au nord de Tadoussac. Il est le 
premier missionnaire qui ait hiverné parmi ces sauvages. Sa 
mort arriva le 24 juillet 1693. 

3 Mémoire sur la vie de Mgr de Laval. 

1 J. Viger, notes sur la Liste Chronologique de M. Noiseux. 



62 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1674-1675 

Chauchetière, Claude, jésuite, venu au Canada le 2 juin 1674, 
mourut le 19 avril 722. On trouve son nom aux registres de 
Laprairie et de Lorette en 1677. 

Yaultier, Jacques, jésuite, arriva au Canada vers Tannée 1675. 
On le trouve baptisant à Sillery en mai 1675 et en septembre 
1680. 

Ozon, Potentien, custode des récollets de Paris, arriva à Québec 
le 27 septembre 1675. Ce grand religieux, illustre par sa doctrine, 
sa piété et les premières charges qu'il remplit si dignement, vint 
au Canada en qualité de visiteur de la mission. Il fut de suite 
nommé supérieur et remplit cette charge jusqu'en septembre 
1677. Le père Ozon retourna en France en 1681 l , et devint en 
1691 provincial à Saint-Antoine de Pade, en Artois. En 1695 il 
était provincial de Saint- Denis, eu France et il présenta une 
requête à Jtfgr de Saint-Valier, l'évêque de Québec, alors à Paris. 
en faveur des récollets de Montréal '-'. 

Leclercq. Chrétien, récollet, arrivé en 1673, fut nommé le 11 
octobre 1675, missionnaire de l'île Percée. Il est l'auteur de 
■ l'Etablissement de la toi dans le nouveau monde " et de la "Nou- 
velle relation de la Gaspésie." 

Il quitta l'île de Percée en 1690 pour passer en France 3 , dans 
la province de Saint-Antoine de Pade, en Artois, et fut gardien du 
couvent de Sens. 

Enjalran, Jean, jésuite, arriva au Canada le 30 mai 1675. Il 
demeura cette année à Québec, et probablement aussi l'année sui- 
vante, car on trouve sa signature dans les registres de Sillery pour 
l'année 1676. Xous croyons devoir remarquer qu'il signait dans 
ces registres Jean Enjarlan, non pas Yves Angerlan comme 
le donne M. Noiseux. Tout ce qu'on sait de certain sur son 
compte dans la suite, c'est qu'il fut blessé par les Tsonnontouans le 
13 juillet 1687, et qu'il mourut le 18 février 1718. 

Hennepin, Louis, récollet flamand. Ce missionnaire demeura 
peu de temps dans la colonie. Il y arriva au mois de septembre 
Hi75 et en repartit le 5 avril 1682. On le trouve signant aux 
registres de Québec au mois de mai 1676. Il accompagna dans la 
plupart de leurs voyages Robert Cavelier de la Salle et le chevalier 
Tonti 4 . Hennepin est l'auteur des Voyages et découvertes en Amé- 
rique, entre les années 1679 et 1682, publiés en trois volumes, 
et qui fournissent grand nombre de données sur cette époque. 

Buisset, Luc, récollet, arrivé en 1675, reçut ses lettres de mis- 
sion pour Cataraquoi le 1er octobre 1675 5 . 

1 Leclercq, Relat. de la Gaspésie. 

2 Registre de l'archevêché. 

3 M. Noiseux le fait partir en juillet 1708. 
* Charlevoix T. I p. 457. 

5 Registre de l'archevêché. 



1675] DU CLERGÉ CANADIEN 63 

Duchesne, Léonard, récollet, accompagnait le père Buisset à la 
mission de Cataraquoi en 16*75 \ 

De Glandelet, Charles, prêtre, vint au Canada au mois d'août 
1675, et travailla pendant 50 ans au séminaire. Il fut le premier 
théologal du chapitre, doyen de ce corps à la mort de M. de Ber- 
nières le 4 décembre 1700 ; supérieur et confesseur des Ursulines • 
le premier desservant de l'église succursale de la basse-ville et 
supérieur du Séminaire, et longtemps vicaire-général. On le 
soupçonna pendant quelques temps d'appartenir au jansénisme 
mais l'auteur de la Vie de Mgr de Laval le justifie pleinement \ 
M. De Glandelet mourut aux Trois-Bivières en juin 1725, âgé de 
près de 80 ans. 

Mambré, Zénobe, récollet, vint au Canada en compagnie du P. 
Leclercq en octobre, 1675. Il fut tué douze ans plus tard au fort 
Saint-Louis, baie de Saint-Bernard, dans le golfe du Mexique par 
le Clamcoëts, le 20 de juillet 1687 s . 

Luc, François, diacre, ré collet, natif d'Amiens, avait fait pro- 
fession le 8 octobre 1645. Excellent peintre, il passa au Canada 
où il a laissé des peintures remarquables. Retourné à Paris il y 
mourut le 17 mai 1685 *. 

Taillant de Gueslis, François, jésuite, fut ordonné le premier 
décembre 1675. Il fut de suite chargé de la mission des sauvages 
de Lorette. On le trouve, en 1704, en mission chez les Tsonnon- 
touans. Il célébrait un mariage le 17 novembre 1711 à Laprairie. 
Son nom se rencontre aussi dans Charlevoix. 

Basset, Jean, prêtre, natif de Sainte-Croix, diocèse de Lyon fut 
ordonné à Québec le 21 décembre 1675. Il desservait Lorette 
comme missionnaire, en 1676. Il desservit, en 1678 comme mis- 
sionnaire les paroisses de Sainte-Famille, Saint-Pierre et Saint- 
Laurent. - Il fut nommé, en 1680, premier curé de la Pointe-aux- 
Trembles de Québec, où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée le 21 
novembre 1715 à l'âge de 70 ans. et fut inhumé dans l'église de 
cette paroisse. M. Basset bâtit le couvent de la Pointe-aux- 
Trembles, et donna aux Sœurs de la Congrégation la terre qui 
dépend de ce couvent. 

Gauthier de Brullon, Jean, prêtre, était né dans la paroisse 
de Saint-Laurent, évêché d'Angers. Il fut ordonné à Québec le 22 
décembre 1675 et alla, l'année suivante 1676, comme missionnaire 
au Château-Richer, d'où il partit pour desservir la mission de la 
Pointe-aux Trembles en 1678. Curé de 1678 à 1680 à Boucherville. 
En 1693 il fut nommé curé du Château-Richer. Il mourut le 7 
avril 1726. Il signait J. G. de Brullon. 

1 Registre de l'archevêché. 

2 De la Tour. Vie de Mgr de Laval. 

3 Charlevoix. 

* Morluologe des Recollets. 



64 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [I67G-I677 

Bémy, Pierre, piètre «le Saint-Sulpiee, fut ordonné le 31 mai 
16*76 à l'hôtel-dieu de Montréal. 11 était né à Paris, et vint au 
Canada en 1672. D'abord chargé des petites écoles de garçons, 
avant sa promotion aux saints ordres, il desservit la cure de 
Lachine depuis 1680, et fut témoin de la terrible irruption des 
iroquois au mois d'août 1689. Aussi, les registres de Lachine 
sont-ils chargés de notes intéressantes sur ce fait historique, 
écrites de la main de M. Bémy. On le trouve en 1706, procureur 
du séminaire de Montréal. 11 y mourut le 24 février 1726, à l'âge 
de 90 ans. 

Moras de Saint-Quentin, André, venu au Canada le 17 juin 
1076, retourne en France, en octobre 1678. 

Seguenot, François, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 24 juin 
1674, appartenait au diocèse d'Autun. 11 desservit la Pointe-aux- 
Trembles dès cette année jusqu'en 1693. On sait de lui qu'il fut le 
directeur spirituel de Mlle Leber. Il mourut le 8 août 1727, à 
Montréal, à l'âge de 83 ans. Le style de ses actes est d'une naïveté 
extraordinaire. 

Leclaih. Mit.ri/nt'. récollet, arriva au Canada le 9 juillet 1676; 
et fut tué le 20 juillet 1(387. 

Le Tac, Xiste, récollet, venu le 9 juillet 1676. desservit Char- 
lesbourg en 1677. et les Trois- Rivières en 1678. Il décéda le 6 
juillet 1699. 

De Fkanciikville, Pierre, né le 14 juillet 1649 aux Trois- 
Rivières, fila de Marin De Repentigny, sieur de Franchevilleetde 
Jeanne Jallant, étail secrétaire de Mgr de Laval lorsqu'il fut 
ordonné prêtre, le 19 de septembre 1676, et desservait Beauport 
en 1678. Il fut nommé en 1683 curé de Saint- Jean et Saint-Laurent 
sur l'île d'Orléans ; il en partit pour être curé de Saint-Pierre 
de l'Ile, en 1688. Il était curé de la Eivière-Ouelle, quand la 
flotte anglaise voulut y faire un débarquement, 1690; il se mit à 
la tête de ses paroissiens, et repoussa victorieusement les ennemis. 
En 1698, il fut nommé curé du Cap Saint-Ignace. Il mourut à 
Montréal le 7 août 1713, à l'âge de 64 ans. Ce prêtre se distinguait 
par sa piété et son activité. 

Morin, Jean, jésuite, natif de la Roche-Bernard, en Bretagne, 
fut ordonné le 21 septembre 1676. Il alla comme missionnaire à 
Tadoussac en 1677, et à Laprairie de la Madelaine, en 1685. Il 
mourut à Montréal le 3 janvier 1690, âgé de 44 ans. 

Bonnault, André, jésuite. On le trouve baptisant à Sillery, en 
1676. Il n'est pas entré sur la liste de M. Noiseux. 

Hamel, Georges, récollet, vint au Canada le 6 juillet 1677 et se 
noya en mars 1697. Dans un acte du 14 mai 1679, aux Trois- 
Rivières, il est appelé Havel. 

Prisme, Martial, récollet, venu au Canada le 6 juillet 1677, 
mourut en avril 1707. 



1677-1 G78] DU CLERGÉ CANADIEN 65 

Gagnon, Pierre-Paul, prêtre, fils de Pierre Gagnon et de Vin- 
cente Desvarieux, baptisé à Québec le 5 septembre 1649, fui 
ordonné le 21 décembre 1G77. Il fit d'abord des missions en plu- 
sieurs endroits de la côte du nord, en bas de Québec, et desservit 
quelque temps Charlesbourg, en 1684, et Sainte- Anne de Beaupré, 
en 1685. Il devint en 1686, secrétaire de 31gr de Saint- Valier, et 
fut ensuite nommé premier curé résidant de la baie Saint-Paul, 
où il demeura jusqu'au 1er novembre 1702 \ Il se noya le 6 avril 
1711, âgé de 61 ans et 7 mois, et fut inhumé le 16 mai suivant 
dans l'ancienne église de Sainte- Anne. On trouve au registre de 
Québec son nom écrit ainsi : Gaignon. 

G-aultier, Guillaume, né à Québec le 17 juin 1653, fils de 
Guillaume Gaultier de la Chenaye, et d'Esther de Lambourg, 
ordonné le 21 décembre 1677, fut, en 1678, missionnaire au 
Château-Kicher, d'où il alla, comme curé, en 1679, à Saint-Anne 
de Beaupré ; il échangea, en 1692, cette dernière paroisse pour 
celle du Château-Kicher, où il fut nommé curé. Il y décéda subite- 
ment le 3 avril 1720. 

Soumande, Louis, né à Québec le 14 mai 1652, fils de Pierre Sou- 
mande et de Simone Costé, fut ordonné le 21 décembre 1677. On 
sait de lui qu'il fut missionnaire à la baie Saint-Paul en 1683, et à 
Sainte- Anne de Beaupré, en 1684 et les années suivantes, on l'y 
retrouve encore, en 1699. Il mourut chanoine, avant 1708. Sa 
sœur, ITarie-Louise Soumande, fut la première supérieure de 
L'hôpital-général de Québec. M. Soumande a laissé des pensions 
pour des étudiants au séminaire de Québec. 

Thury, Louis-Pierre, venu de France en 1676, fut ordonné le 21 
décembre 1677, et mourut le 20 novembre 1705, âgé de 53 ans. 
H était missionnaire au Cap de la Madeleine, en 1683, desservit 
aussi Charlesbourg en 1683, et se rendit ensuite à l'Acadie, où il 
était en 1689. Charlevoix parle de lui avec beaucoup d'éloges. 

Leroux, Valentin, récollet, était, en 1678, supérieur des récollets 
en Canada. Leclercq rapporte que c'est lui qui fit transporter 
dans l'église des récollets le corps de Louis Hébert, premier 
habitant de Québec. Le P. Dethune lui succéda en 1683. 

Filiastre, Luc, récollet, venu le 1er juillet 1678 et décédé le 17 
juillet 1727. Son nom est écrit Luc Filliastre par le P. Leroux, 
supérieur des récollets ; lui-même signe Filiastre aux Tr<>i-- 
Rivières en 1702, et non pas Philastre. suivant M. Xoiseux. 

Gélase. Mathurin, récollet, venu le 1er juillet 1678, et décédé 
le 9 septembre 1716. 

Hendrix, Elie, récollet, venu le 1er juillet 1678 et décédé le 9 
septembre 1698. Il était au Cap Saint-Ignace, en 1688. 

Volant de Saint-Claude, Pierre, né aux Trois-Rivières le 8 
novembre 1654, était fils de sieur Claude Volant de Saint-Claude 

1 Langevin, notes sur les archives de N. D. de Beauport, p. 130. 






66 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1678-1680 

et de Françoise Kadisson. Il fut ordonné le 17 septembre 1678. 
En 1679, il était missionnaire des Girondines. Il fut successive- 
ment chargé de la desserte de Sainte-Anne, des Grondines, de 
Sorel et de Batiscan, après son frère. Il passa quelques années à 
l'Acadie, et vint mourir à Québec, le 3 janvier 1710, à l'âge de 55 
ans. Il fut inhumé dans la chapelle Sainte- Anne, à la Cathédrale 
de Québec. Il était frère jumeau de Claude Volant. Sa mission, 
en 1683, comprenait toute la partie sud du fleuve, de Sorel à 
Saint- Jean Deschaillons. En 1684, il était curé de Kepentigny. 

Volant de Saint-Claude, Claude, prêtre, frère jumeau du 
précédent, fut aussi ordonné le 17 septembre 1678. 11 desservit 
aussi l' Ange-Gardien. Il ouvrit les registres de la côte de Lauzon, 
en 1679, ayant une mission qui comprenait la paroisse actuelle de 
Berthier, jusqu'à celle de Saint- Jean Deschaillons. Il était mis- 
sionnaire des Grondines, en 1680, et curé de Batiscan et de Cham- 
plain, en 1683. Il passa à la cure de Varennes, en 1692, et c'est 
là qu'il mourut le 8 octobre 1719, à l'âge de 65 ans, et fut inhumé 
dans la nouvelle église. Les deux messieurs Volant avaient ouvert 
la liste des étudiants du petit séminaire de Québec. 

Meliton, récollet, fut ordonné à Québec le 6 novembre 1678 \ 

Favre, Bonaventure, jésuite, né à l'île d'Adam-sur-1'Oise, arriv;i 
à Québec le 21 juillet 1679, et fut de suite missionnaire de Chicou- 
timi. Il commença sa mission au lac Saint-Jean, en 1691, et la 
continua jusqu'en 1699. Il mourut à Québec le 6 décembre 1700 \ 

Bigot, Jacques, jésuite, arrivé le 21 juillet 1679, fut constam- 
ment employé comme missionnaire des Abénaquis. Il était frère 
de Vincent Bigot. M. De Denonville, dans un de ses mémoires, 
fait un éloge bien flatteur de ces deux missionnaires 3 . Il mourut 
le 12 février 1713. 

Bigot, Vincent, jésuite, arrivé le 21 juillet 1679, était frère du 
précédent, et fit aussi les missions des Abénaquis. Il mourut le 
12 mars 1721. 

Potier. Nicolas, jésuite, arrivé le 21 juillet 1679, était, en 1684, 
missionnaire des Outaouais. Il mourut en juillet 1728. 

Aubert, Louis, récollet, arrivé le 31 mai 1680, était en 1688 
missionnaire de la côte du sud, en bas de Québec. Sur les registres 
de l'Islet, il signe Oder. Il partit en septembre 1700. 

Canon, Ambroise, prêtre, arrivé le 27 juin 1680, mourut à l'hôtel- 
dieu de Québec, le 20 juin 1702, à l'âge de 48 ans. ■ 

1 Registres de Tarchevèché. 

2 Registres de Chicoutimi 1698-1700. 

3 Gharlevoix T. I. p. 559. 



1680-1G82] DU CLERGÉ CANADIEN 



67 



Permelnaud, Pierre, prêtre, arrivé le 27 juin 1680, et parti en 
octobre 1697, était curé de Contrecœur, en 1685.— Il baptisait un 
enfant le 4 janvier 1685 à la Eivière-Ouelle. 

Pinguet, Jean, prêtre, né à Québec le 8 décembre 1655, fils de 
Noël Pinguet et de Marie Madeleine Dupont, fut ordonné le 21 
décembre 1680. Nommé chanoine à l'érection du chapitre de 
Québec, il desservit successivement plusieurs paroisses notam- 
ment, la Pointe-aux-Trembles, le Cap Saint-Ignace et i'Ilet de 
1689 à 1692, et Beaumont de 1698 à 1704. Il revint au séminaire 
dont il était membre, et y mourut le 20 mars 1715, âo-é de 60 ans 
Ses restes reposent dans la cathédrale de Québec. 

Yachon, Paul, prêtre, né à Beauport, fut baptisé à Québec le 9 
novembre 1656. Il était fils de Paul Vachon, notaire royal et de 
Marguerite Langlois. Ordonné le 21 décembre 1680, il desservit 
la côte du sud, jusqu'au Cap Saint-Ignace, en 1683, et la côte du 
nord, des Grondines à Batiscan. et fut nommé chanoine du cha- 
pitre en 1684. En 1692, il était curé du Cap de la Madeleine 
L église de cette paroisse fut construite sous sa direction en 1717 
Il mourut le 7 mars 1729, et fut inhumé dans le sanctuaire de 
cette église. 

Sennémaud, Paul, prêtre, arrivé le 14 août 1681, missionnaire 
au Cap Saint-Ignace, en 1685, et au Cap-Santé, en 1689, mourut 
le 24 avril 1690. 

Yachon de Belmont, François, prêtre, de Saint-Sulpice, natif 
de Grenoble, était diacre lorsqu'il arriva en juin 1680 II fut 
ordonné à Montréal le 14 septembre 1681, et devint le premier 
instituteur des sauvages de la Montagne. En 1684, il fit cons- 
truire le fort, en pierre, dont on voit encore les restes, et dont 
une des courtines était attenante à une enceinte en pieux qui ren- 
fermait une chapelle et une maison des Sœurs de la Coiio-ré^ation 
D enceinte avait été faite par M. Galinier, pour la sûreté des 
néophytes. Nommé supérieur des missions en 1701. il u-ouverna 
pendant plus de trente ans, avec un zèie et une sagesse qui le fit 
estimer de tout le monde '. Il mourut à .Montréal le 22 mai 173"> 
âgé de 87 ans. Il a écrit les Eloges de quelques personnes mortes en 
odeur de sainteté, à Montréal, Canada, 

Boullard. Etienne, prêtre^ né à Château-du-Soir. dans le Maine 
arriva le 21 juillet 1682. Il tut nommé curé de Beauport le 3 
novembre 1684. et conserva ce titre jusqu'en novembre 1719 II 
eut M. Eoyef pour successeur. Nommé chanoine et théologal en 
1 <00, officiai et oième curé de Québec, en 1724 : il fut aussi vicaire 
capillaire en 1727. à la mort de Mgr de Saint-Valier. Il mourut 
a 1 hotel-dieu de Québec, le 28 septembre 1733. à 75 ans. et fut 
inhume dans le chœur de la cathédrale, le long des escabeaux des 
chantres, côté de l'évangile. 

1 Mémoire sur la vie do Mgr île Laval, p. 134. 



68 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1682-1683 

Seré de la Colombière. Joseph^ prêtre, frère de Claude, jésuite 
célèbre par ses vertus et ses prédications, arriva au Canada le 21 
juillet 1682. Rappelé en France, en 1691, avec M. Bailly, par 
l'abbé Tronson, il entra, au séminaire de Saint-Sulpice ; mais Mgr 
de Saint- Valier le ramena avec lui, à Québec, et le lit chanoine, eu 
1692, vicaire-général et archidiacre, en 1698. En 1694, il était 
supérieur des hospitalières de Québec. Le 4 juin 1708, il prononça 
l'oraison funèbre de Mgr de Laval. Il fut aussi grand chantre, 
conseiller-clerc et supérieur i les religieuses hospitalières de Québec. 
Il mourut à l'hôtel-dieu, le 18 juillet 1723, à l'âge de 72 ans, et fut 
inhumé dans le chœur de la cathédrale. 

Le Boy, Henry, récollet, était, en 1683, supérieur de la com- 
munauté de Québec : . Son nom a échappé à la listede M. Noiseux. 
Aussi ne le trouve-t-on qu'aux registres de l'archevêché. 

Germain, Joseph-Louis, jésuite, arrivé le 4 juin 1683, exerça le 
ministère à Québec, et partit pour retourner en France, en octobre 
1718. 

Pellerin, Ambroise, récollet, arrivé le 4 juin 1683, était mis- 
sionnaire à ( Ihamplam en 16SS. Il mourut en juillet 1689. 

Aveneau, Claude, jésuite, arrivé le 4 juin 1683, desservait à 
Sillery en 168."». il est un des pères dont le nom ne se trouve pas 
sur la liste de M. Noiseux. Missionnaire des Miamis, sur la Ri- 
vière Saint- Joseph, à plus de cent lieues du Détroit, ce père, par 
une douceur inaltérable et une invincible patience, était parvenu 
à prendre sur cette nation le même ascendant qu'avait eu le père 
Allouez, son prédécesseur 2 . Il y était encore en 1708. 

Geoffroy, Louis, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 7 juillet 
1683, était, en 1692, curé de Laprairie de la Madeleine. En 1702, 
il introduisit une mission des sieurs delà Congrégation dans la 
paroisse de Champlain, où il était alors curé. En 1703, il fut 
nommé grand-vicaire, et mourut en mars 1707, à Montréal. 

Guyon. Jean, prêtre, né le 5 octobre 1659, à Québec, fils de 
Simon Guyon et de Louise Racine, fut ordonné le 21 novembre 
1683, et choisi pour secrétaire de Mgr de Laval, en 1684. Cha- 
noine à l'élection du chapitre, il passa en France la même année, 
et y mourut le 10 janvier 1685. 

Gassot, Henry- Joseph, jésuite, arrivé en 1683, fut employé à 
évangéliser les Abénaquis. Son nom apparaît aux registres de 
Sillery, jusqu'en novembre 1685. 

Buisson de Saint-Cosme. Jean-François, baptisé à Québec le 26 
novembre 1660, était fils de Gervais Buisson de Saint-Cosme et de 
Marie Lereau. Il fut ordonné le 30 novembre 1683, et desservit 
la paroisse de Saint-François de Sales de l'Ile Jésus, de 1704 à 

1 Registres de L'archevêché. 

2 Charlevoix liv. II. p. 322. 



1684-1685] DU CLERGÉ CANADIEN" 69 

1710. Il mourut à Québec, le 15 de mars 1712. a l'âge de 51 ans, 
et fut inhumé dans la cathédrale, dont il était un des chanoine-. 

Drue. Jueonde, récollet, vint au Canada le 25 juin 1681. On le 
trouve, en 1719. missionnaire à Saint- Antoine de Tilly et de S 
Anne de la Pérade. De novembre 1721 au mois d'août 1722. il 
fut chargé de la cure de Saint-Louis de Chambly. qu'il laissa pour 
y retourner au mois de septembre 1723: il y demeura jusqu'au 
mois de septembre 1724. Il mourut en juillet 1726. 

Cadard, Nicolas, récollet, venu en Canada le 25 juin 1684. Pre- 
mier prêtre résident à la Eivière-Ouelle. était cure au Cap Saint- 
Ignace, en avril 1688. Il mourut à Québec le 11 décembre 1688. 
et fut inhumé dans la chapelle des récollets l . 

Chabaud. Pierre-Germain, vint en Canada Le 7 juillet 1684. Il 
était curé de Saint-Jean. Ile d'Orléans, en août 1688 ; il repartit 
pour la France, en septembre 1694 

Resche, Edouard-G-uillot . venu de Franc- le 7 juillet 1684, 
retournait en France le 5 octobre 1687. 

Du Bos. Nicolas, fils de Nicolas Du Bos et d'Antoinette Caron, 
de la paroisse de Saint-Floi, diocèse d'Amiens, fut ordonné le 12 
novembre 1648. Il devint missionnaire à Charlesbourg, et confes- 
seur des Ursulines, jusqu'à sa mort, qui arriva le 3 mai 1699. à 
loge de 40 ans. 

Bergier, Jean, vint au Canada avec ATgr de Saint- Valier. le 30 
juillet 1685, et décéda le 25 août suivant, à l'âge de 28 ans. Il fut 
inhumé dans la chapelle Saint-Anne de la cathédrale de Québec. 
Des deux prêtres qui vinrent avec lui. à bord d'un vaisseau sur 
lequel ils firent la traversée, avec 500 soldats, l'un d'eux mourut 
dans le vaisseau, peu de temps avant qu'il touchai au port, l'autre 
languit encore quelques jours, après son arrivée à Quétx 

De la Croix Chevrières de Saint- Valier. Jean-Baptiste, 
second évêque de Québec, vint au Canada le 30 de juillet 1685. et 
décéda le 26 de décembre 1727. à l'âge de 75 ans. 11 est inhumé 
dans l'église de l'hôpital-général de Québec 3 . 

Jumeau, Emmanuel, récollet, arrivé au Canada le 30 juillet 1685. 
avec Mgr de Saint-Valier et huit autres prêtre-, alla cette même 
année (1685,) comme missionnaire à 1" île-Dieu, d'où il repartit 
pour la France, en 1689 : mais il rit naufrage au cap De< Rosière . 
Il mourut en décembre 1707. 

1 Mgr 'Je Saint-Valier voulait qu'il fut inhumé à la résidence de Saint- 
Charles, et non à la haute-ville. — Registre A de L'archevêché p. 236. 

2 Lettre de Mgr de Saint-Valier sur l'Etat de l'Eglise et de la colonie 
publiée à Paris, en 1688. 

s Voir sa notice page 6. 

4 Leclercq, publie une longue lettre de ce père, datée de l'île Dieu, le 15 
d'octobre 1690, Rél. de la Gaspésie. 



70 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [IU86-1688 

De la Faye, JJouis-François, prêtre de Saint-Sulpice né à Paris, 
en 1657, fut ordonné le 26 septembre 1686. De concert avec M. 
Souart, il donnait, le 15 septembre de la même année, à quatre 
citoyens de Montréal, un terrain en face du séminaire, pour y 
bâtir une école. De 1724 à 1727 il desservit la Longue-Pointe ; puis 
la cure de Saint-Ours, en 1727. Il mourut le 6 de juillet 1729, 
à Montréal, à l'âge de 72 ans. 

De la Soudraye, Pierre- Rodolphe-Guibert, arrivé au Canada le 
8 juillet 1686, était natif de Bennes Curé de Boucherville, en 
1688, il se retira en 1716, au séminaire de Montréal, pour cause 
d'infirmité, mais il conserva le titre de Curé-fixe. Il y mourut le 
17 mai 1721. 

Demiardoin, César- Vaillant, prêtre de Saint-Sulpice arrivé le 8 
juillet 1686, avait desservi Laprairie de la Madeleine, en 1687. En 
1688, le 3 mai et le 27 juillet il signait des actes au registre de 
Montréal. Il retournait en France en octobre 1692, et décédait 
en octobre 1705 \ M. Noiseux l'a désigné sous les noms de Miardin, 
et de la Villardoin *. 

Marest, Joseph- Jacques, jésuite, était en Canada en 1687 \ 
Un acte de baptême est t'ait sous sa signature, à Sillery, au 
mois de mai de cette année. Il mourut le 17 juillet 1738. 

Dufournel, Gaspard arrivé au Canada le 23 juin 1687. Il 
était, en 1694, curé de l' Ange-Gardien. Il se retira du ministère 
en 174'». et mourut à l'Ange-Gardien, le 30 mars 1757, à l'âge de 
94 ans et demi. Il fut inhumé dans le sanctuaire, côté de l'évangile. 

Certain, Zacharie, né en 1659, arrivé sous-diacre, mourut et fut 
inhumé le 15 mars 1687 dans l'église Notre-Dame de Montréal. 

De Laplace, LouisSyacinthe-Simon, récollet, venu de France 
le 23 juin 1687, retournait en octobre 1725. 

Douay, Anastase, récollet, fait un acte à Montréal le 27 juillet 
1688. 

Viguier, Jean, jésuite. On le trouve baptisant à Sillery, en 
octobre 1687. 

Rondeau, Jacques, jésuite venu le 2 août 1687, décédait le 15 
janvier 1717. On ne découvre aucune trace de ce père *. 

Maudoux, Abel, prêtre ordonné le 31 mai 1688, alla aussitôt 
comme vicaire aux Trois-Rivières, où il fut nommé curé, l'année 
suivante, 1689. En 1702, il était à Port-Eoyal. Il quitta le 
Canada le 8 août 1707. 

Mullar, Pierre, vint au Canada le 31 mai 1688, et mourut en 
janvier 1723. On trouve sa signature aux Trois-Rivières, en 1703, 

'et* Noiseux, Liste Chronologique. 

:: M. Noiseux le fait venir le 5 de juillet 1692. 

1 Noie du père Martin. 



1688-1689] DU CLERGÉ CANADIEN 7f 

Saint-François, Ile Jésus, et à Champlain, en 1704. Il écrivait, 
Mullar et Mular. 

Marest, Pierre-Gabriel, jésuite, natif de Fresnes, en Champagne, 
vint au Canada le 8 juillet 1688. Il était missionnaire à la baie 
d'Hudson, en 1694, où il fut fait prisonnier par les anglais et 
amené à Plymouth. On le revoit aux Illinois, en 1700, 1703 et 1712. 
Il mourut le 15 mai 1727. Ses ossements furent transportés à 
l'église de Kaskakia, le 18 décembre 1727, avec ceux du père Jean 
Mermet. 

Georgesné. Séraphin, était supérieur des récollets à Notre- 
Dame des Anges, pendant l'année 1688. Les registres de l'arche- 
vêché en font foi le 11 décembre 1688. 

Dominique, augustin déchaussé, dessert pendant quelques mois r 
la mission de Saint-François du Lac, en 1689. 

Nicolas, père récollet, n'est autre que le père Cadard, que l'on 
désignait le plus souvent par le nom de père Nicolas l . 

Chaigneau, Léonard, prêtre de Saint-Sulpice, natif de Limoges 
vint au Canada le 15 août 1688. En 1699, il fut curé à la 
Pointe-aux-Trembles, et de 1702 à 1703 à la Eivièresdes Prairies; 
de 1704 à 1708, à l'île Dupas, à Kepentigny et à Sorel, où son der- 
nier acte est du mois d'août 1708. Cette année, il fut chargé de 
la cure de Kepentigny. Il mourut à Montréal le 24 décembre 
1711. 

Guay, Robert- Michel, prêtre de Saint-Sulpice, vint au Canada le 
15 août 1688. Il était natif d'Autun. Pendant trente-quatre ans 
il fut missionnaire dans les trois missions de la Montagne, du 
Sault-au-récollet et du lac des Deux-Montagnes. A ce dernier 
endroit il signait G-ay. Il décéda à 62 ans, le 29 juillet 1725 
à Montréal. 

Foucques, Jean, ordonné à Québec le 30 novembre 1668 et 
partit en septembre 1692. 

Tremblay, Jean-Henri, ordonné à Québec le 28 septembre 1688, 
fut missionnaire, en 1689, à Saint-Pierre et à Saint-Laurent, 
île d'Orléans, et quitta le Canada, en octobre 1696. 

Dorothé, de V Immaculée conception de N.-D., récollet. On ren- 
contre le nom de ce père aux registres de la Pointe-aux-Trembles 
de Montréal, en 1688. 

Doucet, Alexandre, né à Paris, fils de Jacques Doucet et do 
Marie Pinet, et ordonné le 5 mars 1689. à l'hôtel-dieu de Québec, 
fut curé de Charlesbourg, en 1690. Il alla à Port-Eoyal en 1693, 
et y mourut le 26 mars 1701 à 44 ans. 

Boucher, Philippe, fils de Pierre Boucher, gouverneur des 
Trois-Eivières, et de Jeanne Crevier, naquit le 19 décembre 1665, 

1 Registres de l'archevêché. 



72 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1689 

et fut ordonné le 26 mars 1689 \ La même année, il alla au Cap- 
Saint-Ignace, d'où il revint en 1690. à la Pointe Levis qu'il desser- 
vit jusqu'à sa mort, arrivée le 8 avril 1721, à l'âge de 55 ans. Il 
est inhumé dans le sanctuaire de l'église de Saint-Joseph de la 
Pointe-Levis, du côté de l'évangile. Son zèle pour la gloire de 
Dieu et le salut des âmes, surtout de celles de ses paroissiens, 
mettront sa mémoire en bénédiction auprès de tous ceux qui en 
auront la connaissance'-. 11 lit don de sa bibliothèque et d'une 
terre de 5 arpents sur 70, à l'église de Saint-Joseph. C'est sur 
cette terre qu'est élevé le monument de tempérance. 

De Merlay, André-Louis*, arriva le 10 juin 1689 et retourna en 
septembre 1694. Il était grand-chantre du chapitre. Il signait 
André Merlay et on trouve de Jlerlay aux édite et ordonnances, 
Vol. II, p. 129. 

De Fontenay, François, jésuite, venu le 10 juin 1689, et décédé 
en septembre 1719. Aucune trace de ce père 4 . 

Easle, Sébastien, jésuite, né d'une bonne famille de Franche- 
comté, vers 1657. vint au Canada le 13 octobre 1687. Mission- 
naire des Abénaquis. à Kénébec depuis cette époque, il défendit, 
avec un zèle vraiment apostolique, ses néophites contre le pro- 
sélytisme des ministres anglais, venus de Boston, Aux pres- 
santes sollicitations des habitants de Xorantsoack, de se retirer 
pour quelque temps à Lorette en 1693-94, afin d'échapper à la 
colère des anglais, qui, s'ils le saisissaient, le feraient languir le 
reste de ses jours dans une dure captivité, il répondit qu'il ne 
craignait point les menaces de ceux, qui ne le haïssaient qu'à 
cause de son zèle pour son troupeau, et ajouta ces paroles de 
l'apôtre (act. 20. 24.) Je n'estime point ma vie plus précieuse que 
moi-même, pourvu que j'achève ma course, et que f accomplisse le 
ministère de la parole, qui m'a été confié par le Seigneur Jésus. II 
fut, en effet, massacré le 23 août 1724, et l'on retrouva son corps 
percé de mille coups, la chevelure enlevée, le crâne brisé à coups 
de hache et tous les membres mutilés. M. l'abbé de Belmont, 
supérieur de Saint-Sulpice, a fait son éloge en ces termes : C'est 
faire injure à un martyr, que de prier pour lui. Il fut inhumé à 
l'endroit même, où la veille il avait célébré les saints-mystères 5 . 
Il était âgé de 67 ans. 

D'Herbery, Godfroy-Théodore, né dans le diocèse de Cologne, 
fut ordonné à Québec le 3 décembre 1689. Il desservit les 
paroisses de Saint-Jean, Saint-Laurent et St-Pierre, île d'Orléans en 

1 M. Noiseux le fait venir au Canada le 27 juin 1680. 

2 Registres de la Pointe-Lévis. 

3 Serait-ce de Merlac mentionné par l'abbé Gosselin dans la vie de Mgr de 
Laval, vol. 2, p. 424, 

4 Note du père Martin. 

s Charlevoix T. II p. 384. 



1689-1690] DU CLERGÉ CANADIEN 73 

1690 ; et Sainte-Anne de Beaupré en 1693. Sa mort arriva en 
juillet 1727. 

Foucault, Nicolas, né dans le diocèse de Paris, fut ordonné à 
Québec le 3 décembre 1689. Il était, en 1690, curé de Bastiscan ; 
il fut tué le 22 août 1718, par des sauvages du côté des Arkansas '. 

Buisson de St-Cosme, Jean-François, né à Québec le 6 février 
16(i7. fils de Michel Buisson et de Suzanne DeLicerasse, et ordonné 
le 2 février 1690, fut missionnaire aux mines, en Acadie, en 1692 
puis aux Natchez, qu'il évangélisa quelques années. Ayant été 
obligé de faire un voyage à la Maubile, en 1718, il fut tué, en 
chemin, par des sauvages qui ne voulaient que profiter de son 
baggage. Il signait St-Cosme et il était frère du curé de Notre- 
Dame de Foye, décédé en 1712. 

Davions, Antoine, venu le 24 mai 1690, fut pendant plusieurs 
années chargé des Tonicas, en Louisiane. Ces peuples l'aimaient 
et l'estimaient assez pour vouloir en faire leur chef, et il ne put 
cependant persuader à un seul d'entre eux d'embrasser le chris- 
tianisme. En 1693 et 1694, il fit trois baptêmes à St-Michel de 
Bellechasse. Il mourut le 18 février 1741. 

De Eéqueleyne, Jean- Bernard, venu le 24 mai 1690, desser- 
vait la Eivière-Ouelle, en 1694. Il mourut à l'hôtel-dieu de 

Québec, à l'âge de 64 ans, le 12 juillet 1724, et fut inhumé à la 
cathédrale. 

De St. Hilaire, Hilaire, récollet, arrivé au Canada le 24 juin 
1690, fit en 1698 les missions de Sorel, en 1701, celle de Saint- 
Michel, en 1702, celle du Cap-Santé. Il mourut à Québec, le 16 
août 1720, âgé de 56 ans. Il signait Hilaire Hilaire. 

Denis, Joseph, récollet, fils de Pierre Denis, sieur de la Eonde 
et de Catherine Leneuf, de Québec, vint au Canada après sa 
réception dans l'ordre, le 24 juin 1690. Il alla missionnaire au 
Cap-Santé en 1692, au Cap Saint-Ignace en 1701. Il avait été 
nommé supérieur du couvent des récollets, en 1697. Il mourut 
le 27 juin 1742. C'est ce père Joseph qui en 1698 fut chargé de 
porter en France à la comtesse de Frontenac, le cœur du feu 
comte son mari, (voir à travers les registres, p. 226.) 

Bouquin, Claude, 2 prêtre, du diocèse d'Orléans, venu le 24 mai 
1690, était, en 1695, curé de Champlain. Il retourna en France le 
29 juin 1707. 

Eyslon, Bonaventure, récollet, vint au Canada le 24 juin 1690. 
Il fut chargé en 1706 de la mission du Cap-Santé, et de celle de 
Chambly, depuis juillet 1707 à février 1708. Il se disait " aumô- 
nier des troupes du fort Chambly, " et signait " récollet anglais 
et missionnaire de Chambly. " Il se noya dans cette dernière 
place, le 17 juillet 1716. 

1 Charlevoix T. III. p. 431. 

- Registres C de larchevèche. — Edit. et Ord. Vol. II. p. 154. 



74 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1690-1691 

G-audry, Martin, ' récollet, venu le 24 juin 1690, fit en 1691 la 
mission du Cap-Santé. Il mourut le 5 août 1706. 

Mullet, Bertin, récollet, vint au Canada le 24 juin 1690. En 
1697, il alla missionnaire au Cap-Santé, et aux Trois-Rivières, en 
1703. Cette même année, il signait un acte à Rimouski. 

Le Blond, Jacques, fils d'Antoine Le Blond de la Tour et de 
Madeleine Robelin, de Saint-André, évêché de Bordeaux, vint 
au Canada le 24 juin 1690. 11 fit les missions, de la Baie 
Saint-Paul, où il mourut le 29 juillet 1715. A son retour de 
Tadoussac, où il était allé administrer plusieurs malades, et bap- 
tiser vingt-cinq petits sauvages, il fut attaqué du même mal que 
ses paroissiens. M. de Glandelet, doyen de la cathédrale, l'inhuma 
dans la chapelle de St-Pierre et St-Paul à la Baie St-Paul. Le 3 
juillet 1772, son corps fut transporté et déposé dans le sanctuaire 
de lu nouvelle Eglise de la Baie St-Paul. 

Richard, Jacques, fit un acte à Charlesbourg, le 15 janvier 
1690. 

Découvert, Michel-Germain, jésuite, vint au Canada le 8 
juillet 1690. Il était à Lorette de 1690 à 1703. Il mourut le 23 
juillet 1716. Il signait De Couvert. 

Mériel, Henry-Antoine, prêtre de Saint-Sulpice, venu le 8 
juillet 1690, et décédé à l'âge de 52 ans, le 2 janvier 1713. Il 
était de Paris. 

Le Blanc, Auguste, jésuite, venu de France le 25 juillet 1690, 
et retourné le 10 octobre 1715 2 . Aucune trace de ce père 3 . 

De Valens. Antoine- Amable, prêtre de Saint-Sulpice, du diocèse 
de Clermont, vint au Canada le 25 juillet 1690 et mourut à Mont- 
réal le 10 septembre 1714, à 55 ans. Il était présent à l'enterre- 
ment de la Sœur Bourgeois, le 13 janvier 1700. 

Rémy, Joseph, récollet, vint au Canada, le 25 septembre 1690. 
On le trouve en 1710, aux Trois-Rivières où il devint supérieur* 
de la communauté des récollets en 1712. Il mourut le 10 octobre. 
1718. 

Evrard, Louis, récollet, venu au Canada, le 5 juin 1690, et 
décédé le 1er août 1699. On trouve sa signature à Repentigny, 
du 22 décembre 1690 à juin 1691. 

Poncelet, Thomas-François, ordonné le 26 novembre 1692. Il 
fut nommé, en 1700, premier curé en titre de Saint-Laurent 
(Orléans) où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée à l'âge de 42 ans, le 
30 août 1712. Il fut inhumé près des marches de l'autel par M. 
Glandelet. L'acte de son ordination est fait sous le nom de 

1 II signe Guedré au registre du Cap-Santé en 1690. 

2 Noiseux, Liste Chronologique. 

3 Notes du père Martin. 



1691] DU CLERGÉ CANADIEN 75 

Thomas et celui de sa sépulture, sous le nom de François. Il 
légua 13.000 francs pour la décoration de son église. 

Cornet. Modeste, récollet, arrivé le 20 mai 1691. et décédé le 
24 février 1732. 

De Lamarque. Sébastien Apollinaire, récollet, arrivé le 20 mai 
1691, retourné en France le 10 août 1711. 

Ballot, Stanislas, récollet, arrivé le 20 mai 1691, missionnaire 
de Terrebonne en 1738. décédé le 16 novembre 1742. 

Queré de Freouron. Maurice, prêtre, du diocèse de Quimper, 
fut ordonné le 4 septembre 1689, et vint au Canada le 16 juin 
1691. Il fut un de ces grands missionnaires des sauvages distin- 
gués par leur zèle et leur ferveur. Par sa science et sa piété, il 
était capable de tout, et fut en effet employé dans plusieurs 
affaires civiles et ecclésiastiques des plus difficiles. Son attrait le 
portait aux missions. Il fut associé à M. Guay à la mission de 
N. D. de Lorette de Montréal, et au Sault-au-Eécollet. Il mourut 
à Montréal, le 17 août 1754. âgé de 90 ans, 10 mois et 17 jours. 

Pocquet. Pierre, prêtre arriva en 1691 et il fut 3ème curé 
titulaire de Québec. 11 y mourut le 16 avril 1711, à l'âge de 44 ans. 
Il est inhumé dans la cathédrale. 

Caille, Michel, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 16 juillet 1691, 
décédé le 19 juillet 1708, à 43 ans. et inhumé à Montréal. 

Gaschils, Laurent, récollet, arrivé le 5 juin 1692, fut mission- 
naire à Sorel de 1693 à 1697. Il mourut à Québec, le 13 juin 1720, 
âgé de 54 ans. 

Flicourt, Bonaventure. récollet, arrivé le 16 juillet 1691 fut 
missionnaire au Cap-Santé de 1692 à 1696. Il passa l'année suivante 
à Saint-Jean, île d'Orléans, et, en 1698, il desservit Lotbinière. 
Il mourut le 3 janvier 1721, 

Binetteau, Julien, jésuite, arrivé le 27 août 1G92. fit une mis- 
sion à la Pointe-Lévis, le 25 décembre suivant. Il mourut le 8 
juillet 1707. 

Beaudoin, Guillain, récollet du diocèse de Cambray, fut ordonné 
à Québec, le 14 septembre 1692, et de suite envoyé missionnaire 
de Beaumont et de Saint-Michel. L'année suivante, il fit la mis- 
sion du Cap-Santé, puis celle de Sorel, eu 1696. Il partit pour l'île 
Saint-Jean en 1698. où il mourut le 17 juillet 1707. 

Il y avait un autre M. Beaudoin dont l'Histoire de l'Hôpital 
Général (p. 118) fait mention. 

Godfroy, Onuphre. récollet, du diocèse de Cambray, arriva 
le 20 mai 1691, et reçut, à Québec, les ordres mineurs, le 14 
septembre 1692. Il fut ordonné la même année, et mourut le 16 
décembre 1697. 



76 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [|6«J3 

Favre de Belleroche, Florentin, récollet, du diocèse de Cam- 
bray, fut ordonné à Québec, le 1er février 1693. Il était mission- 
naire de Kimouski, en 1709, et mourut le 18 février 1713. 

Dumoulin, Daniel, récollet, arrivé à Québec, avant 1693, était 
maître des novices et des étudiants, à la résidence de Québec. On 
trouve son nom aux archives de l'archevêché 1 . 

Perrault, Hyacinthe, récollet, était, en 1693, commissaire 
provincial et gardien du couvent de Québec 2 . 

Crey, Elizé, récollet, du diocèse de Besançon, fut ordonné à 
Québec, le 1er février 1693, et desservit les Trois-Rivières, en 
1697. 11 mourut le 29 septembre 1730. 

Le Vallet, Etienne, fils de Philippe Le Vallet et de Blanche 
Lecours, de la paroisse d'Eurtevan, évêché de Léon, fut ordonné 
à Québec le 1er février 1693, et de suite uommé chanoine de la 
cathédrale. Tl retourna en France, en septembre 1710. 

Dauric, Augustin, du diocèse de Grenoble, fut ordonné à Québec 
le 8 mars 1693, et nommé premier curé de Saint-Pierre, île 
d'Orléans. Son premier acte porte la date du 28 septembre 1693. 
Il y mourut le 10 mai 1713, âgé de 46 ans. 

De alontigny, Francois-Jolliet, du diocèse de Paris, fut ordonné 
à Québec, le 8 mars 1693, curé de l' Ange-Gardien, la même année, et 
nommé vicaire-général en 1697. En 1699, il se rendait avec le père 
Davions à la mission des Tonicas, en Louisiane. Il partit pour la 
France, en octobre 1724. 

Deleuze. Nicolas, natif du diocèse de Tulles, fut ordonné à 
Québec, le 21 mars 1693, et nommé chanoine du chapitre. En 
1697, il desservit les Grondines et fut le premier missionnaire 
résidant de cette paroisse, jusqu'en 1713. Il partit, le 1er octobre 
1718. pour la France. 

Du Mortier, Stanislas, récollet, était missionnaire au Cap- 
Santé, pendant l'été de 1693. Il manque à la liste de M. Noiseux. 

Brache. Maxime, récollet, arrivé le 16 juillet 1693, était 
missionnaire à Beaumont en 1696. Il mourut le 12 avril 1698. 

Hérault, Pierre-Marie, du diocèse de Troyes, venu le 7 août 
1693, desservit, comme missionnaire, la paroisse Saint- Jean, île 
d'Orléans, jusqu'en mars 1694. Il partit pour la France, en octobre 
1700. 

Chardon, Pierre-Jean, jésuite, né à Rouen, arrivé le 27 août 
1693, alla de suite aux Illinois. On le trouve à Tadoussac en 1701, 
aux Outaouais, en 1721 à Saint-Laurent, île d'Orléans, en 1729, et 
au Saguenay, en 1740. Il mourut à Québec, le jeudi-saint, 21 avril 
1743 3 . 

1 et 2 Registre A. p. 419. 

3 M. Noiseux dit le 5 janvier [l'-Vi. 



1694] DU CLERGÉ CANADIEN 77 

Testi:, Jean-Daniel, prêtre, né à Québec, le 1er août 1670, était 
fils de Pierre Testu du Tilly, marchand, et de Geneviève Regaiilt. 
Le gouverneur de Courcelles le nomma sur les fonds baptismaux. 
Il fut ordonné à Québec, le 25 octobre 1693. On le trouve en 

1696, curé de Saint-Augustin, et missionnaire chez les sauvages 
de l'Ouest, où il fut massacré, sur le Mississipi, le 16 août 1*718. 

Cappes. Félix, récollet, arrivé le 17 juin 1694, desservit, en 

1697, Les paroisses de Lotbinière, du Cap-Santé et de Sainte-Anne 
de la Pérade, jusqu'en 1703. Il était missionnaire de Saint-Antoine 
de Tilly, en 1703 et en 1714, avec la desserte de Sainte- Anne de 
la Pérade. Il signait Félix, récollet. En 1711, étant mission- 
naire en Acadie, il fit connaître à M. de Yaudreuil l'état de la 
garnison de Port-Royal 1 . Il mourut le 5 mars 1719. 

Pariset, Lazare, récollet, arrivé le 17 juin 1694, rit une sépul- 
ture à l'Ilet le 10 août 1699, et décéda le 17 juin 1738. 

De Breslay, René-Charles, prêtre de Saint-Sulpice, docteur de 
Sorbonne, arrivé le 3 août 1694, fut employé à la desserte de 
Montréal. Le 13 janvier 1700, il bénit la fosse de la sœur Mar- 
guerite Bourgeois, fondatrice de la Congrégation de Notre-Dame. 
Il fit plusieurs voyages en France, de 1707 à 1717, et obtint du 
secours pour les missions. En 1721. avec l'agrément de Mgr de Mor- 
nay, coadjuteur de l'évêque de Québec, il exerça le saint ministère 
dans les îles Saint-Jean, de la Madeleine. Miscou, rivière Laurem- 
bec et autres dans la Golfe Saint-Laurent. De novembre 1724 à 
juin 1731, curé de Port-Eoyal. En 1723, il se rendit à Vile aux 
Tourtes. Dans une lettre au ministre-secrétaire d'état, en 1724, 
M. de Vaudreuil dit: " Le P. Bresslé, missionnaire des Algonquins 
et des Nipissingues, à Vile aux Tourtes, où il a fait faire une église 
et une maison, avait amené un prêtre (M. Elie Duperet) qui y 
a toujours demeuré." Il mourut en France, le 4 décembre 1735. 

Reny, Joseph, récollet. On trouve le nom de ce père dans Les 
registres de Beaumont, le 30 juin 1694. — En 1703, curé de Port- 
Eoyal. 

LeBreton, Claude, prêtre de Saint Sulpice, arrivé le 3 août 
1694, desservit, comme curé, la Pointe-aux-Trembles de Montréal, 
jusqu'en 1699, puis Sorel, en 1702, et Laprairie en L703. 11 
retourna en France, dans l'automne de cette même année. 

Priât, Yves, prêtre de Saint-Sulpice, natif du diocèse de Quim- 
per, en Bretagne, arrivé en Canada, le 3 août 1694, fut nommé 
vicaire-général de l'évêque de Québec. En 1717, il rit un voyage 
en France pour le rétablissement de sa santé, et revint en 1720 ; 
mais il ne séjourna que cinq ans, et fut obligé de retourner en 
France, en octobre 1725, d'où il ne revint plus. 

Paix. Félix, récollet, né à Paris, en 1668, vint en Canada vu 
1694. Il t'nt commissaire à l'Ile Royale, gardien de la communauté 

1 Charlevoix, liv. II. p. 35t. 



78 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1694-1696 

de Québec, et missionnaire de Plaisance, pendant plus de 25 ans. 
Il mourut à Québec, le 25 novembre 1741, âgé de 73 ans, après 
cinquante-cinq ans de profession \ 

Lagrené, Pierre, jésuite, arrivé le 12 août 1694, desservit 
Lorette, en 1703. On trouve son nom aux registres de Lé vis, en 
mai 1723. Il mourut en novembre 1741. 

De-Fleury-D'Eschambault, Jacques- Alexis, prêtre, né à Qué- 
bec, le 15 août 1672, fils de Jacques-Alexis DeFleury, sieur D'Es- 
chambault, procureur du roy, et de Marguerite De Chavigny de 
la Chevrotière, fut ordonné en France, et revint à Québec, le 27 
août 1694. Il avait été tonsuré à Québec, le 19 décembre 1692. Il 
alla missionnaire en Acadie, en 1697. On a de lui la relation d'un 
combat livré aux anglais par les sauvages, à Pemaquid. 

Calon, Ovide, prêtre, natif de Normandie, arriva en juillet 1695, 
et desservit la paroisse de Beauport, en 1700. Il mourut, et fut 
inhumé à l' hôtel-dieu de Québec, le 20 juin 1702. 

Boucher, Nicolas-Michel, prêtre, né à Boucherville le 15 
novembre 1672, et ordonné à Québec, le 6 juin 1696, était le fils de 
Pierre Boucher, gouverneur des Trois-Eivières. En 1698, il fut 
nommé curé de Sainte- Anne de Beaupré. En 1707, il passa à la 
cure de Saint- Jean, île d'Orléans, et mourut, curé de Saint- Jean, 
à l'hôtel-dieu de Québec, le 30 juillet 1733, à l'âge de 60 ans. Il est 
inhumé dans la cathédrale. 

Hamel, Ignace- G ermain. prêtre, né à Québec le 21 juillet 1672 
fils de Jean Hamel et de Marie Auvray, fut ordonné le 6 juin 
1696. Il mourut le 5 septembre 1732, à 60 ans, et fut inhumé 
dans la cathédrale, dont il était un des chanoines. 

Bouteville, Balthazar Michel, prêtre, fils de Lucien Baltha- 
zar Bouteville et de Charlotte Clérancour, de la paroisse de 
Saint-Germain-le-vieux, diocèse de Paris, fut ordonné à Québec, 
le 17 juin 1696. Il signait Boutteville. Il mourut, membre du 
séminaire de Québec, le 28 avril 1711, à l'âge de trente-neuf ans, 
et fut inhumé dans la cathédrale. 

De Lhalle, Ni colas- Bernardin-Constantin, récollet, arrivé le 
1er juin 1696, desservit Longueuil en 1698, puis la paroisse de 
St-François de Sales. Premier aumônier du fort de Pontchar- 
train, au Détroit, en 1703. 11 lut tué, le 1er juin 1706, par les 
Outaouais, qui poursuivaient les Miamis, au moment où ceux-ci 
> allaient réfugier dans le Fort avec le père Constantin 2 . Les 
registres du Détroit nous fournissent la note suivante 3 . "L'an 
1723, le 13 mai, à la réquisition du R. P. Bonaventure, récollet, 
missionnaire du poste du Détroit, sur le lac Erié, nous soussignés, 
déclarons nous être transportés sur le terrain où était ci-devant 

1 Mortuologe des Récollets. 

2 Charlevoix T. II p. 309. 

3 Voyez Léonard, Bonaventure, H. p. 87. 



1696-1697] DU CLERGÉ CANADIExN 



79 



l'église, dans laquelle a été inhumé feu le E. P. Constantin, récollet 
faisant pareillement les fonctions de missionnaire du dit poste où 
après avoir examiné le lieu où pouvait être son corps, suivant 
l'avis que sieur Delisle, qui avait aidé à l'enterrer, nous avait 
donné, le dit P. Bonaventure aurait engagé deux hommes pour 
faire l'ouverture de la terre, lesquels trouvèrent dans la journée, 
le cercueil du dit feu E. P. Constantin, lequel a été reconnu être 
son corps, par les marques que chacun a vues, qui sont sa calotte 
plusieurs morceaux d'étoffe de son habit, apparence d'un cordon 
sur son corps et d'un cilice de crin bien distingué, où après cet 
examen le dit E. P. Bonaventure lit enlever le corps et porter à 
l'église. En foi de quoi nous assurons à qui il appartiendra notre 
attestation véritable. Fait au poste du Détroit, sur le lac Ei-ié 
le 14 mai 1723. (Signé) Henry Campeau, Charles Chesne, Paui 
Hubert Lacroix et Eocquetaliade. 

" Je, soussigné, prêtre, récollet, faisant les fonctions curiales 
dans l'église du Détroit, certifie avoir inhumé le corps du E. P. 
Constantin de Lhalle, récollet, missionnaire du dit poste, sous lé 
marche-pied de l'autel de la dite église, et ce, en présence de M. de 
Tonty, commandant pour le roy du dit poste, et de M. de Boque- 
taliade. qui ont signé avec moi ce jour, 14 mai 1723. (Signé) 
Tonty. Eoquetaliade. F. Bonaventure, récollet, missionnaire 1 ". 

Le Poyvre. Pierre, récollet, né à Eheims, le 10 avril 1669 
arriva à Québec le 1er juillet 1696. Il desservit successivement 
les paroisses de Beaumont, Saint-Michel. Cap Saint-Ignace et l'Ilet. 
En 1702 on le trouve supérieur des récollets aux Trois-Bivière-. 
en 1721. il fait des actes à Sainte- Anne de la Pérade, et en 1722 
missionnaire à Chambly. Il vécut d'une manière très-édifiante' 
travaillant avec zèle au salut des âmes, parcourant les missions les 
plus difficiles, ce qu'il fit pendant plus de 4U ans qu'il fut dans le 
pays-. Plusieurs fois supérieur de la communauté, il portait la 
bonne odeur de Jésus-Christ au-dedans et au dehors. Il fut trouvé 
mort dans sa chambre trois heures après avoir ..lit la messeà l'or- 
dinaire, le 19 février 1741, âgé de 72 ans, après 55 ans de 
religion 3 . 

Vatier, Laurent, récollet, arrivé le 1er juillet 1696, fit une 
mission à Beauport en 1701. il fut massacré par les sauvages 
Eenards et Sioux en février 1713, à l'âge de 43 ans. 

Lepebvre, Gervais, né à Montréal, fut ordonné le 30 novembre 

1696. Il était missionnaire au Cap Saint-Ignace, et à l'Islet en 
1702, curé de Notre-Dame-de-Foie en 1712, et de Batisean en 1714 
Il mourut à Montréal le 17 avril 1736, âgé de 52 ans. 

Drolon, Colamban, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 11 juin 

1697, mourut le 12 juin 1718, sur la mer, lorsqu'il repassait en 
Europe. 

1 Registres du Détroit. 
' Mortuoloye des Récollets. 



I 



80 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1697-1698 

De Villermola, Michel, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé en 
juillet 1697. et retourné en France, en septembre 1718. 

G-aulin, Antoine, né, le 17 avril 167-4, dans la paroisse de la 
Sainte-Famille, île d'Orléans, fils de François G-aulin et de Marie 
Kocheron, fut ordonné le 21 décembre 1697. On le trouve à Pas- 
samaquody en 1701 et à Port-Boyal en 1711. Il était prêtre du 
séminaire de Québec, et missionnaire apostolique. Il mourut à 
l'hôtel-dieu le 6 mars 1740, âgé de 6Q ans, et fut inhumé dans la 
cathédrale, dans le sanctuaire de la Sainte-Famille. 

Seré de la Colombière, Guillaume-Daniel, sous-diacre du 
diocèse de Grenoble, fut ordonné à Québec le 16 février 1698. 
Nommé grand pénitencier du chapitre de Québec, il mourut 
avant de prendre possession, le 22 octobre 1713, à l'âge de 39 ans, 
et fut inhumé dans l'église de l'hôpital-général de Québec. 

Mathieu, Louis, sous-diacre du diocèse de Paris fut ordonné à 
Québec, le 16 février 1698, et desservit le Cap Saint-Ignace, l'Islet 
et l'Ile aux Grues, où il baptisa en 1699, un jeune anglais de 15 
ans, captif des sauvages. Il fut le premier curé en titre de la 
paroisse du Cap Saint-Ignace. Il repassa en France en octobre 
1720. 

Poncelet, Pierre, sous-diacre de Paris, fut ordonné à Québec 
le 16 février 1698, et mourut le 24 novembre 1700. 

Cœur-de-Koy, George, ordonné le 23 février 1698, desservi t 
jusqu'en 1707 les paroisses de Saint-Jean et de Saint-François, île 
d'Orléans. Il partit pour la France en septembre 1712. 

Lecours, Alexis, récollet, ordonné à Québec, le 23 février 1698, 
et décédé en septembre 1710. 

Brttslé, Michel, récollet, arrivé en juin 1698, desservit Contre- 
cœur, Eimouski, et autres lieux, de 1706 à 1718. Il mourut le 
1er septembre 1740. 

Anthéaume, Samuel, récollet, arriva en juin 1698, était aux 
Trois-Eivières en 1700. Il mourut le 10 juin 1729. 

Lebrun, Romuald, récollet, venu en juin 1698, était mission- 
naire en Acadie en 1715. Il mourut en septembre 1716. 

Le Yeiller, François-Michel, prêtre venu le 4 juillet 1698 et 
retourné en France en octobre 1719. Il signa Le Veyer à Charles- 
bourg en septembre 1699. 

Buleeau, Guillaume, récollet, fait un baptême à Varennes le 22 
février 1699. 

Des Landes, Jacques, jésuite, natif d'Ax, en Gascogne, arrivé à 
Québec le 24 août 1698, fut de suite missionnaire à Notre-Dame 
de Lorette. En 1702, il était procureur des jésuites. Eetourné 
à Paris, en 1741, il y mourut, le 23 septembre de la même année l . 

1 Lettre de M. Hazeur, agent du chapitre de Québec. Paris 6 mai 1742. 



1698-1700] DU CLERGÉ CANADIEN 81 

Gobeil, Hyppolyte, récollet, arrivé le 24 août 1698, et décédé 
en septembre 1742. , 

L'Oublignée, récollet. On le trouve missionnaire à Saint- 
Laurent, île d'Orléans, de janvier 1699 à octobre 1700. 

Dubus, Rodolphe, prêtre, arrivé en juin 1699, desservit, en 
1701, le Cap Saint-Ignace etl'Isletet, en 1702, Saint-Michel et l'île 
aux Grues. Il mourut le 7 octobre 1737. 

Chevrau, Jean-Capistran, récollet, ordonné aux Ursulines des 
Trois-Rivières, le 19 juillet 1699, était missionnaire à Chambly 
de 1708 à 1712. Il décéda le 7 octobre 1742. 

Rlcher, Pierre-Daniel, jésuite, arrivé le 6 août 1699, et décédé 
le 17 janvier 1770. On ne trouve aucune trace de ce père l . On 
le rencontre cependant à Lorette en 1724, et à Charlesbourg, où 
il baptisait le 4 août 1733. 

Delorme, Joseph-Benjamin, récollet, du diocèse de Paris, fut 
ordonné à Québec, le 21 septembre 1699. En 1701, desservant à 
Charlesbourg. Il mourut le 8 février 1722. 

Aubéri, Pierre-Joseph, jésuite, ordonné à Québec, le 21 septembre 
1699, fut employé aux missions de l'Acadie et de la Louisiane 
jusqu'en 1708. Cette même année, il fut chargé de la desserte des 
Abénaquis du lac Saint-François, poste qu'il occupa jusqu'à sa 
mort, arrivé le 2 juillet 1755. Il est le seul missionnaire dont les 
restes reposent dans l'église de cette mission. Ce père, immorta- 
lisé par le génie de Chateaubriand 2 , et le pinceau de Girodet, nous 
a laissé une carte de l'Acadie et un " mémoire sur les limites de 
la Nouvelle-France et de la Nouvelle-Angleterre, en 1720." 

Droierres, Alphonse, récollet, arrivé au Canada le 29 mai 1700, 
fut employé la même année aux Trois-Rivières et à Sorel. M. 
Noiseux a écrit Droguière, mais sa signature est Droierres. 

Dublaron, Pierre, récollet, arrivé le 29 mai 1700, et mission- 
naire à Chambly de 1706 à 1716, mourut en novembre 1732. 

Dubourg, Charlemagne, récollet, arrivé le 29 mai 1700, mourut 
en janvier 1748. 

Dupont, Siméon, récollet, arrivé le 29 mai 1700, mourut le 21 
octobre 1743. 

Leneuf, Bernardin, récollet, arrivé le 29 mai 1T00, fut le pre- 
mier missionnaire de Rimouski. Il a ouvert Les registres de cette 
mission en 1701. Il mourut en décembre 1738. 

Hurette, Honoré, récollet, arrivé le 29 mai 1700, il desservais 
le Cap Saint-Ignace àl'Islet en 1701. Il était en 1702 missionnaire 
de Saint-Antoine de Tilly, et à Saint-Michel, en 1703 et 1704. Il 
mourut en mars 1727. 

Laure, Pierre-Michel, jésuite, arrivé le 24 juin 1700, mourut le 
22 novembre 1742. 

1 Notes du père Martin. 

2 Athala 



82 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1700-1701 

De Villers, Jean, jésuite, arrivé le 24 juin 1700, décéda le 22 
novembre 1732. 

Mermet, Jacques- Jean, jésuite, arrivé le 24 juin 1700, mourut 
en septembre 1726. Ses ossements furent transportés à l'Eglise des 
Kaskaskia, le 18 décembre 1727, avec ceux du P. Gabriel Marest. 

Hazeur, Pierre, prêtre, né à Québec, le 29 novembre 1675, fils 
ds François Hazeur et d'Anne Soumande, et ordonné le 18 juillet 
1700, fut le second curé de la Pointe-aux-Trembles de 1716 à 1725. 
11 décéda le 21 décembre 1725. 

Rageot-Morin, Charles Jean-Baptiste, né à Québec, le 11 juin 
1680, fils de Gilles Rageot et de Madeleine Morin, fut ordonné le 
21 juillet 1700. Il était curé du Cap-Santé, en 1708; deLongueuil, 
en 1710; nommé aux Grondines en 1713, il y demeura jusqu'en 
1727. Cette même année, il se fit transporter malade à Montréal, 
et après bien des douleurs, il y mourut le 26 février 1729. Il 
signait tantôt Charles Rageot, tantôt Charles Morin. 

Hazeur-Delorme, Pierre Joseph-Henry, arrivé le 21 juillet 1700, 
partit en avril 1742. 

Boy, Michel-Philibert, prêtre, arrivé le 21 juillet 1700, curé de 
Sorel, fut nommé à Batiscan, en 1709. Il mourut le 1er janvier 
1714, âgé de 40 ans. 

Turpin, Joseph- Martin, natif du diocèse de Rouen, fut ordonnée 
Québec, le 21 novembre 1700, et envoyé curé de Saint-Michel de 
Bellechasse, la même année. En septembre 1701, il retourna en 
France où l'appelaient des affaires de famille. 

Deniaux, Chérubin, récollet, ordonné à Québec, le 3 décembre 
1700, était missionnaire de Beaumont, en 1715. Il mourut à 
Montréal, le 11 janvier 1732, âgé de 65 ans, et fut inhumé dans 
l'église paroissiale l . 

Gautier-de-Varenne, Jean- Baptiste, né aux TroLs-Rivières, le 
30 novembre 1677, était fils de messire René Gautier-de-Varenne, 
gouverneur des Trois-Rivières, et de Marie Boucher, dont le père 
M. Pierre Boucher, avait été aussi gouverneur des Trois-Rivières. 
Il fut ordonné à Québec, le 3 décembre 1700, et y décéda, le 30 
mars 1726, âgé de 48 ans, avec le titre de grand-archidiacre et 
vicaire-général. Il est inhumé dans le chœur de la cathédrale, 
proche le sanctuaire, côté de l'évangile. 

Le Viviers, Potentien, récollet, ordonné le 3 décembre 1700, à 
Québec et décédé le 12 février 1739. 

Roland, Charles, arrivé le 12 juin 1701, et retourné en France 
en octobre 1715. 

Rageot, Philippe, né à Québec, le 11 juin 1678, fils de Gilles 
Rageot et de Madeleine Morin, fut ordonné le 24 juillet 1701. 

1 Registres de Montréal. 



1701-1702] DU CLERGÉ CANADIEN 83 

Après avoir desservi en 1704 l'Islet et le Cap Saint- Ignace, et, en 
1707, le Cap-Santé, il fut nommé, en 1709, curé de Kamourask*a 
où il mourut le 21 septembre 1711 l . 

Leriche, Yves, prêtre, arrivé le 22 juin 1701, fut d'abord mis- 
sionnaire chez les Abénaquie, desservit la Baie Suint-Paul jusqu'en 
juillet 1706, puis curé du Cap Saint-Ignace, de 1707 à 1712. A cette 
époque, il fut chargé de la paroisse de Saint-Laurent, île d'Orléans. 
Nommé chanoine du chapitre de Québec, en novembre 1729, il 
mourut, le 16 décembre 1755, à l'hôtel-dieu, et fut inhumé dans 
la cathédrale de Québec. Il était âgé de 6*1 ans. 

Le Boulanger de Saint-Pierre, Pierre- René, né au Cap de la 
Madeleine, en 1679, fils de Pierre Le Boulanger et de Marie Bénée 
Godfroy de Tonnancour, fut ordonné à Québec, le 6 novembre 
1701, et chargé immédiatement de la cure de Charlesbourg, qu'il 
desservit jusqu'à sa mort, arrivée le 24 juin 1747. Il était âgé de 
68 ans. Ses restes sont déposés dans l'église de Charlesbourg. 

Dumont, Robert, prêtre, arrivé le 12 juin 1701, était docteur en 
théologie de l'Université de Toulouse. Il fut plusieurs années 
curé de Sainte-Anne de la Pérade ; desservit Beauport par intérim, 
en 1724, et fut nommé curé de la Pointe-aux-Trembles de Québec, 
en 1725. Il y décéda le 20 août 1746, âgé de 68 ans, et fut inhumé 
sous l'autel, dans cette église. 

Donay, Armand, arrivé le 4 juillet 1701, et retourné en France 
en octobre 1706, n'était que simple minoré. Il ne reçut aucun 
ordre à Québec 2 . 

Calvarin, Goulvin, natif de Vannes, arriva à Québec le 12 juin 
1701. De juillet à octobre 1704 missionnaire à l'Ile Jésus. Il 
desservit, de 1705 à 1708, la cure de Saint-Thomas, (alors nommée 
Pointe-à-la-Caille.) Il fut fait chanoine, le 26 novembre 1712, et 
parait être mort avant le 17 septembre 1722. d'après les lettres 
de nomination de son successeur, M. Louis Maufils 3 . 

Boesson, Jacques, prêtre, de Saint-Sulpice arrivé le 4 juillet 
1701, mourut le 24 juillet 1708, à l'âge de 34 ans. 

Simon, Elzéar, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 6 août 1702. 
retourna en France, l'année suivante. 

Boche, Benoit, prêtre de Saint-Sulpice. arrivé avec le précédent, 
était natif de diocèse du Puy. Il desservit comme curé, la paroisse 
de la Pointe-aux-Trembles de Montréal. Il mourut à Montréal, le 
2 juillet 1715, âgé de 40 ans. 

Picard, Pierre, né au Château-Bicher, était fils de Jean Le 
Picard, marchand de Québec, et de Madeleine G-agnon. Ordonné 
à Québec, le 29 octobre 1702, il alla missionnaire de Saint-Antoine 

1 Registres île Kamouraska. 

2 Ferland. 

3 Langevin, notes sur les archives de N. D. de Beauport p. 137. 




84 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1702-1703 

de Tilly et de Saint-Anne de la Pérade, et, en 1713, il desservit 
Beaumont. Il mourut le 12 octobre 1725. 

Gonnon, Pierre, récollet, arrivé le 28 juin 1702, mourut en mars 
1725. 

De Ville, Louis-Marie, jésuite, arrivé le 28 juin 1702, mourut le 
8 juillet 1738. 

Deschamps de la Bouteillerie, Charles-Joseph, né à Québec, 
le 18 août 1674, était fils de Jean-Baptiste Deschamps, sieur de la 
Bouteillerie et de dame Catherine Macart, seigneurs de la Rivière- 
Ouelle. Ordonné à Québec, le 15 avril 1702, il fut curé de Saint- 
François, île Jésus, puis chanoine de la cathédrale de Québec. Il 
décéda à L'hôtel-dieu, le 24 février 1726, âgé de 52 ans, et fut 
inhumé dans la cathédrale de Québec, vers le milieu du chœur. 

De l'Estage, Gélase, récollet, arrivé le 28 juin 1702, fit les 
missions de Longueuil et celles de Bimouski à Miramichy, en 1720. 
Il mourut le 8 novembre 17.">7. 

Durand, Justinien, récollet, était curé de Port-Royal de 1704 à 
1720. 

Bouffandeau, Jean, prêtrede Saint-Sulpice, né le 22 mars 1674 
à Cholet, diocèse de la Rochelle, fut ordonné en France, le 1er 
avril 1702, et arriva en Canada, le 6 août suivant. Il fut chargé 
de la cure de la Rivière des Prairies en 1705, et de celle de Terre - 
bonne en 1734, et mourut à Montréal, le 27 août 1747, âgé de 
73 ans, 5 mois. 

Chabot, Antoine, né le 24 avril 1679, à l'île d'Orléans, fils de 
Mathurin Chabot et de Marie Mésange, fut ordonné le 29 octobre 
1702, et chargé immédiatement de la cure de Sainte-Anne de 
Beaupré, dont il fut le premier curé résident. Il y demeura jusqu'à 
son décès, arrivé le 17 février 1728. Son corps repose dans l'église 
de Sainte- Anne. 

De la Chasse, Pierre- Joseph, jésuite, arrivé le 16 juin 1703, 
missionnaire des Abénaquis, était supérieur général des missions, 
en 1713. On trouve sa signature dans les registres de Lorette, le 
4 avril 1727. ' Il était missionnaire au village des sauvages de 
Bécancourt, en 1741 2 , bien que M. Noiseux l'ait fait retourner en 
France, en 1736. 

Le Boulanger, Joseph-Ignace, jésuite, arrivé le 16 juin 1703, 
fut missionnaire chez les Kaskaquias. Il mourut le 16 octobre 1744. 

Plante, Charles, né le 18 décembre 1680, à l'île d'Orléans, fils 
de Claude Plante et de Marie Patenotre, fut ordonné à Québec, le 
22 décembre 1703, desservit Beaumont et Saint-Michel, jusqu'en 
1718. Il mourut à l'hôtel-dieu, le 20 mars 1744, âgé de 64 ans, et 

1 Charlevoix T. II. p. 378. 

2 Registres de Lévis, 6 septembre 1741. 



1704-1706] DU CLERGÉ CANADIEN 85 

fut inhumé dans la cathédrale de Québec. Il était, à son décès, 
curé de Québec, directeur du séminaire, chanoine du chapitre et 
vicaire-général du diocèse, depuis l'année 1728. 

Dupré, Philippe, natif du diocèse d'Orléans, fut ordonné à 
Québec, le 1er janvier 1704, et retourna en France, en octobre 
1709. Il faisait un baptême, en 1705, à Saint-François, Ile Jésus. 

Durand, Justinien, récollet, supérieur des récollets de Paris 
Ile Koyale, était missionnaire à Port-Eoyal de 1704 à mai 1720* 
où il baptisa René Ovide Hertel fils de Jean-Baptiste Hertel dé 
Rouville, qui commandait le port de Toulouse. En 1711, il passa 
dix mois en captivité à Boston l . 

Buisson de Saint-Cosme, Michel, né à Repentigny, le 23 avril 
1681, fils de ilichel Buisson de Saint-Cosme, et de Suzanne 
De lacérasse, fut ordonné à Québec, le 27 avril 1704. Il fut curé 
de Saint-Augustin et de Notre-Dame-de-Foie, et mourut à Québec 
le 18 février 1712, âgé de 30 ans. Son corps fut inhumé dans la 
cathédrale. 

Du Puy, Claude, jésuite, arrivé le 3 juillet 1704, mourut le 16 
mars 1750. On trouve sa signature aux registres de Québec en 
1724, et à Charlesbourg en 1730. 

Charlevoix, Pierre-François-Xavier, jésuite, né à Saint-Quentin, 
en 1682, arriva au Canada le 28 juillet 1705, et retourna en France 
en 1722. Il s'est immortalisé en Canada, par la publication de son 
Histoire générale de la Nouvelle- France, publiée à Paris, en 
1744. Il publia aussi la vie delà mère Marie-de-1'Incarnation.' Le 
père Charlevoix mourut en 1761. 

Hazeur-Dessonneaux, Charles, né à Montréal, le 17 avril 1683, 
fils de Léonard Hazeur, marchand et de lEarie-Anne Pinguet, fut 
ordonné en 1706. Nommé curé de Berthier, en 1710, il eut la 
desserte de Saint-Thomas, en janvier 1715, et v décéda le 6 juin 
suivant, âgé de 32 ans. Le 23 juillet 1736, eut lieu la translation 
de ses restes, dans la nouvelle église de Saint-Thomas. 

D'Heq, Jacques, jésuite arrivé le 14 juin 1706, se noya en sen- 
tembre 1728. J i 

De Mareuil, Pierre, jésuite, arrivé le 14 juin 1706, fut employé 
à la mission d'Onnontagué. En 1709, il informe M. de Vaudreuil 
que les Iroquois étaient vivement sollicités de se déclarer contre 
les Français. Ayant été fait prisonnier à Orange, où le gouverneur 
anglais le traita avec distinction, il se rendit à Manhatte, et de là 
en France. Il mourut le 25 août 1742, au collège de Louis-le- 
G-rand 2 . 

Loyard, Jean, jésuite, arrivé le 14 juin 1706, de Port-Roval où 
il avait fait un baptême le 30 août 1700. Il fut chargé de l'a cure 

1 Registre de Port-Royal. 

2 Charlevoix, T. II, p. 33 i, 



86 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1706-1707 

de Saint-François-du-Lac, de 1*708 à juin 1709. Eetonrné en 1709 
à Port-Royal, il mourut le 16 mai 1739. 

De la Marche, Dominique, récollet, arrivé le 18 juillet 1706, 
ancien lecteur en théologie, succéda, la même année, au père de 
Lhalle. comme missionnaire au Détroit, fort Pontcbartrain. Il 
partit pour la France, en septembre 1733. 

Boucquix, Claude, était curé de Champlain en 1709 1 . 

Devaux-Descormiers, Michel, prêtre, arrivé le 18 juillet 1706, 
était curé de Saint-Augustin, en 1710. En 1711, il exerçait les 
fonctions curiales àLorette. Il mourut le 9 mars 1711, âgé seu- 
lement de 29 ans. six mois, et fut inhumé dans la cathédrale de 
Québec. Il signait ordinairement Des Cormiers. 

Hazeur-Delorme, Pierre-Joseph-Thierry, né à Québec le 25 juin 
1 680, fils de François Hazeur et de Anne Soumande fut ordonné 
le 21 juillet 1706, curé de Champlain, en 1707, supérieur des 
Ursulines des Trois-Rivières, en 1722, il devint grand pénitencier 
du chapitre, et le 20 juin 1740, il prit possession du siège épiscopal 
de Québec pour Mgr de l'Auberivière. Il mourut à l'hôpital- 
général de Québec, le 3 avril 1757, à l'âge de 77 ans, et fut inhumé 
dans le chœur de la cathédrale. 

Ménage, Jean, né à Québec le 4 février 1684, fils de Pierre Mes- 
nage, marchand, et d'Anne Leblanc, fut ordonné le 4 juin 1707. 
Le 22 mai 1707, il fit un baptême à Charlesbourg, n'étant encore 
que diacre, et envoyé immédiatement missionnaire de Saint-Jean, 
île d'Orléans. En 1712 et 1713, il fit les missions de Rimouski. 
En 1714, curé du Cap-Santé et des Grondines. Nommé à la cure 
de Deschambaull, en 1759, il y mourut le 12 janvier 1773, âgé de 
89 ans. Il avait la réputation d'un saint. 

Gochard, Jean-Baptiste, prêtre, arrivé le 4 juin 1707, était 
prêtre du séminaire de Québec. Il mourut le 30 avril 1711, âgé 
de 28 ans. et fut inhumé dans la cathédrale de Québec. 

Fauvre de Belleroche, Florentin, récollet, arrivé le 4 juin 
1707, fit les missions du golfe. On trouve son nom à Rimouski, 
en 1709, et à Notre-Dame-de-Foie, en 1711. Il mourut en juillet 
1737. 

Potjlin de Courval, Michel-Claude, ordonné le 27 août 1707, 
était curé de l'Ile Jésus, en 1732 2 . On l'y retrouve encore en 1744. 
Il mourut en 1757. 

Courtois, Maurice, prêtre de Saint-Sulpice, né le 8 septembre 
1682, dans le diocèse de Clermont, arriva au Canada le 27 août 
1707, fut curé de la Rivière des Prairies, et de Repentigny, de 1708 
à 1711, et mourut à Montréal, le 7 avril 1755, âgé de 73 ans. 

1 Edits et Ordonnances. 

2 Registres de Lachenaye. 






1707-1710] DU CLERGÉ CANADIEN 87 

De la Goudalie. Charles, prêtre de Saint-Sulpiee, arrivé le 27 
août 1707. missionnaire à l'île Dupas, de 1708 à 1719. et à Ja 
Pointe-aux-Trembles de Montréal en 1719 ; en 1727. était vicaire- 
général à Port-Royal, en Aeadie. En 1748. il passa en France, 
pour revenir en Aeadie en 1750. 

Citoys de Chaoiaux, François, prêtre de Saint-Sulpice. arrivé 
au Canada, le 27 août 1707, mourut à Montréal, le 12 septembre 
1727, âgé de 51 ans. 

Gaschier. Jean, prêtre de Saint-Sulpice. natif du diocèse de 
Clermont, arriva au Canada, le 28 août 1707, fut curé deLaprairie 
en 1708. fit une mission à Chanibly, en 1718 ;' il partit de Laprairie 
en 1717 pour retourner en France. 

Tarlet, Dominique Marie, prêtre, docteur de Sorbonne, né à 
Paris le 15 mars 1(378, fut ordonné en 1706, arriva au Canada, le 
27 août 1707; missionnaire de Tamaron, sur le Missi^sipi. en 1712 ; 
nommé évêque d'Ascalon, et coadjuteur de lévêque de Babylone,' 
il fut consacré le 19 février 1719, en présence de Mgr de Mornay! 
L'évêque de Babylone étant mort le même jour, Mot Yarlet 
partit pour s'y rendre, mais fut bientôt rappelé à cause de sa non 
orthodoxie. Il était janséniste. Il demeura à Amsterdam jusqu'en 
1727, sous le titre d ; archevêque déposé d'Utrecht. Il mourut le 
14 mai 1742 à Bbynwick. 

Maison, Bona -enture, récollet, était missionnaire à Port-Pi'jval 
en 1711. 

Lauvergat, Etienne, jésuite, arrivé le 25 août 170S, mission- 
naire des Abénaquis en 1752, fit un baptême à la Pointe-Lévis, 
cette même année. Il mourut le 24 septembre 1758. 

Legrand, Paeôme, récollet, arrivé le 6 juin 1709, desservit 
Beauport, en 1712 et Saint-Pierre. île d'Orléans, en 1713. Mission- 
naire au fort de Yincennes. il mourut en voyage, lorsqu'il reve- 
nait, de ce fort à Xiagara, le 6 octobre 1742. âgé de 62 ans. 

Godard, Yves, récollet, arrivé le 6 juin 1709. desservit de 1710 
à 1714, la paroisse du Cap Saint-Ignace. Il mourut le 6 mars 
1734. 

Martin, Léonard, jésuite, arrivé le 16 juin 1710. retourna en 
France en 1723. 

Pelfresxe, Hyacinthe, récollet, arrivé le 16 juin 1710, desservit 
en 1713, la paroisse des Grondines où s.on nom se trouve écrit 
Peffreine. Il passa de là aux Trois-Rivières en 1719, et mourut 
en novembre 1723. Il signe Pelfresne aux Trois-Pdviùre^. 

Le Brux, François, jésuite, arrivé le 16 août 1710. desservit la 
Pointe-Lévis, en 1711, ÎNTotre-Dame-de-Foie. en 1712 et Lorette. en 
1720. Il mourut le 16 août 1751. 

Dauzat, Claude-Emmanuel, prêtre de Saint-Sulpice, natif d'Au- 
vergne, arrivé le 16 août 1710. desservit en 1711, la cure de B.»u- 
cherville jusqu'en 1614 et retourna en France en septembre 1717. 



88 REPERTOIRE GENERAL 1710-1712 

Thiboult, Thomas, arrivé le 16 août 1710, fut nommé grand 
pénitencier du chapitre de Québec, en 1713, 4ème curé titulaire 
de Québec, en 1716. Il passa près de deux ans en France, pour 
les affaires du chapitre. Il fut aussi supérieur du séminaire, et 
mourut à l'hôtel-dieu de Québec, le 12 avril 1724, à l'âge de 43 ans. 

Breul, Jean-Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice, né le 3 février 
1677, dans le diocèse du Puy, et ordonné le 15 mars 1710, arriva 
au Canada, le 8 octobre suivant II desservit de 1711 à 1714, les 
paroisses de Repentigny, Saint-Sulpice et LaValtrie. Il mourut 
à Montréal, le 2 mars 1757, âgé de 80 ans. 

Le Sueur, Pierre, prêtre de Saint-Sulpice, né le 28 février 1684, 
au diocèse d'Amiens, arriva au Canada, le 8 octobre 1710. Il fut 
le premier missionnaire et le fondateur de la paroisse do Saint- 
Pierre-du-Portage, sur la rivière de l'Assomption (aujourd'hui 
l'Assomption). Il signait un acte le 18 mars 1744 dans les registres 
de Sainte-Geneviève de Montréal. Remarquable par l'austérité 
de sa vie, qui sembla sur la fin, dégénérer en une espèce d'imbé- 
cilité, peut-être involontaire et par humilité, il mourut à Mont- 
réal le 12 mai 1752, à l'âge de 68 ans. 

Duparc, Alexis, jésuite, arrivé en août 1711, retournait en 
France, en 1715. 

Masson, ou frère Bonaventure, récollet, faisait un baptême à 
Port-Royal, le 16 février 1711. 

Duparc, Jean- Baptiste, jésuite, était confesseur à l'Hôpital- 
Général de Québec de 1720 à 1728. 

Sobrier, Gérard, arrivé le 6 octobre 1711, était aumônier du 
vaisseau le Héros. Il mourut le 13 novembre 1711, un mois et 
sept jours après son arrivée à Québec, et fut inhumé dans la cathé- 
drale. 

Chartier de Lotbinière, Valentin, récollet, arrivé en juillet 
1712, mourut le 2 novembre 1745. 

Lafiteau, Joseph-François, jésuite, arrivé en 1712, retourna en 
France en 1717. Ce père a fait connaître en Furope le Gin-Seng du 
Canada. Il s'est aussi rendu célèbre par l'ouvrage qu'il publia 
sur les mœurs des tribus sauvages comparées à celles des anciens 
peuples. 

Hemond, Ignace, récollet, arrivé le 6 octobre 1712, et mourut 
en octobre 1742. 

Chèze, François, prêtre de Saint-Sulpice, né le 7 mai 1683, dans 
le diocèse de Clermont, arrivait au Canada, le 6 octobre 1712. Il 
accompagnait, le 23 novembre 1739, en qualité de vicaire, M. 
Normand, vicaire-général et supérieur de Saint-Sulpice, à la béné- 
diction de la première église de Chambly. Homme simple, mais 
de grands talents, directeur de la Sainte-Famille, grand confesseur 
et grand prédicateur, il mourut à Montréal, le 24 mai 1740, âgé 
de 57 ans. 






1713] DU CLERGÉ CANADIEN 89 

Duplessls de Mobnay, Louis-François, 3e évêque de Québec 1 . 

Dumussbau, Jean-Charles, prêtre, arrivé le 18 août 1713, et 
retourné en France en octobre 1715. 

Verge, Lucien, récollet, arrivé le 18 août 1713. desservit la 
paroisse du cap Saint-Ignace jusqu'au 1er octobre 1713, puis celle 
de Chambly, en 1724, et celle de Eepentigny, en mars 1727. Il 
mourut le 2 décembre 1727. 

Patry, Léonard, récollet, arrivé le 18 août, desservait Lorette 
en 1724. Il mourut le 8 décembre 1737 

Métiyier, Justinien, récollet, arrivé le 18 août 1713. mourut 
le 29 février 1740. 

De Montbnon de la Eue, André-Joseph, né le 9 octobre 1685 
à la Pointe- aux-Trembles de Montréal, fils de Joseph de Montenon 
et d'Elizabeth Charly, ordonné à Québec, le 27 août 1713, desser- 
vit la Pointe-Lévis jusqu'à sa mort, arrivée le 11 juin 1739. Il 
avait 54 ans. Son corps repose dans l'église de Saint-Joseph de 
Lévis. Il signait Jos. Larue. 

Ctirard de Vorlay, Pierre, natif du diocèse de Bordeaux, fut 
ordonné à Québec, le 27 août 1713. Xommé chanoine du chapitre 
en 1715, il desservit Beaumont. et la même année fut aussi le second 
curé de la Sainte-Famille, île d'Orléans, succédant à ML Lamv. Il 
partit en octobre l7-<2. 

Bultel, Bernard, récollet, ordonné le 1er octobre 1713. rit la 
mission des Forges Saint-Maurice, en 1742, et mourut le 5 juin 
1748. C'est par erreur que son nom a été écrit Bullet 2 , car il 
signe toujours Bultel 3 . 

Mercier. Louis, né à Québec le 1er septembre 1686, fils de 
Louis et de Marguerite Eabouin, ordonné à Québec, le 1er octobre 
1713, fut de suite nommé curé de Beaumont, qu'il desservit jus- 
qu'à sa mort. Victime de son zèle, pendant l'épidémie qui régnait 
dans sa paroisse, il mourut le 7 mai 1715. âgé de 29 ans, et fut 
inhumé dans l'église de Saint-Etienne de Beaumont. Le seigneur 
du lieu, Charles Couillard de Beaumont, âgé de 72 ans, était aussi 
inhumé le même jour. 

Auclair-Desnoyers. Etienne, né le 1er mars 1682, fils de Pierre 
Auclair et de Madelaine Sédilot de Charlesbourg, et ordonné à 
Québec, le 8 octobre 1713. était missionnaire des paroisses île 
Kamouraska à Eimouski. de 1713 à 1717, et curé de Kamouraska. 
jusqu'à sa mort. Il décéda à L'hôtel-dieu de Québec, le 3 novembre 
1748, âgé de 63 ans. et fut inhumé dans la cathédrale. Il signait 
Auclair. 

1 Voir sa notice page i. 
- M. Noiseux. No. 396. 
3 Registres des Trois-Ri\K>r''S. 9 septembre 1742. 



93 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1713 

Auclair-Desnoyers, Pierre, frère du précédent, et aussi 
ordonné à Québec, le 8 octobre 1713, mourut, curé de Saint-Augus- 
tin, le 6 février 1748, âgé de 60 ans. 

Bizard, Jacques, né à Montréal le 20 septembre 1687, était fils 
de Jacques Bizard, major de Montréal et de Jeanne Cécile Closse. 
Ordonné le 8 octobre 1713, il desservit, en 1714, la cure de Sainte- 
Anne delà Pérade, et celle du Château-Eicher, depuis 1718 jus- 
qu'à sa mort. Il mourut à l'hôtel-dieu de Québec, le 24 mars 1724, 
âgé de 36 ans et 6 mois, et fut inhumé dans la cathédrale. 

Germain, Joseph- Marie, récollet, était supérieur des ER. PP. 
Eécollets en 1714. (Reg. de Verchères, 2 décembre 1714). 

Brèquemacher, Jean-François, récollet, ordonné à Québec, le 8 
octobre 1713, fit les missions du Cap-Breton, et se noya le 13 
septembre 1712, à l'âge de 34 ans, lorsqu'il retournait de la 
mission de Memramkouc à l'île du Cap-Breton. Il signait 
Brekenmaker. 

Cloutier, Alexandre, né au Château-Eicher, le 3 novembre 
1688. était fils de Pierre Cloutier et de Charlotte Guyon. Il fut 
ordonné à Québec, le 8 octobre 1713, desservit cette année Saint- 
Antoine de Tilly, Sainte-Croix, Lotbinière et Sainte-Anne de la 
Pérade, et passa en 1714, à la cure de Saint-François, île d'Orléans. 
Il y mourut, le 8 avril 1758, âgé de 69 ans ; son corps repose 
dans l'église de cette paroisse l . 

Poulain de Courval, Michel, né aux Trois-Eivières le 12 février 
1688, était fils de Michel Poulin et de Marie Jutras. Ordonné 
à Québec, le 8 octobre 1713, il fut immédiatement pourvu de la 
cure de Saint-Valier, qu'il desservit jusqu'en 1717, puis celle de 
Yaieanes. Chanoine du chapitre de Québec, en 1725, il accepta 
la cure de Saint-Michel, de 1726 à 1731. Cette même année, il 
passa à Beauport, dont il fut le troisième curé. Mgr de Pont- 
briand, étant mort à Montréal, le 8 juin 1760, les chanoines se 
réunirent aux Ursulines de Québec, sous la présidence de M. Pou- 
lin (comme le plus ancien, en l'absence des dignités), le plus tôt 
qu'ils purent, c'est-à-dire, le 6 juillet pour pourvoir à l'adminis- 
tration du diocèse. La providence 2 , ayant semblé avoir ménagea 
dessein aux quatre chanoines, résidant dans la partie de Québec, de 
se réunir pour ce jour -ci seulement, M. Murray, gouverneur de Québec 
pour le roy d'Angleterre, ayant donné une permission générale aux 
habitants de Québec d'entrer dans la ville pour en retirer les effets 
qu'ils y avaient et qui leur seraient nécessaires. Cependant M. 
Poulin put tenir deux autres assemblées du chapitre, dans sa 
chambre à l'hôtel-dieu, le 23 septembre et le 6 octobre. Il mourut 
le 10 octobre 1760, âgé de 72 ans, 8 mois, et fut inhumé le 12, 
dans la chapelle de l 'hôtel-dieu s . 

1 Registres de Saint-François. 

2 Extrait du procès-verbal de l'assemblée. 

3 Langevin, notes sur les archives de N.-D. de Beauport, p. 130. 



1713-1714] DU CLERGÉ CANADIEN 91 

Quintal, Joseph-Auguste, récollet, ordonné à Québec, le 8 octobre 
1713, fut chargé de la mission de la rivière Saint-Jean-Baptiste v 
aujourd'hui Nicolet. En 1730, il était gardien du couvent des 
récollets des Trois-Kivières, desservit Saint-Maurice, en 1736, et 
succéda, en 1744, à Potentien Houdin, comme supérieur du cou- 
vent des Trois-Eivières. Il desservit aussi le Cap de la AEade- 
leine, en 1762. Sa mort arriva le 17 novembre 1776. Le père 
Quintal avait une écriture remarquablement belle. 

Caillet, Pierre, prêtre, ordonné à Québec, le 22 avril 1713 fut 
de suite nommé curé de Saint-Pierre. île d'Orléans. Il y décéda 
le 15 mars 1731, à l'âge de 40 ans, et fut inhumé dans le sanc- 
tuaire de cette église. 

Dugast, Jean-Baptiste, né le 15 juillet 1684 à Montréal, fils de 
Vincent Dugast et de Françoise Roy, ordonné à Québec, le 22 avril 
1714, fit une mission au Cap Saint-Ignac et àl'Islet. Il fut ensuite 
chargé de la mission de Saint-François du Lac. et il mourut le 9 
mars 1763, âgé de 79 ans. 

Rangeard, Jentien. prêtre de Saint-Sulpice, natif du diocèse de 
Blois, arriva au Canada le 20 juin 1714, et mourut à .Montréal le 
25 avril 1722, à l'âge de 40 ans. 

Saladin, Simon, prêtre de Saint-Sulpice, né le 12 janvier 1686 
dans le diocèse de Viviers, et ordonné le 4 septembre 1710, arriva 
au Canada, le 28 juin 1714. Vicaire à Boucherville en 1716, et 
curé de la même paroisse de 1718 à 1727 ; il passa à la rivière des 
Prairies, en 1733, et mourut à Montréal le 7 octobre 1741, âgé de 
61 ans, 7 mois. 

Délino, Antoine, récollet, ordonné à Québec, le 24 août 1714, 
desservit la paroisse de Sainte-Croix, en 1716; Chambly de 1717 
à 1719; Beauport en 1723, et Saint-Jean, île d'Orléans* en 1725. 
Il retourna à Chambly, et y mourut, en novembre 1740. Il repose 
dans l'église de cette paroisse. 

Richard de Beau-soleil, François, jésuite, né en KiS7, à la 
ville de Gueret, diocèse de Limoges, fut ordonné le 7 octobre 1714. 
11 desservit, en 1731. les paroisses de Champlain et de Batiscan, 
résidait à Batiscan en 174U. et mourut dans cette dernière paroisse, 
le 15 janvier 1751, âgé de 64 ans. Il fut inhumé dans L'église, 
sous l'autel '. 

Le Prévost, Pierre-Gabriel, né en 1674, fils de Jacques Le 
Prévost et de Jeanne Fauvault, ordonné à Québec le 7 octobre 
1714, fut de suite nommé curé de Notre-Damc-ilr-Foye, qu'il des- 
servit jusqu'à sa mort, arrivée le 18 novembre 1756/ Il était âgé 
de 82 ans, et fut inhumé dans l'église de cette paroisse. 

Lesclache, Jacques, né en 1670, et ordonné à Québec, le 7 
octobre 1714. desservit en 1715, Sainte-Anne de la Pocatière, fut 

1 Registre de Batiscan. 



92 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1714-1715 

chapelain de l'hôpital-général, en 1719, et alla missionnaire de 
l'Acadie, en 1734. Il mourut à l'hôpital-général de Québec, le 31 
octobre 1646, âgé de 76 ans, et fut inhumé dans l'église du lieu. 

Leclair, Pierre, né en 1687, et ordonné à Québec, le 7 octobre 
1714, desservit le Cap Saint-Ignace et l'Islet. En 1722, nommé 
curé de Saint- Valier, il y mourut le 26 novembre 1761 à l'âge de 
74 ans. Il fut inhumé dans le sanctuaire, côté de l'épitre. De 
1745 à 1747, il desservit, comme missionnaire, Saint-Joseph et 
Sainte-Marie de la Beauce, avec le père Joseph Duburon. 

Flamand, Luc, récollet, ordonné à Québec, le 7 octobre 1714, 
desservit Sainte-Croix et Lotbinière, en 1724. Il signait ordinai- 
rement frère Luc. Il retourna en France en octobre 1728. 

Filorier, François, ordonné à Québec, le 7 octobre 1714, des- 
servit Batiscan, Beaumont et Saint- Antoine de Tilly. Il mourut 
en 1738. 

Des Bergères de Rigauville, Charles, fils de Raymond Blaise- 
des-Bergères, major des Trois-Rivières et de Anne Richard de 
Coigni, était en 1715, curé de Berthier de Bellechasse. 

Jorian, André, né à Québec, le 19 mars 1691, fils d'André 
Jorian et de Barbe Albert, fut ordonné à Québec, le 6 avril 1715. 
Il desservit Champlain en 1724 ; Saint Pierre du Sud, en 1736 
Saint-Thomas, Saint-François du Sud en 1740, et Berthier, en 
1742. Il mourut le 24 décembre 1748, à l'âge de 58 ans, et fut 
inhumé dans l'église de Berthier. 

De Lavoye, Claude, ordonné à Québec, le 7 avril 1715, 
mourut le 13 février 1717, âgé de 28 ans, et fut inhumé dans la 
cathédrale de Québec. 

Lepage, Louis, né le 25 août 1690, à Saint-François, île d'Or- 
léans, était fils de René Lepage, seigneur de Rimouski, et de 
Marie Gagnon. Il fut ordonné à Québec, le 6 avril 1715, et des- 
servit cette même année, la paroisse de Saint-François, île Jésus; 
en 1724, la mission de Lesbois, aujourd'hui Terrebonne. Nommé 
chanoine du chapitre de Québec et vicaire-général du diocèse, il 
alla résider à Terrebonne, dont il était seigneur et patron. En 
1734, il donna 6 arpens de terre et une somme d'argent consi- 
dérable pour bâtir l'église de Saint-Louis de Terrebonne, où il 
mourut le 1er décembre 1762, à l'âge de 72 ans. Il est inhumé 
dans l'église de Terrebonne. 

Voyer, Joseph, ordonné le 1er mai 1715, desservit Berthier de 
Bellechasse, en 1721; Sainte-Anne de la Pérade, en 1728; les 
G-rondines, en 1730 ; le Cap-Santé en 1742, et les Ecureuils en 
1752, où il mourut le 25 mai 1753. Son dernier acte est daté du 
3 mai 1753. On le dit décédé aux Ecureuils, bien qu'on ne 
trouve pas son acte de sépulture dans cette paroisse, ni à la 
Pointe- aux-Trembles. 



17I5-17IG] DU CLERGÉ CANADIEN 93 

Billiard, Robert-Jean- Baptiste, jésuite, arrivé Le 2 juin 1715, 
mourut le 8 octobre 1760. On trouve son nom aux registres du 
Sault-Saint-Louis, où il signait P. R. Billiard. 

Guignas, Michel, jésuite, arrive le 2 juin 1715. fut missionnaire 
à la rivière Saint-Joseph des Illinois, et mourut en avril 1757. 

Henorix, Luc, récollet, arrivé le 2 juin 1715, desservit la 
paroisse de Chambly, de 1717 à 1721. On le trouve à Varennes 
en 1747, bien que M. Noiseux le fasse partir du Canada, en 1738. 

LeSueur, Jean-François-Eustache, jésuite, arrivé le 2 juin 1715, 
fut chargé de la mission de Bécancourt, qu'il desservait encore en 
1749 \ en 1728, il desservait la chapelle de Ste-Geneviève de 
Batiscan '. 11 mourut en juillet 1755. 

Koyet, Anatolde, natif d'Auxerre, arriva le 2 juin 1715, et, en 
1719, fut nommé Becond curé de Beauport. il fit bâtir la 
deuxième église, ouverte au culte, en 1722. ei démolir eu l>5n. 
Il mourut curé de Beauport, le 5 janvier 1731, âgé de 50 ans, et 

fut inhumé dans l'église du lieu. 

Depéret, Pierre-Elie, prêtre de Saint-Sulpice, né le 28 juillet 
1691, à Limoges, et arrivé au Canada le 22 août 1714, avec M. 
Do Breslay, fut ordonné le 21 septembre 1715, el desservit la 
Pointe-Claire, de 17K5 à 1721. De 1735 à 1736, il desservit la 
Longue-Pointe. Chargé de la paroisse de Sainte-Anne du bout 
de l'îsle, il y passa presque toute sa vie, étant cependant employé 
comme commissaire des sauvages, qu'il était chargé, par le roi, 
d'accompagner dans leurs expéditions. Il avait une parfaite 

connaissance des langues sauvages. Il mourut à Sainte-Anne, le 

17 avril 1757, à l'âge de 66 ans. 

Quen ou Guex, Amond, prêtre de Saint-Sulpice, né en Bretae 
en 1(587, arriva le 22 août 171 1. et fut ordonné le 21 septembre 
1715 II fut l'un des plus fervents et des plu- laborieux mission- 
naires au Canada. Que de bien à dire de ce digne prêtre! il 
mourut au Lac des deux .Montagne-, dont il étail le 3ème supé- 
rieur, le 15 a\ ri] 1761, à l'âgo de 71 ans, inhumé dans l'église du lieu. 

Avauqoi u. Louis-Pi' rr< . jésuite, arrivé au Canada, le 26 juillet 

lTlii. On le trouve à Laprairie en 1717. Il mourut en no- 
vembre 1737. Il signait L d'Avaugour. 

Gérard, Louis-Bernard, jésuite, arrivé le 26 juillet l7ltï. et 
décédé en février 1750. 11 signait un acte à Lorette le 6 juillet 

1720 

Imbault, Maurice, récollet, venu au Canada, le 25 juillet 1716, 
alla en 1719, à Sainte-Anne de laPooatière. De 1722 à 1723, il 
desservit le Cap Saint-Ignace et l'Islet, d'où il retourna en 1723, 
à Saint- Anne. 11 mourul le 12 février 17"> V . 

'■ Registre de Batiscan, 13 octobre ' 

* Registre de Ste-Anne de la Pérade, 9 février 17.- 



94 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1716-1717 

Jullien, François, prêtre de Saint-Sulpice, était du diocèse 
d'Orléans. 11 vint au Canada, le 26 de juillet 1716, et fut ordonné 
le 4 octobre de la même année. Il était le quatrième missionnaire 
de la Longue-Pointe, qu'il desservit jusqu'en 1734. On le retrouve 
en 1741, missionnaire aux Trois-Eivières, contrairement à l'opi- 
nion de M. Noiseux, qui le fait repartir le 17 octobre 1734. 

Larichardie, Justinien, jésuite, venu le 26 juillet 1716, et décédé 
en février 1758. 

Métivier, Marc-Anselme, prêtre de Saint-Sulpice, venu le 26 
juillet 1716, et reparti en octobre 1723. 

Chasle, Nicolas-Joseph, prêtre, né à Québec, le 18 février 1694, 
fut ordonné le 20 février 1717. De janvier à octobre 1718, il 
desservit Saint- Anne de la Pocatière, et fut nommé cette même 
année, curé de Beaumont, où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée 
dans cette paroisse, le 23 mars 1754, à l'âge de 60 ans. 

Thaumur de la Source, Dominique- Antoine-René, né à Montréal, 
le 1er août 1692, était fils de Dominique Thaumur de la Source, 
chirurgien, et de Jeanne Prudhomme. Il fut ordonné le 20 février 
1717, et devint prêtre du Séminaire de Québec. Après plusieurs 
années de séjour chez les Tamarois l , il mourut à l'hôtel-dieu de 
Québec, dans une si grande réputation de sainteté que tout le 
peuple, à ses obsèques, allait faire toucher des chapelets à son corps 
et déchirait ses habits, pour avoir des reliques 2 . Il fut inhumé dans 
la cathédrale. 

Arnaud, Jean- Baptiste, prêtre. Ordonné le 22 mai 1717, curé 
en 1720, à Sorel et à l'île Dupas. Suivant M. Noiseux, il mourut, 
le 21 mars 1739, tandis qu'on trouve l'acte de sa sépulture à la 
Longue-Fointe, le 8 février 1741. Il était âgé de 49 ans. 

Palin, Léonard, récollet, arrivé en juin 1717. En février 1724, 
il signait plusieurs actes aux registres de Lorette. Il partit en 
1730. 

Bouter, Protais, récollet, venu en 1717. On trouve sa signature 
aux registres de Québec, le 11 d'août 1717. 

Lardet, Olivier, prêtre de Saint-Sulpice, né en 1691 ; venu le 9 
juillet 1717, mourut à Montréal, le 14 février 1719, âgé de 28 ans. 

Le Tessier, Jacques, prêtre de Saint-Sulpice, né au Château- 
G-outier, diocèse d'Angers, arriva le 9 juillet 1717 ; curé de La- 
chine en 1718, et desservit Boucherville, de 1727, à 1732. Il 
mourut à Montréal, le 5 mars 1735, à l'âge de 59 ans. 

Séré, François, prêtre de Saint-Sulpice, du diocèse de Pennes, 
vint au Canada, le 9 juillet 1717, desservit Chambly, entre janvier 
et mai 1720, puis Saint-Laurent de Montréal, et mourut à Mont- 
réal, le 7 mai 1722, âgé de 42 ans. 

1 Gharlevoix T. III. p. 392. 

2 Latour, mémoire sur la vie de Mgr Laval, p. 101. 



1717-1718] DU CLERGÉ CANADIEN 95 

Isambart, Joseph, prêtre <le Saint-Sulpice, né dans le diocèse du 
Mans, et venu le 9 juillet 1717. fut ordonné, le 15 août de la même 
année, et desservit, en 1718, l'île Dupas. Il fut nommé curé de 
Longueuil, en 1720. Il mourut le 14 décembre 1763, à 70 ans, 
chez les sœurs grises de Montréal, et fut inhumé dans sa paroisse 
de Longueuil. 

De la Bretoxnière, Jacques-David, jésuite, vint au Canada, le 
18 août 1717, et retourna en France, en octobre 1752. On le trouve 
de 1735 à 1739, missionnaire au sault Saint-Louis. Il signait 
Jacques-Quentin-de-la-Bretonnière. 

Hamel, Thomas, prêtre, arrivé le 1er septembre, 1717, retourné 
en octobre 1722. 

Pollet, François- Michel, arrivé le 1er septembre 1717, et 
décédé en octobre 1740. 

G-uégot, Athanase, supérieur et curé de Notre-Dame des Anges, 
était à Louisbourg, avant 1739 l . 

Sauvenier de Coppix, Philippe- Pierre, prêtre, ordonné le 5 
septembre 1717, fut missionnaire à Rimouski de novembre de la 
même année, à mars 1718. En octobre 1718. il était à Sainte- 
Anne de la Pocatière. Il retourna en France, en 1723. 

Ulric, Paul-Armand, ordonné le 5 décembre 1717, fut pourvu 
de la cure de Varennes, en 1725. Il y mourut le 26 novembre 
1749, âgé de 55 ans et 7 mois, et fut inhumé dans l'église de 
cette paroisse. 

De Lauzon, Pierre, jésuite, arrivé le 4 juin 1718, desservit la 
mission du Sault Saint-Louis. Il mourut le 6 octobre 1745. 

De Sirenne, Jacques, jésuite, arrivé le 4 juin H18, retourna en 
France, en octobre 1738. 11 signait un acte de sépulture à l'hô- 
pital-général de Québec le 27 septembre 17l'~ 

Baret, Benoit, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 28 juin 171- 
partit en septembre 1731. 

Le Pape de l'Escoat, Jean-Gabriel, prêtre de Saint-Sulpice, né 
en Bretagne, arriva Le 28 juin 1718, et desservil Montréal comme 
curé d'office, de 1725 à 1730. 11 mourut à Montréal, le 7 février 
1733, âgé de 44 ans. Il fut un grand homme et un saint, regardé 
comme tel par l'opinion populaire qui a souvent honoré 
tombeau. 

De Gounob, Flavien. jésuite, arrivé le 8 août 1718, un «unit le 9 
janvier 17.V.». 11 signait JY. De Gounor. 

St. Pé, Jean- Baptiste, jésuite, arrivé le 8 août 1718, était mis- 
sionnaire à la rivière Saint-Joseph des Danois, de 1721 à 1734. 
Et 1742. il était supérieur du collège dea Jésuites à Québec. Il 

mourut le S juillet 1770. 

1 Registres de L'hôpital-général de Montréal ''n 1759. 



96 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1719-1720 

De Métivier. François, prêtre de Saint-Sulpice, faisait un acte 
de sépulture à Saint-François du Lac le 2 mai 1719. Son nom ne 
se trouve pas sur le catalogue de Saint-Sulpice de Montréal. 

Laure, Pierre- Michel, jésuite, né à Orléans, France, le 1*7 sep- 
tembre 1688, arrivait à Québec en 1711. Ordonné à l'hôpital- 
général de Québec, le 23 juin 1719 par Mgr Saint- Valier, il fut 
chargé de la mission de Tadoussac, de 1720 à 1737. Nommé mis- 
sionnaire des Eboulements, cette dernière année, il y mourut le 22 
novembre 1738, à l'âge de 64 ans. Il a laissé une carte exacte du 
territoire du Saguenay. Elle est au dépôt des cartes de la Marine, 
à Paris. Dans une note de son journal, le Père Laure fait l'éloge 
de Marie 8tchi8anich, femme de Nicolas Pelletier, qui mourut, 
comme elle avait vécu, en odeur de sainteté. " Elle a été regrettée 
de tous, dit le père, et elle le sera toujours de moi en particulier, 
qui ai appris d'elle la langue montagnaise et la traduction des 
prières. Elle m'assista dans la rédaction d'une grammaire et d'un 
dictionnaire, et était digne d'une plus longue vie, s'il eût plu au 
Seigneur. Elle n'avait pas encore 50 ans." 

Gasnault, Mathurin, prêtre de Saint-Sulpice, né le 26 décembre 
1693, dans le diocèse d'Angers, fut ordonné le 20 mars 1720 et 
arriva, le 28 octobre suivant. Il desservit Eepentigny en 1721, 
et mourut à Montréal, le 15 avril 1749, âgé de 55 ans. 

Le Vasseur, Bernard, récollet, ordonné le 14 juillet 1720, et 
décédé en janvier 1736. 

Lemaire. François, missionnaire étranger arrivé en 1720, vicaire 
apostolique en Louisiane, écrivait une lettre contre les EE. PP. 
Jésuites L . 

Léonard, Bonaventure, récollet, ordonné le 14 juillet 1720, était 
missionnaire au, poste du Détroit, où il fit exhumer le corps du 
E. P. de Lhalle. Il décéda en mai 1741- 

Denis de Saint-Simon, Alexandre. Il signait St-Simon, né à 
Québec, le 30 mai 1696, était fils de Paul Denis, écuier, sieur de 
Saint-Simon, grand prévost de la maréchaussée de Québec, et de 
dame Madeleine Depeiras. Ordonné le 14 juillet 1720, il desservit 
de suite la paroisse de Saint-Jean, île d'Orléans, et mourut le 7 
septembre 1721, à l'âge de 25 ans et 4 mois, delà pourpre. Il fut 
inhumé dans la cathédrale de Québec. Les registres de l'hôtel- 
dieu de Québec, mentionnent le nom de Claude Denis, diacre, âgé 
de 66 ans, décédé le 29 juin 1724, et inhumé dans la cathédrale. 
Ce dernier, oncle d'Alexandre, était fils de Simon Denis, sieur de 
la Trinité 2 . 

Durand, Cassier, récollet. Ce père, inconnu à M. Noiseux, des- 
servit Chambly en 1720 II est mentionné dans La vie de Mgr de 

1 Archives de l'agriculture, Ottawa. 

2 Claude Denis, né à Québec le 12 octobre 1657, était fils de Simon Deni6, 
sieur de la Trinité. Après avoir été amiral des vaisseaux du Roy à Messine, 
et ayant perdu sa femme, il entra dans l'ordre ecclésiastique et devint diacre. 






1720-1721] DU CLERGÉ CANADIEN 97 

Saint- Valier, p. 318 et 712. 11 tut longtemps missionnaire à Port- 
Royal. 

Dume8nt, Louis-Hyacinthe, récollet, ordonné à Québec, le 18 
août 1720. desservit Chambly, jusqu'en 1721. De 1731 à 1739. il 
tut curé de Sainte-Croix. Il mourut le 15 août 1743, âgé de 47 
ans, et lut inhumé dans le cimetière de Québec. 

Resche, Joseph, ordonné à Québec, le 18 août 1720. était chu 
uoine du chapitre, en 1759. 11 présidait aux obsèques de M", de 
Montealm. D mourut à l'hôpital-général, le 2 avril 1770, âgé de 
76 ans et fut inhumé dans l'église du lieu. 

Fobnel, JoacMm, né à Québec le 17 mars 1007. fils de Jean 
Fournel .et d'Anne Thérèse Levasseur, ordonné le 18 août 1720. 
desservit les paroisses de l'Ancienne-Lorette, de 1720 à 1727 et 
celles de Saint-Pierre et de Saint-Thomas, de 1732 à 1736. En 
1743; il exerçait encore à Québec. < !'est par erreur que M. Xoi- 
seux le t'ait partir en 1740. 

Lacoudbat, Jean-Baptiste, né à Québec, le 30 avril 1698, ti - 
Jean-Baptiste Lacoudray dit Tourangeau, et de Catherine Gautier, 

fut ordonné le 10 juin 1721. et nommé curé de Lotbinière avec la 
mission de Sainte-Anne de la Pérade. En 172-.il desservit le 
Cap-Santé, en 1742 il passa à Saint-Pierre, rivière du sud. Enfin 
nommé curé de Varennes en 1750, il mourut. 5 mai L760 âgé de 
62 ans. 

Odtvtbr, Charlemagne, récollet, était missionnaire à Port-Eoval 

de 1720 à 1724. 

Bosquet, Pierre- Sermon, 4ème évêque de Québec, arrivé en 

juillet 1721. Voir sa notice page 5. 

Gaupin, VaUrien, arrivé en juillet 1721, partit en août 1758 

De Kereben, jésuite, était missionnaire des Caakakias, sur les 
bords du Mississipi, où il avait pour compagnon le père Le Bou- 
langer '. 

De Bbaubois, jésuite, desservit comme curé, en 1721. une 
grosse bourgade de français, presque tous canadiens, établis à 

quatre lieues du fort de Chartres, but le Missiesipi 1 . 

GuTMONNBAtr, jésuite, était chargé en 1721. de la desserte d'un 
village Qlinois, sur le Mississipi*. 

Rbsohb, Pierre-Jean-Baptiste, récollet, arrivé en juillet 1721 
desservil Saint-Antoine de Tilly et Sainte-Anne de la Pérade' 
puis Trois-Bivières. Il mourut le 20 octobre 1742. 

Lyon de Saint-Ferkéol, Jean, prêtre, arrivé en juillet 1721 
6ème curé titulaire deQuébec, mourut en octobre 1737. Il Bignait 
Lyon Saint- Fcrréol. 

1 - el ; Gharlevoix, [II, p. 



98 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1721-1722 

Maufils, Louis, ordonné le 11 octobre 1*721, desservit la paroisse 
de Sainte-Anne de Beaupré, en 1730. Chanoine du chapitre, il 
décéda à l'hôtel-dieu, le 8 avril 1743, âgé de 46 ans, et fut inhumé 
dans le chœur de la cathédrale de Québec. 

De Miniac, Jean-Pierre, natif de Bennes, en France, licencié 
ès-droit, arriva à Québec le 5 juillet 1722, et desservit la cure de 
Saint-Laurent, île d'Orléans. En 1725, il était missionnaire de 
Saint-Ours. Il devint chanoine du chapitre de Québec, archi- 
diacre et vicaire-général du diocèse. En octobre 1740, il partit 
pour l'Acadie, avec le titre de vicaire-général. Il mourut en 1752. 

Normant de Féradon, Louis, prêtre de Saint-Sulpice, né le 18 
mai 1681, dans le diocèse de Nantes, arriva en Canada le 5 juillet 
1722. Il avait été ordonné en 1706. En 1739, supérieur de la 
maison de Saint-Sulpice à Montréal, il bénit la première église 
paroissiale de Chambly. Par ses soins et par les industries de 




es 
es 

Charon, communauté d'hommes, qui, sous le gouvernement de 
M. François Charon, leur supérieur, avait établi cet hôpital dont 
Mgr de Saint-Valier approuva les constitutions, en 1723 ; mais 
qui, l'ayant laissé extrêmement obérer depuis, avait été obligé de 
se séparer, et d'abandonner l'œuvre. M. Normant mourut à 
Montréal, le 18 juin 1759, âgé de 78 ans. 

Vandamme, Augustin, récollet, arrivé le 24 août 1722, desservit 
Batiscan, en 1725 ; Saint-Laurent, île d'Orléans, en 1728, et mou- 
rut en février 1750. 

Navetier, Pierre, prêtre de Saint-Sulpice, né le 16 juillet 1697. 
dans le diocèse d'Autun, fut ordonné le 20 décembre 1721, et arriva 
au Canada, le 20 septembre 1722. Il mourut à Montréal, le 16 
janvier 1751, âgé de 53 ans et 6 mois. 

De la Tour, Louis- Bertrand, né à Toulouse, en 1700, s'attacha 
au séminaire des missions étrangères de Paris, où il fut ordonné 
en 1722. Il vint à Québec en 1729, avec Mgr Dosquet. Peu 
d'années après, il devint doyen du chapitre de Québec, conseiller- 
clerc, au conseil supérieur de cette ville, et fut promu à d'autres 
postes subordonnés, auxquels l'appela la confiance de son évêque 1 . 
Il publia des mémoires sur la vie de Mgr de Laval, en 1741. Il ne 
demeura que deux ans dans la colonie, et retourna en France, en 
1741. 

Déat, Antoine, prêtre de Saint-Sulpice, vint au Canada, le 19 
novembre 1722. Il était né, le 26 avril 1696, dans la paroisse 
Saint-Amable, diocèse de Clermont, et fut ordonné le 21 septembre 
1720. Il devint, en 1742, curé d'office de Montréal, charge qu'il 
occupa jusqu'à sa mort, arrivée le 23 mars 1761, à l'âge de 65 

1 Esquisse sur la vie de Mgr de Laval, (notes) p. 142. 



1723] 1)1 CLERGÉ CANADIEN 99 

ans. Homme de talent et d'une piété extraordinaire, sa dévotion 
pour Saint-Amable, patron de sa paroisse natale, le porta à éten- 
dre son culte en Canada. Il érigea, à cet effet, en son honneur, 
la chapelle qui porte le nom de ce saint, dans l'église paroissiale 
de Montréal, et y institua et afîixa. à son autel, la confrérie de la 
de la bonne mort. Prédicateur éloquent, et grand directeur des 
âmes, il était toujours prêt à entreprendre toutes BOrtee de bonnes 
œuvres. 

Barbet du Donjon, Louis, cordelier aumônier, était mission- 
naire à l'Ile Saint-Jean, Ile du Prince Edouard, le 19 août 1723. 

Doinet, François, prêtre de Saint-Sulpice, né le 20 septembre 
1707. à Sainte- Croix, paroisse du diocèse de Bourges, vint au 
Canada on juillet 1723. et fut ordonné à Québec, le 21 octobre 
1731. Il mourut à .Montréal, le 9 juillet 1742. à l'âge de 3.") ana 

Eobert. Clément, prêtre de Saint-Sulpice, du diocèse d'Angers, 

fondateur de la petite communauté, appelée Robertins. vint au 
Canada, en juillet 1723. comme visiteur de la maison de Saint- 
Sulpice, pour y encourager et y renouveler la ferveur des mis- 
sionnaires. Il y fit quelques traitée et règlements : mais surtout 
le projet, avec Mgr de Saint-Valier de réunir toutes les cures du 
gouvernement de Montréal au séminaire de cette ville, à la charge 
de les fournir de curés, et au privilège de rendre le supérieur de 
Montréal, vicaire-général, né du diocèse; ce traité n'a jamais été 
accepté et n'a eu aucun effet. M. Robert retourna en France, en 
septembre 1724. Il mourut à Angers. 

Levasse!'!?. Hyacinthe, récollet, venu en août 172.;. el décédé 
le 2!» avril 1727. 

Douville. Patient, récollet, venu en août 1723. décédé en 1*746. 

Hourdé. Joseph, prêtre de Saint-Sulpice, Dé le lu novembre 
lG88.au diocèse de Soissons, el ordonné le 2i septembre 1715, 
arriva au Canada, le '■'< septembre 1723. .M. Hourdé avait été 
vicaire de Saint-Sulpice de raris. Homme riche, et grand prédi- 
cateur, il vint consacrer ses talents au Canada, et y fit, avec quel- 
ques-uns de ses confrère-, plusieurs missions de zèle dans diffé- 
rentes paroisse-, et même dans la ville de Montréal, mais il borna 
ses fonctions ordinaires à la petite paroisse de Saint- Joseph des 
Prairies 1 . C'esl fil. Hourdé qui ouvrit les registres de la Longue- 
Pointe le 7 juin 1721. 11 mourut en Canada. Le 11» mai 17'i". 

De LaRONCE, Benjamin, natif de Pari-, fut ordonné prêtre le 
21 de septembre 1723 2 . 

Foucault, Simon, récollet, fut ordonné Le 18 décembre 172.;. 
11 desservit, comme missionnaire, le Cap Saint-Ignace et l'Ile-aux- 

Grues. en 172 t. et ll-let. en 1741. Sa mort arriva le 6 juillet 1744 
à .Montréal. 

1 Manuscrit du Séminaire de Saint-Sulpi •• de Mont 
- Registre H. archevêché de Québec. 



100 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1723-1724 

Godefroy de Tonnancour, Antoine- Charles, né aux Trois- 
Eivières ; le 13 mai 1698, fils demessire Bené Godefroy de Tonnan- 
cour, conseiller du roi et lieutenant-général, et de dame Marguerite 
Ameau, fut ordonné le 18 décembre 1723. Chanoine du chapitre 
de Québec, il mourut le 30 septembre 1757, âgé de 60 ans, et fut 
inhumé dans la cathédrale. 

Le Berre, Charles-Joseph, né à Montréal, et ordonné à Québec, 
le 18 décembre 1723, desservit Lorette en 1726, et le cap Saint- 
Ignace de 1726 à 1728. Nommé curé de Sainte- Anne de Beaupré, 
en 1729, il se noya, le 11 octobre de la même année. 

Le Vasseur, Michel, récollet, ordonné à Québec, le 18 décembre 
1723, était dès l'année suivante, aumônier pour leroy, au fort Pont- 
Chartrain, à Chambly, et exerçait les fonctions curiales dans la 
paroisse de Saint-Louis du fort Chambly. De 1745 à 1751, il des- 
servit la paroisse de Berthier de Montréal. Il mourut le 16 mars 
1755. 

Eainville, Julien, récollet, ordonné le 18 décembre 1723, des- 
servit Sorel, de 1734 à 1741, et mourut le 9 mars 1758. Il signait 
à Sorel, frère Julien. 

Eouillard, Amable-Ambroise, récollet, ordonné à Québec, le 18 
décembre 1723, desservit les missions de Eimouski et des Trois- 
Pistoles, de 1724 à 1736, puis de 1745 à 1769. Il se noya, en juillet 
1769, près le cap à l'Orignal, lorsqu'il descendait des Trois-Pis- 
toles pour donner une mission à Eimouski. Son corps repose à 
Eimouski. Les registres de cette paroisse présentent une lacune, 
de 1767 à 1774, de sorte qu'il est impossible de constater le jour 
précis de la sépulture du père Ambroise ; mais un témoin, bien 
aigne de foi, le vénérable père Charles Lepage, décédé en 1846, à 
l'âge de 93 ans, a lui-même relaté le fait à l'auteur de ces notes. 
Il avait été l'intime ami du célèbre hermite Toussaint Cartier, qui 
vécut bien des années, sur l'île Saint-Barnabe, et que le père 
enterra, le 30 janvier 1767, dans l'église de Eimouski. 

Le père Eouillard était généralement connu sous le nom de 
père Ambroise, il signait Fr Ambroise, quelque fois Ambroise 
Eouillard 1 . 

Chevalier, Louis, ordonné à Québec, le 11 mars 1724, desser- 
vit la paroisse de Lorette. Il mourut à l'hôtel-dieu de Québec, le 
5 février 1766, âgé de 68 ans. Il était alors curé de la Rivière- 
Ouelle. Son corps fut inhumé, sous la chaire, dans la chapelle du 
séminaire de Québec. 

Courtin, Michel, ordonné à Québec, le 11 mars 1724, partit en 
1733, pour les missions de l'Acadie, et périt en mer, avec tout 

1 II est plus d'un exemple de récollets, ordonnés sous un nom de Saint, 
avec omission du nom de famille, et qui ont, pendant quelque temps, exercé 
le saint ministère sous ce seul nom ; mais qui, plus tard, y ont ajouté leur 
nom de famille. Le père Crespel a longtemps signé Fr Emmanuel puis Emma- 
nuel Crespel. 



1724-1726] DV CLERGÉ CANADIEN 101 

l'équipage du vaisseau sur Lequel il se rendait, «le Louisb 
mission de Mirleguech. 

Le Chasseub, Roger-Chrétien, arrivé à Québec, le 6 juillet 1723, 
et ordonné le 11 mare 1724, desservit le Château-Richer. En 1739, 
il desservait la cure de Québec, et en 1741. il passa à la cure de 
Berthier, avec la desserte de Saint-Pierre et de Saint-Frai 

Curé de Saint-Thomas, en 1742. il y décéda, Le 13 avril 1756 
de 58 ans. 

Poulin, Jean-Baptiste, né le 15 août 1600. aux Trois-Bivières, 
fils de -Michel et de Marie Jutras ; ordonné â Québec, Le 11 mars 
1724 On ne trouve aucune note sur ce prêtre, si ce a'esl son 
ordination, aux registres de L'archevêché. 

Batel. Jean-Baptiste, natif de Saint-Jean de Chaumont, évêché 
de Eouen, arriva à Québec, le 6 juillet 1723, et l'ut ordonné Le 11 

mars 1724. Il desservit Sainte-Croix, en 1725, et mourut, en 1740. 
M. Xoiseux lui donne le non d'Ignace Balet '. 

Dupont. Pierre, ordonne' à Québec, le 23 septembre 1724 2 . 

Chakdon, Louis, arrivé en juin 172."). fut l'ait diacre à L'hopital- 
général, le 11 novembre 1725. L'acte de sa prêtrise ne ae trouve 
pas aux registres de L'archevêché. 11 desservit, en 1727. la 
paroisse de Saint-Jean, île d'Orléans; en 1729 et 1732, Saint- 
Laurent et Sainte-Famille. Le chapitre le nomma promoteur de 
l'officialité. le 25 septembre 1728. 11 l'ut nommé curé de Beauport, 
en 1744. et mourut, te 13 mars 1759. Son corps repose dans 
l'église de Beauport 3 . 

Verqi'Aillie. Pierre, récollet, arrivé en juin 1725. desservit 
d'abord la paroisse de Varennes, et se rendit sur les bords 'lu 
Mississipi, on il -, noya, en mai 1750. Il avait 52 an-. 

Boucher. Salvien, récollet, ordonné a Québec, le 1er octobre 
172."». desservit Sainte-Croix, de 1738 a 17 11. 11 mourut, le 5 
novembre 1761. 

Eesciik. François, récollet, ordonné a Québec, le 1er octobre 

172."». mourut le 6 janvier 1732. 

Braii.t. Jean-Baptiste, natif du diocèse du Mans, t'ut ordonné a 
Québec, le 16 mars 1726, et desservit La paroisse 'le Saint-Jean, 
de d'Orléans. En 172;». il était à Port-Royal. 11 partit en octobre 
1731. M. Noiseux l'a nommé Bréhaut. 

Cbespsl, Emrnanuel, récollet, ordonné à Québec, le l<; i 
172»;. desservil Sorel, cette même année. En 1728, il était aumônier 

1 Liste Chronologique. 

■ Registres de l'archevêché. 

s En septembre 1854 M. Bernard, curé de Beauport, tit transporter 
solennellement dans le chœur de la nouv mm 

Chardon, Roj ''t '-t Renault. 



102 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1726 

de M. de Beauharnais. Le 3 novembre 1736, il passa en France sur 
La Renommée, commandée par M. de Fresneuse 1 . En 1737. il 
desservit Soulanges, et, en 1738, il était aumônier du Rubis. 
On le trouve, en 1740, au couvent d'Avesne, en Hainault, et 
aumônier de l'armée de France. Il était en 1759, commissaire des 
P. Eécollets. Il mourut à Québec, le 29 avril 1775, à l'âge de 73 
ans. Le Père Crespel est l'auteur du " voyage au nouveau monde, 
et, histoire du naufrage du P. Crespel," publié à Amsterdam, en 
1757. 

Trullier dit Lacombe, Dominique- Joseph, né à Montréal le 26 
mars 1701, ordonné à Québec le 16 mars 1726, fut chargé de la 
paroisse de Lachenaie, dont il est le premier curé résident. Il y 
mourut, le 27 juin 1764, âgé de 64 ans, et fut inhumé le 29, dans 
l'église. 

Chartier de Lotbinière, Louis-Eustache. né à Québec, le 15 
décembre 1688, était fils de Eené-Louis Chartier de Lotbinière, 
lieutenant-général et de Dame Madeleine Lambert. D'abord 
enseigne des troupes de la marine, puis conseiller du roi, il avait 
épousé, le 14 avril 1711, demoiselle Renaud-D'avesne-Desmeloïse, 
dont il eut plusieurs enfants. Devenu veuf, en 1723, il fut ordonné, 
le 14 avril 1726. et fit partie du chapitre de Québec. Il mourut à 
l'hôpital-général de Québec, le 14 février 1749, âgé de 60 ans et 3 
mois, et fut inhumé dans le chœur de la cathédrale. 

Il visita plusieurs fois le diocèse de Québec, en sa qualité 
d'archidiacre. Un de ses fils, Eustache, ordonné en 1741, est mort 
curé de Lorette, en 1786. Michel, autre fils, épousa, en 1747, 
demoiselle Louise Chaussegros-de-Léry, et Dlle Marie-Françoise 
Chartier, épousa M. Antoine Juchereau Duchesnay, seigneur de 
Beauport. 

Dufrost de la Jemmerais, Charles, né à Varennes, le 27 
décembre 1702, fils de Christophe Dufrost, lieutenant des troupes, 
et de Marie Renée Gaultier, fut ordonné le 14 avril 1726, et 
nommé en 1727, curé de Repentigny. Il mourut à Verchères, le 
10 mars 1750, à l'âge de 47 ans. Il était frère de madame d'Youville 

Grenet, Jean-Baptiste- François, né le 11 février 1701, à Levis, 
fils de François Grenet, et de Jeanne Samson, fut ordonné le 14 
avril 1726, desservit Charlesbourg, du 10 mai au 29 octobre 1726, 
puis fut nommé, cette même année, curé de Berthier. Il fut, en 
1729, premier desservant de Saint-François, rivière du sud, et, en 
1736, curé de Saint-Thomas, de Montmagny, où il mourut, le 30 
octobre 1740. 

Lelièvre. Jacques, ordonné le 15 juin 1721, fut d'abord mission- 
naire à la Rivière du sud, et devint, en 1727, premier curé, de 
Saint-Pierre du sud, où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée le 5 
février 1732, à l'âge de 30 ans. 

1 M. de Fresneuse, fils de M. Mathieu d'Amours, sieur des Chaufours, était 
né à Québec. 



1721-1727] DU CLERGÉ CANADIEN 103 

Gaillard. Joseph- Ambroise, né à Québec, le 20 mais L701, fils 
de Guillaume et de Marie Npveu, ordonné le 11 juin 1721. çt 
nommé curé d'Autray. en 1727. desservit aussi Berthier. Il mou- 
rut à Lanoraie, le 2 avril 1771. à 70 ans. Il était, à sa mort 
chanoine de Québec, et seigneur de l'Ile et comté de Saint-Laurent '. 

Eouillard. François, né le 3 mai 1701. à Sainte-Foye. fils de 
Jean Eouillard et de Jeanne Levasseur, ordonné le 11 juin 1721, 
fut nommé en 1733. missionnaire à Saint- Antoine de Tilly. En 
octobre 1742, desservait Sainte-Anne de la Pérade, où il mourut 
le 15 décembre 1760, à l'âge de 60 ans. Inhumé par M. Lagroix, 
en présence de M. Hingan. curé des Grondines. 

Matis. Jean, prêtre de Saint-Sulpice, né le 30 mai 1701. au 
diocèse de Eheims. fut ordonné en 1726, el arriva au Canada, le 
28 août de cette même année. Il fut employé, comme missionnaire, 
dans plusieurs paroissesde Montréal, surferai à Sainte-Anne, à 
Saint-Laurent et à Saint-Sulpice. II mourut dans cette dernière 
paroisse, le 4 janvier 1719, à lage de 68 ans. 

Eey. François, confesseur à L'hôpital-général de Québec de 1728 
à 1729. 

Gladel, Jacques- Joseph, prêtre de Saint-Sulpice. né le 12 juin 
1701. dans le diocèse de Clermont. fut ordonné le 22 septembre 

1725, et vint au Canada, le 28 août 1721. Il mourut à Montréal, 
le 28 décembre 1749. à l'âge de 48 ans. 

Jaoreau, André-Joseph-Mathurin, fut ordonné le 24 novembre 

1726. En 1727. curé de Lorette jusqu'à 1737. et mourut, le 21 
juillet 1772, à 74 ans. Il était un des directeurs du séminaire de 
Québec, et fut inhumé dans la chapelle du séminaire. 

Falcoz. Mathieu, prêtre de Saint-Sulpice. né en 1702. dans le 
diocèse dé Saint-Jean de Maurienne, en Savoie, vint au Canada. 
en juin 1727. 11 travailla avec zèle dans tous les emplois de la 
paroisse de Montréal. Epuisé, par la dureté du climat et la fai- 
blesse de son tempérament, il repassa en France, en 1731. Sa 
santé s'étant fortifiée, sa vocation ne tit qu'augmenter de force, et 
il revint, en 1733. avec M. Chambon. Il fut, pendant 30 ans, pro- 
cureur du séminaire de .Montréal, et pendant quinze ans, directeur 
des religieuses de L'hôtel-dieu. Il mourut à Montréal, le 12 avril 
1763. à 61 ans. 

Mercier, Jean-Auguste, né le 20 mars 1704, à Québec, fut 
ordonné le 15 juin 1727. 11 alla cette même année, comme mis- 
sionnaire, àTerrebonne, d'où il revint en 1729. à la mission de 

Saint-Laurent, île d'Orléans. En 1735. il fut nommé à la cure de 
Saint-Michel. En 1750. il était missionnaire des français de Sainte- 
Anne dea Caoquias. 11 mourut, le 17 avril 1752. ;\ ['hôtel-dieu de 
Québec, et fut inhumé dans le cimetière de ce couvent 

1 Registres île Saint-Pierre, ile d'Orléans, 1er octobre 1750. 



104 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1727-1729 

Valois, Aimé-Pierre- Jean, fut ordonné le 15 juin 1*72*7. Il signe 
un acte à Lorette le 15 janvier 1729. En février 1729, il fut 
envoyé, comme missionnaire à Saint- Jean, île d'Orléans, et fut 
chargé de la cure de Saint-Pierre, en 1731. Il quitta le Canada, 
le 20 avril 1742. 

Angers, Simon- Alexis, né à la Pointe-aux-Trembles, et ordonné 
le 24 août 1727, fut nommé, cette même année, curé de Lotbinière, 
qu'il desservit jusqu'à sa mort, arrivée, le 8 décembre 1733, à l'âge 
de 32 ans et demi. Son corps fut exhumé une première fois, le 
28 février 1765, puis une seconde fois, à une époque plus reculée. 

Marchand des Ligneris, Jacques, ordonné le 24 août 1727. On 
le trouve, en 1731, missionnaire à Champlain. Le 29 janvier 
1774, à la fête de Saint-François de l'Isle- Jésus, il proposa aux 
prêtres cette association de prières, qui a été acceptée par presque 
tous les prêtres du diocèse, et est devenu la société des messes. Il 
mourut à Laprairie, le 30 mars 1775, à 73 ans. 

Lajus, Jean-Baptiste, récollet, ordonné le 24 août 1727, fut au- 
mônier du Fort Saint-Frédéric, entre 1732 et 1733, après avoir été 
missionnaire à Sainte-Croix et à Lotbinière. depuis octobre 1729 
à septembre 1730. Il fut nommé, en 1761, supérieur des récollets, 
et mourut le 24 juillet 1767. 

Le Noinville du Glefien, Noël- Alexandre, bachelier de Sor- 
bonne, missionnaire apostolique et prieur des minimes du diocèse 
d'Evreux, était à Port-Koyal en 1729. 

De Sirenne, Jacques, jésuite, était à l'hôpital -général de Québec, 
où il signe un acte le 27 septembre 1728. 

Pageot, Charles. On le trouve à Saint- Jean, île d'Orléans, du 
mois d'avril au mois de juillet 1728. 

Desenclaves, Jean- Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice, natif du 
diocèse de Limoges, arriva au Canada, en juillet 1728. Il fut en 
1729. missionnaire de Sainte- Anne, de 1734 à 1735, curé de la 
Longue-Pointe. 1742 à 1754 en Acadie. Un mémoire de l'évêque 
de Québec, du 30 octobre 1757, le montre au Cap-Sable, à la tête 
des débris errants des Acadiens. Il mourut en Acadie. 

Favard, Alexis-Gilbert, prêtre de Saint-Sulpice, né le 14 
novembre 1697, au diocèse de Clermont, en Auvergne, fut ordonné 
le 21 mars 1722, et arriva au Canada, le 1er septembre 1728. Il 
était destiné, dès son départ de France, pour être directeur du 
séminaire de Montréal, et succéder, en cas de besoin, à M. formant. 
Sa piété et ses lumières le firent choisir pour directeur des sœurs 
de la Congrégation. Il mourut, le 11 octobre 1774, à 77 ans. 

Carion, François, récollet. Ce père célébrait deux mariages à 
Saint-François, île d'Orléans, en juillet 1729. 

De Pierre, Zéphirin-Joseph, venu au Canada en juillet 1729, fut 
nommé, la même année, curé de Sainte- Anne de Beaupré. Il 
repartit, le 6 octobre 1739. 



1729-1730] DU CLERGÉ CANADIEN 105 

Bertrand. Thomas, récollet, natif d'Orléans, (France; fut or- 
donné le 24 septembre 1729. et décéda, à l'hotel-dieu de Québec, 
le 10 mais 1*731, à l'âge de 31 ans. Il fut inhumé au cimetière des 
Eécollets. 

Couturier. Nicolas- Albert, récollet, natif de Montréal, et or- 
donné le 24 septembre 1729. fut envoyé missionnaire à Terrebonne. 
en janvier 1732: de 1733 à 1734. il alla aux Trois-Eivières. etau 
cap de la Magdeleine, en 1736. Il mourut à Bécancourt. le 11 
novembre 1773. à l'âge de C7 ans. 

De la Vernède de Saint-Poncy, Claude, n'était encore que 
diacre du diocèse de Saint Flour. lorsqu'il vint au Canada, en 
1729, avec Mgr Dosquet. dont il était, secrétaire; il fut ordonné 
le 24 septembre de la même année. En 1732. il était curé dePort- 
Boyal. et repartit pour la France, le 12 novembre 1736. 

De Gannes-Falaise, Bernardin, récollet. ordonné le 24 septembre 

1729. Il était curé de Bouchervilleen 1731 et fut. en 1732. nommé 
missionnaire aux Trois-Bivières : en 1733. curé de Sainte- Anne 
de Beaupré, et chanoine de Québec en 1734; il devint supérieur 
de son ordre, à Québec, en 1741. 11 passa en France en 174 v . et 
mourut le 24 décembre 1775. 

Bivière de Clérimbert, Laurent, prêtre de Saint-Sulpice, né 
dans le diocèse de Lyon, fut ordonné le 14 juin 1729. et arriva au 
Canada, le 20 octobre de la même année. Il retourna en France, 
le 1er septembre 1753. Il signait Clérimbert. 

Gagnon. Joseph, ordonné le 23 avril 1730. desservit les cures 
françaises de Sainte-Anne et de Sainte-Famille des Caoquias. à la 
Louisiane. Il mourut en juillet 1759. 

Du Poisson, jésuite, missionnaire des Arkansas. Il se trouvait 
chez les Natehez. administrant le saint viatique à un malade, lors- 
qu'il fut rencontré par un chef Natehez, qui le suivit, le terrassa 
et lui coupa la tête, à coups de hache, le 2^ novembre 1729'. 

Souel. jésuite, missionnaire aux Yasons. < !e père reçut plusieurs 

coups de fusils, dont il expira le 11 décembre 17- 

Doutreleau. jésuite, missionnaire des Illinois, célébrait les 
saints mystères, à l'entrée de la rivière des Yasous, le 1er janvier 

1730. lorsqu'il reçut plusieurs décharges de fusils des Natehez, 
qui le blessèrent au bras 3 . Il devint plus tard L'aumônier, des 
troupes delà Nouvelle-Orléans. 

Sénat, jésuite, arrivé en 1730. et missionnaire des Illinois, s'ex- 
posa au péril d'être pris et brûlé par les Chicachas, pour assister 
des blessés mourants . Avec lui, fut brûlé M. de Vincennes, offi- 
cier canadien; et tous deux, par leur patience et leur coin 

1 et • Charlevoix II. p. 468. 
I îharlevoix II p. 172. 



106 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1705-1706 

excitèrent l'admiration des bourreaux même, et firent honneur à 
la religion et à la nation \ 

Courier dit Bourguignon, Joseph, fils de Mathieu Courier et 
de Magdeleine Yanasse, des Trois-Rivières, né le 25 juin 1705, et 
ordonné le 30 avril 1*730, se rendit de suite à la Louisiane, chez 
les Tamarois, pour y demeurer avec M. Gaston, son compagnon 
de voyage. H y vécut comme un saint, jusqu'à y faire des choses 
qu'on a regardées dans le pays, comme des miracles 2 . 

Gaston, ordonné en 1730, et envoyé par le séminaire de Québec, 
avec M. Courier, chez les Tamarois, fut massacré par les sauvages, 
peu de temps après son arrivée 3 . 

Ruffin de la Marandière. Pierre- Thomas, du diocèse d'Angers, 
arrivé au Canada, en octobre 1729, et ordonné, le 3 juin 1730, 
desservit la cure de la Longue-Pointe depuis octobre 1736, jus- 
qu'à octobre 1741, qu'il repartit pour la France, le 15 octobre 
1741. 

Favre, Benoit, prêtre de Saint-Sulpice, né le 11 mai 1699, à 
N. 1). de Saint -Chamond, diocèse de Lyon, et ordonné le 10 juin 
1724, arriva au Canada, le 31 juillet 1730. 11 fut occupé au minis- 
tère principalement dans les paroisses de Saint-Sulpice et de la 
Longue-Pointe. Il mourut pendant la première retraite, ordonnée 
par Mgr de Pontbriand, le 10 juin 1755, à 56 ans. 

Galet de Yallières, Henry-Louis-Charles-Léonard-Melchior, 
prêtre de Saint-Sulpice, gentilhomme normand de grande condi- 
tion, naquit dans le diocèse de Rouen, le 1er mai 1705, fut ordonné 
en 1729, et arriva au Canada, le 31 juillet 1730. Il était vicaire 
de Boucherville en 1731. Il fut curé de Montréal et supérieur du 
séminaire, et mourut, le 8 janvier 1782, à l'âge de 77 ans, et fut 
inhumé le 10 du même mois. Il signait Vallières. 

Boulanger, Bernard- Joseph, fut ordonné, le 23 septembre 1730, 
et devint secrétaire de Mgr Dosquet, et passa en France, en 1735, 
avec monseigneur Dosquet \ Sa mort arriva le 20 mars 1742. 

Chauvreux, Claude-Jean-Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice, natif 
du diocèse d'Orléans, vint au Canada, en 1728, fut ordonné le 23 
septembre 1730. En 1736, il était missionnaire à Port-Royal, 
Acadie, où il décéda vers 1760. 

Normandeau, Pierre-Daniel, récollet, fut ordonné le 23 sep- 
tembre 1730. En août 1754, il signait deux actes à la Pointe-Lévis. 
On l'y retrouve encore en 1760. Il mourut, le 25 août 1772. 

Soupiran, Louis- François, né à Québec, le 26 février 1706, fils 
de Simon Soupiran, médecin, et de Marthe Bélanger, fut ordonné 

1 Gharlevoix, t. II, p. 501. 

2 Latour, mémoire sur la vie de Mgr de Laval. 

3 Idem. 

4 Ferland Vol. II p. 445. 



1730-1731] DU CLERGÉ CANADIEN 107 

le 23 septembre 1730, et chargé, en 1731, de la cure de Sainte- 
Anne de Beaupré, et en octobre de la même année, de celle du 
Château-Bicher. Il mourut le S juillet 1745. 

Vallier, François- Eléazar, originaire du diocèse d'Apt, en 
Provence, fut ordonné le 23 septembre 1730. Il fut, pendant sa 
courte vie, conseiller clerc, supérieur du séminaire de Québec, 
théologal du chapitre et curé d'office. Il mourut de fièvres, con- 
tractées à visiter les malades, le 16 janvier 1747, à l'âge de 39 ans 
et demi, et fut inhumé dans le chœur de la cathédrale. 

Artaud, Jean- Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice, natif du diocèse 
de Clermont, arriva le 15 août 1731, et mourut à Montréal, le 23 
mai 1734, à l'âge de 28 ans. 

Meurin, Sébastien, jésuite, venu le 28 août 1731. était mission- 
naire aux Illinois. Le 2 août 1738, il ondoyait Joseph, Marie, enfant 
d'Etienne Baymond et de Cécile Mignot. Cet enfant reçut les 
cérémonies du baptême le 6 janvier 1739. Le Père Meurin décéda 
en février 1776. 

Cardin, Joseph, fils de Maurice Cardin et de Madeleine Dugué, 
des Trois-Bivières, né le 19 mai 1702, fut ordonné, le 21 octobre 
1731. Il desservit Nicolet, en 1739. Il était curé de Notre-Dame 
de Bonsecours, de l'île de Jean, en octobre 1744 '. et mourut le 
20 mai 1751. 

D'Aillebout des Musseaux, Philippe, né le 11 décembre 1704 
à Montréal, fils de Jean-Baptiste D'Aillebout, et d'Anne Le Picard, 
de Montréal, fut ordonné, le 21 octobre 1731, fit son vicariat à 
Boucherville, dont il fut curé de 1732 à 1734. et passa à la cure 
de Bepentigny, qu'il desservit jusqu'à sa mort, arrivée à Montréal, 
le 9 septembre 1769, à l'âge de 65 ans. 

De Gannes-Falaise, Pierre, ordonné le 21 octobre 1731. fut 
nommé, en 1732. à Boucherville. et en 1733, curé de Sainte-Anne 
de Beaupré. Il quitta le Canada, le 6 octobre 1743. 

Dufrost de Lajemmerais, Josepl, né le 29 octobre I70u". à 
Varennes, fils de Christophe Dufrost de Jemmerais, et de .Marie 
Renée Gaultier, était frère de Madame Youville. Il fut ordonné. 
le 21 octobre 1731, et promu, en 1736, à la cure de Sainte-Famille' 
île d'Orléans, qu'il conserva jusqu'à sa mort, arrivée, en celte 
paroisse, le 11 novembre 1756, à lâge de 50 ans. 

Guyon-Fresnay. Jacques-Louis, né le 13 novembre 1706, à 
Québec, fils de Jacques Guyon et de Marie-Louise Niel, de Québec 
fut ordonné le 21 octobre 1731. Il était curé de Lorette lorsqu'il 
quitta le Canada, en octobre 1745. 

Gastonguay, Louis-Bernard, né le 12 octobre 17(17. à Québee 
fils de J.-Bte Guav (Gaston) et de dame Agnès Simon dite 
Lapointe. fut ordonné le 21 octobre 1731. et nommé de suite à ;la 

1 Registres de Québec, 14 octobre 1744. 



[08 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1731-1732 

cure de Sainte-Anne de la Pocatière, et à la mission de Saint- 
Eoch des Aulnets. Il fut nommé en 1*740, curé de Saiut-Pierre, 
rivière du sud, et en 1741, de Saint-François. Il quitta le Canada 
en septembre 1749. 

Marchand, Etienne, né le 27 novembre 1707, à Québec, d'Etienne 
Marchand, et de Marie- Anne Durand, fut ordonné le 21 octobre 
1731. 11 devint vicaire-général, et fut curé de Boucherville, 
depuis 1735, jusqu'à sa mort, arrivée le 17 janvier 1774, à l'âge 
de 67 ans. En 1764, il desservait l'île Jésus. Il est inhumé 
dans l'église de l'hôpital-général de Québec. 

Martel, François, fils de Jean Martel, et de Marie Eouville, 
naquit le 7 mars 1706, à Québec, fut ordonné le 21 octobre 1731, 
et nommé le 31 du même mois, curé de Saint-Laurent, île d'Or- 
léans, où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée le 4 février 1763, à 
l'âge de 57 ans. Il fut inhumé dans L'église de cette paroisse, par 
M. de Voble, curé de Saint-Jean. 11 était frère de Joseph Martel, 
prêtre en 1764 '. 

Proteau, Jean-Félix, originaire du diocèse de Bourges, fut 
ordonné le 21 octobre 1731. Il desservit Lotbinière pendant 
quelques mois, en 1734, et retourna en France, le 1er octobre 1736. 

Eobineau de Portneuf. Philippe- René, né le 13 août 1707, à 
Montréal, fils de René Eobineau, baron de Bécancour, et de Mar- 
guerite Philippe Daneaux de Muy. Ordonné le 21 octobre 1731, 
fut nommé en 1732, curé de Saint-Jean, île d'Orléans, d'où il 
passa à la cure de Saint- Joachim. " Il fut massacré par les 
anglais le 23 août 1759, étant à la tête de sa paroisse pour la 
défendre des incursions et hostilités qu'y faisait l'ennemi " 2 . 
Inhumé près les balustres dans le chœur à l'endroit où il y a une 
croix peinte en noir. Inhumé sans cercueil 3 . 

Abrat, Antoine, prêtre du diocèse de Clermont, ordonné le 31 
octobre 1731, missionnaire de la Baie Saint-Paul ; en 1738, curé 
de Saint- Jean d'Eschaillons ; fut nommé curé de Saint-Pierre, en 
1739. et mourut à l'âge de 37 ans. le 28 juillet de la même année, 
à L'hôpital des dames religieuses des Trois-Eivières. Il fut inhumé 
dans la chapelle de cette communauté. 

Barbel. Jean-Baptiste-Charles, récollet, ordonné le 20 sej> 
tembre 1732, alla en 1736. comme missionnaire à Eimouski, et 
aux Trois-Pistoles, en 1740. Il conserva cette dernière mission, 
jusqu'en 1746. Il mourut le 16 mars de cette même année, 1746. 

JuESNiER. François B. baptise à Charlesbourg, le 8 août 1733. 

1 Lorsqu'en 1759, tous les habitants de l'ile d'Orléans désertèrent leur île, 
pour se sauver dans la côte de Beaupré, M. Martel resta seul dans son pres- 
bytère. Un officier anglais entra chez lui et fut charmé de son aménité et de 
ses manières polies : il le fit bientôt connaître au général Murray, qui voulut 
lui-même le visiter. On dit que le général fit bâtir à ses frais le bout nord- 
ouest de son presbytère, pour mettre le curé plus à l'aise. 

- Parent, curé. 

3 Registres de Sainte-Anne. 






1732-1734] DU CLERGÉ CANADIEN 109 

De Saint-Ponct, voyez de la Vernède. jd. 94. 

Corru. Pierre-Denis, de Paris, fut ordonné le 20 septembre 
1732. On le trouve, en 1733, au séminaire de Québec. Il était 
curé de Saint- Joachim de 173-4 à 1735. Il retourna en France en 
octobre 1750. 

Piscot, Etienne, récollet. En 1729, il était missionnaire à 
l'hôpital -général de Québec I . On trouve son nom comme supé- 
rieur des récollets de Montréal, aux registres de Terrebonne en 
1733. 

Navières, Joseph, vint au Canada le 16 juin 1734. fut nommé en 
1734, curé de Sainte-Anne de Beaupré, et retourna en France en 
novembre 1740. Curé de Saint-Sylvestre de Grammont. dans la 
Marche. Le 15 septembre 1655, il était archiprêtre de Saint- 
Paul, en Limousin, ou il mourut le 26 décembre 1756. 

Dupont, Jacques, originaire de Grandville, était aumônier du 
navire le " Phénix " à la côte de Gaspé, en 1733. Il signe aux 
registres de Québec, en juillet 1733. 

Chambon, G-uillaume, prêtre de Saint-Sulpice, né le 23 de mars 
1709, dans le diocèse de Clermont, et ordonné le 4 avril 1733, vint 
en Canada, le 19 juillet de la même année. Il fut chargé d'abord 
de la mission du Sault-au-Eécollet, dont il fit bâtir la nouvelle 
église, en 1752. Il devint ensuite économe du séminaire jusqu'à 
sa mort, arrivée le 18 août 1768, à l'âge de 60 ans. 

Chevalier, Jean-Charles, prêtre de Saint-Sulpice, natif du dio- 
cèse d'Angers, fut ordonné en 1734, et vint au Canada, le 6 juillet 
de la même année. Il était en 1735, missionnaire à Terrebonne. 
Ses grands scrupules lui firent abandonner presqu'entièrement 
l'exercice du saint-ministère. Après avoir rendu de bons services 
pendant plusieurs années, au séminaire de Québec, il se rendit à 
Montréal pendant le siège de Québec, et y mourut, le 18 mai 1760, 
à l'âge de 66 ans. 

Mouchard, Paul-René, arriva en Canada, le 6 juillet 1734. On 
le trouve, cette même année et en 1735, curé à Varennes, et à 
Boucherville. Il mourut en 1736. Il signait C. Mouchard. 

M. le commandeur Viger, à propos du nom de ce prêtre, disait : 
u il n'y a eu qu'un mouchard dans tout le clergé canadien, et il 
nous vint de Paris. Quel clergé dira mieux". 

Picquet, François, prêtre de Saint-Sulpice. né le 6 décembre 
1709, à Bourg-en-Bresse, dans le diocèse de Lyon, fut ordonné le 
10 avril 1734. et vint au Canada le 6 juillet de la même année. 
Longtemps missionnaire des sauvages,' il partit le 13 mai 1760, 
pour retourner en France, par la Louisiane, et mourut à Verjan, 
en Bresse, le 15 juillet 1781, à 71 ans 2 . 

1 Registres de l'hôpital général de Québec. 

2 La Revue Canadienne, tome 7, année 1870. a publié une biographie de ce 
digne missionnaire. 



110 REPERTOIRE GÉNÉRAL [1734 

Coquart, Claude- Godf roi, jésuite, né à Melun, le 3 août 1734, 
missionnaire à Michillimakinac, de 1742 à 1745. Il fut envoyé, 
comme missionnaire, à Chicoutimi et à Tadoussac, en 1746. De 
1751 à 1757, il desservit l'île aux Coudres, et fut chargé des Ecou- 
lements, en 1762. Il avait toujours conservé ses premières 
missions. Il mourut à Chicoutimi, le 4 juillet 1765, et y fut 
inhumé par le P. de la Brosse. Plus tard, son corps fut descendu 
et inhumé à Tadoussac. Le P. Coquart est l'auteur d'une gram- 
maire et d'un dictionnaire abénaquis, publiés en France. 

Maurice, Jean-Baptiste, jésuite, né à Passy, arriva au Canada, 
le 3 août 1734. Il fut chargé, en 1740, des missions de Chicoutimi 
et des Eboulements. Il mourut à Tadoussac, le 20 mars 1746, âgé 
de 42 ans. 

Nau, Luc-François, jésuite, arrivé le 3 août 1734, mourut le 16 
février 1750. M. Noiseux l'appelle Samuel mais il écrit lui-même, 
au sault Saint-Louis, Luc-François. 

Sartelon, Pierre, prêtre de Saint-Sulpice, né le 18 octobre 
1709, dans le diocèse du Tulle, fut ordonné, le 10 avril 1734, et 
arriva au Canada, le 28 août de la même année. Il fut successi- 
vement curé de Saint-Sulpice, de Saint-Laurent, et de Saint- Anne, 
puis chapelain des pauvres malades de l'hôtel-dieu de Montréal. 
Il mourut à Montréal, le 4 novembre 1782. 

Frison de Lamotte, François, du diocèse de Langres, fut 
ordonné le 18 septembre 1734, et retourna en France, en juin 
1761. 

Chaumont de la Jannière, Louis, ordonné le 18 octobre 1734, 
fut missionnaire des Eboulements en 1736. 11 fut nommé en 1741, 
curé de la Baie Saint-Paul et de l'île-aux-Coudres, et desservit les 
Eboulements, en 1767. Il quitta ces missions, en 1770, et mourut 
à Québec, le 6 novembre 1774, à 74 ans. Il est inhumé dans le 
cimetière de l'hôpital-général. 

Gosselin. Jean- Baptiste, ordonné à Québec le 18 octobre 1734, 
mourut en 1759. 

Lefebvre-Duchouquet, Charles, né à la Pointe-aux-Trembles 
de Montréal, le 9 mai 1706, fils de Louis Lefebvre et d'Angélique 
Perthuis, fut ordonné le 18 octobre 1734, et nommé curé de Sainte- 
Anne, et Saint-Eoch des Aulnets, en 1738. Il était à Saint-Pierre 
du Sud, en 1750, et à Lachenaye, en 1764, où il mourut, le 12 
février 1779, à 74 ans. Il signait Duchouquet . 

Levasseur, François-Ignace, né à Québec, le 4 septembre 1708, 
fils de Pierre Levasseur dit l'Espérance, et d'Anne Mesnage, fut 
ordonné le 18 octobre 1734, et nommé curé de Champlain, en 1739, 
et de Lorette, en 1752. Il mourut le 20 juillet 1765. 

Mariauchaud d'Esgly. Louis- Philippe, 8e évêque de Québec \ 
1 Voir sa notice, p. 8. 



I734-173G] DU CLERGÉ CANADIEN Itl 

Mazurier, François-Charles, ordonné le 18 octobre 173-4. fut 
chargé de la mission de Saint-Jean, île d'Orléans, en 1736. Jl 
décéda le 16 novembre 1747. 

Noël, Jean-Baptiste, fut ordonné le 18 octobre 1734. et nommé, 
en 1736, à la cure de Saint-Antoine du Tilly. Il y demeura jus- 
qu'à sa mort, arrivée, le 16 janvier 1797. à 88 ans. Il avait 
desservi Sainte-Croix, de 1774 à 1777. Il est inhumé dans l'église 
de Saint-Antoine dont il avait été curé pendant 54 ans. 

Pocqueleau, Charles, fut ordonné le 18 octobre 1734, et nommé, 
en 1739, curé de la Rivière-du-Loup, et, en 1743. de Sainte-Gene- 
viève de Batiscan. Il quitta le Canada en octobre 1749. On ren- 
contre sa signature dans plusieurs actes des registres de Charles- 
bourg, en cette année 1749. 

Quéret de la Bretesche. Guillaume, fut ordonné, le 18 
octobre 1734, et nommé, la même année, vicaire de Saint-Antoine 
de Tilly. Il quitta le Canada en novembre 1736. 

Ransonet, Michel-François, ordonné, le 18 octobre 1734. est 
appelé aux registres de Québec protonotaire apostolique '. M. Noi- 
seux le fait retourner en France, en octobre 1742, mais on le 
trouve, baptisant à Québec, le 27 décembre de cette année. Il 
publia la vie de la Sœur Marguerite Bourgeois, imprimée à Liège, 
en 1728, et dédiée à Mademoiselle Dosquet, sœur de l'évêque de 
Québec. 

Carpentier, Louis- Marie-Bonaventure. récollet, ordonné le 1er 
mai 1735, desservit Sainte-Croix, de mai 1737 à avril 1738. En 
septembre 1750, il était missionnaire de Sainte-Marie, Xouvelle- 
Beauce, d'où il se rendit à Frontenac. En 1754, il fut nommé 
aumônier au Détroit. Il mourut, le 6 janvier 1778, à Saint-Nicolas. 

Richer, Bené-Pierre-Laniel, fut ordonné le 1er mai 1735. I 
père était encore à Québec, en 1761 2 . Il mourut le 17 janvier 
1770. 

Peignet. Michel, prêtre de Saint-Sulpice, né le 20 novembre 
1700, dans le diocèse d'Orléans, et ordonné le 22 septembre 1735. 
vient en Canada, le 11 août 1736. et mourut à Montréal, le 2(i 
octobre 1780, à l'âge de 80 ans. Il était vicaire-général. 

Lefebvre, Clément, récollet, arrivé le 9 juillet 1736, mourut le 
16 novembre 1755. Il était, en 1737, supérieur des Récollets aux 
Trois-Rivières. 

Conway, Thomas, récollet. La seule preuve que nous avions 
de l'existence de ce père est sa signature, aux registres de Québec, 
le 21 septembre 1736. 

1 Registres de Québec, novembre 1734. 

2 Registres de Québec, '22 juillet 1761. 

Note. Mgr Dosquet, retourné à Paris en 1735, et son successeur, Mgr de 
l'Auberivière décédé en 1740. Il ne lit aucune ordination depuis le 1er mai 
1 735 jusqu'au Ti septembre 1741. 






112 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1736-1739 

André, Balthazar, du diocèse de Vienne, en Dauphiné, vint au 
Canada, le 9 juillet 1736. Il était prêtre du séminaire de Québec, 
Il mourut à l'hôtel-dieu de Québec, le 7 juillet 1743, à 31 ans, et 
fut inhumé dans la chapelle Sainte-Famille de la cathédrale. 

Carpentier. François, récollet, arriva au Canada, le 24 juillet 
1737. fut nommé, la même année, missionnaire à Saint- Joseph de 
la Beauce, et à Sainte-Croix, de 1760 à 1766. Il mourut le 24 
décembre 1773. 

Dargent, Joseph, prêtre de Saint-Sulpice, né le 4 juillet 1712. 
dans le diocèse de Nantes, fut ordonné en mars 1737, et vint au 
( îanada le 24 juillet de la même année. Il mourut à la Pointe-aux- 
Trembles de Montréal le 22 février 1747, à l'âge de 35 ans. M. 
Dargent était un excellent architecte. Il avait commencé les 
ouvrages du retable de l'église de la Pointe-aux-Trembles, lorsque 
la mort l'enleva. 

Collet, Hypolite, récollet, arrivé au Canada le 24 juillet 1737, 
fut en 1741, missionnaire à Lotbinière, pendant quelques mois, et 
mourut le 8 juillet 1756. 

Du Jaunay, Pierre-Luc, jésuite, arrivé en Canada le 20 août 
1737. était, en 1738, missionnaire à la rivière Saint-Joseph, des 
Illinois, et au Détroit, en 1754, et à Michillimakinac, de 1742 à 
1765, d'où il revint à Montréal. Il fut chargé, en 1766, de la 
mission de la Pointe-aux-Trembles de Québec. Il décéda le 17 
février 1781. 

Aunaud, Pierre, récollet, missionnaire au lac Lacroix, fut 
massacré vers 1739, par les Sioux près le lac des Bois. 

Colas, Louis, aumônier du navire " Le Mars " bénit plusieurs 
mariages à Laurenbec, Port au Basque, en 1740. Cette mis- 
sion était sans prêtre depuis sept ans. 

Lagrée, Patrice, récollet, missionnaire en Acadie 1740. 

Guillory, François, né à Montréal, le 5 mars 1711, fils de 
Simon Guillory, et de Marie Alix, fut ordonné le 11 octobre 1738. 
Nommé, en 1739, curé de Saint-Jean, île d'Orléans, il y demeura 
jusqu'à sa mort, arrivé le 17 avril 1758, à l'âge de 45 ans, inhumé 
dans l'église le 19 avril 1758. 

Marcol, Gabriel, jésuite, vint au Canada, en juin 1738. En 
1741, il administrait à Saint- Joseph de Lé vis, un sauvage de 
Bécancourt ; en 1744, il était missionnaire de cette dernière 
place \ Il retourna en France, en octobre 1757. 

Millard de Veaucourt, Albert, 2 récollet, arriva en juin 1739, 
et fit la mission de Bimouski, en 1740. Il mourut le 20 février 
1758. Il était généralement désigné sous le nom de père Albert. 

1 Registres des Trois-Rivières, 27 juillet 1744. • 

2 Registres de Kamouraska, 17*4. 






173lJ ] DU CLERGÉ CANADIEN 



113 



Mercereau, Louis- Joseph, fils de Pierre Mercereau et de Louise 
Guillemot, de Champlain, fut ordonné en juillet 1739. et nommé 
curé de Saint-Joseph de la Pointe-Lévis.' Il fut aussi curé de* 
\ erchères, où il mourut, le 8 juillet 1777. 

De la Corne, Joseph-Marie, né à Verckères le 2 novembre 
1714, fils de Jean de la Corne sieur de Chapt et de Marie de 
Contrecœur, fut curé de Saint-Michel, de septembre 1739 à 
septembre 1747. Conseiller-clerc au conseil supérieur de Québec 
il fut fait chanoine le 13 juillet 1747. Il était aussi abbé commen- 
dataire de l'Etoile et de Meaubec, et fut nommé doyen du cha- 
pitre, par le roi, en 1755. et vicaire-général, par Mgr Briand en 
1767. Il passa en France, en 1760. On le trouve à Londres en 
1764, traitant avec le gouvernement du rétablissement de l'épis- 
copat Canadien. Il ne revint plus au Canada. 

Houdix, Potentien. récollet, venu en Canada, en juin 1740 fut 
nommé supérieur des Récolleta aux Trois-Bhières en 1746 et 
repartit en avril 1754. Il mourut à la Nouvelle-Rochelle en 
1767 l . 

Sejelle, Martin, arriva au Canada, le 1er juin 1740 Ii 
signait Martin Sejelle, et aussi Martin seulement, le 11 novembre 
1740. Il retourna en France, en septembre 1756. 

Masson de Moxt-brac, Joseph-Jacques, prêtre de Saint-Sulpice 
né le 26 mars 1714. à Ville-Cheylard dans le diocèse de Viviers' 
arrivait au Canada, sur un vaisseau du roi. " Le Ptubi ". com- 
mandé par M. de la Saussaye. Etant tombé dangereusement 
malade, vis-à-vis Kamouraska, on le porta à terre, où il mourut 
le 6 août 1740, victime de la contagion, déclarée sur ce vaisseau 
qui amenait aussi Mgr Pourroy de Y Aube-Rivière. Il fut inhumé' 
le 7, dans l'église de Kamouraska, côté de l'Evangile \ 

Paris, Pierre, né à Grenoble, accompagnait Mgr Pourroy 
comme secrétaire et aumônier. Il arriva le 7 août 1740. La 
mort de l'évêque le décida à retourner en France, le 11 octobre 
suivant. Il a signé un seul acte à Québec, le 21 août 1740. 

Pourroy de l'Ai-be-Rivière, 3 François-Louis, 5e évêque de 
Québec, naquit le 17 juin 1711, à Grenoble, paroisse de Saint- 
Hugues, en Dauphiné. Il était fils de Messire Claude-Joseph- 
Pourroy, de l'Aube-Rivière, chevalier, conseiller du roi. en tous 
ses conseils, second président de la chambre de- comptes en 
Dauphiné, et, de dame Marie-Anne de Saini-Germain-de-Méiieu 
Prêtre et docteur en Sorbonne, il fut choisi par Mgr Dr.squei 
en mars 1739, pour lui succéder à l'évêché de Québec *. 

1 O'Callaghan, Documentary History of New-York. vol. 3. p. 955. 

* Registre de Kamouraska, 1740. 

3 Voir « Documents annales sur Mgr de F Aube-Rivière " publiés par 
lAbbe C. Tanguay en 1885. 

* Voir sa notice p. 5. 



114 » RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1740-1741 

Canot, Louis-Charles, jésuite, accompagnait en 1*740, Mgr 
Pourroy. Il écrivit la relation du voyage et de la mort de 
l'évêque dans une lettre datée le 30 août 1740. Retourné en 
France en octobre 1756. 

Marquiron, Jean- Baptiste, fils de Pierre-Marquiron, et de 
Françoise DeLaunay, arriva le 1er septembre 1740, et fut de suite 
nommé curé des G-rondines. En 1742, il était chapelain des pauvres 
de l'hôtel dieu de Québec. Il y mourut le 1er novembre 1743, 
âgé de 27 ans. Il fut inhumé dans le cimetière de l'hôtel-dieu. 

Faucon, Antoine, prêtre de Saint-Sulpice, né le 18 février 1715, 
à Yézenobre, diocèse d'Allis, fut ordonné le 14 mars 1730, et vint 
au Canada, le 1er septembre 1740. Il mourut à Montréal, le 2 
décembre 1773, à 59 ans. s 

Flo^uet. Pierre, jésuite, venu le 1er septembre 1740, et 
décédé le 18 juillet 1782. 

Neufvilue, Jean- Baptiste, jésuite, venu en juin 1741, et décédé 
le 20 février 1764. 

Pineau, Chs-Bois. jésuite, né en 1700, décédé le 10 juin 1760, à 
( 'harlesbourg. 

Devoble, Dominique^ arriva en juin 1741, fut nommé, la 
même année, curé de Sainte-Anne «le Beaupré; de l'Ange Gardien 
en 1749, et de Saint-Jean, île d'Orléans, en 1758. Il y resta 
jusqu'à sa mort, arrivée en octobre I7<i">. 

M aillard, Antoine Simon, venu le 7 août 1741. missionnaire des 
sauvages de la Nouvelle- Keosse et du Cap Breton, vicaire-général 
à Louisbourg, d'où il se retira à la chute de cette ville. En 1759, 
il fit la paix avec les Anglais qui lui bâtirent une église et lui 
allouèrent £200 par année, pour concilier les Micmacs. Il passa 
plusieurs années à Halifax, et y mourut en octobre 1768. Sa 
sépulture se fit avec grande pompe. Il est le premier prêtre 
catholique d'Halifax \ 

Du Breuil de Pontbriand, Henry-Marie, 6e évêque de Québec 
né d'une famille considérable de la Bretagne, était docteur de 
Sorbonne, grand-vicaire et chanoine de Saint- Malo, lorsqu'il 
fut choisi pour succéder à Mgr de l' Aube-Rivière 2 . 

Briand, Jean-Olivier, 7e évêque de Québec, arriva en Canada 
le 17 août 1741, et mourut, le 25 juin 1794, à 79 ans et cinq mois. 
Il est inhumé dans le chœur de la cathédrale, sous les marches 
qui conduisent au sanctuaire, à égale distance des deux portes du 
chœur 3 . 

Allenon De la Villangevin, René-Jean, vint au Canada le 17 
août 1741. Il avait été recteur de Plérin, diocèse de Saint-Brieuc, 

1 O'Call. vol. X, p. 17. 

2 Voir sa notice p. 6. 

3 Voir sa notice p. t>. 



1740-1741] DU CLERGÉ CANADIEN" 115 

en Bretagne. En Canada, il devint théologal, vicaire-général et 
officiai, comme il appert, par son acte de sépulture. 11 mourut, 
le 16 novembre 1753, âgé de 67 ans, et fut inhumé dans la cathé- 
drale. 

Pages, Clément, prêtre de Saint-Sulpice. né le 2 novembre 1715, 
dans le diocèse de Viviers, fut ordonné le 2 avril 17-40. et arriva 
au Canada, le 17 août 1741. Il fut nommé, en 1747. curé de la 
Pointe-aux-Trembles de Montréal, et se noya, le 3 mai 1769. à 
l'âge de 54 ans. Il fut inhumé, le 23 mai suivant, dans l'église de 
Yerchères. 

Pressart. Colomban- Sébastien, vicaire-général et directeur du 
séminaire de Québec, arriva le 17 août 1741. Au registre de la 
Petite-Eivière Saint-François-Xavier, le 16 juillet 1756. il signa 
un acte Colomban. prêtre supérieur du Séminaire de Québec. Il 
mourut le 27 octobre 1777. à 54 ans. Il est inhumé dans L'église 
de l'hôpital-général de Québec. 

Amiot, Louis- Claude, récollet, né à Québec le 11 février 1717. 
fils de Jean Amiot et de Marthe Sovet. Ordonné le 23 septembre 
1741, fut aussitôt nommé curé de Sainte-Marie et de Saint-Joseph 
de la Beauce. En 1747, il était aux Trois-Rivières, et mourut le 
3 mars 1771. Il s'appelait en religion Frère Hyacinthe. 

Baron. Charles, récollet, ordonné le 23 septembre 1741. desservit 
Saint-Maurice, en 1744 ; Ille-aux-Coudres. et les Eboulement<. en 
1750. Il signait Frère Denis dans cette desserte. En 1755. il 
alla, comme aumônier, au fort Duquesne. Il mourut au fort 
Frédéric, sur le lac Charnplain. le 6 novembre 1758 \ 

Carpentier, Etienne, récollet, né à Beaumont le 18 septembre 
1716, fils de Etienne Carpentier et de Marie-Charlotte Blanehon. 
ordonné le 23 septembre 1741, et décédé, le 24 février 1766. 

Chartier-de-Lotbixière, Louis- Eustache. né le 16 août 1715. rils 
d'Eustaehe Chartier-de-Lotbinière et de Marie-Françoise Renaud 
D'Avesne Desmeloises, fut ordonné le 23 septembre 1741. Le 24 
septembre 1746. il fut nommé curé de la Pointe-aux-Trembles 

cette cure on ajouta celles des Ecureuils, en 1755. Il fut chargé. 
en 1777, de celle de ]S"otre-Dame-de-Foye. Il mourut, le 17 oc: 
1786, à Lorette, âgé de 71 ans. 

Ciiartier-de-Lotbinière, Fran<:oi$-Louis. récollet, né à Québec, 
le 13 décembre 1716, frère du précédent, fut ordonné, le 23 
septembre 1741. Il passa en France en 174S. De retour au Canada, 
il fut employé ù l'île d'Orléans, puis se retira à Beaumont. ei pj 
en 1776, aux Etats-Unis, où il mourut en 1784. Il portait en 
religion le nom de Frère Eustache. 

Chef-de-Ville de la Garexne, Jacques-Maxime, né le 28 mais 
1714. à Québec. ril> de Jacques de la Garenne, et de Marie-Anne 

1 Registre spécial du fort Saint-Frédéric, ou Beauharn 
de Montréal. 



116 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [[741 

Caillé, fut ordonné le 23 septembre 1741. et mourut à Yamachiche, 
le 1er novembre 1770, à l'âge de 56 ans. 7 mois. 

Cliché, Claude, récollet, né le 1er septembre 1710, à Québec, 
file de Claude Cliché, et de Catherine Dunkin, fut ordonné le 23 
septembre 1741. Il était missionnaire à Sainte-Marie et à Saint- 
Joseph de la Beauce, jusqu'en 1762, et mourut, le 7 février 1780. 
11 s'appelait en religion, Frère Didace. 

Constantin, Louis- Alexandre, récollet, né à Québec, le 13 mars 
1716, fils de Denis ( lonstantin et de Louise Bacon. Ordonné le 23 
septembre 1741, fut chargé en 1742. de la mission de Saint-Joseph 
de Lévis, puis de celle de Saint-Joseph de la Beauce, en 1753. Il 
y mourut le 28 mars 1760, à l'âge de 44 ans. et fut inhumé dans 
l'église, parle frère Didace (Claude Cliché). Il portait, en religion, 
le nom de Frère Justinien. Habile calligraphe et géomètre, il 
traça la route, qui porte son nom, de Sainte-Marie à Saint-Henri. 
11 était aussi remarquable par son esprit d'ordre. Il est le seul 
prêtre inhumé à Saint-Joseph avant M. Nelligan. 

Des Bruères, Louis-Jean, venu du diocèse de Bourges, fut 
ordonné le 23 septembre 1741, et chargé de la mission dii Cap- 
Santé pendant quelques mois, de 1742. à 1743. Il mourut à l'hôtel- 
dieu de Québec, le 5 mars 1743, âgé de 38 ans, et fut inhumé dans 
le cimetière de Québec. 

Dolbec, Joseph- Romain, né le 10 mars 1717 à Québec, fils de 
Romain Dolbec et de Geneviève Gnillot, ordonné le 23 septembre 
1741, fut nommé, cette même année, curé du cap Saint-Ignace. 
En 1745, il fut transféré à la cure de l'Islet, et chargé eu même 
temps de la desserte de Saint-Jean-Port-Joli. En 1767, il fut 
nommé curé de l'Ange-Gardien, où il demeura jusqu'à sa mort, 
arrivée le 10 décembre 1777, à l'âge de 60 ans. Il est inhumé dans 
l'église de l'hôpital-général de Québec. 

Lacorne, Jean-Louis, récollet, en religion frère Maurice, arrivé 
en juillet 1739 3 fut ordonné le 23 septembre 1741. En 1751, il fait 
un acte à Rimouski, et baptise à Terrebonne, en février 1754. En 
I75i), il était supérieur des Récollets, il mourut le 28 septembre 
1769. 

Gervaise, Michel, fils de Charles Gervaise et de Marie Boyer, 
de Montréal, fut ordonné le 23 septembre 1741, et nommé curé de 
Saint-Antoine, où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée le 5 mai 

1787, à l'âge do 71 ans. 

Parant, Jean- Baptiste, récollet, en religion fr ère Raphaël, fut 
ordonné le 23 septembre 1741 et quitta le Canada, en juin 1757. 
M. Xoiseux l'appelle Raphaël Perinault. Pour justification, voir 
registre des ordinations. 23 septembre 1741. 

Pellet. Jean- Baptiste, du diocèse de Grenoble, fut ordonné le 
23 septembre 1741. Le 2 octobre 1746, il signait au registre de 
la Baie Saint-Paul, en qualité de prêtre du Séminaire de Québec. 
Il mourut en novembre 1753. 



n: 



17i2 ] DU CLERGÉ CANADIEN 

Raimbault. Maurice, récollet, n'est probablement que Jean- 
Louis Lacorne. cité plus haut. En effet, les familles Kaimbaujt 
et Lacorne étaient unies, et leurs noms ont pu se confondre l . 

Hervieux, Antoine, récollet, ordonné le 19 mai 1742. et décédé 
le 10 octobre 1750. 

Semelle. Olivier- Marie, natif de Eennes. et ordonné le 19 mai 
17-42, fut secrétaire de Mgr Pontbriand, et premier curé deSaint- 
Vincent-de-Paul. Il retourna en France le 28 septembre 1747. 

Bonnéquant, Louis-Ignace, jésuite, arriva en Canada le 21 juillet 
1742, et retourna en avril 1759. 

Degeay, Jacques, prêtre de Saint-Sulpice, né en 1717 dans le 
diocèse de Lyon, arriva le 21 juillet 1742. Il fut le deuxième curé 
de Saint-Pierre du Portage de l'Assomption, remplaçant M 
Lesueur. Il y répandit de grands biens. C'est M. Degeay qui 
fonda, à ses frais, la paroisse de Saint-Jacques, dans les profondeurs 
de l'Assomption, pour y établir une colonie d'Acadiens II ne 
sortit jamais de Saint-Pierre, qui, de son temps, était devenu 
considérable. Il mourut à Montréal, le 6 août 1774 à l'âge de 
.">7 ans. ^ 

G-uillox, Mathieu, prêtre de Saint-Sulpice, natif du diocèse de 
Lyon, arrivé le 21 juillet 1742, fut employé aux classes de latin 11 
retourna en France en octobre 1753. Il mourut à Viviers le 7 
février 1783. "' 

Lefraxc, Martin-Louis, que M. Xoiseux appelle Simon, jésuite, 
grand prédicateur et grand missionnaire, arriva le 21 juillet 1742 
Missionnaire à Michilimakinac de 1753 à 1761. Il mourut le 25 
mai 1777. 

Pertuuis. Simon-Louis, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé le 21 
juillet 1742. mourut le 18 août 1775, à Montréal, âgé de 58 ans. 
Pendant ces trente-trois années, il séjourna peu au séminaire 
faisant l'office de curé dans les différentes paroisses de l'île M.- 
Montréal. 

RoubauDj Jean-Basile, jésuite, venu le 21 juillet 1742. et parti 
pour l'Angleterre, en août 1703. Accusé d'avoir servi d'espion au 
cabinet anglais, après la conquête, il aida Ducalvet dans ses écrits 
Il est l'auteur d'une lettre écrite en 1757. sur la prise du fort 
George, ou fort William-Henry. Il avait desservi la paroisse -le 
Saint-François du Lac, en 1762. 

Lalane, Auguste, arrivé en août 1742. devint en 174S, vicaire- 
général et supérieur du séminaire de Québec, Il retourna en 
France, en octobre 1753. 

Potier, Pierre, jésuite, arriva en août 1742. On voit qu'il fut 
missionnaire des Hurons, par les registres de Saint-Joseph des 
Illinois. Il mourut, le 16 juillet 1781. à l'âge de 73 an. et 3 moi.. 

1 Registres G de l'archevêché. 



118 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1745 

Beaudoin, Charles- Louis- Marie, né à Québec, le 21 novembre 
171*7, était fils du docteur Gervais Beaudoin, et de Thérèse Guyon- 
Fresnay. Il fut ordonné le 22 septembre 1743, et mourut, à 43 
ans, le 4 février 1761. Il est inhumé à Montréal. 

Blondeau, Thomas, ordonné le 22 septembre 1742, fut nommé 
en 1749, curé de Berthier de Bellechasse, et en 1762, de Saint- 
Valier, où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée le 19 juillet 1770, 
à l'âge de 62 ans. 

Boucault, Pierre, ordonné le 22 septembre 1742, partit en 
octobre 1754. 

Marganne-de-Chapt-De-Lavaltrie, François, ordonné le 22 
septembre 1742, fut nommé, en 1745, curé du Cap Saint-Ignace, 
et mourut, le 6 mars 1750, à l'hôtel-dieu de Québec, à, l'âge de 63 
ans. Il est inhumé clans le cimetière de ce couvent. 

Tinon-Desroches, Auguste, né le 29 août, 1719, à Saint-Augustin, 
était fils de François Desroches, marchand de Québec, et de Char- 
lotte Côté. Il fut ordonné le 22 septembre 1742, et chargé, cette 
môme année, de la mission des Grondines. M. Noiseux, dit qu'il 
mourut en 1749, tandis que les registres de Saint-Joseph de Lévis, 
au 7 février 1752, le mentionnent, comme missionnaire de Saint - 
Nicolas. 

Féré-DuBuron. Joseph-Etienne, récollet, en religion, frère 
Alexis, fut ordonné le 22 septembre 1742, et chargé, en mai 1747. 
de la mission de Sainte-Marie de la Beauce. En 1752, il était curé 
du Château-Bicher. En janvier 1765, on le trouve missionnaire à 
Lévis ; il desservait l'Ange-Gardien, en 1766. Il mourut le 16 de 
novembre 1776. 

Dunière, ' Gaspard, né à Québec, le 20 janvier 1719, fils de 
Louis Dunière et de Marguerite Durant, fut ordonné le 22 
septembre 1742. et nommé à la mission de Saint-Augustin, en 
1748. Il devint curé de Beaumont, en 1754, et mourut le 1er 
février 1762. 

Frichet, Jean- Baptiste, né en 1717, fils d'Etienne Frichet et 
d'Anne Lavergne. de Québec, et ordonné le 22 septembre 1742, fut 
nommé, la même année, premier curé des Ecureuils, et desservant 
du Cap-Santé. Il devint, en 1750, curé de Saint-Denis, et de Saint- 
Charles, rivière Chambly. où il resta jusqu'à sa mort, arrivée le 
17 août 1774, à 57 ans. Il est inhumé dans l'église de l'hôpital- 
général de Québec. 

La Taille, Henry- Marie-Camin, ordonné le 22 septembre 1742, 
fut nommé, en 1743, missionnaire à Saint- Jean-Deschaillons, et à 
Sainte-Croix, de 1744 à 1758. Il desservit l'île Dupas, de 1751 à 
1766, et mourut à Montréal, le 26 juin 1768, à 57 ans. Il repose 
dans l'église. des sœurs-grises de Montréal. 

1 Le nom propre, en France, est Guionnière. Il a été travesti, au Canada, 
en celui de Gunièrc puis est devenu Dunière. 



1142-174:5] DC CLERGÉ CANADIEN 119 

Lemire-Mabsolbt, Charles-Antoine-Isidore, récollet, ordonné le 
22 septembre 1742, devint en 1762, supérieur des Récollets, aux 
Trois-Rivières, et curé du Cap de la Madeleine. Il décéda le *4 
novembre 1786. 

Morisseau, Je an- Baptiste, ordonné le 22 septembre 1742 
vicaire à Charlesbourg, puis curé de la même paroisse jusqu'à sa 
mort le 2<> mai 1774. à l'âge de 56 ans. 

Perrault, Joseph-François, né à Québec, le 18 septembre 1719. 
fils du docteur François Perrault et de Suzanne Page, fut 
ordonné le 22 septembre 1742. et nommé, à l'île Dupas; en 1746, 
curé de Terrebonne. 11 devint président du chapitre, et vicaire- 
général de Québec. 11 mourut à l'hôtel-dieu, à 55 ans, le 27 
février 1774. et fut inhumé à la cathédrale, au bas des degrés du 
maître-autel, côté de l'évangile. 

De Norey, Louis, chanoine régulier de Saint-Augustin, et 
prieur de Mortagne, fait un mariage à Beauport, le 5 février 
1743. Son nom ne se trouve pas sur la liste de M. Xoiseux. 

Rousseau, Jean-Baptiste, arrivé en avril 1743, fut directeur el 
procureur du séminaire de Québec, et mourut le 18 septembre 
1757. 11 est inhumé à l'hôpital-général de Québec. 

Julien. Fr., supérieur des Récollets, signait un acte à Nbtre- 
Dame-de-Foie. le 22 septembre 1744. 

Bocquet, Le Simple, récollet, arriva en juin 1743, se rendit, le 
10 août 1754, au Détroit, pour remplacer le P. Bonavent'ure 
Carpentier. Il mourut le 24 mars 1787. 

Carron, Ignace, récollet, arrivé en juin 1743. mourut le 9 octobre 
1756. 

Cordier. Barnabe, récollel. arrivé en juin 1743, résidait aux 
Trois-Rivières en 1744, et décéda en octobre 1758. 

Huguet, Joseph jésuite, arrivé le 6 juillet 1736, et décédé au 
sault Saint-Louis, le 6 mai 1784, à 58 ans. 

De Villars. Benjamin-Louis^ arrivé le 8 août 1743, retourna 
en France, en octobre 1756. Il était, en 1751. supérieur du sémi- 
naire de Québec. Il signait François Forbier de Villars le 4 
juillet 1756 à la Petite Rivière Saint-François-Xavier. 

Berey. Félix, récollet, né à Montréal, le 10 juin 1720. était fils 
de François de Berey, sieur des Essarte, officier dans les troupes 
de la colonie. Il fut baptisé sous le nom de Claude-Charles, nom 
qu'il changea pour celui de Félix, à son ordination, le 21 décembre 
1743. Du mois d'août 17<i3. au mois d'octobre 1769, il fut curé 
de Chambly. Il desservit aussi Saint-François du Lac En 1796, 
il devint commissionnaire provincial et dernier supérieur des Fran- 
ciscains, en Canada. Il mourut, le 18 mai 1800, à l'âge de80 ans, 
et fut inhumé à la cathédrale, dans la chapelle de Notre-Dame-de- 
Pitié. 



120 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1743-45 

De Louches, Pi erre- Alexis, en religion frère Augustin, récollet, 
né le 10 juillet 1720, fils de Pierre de Louches et de Louise 
Lefebvre de Québec, fut ordonné le 2 décembre 1743. On le trouve 
aux Trois-Bivières, en 17-45. Il mourut en décembre 1762. 

Pingenot, Auguste, récollet, ordonné, le 21 décembre 1743, était 
en août 1756, missionnaire à Sainte-Marie de la Beauce. Il mourut 
le 7 février 1758. 

Danielou, Jean-Pierre, jésuite. Son nom ne se trouve pas sur 
la liste de M. Noiseux. Il signait cependant un acte aux registres 
de Québec, le 4 mai 1744. 

Duguay, Sébastien, arrivé en juin 1744, desservit l'île Dupas, 
de 1746 à 1751. Il mourut le 12 mars 1759. 

Waboret, Laurent, arrivé en juin 1744, retourna en septembre 
1757. 

Canot, Louis-Charles, jésuite, venu en juillet 1744, retourné en 
octobre 1756. 

Gounon *, Simon-Pierre, jésuite, arrivé en juillet 1744, fut nommé 
curé de Bécancourt. 11 se noya, le 3 mai 1764, au Cap-de-la-Made- 
leine, à l'âge de 45 ans, et fut inhumé à Deschambault, le 6 juillet 
suivant. 

Petit-Maisonbasse, Jean-Baptiste, né le 16 janvier 1721, fut 
ordonné le 19 septembre 1744, et nommé en 1749, à Varennes, et 
en 1750, missionnaire de Terrebonne. Il était curé de Saint-Thomas, 
en 1756. Il y mourut le 21 décembre 1780, âgé de 61 ans. 

Kaizenne, Amable- Simon, né le 18 septembre 1719, fils d'Ignace 
et d'Elisabeth Steben \ ordonné le 19 septembre 1744, fut envoyé, 
la même année, missionnaire à Saint-Jean-Deschaillons. Il mourut 
à l'hôpital-général de Québec, dont il était chapelain, le 14 avril 
1788, à 68 ans. Il est inhumé dans l'église de ce couvent. 

Brassard, François- Xavier-Nicolas-Marie, né le 2 décembre 
1721. à Québec, fils de Jean-Baptiste et de Françoise Huppé, et 
ordonné le 19 décembre 1744, était curé de Saint-Augustin, en 
1752. Il y mourut, le 26 juillet 1765, à 44 ans et demi, et fut 
inhumé dans le sanctuaire, côté de l'évangile dans l'église de cette 
paroisse. 

Petit, François, ordonné le 12 juin 1745, fut nommé, en 1749, 
curé de Lotbiuière. Il mourut à Eepentigny, le 29 juillet 1787, à 
l'âge de 60 ans. 

Le Bansais, Siméon, jésuite, arrivé au Canada, le 12 août 1745, 
retourna en France, en novembre 1760. Les registres de Québec, 
font foi de sa longue résidence en cette ville. 

1 M. Maurault dans son Histoire des Abénaquis, dit qu'il s'appelait Gonnon. 
Nous sommes d'opinion contraire, car sa signature, au Cap-de-la-Madeleine 
en 1763 se lit Gounon. 

2 Son père, fait prisonnier par les sauvages à Dearfield. fut baptisé en 1706 
au Lac des Deux-Montagnes. 



1745-1747] DU CLERGÉ CANADIEN 121 

Leclair, Alexis, né à Québec, le 7 décembre 1707. fils d'Adrien 
Leclerc et de Geneviève Paradis, fut ordonné le 18 septembre^ 
1745, et desservit Deschambault dans les premiers mois de 1747, 
et mourut, à Charlesbourg, le 24 juin 1747. à l'âge de 40 ans. 

Morisseaux-Bois-Morel, François, né à Montréal le 18 juillet 
1722, fils de Jean-Baptiste et de Suzanne Petit, fut ordonné le 18 
septembre 1745, et nommé, en 1746. vicaire de Charlesbourg, et 
curé de Champlain, de 1750 à 1776. Il mourut a Champlain, le 1er 
mars 1776, à 54 ans. 

Eenoyer, Ambroise, né à Québec le 8 août 1720, fils d'Ambroise 
Eenoyer et d'Olive Arguin. fut ordonné le 18 septembre 1745. En 
octobre 1747, il fut nommé second curé de Saint- Vincent-de- Paul, 
où il mourut, le 9 juin 1790, âgé de 70 ans. 

Maugue-Garaut-St-Onge, Pierre, né en 1722. fils de Pierre 
Gareau et de Marie A. Maugue. ordonné le 18 décembre 1745, fut 
nommé en 1747, vicaire à Beaumont. et premier curé de l'île aux 
Coudres en 1748; curé de Sainte-Anne de Beaupré en 1749. Il 
devint, en 1761, chanoine de Québec. Il résidait alors à Batiscan. 
En 1766, il était-vicaire-général, résidant aux Trois-Eivières. Il 
y mourut, le 22 septembre 1795, à l'âge de 74 ans et demi. Il 
signait St. Onge, Pire. 

Carpentier, Claude, récollet, né à Québec le 16 avril 1723, fils 
de Claude et de Geneviève Marchand, fut ordonné le 4 juin 1746, 
et nommé, cette même année, curé de Chambly. Plus tard, il 
devint curé de Verchères. où il mourut, le 2 novembre 1798, à l'âge 
de 76 ans. 

Parent, Joseph-Bazile. né le 5 janvier 1724 à Beauport. fils de 
Mathieu Parent et de Marie Marthe Deblois. ordonné le 15 janvier 
1747, fut chargé des paroisses de Saint- Jean-Deschai lions et île 
Saint-Pierre-les-Becquets. Il devint en 1753. vicaire de l' Ange- 
Gardien, et'curé de Saint-Cuthbert, en 1770. Il conserva cette cure 
jusqu'à sa mort, arrivée aux ursulines des Trois-Pivières, le 16 
avril 1773. à l'âge de 51 ans. 

Cohade 1 , Guillaume- Ignace, jésuite, né en 1718. était mission- 
naire de Saint-François du Lac en octobre 1747. et à Bécancourt 
en août 1749. Il fut aussi missionnaire des sauvages de la Bivière- 
des-Caps (Saint-André). Décédé et inhumé à Saint-Louis de 
Kamouraska le 6 juin 1756. 

Mathevet, Jean-Claude, prêtre de Saint-Sulpice, né en mars 
1717, au diocèse de Viviers, arriva au Canada, en 1740, avec 
Mgr de l'Aube-Eivière. Il était diacre alors 2 , et ne fut ordonné 
que le 15 mars 1747. Il fut chargé de la mission des Algon- 
quins, au lac des Deux-Montagnes, dont il fut fait supérieur, en 
1761. succédant à M. Quen. Sa mort arriva, le 2 août. 1781. 
Inhumé le 4. à Montréal. 

1 Et Quoad. 

2 Registres de Kamouraska, 7 août 1740. 



122 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1747 

Daudin, Henry, venu en juillet 1747, missionnaire en Acadie, 
en 1754. et retourné en août 1755. Il possédait parfaitement la 
langue algonquine, et composa, dans cet idiome, des sermons 
qu'il a laissés. Il fut affligé, les trois dernières années de sa vie, 
d'une paralysie humiliante, qui déroba à ses confrères la plupart 
de ses excellentes vertus. 

De G-lapion, Augustin- Louis arriva en Canada, en juillet 1747, 
et mourut le 24 février 1790. à 71 ans. Il était supérieur des 
jésuites, en 1703. Après sa mort, il ne restait plus que trois 
jésuites en Canada. C'est le père De Glapi on, qui prépara à la 
mort Corriveau et sa fille, condamnés et exécutés à la Pointe- 
Lévis \ 

De Laloutre, Jean-Louis, arrivé en juillet 1747, retourna en 
1755. Il fut missionnaire de Messagouche, Beaubassin, aujour- 
d'hui fort Laurence, dans la baie de Fundy. 

Germain, Charles, jésuite, arrivé en juillet 1747, fut nommé, en 
1703, curé du Cap-de-la-Madeleine, et décéda le 5 août 1779. 

Gtiraitlt de Villeneuve, Etienne- Thomas, jésuite, arrivé en 
juillet 1747, résidait à Québec, et desservit les sauvages de 
Lorette. Il décéda, le 8 octobre 1794, à Québec. 

Vauquelin, Nicolas André, missionnaire à Port-Royal de 1739 à 
1742, arrivé à Québec en juillet 1747, et retourné en juillet 1758. 

Eécher, Jean-Félix, arrivé en août 1747, devint curé de 
Québec, chanoine honoraire et directeur du séminaire de Québec ; 
il mourut le 10 mars 1768, âgé de 44 ans et trois mois. Il est 
inhumé dans la chapelle du séminaire. 

Chaufour, Pierre, né â Montréal le 22 juin 1724 fils de J.-Bte 
Chaufour et d'Angélique Boisseau. Fut ordonné le 23 septembre 
1747, et nommé curé de Saint-Michel, de Bellechasse, où il 
mourut le 20 juillet 1700, âgé de 30 ans. Il desservit aussi Saint- 
Etienne de Beaumont, de 1758 à 1759. 

Collet, Charles-Ange, ordonné le 23 septembre 1747. devint 
chanoine de Québec. Il était présent aux obsèques de M. De 
Montcalm. Les Anglais l'obligèrent à retourner en France, en 
1700. Il était frère de Luc Collet, le récollet. 

Curot, Jacques- François, né à Montréal le 22 juillet 1724, fils 
de Martin Curaux et de Madeleine Cauchois, ordonné le 23 
septembre 1747, fut nommé la même année, curé du Cap Saint- 
Ignace. En 1755, il était missionnaire à St-Jean. île d'Orléans. 
De 1704 à 1783, il était curé de Saint-Pierre, rivière du Sud. Il 
mourut à l'hôtel-dieu de Québec, le octobre 1780, à 02 ans, et 
fut inhumé le 9, dans le chœur de l'église de l'hôtel-dieu. Curaux 
est le véritable ortographe. 

1 De Gaspé, Anciens Canadiens, p. 368. 



1747-1748] DU CLERGE CANADIEN 123 

Mafque-Garaut-St-Oxge. Charles, né le 26 février 1724. à 
Montréal fils de Pierre G-areau St-Onge. et de Marie-Anne Mange, 
et veuf de Marie Jos. Deguire ; ordonné le 23 février 17-47, fut 
missionnaire de Sainte-Anne et de Saint-Roch-des-Aulhets. en 
1750. curé de Berthier de Belleehasse, en 1769. et de Saint- 
Valier, avec la desserte de Berthier. en 1770. Il y demeura 
jusqu'à sa mort, arrivé le 24 juillet 1794. à l'âge de' 70 ans et 
cinq mois. Il est inhumé dans l'église de Saint-Valier. du côté 
de l'évangile. 

Papin, Bazile. né à Brille, le 17 février 1722, tils de Gilles 
Papin et de Marie Jos. Bénard, ordonné le 23 septembre 1747. 
desservit Berthier, de 1767 à 1784. Il mourut le 2 novembre 
1784. âgé de 58 ans et demi, et fut inhumé dans l'église du Ber- 
thier de Montréal. 

Parent, Jean- Louis- Laurent, né à Montréal le 10 avril 1723. 
fils de J.-Bte et de Marie-Jeanne Guay, ordonné le 23 septembre 
1747. fut nommé, en 1*166, curé de Berthier de Belleehasse. Il 
devint ensuite curé de la Bivière-Ouelle, et mourut à Saint- 
Valier, où il s'était arrêté, dans un voyage à Québec, le 13 mars 
1781, à 59 ans. Il est inhumé dans l'église de Saint-Valier. 

Plante, Awjuste, né le 14 mars 1719, à Deschambau.lt, fils 
d'Augustin et de Geneviève Chartier. ordonné le 23 septembre 
1747, fut nommé, en 1748, curé de Kamouraska. où il demeura 
jusqu'à sa mort, arrivée le 23 novembre 1755. à l'âge de 34 ans. 

Touville de la Découverte. Joseph- François, né à Montréal, 
le 22 septembre 1724, fils de François Madeleine d'Youville, et 
de Marguerite Dufrost. Ordonné le 23 septembre 1747. devint 
curé de Saint-Ours, et mourut le 10 avril 1778, à 53 ans et demi. 
Il fut inhumé, le 12 avril à l'hôpital-général, de Montréal, près de 
sa mère, madame d'Youville, fondatrice de cette communauté. 

Porlier, Pierre- Antoine, né à Montréal le 19 mai 1725, fils de 
Claude Cyprien Jacques et d'Angélique Cuillerier. Ordonné le 8 
juin 1748. tut nommé en 1759, curé de Sainte-Anne de la Pocatière, 
et de Saint-Ours, en 1778. Il mourut, le 17 août 1789, à l'âge de 
66 ans. 

Beaizèle. Jean, prêtre de Saint-Sulpice. né le 13 janvier 1723 
dans le diocèse de Limoges, arriva le 12 juin 174S. Curé de Saint- 
Laurent depuis 1769, il y mourut, le 24 juin 179U, à l'âge de 68 ans. 

Oastagnac dePontarion, Joseph-Marie, prêtre de Saint-Sulpice. 
né le 19 mars 1723, à Limoges, d'une famille très-distinguée, arriva 
au Canada avec M. Beauzèle. le 12 juin 1748. Il travailla avec- 
zèle dans Montréal ; mais une application trop forcée lui dérangea 
l'esprit et le rendit inutile pendant les vingt dernières aimées de 
sa vie. Il mourut au séminaire de Montréal, le 6 décembre 1777. 
âgé de 54 ai 18. 

De Kebbebio, Louis-Marie-Melehior, arrivé le 12 juin 1748, 



124 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1749-1748 

missionnaire à Berthier (en haut) de 1751 à 1754, était curé de 
Saint-Laurent, île d'Orléans, en 1767. Il retourna en France, en 
septembre 1768. 

Gordan, Antoine, jésuite, arriva en août 1748. Il signait Gordon 
au registre de Charlesbourg, le 27 septembre 1776. On le trouve, 
missionnaire, à Saint-Régis, jusqu'à sa mort, que Mgr Plessis dit 
être arrivée, en 1777. Les registres de cette paroisse pour les 
Mimées 1777 à 1779, détruits par le feu, nous empêchent de constater 
la date précise de sa mort, que M. Noiseux a fixé au 29 juillet 
1779. 

Well. Jean-Baptiste, jésuite, arrivé en août 1748, se trouvait, 
en 1759. au Cap-de-la-Madeleine. Il mourut à Montréal, le 18 
juillet 1791, à 71 ans. 

Homaire, Louis- Philippe, arrivé en juin 1749, retourna en 
août 1756. 

Lamiq, François, prêtre du séminaire de Québec, natif d'Aire, 
arriva en juin 1749, et mourut le 1er octobre 1757, à l'âge de 36 
ans. Il était alors directeur du séminaire. Il est inhumé dans la 

cathédrale. 

Forget-Duverger, François, arrivé en 1749, est le dernier 
missionnaire que le séminaire de Québec envoya, en 1754, chez 
les Casquias, sur le Mississipi, où il se trouva seul, en 1759, après 
la mort de M. Laurent, missionnaire de Sainte-Anne et de Sainte- 
Famille des Casquias \ 

Laurent Nicolas, missionnaire envoyé par le séminaire de 
Québec, en 1750, avec le précédent, aux Illinois, chez les Cas- 
quias, comme supérieur de la mission des Illinois, mourut en 
décembre 1758. et fut inhumé le 1er janvier 1759, à Cahokia 2 . 

Benausse, Antoine, prêtre de Saint-Sulpice, né le 8 juillet 1712, 
au diocèse de Saint-Pont dans la paroisse Cyran, arriva en Canada, 
le 14 août 1749, et mourut à Montréal, le 17 novembre 1750. 

GrUAY, Jean, prêtre de Saint-Sulpice, né le 10 octobre 1718, au 
diocèse de Clermont, et ordonné le 12 juin 1745, arriva le 14 août 
1749, et mourut à Montréal, le 18 août 1786, à 68 ans. 

Des Bergères de Eigauville, Charles-Régis, né à Québec, le 
24 septembre 1724, fils de Nicolas de Eigauville, officier, et de 
Marie Pachot, fut ordonné le 20 septembre 1749, et nommé 
missionnaire à Saint-François du sud jusqu'en 1752, premier curé 
résident à cette même paroisse. Yicaire-Général, et chanoine du 
chapitre de Québec, il fut aussi curé et supérieur de l'hôpi tal- 
onnerai, et seigneur de Berthier de Bellechasse. Il mourut, le 24 
décembre 1780, à l'âge de 56 ans, et fut inhumé dans l'église de 
l'hôpital-général. 

1 et 2 Archives du séminaire de Québec. 



I749J DU CLERGÉ CANADIEN 125 

FiLIONj Joseph^ né à Québec, le 22 août 172<». fila de Joseph 
Filion et de Marie-Suzanne-Lecours, fut ordonné le 20 septembre 
1749, et nommé curé des Grondines en 1*750, curé du < 'ap-Santé 
en 1752. où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée, le 2 octobre 1795. 
11 est inhumé sous le maître-autel, côté de l'Evangile, dans l'église 
de cette paroisse. 

GtOdefroy- de XoRM.vxviLLE. Louis-Nicolas, né le 24 mars. 
1724. fils de Louis de Normanville et de Marguerite Lemaître. 
des Troie-Rivières, tut ordonné le 20 septembre 1749. Il mourut 
à 39 ans, le 3 octobre 1762. à l'hôpital-géneral de Montréal. 

Guay, Louis- Michel, né le 20 octobre 1722. fils de Michel Guay 
et de Marguerite Grenet. de la Pointe-Lévis. fut ordonné le 20 
septembre 1749, et alla, en 1750. comme missionnaire à Saint- 
Antoine de la Eivière-du-Loup. Il était curé de Sainte-Anne de la 
Pérade. en 1701. Il y mourut, le 19 juin 1785, à 63 ans. 

Lagroix. Antoine, né à Beauport, en 1720. fils de Jean Lagroix 
et de Louise Langlois, fut ordonné le 20 septembre 1749. et 
chargé, la même année, de la mission de Sainte-Geneviève, de 
Batiscan. En 1704. il fut nommé curé de Lotbmière, et. en 1 7 * ; r> . 
curé de Saint-Michel, jusqu'à sa mort. Il desservit Beaumont, 
jusqu'en 1778. et Berthier. pendant un an. Il mourut à Saint - 
Michel, 13 mai 1788. à 68 ans. et conformément à ses dernières 
volontés, il fut inhumé dans le cimetière. 

Gadois dit Mauger, Louis- François, récollet, né le 16 mars 1 72 1 
à Montréal, fils de Jacques Gadois, orfèvre, et de Madeleine 
Chorel. Ordonné le 20 septembre 1749. mourut le 22 juillet 1771. 
Il s'appelait en religion frère Elzéar. 

Morand, Antoine-Marie, né le 12 mai 1724. à Montréal, fils de 
Nicolas Morand et de Marie Lorrain, fut ordonné le 20 septembre 
1749, et nommé en 1750, vicaire de Saint-Joseph de Lévis. Il 
mourut à Varennes, le 4 avril 1773, à 48 ans : inhumé dan- le 
sanctuaire. 

Sarault, Louis Paschal. (Saro. à L'acte de Baptême) né le 20 
avril 1720. à Montréal, fils de Pierre Sarault et de Marie Bourbon 
de Montréal, fut ordonné le 20 septembre 174!». et nommé curé 
de Saint-Charles, rivière Boyer. jusqu'à sa mort, arrivée, le l'- 
octobre 17!>4. 

Brassard, louis-Marie, né a Québec, le 19 décembre 1726, tils 
de Jean-Baptiste Brassard et de Françoise Huppé, fut ordonné, le 
20 septembre 1749, et nommé, en 1750. curé de Nicolet, où il 
demeura jusqu'à sa mort, arrivée, le 27 décembre 1800, à l'ig< 
74 ans. Le séminaire de Nicolet, qu'il fonda, conserve un éternel 
souvenir de ce généreux bienfaiteur. 

Forqrt, Guillaume-Charles, arrivé en juin 1750. retourna en 
octobre 1756. 



126 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1749-1751 

Poncin. Claude, prêtre de Saint-Sulpice, né le 24 février 1725, 
au diocèse de A r ienue. en Bauphiné, et ordonné en décembre 1749, 
vint au Canada, en juin 1750. 11 mourut le H) mai 1811, à 
Montréal, à 86 ans. 

Davaux-Besson-de-la-Garde, Jean-Pierre, prêtre de Saint- 
Sulpice. né le 12 septembre 1720. au diocèse de Viviers, arriva 
le 23 août 1750, et fut ordonné le 19 septembre 1750. Il mourut 
à Sainte-Geneviève de Montréal, le 11 avril 1790, à 04 ans. Il 
signait Besson. 

Feré-Duburon, François, né en 1727, fut ordonné à Québec, le 
27 octobre 1750. Chargé de la paroisse des Ecureuils, la même 
année, il passa en 1705. à celles de Varennes, qu'il desservit 
jusqu'à sa mort, arrivée, le 11 novembre 1801. à, 75 ans. Une 
lettre de Mgr Plessis, alors jeune prêtre et secrétaire de l'évêque 
de Québec, fait connaître en quelle estime était ce digne prêtre. 

' : Québec. 22 mars 1790... Monsieur, En prêtant ma main pour 
écrire des lettres de grand- vicaire, à votre adresse, je n'ai pas cru 
vow& desservir, encore moins le diocèse, qui ne pouvait que 
gagner à votre promotion. Un sentiment d'humilité et de 
modestie vous a fait envisager cette place comme supérieur à vos 
talents. C'est en vous un nouveau degré de mérite, qui me 
confirme dans l'opinion, que le choix de Mgr était sage, et 
aurait attiré des applaudissements universels. Mais enfin vous 
avez refusé. C'est une affaire finie. 

Pour entrer dans vos vues, j'ai dissimulé à Mgr ma surprise, 
et j'ai travaillé à lui faire agréer votre refus. Il l'a reçu comme 
on reçoit un échec, dans un projet qu'on a à cœur ; mais sans 
vous imputer d'autres motifs, que ceux que vous alléguez. 

Vous voilà donc quitte avec votre évêque. Eeste à savoir, si 
messieurs du clergé auront la même indulgence, quand cette his- 
toire leur sera connue ; car, malgré vos efforts et les miens pour 
tenir secrètes les offres que vous a faites Mgr, je serai bien trompé, 
si on les ignore dans quelques mois. La maligne curiosité perce 
partout. Il n'y a peut-être aucun lieu au monde, où l'on puisse 
dire avec plus de vérité qu'ici, : " Nihil est oportum quod non reve- 
labitur ". J'en vois tous les jours, des exemples qui m'étonnent. 

J'ai été bien reconnaissant de la qualité d'ami, qu'il vous a plu 
me donner. Puisse-je mériter de la conserver longtemps, s'il ne 
faut pour cela que les sentimens d'un cœur généreux, j'ose me 
vanter que personue ne sera mon maître, quand il sera question 
de vous rendre justice. 

On ne j>eut rien ajouter à la grande estime, ni au profond res- 
pect, avec lesquels j'ai l'honneur d'être, etc./' Plessis." 

Carpentier, Joseph, récollet, né à Québec le 10 janvier 1728, 
iils de Claude Carpentier et de Geneviève Marchand. Ordonné le 
31 janvier 1751, et décédé en 1700. 

De Thiersant, Pierre- François, né en 1725, bachelier de la 
faculté de Paris, fut ordonné, à Québec, le 31 janvier 1751, et 






1751] DU CLERGÉ CANADIEN 127 

nommé, en 1755, curé do Sainte- Anne (le Beaupré. Il retourna 
en France, le 6 octobre 1758. 

Tinon-Desrociies, Ignace, né le 30 juin 1728, tils de François 
Tinon-Desroches et de -Marie ( 'harlotte Côté; ordonné le 15 sep- 
tembre 1751, était, en 1774. curé de Lorette et de Notre-I)ame-de- 
Foye. Il mourut le 30 avril 1777. 

Gatien, Jean-Baptiste, né à Québec, le 27 septembre 1719, fils de 
Henry Gatien et de Marguerite Lafranchi.se, fut ordonné le 15 
septembre 1751, et envoyé missionnaire à Saint-Jean-Deschaillone, 
en 1752, nommé curé de Berthier de Bellechasse. en 1702, et de 
Lotbinière en 1704, il desservit Sainte-Croix, de 1784 à 1785. Il 
mourut le 10 mai 1785. à l'âge de 05 ans, et fut inhumé dans le 
sanctuaire de l'église de Lotbinière. 

La Taille, Mathieu-Camin, né le 26 novembre 1725, à Québec, 
fils d'Henri La Taille, et de Marie-Jeanne Gatien. ordonné le 15 
septembre 1751, fut curé de l'île Dupas, jusqu'en l7<i'i. puis à 
Saint-Charles de Chambly où il mourut, le 18 octobre 1722, à 57 
ans 1 . 

Le Guerne, François, natif de Guergrist-Moullon, évêché de 
Quimper, et ordonné à Québec, le 15 septembre 1751, fut nommé 
en 1758, curé de Saint-François, île d'Orléans, où il décéda le 6 
décembre 1789, à 65 ans. Il y fut inhumé dans le sanctuaire de 
l'église du côté de l'évangile. 11 était poëte et homme de science. 
Il donna des cours de philosophie, au séminaire de Québec. 

Proulx, Antoine, né le 15 juin 1726, à la Pointe-aux-Trembles, 
fils de François Proulx, et de Thérèse Faucher, fut ordonné le 15 
septembre 1751, curé de Saint-Michel d'Yamaska, et nommé en 
1758, curé de Terrebonne, où il demeura jusqu'à sa mort, arrivée 
à l'hôtel-dieu de Montréal, le 7 novembre 1788, à 62 an-. Il fut 
inhumé, le 11 du même mois, à Terrebonne, sous le degré de la 
chapelle Sainte- Antoine. 

Petit, Pierre-Florent, né à Québec, le 20 janvier 1128, fils de 
Pierre Petit et de Genevière Petit, fut ordonné, le 31 janvier 1751, 
et mourut, après deux jours de maladie, le 8 mars 1762, âgé de 34 

ans, à Saint-Michel de Bellechasse, qu'il desservait depuis l'au- 
tomne précédent. 

Montgolfier. Etienne, prêtre de Saint-Sulpice, né le 24 
décembre 1712, dans le diocèse de Vienne, en Dauphiné, fut 
ordonné, le 23 septembre 1741, et vint en Canada, en octobre 1751. 
Il devint vicaire-général, et septième supérieur du séminaire de 
Montréal. Il mourut le 27 août 1791, à l'âge de 78 ans. M 
Montgolfier, avait été élu évêqne par le chapitre de Québec, le 15 
septembre 1763 ; mais le gouvernement anglais refusa de sous- 
crire à sa nomination. Il est l'auteur de la vie de Sœur Bourgeois, 
publiée à Montréal en 1818. Il inhuma Madame d'Youville le 2»; 
décembre 1771. 

1 Le nom est Gain ilit Latreille. 



128 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1752-1753 

Jolivet, Louis, prêtre de Saint-Sulpice, né le 20 avril 1725, au 
diocèse d'Orléans, et ordonné le 30 juin 1749, arriva le 30 juillet 

1752. Il mourut à Montréal, le 20 janvier 1776, à 51 ans. 

Amplement, André-Charles, prêtre de Saint-Sulpice, né le 27 
juin 1724, à Saint-André d'Abbeville, diocèse d'Amiens, fut ordonné 
le 30 juin 1749, et vint au Canada, le 30 juillet 1752. Il mourut 
à Montréal le 14 décembre 1756, à 32 ans et demi. 

Yirot, Joseph, jésuite, arriva en juillet 1752. Le 3 mai 1754, à 
St-Michel d'Yamaska, il signait Claude François Virot. Il retourna 
en septembre 1764. 

Haneuzer, Gabriel, récollet, ordonné à Québec, le 30 août 1752, 
et décédé le 21 février 1762. On rencontre son nom aux registres 
des Trois-Rivières. 

Bedard, Pierre-Laurent, né à Charlesbourg, le 6 juillet 1729, 
tils de Thomas Charles Bedard, et de Jeanne Françoise Huppé- 
Lagroix, fut nommé, la même année, curé de Saint-François, 
rivière du sud. Son premier acte est du 14 novembre 1752. 11 
y resta jusqu'à sa mort, ayant la desserte de Berthier, en 1766, et 
celle de Saint-Pierre pendant plusieurs années. Il mourut le 11 
mars 1810, âgé de 81 ans dans la paroisse de Saint-François qu'il 
avait dirigée pendant 58 ans. Quelle heureuse administration ! 

Youville-Dufrost, Charles-Farie-Magdeleine, né le 19 juillet 
1729, à Montréal, était fils de François d'Youville et de Marguerite 
Dufrost \ Il fut ordonné le 26 août 1752, et nommé curé de la 
Pointe-Lévis, avec la desserte de Saint-Henri, de 1766 à 1774. 
Vicaire-général en 1775, 1774, curé de Boucherville jusqu'à sa 
mort le 10 mai 1790, à l'âge de 60 ans. 

Salleneuve, jésuite, était à Charlesbourg en avril 1753. Il y 
signe un acte. 

Collet. Léonard- Philibert, récollet, en religion frère Luc 2 , né 
le 3 novembre 1715, fut ordonné à Québec, le 24 février 1753, et 
exerça le ministère en qualité de vicaire de Québec. En 1755, il 
était aumônier de la presqu'île et Rivière-aux-bœufs. Aumônier 
des troupes, en 1759, il fut fait prisonnier par les anglais et con- 
duit en Angleterre. Elargi, en 1760, il passa en France, dans une 
maison de sou ordre, où il mourut quelques années plus tard. 

Hamelin de la Jonquière. Pierre- Joseph, arrivé en juillet 

1753. retourna en septembre 1769 3 . M. Viger dit qu'on ne trouve 
aucune trace de ce prêtre. 

Robert, Jean-de-Dieu-François, prêtre de Saint-Sulpice, né le 
20 avril 1724, au diocèse de Limoges, arriva le 3 septembre 1753. 
En 1763, il desservit la paroisse de Saint-Laurent de Montréal. 
Il mourut, à Montréal, le 23 avril 1784, à 60 ans. 

1 Fondatrice de l'hôpital-général de Montréal. 

2 Registres de l'Archevêché. 

3 Noiseux, liste chronologique. 



1753-1754] DU CLERGÉ CANADIEN 129 

Bériau, Louis- Michel^ né le 29 avril 172s. fila de Joseph Bériau 
et de Jeanne Bernier, fut ordonné le 17 novembre 1753, et nommé 
la même année, curé des Ecureuils jusqu'en 1865. En 1796, il* 
était curé de Saint-Augustin, où il mourut, le 1er mars 1801. à 
l'âge de 73 ans. 

Hingan. Jacques, né le 6 février 1729, à Avranches. fils de Jean 
Hingan et de Jeanne Jamany, fut ordonné, à Québec, le 17 
novembre 1753, et nommé en 1754, curé des Grondines ; en 1762. 
curé de Saint- Jean-Deschaillons, et en 1767, de l'Islet, avec la 
desserte du Cap Saint-Ignace, où il fit bâtir l'église en 1777. Il 
fut transféré en 1779, à Saint Jean, Port-Joli, et mourut, dans la 
paroisse de l'Islet, le 19 août 1779. à l'âge de 50 ans. 

G-uicHARD de Kersident, Vincent -Henri, prêtre de Saint-Sul- 
pice, né le 13 avril 1729, au diocèse de Quimper, fut ordonné le 
10 mars 1754, et arriva le 5 septembre de la même année. On 
trouve, au Lac des deux Montagnes, sa signature ainsi écrit 
Guichaut. Il mourut à Montréal, le 16 octobre 1793, à 64 ans '. 

Eenault, Pierre- Simon, né le 13 février 1731, fils de Pierre 
Renault et de Marie Gariépy, fut ordonné, le 30 mars 1754, et 
nommé, en 1759, curé de Beauport, où il mourut, le 26 janvier 
1808, à 77 ans. il est inhumé dans l'église de Beauport. 

Cugnet, Gilles-Louis, né à Québec, le 11 juin 1731, fils d'Etienne 
Cugnet et de Louise Dusautoy, fut ordonné le 14 juillet 1754, et 
nommé chanoine le 17 août suivant. 11 était présent aux funé- 
railles de M. de Montcalm, le 14 septembre 1759. 

Eudo, Gilles, né le 27 août 1724, vint en juillet 1754, et fut 
nommé, en 1756, curé de Sainte-Famille, île d'Orléans. Pendant 
le siège de Québec, en 1759, il se retira à Charlesbouro; avec tous 
ses paroissiens. 11 mourut le 22 avril 1779, à l'âge de 55 ans. el 
fut inhumé, par M. d'Esglis, dans l'église de la Sainte-Famille. ' 

Arseneau, Joseph, venu en 1755, après l'expulsion des Acadiens 
à la Baie des Chaleurs. 

Boiret, Urbain, natif de Senlis, vint en Canada, le 26 juillet 
1754. Mgr de Roquelaure, son évêque, qui avait une haute estime 
de ses belles qualités, avait fait beaucoup d'instances pour le 
retenir dans son diocèse. Il professa, avec distinction, la théologie 
pendant 25 ans au séminaire de Québec, dont il fut un des supé- 
rieurs. Le 24 février 1765, il faisait un baptême à l'île Dupas. Il 
mourut, à l'hôpital-général de Québec, le 1er décembre 177 1 
fut inhumé dans la chapelle du séminaire. 

Vizien, Phi lippe- José [>lu arrivé en juillet 1754. fut nommé de 
suite vicaire de Québec, et curé de Sainte-Anne 'le Beaupré, en 
1757. Il repartit pour la France en novembre 1799. 

1 II avait, parait-il, la voix la plus belle et la plus mélodieuse uu'on eût 
entendue en Canada. 



130 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1754 

GtRAVé-de-la-Kive, Henry -François, arrivé le 26 juillet 1754, 
devint vicaire-général et supérieur du séminaire de Québec. Il 
mourut à l'bôtel-dieu de Québec, le 4 février 1802, à 71 ans et 
8 mois. Il est inhumé dans la chapelle du séminaire. 

Brassier, Gabriel-Jean, prêtre de Saint-Sulpice, né le 26 août 
1729, en Auvergne, fut ordonné le dimanche de la Sainte-Trinité 
1754, et vint au Canada le 20 août de la même année II était 
supérieur du séminaire de Saint-Sulpice, vicaire-général et curé 
de Montréal, lorsqu'il mourut le 20 octobre 1798, à 68 ans. 

Pélissier de Féligonde, Jean-François, prêtre de Saint-Sul- 
pice, né le 15 mai 1727, au diocèse de Clermont, et ordonné le 19 
septembre 1750. arriva en Canada, le 5 septembre 1754. De 1756 
à 1763, il fut curé au Sault-au Kécollet, et mourut à Montréal, lo 
21 avril 1779, à 52 ans. Il signait De Féligonde. 

Durumen, Jean-Marie-Mathias, prêtre de Saint-Sulpice, né le 
24 février 1729. à Morlay, diocèse de Tréguier, en Bretagne, fut 
ordonné le 24 mai 1753, et arriva en Canada, le 19 septembre 1754. 
Il mourut le 25 janvier 1757. à 28 ans. 

De Labrosse, Jean- Baptiste, jésuite, né à Trémouille, en Poitou, 
arriva au Canada, le 24 septembre 1754. Il était, en 1762, mission- 
naire de Saint-Henri de Mascouche; de Chicoutimi, en 1766, et 
de Bimouski avec la côte nord, en 1769. En 1773, il visitait les 
missions de l'Acadie, et retournait à Tadoussac, l'année suivante. 
C'est là qu'il mourut, le 11 avril 1782, à l'âge de 68 ans, et fut 
inhumé dans la chapelle de Tadoussac, par M. Compain. Son corps 
a été depuis transporté de Tadoussac à Chicoutimi. 

" C'est le père LaBrosse, dit M. Taché, dans ses Forestiers et 
Voyageurs, qui a mis la dernière main à cette belle chrétienté 
Montagnaise, si pleine de foi et de piété. Il a écrit la plupart des 
livres religieux qui sont encore en usage ches les Mont agnais, a 
composé un dictionnaire de la langue de ce peuple et traduit des 
passages considérables de la sainte écriture dans cette langue. Le 
père LaBrosse, a encore répandu chez ses bons et chers sauvages, 
l'usage de la lecture et de l'écriture qui s'est transmis de géné- 
ration en génération dans toutes les familles de cette tribu jus- 
qu'à ce jour." 

Gamelin-Lajemarais, Ignace, né le 5 octobre 1731, fils d'Ignace 
(lUtnelin et de Louise Dufrost, fut ordonné, le 13 octobre 1754, et 
décéda, le 22 septembre 1799, à l'âge de 68 ans, à Saint-Philippe, 
dont il était curé. 

Beverchon, Jean- Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice, né le 27 avril 
1727, au diocèse de Saint-Claude, fût ordonné, le 5 juin 1751, et 
arriva en octobre 1754. Il se noya, le 7 septembre 1768, et fut 
inhumé à la Pointe-Claire de Montréal, le 12 du même mois, à 41 
ans. 

Pétrimoulx, Médard, né le 3 octobre 1731 à Québec, fils de 
Pierre Michel Pétrimoulx et de Louise Maillou, fut ordonné à 



1754-1755] DU CLERGÉ CANADIEN 131 

Québec, le 13 octobre 175-4. En 1758 était curé de Saint-Antoine 
de la Rivière-du-Loup, fut nommé curé de Chambly en 1769. Il , 
passa en 1777, à la cure de l'Assomption où il mourut, le 11 avril 
1799, à 69 ans. 

Loiseau, Claude, récollet, en religion frère Théodore, fut ordonné 
le 21 décembre 1754. On le trouve à Beaumont, de novembre 
1761 à janvier suivant. En 1762. il fut nommé missionnaire de 
Saint-Joseph et de Sainte-Marie de la Beauce. Il passa à la cure 
de Sainte-Croix, qu'il desservit, depuis octobre 1766 à septembre 
1774. Il mourut le 21 décembre 1788. 

Depéret, Jean, récollet, en religion, frère Antoine, fut ordonné 
à Québec, le 21 décembre 1854. On le trouve en 1757, aumônier 
au fort Saint -Frédéric. 

Léger, Jean-Baptiste, venu en 1754 ] . Aucune autre trace de 
ce prêtre. 

Marchand. Pierre, né le 22 avril 1732, fils d'Etienne Marchand, 
et de Marie- Anne Boutrel, fut ordonné le 4 mai 1755, et nommé 
en juin 1756, curé de Terrebonne, puis de Saint-François. île Jésus. 
Après 53 ans de ministère et d'une vie extrêmement laborieuse, et 
toute sacerdotale, il se retira du ministère, dans une maison parti- 
culière, à Terrebonne, le 1er octobre 1806, où il mourut, le 21 août 
1808, à l'âge de 76 ans. 

De Lagarde, Pierre- Pi ml- François, prêtre de Saint-Sulpice, né 
le 19 juillet 1729, à G-aret-de-Vaison, arriva au Canada, le 15 
septembre 1754, et fut ordonné le 24 mai 1755. En 1765. il était 
missionnaire des Iroquois, à la Présentation. Il mourut, à Montréal, 
le 3 avril 1784. à 55 ans. 

Magon De Terlaye. Français-Auguste, prêtre de Saint-Sulpice, 

né le 24 juillet 1724. à Saint-Malo, arriva le 15 septembre 1754. et 
fut ordonnele 24 mai 1755. Il mourut au Lac-des-deux-Montagnes 

le 17 mai 1777. à 53 ans. Il signait De Terlaye. 

Huet de la Valimère, Pierre, prêtre de Saint-Sulpice, natif 
du diocèse de Nantes, arriva sous-diacre en 1754, et fui ordonné 
le 15 juin 1755 et nommé curé de la Rivière des Prairies. En 1777. 
premier curé résidant à Saint-Eoch des Aulnets. et, en 1778, de 
Sainte-Anne de Lapocatière. Il passa dans le diocèse de Baltimore 
en 177^. par ordre du gouvernement d'alors 2 . De retour au 
Canada, en 1792. il mourut d'une chute de voiture, à l' Assomption, 
le 29 juin 1806. à 75 ans. Il est inhumé à Saint-Sulpice. 

Duvau, T. R.. aumônier du vaisseau du roi l'Opiniâtre fait, en 
juin 1755, une sépulture à la Pointe-Lévi». 

Yeyssière. Léger, en religion frère Emmanuel, récollet, ordonné 
à Québec, le 27 décembre 1755, desservit les paroi.-- - 3aint- 

1 Noiseux, Liste Chronologique. 

2 Registres des lettres A p. 324 




132 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1755-1757 

Michel et de Beaumont, de 1702 à 1766. Il mourut, aux Trois- 
Eivières, le 26 mai 1800. 

Borel, François, né à Avranches, le 12 juin 1727, fils de Simon 
Borel et de Marie Gonix, fut ordonné le 20 septembre 1755. Vicaire 
à Charlesbourg, 1756. missionnaire à Notre-Dame-de-Foye ; curé 
de Charlesbourg de 1774 à 1786. Décédé à l' hôpital-général de 
Québec le 5 février 1702. à l'âge de 64 ans et 7 mois. Est inhumé 
à Notre-Dame-de Foye. Il était, en 1756, missionnaire à Notre- 
Darne-de-Foye. et curé de cette même paroisse, en 1760. 

Cotton, François-Joseph-Marie, récollet, né à Montréal le 16 
novembre 1731. tils de Michel Cotton et de Françoise Gagnon, en 
religion frère Etienne, fut ordonné le 20 septembre 1755 \ 

Massy. Joseph-Charles, récollet, né le 28 novembre 1730, à 
Montréal, tils de Joseph Massy et de Marie-Joséphine Barolet, en 
religion frère Joachim, ordonné le 20 septembre 1755 2 . 

Léridon des Allières. Jean-Baptiste- René, né le 20 juin 1732. 
fils de François des Allières et de Anne Ozon, delà paroisse de 
Saint-Firmin. diocèse d'Orléans, fut ordonné le 20 septembre 1755. 
Il était vicaire à la Pointe-Lévis, en 1755. Il signait tantôt Des 
Allières, tantôt Léridon et Lendon. 

Trutai't. Joseph-Amable, né le 25 février 1731, tils de Bertrand 
Trutaut et de .Mark- Anne Gervaise, de Montréal, fut ordonné le 
2n septembre 1755, et nommé, la même année, curé de Kamou- 
raska, avec la desserte de l'Isle- Verte, des Trois-Pistoles et de 
Bimouski. Il mourut, à l'âge de 69 ans, le 14 mai 1800. Son corps 
repose dans l'église de Kamouraska. 

Floque. Paul, récollet, arrivé le 18 mai 1756, mourut le 1er juin 
suivant, à 36 ans. Il est inhumé dans l'église de l'hôtel-dieu de 
Québec. 

Duberger. Charles, du diocèse dAuch, né le 4 novembre 1720, 
tils de Jean Duberger et de Catherine Lestian, fut ordonné le 18 
septembre 1756, et nommé curé de Batiscan en janvier 1757. On 
le trouve curé à Sainte-Croix, en 1758. Il mourut curé de cette 
paroisse, en octobre 1760. 

Audrau, Pierre, jésuite, ordonné le 2 février 1755. 

Dombal. Julien, arrivé le 20 septembre 1756, mourut le 4 
novembre 1760. 

Boyer. aumônier sur le vaisseau du roi le Célèbre, fait un bap- 
tême à l'Ile-aux-Coudres le 27 juillet 1757. 

Massot, CiuiUaame-Giïles, récollet, en religion frère Ange, né en 
1726, fut ordonné le 2 septembre 1757 3 . 

1 et '-' Registre C. de l'Archevêché, p. 91. 
3 Registre C. de l'Archevêché, p. 104. 



1757-1758] DU CLERGÉ CANADIEN 133 

De.mkks, Jean, récollet, en religion frère Louis, né le 1er janvier 

1733, à Saint-Nicolas, fila de Loais Dumay (Demers) et de^ 
Thérèse G-agnon, tut ordonné, le 24 septembre 1757. Il* 
desservit les Grondines, en 1761, et fut missionnaire àSaint-Jean- 
Deschaillons, en 17<i7. En 17 s !>. il devint supérieur des récollets 
à Montréal, et mourut, à l'hôpital-général de Montréal, le 2 
septembre 1813. à 81 ans et 8 mois. Il est inhumé dans l'église 
paroissiale. Ce frère est le dernier prêtre, de son ordre, en Canada. 

Parent, Pierre-Clément, né à Beauport le 13 avril 1733, de 
Pierre Parent et de Jeanne Chevalier, ordonné, le 24 septembre 
1757. fut nommé eu 1758, curé de Sainte-Anne de Beaupré, et 
curé de Beaumont, de 1762 à 1765. En octobre 1765, il alla aux 
Ecureuils. 11 mourut le 7 avril 1784. à Nataskouan, mission du 
Labrador, où il fut enterré par M. Joseph Roy. qui ht planter 
une croix but -a fosse '. 

Curateau de la Blaiserie, Jean-Baptiste, prêtre de Saint- 
Sulpice, né le 12 juin 17-'-', dans le diocèse de Nantes, fils de 
Pierre Curateau et de Jeanne Fonteneau, arriva le 9 septembre 

1754, et fut ordonné, le 2 octobre 1757. Il est le premier principal 
ou supérieur du collège de .Montréal. Il y mourut . à 60 ans, le 11 
lévrier 1790. 

Margot. Michel-Marie, né à Beauport, le 15 novembre 1734 fils 
de Joseph Marcon, et d'Elizabeth Toupin, fut ordonné le 30 
novembre 1757. vicaire à Charlesbourg ; 1760, curé de l' Ange- 
Gardien, et mourut à Saint-Joachim, le 20 mars 1769, à 35 ans. 

Filiau-Dubois, Joseph- Hy polit e, né à Montréal, le 13 novembre 

1734. fils de François Filiau et de Thérèse Vigé, et ordonné le 30 
novembre 1757, fut de suite nommé vicaire à la Pointe-Lévis 1767. 
curé de Sorel et de l'île Dupas jusqu'en 1775 II mourut, le il 
mars 1788, à la Prairie-deda-Madeleiue. à l'âge de 53 ans. 

Dosque. Befnard-Sylvestre, originaire du diocèse d'Aire, arrivé 
en août 1758, tut nommé, eu 1759, curé de Beaumont. Il tut en 
1769, nommé curé de Québec, et mourut à l'hôtel-dieu, le 29 
janvier 1774. à 47 ans. 11 est inhumé dans le chœur de la 
cathédrale. 

De Creitte. <'h<irle*. diacre du diocèse de Metz, fut ordonné a 
Québec, le 23 septembre 175s-, Il retourna en France en 17<;<i. 
Il signait GreitU . 

Pêtrimotjlx, Jean-Baptiste, récollet, en religion frère Dominique, 
né à Québec, le 21 juillet 1735. fils de Pierre Michel et de Louise 
Maillon, fut ordonné le 23 septembre 175^. Vicaire à Saint- 
Antoire de la Rivière du Loup, en 1759. Il était au couvent de 
Montréal en L789. et fut nommé en 1796 : curé de Saint-Pierre-du- 
Portage, ou l'Assomption, où il mourut, le 3 juin 1799. à 64 ans. 

1 Notes de M. .r. Viger. 

-' Registres G. de l'Archevêché, p. 109. 



134 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL p759 

Labrie, Charles-Gabriel, religieux cordelier, aumônier de la 
frégate. Lachefine. Pendant que le sort de la colonie se décidait 
devant Québec, ce père accompagnait un corps de troupes com- 
mandé par d'Hastrel-de-Rivedoux, capitaine au régiment d'infan- 
terie du Languedoc, et se rendait jusqu'à Batiscan Les registres 
de cette paroisse y attestent sa présence, par deux actes qu'il 
signa, en juillet et en septembre 1759 '. 

Ponceau. Jacques- René, religieux cordelier, et aumônier des 
vaisseaux du Roy, aumônier de la frégate Lapomone, était aux 
Grondines le 21 août 1759, et le 16 février 1760, il faisait un acte 
de baptême à Sainte-Rose. île Jésus. 

Chesnot. Joseph, aumônier des vaisseaux de Sa Majesté, était 
de passage aux Ïrois-Pistoles où il baptisa un enfant le 26 avril 
1859. 

1 Avec ce religieux, se trouve terminée la liste du clergé, qui servit l'église 
du Canada sous la domination française. Le siège épiscopal de Québec, vacant, 
par la mort de Mgr de Pontbriand, arrivé le 8 juin 1760, ne fut occupé qu'en 
1766, par Mgr Briand. Ce prélat ouvre la liste des évèques de Québec, sous 
ta domination anglaise. La première ordination, conférée par Mgr Briand, fut 
celle de M. Jean-François Hubert, qui, vingt ans plus tard, en 1786, et des 
mains du même prélat, devait recevoir la consécration épiscopale, pour 
occuper aussi le siège des évèques de Québec. 

Note. En septembre 1759, il y avait 181 prêtres dans la Nouvelle-France; 
sept ans plus tard, cest-à-dire, le 20 juillet 1766, jour de l'ordination du 
premier prêtre, M Jean-François Hubert, après la cession, il n'y en avait 
plus que 138. 



J 



RÉPERTOIRE GÉNÉRAL 



DC 






CLERGÉ CANADIEN 

LISTE DES PRÊTRES 

DEPUIS LA CONQUÊTE 

DIOCÈSE DE QUÉBEC. 

Après l'ordination du père Jean-Baptiste Pétrimoulx qui avait 
eu lieu en 1758. près de huit ans s'écoulèrent pendant lesquelles 
aucun jeune lévite ne reçut l'ordre de prêtrise en Canada. 
Quelques jeunes canadiens, passés en France, y furent ordonnés 
et revinrent se dévouer au service des missions canadiennes. 

L'évêque. de Québec, qui ne prit possession de son siège épiscopal 
qu'en 1766, voyait son vaste diocèse réduit à un très petit nombre 
d'ecclésiastiques. La source d'où lui étaient venus près des deux 
tiers de son clergé, se trouvait maintenant étrangère. Les ordres 
religieux des jésuites et des récollets se trouvaient supprimés. Le 
diocèse par lui-même ne pouvait fournir que peu de sujets pour 
réparer toutes ces pertes, et les besoins spirituel.- >e taisaient 
ressentir davantage, après les malheurs de la guerre Que restait- 
il à faire? appeler des prêtres de France au secours du diocèse... 
Pendant trente ans on rit des efforts incroyables pour parvenir, à 
ce but, sans pouvoir surmonter la résistance invincible qu'y 
opposait le gouvernement britannique 1 . Pour lever cet obstacle, 
il ne fallut rien moins que la révolution française. Elle rit voir 

1 Un mémoire dos catholiques de la province de Québec, présenté an 1783, 
à la cour de Londres, demande avec instance qu'il soit permis h l'évêque de 
Québec de faire venir des sujets ecclésiastiques d'Europe. 



136 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1763-1766 

ce qu'il fallait penser des ecclésiastiques français ; combien ils 
étaient attachés aux bons principes, et ennemis de la nouveauté. 
Aussi, en 17!>3 et depuis, tout prêtre français muni d'un passe-port 
d'un des secrétaires du Roi, fut reçu à Québec, sans la moindre 
difficulté. C'est ainsi que le Canada s'enrichit des dépouilles de 
l'église de France, et eut le double avantage et de donner asyle à 
des malheureux, et de se procurer des sujets éprouvés par la per- 
sécution. 

Plus de quarante prêtres français sonl ainsi venus partager les 
travaux; des missionnaires canadiens: nous rencontrerons leurs 
noms dans la suite de ce répertoire. 



I.kvkakd. était missionnaire aux G-rondines, en 1763. 

Martel, Joseph-Nicolas, né à Québec, le 21 avril 1721. fils de 
Jean Martel et de Marie-Anne Rouville, entra chez les jésuites, et 
passa en France; mais ayant quitté l'ordre en 1763. il revint au 
Canada, le 6 juin 1764, et fut chargé, la même année, de la paroisse 

de Saint-Laurent. île d'Orléans, paroisse qu'avait desservie son 
frère, pendant plus de trente ans. Il se noya le 29 juillet 1772, à 
l'âge de 51 ans. et fut inhumé à Contrecœur. 

Mennard. Jean-Pierre, arrivé le 6 juin 1764. passa en 1766. à la 
cure de Saint-Jean. île d'Orléans, qu'il desservit jusqu'en 1777 : 
nommé curé de Chambly. il desservil cette dernière paroisse 
jusqu'à sa mort, arrivé le 28 juin 1792, à l'âge de 54 ans. Lors de 
l'inhumation de M. Mignault (en 1868) les ossements de M. 
Mennard furent retrouvés parfaitement conservés, et Mgr de 
Montréal les confia aux -oins de M. J. O. Lion, de Chambly. 

Hubert. J/ean-Ifrançois, 9ème évêque de Québec, né le 23 février 
1739, fils de Jacques Hubert et de Marie Louise Maranda, delà 
ville de Québec, fut ordonné le 20 juillet 1766. Il fut longtemps, 
secrétaire de l'évêque de Québec, directeur, et, cinq ans, supérieur 
du séminaire de Québec. Pendant qu'il était curé de l'Assomption 
chez les Hurons, près du Détroit, où il s'était rendu en 1781, il fut 
élu en 1784. coadjuteur de Mgr d'Esglis. et nommé le 14 juin 1785, 
par le Pape Pie VI, évêque d'Almyre. in partibus. Consacré sous 
ce titre, le 20 novembre 1786. par Mgr Briand, ancien évêque de 
Québec, il succéda à Mgr d'Esglis. le 12 juin 1788 \ Il se démit 
le 1er septembre 1797, et mourut à l'hôpital-généralde Québec, le 
17 octobre suivant, à 58 ans, 7 mois et 23 jours. Il fut inhumé 
dans le chœur de la cathédrale, côté de l'Evangile, auprès de la 
tombe de Mgr Briand. 

1 C'est Mtrr Hubert qui proposa au clergé du diocèse l'établissement de 
la Société Ecclésiastique <lite de Saint-Michel. 



1766-1767] DO CLERGÉ CANADIEN 137 

Verreau, Jean-Marie, né le 22 mars 1740. au Château-Kicher 

fils de François Terreau et d'Elizabeth Gagnon; ordonné le 2."* 
août 1766 ; premier curé résident de Sainte-Marie de la Beauee ; 
1796. curé de Saint Thomas, jusqu'à sa mort, arrivée le 19 août 
181*7, à. 76 ans. D'un zèle inextinguible, aussi indulgent pour les 
autres, qu'il était sévère pour lui-même 1 . 

Latour-Déséry, François-Xavier, prêtre de Saint-Sulpice, né le 
11 novembre 1741, à Montréal, fils de Charles Latour et Françoise 
Leroux ; ordonné le 20 septembre 1766. Agrégé au séminaire de 
Montréal, le 10 septembre 1773 ; curé d'office, le 12 janvier 1777. 
décédé le 30 octobre 1793. à 52 ans. Il est le premier canadien 
agrégé au séminaire de Montréal. 

Cazot, Jean-Joseph, jésuite, né le 4 octobre 1T28, à Palizeux, 
paroisse de Tévêché de Loan. fils de Jacques Cazot et de Jeanne 
Dauvin ; ordonné le 20 décembre 1766, décédé le 16 mars 1800, à 
71 ans, 5 mois 12 jours. Il mourut au collège des jésuites à 
Québec, et fut inhumé dans le chœur de la cathédrale. 11 est le 
dernier membre de la compagnie de Jésus, après la conquête. 

!Noel, Jean- Baptiste, jésuite, né le 31 décembre 1T28, fils de 
Pierre Noël et de Madeleine Lévêque de la paroisse de Norman- 
ville, évêché de Eouen ; ordonné le 20 décembre 1766, décédé le 16 
juillet 177<>. 

Denault, Pierre, lOème évêque de Québec, né à Montréal, le 2o 
juillet 1743, fils d'André Denault et de Françoise Boyer. Ordonné 
dans l'église de Saint-Pierre, île d'Orléans, le 25 janvier 1767. En 
1789, curé de Longueuil 2 . 

Gamelin-Maugras, Pierre-Mathieu, prêtre de Saint-Sulpice. né 
à Montréal, le 21 septembre 1740, fils de Pierre G-amelin et Marie 
Clémence JJufrost de la Jemmerais : ordonné le premier mars 1 767, 
décédé à Montréal le 12 novembre 1771, à 31 ans. 

Bailly de Messeix, Charles-François, évêque de Capse, et 
coadjuteur de l'évêque de Québec, né le 4 novembre 1740, à 
Yarennes, fils de François Auguste Bailly et de Marie- Anne 
Degoutin ; ordonné le 10 mars 1767, curé d'Halifax. Le 13 
octobre 1768, Mgr Briand le nommait vicaire-général in tut à Nbvœ 
Scotiœ provînciâ, ac Insulis adjacentibus, scilicet Regali, ac a 
Sancto Joanne (Cap Breton et Prince-Edouard) aliisque loris etiam 
dependentibus a Provinciâ Quebecensi quœ jacent infraparochican 
Vulgo Kamouraska. 1777. curé de la Pointe-aux-Trembles. jusqu'à 
sa mort, arrivée à Québec, le 20 mai 1794. inhumé à la Pointe-aux- 
Trembles. à 53 ans'. 

Hubert. Pierre- René, né le 31 août 1744. à Québec, til» de 
Jacques François Hubert et de Marie-Louise Marauda ; ordonné 
le 19 septembre 17<i7 : curé de Sainte-Anne de Beaupré; 177.". 

1 De G-aspé, Anciens Canadiens, p. 371. 

2 et 3 Voir p. 7. 



138 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1767-1772 

curé de Château-Richer, et de l' Ange-Gardien, en 17*77 ; décédé au 
Château-Richer, le 14 janvier 1797, à 52 ans. 11 était frère de 
l'évêque du même nom. 

Maquet, Alexis, jésuite, né le 25 mai 1715, à Saint-Médard, évêché 
d'Amiens, fils de Jean Maquet et d'Antoinette Hérissart; ordonné 
le 19 septembre 1767 ; missionnaire avec le P. Germain, à Saint- 
François du Lac ; décédé le 2 mars 1775. âgé de 65 ans. 

Gibault, Pierre, né à Montréal, le 7 avril 1737, fils de Pierre 
Gilbault et de Marie Saint-Jean; ordonné le 19 mars 1768; mis- 
sionnaire et vicaire-général aux Illinois de 1768 à 1775, poste 
des Hurons sur le Mississipi. Parti en juin 1777. 

Corbin, Jean- Baptiste, né à Québec, le 25 septembre 1741, fils 
d'Etienne Corbin et d'Angelle Boulé ; ordonné le 28 mai 1768 ; 
1796. curé de Saint-Joachim, jusqu'à sa mort, arrivée le 29 janvier 
1811, à 69 ans et demi. 

McDonell, Alexandre, ordonné le 6 mai 1768; 1791, mission- 
naire à New- Johnson, Haut-Canada ; décédé à Montréal, le 9 juillet 
1803, à 61 ans. 

Cherrier, François, né à Montréal, le 16 janvier 1745, fils de 
François-Pierre Cherrier et de Marie Dubuc ; ordonné le 20 mai 
1769 ; 1782, curé de Saint-Denis ; 1797, vicaire-général ; décédé à 
Saint-Denis, le 18 septembre 1809, à 64 ans et demi. 

Lepebvre, Jean- François- X avier, né à Québec, le 30 janvier 
1745, fils de François-Marie Lefebvre et de Charlotte Marié ; 
ordonné le 29 mai 1769 ; 1780, curé de Sain te- Anne de la Pocatière ; 
décédé le 24 mai 1794, à 49 ans. 

Berthiaume, Jean-Jacques, né à Montréal, le 20 septembre 1739 ; 
fils de Jean-Baptiste Berthiaume et de Marie Laçasse ; ordonné le 
19 août 1770; septembre 1770, curé des Bboulements ; 1775, de la 
Pointe-Lé vis ; 1783, dessert Beaumont; 1794, curé de Chambly ; 
1796, du Château-Richer jusqu'à sa mort, arrivée le 26 février 
1807, à 67 ans, à l'hôpital-général de Québec. Il est inhumé dans 
l'église du Château-Richer. 

Lemaire de Saint-Germain, Charles- François, né à Montréal le 
28 novembre 1747, fils de Joseph Lemaire et de Marie- Josephte 
Ducharme ; ordonné le 18 août 1771 ; curé de Contrecœur et de 
Repentigny ; décédé à Repentigny, le 28 mars 1793, à 45 ans. Il 
signait Saint- Germain. 

Martel, Joseph, né à Montréal, le 18 décembre 1747, fils de 
Pierre et de Marie-Anne Roy; ordonné le 9 février 1772 ; 1773, 
dessert Boucherville ; 1782, curé de Saint-Charles de Chambly ; 
1796, curé de Saint-Marc, jusqu'à sa mort, arrivée le 1er décembre 
1800, à l'âge de 53 ans. Il est inhumé dans l'église de cette paroisse. 

Bourg, Joseph-Mat hur in, né en Acadie, en 1744. ordonné le 19 
septembre 1772 ; missionnaire à Bonaventure. à Carleton et à 



1772-1774] DU GLKRGÉ GANADIEN 139 

Tracadie; 178"). vicaire-général en Acadie; 1T (> 4. curé de Saint- 
Laurent de Montréal; décédé le 20 août 17ï>7. à 53 ans. 11 était 
le parrain de feu le juge Vallières de Saint-Béal, né à Carleton. 
M. Bourg possédait à fond la langue des Micmacs. 

Pouqet, JeanrJBaptiste-JNb'él, né à Montréal, le 25 décembre 1745, 
lils de Paul Pouget et de Josephte Payette; ordonné le 19 sep- 
tembre 1772 ; 1773 curé de Saint-Cuthbert; et en 1775. du Sault-au- 
Eécollet ; 1784, de Berthier de Montréal, avec la desserte de Saint- 
Cuthbert, de janvier à octobre 1785 ; décédé à. Berthier, le 17 mai 
1818, à 72 ans et 9 mois. 

LeRoux, Joseph, venu de Tours, missionnaire en Acadie de 1773 
à 1788. 

Ledru, dominicain, missionnaire en Acadie de 1773 à 1788. 
En 1787, il desservait la Baie Fortune. Ile St-Jean Cheticamp. 
cap Breton. Memramcook. En 1789. il était remplacé par L'abbé 
Sigogne l . 

Bro, Jean, né en Acadie; ordonné le 15 novembre 1772 ; 1796, 
curé de Saint-Jacques de l'Achigan ; 1814, retiré du ministère, et 
décédé à 80 ans et demi, le 12 janvier 1824. Inhumé à Saint- 
J aeques-le-Mineur. 

Dugast, Théophile, récollet, en religion ChysostOme arrivé en 
1773; 1775. missionnaire à Saint-Michel d'Yamaska. où il décéda 
à 66 ans, le 14 octobre 1804. Il est inhumé sous le nom de Théo- 
phile bien qu'il signât toujours Chrysostôme. 

Dejieules, Joseph-Etienne, né le 3 août 1744. fils de Joseph 
Demeules et d'Angelle Lavigne ; ordonné le 4 avril 1773. la même 
année curé de Belœil, il fut aussi curé de la Pointe-aux-Trembles 
et des Ecureuils ; en 1783, curé de Longueuil. où il décède, à 45 
ans et demi, le 10 mars 1789. Il sigait Demeulle. 

Beaumont, Louis, né le 14 octobre 1746. fils de François Beau- 
mont et de Marie Boucher; ordonné le 18 septembre 1773 : 1788 
curé de Terrebonne ; 1800, de Verchères ; où il décède, à 55 ans el 
demi, le 31 mars 1802. 

Aide-Créql t y. Jean- Antoine, né à Québec, le 6 avril 1749. til> de 
Louis Créquy et de Marie Lefebre ; ordonné le 24 octobre 177'; . 
1775. curé des Eboulements, de l'Isle-aux-Coudres et de la Baie 
Saint-Paul ; décédé le 6 décembre 1780, à 31 ans et demi ; il est 
inhumé à la cathédrale près l'autel de la Sainte-Famille, côté de 
l'épître. Il s'était adonné à la peinture. et le tableau de la chapelle 
de la Sainte-Famille, à Québec, brûlé en 1707. était son oeuvre. 

Hubert. Augusti -David, né à indice, le 15 février 1751. fila de 
Charles Hubert et de Charlotte Thibaut: ordonné le 26 lévrier 
1774; 1774, dessert la, Pointe- Lévis et Saint-Henri: 1775. curé de 
Québec; noyé à l'âge de M ans. le 21 mai 1702. près de l'île d'Or- 

1 Lettres de l'abbé Sigogne ù l'Archevêché de Québec. 



140 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1774-1775 

léans; trouvé le 6 juin et inhumé dans la chapelle de la Sainte- 
Famille, à la cathédrale \ 

Payet. Louis, né à Montréal, le 25 août 1749, fils de Louis Payet 
et de .Marie- Anne Denaut : ordonné le 26 février 1774; 1786, mis- 
sionnaire à Michillimakinac. curé de Saint-Antoine de Chambly; 
1*798 de Verchères, jusqu'à sa mort, arrivée à l'Assomption, le 2(î 
août 1801, à 52 ans; inhumé à Verchères. 

Racine, Joseph) né le 26 décembre 1*743, fils de François Racine 
el d'Elizabeth Lecomte; ordonné le 18 mai 1774; curé de la Pointe- 
aux-Trembles de .Montréal, décédé à Montréal, le 6 mars 1701, à 
I- ans. 

ÎNoiseux. François, né le 17 novembre 1748. à Québec, lîls de 
François Noiseux et de Marie- Anne Guilbeau ; ordonné le 18 mai 
1774; 1774. vicaire de Saint-Pierre, île d'Orléans; 1775, curé de 
Belœil. 1796, vicaire-général e1 curé des Trois-Rivières, jusqu'à sa 
mort, arrivée le 18 novembre ls:u. aax Trois-Rivières, à 86 ans. 
M. Noiseux avait 60 ans et demi de prêtrise, 30 ans de vicariat- 
général. Il vit mourir 7 évêquos et 490 prêtres, dont 198 avaient 
été ordonnés après lui. 11 est L'auteur de la Liste Chronologique du 
Clergé : publier en is:;:j. 

Guillimin, Jean- André- Guillaume, prêtre de Saint-Sulpice, né à 

Québec, le 10 juin 1750, fils de Guillaume Guillimin et de Marie 
Geneviève Foucault ; ordonné le 3 juillet 1774, agrégé au séminaire. 
le -7 octobre 1*785, et décédé à Montréal le 11 juin 1800, à 50 ans. 

Compain, Pierre-Joseph, né à Montréal, le 11 avril 1740, fils de 
Pierre ( lompain dit. l'Espérance, et de Françoise Vacher ; ordonné 
le 3 juillet 1774 ; 1774, vicaire à Saint-Pierre. île-d' Orléans j 1775, 
curé des Eboulements, et de l'Isle-aux-( îoudres : LT88, curé de 
Beaumout; 170S. curé de Saint- Antoine de Chambly ; décédé le 21 
avril 1800, à (Jii ans. M. Compain avait la réputation d'être un 
excellent médecin. Il avait étudié cet art à Montréal, sous le 
docteur Feltz, chirurgien-major des troupes. Il avait, dit-on, un 
remède infaillible pour guérir les cancers. 

Foucher, Antoine, né au poste Wiats. état des Illinois, le 22 
juillet 1741. fils de Jean-Baptiste Foucher. et de Marie-Louise 
Lefebvre ; ordonné le 30 octobre 1774 ; 1778. curé de Saint-Henri 
de Mascouche; 1705, de Sainte- Anne-la-Pocatière ; 1806, deLache- 
naie ; décédé à Lachenaie, le 1er juin 1812. à 71 ans, et inhumé à 
Saint-Henri de Mascouche, le 3 du même mois. 

Dubois, Jean-Baptiste, ordonné le 1er avril 1775 ; 1775, curé de 
Saint-Cuthbert ; 1700, de Chambly; 1804, de Belœil ; où il décède 
le 5 février 1805, à 55 ans 2 . 

1 Sun épitaphe, est près la porte de la chapelle de la Sainte-Famille. 
- M. le colonel Landry, de Bécancour, son neveu est en possession du por- 
Irait de M. Dubois. 



L775-I776] DU CLERGÉ CANADIEN 141 

Bedard, Thomas- Laurent, ordonné le 23 septembre 177"): supé- 
rieur du Béminaire de Québec : décédé à l'nôpital-général, le 27 
mai 1795 ; à 18 ans ei demi; inhumé dans la chapelle du Béminaire 

de Québec. 

Lefebv&e, Jean- François- Xavier, né à -Montréal, le 4 décembre 
1750, fils de Charles Lefebvre et de Marie-Madeleine Trutaut : 
ordonné, le 28 septembre 1775; 1775. vicaire aux Ecoulements ; 
décédé, à Québec, le 21 janvier 1*186, après avoir prononcé ses 
vœux dans Tordre de Saint-François. 

Martel. Pierre- René- Ambroise, de Montréal ; ordonné le 28 
septembre 1775; 1775. curé de Sorel et de l'île Dupas; décédé, à 
Sorel, le 9 avril 1805, à 53 ans et demi. 

Pinet, Alexis, né à Saint-Jean. île d'Orléans, ordonné le 23 
septembre 1775; 1775. vicaire à Saint-Pierre. île d'Orléans : 177<;. 
curé de Saint-Eustache ; 1778. curé de Saint- Jean, île d'Orléans, 
avec la desserte de Saint-Laurent ; 1800, curé de Kamouraska ; 
décédé, le 6 juillet LS16, à 67 ans ; inhumé dans l'église de Kamou- 
raska. 

MEcDonell, Alexandre, ordonné, en mars 1776, arrivé, en juin 
1777: missionnaire de Grlengary, Haut-Canada; décédé, en 1803, 
à Grlengary. 

Bertrand. Laurent-Joseph, ordonné, le 18 août 1776; 1790, curé 
de la Bivière-du-Loup, des Trois-Eivières ; décédé, le 13 octobre 
1813, à 6i> ans. 

Conefroy, Pierre, né à Québec, le 28 décembre 1752. fils de 
Eobert Conefroy et de Marie-Josephte Métivier ; ordonné, le 21 
décembre 1776 ; 1790, curé de Boucherville : 1808, vicaire-général : 
décédé, à Boucherville. le 20 décembre 1816, à 64 an-. 

Brassard-Deschexeaux. Charles-Joseph, né le 13 novembre 
1752. fils de Joseph Brassard et de Madeleine Vallée; ordonné le 
21 décembre 1776; 1776, vicaire de Saint-Pierre île d'Orléans; 
177S curé de Beaumont; 17*6. curé de Lorette et deSaint-Fove ; 
1809, vicaire-général, décédé le 9 juillet 1^32. à Lorette. 

Maillot, Benjamin- Nicolas, ordonné le 21 décembre 177<>; 
1788, curé des Trois-Eivières; 1790, curé de Saint-Eustache, 
jusqu'à sa mort, arrivé le 19 janvier 1810, à 56 an-, à Saint- 
Eustache. 

Perrault, Charles-François, né à Québec, le 1!» septembre 17">.;. 
fils de Jacques Perrault et de Charlotte DeBoucherville ; ordonné 
le 21 décembre 1776 ; 1777. en janvier, curé de Saint-Jean. île 
d Orléans : 1777. en novembre, de Sainte-Croix: 177 v . curé de 
Saint-Eustache : 1790, curé de Saint-Laurent de Montréal ; décédé 
le 24 décembre L794, à 41 ans, ù Saint-Laurent. 

Campbau, Charles-Bazile, né à Montréal, le 14 novembre 1736, 
fils de Henri Campeau et de Marguerite Chevalier; ordonné le 



142 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1777 

22 février 1777; curé de Longueuil, et décédé à Montréal* le 29 
novembre 1782. à 46 ans. 

Dénonce. Desservant à l' Ange-Gardien, 1777. 

Derome-dit-Descarreaux, Jacques, né à Québec le 16 octobre 
1752; fils de Joseph Derome. et de .Marie- Angelle Filliau; ordonné 
le 20 avril 1777 ; 1777, curé de Saint-Anne de Beaupré et de 
l' Ange-Gardien; 1786, curé de Charlesbourg, où il décède, le 30 
septembre 1808, à 56 ans. 

Dudevant. Arnault- Germain, natif de Bordeaux, fils de Jacques 
Dudevant et de Jeanne Barbeguière, de la paroisse de Sainte- 
Croix, ville de Bordeaux, vint à Québec, en 1775. y termina ses 
études, et s'agrégea au séminaire. Ordonné le 20 avril 1777. Il 
partit le 10 juillet 1782 pour la France, d'où il ne revint plus. Il 
se rendit, en 1783. à Cadix pour passer dans l'Amérique du sud, 
mais sa famille n'en reçut plus de nouvelles, et resta sous la 
pénible impression qu'il fut pris et fait esclave par les Sarrazins. 

Lahaille. Jean- Baptiste, originaire du diocèse de Tarbes ; 
ordonné, le 20 avril 1777 ; 1796, procureur du séminaire de 
Québec; 1806, vicaire-général, et supérieur du séminaire; décédé, 
le 24 mai 1809, à 58 ans. Il est inhumé dans la chapelle du 
séminaire. 

Bedard. Paul-Ambroise, ordonné le 17 août 1777; décédé, au 
séminaire de Québec, à 26 ans et demi, le 28 octobre 1780 ; 
inhumé dans la chapelle du séminaire. 

Dumotjchel, Jean-Baptiste, ordonné le 17 août 1777 ; 1788, 
curé de Longueuil ; 1789, de Suinte-Geneviève, de Montréal, retiré 
en 1826 ; décédé à Sainte-Geneviève, le 22 décembre 1828, à, 78 
ans; il est inhumé dans l'église de cette paroisse. 

Fortin. Jean- Marie, né le 6 novembre 1751, fils de Julien 
Fortin, et de .Marie Navertj ordonné, le 17 août 1777 ; 1777, curé 
du Sault-au-Eécollet; 1788 à 1795, de Lotbinière, avec la desserte 
de Sainte-Croix; 1796, de Sainte-Foye; 1800, de Saint- Jean, île 
d'Orléans, avec la desserte de Saint-Laurent de 1818 à 1822 ; 
décédé à l'hôpital-général de Québec, le 9 décembre 1829 ; inhumé 
à Saint- Jean, île d'Orléans. 

Picard, Pierre, ordonné le 17 août 1777; 1782, curé de Saint- 
Olivier; de juin à octobre 1792, dessert Chambly ; 1798, curé de 
Saint-Hyacinthe jusqu'à sa mort, arrivée le 26 mai 1805, à 54 ans. 

Verreau. Joseph, ordonné le 19 octobre 1777 ; 1780, curé de 
Saint-Roch-des-Aulnets; retiré du ministère en 1818; dédédé le 
30 juin 1826. à 72 ans, à Saint-Roch-des-Aulnets. 

Archambault. Pierre- Victor, né à la Pointeaux-Trembles de 
Montréal, le 23 juillet 1750, fils de Pierre Archambault et de 

Note. La plupart des prêtres ordonnés à cette époque, ont une dispense 
d'irrégularité, pour avoir porté les armes. 



143 



1778-177!)] D u CLERGÉ CANADIEN 

Marie Josephte Chalifour; ordonné le 15 août 1778 ; curé de la 
Baie-du-Febvre, jusqu'à sa mort, le 19 décembre 1796, à 46 ans. 

Dufaux, François- Xavier, prêtre de Saint-Sulpice. né à Montréal 
le 16 janvier 1752. fils de Joseph Dufaux et de Marie- Anne Arel ; 
ordonné 16 août 1778; agrégé au séminaire de Montréal; 1785' 
vicaire-général et missionnaire au Détroit jusqu'à sa mort, le 12 
septembre 1796, à 44 ans 8 mois ; il est inhumé à Sandwich. 

Hubert, Louis-Antoine, né à Québec, le 3 juillet 1754. fils de 
Jacques-François. Hubert et de Marie-Louise Maranda ; ordonné 
le 16 août 1778; 1778. curé de Saint-Eoch-des-Aulnets ; 1780 de 
Sainte-Croix ; 1788, des Ecureuils ; 1793. se retire aux Grondines 
et y décède, le 18 janvier 1794; il est inhumé dans la vieille église 
des Grondines. ° 

Huot, Pierre, né à l' Ange-Gardien, le 23 avril 1751. fils de Jean 
Huot et de Marie-Françoise Fiset, ordonné le 16 août 1778 ■ 1778 
vicaire de Saint-Pierre. île d'Orléans, et desservant de 'Saint- 
Laurent; 1786. curé du Cap de la Madeleine ; 1792, de Maskinongé 
jusqu'à sa mort, arrivée le 12 septembre 1796. 

Grâce, Thomas, ordonné en septembre 1778 ; 1796, missionnaire 
subalterne à Halifax; 1816. missionnaire à Prospect en Acadie et 
conservant la première charge; décédé, le 2 mars 1827, à Prospect, 

Panet. Bernard-Claude, 12e Evêque de Québec, né à Québec le 
9 janvier 1753, fils de Jean-Claude Panet et de Louise Barolet ■ 
ordonné le 25 octobre 1778 ; 1781, curé de la Kivière-Ouelle l ' 
Evêque de Saldes, en 1806 ; de Québec, en 1825. Décédé à Québec 
le 14 février 1833. 

^ Panet, Jacques, né à Québec, le 14 février 1754. fils de Jean- 
Claude Panet et de Louise Barolet; ordonné, le 29 mai 1779- 
1779, curé de l'Islet ; se retire en 1829 ; décède àllslet le 23 mai 
1834, à 80" ans. ' " 

» 'atin, Nicolas-Henri, né à Montréal, le 25 octobre 1733, fils de 
Nicolas Catin et Marie- Anne Chauvin; ordonné, le 29 mai 177!) • 
177!», curé de Saint-Cuthbert. jusqu'à sa mort, arrivée le 28 janvier 
1785, à 51 ans. 

Guichaud, Jacques-Olivier, né à Québec, le 7 octobre 1755 fils 
de Jacques Guichaud el de Marguerite Eode ; ordonné, le 24 
octobre 177'.» ; 1781, curé du Cap-Saint-Ignace; 1781, curé de Ta 
Samte-Famille, île-d'Orléans : retiré par maladie en 1789 ; décédé 
à l'hôpital-général de Québec, le 2 mai 1790, à 35 ans : inhumé 
dans la chapelle Sainte-Anne de la cathédrale. 

Degu[re-dit-Larose, Jean-Baptiste, né à Montréal, le 13 mars 
1744, fils de Nicolas Deguire et de Marie- Anne Baudry, avait 
épousé .Marie-Anne Senécal. Devenu veuf, il fut ordonné, le 24 
octobre 1779 ; 1779, curé de Sainte-Anne-la-Pocatiùiv ; 1789, curé 

1 Voir sa notice, page 8. 



144 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1779-1781 

de Vaudreuil. jusqu'à sa mort, arrivée le 14 décembre 1815, à 
71 ans !» mois. Il eut pendant plusieurs années pour vicaire son 
fils, M. Joseph Deguire. 

Kaucher-Chateauvert, Charles, né à laPointe-aux-Trernblesde 
Québec, fils de Nicolas Faucher, et de Marie-Louise Vézina ; 
ordonné, le 24 octobre 1779 ; 1781, premier curé de Saint-Jean- 
Port-Joli ; 1796, vicaire de l' Ange-Gardien et du Château- Richer ; 
1798, curé de Beaumont ; décédé, le 27 mars 1803, à 59 ans. 

Thorel. Nicolas-Aubin, arrivé en 1780 ; décédé, le 22 janvier 
1802, à 47 ans ; inhumé au cimetière de l'hôpital-général de Québec. 

Perrault, Charles, né à Québec, le 9 mai 1757 ; fils de Jacques 
Perrault et de Charlotte de Boucherville ; ordonné, le 20 mai 1780 ; 
1790, curé de Lavaltrie ; 1792, curé de l'Ile-aux-Coudres ; où il 
décède le 1er janvier 1793, à 35 ans et demi. 

Gagnon, Pierre- P risque- Amable, né au Château-Bicher, le 15 
décembre 1752, fils de Prisque Gagnon et de Cécile Lefrançois ; 
ordonné, le 23 septembre 1780 ; retiré du ministère après six ans 
d'exercice ; décédé, à la Baie Saint-Paul, le 9 juin 1848, à 96 ans. 

Jean, Joseph- Maurice, né à Québec, le 29 décembre 1753, fils de 
Maurice Jean et de Marie-Marthe Bussières ; ordonné, le 23 
septembre 1780 ; 1783, curé de Saint- Joseph de la Bcauce ; 1785, 
de Sainte-Marie de la Beauce ; 1786, des Ecureuils ; 1789, de 
Contrecœur ; 1793, de Sainte-Geneviève ; 1802, des Grondines ; 
1811, de Lotbiniôre ; décédé, le 2 juillet 1811, à l'âge de 57 ans et 
demi ; inhumé dans l'église de Lotbinière. 

Durouvray, Jean-Baptiste- Guillaume, né à Québec, le 13 mars 
1752, fils de Jean-Baptiste Durouvray, et de Geneviève Petit; 
ordonné, le 23 décembre 1780 ; 1781, vicaire à Saint-Pierre, île 
d'Orléans ; 1783, curé de Saint-Hyacinthe ; décédé, le 10 septembre 
1796, à 44 ans. 

Labadie, Pierre- Nicolas, né à Québec, le 15 novembre 1755, fils 
de Pierre Labadie et de Marie-Louise Paquet ; ordonné, le 23 
décembre 1780 ; 1781, curé de Deschambault, et desservant des 
Grondines ; vicaire à Québec ; 1797, curé de Bécancourt ; décédé, 
le 8 juin 1820, à 65 ans. 

Lapond, Pierre, né à Québec, le 15 octobre 1755, fils d'Antoine 
Lafond, et de Catherine Jealin ; ordonné, le 23 décembre 1780 ; 
décédé, à Montréal, le 3 janvier 1783, à 27 ans. 

Vezina, Joseph-Marie, né à Québec, le 24 avril 1752, fils de 
Pierre Vezina, et de Marie-Françoise Parent ; ordonné, 31 mars 
1781 ; 1781 premier curé de Saint-Henri ; 1794, curé de Saint- 
Valier, avec la desserte de Berthier, de 1810 à 1811 ; décédé, le 
12 avril 1819, à 67 ans, à Saint-Yalier. 

Chauveaux, Charles, né à Québec, le 2 août 1758, fils de Claude 
Chauveaux et de Catherine Feuilleteau, ordonné le 22 septembre 



I78IJ DU CLERGÉ CANADIEN l45 

ÎÏs*' ili?*? ^j* 784 ' P^fesseur au séminaire de Québec- 

à Snt Tn \' ? n nF ier f? du 8ud ! fait une m is«on à l'Acadie et 
a toamt-Joseph de Chamblv en lvqq- 1701 „,„.,< ,1 « • : » ^ 

la Pocatière; où il diJè ]Vur dl^LTè iX^T^' 

renommé par ses talents et sa profonde p™é £ 16 millet 1802 

son eorps lut transporté dans A nouvel leéglise de eet e aro Li 

n&szzfàï grand onclede rH °" «£** 

Kimber, Thomas, né à Québec, le 2 septembre l^S fil* ^ 
1?81 P v V : mb "' 2 d n 6 Genevière Allard ! ordonné 22 septembre 

19 janvier 1832, à 73 ans, If^é^'y^^ l **** le 

tembr^nsf A mf ERMAIN i ***»-***», ordonné le 22 sep- 
lemoie 1781, 1796, curé de Saint-Martin- 180-? a q tt P 

où il décède, le y juillet 1804, à 46 an' ' Prennes; 

^BNoœ yZouis-Gabriel-Boland, né à .Montréal le iq miiiaf un» 

-SAifflûï ââSttïïa reit/î^ 

Ciqimrd, François. On a sur ce urètre do» H««;i i.- 
ph.ques, qne je Soi» devoir retr^e? « "„* "tg* **"*» 

pWle sLnairt^S .«£££ «e^sT 

avec JV1 Capel, autre prêtre qui venait aussi pour les ■ ? ' 
il se rendit aussitôt à Montra A'^\ i„ p -ri , missions 

fit redescendre à Québi e r e „ ( nV ï "ï?" Haldi ™"d le 

les bois de la Malbave le 2<7 in,^ 1 V* J««rta à travers 

gouverneur le ^vo^ffi "T±S% fc 

binaire de P^'l'eln ^"^nï^^^" 



146 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1782-1783 

tembre 1784, époque où il fut nommé directeur dans la maison 
Saint-Sulpice de Bourges. La révolution l'en chassa, le 24 août 
1191. Il passa à la Nouvelle-Orléans, d'où le supérieur l'envoya 
au séminaire de Baltimore, Etats-Unis. Arrivé le 23 juin, il 
en partit le 8 août, pour les missions de la baie Sainte-Croix, où 
il se trouvait le 10 octobre, parmi des sauvages pauvres et dont 
il n'entendait pas la langue. Ne pouvant se procurer même la 
nourriture, il descendit, en mai 1794, sur la rivière Saint- Jean du 
Nouveau-Brunswick, où il était désiré. 

Il vint à Frédéricton, pour s'y établir, et se rendit à Québec, le 
20 juin 1794, afin d'obtenir de l'évêque les pouvoirs d'y exercer. 
De retour, il fixa sa principale à Madawaska, où il y avait plus 
d'habitations. Il en partit, en juin 1798, pour retourner à Balti- 
more ; de là au Détroit, Haut-Canada, le 12 octobre suivant, et en 
mai 1799, descendit à Montréal. Eetourné missionnaire à la 
rivière St-Jean, jusqu'en septembre 1803, il établit une mission sur 
la rivière Memramcouc, où il demeura jusqu'en 1812, qu'il devint 
curé de Saint-François du Lac, et missionnaire des sauvages. En 
octobre 1815, il se retirait à Saint-Sulpice de Montréal, où il décéda 
le 28 septembre 1824, à 70 ans. 

Paquet, Joseph- Michel, né à Québec, le 27 juillet 1755, fils de 
Joseph Paquet et de Marguerite Dugas ; ordonné, le 20 octobre 
1782 ; 1783, curé au Cap St-Ignace ; 1790, curé de Eimouski et de 
toute la côte jusqu'à Oacouna ; 1792, de Saint-Pierre du sud, où il 
décède, le 22 août 1810, à 55 ans. 

Eobert-Lapommerat, Antoine-Bernardin, né à la Prairie de la 
Madeleine, le 7 février 1757, fils de Pierre Eobert et de Marie 
Paquet ; ordonné le 20 octobre 1782 ; 1786, à juillet 1787, curé de 
Berthier de Belleckasse ; 1796, supérieur du séminaire de Québec ; 
1813, vicaire-général ; décédé à l'hôpital-général de Québec, le 11 
janvier 1826, à 69 ans j inhumé dans la chapelle du séminaire. 

Chauret, Jacques-Etienne, né le 26 décembre 1751, fils de 
Jacques Chauret et de Louise Laroche ; ordonné le 21 décembre 
1782 ; 1785, curé de Lotbinière, et desservant de Sainte-Croix, de 
mai 1785 à octobre 1787 ; décédé le 1er février 1789, à 38 ans ; 
inhumé dans l'église de Lotbinière. 

Gallet, Pierre- Antoine, né à Paris le 22 décembre 1753, fils de 
Pierre G-allet et d'Elizabeth-Geneviève Delaroche j ordonné le 21 
décembre 1782; 1788, curé de Sainte - Thérèse ; 1796, curé de 
Champlain et de Batiscan, jusqu'à sa mort, arrivée le 13 août 1809, 
à 55 ans, 8 mois, à Batiscan. 

Capel, prêtre de Saint-Sulpice, du diocèse de Lyon, venu en 
Canada le 22 mai 1783 avec l'abbé Ciquard, et retourné en France. 

Ducharme, Joseph- ZiQwrent, né à Michillimakinac, le 11 avril 
1758, fils de Laurent Ducharme et de Marguerite Métivier ; 
ordonné le 5 avril 1783 > 1784, missionnaire au Sault-Saint-Louis ; 
1790 à Lachine ; décédé au Sault Saint-Louis, le 29 décembre 1793, 
à 36 ans. 



1783-1784] DU CLERGÉ CANADIEN | ; 7 

4 Fitz-Simmoxs, Luc, récollet, né en Irlande, en 1783, mission- 
naire de Charlotte-town ; 1804. de Saint-Raphaël, comté de Gleil- 
gary, Haut-Canada ; 1806, de Comwallis ; 1807, de Bonaventure 
et de Percé ; 1811, parti du Canada. 

Ecuyer, Charles, né à Montréal, le 20 novembre 1758 • fiK de 
Jean Ecuyer et de Josephte Simon ; ordonné le 5 avril 1783 
agrégé au séminaire de Montréal, le 21 octobre 1788 ; sorti le I R 
septembre 1790 ; 1793, curé de Kepentigny ; 1802, curé d'Y-.m-. 
chiche, où il décède le 29 mai 1820, à 62 ans. 

Griault Jean-Baptiste, né à Québec, le 8 février 1758 fils 
d Etienne Griault et de Anne Bi^on; ordonné le 5 avril 1 7 83 • 
1792, cure du Cap Saint-Ignace ; 1806. curé de Sainte-An,, de 
la Pocatiere, ou il décède le 8 mai 1814, à 56 ans. 

Hamel Antoine, né à Québec, le 14 février 1756, fils de Michel 
H.miel et de Marie- Anne Belleau ; ordonné le 5 avril 1783 ■ 1783 
vicaire à Saint-Pierre, île d'Orléans ; 1787. dessert Saint-PierrT- 
L788, curé de la même paroisse ; décédé le 17 décembre 1791 à 15 
ans ; inhumé dans l'église de l'hôpital-général de Québec. 

Braun, Antoine-Théodore, né à Gemunde. évêché de Trêves 
arrivé sous-diacre, en 1781 ; ordonné le 5 avril 1783 ■ 1783 mis' 
sionnaire des Iroquois, parti en août 1787. 

Leclair Jean-Adrien, né à Québec, le 18 mai 1752. fil. dAm- 
broise Leclair et de Geneviève Huppé ; ordonné le 5 avril 1 T > ; 
1783 premier curé résident des Trois-Pistoles, avec la desserte de' 
K.mouski et de Haie-Verte ; curé de Cacouna ; décédé le 15 aoû 
1 i 92, a 40 ans ; inhumé dans l'église de l'hôpital-général de Québec. 

Roy, Jean-Joseph né à Montréal, le 6 septembre 175!' file 
Î?r7 1W? et d /, G ; l ^ lle .Sarault; ordonné le 20 septembre 
l J i C n'a C Tc? e Ch JL coutmi J 1 796, curé de Saint-Charles te 
décède le 13 décembre 1824. à 65 ans. 

i^^Tf' G^Uarm^Mathim, né à Montréal, le 20 février 
1761, fils de Joseph De Lonmier et de -Marie Madeleine Damours 

de Clignancour; ordonne le 3 mars 1 7 84; 1785, octobre, curé de 
feaint-Cuthbert, ou il décède le 1er décembre 1799, à ;;> ;()ls 

Lanctc >, René-Pascal né à Montréal, le 11 février 1755 fils de 
M.mvo.sLanctoet deMarie^osephte Gagné; ordonné le 3 mare 
1784, 1796, curé de Blairnndie, où il décède, le 11 mars 1816 à 

Leroux, arrivé en juin 1784; L786, missionnaire à Memramb 

et à Malpec ; parti en septembre 17!»»;. 

}lcT)o^hL,Joachim-Boderic. arrivé en juin L784; L784 mission- 
naire à Saint-Régis, où il décède le 25 aoûl 1806, à 50 ans 

# Jones John né en Irlande; arrive en juillet 1784; 17-7 buu4- 
rieur de la mission d'Halifax, où ildécèdeen 1802. 



148 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1784-1785 

Power, Thomas, arrivé en juillet 1784 ; 1784, missionnaire à la 
Nouvelle-Ecosse ; 1796, à Halifax ; 1801, Memramkoue. où il 
décède, le 18 juillet 1806. 

Aubry, Laurent, né à Saint-Laurent, île de Montréal, le 17 
juillet 1756, fils de François Aubry et de Cécile Groux ; ordonné 
le 15 août 1784 ; 1786, curé de Sainte-Geneviève, curé et mission- 
naire aux Ecoulements; 1796, curé de Contrecœur; 1808, de Sou- 
langes; 1817, de Contrecœur ; 1827, du Sault-au-Eécollet ; 1830, de 
la Pointe-Claire et de Sainte-Anne du bout de l'Isle ; 1832, curé 
de Saint-Koch. Se retire en 1836, et décède le 7 août 1839. 
Inhumé au Sault-au-Eécollet. 

Huet-dit-D'Alude, Jean- Baptiste, né à Boucherville, le 14 
février 1760 : fils de Pierre Huet et de Josepte Bénard ; ordonné 
le 15 août 1784 ; décédé à l'hôpital-général de Québec, le 29 
décembre 1784, à 25 ans. Il est inhumé dans la cathédrale près 
l'autel Sainte- Anne, côté de l'épitre. 

Lamotte, Antoine, né à Québec, le 23 novembre 1759, fils d'An- 
toine Lamotte et de Marie-Louise Drolet ; ordonné le 15 août 1784 ; 
dessert Beaumont; 1785, curé de Saint- Joseph de la Beauce ; 1817, 
curé deLachenaie, avec la desserte de Terrebonne, de juin à octobre 
1818; décédé le 14 février 1829, à 69 ans. Inhumé dans l'église 
de Lachenaie. 

Morin, Joseph-Marie, né à Québec, le 9 décembre 1756, fils de 
Bazile Morin et d'Angelle Blanchette; ordonné le 15 août 1784; 
vicaire à Deschambault ; 1791, curé de Sainte-Anne de la Pérade; 
se retire en 1821, et décède le 27 décembre 1843, à 87 ans, inhumé 
dans l'église de Sainte-Anne de la Pérade. 

Alinotte, Bonaventure, né à Montréal, le 20 août 1759, fils 
d'Antoine Alinotte et d'Agathe DeBreuille ; ordonné le 18 
décembre 1784; 1787, premier curé de Saint-Gervais ; 1806, curé 
de Saint- Antoine de Chambly ; se retire en 1834, et décède le 21 
mai 1839, à 79 ans et demi. Inhumé à Saint- Antoine de Chambly. 

Déguise, Francis-Joseph, né à Québec, le 29 décembre 1759, fils 
de François Déguise et de Françoise Jourdain ; ordonné le 18 
décembre 1784 ; 1786, curé de Sainte-Marie de la Beauce ; 1788, 
de Saint-Michel de Bellechasse; 1806 de Varennes; 1821, vicaire- 
général ; décédé à Varennes, le 29 juin 1835, à 75 ans. 

Fréchette, Pierre, né à Québec, le 2 février 1752, fils d'Etienne 
Fréchette et de Marie-Anne Duperé ; ordonné le 18 décembre 
1784 ; 1785, curé de Sainte-Croix ; 1796, curé de Belœil et de 
Saint-Hilaire, où il décède le 3 janvier 1816, à 64 ans. 

Landriaux. Paul-Louis, né à Montréal, le 21 juillet 1758, fils de 
Louis Landriaux et de Marie-Anne Prud'homme ; ordonné le 21 
mai 1785; 1787, curé de Sainte-Croix; 1788, de Berthier ; 1801, 
de Lotbinière; où il décède le 19 janvier 1812, à 53 ans et demi. 



1785-1786] DU CLERGÉ CANADIEN" 149 




— „.„_„ „ „„„..„ — , ^ . „^, „ „^, ^ ^ „ — , _ . _ „, . . _ 

Berthier de Montréal; retiré en 1823; décédé à Berthier, le 3 
juillet 1828, à 70 ans. 

Ctirouard, Antoine, né à Boucherville, le 7 octobre 1762, fils 
d'Antoine Girouard et de Marguerite Chaperon ; ordonné le 23 
octobre 1785 ; missionnaire à la Baie des Chaleurs ; 1788, curé de 
la Pointe-aux-Trembles et de la Longue-Pointe ; 1806, curé de 
Saint-Hyacinthe. M. G-irouard fonda, en 1811. le collège de Saint - 
Hyacinthe, incorporé par acte du parlement canadien, en 1815. Il 
dota aussi sa paroisse, en 1816, d'un pensionnat potir les jeunes 
tilles, sous la conduite des Sœurs de la Congrégation de Notre- 
Dame. Sa vie, a dit 21. De la Bruère,fut une vie toute de sacrifice 
et de dévouement ; et son cœur ne respira qu amour et patriotisme '. Il 
mourut subitement, en promenade à Varennes le 3 août 1832, âgé 
de 70 ans, et fut inhumé à Saint-Hyacinthe. 

Chenet, Esprit-Zéphirin, né à Montréal, le 16 février 1763, tils 
d'Antoine Chenet et de Josephte Deniers ; ordonné le 11 mars 
1786; 1790, juillet, curé de Saint- Vincent de Paul ; 1801 de Saint - 
Augustin; 1804, de Varennes, où il décède, le 23 décembre 1805. 
ù -12 ans et 10 mois. 

Gaillard, François-Bernard, né à Montréal, le 4 décembre 1762. 
fils de Claude-Pierre Gaillard et de Marie Arsenault ; ordonné le 
11 mars 1786; 1788, curé de Sainte-Anne de Beaupré, jusqu'en 
1802; 1808, vicaire de Saint-Hyacinthe jusqu'à 1812; décédé, à 
Saint-Charles, le 24 février 1817, à 54 ans. 

Duchouquet, Charles-Joseph-Lefebvre, né à Sainte- Anne de la 
Pocatière, fils de Joseph Duchouquet et de Marie Josephte Saucier ; 
ordonné le 11 mars 1786 ; 1786, vicaire à Saint-Pierre, île d'Or- 
léans ; 1787, curé de Berthier de Bellechasse ; 1788, des Ecoule- 
ments et de l'île aux Coudres, avec la desserte de la Malbaie . 
1794, de Saint-Roch de l'Achigan : 1796, de Saint-Hyacinthe: 
1801, de Berthier de Bellechasse. jusqu'en 1805; 1806, pension- 
naire de la société ecclésiastique, et vicaire à Saint-Gervais, 
jusqu'en 1815 ; décédé le 14 avril 181*7, à 56 ans ; inhumé au 
cimetière de l'hôpital-général de Québec. 

Marchand, Jean- Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice. né à Ver- 
t-hères, le 25 février 1760, de Louis Marchand et Marguerite 
DeNiverville ; ordonné le 11 mars 1786 ; agrégé au séminaire de 
Montréal, le 21 octobre 1788 ; 1788 à 1Ï96, principal du collège 
de Montréal ; I7i'6. missionnaire à Sandwich : décédé à Sandwich, 
le 14 avril 1825. 

Plessis, Joseph-Octave, llème évoque de Québec, né à Montréal, 
le 3 mars 1763, fils de Joseph Plessis et de Louise Ménard ; 

1 Lecture donnée par M. P. B. Delabruère, tils, à la première séance publique 
du " Cercle d'Union " de Saint-Hyacinthe, le 3 juillet 1859. 






150 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1786-1787 

ordonné le 11 mars 1786 ; 1*792, curé de Québec et secrétaire du 
diocèse ; promu à la cure de Québec le 2 juin 1792; nommé évêque 
de Canathe, en Palestine, et coadjuteur de l'évêque de Québec, 
par une bulle du Pape Pie VII, datée du 26 avril 1800 ; consacré 
sous ce titre dans la cathédrale de Québec par Mgr Denaut, le 25 
janvier 1801 ; appelé au Conseil Législatif de la Province du 
Canada en 1817 ; nommé archevêque de Québec, par une bulle du 
12 janvier 1819 ; parti pour Eome le 2 juillet 1819, et retourné à 
Québec le 16 août 1820 ; nommé, le 8 février 1820, assistant au 
Trône pontifical ; décédé à l'hôpital-général de Québec le 4 décembre 
1825, âgé de 62 ans et 9 mois ; inhumé le 7, dans le sanctuaire de 
la cathédrale, côté de l'évangile, en présence de son excellence le 
comte de Dalhousie, gouverneur en chef des provinces britanniques 
de l'Amérique septentrionale. Son cœur fut déposé, le 14 du même 
mois, dans le mur d'une des chapelles de l'église du faubourg Saint- 
Eoch, et un monument de marbre fut élevé auprès de ce lieu. 
Un marbre tumulaire a aussi été placé, le 2 décembre 1833, dans 
le sanctuaire de la cathédrale, auprès de sa tombe. 

Borneuf, Joseph, prêtre de Saint-Sulpice, né à Québec le 26 
septembre 1762, fils de Pierre Borneuf et de Madeleine Degrais ; 
ordonné le 8 octobre 1786 ; agrégé au séminaire de Montréal, le 
21 octobre 1788 ; procureur du séminaire de Montréal, où il décède, 
le 15 novembre 1819, à 57 ans. 

Brunet, François, né à Montréal, le 4 juillet 1763, fils de Fran- 
çois Brunet et de Marthe Pouget ; ordonné le 8 octobre 1786 ; 
1789, curé de Soulanges ; 1796, de Sainte-Eose ; 1808, de Saint- 
Jean-Port-Joli ; 1809, vicaire de Saint-Pierre-du-Portage ; 1810, 
curé de Saint-Paul ; décédé à Saint-Paul, le 10 avril 1819, à 55 ans. 

Prévost, Louis- Amable, né à Montréal, le 22 juillet 1757, fils 
d'Eustache Prévost et de Josephte-Anne Valade ; ordonné le 8 
octobre 1786 ; 1788, curé de Saint-Nicolas ; curé du Sault-au- 
Eécollet ; 1800, de Saint-Philippe ; 1807, de Saint-Olivier de 
Chambly ; 1811, de Saint-Mathias ; 1816, de Belœil et de Saint- 
Hilaire, où il décède le 11 septembre 1820, à 63 ans. 

Gatien, Jean-Baptiste, né à Saint- Joseph de la Beauce, le 7 
janvier 1764 ; fils de Jean-Baptiste Gatien et de Françoise Delisle ; 
ordonné le 25 mars 1787 ; 1787, vicaire et secrétaire de Mgr 
D'Esglis ; 1789, curé de Sainte-Famille, île d'Orléans ; 1806, de 
Sainte- Anne cle Mascouche ; 1810, de Saint-Eustache, où il décède 
le 16 août 1821, à 57 ans. 

Leclerc, Michel- Félicien, prêtre de Saint-Sulpice, né dans le 
diocèse de Montréal, le 10 février 1762 ; fils de Michel Leclerc et de 
Marguerite Bétourné ; ordonné le 25 mars 1787 ; 1787, missionnaire 
au Lac des Deux-Montagnes ; agrégé au séminaire de Montréal, le 
21 octobre 1788 ; décédé à Montréal le 9 mai 1813, à 51 ans. 

Marcheteau, Jean-Baptiste-Antoine, né le 25 novembre 1761 ; 
fils de Jean-Baptiste Marcheteau et de Geneviève Dauvier ; 



l78? ] DU CLERGÉ CANADIEN' f5I 

ordonné le 25 mars 1787 ; 1790, curé de Saint-Antoine de Tilly 
avec la desserte de Sainte-Croix, de 1791 à 1797 ; 1798, curé des 
Eboulements, avec la desserte de la Malbaie, de 1799 à 180? ■ 
décédé le 27 août 1816, à 55 ans. Inhumé dans l'église des Ecou- 
lements. 

Lamy-Hubert. Louis-Amahle, prêtre de Saint-Sulpice né à 
Montréal, le 11 novembre 1762, fils de Joseph- Amable Hubert et 
Louise Porlier ; ordonné le 29 avril 1787 ; agrégé au séminaire 
le 21 octobre 1788 ; décédé le 25 mars 1837, à 74 ans. Son véri- 
table nom est Lacroix, mais il vécut sous les noms de Lami- 
Hubert, sobriquet d'enfance que l'acte de sa sépulture n'a pas cru 
devoir respecter quoique, lui-même, il ait toute sa vie signé uni- 
quement Hubert et jamais Lacroix. 

Burke, Edmond, premier évêque de la Nouvelle-Ecosse né en 
1753, arrivé à Québec le 16 mai 1787 ; 1791, curé de Saint-Pierre 
et de Saint-Laurent, île d'Orléans ; 1794, missionnaire d'Halifax ■ 

1795, vicaire-général et missionnaire de la Kivière-aux-Kaiains 
Haut-Canada ; 1797, missionnaire de Niagara ; nommé le i 
juillet 1817, évêque de Sion. inpartibus, et premier vicaire-apos- 
tolique pour la Nouvelle-Ecosse ; consacré dans la cathédrale de 
Québec par Mgr Plessis, le 5 juillet 1818 ; décédé à Halifax le 1er 
décembre 1820, à l'âge de 67 ans. 

Lelièvre. Louis, né à Québec, le 10 décembre 1762. fils de 
Eoger Lelièvre et de Louise Créquy ; ordonné le 12 août 1787 ■ 

1796, curé de la Baie Saint-Paul ; se retire en 1829 ; décédé le 21 
juillet 1839, à 76 ans, 7 mois, et inhumé à la Baie Saint-Paul. 

Poulin - Cressé - de - Courval. Joseph- Claude, né aux Trois- 
Kivières. le 12 août 1762, fils de Joseph-Claude Poulin et de 
Geneviève Dumont ; ordonné le 12 août 1787 ; 1794. curé de la 
Pointe-aux-Trembles. avec la desserte des Ecureuils', de 1807 à 
1826 ; décédé à la Pointe-aux-Trembles, le 22 avril 1846, à 84 ans. 

Boucher-Belleville, Jean-Baptiste, archiprêtre, né à Québec 
le 23 juillet 1763, fils de Jean-Baptiste Boucher et de Marié 
Martin; ordonné le 7 octobre 1787; 1787, vicaire à Saint-Ours ■ 
1792, curé de Laprairie ; décédé le 6 septembre 1839, à 78 ans ' 
Il publia le recueil des cantiques à l'usage des missions dont la 
première édition fut dédiée à Mgr D'Esglis. Plusieurs cantiques 
sont de lui, entre autres, .lYous vous invoquons tous. Il publia aussi 
un Manuel abrégé de controverse, traduit de l'anglais en 1806 et 
imprimé aux frais de Mgr Plessis. 

Desforges, Antoine, né à Montréal, le 29 novembre 1763 fils 
d'Antoine Desforges et de Louise Bouchard; ordonné le 7 octobre 
1787; 1787. desservant de Beaumont et de Saint-Michel- 1796 
curé de Saint-Sulpice; 1801, de Saint- Yincent-de-Paul jusqu'à 
1804; 1806, curé de Saint-Grégoire; décédé aux Trois-Kivières 
le 17 décembre 1822, à 59 ans: inhumé à Saint-Grégoire. 

1 Su, père alors encore vivant, était âgé de 99 ans. 



152 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1787-1788 

Gagnon, Joseph, né à Québec, le 7 septembre 1*763, fils de Joseph 
Gagnon et d'Hélène Cazeau ; ordonné le 14 octobre 1*78*7 ; 1*79*7, 
curé de Saint-François ; 1806, de la Sainte-Famille, île d'Orléans, 
où il décède, le 12 novembre 1840, âgé de 7*7 ans. M. Gagnon fut 
un généreux bienfaiteur de l'éducation dans les deux paroisses 
qu'il dirigea. Il donna plus de 10,000 francs pour l'établissement 
d'une école de garçons et pour l'instruction des jeunes filles les plus 
pauvres de ses deux paroisses. 

Genest, Charles, né à Saint-Jean, île d'Orléans, le 2 juillet 1*761, 
fils de Laurent Genest et de Marie-Louise Eiopel ; ordonné le 25 
novembre 1*787 ; 1793, desservant de Saint-Pierre, île d'Orléans; 
1794, juin à octobre, vicaire à Sainte-Anne-de-la-Pocatière ; 1794, 
curé de l'Isle- Verte et des Trois-Pistoles ; 1802, de Sainte-Anne, 
côte de Beaupré ; 1804, missionnaire à Richibouctou, jusqu'en 
1806; pensionnaire de la caisse ecclésiastique de 1815 à 1827; 
décédé à Saint-Jean, île d'Orléans, le 6 septembre 1827, à 66 ans. 
Inhumé sous le nom de Jean- Baptiste. 

Ducondu, Joseph, né à Montréal, le 9 avril 1764, fils de Jean 
Ducondu et de Marie-Josephte Bourdon ; ordonné le 9 décembre 
1787; 1788, curé de Saint-Laurent, île d'Orléans, avec la détresse 
de Saint-Pierre, de 1790 à 1791 ; en 1791, curé de Lachenaie; 
décédé, le 7 mars 1796, à 32 ans. Inhumé dans l'église de Lachenaie. 

Coyteux, Rêne, né à Montréal, le 3 janvier 1763, fils de Eéné 
Coyteux et de Madeleine Prévost ; ordonné le 16 février 1788 ; 

1788, octobre, desservant de Terrebonne ; 1788, curé de Sainte- 
Anne de Mascouche, jusqu'en 1802 ; se retire en 1809 ; pension- 
naire de la caisse ecclésiastique pendant 24 ans, décédé à Terre- 
bonne, le 2 avril 1834, à 71 ans. 

Phelan, William, natif d'Irlande ; ordonné en 1770; arrivé le 
16 juin 1784; missionnaire à la Nouvelle-Ecosse; en 1788, à 
Halifax, retourné en Irlande en 1794. 

Whelan, L. S., arrivé le 16 juin 1784 ; 1788, missionnaire à 
Halifax; parti en septembre 1796. 

Masse, Michel, né à Notre-Dame-de-Foye, le 2 janvier 1764, fils 
•de Michel Masse et de Josephte Berthiaume ; ordonné le 24 août 
1788 ; 1789, curé de Saint-Pierre-les-Becquets et de Saint- Jean- 
Deschaillons ; 1796, de la Pointe-Lévis ; 1830, de Notre-Dame-de- 
Foye ; décédé, le 20 octobre 1845, à 82 ans, et inhumé à Saint- 
Joseph de Lévis. 

Hébert, Jean-François, né à Saint-Pierre, île d'Orléans, fils de 
François Hébert et de Josephte Côté ; ordonné le 12 octobre 1788 ; 

1789, vicaire à Saint-François, île d'Orléans ; 1796, curé de Saint- 
Ours, où il décède, le 22 avril 1831, à 67 ans. 

Robitaille, Pierre, né à Lorette, le 11 septembre 1758, fils de 
Pierre Robitaille et de Geneviève Parant ; ordonné le 12 octobre 
1788 ; 1793, curé de Rimouski, et de la côte du nord ; 1798, de 



1788-1789] DU CLERGÉ CANADIEN 153 

5WHJ 

Saint-Olivier de Chambly ; 1807, de Saint-Philippe; 1810, de 
de Saint-Charles et de Saint-Marc de Chambly; 1812 à 1815, 
aumônier des troupes ; 1825. curé de Belœil ; 1830, curé de Sainte-* 
Marie de Monnoir ; où il décède, le 27 août 1834, à 76 ans, victime 
du choléra, après avoir secouru avec des fatigues inouies, ceux de 
ses paroissiens qui avaient été frappés. Il était un exemple de zèle 
et de charité. 

Bégin, Charles, né à Saint-Joseph de Lévis, le 26 novembre 
1757, fils de Charles Bégin et de Marthe Turgeon ; ordonné le 2 
novembre 1788 ; 1788, desservant de la Pointe-aux-Trembles, 
jusqu'à 1791 ; 1796, curé de Saint-Constant ; 1804, curé de Saint- 
Vincent-de-Paul ; où il décède, le 1er juillet 1824, à 65 ans, 8 
mois. 

Bruguier-Belair. Jean- Baptiste, né à l'Assomption, le 25 
octobre 1764, fils de Jean-Baptiste Bruguier et de Thérèse Baudry ; 
ordonné le 2 novembre 1788 ; 1788, curé de Longueuil; 1789, de 
Chateauguay; décédé, le 19 février 1815, à Chateauguay, à 50 ans. 

Cazeneuve, François-Joseph, né à Saint-Sulpice de Montréal, le 
9 février 1766, fils de Joseph Cazeneuve et de Madeleine Robillard ; 
ordonné le 28 mars 1789 ; 1789. curé de Saint-Anne du petit rapide 
et de l'île Perrot ; 1797. de Saint-Laurent de Montréal, où il décède, 
le 15 avril 1817, à 51 ans. 

McEachern. Bernard- Angus, né le 18 février 1759 ; ordonné le 
24 septembre 1788; arrivé en juillet 1789; 1800. missionnaire de 
l'îie du Prince-Edouard et de l'île Saint- Jean ; 1821, le 17 juin, sacré 
évêque de Rose en Syrie, surïragant pour les provinces du golfe ; 
évêque de Charlotte-town. décédé le 23 avril 1835 \ 

Boissonnault, Joseph- Marie, né à Saint-François, rivière du 
sud, le 31 janvier 176(1 fils de Pierre Boissonnault et de Thérèse 
G-endron ; ordonné le 16 août 1789; 1794, curé de Saint-Pierre et 
de Saint-Laurent, île d'Orléans ; 1798. de Saint-Pierre; 1813. de 
Sorel et de l'île Dupas, jusqu'en 1814; 1816. vicaire à Saint- 
Gervais; 1817; à l'Islet. jusqu'en 1818; 1820. curé de la rivière 
des Prairies avec la desserte de Saint-Vincent-de-Paul, pendant 
trois mois en 1824 ; décédé le 30 janvier 1834. à 68 ans, ù la rivière 
des Prairies. 

Richard, Gabriel, vicaire-général de 1799 à 1823, curé de 
Sainte-Anne du Détroit. 

Dubord, Jean-Baptiste, né à Berthier, le 1er octobre 1764. fils 
de Michel Dubord et de Thérèse Chartier ; ordonné le 16 août 
1789; 1795, curé du Cap-Santé, où il décède le 6 janvier 1814, à 
50 aus, au Cap-Santé. 

Keller, Joseph-Benjamin, né à Québec, le 30 octobre 17'iô. fila 
de Benjamin Keller et de Marie Dupont ; ordonné le 16 août 1789; 
1789, curé de Saint Laurent de Montréal ; 1790, vicaire ù Montréal ; 

1 Voir sa notice p. 22. 



154 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1789-L791 

1791, curé de Lachine ; 1797, premier curé résidant à la Malbaie ; 

1799, curé de Saint-Jean-Port-Joli; 1808, de Saint-Elizabeth de 
Montréal ; se retire en 1827 ; décédé le 29 novembre 1836, à 
Berthier, à 71 ans ; inhumé à Sainte-Elizabeth. 

Lamotte, Louis, né à Québec, le 26 avril 1764, fils d'Antoine 
Lamotte et de Louise Drolet; ordonné le 16 août 1789; 1790, 
dessert Boucherville ; 1796, curé de Lavaltrie et de la Noraie; 

1800, de Saint-Cuthbert; 1819, de Berthier de Montréal; décédé à, 
Saint-Cuthbert, le 20 novembre 1835, à 71 ans et demi. 

Bedard, Jean-Charles, prêtre de Saint-Sulpice, né à Charles- 
bourg, le 5 novembre 1766, fils de Pierre-Stanislas Bedard et de 
Marie-Louise Thibault ; ordonné le 19 décembre 1789 ; agrégé au 
séminaire de Montréal le 28 septembre 1792 ; décédé à Montréal, 
le 2 juillet 1825, à 58 ans. 

Leclerc, Ignace-Raphaël, né à Québec, le 16 janvier 1767, fils 
de Ignace Leclerc et de Marie Poulin ; ordonné à Montréal, le 31 
janvier 1790 ; 1790, professeur de philosophie à Montréal ; 1791, 
premier curé de Saint- André de Kamouraska; 1794, curé de 
Saint-Henri de Lauzon; 1817, de Saint-Laurent de Montréal; se 
retire en 1826 ; décédé à Montréal, le 8 mai 1833, à 67 ans. 

Sabrevois de Bleury, Jean- François, né à Saint-Joseph de 
Chambly, le 26 octobre 1765, fils de Jean Bleury et de Eeine 
Maugras ; ordonné le 20 mars 1790 ; 1793, curé des Trois-Eivières 
et du Cap de la Madeleine; 1796, curé deLachenaie ; décédé, le 23 
septembre 1802 ; à 37 ans. Inhumé dans l'église de Lachenaie. 

Paquet, François- Raphaël, né à Québec, le 8 octobre 1762, fils 
de François Paquet et de Geneviève Giroux ; ordonné le 15 août 
1790 ; 1791, curé des Eboulements et de la Malbaie ; 1798, de 
Saint- Antoine de Tilly ; 1806, de Saint-Gervais, où il décède, le 30 
avril 1838, à 76 ans. 

Paquet, Joseph, né à Québec, le 20 mai 1763, fils de Jean- 
Baptiste Paquet et d'Elizabeth Chauret; ordonné le 15 août 1790 ; 
1790, curé de l'Islet, des Trois-Pistoles, et de Eimouski ; 1794, de 
Lorette et de Saint-Ambroise, où il décède le 17 août 1799, à 36 ans. 

Vidal, Jean-Marie, né à Québec, le 8 janvier 1764, fils 
d'Antoine Vidal et d'Angèle Bernier ; ordonné le 15 août 1790 ; 
1792, curé résident des Grondines ; 1795, curé de Lotbinière, où 
il décède, le 23 novembre 1800, à 37 ans. Il était archiprêtre. 

Arsenault, G-abriel-Lêandre, né à Lotbinière, le 22 février 
1761, fils de Paul Arsenault et de Madeleine Hébert; ordonné le 
9 avril 1791 ; 1791, vicaire à la Pointe-aux-Trembles de Québec ; 
1797, curé de Blainville ; 1802, de Sainte-Marie de Chambly ; 
1808, de Contrecœur ; 1817, de Saint- Joseph de la Beauce, jusqu'en 
1823 ; 1824, vicaire à Saint- Roch de l'Achigan ; 1827, à la Pointe- 
aux-Trembles de Montréal ; 1829, à Saint-Hyacinthe, où il décède 
le 27 octobre 1838, à 79 ans. Sa mère, Madeleine Hébert veuve, 



1791-1792] DU CLERGÉ CANADIEN 155 

décédée à Sainte-Thérèse, fut inhumée le 9 septembre 1700. à l'âge 
de 88 ans. 

Durocher, Alexis, né à l'Assomption le 30 mai 1161, fils de 
Jean-Baptiste Durocher et de Marguerite Boucher ; ordonné le 9 
avril 1701 ; 1705, vicaire à Nicolet ; 1801, curé de Nicolet; 1806, 
de la Pointe-aux-Trembles de Montréal ; où il décède le 30 juin 
1835, à 08 ans. 

Allain, Jean-Baptiste, ordonné en France le 24 septembre 
1763 ; arrivé à Québec, en juin 1701 ; chargé de la mission des 
Iles de la Madeleine, jusqu'en 1812; décédé à l'hôpital-général de 
Québec, le 10 juin 1812, à l'âge de 74 ans. 

Lelièvre-Duval, Joseph, né le 10 mars 1768, à Québec, fils de 
Joseph Lelièvre-Duval et de Marguerite-Josephte Cartier ; ordonné 
le 9 avril 1701 ; 1705, curé de Sainte-Marie de la Beauce ; 1706. 
aumônier du régiment, Boyal-Canadien-Volontaire ; 1708, curé 
de la Longue-Pointe : 1800, de Saint-Marc ; 1802, de Bepentigny ; 
où il décède le 14 décembre 1807, à 40 ans. Il signait Lelièvre et 
Duval. 

Germain-Langlois, Louis- Antoine, frère des deux MM. Lan- 
glois, ordonnés en 1708. Xé à Québec, le 25 décembre 1767, fils de 
Louis Germain et de Catherine Sauvageau ; ordonné le 14 août 
1701 ; 1701. vicaire à Québec ; 1703, curé de l'Ile-aux-Coudres ; 
1802, chapelain des Ursulines de Québec; 1806, se fait Trappiste, 
au Kentucky, sous le nom de Marie-Bernard, et décède le 28 
novembre 1810, à 42 ans et 10 mois. Il est le premier Canadien 
qui se soit fait trappiste. 

Perras, Jean-Baptiste, né à Québec, le 8 mai 1768, fils de 
Jacques Perras et d'Elizabeth Anger ; ordonné le 14 août 1791 ; 

1791, vicaire à Ya rennes ; 1793, curé de Saint-Jean-Port-Joly ;' 
1799, de Saint-Charles; se retire en 1837; décédé le 23 millet 
1847, à 79 ans, à Saint-Charles. 

Amiot, Michel- Auguste, né à Verchères le 21 octobre 1766. til- 
de Joseph Amiot et de Madeleine Privé ; ordonné le 24 mars 
1792 ; 1795, curé de Saint-André et de la Eivière-du-Loup : 1799, 
de Saint- Ambroise ; 1801, missionnaire à Tracadie; 1806. curé de 
Saint-André, et de-servant Madawaska; 1806. curé de Bepen- 
tigny; se retire en 1832; décédé le 23 mars 1834, a h'; ans et 
demi. Inhumé à Bepentigny. 

Ledru, dominicain, était missionnaire à Michillimakinac en 
1794. 

Dorval, Joseph, né ù Québec, le 4 mai 1768. fils de Joseph 
Dorval et de Marie- Anne Thomelet; ordonné le 24 mars 1Y92; 

1792, vicaire à la Pointe-aux-Trembles de Québec : 1796, curé de 
Saint-Pierre-les-Becquets et de Saint- Jean-Deschaillons ; 1802; 
de Saint-André et de la Bivière-du-Loup puis de l'Islet- Verte' 
en 1805; 1806. de Saint-Pierre-les-Becquets et de Saint-Jean- 



J56 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1792-1793 

Deschaillons ; décédé le 16 avril 1810, âgé de 42 ans, et inhumé au 
cimetière de l'hôpital-général de Québec. 

Vinet-Souligny, Ignace-Prudent, né à la Longue-Pointe le 30 
août 1762, fils d'Ignace Souligny et de Marguerite-Constance 
Aubuchon ; ordonné le 24 mars 1*792 ; 1*792, vicaire au Cap de la 
Madeleine; 1796, curé de Maskinongé, où il décède le 18 avril 
1818, à 56 ans. 

Archambault, Laurent, né à l'Assomption le 2*7 octobre 1*768, 
fils de Denis Archambault et de Josephte Bricaut ; ordonné le 6 
mai 1792 ; curé de Soulanges ; décédé le 2 novembre 1808 ; 
inhumé au cimetière de l'hôpital-général de Québec. 

Desjardins, Philippe-Jean- Louis, ordonné le 19 octobre 1777 
arrivé au Canada, le 3 mars 1793 ; missionnaire, cette même 
année, à Niagara ; parti en novembre 1802 ; vicaire-général de 
Paris, où il décède le 21 octobre 1833 \ 

1 La longue liste des infortunés ecclésiastiques français, obligés de fuir 
loin de leur malheureuse patrie, s'ouvre en ce moment. Nous reproduisons 
ici le document précieux et inédit qui nous permet de constater avec bon- 
heur, les dispositions dans lesquelles se trouvait alors le gouvernement 
britannique à l'égard de ces infortunés, et toute la sollicitude de l'évêque de 
Québec pour leur venir en aide. 

" Opinion de l'évêque de Québec sur les moyens de subvenir en Canada 
à la subsistance et à l'établissement des ecclésiastiques et nobles que la 
révolution de France a forcés de s'expatrier, et qui paraissent désirer un 
refuge en ce pays, humblement soumise à la considération de son Excellence 
le Lieutenant-Gouverneur de la Province du Bas-Canada, et du conseil de 
Sa Majesté. 

" Son Excellence, et le conseil peuvent être persuadés qu'en tout temps 
et en toute occasion, l'évêque de Québec justement attendri sur le triste sort 
des Français émigrés fera tous ses efforts et usera de toute son iufluence 
pour adoucir à ceux qui se réfugieront en ce pays, le malheur de leur expa- 
triation. 

" S'il ne s'agissait que de pourvoir à la subsistance ri 'une centaine 
d'ecclésiastiques français, il n'hésiterait pas à prendre sur lui de les placer, 
d"hui à un an, dans différents endroits du diocèse, où ils auraient le double 
avantage et de subsister et de se rendre utiles aux peuples par l'exercice de 
leurs fonctions sacerdotales. Il est pareillement à présumer qu'un petit 
nombre de familles émigrées trouveraient dans la générosité des habitants 
du pays et dans leur propre exertion des ressources promptes et suffisantes. 

" Mais comme il est probable qu'un nombre beaucoup plus considérable 
d"ecclésiastiques et de familles françaises, aborderont à Québec dans les 
premiers mois de la navigation prochaine, il devint indispensable à la Pro- 
vince, de prendre des mesures plus étendues tant pour les accueillir d'abord 
sans se surcharger, que pour les établir ensuite d'une manière solide et 
durable. 

" Quant au premier de ces deux objets, il est important de répandre ces 
émigrés dans les différents endroits de la Province, dès le moment de leur 
arrivée : la ville la plus peuplée de ce pays n'étant pas capable de nourrir, 
pendant huit jours, trois ou quatre milles étrangers, sans courir les risques 
de s'affamer elle-même. Or voici un moyen de les répandre promptement 
qui ne serait probablement pas sans succès. 

" L'Evêque en réclamant, par une lettre circulaire, la charité des curés de 
son diocèse en faveur des émigrés français, peut les prier de lui faire savoir 
immédiatement combien ils pourraient recevoir dans leurs paroisses res- 



1793] DU CLERGÉ CANADIEN 157 

Gazelle, Pierre, chanoine de Genève et Docteur enSorbonne : 
arrivé le 3 mars 179H ; chapelain de l'hôpital-général de Québec : 
précepteur des fils de Lord Dorchester, Gouverneur de la pro- ' 
vince, parti en octobre 1796. 

pectives, soit en les logeant dans leurs propres maisons, ou dans celles des 
Seigneurs, ou dans une maison commune, qui serait louée à cet effet, ou 
enfin chez les particuliers. Il y aurait peu de paroisses qui n'en pussent 
accueillir une dizaine, d'autres pourraient en recevoir vingt, d'autres qua- 
rante, et d'autres peut-être d'avantage, suivant les facultés et la bonne 
volonté tant des seigneurs et des cures, que des tenanciers et paroissiens" 
On pourrait également, soit par une quête, soit par une souscription dans 
chaque paroisse, leur procurer les meubles les plus nécessaires. 

" Chacune des deux villes de Québec et de Montréal peut, de la rmw 
manière, et à la faveur d'une pareille souscription, loger un ou deux cents 
réfugiés, et les Trois-Rivières, cinquante, surtout avec le secours des appar- 
tements qu'offrent plusieurs communautés presque désertes. 

" Il paraîtrait plus convenable que les hôpitaux de ces trois villes fussent 
réserves pour donner retraite aux malades qu'il ne peut manquer d'y avoir 
dans un tel nombre de personnes, à la suite d'une navigation longue et 
peut-être malsaine. 

" Outre les quêtes, et souscriptions que l'on tâchera de procurer dans les 
campagnes pour porter le plus prompt secours aux émigrés français, qui y 
seraient respectivement envoyés, il parait tout-à-fait nécessaire de former 
incessamment dans chacune des deux principales villes de la Province, un 
bureau, ou comité, chargé de préparer les voies à la réception de ces exilés 
de les accueillir, de les diviser par bandes, de faciliter leur transport dan> 
les différentes paroisses, où ils seraient attendus ; et pour cet effet, d'ouvrir 
immédiatement une souscription et de presser, en leur faveur, la libéralité 
des citoyens de ces deux villes. L'Evêque de Québec, en épargnant sur se< 
modiques revenus, offre cinquante guinées pour sa part dans une telle 
souscription. 

" En supposant que les mesures suggérées ci-dessus eussent le succè- que 
1 on en désire, les émigrés français pourront, pendant quelques semah 
délasser tranquillement des fatigues de la navigation ; après quoi on si 
rait à prendre des mesures ultérieures pour leur établissement solide en ce 
pays, dernier .objet dont le ministère britannique parait sérieusement occupé 
et sur lequel il serait peut-être plus à propos d'attendre des directions." 

Voici néanmoins ce que l'on peut proposer en attendant. 

" La grande ressource des émigrés français, surtout de ceux qui seront 
attaches à la culture des terres, est, sans doute, dans la libéralité et la 
générosité du gouvernement de Sa Majesté Britannique, qui pour mettre en 
exécution, le charitable dessein qu'il a de les recevoir et de les établir en 
Canada, ne pourra se dispenser de leur accorder des vivres pour deux ou 
trois ans, et des instruments d'agrîcuture. Munis de ce secours, ils pourront 
défricher indifféremment, ou des terres de la couronne, ou des seignei 
appartenantes à des particuliers et moins éloignées du fleuve. Ceux- 
leur côté ajouteraient peut-être aux avantages que les émigrés auraient 
préalablement reçus du gouvernement ou les mettraient en état d'en mieux 
profiter. Les bureaux ou comités proposes ci-dessus ne pourraient-ils pas 
en vertu d'un acte de la Législature ou par des lettres patentes, être 
nsés à conférer sur cet object avec les seigneurs particuliers de la Provû 
et même à contracter avec eux au nom des émigrés et aux t 
avantageux l . 

•Jl L £ 8 Sei S neu I, ie9 *« Beauharnain, de Beaupré, de la Rivière-du-Loup au bas du fleuve de 
l'Ile-Verte, des Trois-Pistoles. du Bic et de Kiuiouski pourraient devenir très avant aoensea 
aux émigrés à raison de leur position maritime. 8 



158 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1793 

Eaimbault, Jean-André, ordonné le 20 septembre 1*783, arrivé 
le 3 mars 1*793 ; 1*793, curé de la Pointe-Claire; décédé le 11 sep- 
tembre 1813, à 59 ans, inhumé dans le cimetière de Montréal. 

Berthelot, Charles, né à Québec, le 2 avril 1*770, fils de Charles 
Berthelot et de Geneviève-Simon Channazard ; ordonné le 25 mai 
1793; 1794, vicaire à Québec; 1796, curé de Saint-Henri de Mas- 
couche ; 1807, de Saint-Luc ; 1813, de Saint-Pierre, île d'Orléans; 
1825, chaplain des Ursulines des Trois-Eivières ; bienfaiteur de 
l'évêché de Montréal, où il décède, le 13 avril 1830, à 60 ans ; 
inhumé à Saint-Luc. 

Dénéchaud, Charles- Bénis, né à Québec, le 8 mars 1768, fils de 
Jacques Dénéchaud et de Marie Castonguay ; ordonné le 25 mai 
1793; 1794, vicaire à Saint- Charles ; 1796, curé de Deschambault 
jusqu'à sa mort; décédé à l'hôtel-dieu de Québec, le 12 avril 1837, 
à 69 ans ; inhumé dans l'église des hospitalières. 

" L'Evêque de Québec verrait avec consolation une communauté d'ecclé- 
siastiques émigrés en possession des biens des Jésuites en Canada, si Sa 
Majesté n : en a disposé autrement, et des devoirs que remplissaient autrefois 
ces religieux tant à l'égard de certaines missions sauvages que par rapport à 
l'éducation publique de la Province, dont le clergé de Québec pourrait être 
comme le centre. 

" Voici les ressources que Le diocèse de Québec présente aux ecclésias- 
tiques émigrés : 1° Le séminaire de Montréal a un pressant besoin de sujets ; 
2° Il se présente des paroisses nouvelles à établir ; 3° Plusieurs anciennes 
sont dépourvues de curés ; 4° D'autres, trop peuplées pour êtres desservies 
par un seul prêtre, ont besoin de vicaires. L'évêque se prêtera de tout son 
pouvoir à multiplier ces places autant que la position et l'état du revenu des 
différentes cures et missions le pourra permettre. Seulement il aura l'atten- 
tion de ne rien faire qui puisse décourager les sujets du pays, et de prendre 
le loisir nécessaire pour faire le discernement des sujets étrangers avant de 
leur donner mission." 

à THONBLE. WILL. SMITH, \ 
Juge-en-Chef, à Québec. / 

Monsieur, J'ai l'honneur de vous transmettre, et, par vous, à Son Excel- 
lence et au conseil, mon opinion touchant les moyens de favoriser l'accès et 
l'établissement des émigrés français en Canada. La conduite pleine d'hu- 
manité et de générosité que le gouvernement britannique tient à leur égard, 
est un de ses motifs puissants qui doivent leur concilier la bienveillance de 
tous les cœurs sensibles. Uni, comme je le suis, à la plupart de ces illustres 
exilés, par les liens d'une même croyance et d'un même sacerdoce, je me 
crois particulièrement obligé de leur procurer de l'assistance en tout ce qui 
dépend de moi, et j'aperçois, monsieur, avec bien de la consolation, que vos 
dispositions personnelles ne leur sont pas moins favorables. C'est dans le 
concours de nos efforts réunis avec ceux d'un gouvernement libéral et magni- 
fique, que ces victimes de leur attachement à leurs anciens principes doivent 
espérer de trouver eniin le calme et le repos, après les tempêtes violentes qui 
les ont malheureusement dispersées. 



J'ai l'honneur, 
Québec le 16 avril 1793. 



+ JEAN-FRANÇOIS, Evoque de Québec, 



1793-1794] DU CLERGÉ CANADIEN 159 

Le Saulnier, Candide- Michel, prêtre de Saint-Sulpice, né à la 
cour des Ausy, diocèse de Coutance, en Normandie, le 26 mai 
1758, ordonné le 21 septembre 1782; arrivé le 24 juin 1793 ; 1794/ 
curé d'office à Montréal, où il décède le 5 février 1830, à 72 ans. 
M. Le Saulnier avait fait ses études à l'université de Caën. Il suc- 
céda à M. Latour-Dézéri comme curé de Montréal. Par ses moyens, 
il contribua plus que personne à l'érection de la grande église 
paroissiale de Montréal. 

Téteeacj, Auguste-Paschal, né à Saint-Charles de Chamblay, le 
2 avril 1763, fils de Jean-Baptiste Tétreau et de Marie-Josephte 
Eivard ; ordonné le 18 août 1793; 1793, vicaire à la Pointe-aux- 
Trembles; 1793, curé des Ecureuils; décédé le 12 janvier 1795, à 
31 ans et demi; inhumé dans l'église des Ecureuils du côté de 
l'épitre. Il signait Tétro. 

Eaizenne, Joseph-Jérôme, né au Lac-des-Deux-Montagnes, le 19 
mars 1768, fils de Jean-Baptiste- Jérôme Eaizenne et de Marie- 
Charlotte Sabourin, ordonné le 20 août 1793; 1796, curé de Saint- 
Eoch de l'Achigan ; se retire en 1831 ; décédé à Saint-Eoch le 24 
mai 1842, à 74 ans. 

Bedaed, Louis, né à Québec, le 13 septembre 1770; fils de 
Pierre Bedard et de Marie-Louise Thibaut; ordonné le 11 mai 
1794; 1796, curé de la Baie-du-Febvre, où il décède, le 5 juin 1806 
à 36 ans. 

Brunet, Michel, né à Montréal, le 18 avril 1771, fils de François 
Brunet et de Marthe Pouget; ordonné le 11 mai 1794; 1800 curé 
de Terrebonne ; 1802, de Saint-Martin ; où il décède, le 2 octobre 
1835, à 64 ans et demi. 

Toupin, Pierre, né à Beauport, le 20 juillet 1762, fils de Jean- 
Pierre Toupin et de Madeleine Maillou ; ordonné le 11 mars 1794- 
1796, chapelain de l'hôpital-général ; 1797, curé de l'île Perrot où 
il décède, le 4 septembre 1825, à 63 ans. 

Daulé, Jean-Denis, né à Paris le 16 août 1766, ordonné le 21 
mars 1790 ; chassé par la révolution, et arrivé à Québec le 26 juin 
1794, se retire au séminaire, et le 1er octobre suivant chez le 
Jésuites, où il exerce le ministère jusqu'au 15 août 1795 • 1795 
curé des Ecureuils ; 1806, le 13 juin, chapelain des Ursulines ' 
dessert Notre-Dame-de-Foye, de mai à septembre 1816 ; 1816"' 
aux Ursulines jusqu'en 1832 ; devenu aveugle, il se retira à Lorette' 
et y mourut, le 16 novembre 1852, à 86 ans. 

Le Couetois, François-Gabriel, ordonné le 21 septembre 1787 
arrivé le 26 juillet 1794 ; 1796, curé de Saint-Nicolas- 1797 de 
Eimouski ; 1822, de Saint-Laurent, île d'Orléans ; retiré de sa 
cure en 1827 ; décédé à Saint-Laurent, 18 mai 1828, à 65 ans. 

Desjardins, Louis-Joseph, ordonné le 20 septembre 1788 ; arrivé 
le 26 juillet 1794; 1794, missionnaire à Bonaventure ; 17«'»6 à la 
Baie des Chaleurs; 1800, à Tracadie ; 1801, vicaire à Québec; 



160 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1794 

1805, curé d'office de Québec ; 1807, chapelain de l'hôtel-dieu de 
Québec ; retiré en 1836, décédé le 31 août 1848, à 82 ans et demi, 
et inhumé dans l'église de l'hôtel-dieu de Québec. Il a longtemps 
porté le nom de Desplantes, il n'a pris celui de Desjardins qu'à la 
mort de son frère. 

Castenet, Jean-Baptiste-Marie, arrivé le 26 juillet 1794 ; 1794, 
missionnaire à la Baie-des-Chaleurs ; décédé le 26 août 1798 ; 
inhumé dans l'église de l'hôpital-général de Québec. 

Périnault, Pierre-Joseph, ordonné le 17 août 1794 ; curé de 
la Eivière -des- Prairies ; 1806, du Sault - au - Eécollet ; 1815 de 
Kingston ; 1818, du Saint-Esprit, jusqu'à sa mort ; décédé à 
Montréal le 29 juin 1821, à 50 ans. Inhumé au Sault-au-Eécollet. 

Vallé, Michel- Herménégilde, né à Montréal, le 15 septembre 
1770, fils de Pierre Valléetde Catherine Tréflé-Eotot, ordonné le 
17 août 1794; vicaire à^audreuil ; 1798, curé de Lachine ; 1802, 
de Saint-Charles de Chambly et de Sain t-Hil aire, jusqu'en 1810 ; 
1812, de Saint-Pierre, rivière du sud ; décédé à Saint-Thomas, le 
23 octobre 1823, à 52 ans. Inhumé à Saint-Pierre, rivière du sud. 

Eoux, Jean- Henri- Auguste, prêtre de Saint-Sulpice ; né le 5 
février 1760, au diocèse d'Aix ; ordonné le 5 juin 1784 ; arrivé le 
1er septembre 1794 ; 1796, procureur du séminaire de Saint- 
Sulpice; 1797, vicaire-général; 1798, succède à M. Brassier, en 
qualité de supérieur du séminaire ; décédé le 7 avril 1831, à 71 ans 1 . 

Malard, Anthelme, prêtre de Saint-Sulpice, né le 13 octobre 
1758 ; au diocèse du Belley ; ordonné le 17 décembre 1785 ; arrivé 
le 1er septembre 1794; décédé à Montréal, le 23 novembre 1832, 
à 74 ans. 

Thavenet, Jean-Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice, ordonné le 11 
avril 1769 ; arrivé le 1er septembre 1794 ; missionnaire au Lac 
des Deux-Montagnes ; parti en octobre 1815 ; décédé à Eome le 16 
décembre 1844, à 81 ans. 

Humbert, François-Joseph- Michel, prêtre de Saint-Sulpice, né le 
25 décembre 1765, dans le diocèse de Lyon ; ordonné le 26 mars 
1790 ; arrivé le 1er septembre 1793 ; décédé à Montréal le 3 février 
1835, à 69 ans. 

Eivière, Claude, prêtre de Saint-Sulpice, né le 4 mai 1766, dans 
le diocèse de Lyon ; ordonné le 29 mai 1790 ; arrivé le 1er 
septembre 1794 ; professeur de Ehétorique au collège de Montréal, 
pendant 20 ans ; décédé le 10 juillet 1820, à 54 ans. 

Sattin, Antoine, prêtre de Saint-Sulpice, né le 18 février 1767, 
dans le diocèse de Lyon ; ordonné le 19 mars 1794, arrivé le 1er 
septembre 1794 ; professeur au collège de Montréal ; où il 
décède le 23 juin 1836, à 69 ans. Il est l'auteur d'une vie de 
Madame d'Youville. 

1 Son portrait, peint à l'huile, se trouve au presbytère de Saint-Jean, île 
d'Orléans. 



1794-1795] 



DU CLERGÉ CANADIEN 



161 



Molin. Antoine-Alexis, prêtre de Saint-Sulpice, né le 1er mai 
1*757, dans le diocèse de Lyon ; ordonné le 9 juin 1791 ; arrivé le 
1er septembre 1794 ; décédé à Montréal, le 21 septembre 1811, à 
55 ans. 

Eobin, François-Marie, prêtre de Saint-Sulpice, originaire du 
diocèse de Lyon ; ordonné le 21 août 1791 ; arrivé le 1er septembre 
1794 ; sorti de la compagnie le 28 septembre 1798 ; 1802, curé de 
l'Isle-aux-Coudres ; où il décède le 28 février 1804, à 36 ans et 
demi. 

Sauvage de Chatillonnet, Jean-Louis-Melchior, prêtre de 
Saint-Sulpice, né le 6 janvier 1768. au diocèse de Belley ; ordonné 
le 6 novembre 1791, docteur en Sor bonne ; arrivé le 1er septembre 
1794; 1796. missionnaire au Lac des Deux-Montagnes; 1803, au 
séminaire de Montréal, où il décède le 6 septembre 1841, à 74 ans. 

Nantetz, Philibert, prêtre de Saint-Sulpice, originaire du 
diocèse de Lyon ; ordonné le 17 août 1794; arrivé en septembre 
de la même année ; retourné en France, le 8 août 1795. 

Bedard, Antoine, né à Québec, le 10 août 1771. fils de Charles 
Bedard et de Marie-Josephte Jobin ; ordonné le 21 mars 1 7 i • 5 ; 
1796, professeur de philosophie au séminaire de Québec ; 1800, 
missionnaire à Bichibouctou ; 1804, curé de Sainte-Anne de 
Beaupré ; 1805, de Saint- Ambroise ; 1817, de Saint-Thomas ; 1818, 
de Saint- Ambroise ; 1822, de Charlesbourg, où il décède, le 9 mai 
1837, à 66 ans. 

Malavergne, Pierre- Joseph, ordonné en France, le 22 mai 1763. 
arrivé le 6 juillet 1795 et se trouve cette année aux jésuites de 
Québec avec le P. Cazot ; chapelain de l'hôpital-général, en 1803. 
Décédé, le 5 avril 1812, à 74 ans ; inhumé dans l'église de l'hôpital- 
général de Québec. 

Courtin, Claude-Gabriel, ordonné le 19 décembre 1789, arrivé 
le 6 juillet 1795 ; 1796, curé de Gentillv ; où il décède, le 16 août 
1832, à 67 ans. 

De LA Vaivre, Jacques, ordonné le 6 novembre 1791 ; arrivé le 
6 juillet 1795; 1796, missionnaire à Bonaventure; 1801, chapelain 
des Ursulines des Trois-Bivières ; parti le 15 juillet 1803. 

Baimbault, Jean, arrivé le 6 juillet 1795 ; ordonné le 26 du même 
mois; professeur de philosophie au séminaire de Québec 1 ; lT'.'T 
curé de l' Ange-Gardien ; 1805, de la Pointeaux-Trembles de 
Montréal ; 1806, de Nicolet. où il décède, le 16 février 1841, a 71 

an>. 



1 II eut pour élève en mathématiques, au collège de Québec, puis au pres- 
bytère de l'Ange-Gardien, le fondateur du collège Sainte-Aline, <'t Henry 

Hardiii^e, devenu depuis Vicomte, Beld-marshal et commandanl d 

en Angleterre. Il composa pour eux des traités d'algèbre et de sreometrie 

11 



162 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1795-1796 

Le Jamtel, François, ordonné le 14 juin 1783, arrivé en août 
1T95 ; 1796, missionnaire d'Arichat, de l'Isle Saint- Jean, et du 
Cap-Breton où il n'avait aucun confrère; 1819, curé de Bécan- 
court ; se retire en 1833, et décède à Bécancourt le 22 mai 1835, à 
77 ans. 

Bedard, Jean-Baptiste, vicaire-général, né à Québec, le 25 sep- 
tembre 1772, fils de Pierre Bedard et de Josephte Thibaut; 
ordonné le 11 octobre 1795; 1796, vicaire à, Québec: 1797, curé 
de la BJvière-aux-Hurons de Chambly ; 1804, de Saint-Joseph de 
Chambly; 1817, de Saint-Denis, où il décède, le 23 août 1834, à 
62 ans. 

Leprançois, Alexis, né à Québec, le 22 décembre 1767, fils 
d'Ignace Lefrançois et de Félicite Cazeau ; ordonné le 28 octobre 
1795; 1796, curé des Girondines; 1800, de Lotbinière; 1801, de 
Bonaventure ; 1804, de l'Isle-aux-Coudres, à laquelle était attachée 
la desserte de Percé ; 1810, de Saint- Augustin avec la desserte de 
Sainte-Catherine, de 1824 à 1832 ; 1848, se retire à l'hôtel-dieu, où 
il décède, le 10 mai 1856, à l'âge de 89 ans. 

Levadoux, Jean- Baptiste, vicaire-général de Baltimore, 1796, 
missionnaire à Michillimakinac. 

Houdet. Antoine, prêtre de Saint-Sulpice, ordonné le 27 sep- 
tembre 1788 ; arrivé le 21 janvier 1796; professeur de philosophie 
pendant trente ans; décédé à Montréal le 7 avril 1826, à 61 ans. 

Orfroy, Urbain, né à Lafleche, département du Main et Loire ; 
ordonné le 22 décembre 1789; arrivé le 21 janvier 1796; 1796, 
vicaire à Saint-Laurent de Montréal ; 1797, curé de la Pointe-du- 
Lac; 1805, missionnaire à Caraquet et à Miramichi ; 1810, curé 
de Saint-Pierre et de Saint-François du Sud ; 1811, de Berthier ; 
1812, des Trois-Eivières ; 1819, de Saint-Valier ; où il décède le 9 
octobre 1846, à 80 ans et 10 mois. Son véritable nom est Orfray. 

McDonald, James, arrivé le 12 juin 1796 ; missionnaire de Digby, 
en Acadie ; décédé le 15 février 1807; inhumé dans la chapelle de 
Notre-Darne-de-Pitié, à la cathédrale de Québec. 

St-Marc, Joseph- Jean- Baptiste, ordonné le 1er novembre 1785 ; 
arrivé le 8 juin 1796; chapelain des Ursulines des Trois-Eivières; 
parti le 8 juin 1802. 

Villade, Antoine, né à Blois, le 8 septembre 1768; ordonné le 7 
avril 1792 ; arrivé le 28 juin 1796 ; 1796, curé de Sainte-Marie de 
la Beauce ; où il décède le 2 juillet 1839, à 70 ans et 9 mois. 

Leclerc, Jean-Baptiste- Janvier, né à Montréal, le 2 janvier 
1773, fils d'Ignace Leclerc et de Marie Poulin; ordonné le 14 
août 1796 ; 1801, curé de Sainte-Croix, avec la desserte de Saint- 
Antoine de Tilly ; de 1806 à 1814, du Cap-Santé ; 1817, pension- 
naire de la Caisse ecclésiastique ; 1833, vicaire de Saint-Martin ; 
1835, de Blairfindie ; 1838, curé de la Longue-Pointe ; décédé à 
l'hospice Saint-Joseph de Montréal, le 28 mai 1846, et inhumé à 
l'évêché, à l'âge de 73 ans. 



1796] DU CLERGÉ CANADIEN 163 

Gosseli.v. Michel-Olivier, né à Montréal, le 20 janvier 1773. fils 
de Michel Gosselin et de Louise Guiilory : ordonné le 14 août 1796;. 
1800. curé de Suint-Paul de Lavaltrie ; 1806. de la Baie-dn-Febvre : 

où il décède, le 7 avril 1810, à 37 ans. 

Dorval, Alexis, né à Montréal, le 18 mars 1772. tils de Joseph 
Dorval et de .Marie-Anne Thomelet ; ordonné le 1-4 août 1796 ; 
1796. vicaire à Québec; 1798. curé' de Saint-Nicolas; 1804, de 
Notre-Dame de Foje ; 1805. de Sainte-Geneviève ; où il décède, le 
20 août 1812. à 41 ans. 

De Gakxier-des-Garets. Guillaume- Marie, prêtre de Saint- 
Sulpice, né le 11 novembre 1772. au diocèse de Maçon; ordonné 
le 28 août 1796; arrivé le 1er septembre 1794; décédé à Montréal. 
le 3 octobre 1802, à 30 ans. 

Jahouin, Charles-fionauenture, prêtre de Saint-Sulpice. originaire 
de Bretagne ; ordonné en 1772; arrivé au Canada, le 24 octobre 
1796 ; décédé à Montréal, à 59 ans, le 30 janvier 1806. Il signait 
Jaouen à Longueuil. 

Roque, Jacques-Guillaume, prêtre de Saint-Sulpice, né le 25 

janvier 1761, au diocèse de JRhodez ; ordonné le 24 septembre 1785 ; 
arrivé le 24 octobre 1796 ; 1806, vicaire-général ; décédé à Mont- 
réal, le 3 mai 1840. à 79 ans. 

Joyer, René-Pierre ordonné le 24 mars 17*7; arriva le 24 
octobre 1796; 1796, vicaire à Lorette; 1798. missionnaire à Cara- 
quet, Baie des Chaleurs; 1806. curé de Saint-Sulpice; 1815, de 
Sorel et de l'Isle Dupas; 1816, de Saint-André de Kamouraska : 
1817, delà Pointe-du-Lac ; 1829, chapelain des Ursulines des Trois- 
Rivières ; décédé à l'hospice de Saint-Joseph de Montréal, le 15 
février 1847; à 83 ans; inhumé dans la cathédrale de Montréal. 

Chicoineâu, Jean- Baptiste- Jacques, prêtre de Saint-Sulpice, né 
dans le diocèse d'Orléans, ordonné le lti mai 1761. arrivé le 8 de 
septembre 1796. comme principal du collège de Montréal, décédé 
le 28 février 1818, à l'âge de 81 ans. 

Tasoherea.it, GabrielSlzéar, né à Québec, le 23 octobre 1773. 
fils de Gabriel-Elzéar Taschereau et de Louise-Elizabeth Bazin; 

ordonné le 28 octobre 1796 ; 1797, curé de Sainte-Croix : 1800, de 
Saint-Charles de Chambly ; 1802, de Blainville ; 1809, de Sa 
Jean-Port-Joli, jusqu'en 1813 ; retiré à Sainte-Marie de la Beauce : 
où il décède, le 30 juillet 1822, à 48 ans. 

Chaboillez, Auguste, né à Montréal, le 1er décembre 1773. fils 
de Louis Chaboillez et d'Angèle Baby-Chenneville : ordonné le 4 
décembre 1796 : U'- 1 ". vicaire à Longueuil ; 1800, curé du Sault- 
au-Récollet ; 18(16, de Longueuil, où il décède, le 29 août 1834. à 
(il ans. 

Deguire-dit-Larose, Joseph, né à Montréal, le 27 août 1773, fils 
de Jean-Baptiste Deguire et de Marie- Anne Senécal ; ordonné le 



164 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1797-1798 

8 mars 1707 : 1708, vicaire de Vaudreuil ; 1804, curé de Laval- 
trie et de Lanoraie, où il décède le 26 avril 1813, à 39 ans et demi \ 

Létang, Théodore, né à Montréal le 9 novembre 1773, fils de 
Dominique Létang et de Catherine Paré ; ordonné le 11 mars 
1797 ; 1814. curé de Beaumont. où il décède le 8 avril 1838, à 65 
ans. 

Plessis-Bélair, François, né à Montréal, le 16 février 1770, fils 
de François-Plessis et de Marie-Josephte Beaudry ; ordonné le 13 
août 1797 ; 1801. premier curé de Saint-Luc ; 1807, curé de 
Sainte-Rose jusqu'à sa mort, décédé à l'hôtel-dieu de Montréal, le 
31 octobre 1830, à 61 ans ; inhumé à Sainte-Rose. 

Boither-de-la-Broquerie. Clément -Amable, né le 24 novembre 
1772; nls de Joseph Boucher-de-la-Broquerie et de Clémence 
Maugras ; ordonné le 13 août 1797 ; 1797, vicaire de Verchères, 
jusqu'à 1798 ; 1800, curé de Lavaltrie et de Lanoraie ; 1804, de la 
Rivière à la Graisse, de Rigaud. jusqu'à sa mort; décédé à Boucher- 
ville, le 10 juillet 1826, à 54 ans. 8 mois. 

Lamedèque -Félix, Maurice - Joseph, né à Montréal, le 12 
novembre 1773 ; fils de Pierre Lamedèque-Félix et de Louise 
Laselle ; ordonné le 13 août 1797 ; 1797, vicaire aux Trois- 
Rivières ; 1800, à Varennes ; 1802. curé de Saint-Benoit, où il 
décède le 24 mai 1831, à 58 ans et demi. Il signait Félix,. 

Renvoyzé, François-Ignace, né à Québec, le 7 septembre 1772 ; 
fils de François Renvoyzé et de Vénérande Pellerin ; ordonné le 
13 août 1797 ; vicaire à Québec ; 1801, curé de Saint-Ambroise ; 
1805. de Sainte-Anne de Beaupré ; retiré en 1837, et décédé le 17 
janvier 1843. Inhumé à Sainte-Anne de Beaupré. 

Bossu, Pierre-Jacques, né à Québec, le 8 novembre 1771, fils de 
Jean-Michel Bossu et de Catherine Jean ; ordonné le 20 août 1797 ; 
directeur au séminaire de Québec, décédé le 29 août 1803, à 32 
ans et demi ; inhumé au cimetière de l' hôpital-général de Québec. 

Fournier, Charles- Vincent, né à Orléans, le 24 janvier 1772, fils 
de Laurent Fouruier et de Marie-Anne Péguy ; ordonné le 23 
août 1797; 1797, vicaire à Yaudreuil ; 1798, à Saint- Joseph de 
Chambly ; 1800, curé de la Longue-Pointe ; 1810, de la Baie-du- 
Febvre, où il décède le 26 mai 1839, à 68 ans. 

Vézina, François, né à Québec le 10 mai 1771, fils de François 
Vézina et de Marie Rode ; ordonné le 24 mars 1798 ; 1798, vicaire 
à Saint-Augustin ; 1800, curé de Saint- André et de laRivière-du- 
Loup ; 1802, missionnaire de Memramkouc ; 1804, curé de Saint- 
Augustin ; 1810, missionnaire aux Etats-Unis, où il vivait encore 
en 1828. 

Borniol, Pi erre- Bernard, ordonné le 2 mars 1765, arriva le 5 
juin 1798 ; curé de Saint-Laurent, île d'Orléans, cette même 

1 Son père, devenu veuf, entra dans les ordres et devintcuré de Vaudreuil, 
où il eut son iils pour vicaire. (Voir Deguire J. B. page 143). 






1798] DU CLERGÉ CANADIEN 165 

année jusqu'à sa mort, le 24 avril 1818. à 77 ans; inhumé dans 
l'église de cette paroisse du côté de l'évangile. 

Sigogne, Jean-Maudet, arrivé en juillet 17'. |v : 1800, mission- 
naire à la Baie Sainte-Marie, en Acadie ; 1817. à Argyle, en 
Acadie. Voyez l'appendice. 

Champion, Gabriel, du diocèse d'Avranches, exilé pour la foi ; 
arrivé en juillet 1798 ; missionnaire des Isles -Madeleine et du Cap- 
Breton, où il décède le 18 janvier 1808. âgé de 60 ans. Inhumé à 
Arichat. 

Gibert. Pierre, ordonné le 17 mai 1788: arrivé le 23 août 
1798 ; 1798, curé de Sainte-Anne du bout de l'île : 1802, de Terre- 
bonne ; 1804. de Saint-Michel d'Yamaska. où il décède le 31 juillet 
1824, à 61 ans. 

Delaunay, Louis, né le 19 août 1761, fils de Louis Delaunavet 
de Françoise Fortier ; ordonné le 24 août 1798 : 1800, vicaire' 'le 
Lorette jusqu'en 1802 ; 1806, curé de Saint-Léon, où il décède le 
7 mai 1837. à 76 ans. 

Demers, Jérôme, né à Saint-Nicolas, le 1er août 1774. fils de 
Jean-Baptiste Demers et de Geneviève Loignon : ordonné le 24 
août 1798; agrégé au séminaire de Québec, le 11 août 1799 : 1800, 
le 10 août, directeur ; 1805. procureur ; 1815, supérieur ; 1821, 
procureur ; 1824. supérieur ; 1825, vicaire-général : 1836, supérieur 
(3ème fois) ; 1842, conférendaire, jusqu'à 1849 ; 1850, membre du 
conseil de l'évêque ; professeur de philosophie pendant plusieurs 
années; décédé le 17 mai 1853, à 78 ans ; inhumé dan- la chapelle 
du séminaire \ 

Langlois-Germain. Pierre-Olivier, né àQuébec, le 12 juin 1771. 
fils de Louis Langlois-Germain et de Catherine Sauvageau : 
ordonné le 24 août 1798 ; 1801, curé résident des G-rondinea 
1802, de Sainte-Geneviève de Batiscan ; 1805, de V Ange-Gardien 
et la desserte de Château-Eicher en 1808, où il décède le 13 janvier 
1827, à 55 ans 2 . 

Langlois-Germaix. Charles- Franrois, né à Québec, le 2 octobre 
1772, fils de Louis Langlois-Germain el de Catherine Haiie-Anne 
Sauvageau; ordonné le 26 août 1798; 1798, vicaire à Québec; 
1S00, aux Trois-Eivières : 1801, curé de Saint-Sulpice ; 1802, de 
Lachenaie ; 1806, de Rou ville ; 1814, de Lachine : parti en 
octobre 1815, décédé le 12 décembre 1828, à 56 ans .à Laval, 
département de la Mayenne, où il -'était fait religieux 3 . 

Gaiffe. Jarques-Antoine. prêtre de Saint-Sulpiee : né le 25 
janvier 1763, au diocèse de Larochelle ; ordonné le 6 mai 1788 
arrivé le 20 septembre 1798 : missionnaire adjoint à Saint-Régis : 
décédé ù .Montréal, le 15 juillet 1800, à 37 ans. On l'appelait Go - 

1 M. Demers a composé des traités il'' Philosophie morale, 'le physique, 
d'astronomie el d'architecture, pour ses élèves. 

"-' et :i Leur frère Louis-Antoine est à la page 155. 



166 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1799 

Consigny, Pierre, né à Montréal le 2 juillet 1774, fils de Fran- 
çois Consigny et de Véronique Miville ; ordonné le 25 janvier 
1799; 1800, vicaire à Saint-Joseph de Chambly ; 1802, curé de 
Lachine ; 1806, de Saint-Constant ; 1816, de Saint-Mathias, où il 
décède, le 11 juillet 1832, à 58 ans. 

Burke, Edouard, arrivé en juillet 1799 ; parti en août 1801. 

Bardy, Louis-Martial, né à Québec, le 24 août 1775, fils de 
Martial Bardy et de Catherine Côté; ordonné le 11 août 1799; 
1801, vicaire à Saint-Hyacinthe; 1804, curé de la Rivière-aux 
Hurons ; 1806, de la Présentation, où il décède, le 21 janvier 
1823, à 47 ans. 

Bezeau, Michel-Charles, né à Québec, le 8 janvier 1775, fils de 
Jean Bezeau et de Geneviève Poitras ; ordonné le 11 août 1799: 
1800, vicaire à Saint-Augustin; 1801, à la Eivière-du-Loup des 
T mis-Rivières; 1802. curé de l'Ile-Verte et des Trois-Pistoles ; 

1805. «le Saint-Nicolas ; 1820, de Lavaltrie et de Lanoraie; 1827, 
de Lanoraie, où il décède, le 2 juin 1828. à 53 ans et demi. 

Maguire. Thomas, né à Philadelphie, le 9 mai 1776; fils de 
John Maguire et de Marguerite Swite; ordonné le 11 août 1799 ; 

1799. vicaire à Québec ; 1805, curé de Berthier de Bellechasse ; 
L806, de Saint-Michel avec la desserte de Beaumont et de Saint- 
Valier; 1818. archiprêtre; 1827, directeur du séminaire à Saint- 
Hvacinthe ; 1829, envoyé en Angleterre et à Rome comme 
ao-ent du clergé ; de retour, en 1830, il demeure à Saint-Hyacinthe 
jusqu'au 15 août 1831 ; 1831, professeur de philosophie au 
séminaire de Québec; 1832, 2 avril, chapelain des Ursulines de 
Québec ; 1850, vicaire-général, membre du conseil de l'évêque ; 
décédé, aux Ursulines. le 17 juillet 1854, à 78 ans. 

Noël. Michel-François, né à Québec le 16 août 1773, fils de 
Joseph Noël et de Geneviève Allaire ; ordonné le 11 août 1799; 

1800, vicaire à Saint-Pierre du Portage; 1801, àLongueuil ; 1802, 
curé de Saint-Pierre-les-Becquets et de Saint- Jean-Deschaillons ; 

1806, de Saint-Paul jusqu'en 1810 ; 1812, vicaire à Saint-Roch-des- 
Aulnets; 1818, curé de l'Isle-Verte, de la Rivière-du Loup et de 
Cacouna, où il décède, le 15 août 1823, à 50 ans. 

De Calonne, Jacques- Ladislas- Joseph, ordonné le 1er juin 1776; 
arrivé à l'Isle du Prince-Edouard, en août 1799 ; 1800 mission- 
naire à l'Isle du Prince-Edouard ; 1804, missionnaire à Malpec, en 
Acadie ; 1806, à l'Isle Saint- Jean ; octobre 1807, chapelain des 
Ursulines des Trois-Rivières, et desservant de la Pointe-du-Lac ; 
décédé le 16 octobre 1822, à 79 ans et demi. Il était frère du 
premier ministre de Louis XYI. 

Pichard, Amable, ordonné le 21 décembre 1782, arrivé en 
août 1799 ; 1800, missionnaire à l'Isle du Prince-Edouard ; 1803, 
à Tracadie; 1815, curé de Berthier de Bellechasse, où il décède le 
24 décembre 1819, à 67 ans. 



1800-1801] DU CLERGE CANADIEN 167 

Boissonneau, François, né à Québec, le 31 décembre, 1775, 
fils de Pierre Boissonneau et de Thérèse Gendron ; ordonné le 16 
février 1800; vicaire à Yerchères ; 1801. à Sainte-Anne de Mas-' 
couche; 1802. à Saint-Joseph de Chambby; 1804. curé de Saint- 
Sulpice ; 1806, de Sorel et de l'Isle-Dupas; 18l4.de Saint-Jean- 
Port-Joli: 1843, se retire, et décède le 7 février 1854, à 78 ans. 

Gatien, Félix, né à Québec, le 28 octobre 1776, fils de Jean- 
Baptiste Gatien et de Françoise Aubin-Delisle. ordonné le 16 
février 1800; 1801, vicaire au Détroit, Haut-Canada; 1806, pro- 
fesseur de philosophie au séminaire de Québec; 1817. curé du 
Cap-Santé, jusqu'à sa mort, arrivée le 18 juillet 1844. à l'âge de 
68 ans. 

Van Felson, Antoine, né le 29 août 1776, fils d'Antoine Van- 
Felson et de Josephte Mosnier ; ordonné le 16 février 1800 ; 
vicaire à Saint-Régis; 1802. curé du Sault Saint-Louis; 1806. de 
Lachine ; 1808, de Beauport. jusqu'à sa mort, arrivée le 2 
décembre 1813, à l'âge de 37 ans. Il est inhumé dans l'église de 
l'hôpital-général de Québec. 

Brouillet, Charles- Ambroise, né le 4 mai 1768, de Charles 
Brouillet et de Marie Jeannot ; ordonné le 21 septembre 1800 ; 
vicaire de Saint-Denis. Chambly : 1805, curé de Saint-François 
des Abénaquis ; 1817, vicaire de Saint-Philippe; 1825, de Sainte- 
Marie de Monnoir, où il décède, le 20 novembre 1829, à l'âge de 
62 ans. 

Lartigue, Jean-Jacques, 1er évêque de Montréal, né à Mont- 
réal, le 20 juin 1777. fils de Jacques Lartigue et de Marie-Mar- 
guerite Cherrier; ordonné le 21 septembre 1800; secrétaire de 
Mgr Denaut. à Longueuil ; 1806, prêtre de Saint-Sulpice de 
Montréal; 1807, agrégé comme directeur; 1819, choisi pour aller 
en Angleterre défendre les droits du séminaire menacé d'être 
dépouillé de ses biens ; 1820, le 20 juillet, de retour à Montréal; 
1821, le 21 janvier, évêque de Telmesse ; le 8 septembre 1836. 
installé solennellement évêque de Montréal, décédé le 19 avril 
1840, à l'âge de 62 ans et 9 mois. Le corps de Mgr Lartigue fut 
déposé dans les voûtes de l'église cathédrale de Saint-Jacques, et 
quelques jours après l'incendie du 8 juillet 1852. il fut transporté 
à l'hôtel-dieu, au commencement de février 1861, il fut déposé 
dans les voûtes de la congrégation Notre-Dame. Le 13 juin 
1885, les cendres du 1er évêque de Montréal furent déposées 
dans la nouvelle cathédrale avec celles de Mgr Bourget. 

Hot, Charles, né à Québec, le 5 avril 1776, fils de Charles Hot 
et de Suzanne Guay; ordonné le 1er février 1801 ; vicaire aux 
Troie-Rivières ; 1803. à la Kivière-Ouelle; 1804. missionnaire de 
Madawaska ; 1806. curé de l'Isle-Verte, des Trois-Pistoles et de 
Eimouski. en 1807 ; 1813, de Sainte-Geneviève et de Saint- 
Stanislas; 1818, curé des Grondines, jusqu'à sa mort, arrivée le 
5 mars 1835. à l'âge de 59 ans. Il est inhumé dans l'église de 
Saint- Anne. 




168 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1801-1802 

Vézina, Pierre, né à Québec, le 14 juillet 1*777, fils d'Antoine 
Vézina et de Marie-Anne G-riault ; ordonné le 8 février 1801 ; 
vicaire à Québec ; 1804, à Varennes ; 1805, à Saint-Pierre du 
Portage ; 1808, curé de Champlain et de Batiscan jusqu'à sa 
mort, "arrivée à Champlain, le 20 octobre 1814, à l'âge de 37 ans. 

LeDuc, Pierre-Nicolas, né à Montréal, le 22 août 1774, fils 
d'Antoine LeDuc et de Catherine Poitras; ordonné le 22 mars 
1801 ; vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1806, curé du Cap Saint-Ignace 
et de l'Isle-aux-G-rues ; 1812, vicaire à Blairfindie ; 1813, à Château- 
guay ; 1816, à Soulanges ; 1819, 1er curé de Saint-Polycarpe de la 
Nouvelle-Longueuil. où il décède, le 20 avril 1827, à l'âge de 53 
ans. Inhumé dans le cimetière, son corps fut transporté dans 
l'église, le il septembre 1839. 

Varin, Jacques, né à Montréal, le 25 octobre 1777, fils de 
Jacques Varin et de Josephte Périnault ; ordonné le 22 mars 1801 ; 
vicaire à Saint-Eustache; 1805, curé de Terrebonne ; 1818, curé de 
Kamouraska, jusqu'à sa mort, arrivée le 11 avril 1843, à l'âge de 
65 ans. 

Dorval, Ignace, né à Montréal, le 1er octobre 1777, fils d'Ignace 
Dorval et de Catherine Sarault ; ordonné le 3 mai 1801; vicaire 
à Saint-Pierre du Portage ; 1804, à Saint-Hyacinthe ; 1805, à 
Varennes ; 1807, curé de Saint-Henri de Mascouche, jusqu'à sa 
mort, arrivée le 6 décembre 1809, à l'âge de 32 ans. 

O'Donell, Michel, né le 12 avril 1777, en Irlande, fils de David 
O'Donell et de Mary Lafford; ordonné le 12 juillet 1801. Parti en 
septembre de la même année. 

Thorel, Nicolas-Aubain, arrivé en septembre 1801, décédé le 2 
janvier 1802, à l'hôpital-général de Québec, à l'âge de 47 ans. 

Parant, François-Louis, né le 4 mars 1778, à Québec, fils de 
Charles Parant et de Cécile Eouillard; ordonné le 19 décembre 
1801 ; vicaire à la Eivière-Ouelle ; 1802, à Saint- Joseph de la 
Beauce; 1803, aux Trois-Eivières ; 1805, à Boucherville ; 1806, 
missionnaire à Bichibouctou ; 1809, curé de Saint-Henri de 
Mascouche; 1832, de Bepentigny, jusqu'à sa mort, arrivée à 
Bepentigny, le 1er juin 1850, à l'âge de 72 ans. Il été un grand 
bienfaiteur de l'archevêché de Québec. 

Signai, Joseph, 13me évêque de Québec, né à Québec, le 8 
novembre 1778, fils de François Signai et de Marguerite Vallée ; 
ordonné à Longueuil, le 28 mars 1802 ; vicaire à Chambly et à 
Longueuil; 1804, curé de Saint-Constant; 1805, de Sainte-Marie 
de Bamsay ; 1806 ; missionnaire au Lac Champlain ; 1814, curé de 
Québec; le 17 décembre, 1825; élu coadjuteur ; le 20 mai 1827, 
consacré évêque de Fussala, in partibus, et coadjuteur de l'évêque 
de Québec ; curé jusqu'au 7 octobre 1831 ; 1832, le 13 octobre, 
administrateur du diocèse ; le 14 février, 1833, évêque de Québec 1 . 

1 Voir sa notice, page 8. 



1803-1805] DU CLERGÉ CANADIEN 169 

Pigeon, François, né à Montréal, le 9 novembre 1778, fils de 
Barthelemi Pigeon et de Marie Delorme ; ordonné le 16 janvier 
1803 ; professeur au séminaire de Québec ; 1805. directeur des 
ecclésiastiques ; 1806, vicaire à Sainte-Eose ; 1807, à, Saint- 
Hyacinthe, 1808, curé de Lachine ; 1810, de Saint-Philippe, où il 
décède, le 8 octobre, 1838, à l'âge de 60 ans. 

McDonell, Alexandre, ordonné le 17 avril 1803 ; missionnaire 
à Pictou, en Acadie, où il décède, le 15 avril 1816, à l'âge de 63 
ans. Il est inhumé à Sainte-Marguerite de la Nouvelle-Ecosse. 

McDonell, Alexandre, originaire de Grlen Urquhart, en Ecosse; 
ordonné le 16 février 1787 ; arrivé en juillet 1803 ; missionnaire à 
Saint-Ptaphaël du Haut-Canada; 1807, vicaire-général; 1826, le 
17 janvier, premier évêque de Kingston ; décédé le 14 janvier 1840, 
à 78 ans et demi \ 

Morin, Jean-Baptiste, né à Montréal, le 21 juin 1773, fils de 
Jean-Baptiste Morin et de Pélagie Bouchard ; ordonné le 13 
novembre 1803 ; 1805, vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1807, à 
Varennes ; 1816, à Kamouraska jusqu'en 1823. Décédé à Raleigh. 
Haut-Canada, le 10 décembre 1847, à l'âge de 73 ans et demi. 

Boussin, Simon, prêtre de Saint-Sulpice. né le 6 novembre 
1772, à Montrésor, diocèse de Tours, fils de Simon Boussin et de 
Félicite Lacotté ; arrivé au Canada, en 1802 ; ordonné le 25 
février 1804; décédé, le 5 novembre 1827, à Montréal, à l'âge de 
55 ans. 

Lajus, Jean-Baptiste-Isidore-Hospice, né à Québec, le 21 mai 
1781, fils de François Lajus et d'Angèle-Jeanne Hubert ; ordonné 
le 27 mai 1804 ; vicaire à Québec ; 1805, à Saint-Eustache ; 1806, 
curé de Rimouski ; 1807, de Rouville; 1809, de Blainville ; 1814, 
de Sainte-Marie de Monnoir ; 1830, se retire du ministère, et décède 
aux Trois-Rivières, le 5 janvier 1836, à l'âge de 55 ans. 

Boucher-de-Boucherville, Charles- Marie, né le 29 décembre 

1781, fils de René-Amable Boucher-de-Boucherville et de Madeleine 
de Simblin ; ordonné le 6 juin 1805 ; vicaire à Longueuil ; 1806, à 
Québec ; 1807, curé du Château-Richer ; 1808, de Charlesbourg, 
où il décède, le 16 janvier 1823, à l'âge de 41 ans. 

Roupe, Jean- Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice. né à Montréal, 
le 9 janvier 1782. fils de Samuel Roupe et de Marie-Josephte 
Clocher ; ordonné le 27 janvier 1805 ; agrégé le 21 juillet 1813 ; 
décédé le 4 septembre 1854, à Montréal, à l'âge de 72 ans et 

7 mois. 

Painchaud, Charles François, né à l'île-aux-Grues, le 7 septembre 

1782, fils de François Painchaud et de Marie Drouin ; ordonné le 
21 septembre 1805 ; vicaire à Québec ; 1806, missionnaire à 
Ristigouche, à Tracadie et à Bonaveuture ; 1S14, curé de Sainte- 
Anne de Lapocatière, où il décède, le 8 février 183S, à l'âge de 55 

1 Voir sa notice, page 13. 




170 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1805-1806 

ans et demi. Inhumé à l'Ile-aux-Grues \ Le 15 juin 1891, à 
l'exhumation de son corps, il a été trouvé en parfait état de 
conservation. Déposé dans la voûte de l'église paroissiale de 
Sainte- Anne, il sera placé dans la chapelle érigé à cette fin, près le 
collège. 

Tabeau, Pierre-Antoine, né à Montréal, le 11 octobre 1782, fils 
de Jean-Baptiste Tabeau et de Françoise Proulx ; ordonné le 13 
octobre 1805 ; vicaire à Québec ; 1810, curé de Saint- Anne de 
Mascouche ; 1813, de Saint- Jean-Port-Joli ; 1814, vicaire de 
Québec ; 1815, chapelain de l'hôpital-général et de Notre-Dame 
de Foye ; 1817, curé de Boucherville, jusqu'à l'automne 1831 ; 
1829, député à Rome ; 1831, vicaire-général, résidant à l'évêché 
de Montréal, où il décède, le 18 mai 1835, à l'âge de 53 ans. 
Inhumé à Boucherville 2 . 

Boudraut, Thomas, né le 21 novembre 1777, fils de Pierre Bou- 
draut et de Marie Tremblay ; ordonné le 20 octobre 1805 ; vicaire 
aux Trois-Rivières ; 1807, à Saint-Laurent, île de Montréal ; 1809, 
chapelain de l'hôpital-général de Québec ; 1811, curé de l'Ile-aux- 
Coudres ; 1819, en juin, malade, se retire du ministère, et reçoit 
une pension de la caisse ecclésiastique. Décédé, à l'Ile-aux- 
Coudres, le 25 mai 1822, à l'âge de 44 ans et demi. 

Doucet, André, né aux Trois-Rivières, le 30 novembre 1781, fils 
de Jean Doucet et de Madeleine Mireau ; ordonné le 1er décembre 
1805; 1806, vicaire à Québec ; 1807, curé de Québec; 1814, cha- 
pelain de l'hôpital-général de Québec; le 23 janvier 1813, vicaire- 
général ; 1817, missionnaire à Halifax. Décédé à Tracadie, le 22 
décembre 1825, à l'âge de 44 ans. 

Martin- Beaulieu, Pierre, né le 22 janvier 1781, fils d'Antoine 
Beaulieu et Angèle Damien ; ordonné le 8 juin 1806 ; vicaire à 
Saint-Eustache ; 1808, à Saint-Denis; 1810, curé de Lachine ; 
1813, de Saint-Luc ; 1819, de Saint-Sulpice, où il décède, le 22 
février 1826, à l'âge de 45 ans. Il signait Martin. 

Bedard, Jean-Charles, né à Québec, le 1er septembre 1783, fils 
de Charles Bedard et de Brigitte Jobin, ordonné le 28 septembre 
1806 ; vicaire à Varennes ; 1807, directeur du collège do JSTicolet, 
et décédé, à Saint-Ambroise, près de Québec, le 29 juin 1808, à 
l'âge de 24 ans et 9 mois. 

Kelly, Jean-Baptiste, né le 5 octobre 1783, fils de Jean Kelly 
et de Marguerite Migneron ; ordonné le 9 novembre 1806 ; vicaire 
à Saint-Denis de Chambly ; 1809, missionnaire à Madawaska ; 

1 M. Painchaud a été un de ces prêtres éminents dont la vie fut toute rem- 
plie de vertus et de bienfaits. Il fonda le collège de Saint-Anne, œuvre qui 
lui coûta tant de dévouement et de si grands sacrifices. Par son zèle infati- 
gable, son patriotisme ardent, et par-dessus tout, cette énergie indomptable 
qui fait un grand caractère et un fondateur, il s'est acquis une place distinguée 
dans l'histoire, parmi les bienfaiteurs de son pavs. 

2 M. Tabeau reçut ses bulles de Grégoire XVI, comme évêque de Spiga, 
et auxiliaire de l'évêque de Telmesse, mais il mourut avant sa consécration. 



1807-1808] DU CLERGÉ CANADIEN l7l 

Tf^l^t^wf"/^ 1 ^ 1817 ' de SoreI: 183,) '- vicaire-général. 
-Décède a Montréal, le 24 février 1854 \ 

1«U°S f a Wis-Mathias, né à l' Ange-Gardien, le 25 février 
? 7 fdi Fran Ç° ls Huot et d'Ursule Cantin ; ordonné le 11 
octobre 1807 ; vicaire à Québec ; 1810. missionnaire à Caraquet et 
a Miramichi; 1813, curé de Sainte-Anne des Plaines: 1815 du 
bault-au-BécoHet, jusqu'à sa mort, arrivée à l'hôpital-général de 
Québec, le 6 août 1827. à l'âge de 43 ans. Il est inhum! Ï?W 
Gardien, sa paroisse natale. ë 

Gagnon, Antoine né le 12 février 1785, fils de Zacharie Gabion 
et de Geneviève Boum; ordonné le 19 décembre 1807 • 1808 
vicaire a Québec; 1809, missionnaire de Eichibouctou ; 1818 de 

1^-11 849 M- Ch0i f ; , 1 , 84 °- ^i^général, décédé à Shédiac, 
le L juin lb49, a 1 âge de 64 ans. 

P^ant A Pt' ifc2 e ' *$} Q ïf beC ' lG ? novembre 1W, nlsd'Antoine 
tarant et de Geneviève Bois; ordonné le 12 mars 1808- le 10 
novembre de la même année, agrégé au séminaire ; 1809. directeur ■ 
1817. procureur; 1821, supérieur ; 1824. procureur; 183 Cpé- 
rieur; 1836, procureur; 1842, supérieur; 1848. procireur 1850 
membre du conseil de l'évêque. Décédé à Québec, directeur du 

chapelle du séminaire. 

McQuade, Paul, prêtre, ordonné le 23 septembre 1808 ■ 1816 
missionnaire de Saint- Jean, ISWeau-Brunswick ; 1818 à' Terre 



neuve. 



Fortin. Barthélemi, né à l'Islet, le 22 mai 1779. fils de Charles 
Fortin et de Madeleine Pin ; ordonné le 24 septembre 1808 • vic^e 

Fove i?^^ 1 ? 1 '! ^'iSt^ et d — r vant Notre-Dame de 
*oye, 1812 chapelain de l'hôpital-général de Québec; 1815 curé 
de Saint-André; 1816, delà Pointe-Claire et de Sainte-Anne du 
bout de l'île; 1830 du Sault-au-Réeollet; 1831, chapelain de 
Ursuhnes des Trois-Bivières, où il décède, le 2 mars ls o0 à l'âïe 
de 71 ans. ' » l 

Lajus, Réné-Flavien, né à Québec, le 24 juin 1785. fils de Fran- 
çois Laju s et . Angèle Hubert; ordonné le 24 septembre 1808 
vicaire à Samt-Eustache ; 1810, à Saint-Laurent. île de Montréal • 
1811. aSamt-Pierre-du-Portage; 1812. à .Saint-Hyacinthe : 182e' 

ÎSo?TS nté A ?o éCédéà Saint-Pierre, île d'Orléans, le 13 février 
1839, a 1 âge de 53 ans et demi. 

Paqcin Jean-Baptiste, né le 9 janvier LÏ80, fils de Jean-Baptiste 
Paquin et de Thérèse Ubelle ; ordonné le 24 septembre H s 

B^r^^1 0l V ,e ^ C ° let ' 181 °' curé de 8ain?pSn Ç oisdelâ 
Beauce; 1813, de Lavaltrie et de Lanoraie ; 1816, de Blairfindie 

où il décède, le 19 février 1832, à l'âge de 52 ans. 

ir A ^ ett '' f p0que la P lu P art des jeunes prêtres passaient parles mission., ri» 
golfe Saint-Laurent; plus tard nous trouvons leurs suSSuTs dans la 

rorlgoT' se nger vors les mis8ions d " l ' 0uest - à la SSSS^elà 



172 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [180ÎMS1U 

Lebourdais-dit-Lapierre, Jacques, né à l'Islet, le 12 octobre 
1783, fils de Joseph Lebourdais et de Geneviève Panet ; ordonné 
le 22 février 1809, à la Eivière-Ouelle ; vicaire et secrétaire de Mgr 
Panet jusqu'au 1er octobre 1812, qu'il fut nommé curé de Sainte- 
Geneviève, avec la desserte de Saint-Stanislas ; 1813, curé de la 
Rivière-du-Loup ; 1835, accompagne, en France et en Italie, Mgr 
Provencher. Décédé à la Rivière-du-Loup, le 23 septembre 18G0, 
à l'âge de 77 ans. 

Paré, Jean-Romuald, né le 7 février 1779, fils de Louis Paré et 
d'Angèle Fortier ; ordonné le 25 février 1809 ; vicaire à Boucher- 
ville; dessert la cure de Boucherville depuis le 20 décembre 1816, 
jusqu'à l'automne 1817, curé de la Longue-Pointe ; 1819, de Saint- 
Jacques de l'Achigan, où il décède, le 7 octobre 1858, à l'âge de 71 
ans. M. Paré fonda, en 1842, l'établissement des Dames du Sacré- 
Cœur, qui furent remplacées en 1853, par les Sœurs de Sainte- 
Anne. 

Leclerc, Alexis, né à Québec, le 2 novembre 1786, fils d'Alexis 
Leclerc et de Geneviève Bedard; ordonné le 8 octobre 1809; 
vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1811, missionnaire à Bonaventure; 
1815, curé de Saint-Pierre-les-Becquets avec la desserte de Saint- 
Jean-Deschaillons ; 1824, curé de Saint-Michel d'Yamaska ; 1841, 
de Saint-Jean-Deschaillons jusqu'en 1852, qu'il se retire du 
ministère. Décédé, à Saint-Pierre-les-Becquets, le 15 mars 1865, 
à l'âge de 79 ans. 

Raby. Louis, né à Québec, le 2 février 1787, fils d'Augustin 
Raby et d'Héloïse Turgeon; ordonné le 8 octobre 1809; vicaire à 
Saint-Laurent, île de Montréal ; 1810, missionnaire à Madawaska 
1813, curé de Sainte-Claire ; 1814, curé de Saint- Antoine de Tilly, 
avec la desserte de Sainte-Croix, de 1814 à 1817 ; 1835, du Châ- 
teau-Richer ; 1838, de Beaumont, jusqu'à sa mort, arrivée, le 17 
juin 1843, à l'âge de 56 ans. 

Viau, Pierre, vicaire-général, né à Saint-Jean-Frs-Régis, de Mon- 
tréal, le 24 juillet 1784, tils de Pierre Viau et de Marie- Josephte 
Baret ; ordonné le 3 décembre 1809; vicaire à Vaudreuil ; 1810, 
à Québec; 1812, curé du Cap Saint-Ignace et de l'Isle-aux-Grues ; 
1818, directeur du grand séminaire de Québec ; 1820, curé de 
Saint-Nicolas ; 1822, de Sainte-Anne d'Yamachiche ; 1825, Saint- 
Pierre et Saint-François de la rivière du sud ; 1826, de la Rivière 
Ouelle; 1835, à l'évêché de Montréal; 1836, curé de Saint-Sulpice ; 
décédé à Montréal, à l'hospice Saint- Joseph, le 13 juin 1849, à 
l'âge de 64 ans. Inhumé dans la Cathédrale. 

Turgeon, Pierre-Flavien, 14ème évêque de Québec, né à 
Québec, le 12 novembre 1787, fils de Louis Turgeon et d'Elize 
1 >umont ; ordonné le 29 avril 1810 ; secrétaire de Mgr Plessis ; 
1811, directeur du séminaire de Québec; 1819 et 1820, accom- 
pagne Mgr Plessis, en Italie ; 1826, procureur ; le 14 février 
1833, nommé coadjuteur de Févêque de Québec, par le Pape 



1810-1811] DU CLERGÉ CANADIEN 173 

Grégoire XVI; le 21 février 1834, consacré évêqne de Sydime, 

le 11 juin suivant, décédé le 25 août 1867 '. 

Sinnott, Jacques, né le 23 mars 1787, fils de John Sinnott et 
de Catherine Cairew ; ordonné le 29 juin 1810; missionnaire de 
Terreneuve. Il signait " Sinot, " mais ses lettres testimoniales 
sont écrites sous le nom de " Sinnott. " 

Cadieux, Louis-Marie, né le 7 mars 1785. fils de Louis Cadieux 
et de Madeleine Ser ; ordonné le 26 août 1810 ; directeur de 
Nicolet; 1813, curé de Beauport ; 1819. des Trois-Kivière- ; 1 835, 
de la JRivière-Ouelle ; 1838, grand-vicaire du diocèse de Québec. 
Décédé, le 13 juin 1838, à la Eivière-Ouelle, à l'âge de 53 ans. 

Cornélier, Hubert, né le 30 avril, 1788. fils de Charles Cor- 
nélier et de Françoise Martin: ordonné le 30 septembre 1810; 
vicaire à Vaudreuil; 1812, curé de Berthier de Bellechasse et de 
Saint-François : 1815, de Châteauguay, où il décède, le 9 juillet 
1817, à l'âge do 29 ans. 

Dufresne. Louis-Gonzague- Antoine, né le 21 juin 1768, fils de 
Louis Dufresne et de Louise Parent : ordonné le 30 septembre 

1810, missionnaire à Chétican. île de la Madeleine ; noyé le 24 
novembre 1812. sur les côtes de l'Acadie. 

Parant. Philippe-Auguste, né le 24 janvier 1788, fils deCharle> 
Parant et de Cécile Rouillard; ordonné le 30 septembre 1810; 

1811. vicaire à Saint-Laurent, île de Montréal; 1813. missionnaire 
de Caraquet ; 1817. curé de Saint-André; 1818, du Cap Saint- 
Ignace; 1832. de Saint-Pierre. île d'Orléans ; où il décède le 21 
février 1845, à l'âge de 57 au.-. 

Beaubiex. Jean-Louis, né à la Baie-du-Febvre. le 25 décembre 
1787, fils de Louis Beaubien et de Jeanne Manscau: ordonné le 
28 octobre 1810; vicaire à Varennes ; 1812, missionnaire à Saint- 
Jean d'Halifax; 1818, curé de Champlain et de Batiscan; 1819, 
de Saint-Thomas, jusqu'à sa mort, arrivée le 17 janvier 1863, à 
l'âge de 76 ans -. 

Saint-Germain, Jean- Baptiste, né à Booeherville, le 1er avril 
17 ss . fils de Jean-Baptiste Saint-Germain el d'Amable Senécal : 
ordonné le 15 septembre 1811 ; vicaire à Montréal : 1815, curé de 
Sainte- Anne des Plaines; 1818, de Terrebonne. où il fonde le 
couvent des Sœurs de la Congrégation; 1829, de Saint-Laurent. 
où il décède, le 3 décembre 1863, âgé de 75 ans. Son véritable 

1 Voir sa notice, p. 9. 

1 Lapai Saint-Thomas, qu'il dirigea pendant plus de 4ians. lui 

doit son église, une des plus belle? du pays, ainsi qu'un Frères de 

la Doctrine chrétienne et un couvent de Sœurs de la Congréf 
monuments qui y perpétueront le souvenir précieux de son vénérable bien- 
ur. 



174 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1811-1812 

nom est Gaultier celui de Saint-Germain n'est qu'un nom de 
guerre '. 

Marcoux, Louis, né à Beauport le 3 janvier 1788, tils de Louis 
Marcoux et de Geneviève-Felicite Grenier ; ordonné à Montréal, 
le 15 septembre 1811 ; vicaire à Saint-Hyacinthe; 1812, à Saint- 
Charles de Chambly et missionnaire à Madawaska; 1818, curé de 
Maskinongé ; retiré du ministère, décédé, à Maskinongé, en 1860. 

Brodeur, 2 Louis, né à Varennes, le 7 décembre 1776, fils de 
Christophe Brodeur et d'Angèle Lussier ; ordonné le 13 octobre 
1811; chapelain de i'hôpital-général de Québec; 1812, mission- 
naire de Memramkouc ; 1818, curé de Saint-Eoch des Aulnets, où 
il décède, le 26 avril 1839, à 62 ans. Il est un des bienfaiteurs 
du collège de Sainte- A une. 

G-aulin, Rémi, 2ème évêque de Kingston, né à Québec le 30 juin 
1787, fils de François Gaulin et de Françoise Amiot :J ; ordonné le 
13 octobre 1811. 

Provencfier, Joseph-Norbert, 1er évêque de Saint-Boniface, né 
à Nicolet, le 12 février 1787, fils de Jean-Baptiste Provencher et 
d'Elizabeth Proulx ; ordonné le 21 décembre 1811 ; 1814, curé de 
la Point-Claire ; 1816, curé de Kamouraska ; 1818, vicaire-général 
et premier missionnaire de la Rivière-Rouge ; consacré évêque de 
Julioplis, le 12 mai 1822 ; vicaire-apostolique de la Rivière-Rouge, 
le 16 avril 1844; évêque de Saint-Boniface de la Rivière-Rouge, 
en 1847 ; décédé, le 7 juin 1853, à 6Q ans, et inhumé dans sa cathé- 
drale. Il fit deux voyages à Rome, le premier, en 1835 et le second, 
en 1843 4 . 

Bélanger, Joseph-Marie, né à Québec, le 29 janvier 1S95, fils 
de Jacques Bélanger et de Marie Rousseau ; ordonné le 2 février 
1812, vicaire de l'Assomption ; 1813, curé de Saint-Joseph, Nou- 
velle-Beauce. où il décède, le 11 décembre 1813, à 28 ans. Il signait 
Joseph Bellanger. 

Bruneau, René-Olivier, né à Québec, le 12 mai 1788, fils de 
Pierre Bruneau et de Marie- Anne Robitaille ; ordonné le 14 mars 
1812 ; vicaire à la Rivière-Ouelle ; 1814, curé de Sorel; 1815, de 
Saint-Sulpice ; 1819. de Beauport; 1823, de Verchères; 1864, 
retiré à l'archevêché de Montréal ; 1868, doyen du clergé cana- 
dien ; décédé le 29 juillet 1870, inhumé à Verchères. 

1 M. Saint-Germain qui prit une si grande part dans la fondaton des 
deux communautés religieuses aujourd'hui si florissantes à Saint-Laurent, 
reçut en 1863, par Mgr de Montréal, une magnifique médaille, présent du 
Samt-Père, avec les lignes suivantes : " Notre S. P. le Pape ayant appris 
tout ce que la charité vous a fait l'aire pour les pauvres et l'éducation dans 
votre paroisse et dans le diocèse, en contribuant puissamment à la fonda- 
tion de deux communautés religieuses, me charge de vous témoigner sa 
satisfaction, en me donnant l'honorable commission de vous remettre une 
médaille, qui sera pour vous, je n'en doute pas, un souvenir bien précieux. " 

2 II avait pour surnom Lavigne. 

3 Voir sa notice p. 14. 

4 Voir sa notice p. 1 7 



1812-1813] DU CLERGÉ CANADIEN l75 

Laçasse. Joseph, né à Beaumont le 27 août 1785. fils d'Antoine 
Laçasse et de Catherine Guay; ordonné le 26 avril 1812- 1813 
curé de la Rivière-du Loup, de Cacouna et de l'Ile-Verte ; 1817 
de Saint-Henry, où il décède, le 8 décembre 18-47, à 62 ans 

McDoxell. Alexandre, né en Ecosse le 28 septembre 1779 nJ- 
de John et d'Anne McŒllis ; ordonné en août 1812 : vicaire à Piéton ■ 
1816, curé dAntigonish ; 1818. du Cap-Breton; 1821. de Gédaïc' 
Cap-Breton, vicaire-général à Mabou. Il y est décédé en 1866. ' 

Frexcii. Charles, de l'ordre de Saint- Dominique, fut ordonné le 
21 décembre 1799 et vint au Canada, sous le nom de Père Domi 
nique, en septembre 1812 ; 1812. vicaire à Québec ; 1813. mission 
mure à Miramichi ; parti en août 1816 ; décédé en 1850. à Andover 
diocèse de Boston. Il était le frère de Lord French. 

Archambault. Paul, né à la Fuvière-des-Prairies. le 29 sep 
tembre 1787, fils «le Jean-Baptiste Archambault et d'Anffèle 
Machin ; ordonné le 18 octobre 1812 ; vicaire à Soulange* ■ 1813 
directeur du collège de Nicolet; 1816, curé de Vaudreuil où 'il 
décède, le 26 février 1858, à 70 ans. 

Dufresxe. Nicolas, né à Montréal, le 10 septembre 1789 fila de 
Louis Dufresne et de Marie Guièrebour ; ordonné le 18 octobre 
1812; agrégé au séminaire de Saint-Sulpice, le 29 octobre 18^4 • 
missionnaire au Lac des deux Montagnes : décédé à Montréal le 
10 juillet 1863, âgé de 74 ans. 

G-agnox, Prosper-Zacharie, né le 16 décembre 1789 fils de Pierre 

Gagnon et de Marie-Angèle Taillon ; ordonné le 18 octobre 1812 ■ 

vicaire à Varennes ; 1813, curé des Trois-Pistoles et de Bimouski • 

îoH' I e Sainte - Croix ; 1828, de Lanoraie, où il décède, le 6 juillet 
IhàS, a 44 an-. J 

M[<;nault, Pierre-Marie, né à Saint-Denis de Chambly le 18 
janvier 1784, fils de Jean-Baptiste Mignault et de Marie Josette 
Ledoux, ordonné le 18 octobre 1812; vicaire de Québec- 1814 
missionnaire d'Halifax; 1817, curé de Saint-Joseph de Chambly- 
1828, fonde le collège de Chambly; vicaire-général; 1867 se retiré 
à l'hospice Saint-Joseph de Montréal, où il décède le 6 novembre 
1868, à 1 âge de 34 ans, 2 mois. Inhumé à Chambly dans l'église. 

Bedard, Laurent- Thomas, né à Charlesbourg, le H octobre 1787 
fils de Laurent Bedard et de Gertrude Gendron, ordonné le 3 
janvier 1813 ; vicaire à Québec; 1817, curé de Sainte-Croix 1819 
chapelain de 1 hôpital-général : 1850, membre du conseil de l'arche' 
vêque; 1851, remplacé comme chapelain, par M. Plante- décédé 
subitement à Saint-Joseph de Lévis, le 20 avril 1859, à l'âge de 72 
ans. et inhumé à, l'hôpital-général de Québec. 

Chevrefils, Jean-Olivier, né à la Baie Saint-Paul le 2 janvier 
1790 fils de Pierre-Joseph Chevrefila et de Catherine-Rosalie 
Halle, ordonné le 13 mars 1813 ; 1813, curé de Saint-François de 
aBeauce ; 1816, de Saint-Constant ; où il décède, le 30 août 1835 

a 1 âge de 45 aux. !» mois. 



176 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1813 

Bélanger. Joseph- Marie, né à Québec, le 15 avril 1788, fils de 
Joseph Bélanger et de Marie-Catherine Malisson ; ordonné le 13 
mars 1813 ; vicaire à Chateauguay et à Saint-Laurent de Montréal ; 
1814, missionnaire de Eistigouche ; 1819, curé de Saint-Paul de la 
Valtrie ; 1829, premier curé de Saint-Paschal ; 1830, de Saint- 
François du Lac ; 1835, du Saint-Esprit ; décédé à Montréal, le 5 
mai 1856, à l'âge de 68 ans. 

• De La Mothe, Pierre- Jacques, ordonné le 27 février 1790, 
arrivé le 6 juin 1813 ; aumônier du régiment de Watterville ; 

1816, missionnaire à la rivière Rideau, Ottawa, Haut-Canada; 

1817, à Perth, Haut-Canada ; 1821, desservant de Kingston jus- 
qu'à 1822 ; 1825, curé de Saiute-Scholastique ; se retire en 1831 ; 
décédé, le 22 octobre 1847, à 84 ans, à Sainte-Scholastique. 

Marcoux, Joseph, né le 16 mars 1791, fils de Joseph Marcoux 
et de Marie Vallière ; ordonné le 12 juin 1813 ; missionnaire à 
Saint-Régis ; 1819, missionnaire au Sault Saint-Louis, où il passa 
ses quarante-deux années de prêtrise au service des Iroquois, 
décédé, le 29 mai 1855, à 64 ans, victime de son devoir et de sa 
charité, à la suite d'une attaque de fièvre typhoïde, contractée en 
administrant les secours de la religion à ses chers sauvages, chez 
qui cette cruelle maladie exerçait ses ravages \ 

Madran, Jean-Marie, né à Saint-Ours, le 13 février 1783, de 
Jean-Baptiste Madran et de Joseph te Gamarre ; ordonné le 12 juin 
1813; vicaire à Saint-Pierre, île d'Orléans, et au Cap-Santé; 1815, 
curé de Saint-Jacques de l'Achigan ; 1819, missionnaire des îles 
de la Madeleine ; 1822, curé de Chateauguay ; 1825, de la Rivière- 
du-Loup et de Cacouna; 1832, de Berthier, de Bellechasse; 1834, 
de Saint-François du Sud ; 1835, missionnaire de Nipissiguit ; 
1838, de Caraquet ; 1853, de Shédiac (Gédaïc) ; 1854, de Richi- 
bouctou ; décédé, à Bathurst, le 2 juin 1857, âgé de 74 ans. 

Richards-Jackson, Jean, prêtre de Saint-Sulpice, né à Alex- 
andrie, état de Virginie, le 21 février 1787, fils de Thomas Jackson 
et d'Anne Richards ; ordonné le 25 juillet 1813 ; agrégé le 17 

1 Les travaux de M. Marcoux sur la langue iroquoise lui ont mérité un 
rang distingué dans la philologie. Il avait, en effet, une si parfaite connais- 
sance de cette langue, que toute la tribu, sans exception, le regardait comme 
leur maître. Il composa dans cet idiome plusieurs ouvrages, qui témoignent de 
son zèle apostolique et de son dévouement pour les sauvages auxquels il avait 
consacré toute son existence. Parmi ces ouvrages, on compte : I ° une volu- 
mineuse grammaire, claire et méthodique, enseignant toutes les règles de la 
langue iroquoise ; 2° un dictionnaire Français-Iroquois, et Iroquois-Français, 
parfaitement achevé, et formant un volume, in-folio ; 3° la vie de N. S. J. C. 
par le Père deLigny, traduite en iroquois, avec toute la pureté et l'éloquence 
que comporte cette langue ; 4° un excellent catéchisme aussi dans la même 
langue ; 5° un recueil de prières, d'hymnes et de cantiques ; 6° la traduction 
des annonces du Rituel, avec des avis détaillés, ou exhortations pour cer- 
taines époques de l'année, eu égard aux différents états des sauvages ; 7° un 
bon nombre de sermons instructifs, en langue iroquoise. Tous ces ouvrages 
sont d'une utilité inappréciable pour les jeunes missionnaires, appelés à con- 
tinuer l'œuvre à laquelle M. Marcoux s'était dévoué. 



1813-1814] Du GLERGÉ CANADIEN i77 

iSkTlS?'! iï 0t ' 0Sseil t\ au ^minaire de Montréal; décédé le 23 
juillet 1847, à 60 ans. Il ne signait que Jean Richards. 

Marcoux, François- Xavier, né le 21 iuin 17Q0 flïo ru t? 
Rég IS , où ,1 décède, le 2 mai 1854, à 64 ans ' Sa " U " 

lements, 1818, de Sainte-Geneviève de Batispan ™\ h ^ZxJ , 
1er mars 1862, âgé de 74 ans. -oati.scan, ou il decede, le 

1820 ^,1; , ^ lai , m . me î 18 16, de Lavaltrie et de LanomiP • 
18^0 directeur du séminaire de Québec- 1898 nnv- i o ' 

SSï «££ la SaintoFamil " ™^> «M* 

iuiiteTlï88 ' mftfl ( vicah '^ nér »l- "é à la Baie-du-Febvre le 12 

1814; vicaire à Deschambault et à Belœil • 181fi d,w ! 

Pe'tude aeTs^^ "'™™' "** JanS ta scie "<* d <= "• *•**. et 
feïSSK ***"' •»»- est ■ -«■ «lui indique 

12 



178 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1814 

Bourget, Pierre, né à Saint-Joseph de Lévis, le 13 août 1*786, 
fils de Pierre Bourget et de Thérèse Paradis ; ordonné le 4 juin 
1814 ; vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1816, curé de Sorel ; 181*7, de 
Chateauguay ; 1822, de l'Isle Verte et des Trois-Pistoles ; 1829, de 
l'Islet, où il décède, le 20 février 1833, à l'âge de 46 ans et demi. 
Il fit la mission de Chicoutimi, en 1816 et 181*7. 

Herron, Guillaume, né le 11 janvier 1*784, à Sainte-Brigitte de 
Killaly, diocèse de Fernen, Irlande, fils de Martin Herron et de 
Marie Herron ; ordonné le 31 août 1814 ; missionnaire de Plaisance, 
Terreneuve, où il décède, en 1835, à l'âge de 51 ans. 

Cooke, Thomas, 1er évêque des Trois-Eivières, né à la Pointe- 
du-Lac, le 9 février 1*792, fils de Thomas Cooke et d'Isabelle Guay ; 
ordonné le 11 septembre 1814 \ décédé le 30 avril 18*70. 

Paquin. Jacques, né à Deschambault, le 19 septembre 1791, fils 
de Paul Paquin et de Marguerite Marcotte ; ordonné le 24 septembre 
1814; vicaire à Varennes ; 1815, missionnaire de Saint-François 
du Lac : 1822, curé de Saint-Eustache, où il décède, le *7 décembre 
184*7, à 1 âge de 56 ans 2 . 

Duranseau, Antoine, né le *7 janvier, 1789, fils de Jean-Baptiste 
Duranseau et de Pose Fiset ; ordonné le 9 octobre 1814 ; vicaire à 
Soulanges ; 1816, curédeLachine ; 1858, retiré à l'hospice de Saint- 
Joseph, décédé le 30 juillet 1871. 

Dufresne, Michel, né à Montréal, le 30 septembre 1791, fils de 
Louis Dufresne et de Marie Arbour; ordonné le 9 octobre 1814; 
vicaire à Québec; 1819, desservant de Notre-Dame de Foye ; 1822, 
curé de Saint-Nicolas ; 1838, de Saint-Cfervais, où il décède, le 27 
avril 1843, à l'âge de 51 ans, 9 mois 3 . 

Ducharme, Charles-JoBeph, né à Lachine, le 10 janvier 1786, fils 
de François-Dominique Ducharme et de Marguerite Charlesbois, 
ordonné le 9 octobre 1814 ; vicaire à Saint-Laurent, de Montréal ; 
1816, curé de Sainte-Thérèse de Blainville, où il décède, le 25 mars 
1853*. 

Demers, François- Xavier, vicaire-général, né à Montréal, le 22 
mai 1791, fils d'Alexis Demers et de Catherine Roy, ordonné. le 9 

1 Voir sa notice, p. 10. 

2 M. Paquin avait élevé le magnifique couvent des sœurs de la congrégation 
de Saint-Eustache, qu'il vit incendié pendant les troubles de 1838. 11 perdit 
encore, à l'incendie de l'évèché de Montréal, le 8 juillet 1852, toutes ses notes 
sur l'histoire ecclésiastique du Canada, fruit de longues et laborieuses 
recherches. 

3 M. Dufresne fut un des amis les plus zélés de l'agriculture ; il se plaisait 
à l'enseigner méthodiquement à ses paroissiens. Il se noya dans un cours 
d'eau, lorsqu'il revenait d'administrer un malade de sa paroisse. La piété 
reconnaissante de ses paroissiens lui a élevé un monument à l'endroit même 
où il périt. Ce monument se trouve dans la paroisse de Saint-Raphaël, qui, 
avec celle de Saint-Lazare, formait alors celle de Saint-Gervais. 

4 Fondateur du séminaire de Sainte-Thérèse, où sa mémoire sera toujours 
en vénération 



' 8I5 " I8I6 J OU CLERGÉ CAXAD1KX m 

octobre 1814; vicaire X Saint-Charles de Chamhlv T*l\ m - 
na.re de Bonaventure; 1819, curé de ^uTloc- 1821 C^°?" 
«régoire ; 1831, de Boncherville ; 1832 de Saint- tfarc • isfl £ 
Saint-Dema, où il décède, le 14 mai 1862, à lïge de 71 ans ' 

soldat r^pXnl ; tr eTfc e nef .eTpï 8 !^ S™- d '.«^ 
^l^'^^f-»-B^^^ 

unitr , m Lran™r ioMa,redansledioeèsedeBards '^«.E,;;;':. 

Primeaux, Charles-Joseph, né le 25 septembre l~o-> - a • 

car! de WS££fa de £ San" " ! iSStV^S 1 m "- 
rivière dn Sud; 1S34, U e Va^eùT^e te 3?^' 
1855, a 62 ans, 4 moi, I, fit „ mi8s - on de ffîfc* «Jg™ 

Cmsuoi.ii Thomas, missionnaire à Antieontal en iqi- , 
seerétoire de l'évêque de Kingston en 1826 ' " 

Geneviève Baril: nk nnél 4 féfrie^Q^ ^ ^T 1 e< *> 
bault 1817, «a,, de S^&^'^Titfnt^nC: 

. j ' "- ll ^ u ^ y ^jueoec , i«4S. curé de Eécancourf • iq^n «v,., 

1»19, cure de Saint-G-réo-oin» • 1ft9i i„ a ■ * x - roje 

Saint-Hi.nire. où i, £&£i ffl,* f^jWl. * 

JokS* "* S ° US ' e n ° m ****! ™"» "• '«table non, es, 0<feta dlL 



180 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1816-1817 

Duguay, Pierre, né le 8 mai 1786, à Saint-François du Lac, fils 
de Pierre Duguay et de Louise Brisebois ; ordonné le 9 mars 
1816, vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1819, curé de l'Isle-aux-Coudres ; 

1822, de la Malbaie ; 1836, de Champlain, où il décède, le 12 
décembre 1843, à 57 ans et demi. 

Grenier, Pierre, né à Québec, le 13 mars 1791, fils de Gabriel 
Grenier et Marguerite Eosa; ordonné le 21 avril 1816 ; vicaire à 
Saint-Thomas; 1817, curé de la Eivière-du-Loup, de Cacounaetde 
l'Isle Verte; 1818, de Sainte-Anne des Plaines ; 1823, de Beauport ; 
1825, de Châteauguay ; 1833, de Varennes, où il décède, le 7 août 
1834, à 43 ans et demi. 

Crevier-dit-Bellerive, Joseph, né le 18 mars 1786, au Cap-de- 
la-Madeleine, fils (]'Antoine Crevier et de Françoise Chevrefils-dit- 
Belisle ; ordonné le 21 septembre 1816 ; vicaire à Sandwich, Haut- 
Canada ; 1819, missionnaire de Malden et de la Rivière-à-la- 
Tranche; 1825, curé de Sandwich et Malden; 1832, de Daillebout 
et Bamsay ; 1833, de Blairfindie ; 1840, de Saint-Pie ; 1867, retiré 
■j Sainte-Marie, chez le grand-vicaire Crevier son frère, où il 
décède, le 19 juin 1869. 

Clément, Pierre, né à Terrebonne, le 26 novembre 1788, fils de 
Jean-Baptiste Clément et de Marie-Françoise Lapointe ; ordonné 
le 21 septembre 1816 ; vicaire à Québec ; 1819, curé de Saint- 
Clément de Beauharnois ; 1826, des Eboulements ; 1835, de la 
Petite-Eivière ; 1844 de Saint-Urbain ; 1860 retiré à la Baie Saint- 
Paul, où il décède, le 15 novembre 1877. 

Cécile, Joseph-Etienne, né à Nicolet, le 14 mai 1793, fils de Louis 
Cécile et de Louise Pinard ; ordonné le 21 septembre 1816 ; vicaire 
à Varennes; 1818, missionnaire de l'Isle Saint-Jean; 1819, de 
Eustico ; 1822, curé de Berthier de Bellechasse ; 1826, de Saint- 
Pierre, rivière du Sud ; 1837, du Cap Saint-Ignace, où il décède, 
le 29 mars 1857, à 64 ans. 

Dumoulin, Sévère-Joseph-Nicolas, né le 5 décembre 1793, à 
Sainte-Anne du bout de l'île de Montréal ; fils de François-Nicolas 
Dumoulin et de Louise-Charlotte Cressé ; ordonné le 23 février 
1817 ; vicaire à Québec ; 1818, missionnaire de la Eivière-Eouge ; 

1823, curé de Saint-François, rivière du Sud ; 1825, d'Yamachiche, 
où il décède, le 27 juillet 1853, à 60 ans l . 

Hudon, Hyacinthe, vicaire-général, né le 28 novembre 1792, à 
la Eivière-Ouelle, fils de Jérémie Hudon et de Marie Bergereau ; 
ordonné le 9 mars 1817 ; vicaire à Québec ; 1818, chapelain à 
l'église Saint-Eoch de Québec ; 1822, missionnaire d'Arichat ; 1826, 
curé de Eigaud ; 1832, de Boucherville ; 1840, chanoine du cha- 
pitre de Montréal, vicaire-général, et chanoine honoraire de Notre- 
Dame de Chartres, en France ; décédé à Montréal, le 12 août 1847, 
à 55 ans ; inhumé dans la cathédrale. 

1 M. Dumoulin accompagna Mgr Provencher dans son voyage à Rome, en 
1844. 



1817] DU CLERGÉ CANADIEN 181 

Fay, Claude, prêtre de Saint-Sulpice, né le 21 octobre 1792, à 
Rive-de-Gier, diocèse de Lyon, ordonné le 27 juillet 1817 ; arrivé 
le 24 décembre 1823 ; curé d'office de Notre-Dame de Montréal : 
décédé, le 9 janvier 1850, à 58 ans, et inhumé dans l'église parois- 
siale de Montréal. 

Comte, Joseph, prêtre de Saint-Sulpice, né à Montréal, le 5 juin 
1793, rils de Joseph Comte et de Marie Boulalye ; ordonné le 10 
août 1817 ; procureur du séminaire jusqu'à sa mort, arrivée, le 16 
avril 1864, à l'âge de 70 ans, 10 mois. Inhumé dans l'église parois- 
siale de Montréal. 

Poirier, Isidore, né le 23 juillet 1792, à Saint-Charles de Cham- 
bly, fils d'Isidore Poirier et de Catherine Plamondon ; ordonné le 
12 octobre 1817 ; vicaire à Sorel ; 1818, missionnaire de Memram- 
kouc; 1821, curé de Saint-Luc ; 1822, de Saint-Césaire ; 1823, de 
Sainte-Anne des Plaines; 1840, de Saint-Jérôme des mille îles : 
décédé le 9 décembre 1857, à Saint-Anicet. 

Moll. Joseph, né le 28 février 1794, à Montréal, fils de Michel 
Moll et de Marie Vernier ; ordonné le 12 octobre 1817 ; vicaire à 
Deschambault ; 1819, missionnaire à Chétican, en Acadie ; 1822, 
curé de Sainte-Anne de la Pérade ; 1828, de Saint-Timolhée ; 1833* 
de Saint-Edouard ; 1841 ; de Saint-Sulpice, décédé le 21 mars 1857. 
à l'âge de 63 ans et inhumé dans l'église de Berthier de Montréal. 

Lagarde, André-Toussaint, né le 3 février 1792, à Verehères, fils 
de Toussaint Lagarde et d'Angèle Beaudry ; ordonné le 12 octobre 
1817; missionnaire à Madawaska ; 1821. curé de Belœil et de 
Saint-Hilaire ; 1824, de Saint- Yincent-de-Paul ; 1834, de la Con- 
version de Saint-Paul; décédé en juillet 1854. à l'hospice Saint- 
Joseph, à l'âge de 62 ans. 

Leprançois, Joseph-Philippe, né le 26 mai 1791, au Château- 
Pdcher, fils de Charles Lefrançois et de Geneviève Huot ; ordonné 
le 12 octobre 1817 ; vicaire à la Rivière-Ouelle ; 1819, directeur 
du collège de Saint-Hyacinthe ; 1821, missionnaire de Bonaven- 
ture ; 1824, curé de Sainte Claire ; 1836, malade; 1844. curé do 
Cap Santé ; 1848, de Saint-Henri ; 1850. se retire à L'hospice de 
Lévis, et décède, le 11 août 1864. à 73 ans. 

Gagnon, Jean-François, né le 13 décembre 1793, à Sainte-Anne 
de Beaupré, fils de Gabriel Gagnon et de Françoise Simard- 
ordonné le 12 octobre 1817 ; vicaire à Saint-Pierre du Portage : 
1819, missionnaire à Eistigouche et à Carleton : 1824. curé de 
Saint-Pierre-les-Becquets et de Saint- Jean-Deschaillon- ; 1827 de 
Saint-Antoine de la Valtrie ; 1835, de Berthier. de Montréal, où il 
décède le 7 avril 1875. 

Dollard, William, premier évêque de Saint-Jean, Xouveau- 
Brunswick, né le 2!) novembre 1789, à Bathkyram. en Irlande, 
fils de Michael Dollard et d'Anaatasie Duphy, ordonné à Québec' 
le 12 octobre 1S17 : vicaire d'Arichat ; 1819. missionnaire au Labra- 



182 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1817-1818 

dor ; 1822, à Miramichi; 1833, curé de la cité de Saint-Jean, Nou- 
veau-Brunswick ; 1836, de Frédéricton ; 1840, vicaire général de 
Charlotte-town ; consacré évêque de Frédéricton, le 11 juin 1843, 
à Québec, par Mgr Turgeon, assisté de messeigneurs Signai et 
Bourget; décédé le 29 août 1851, à Saint-Jean, à l'âge de 62 ans, 
et inhumé dans l'église de Saint-Dunstan, Frédéricton. 

Boisseau, Pierre- Léandre, né le 1er mai 1795. à Saint-Valier, 
fils de Nicolas-Gaspard Boisseau et de Catherine Aubert de Gaspé ; 
ordonné le 20 décembre 1817 ; secrétaire de Mgr Panet, à la 
Bivière-Ouelle ; décédé le 25 septembre 1818, à 24 ans, et inhumé 
dans l'église de Saint-Thomas de Montra agny. 

Daveluy, Jean-Baptiste, né le 17 juillet 1789, à Sainte-Anne 
d'Yamachiche, fils de François-Xavier Daveluy-Larose et de 
Josephte Duchesne ; ordonné le 14 février 1818 ; vicaire à Varennes ; 
1819. curé de Sainte-Croix ; 1822, de Lotbinière ; 1831, de Saint- 
Jean-Chrysostôme ; 1837, de Saint-Pierre, rivière-du-sud ; décédé 
le 9 mars 1838. à 48 ans et demi. Il repose dans l'église de Saint- 
Jean-Chrysostôme l . 

Gabourt, Joseph, né le 28 mai 1792, à Québec, fils de Joseph 
Gaboury et de Catherine Morel ; ordonné le 7 septembre 1818 ; 
vicaire à Montréal ; 1828, curé des Ecureuils, où il décède, le 19 
novembre 1851. à l'âge de 59 ans et demi. 11 s'était retiré du 
ministère, en 1850. 

Leclerc, Pierre-Flavien, né le 26 octobre 1795, à Québec, fils 
d'Alexis Leclerc et de Geneviève Bedard ; ordonné le 13 septembre 
1818; vicaire à Sorel ; 1819, missionnaire de Bonaventure; 1820, 
curé de Saint-André de Kamouraska, où il décède, le 27 janvier 
1837, à 41 ans. 

Sert, Germain- Joseph- Philibert, prêtre de Saint-Sulpice, natif 
de Bourgogne, ordonné le 18 septembre 1818 ; arrivé le 1er août 
1828 ; professeur de rhétorique au collège de Montréal ; sorti de 
la compagnie, en août 1840, et retourné en France, où il exerça 
le ministère, comme curé, près de Sens. 

Gauvreatj, Claude, né le 12 septembre 1796, à Québec, fils de 
Louis Gauvreau et de Marie Vincent ; ordonné le 18 octobre 1818 ; 
chapelain à l'église Saint-Eoch de Québec ; 1821, curé de Sainte- 
Anne de le Pérade, où il décède, le 30 juin 1822 2 . 

Lefebvre, Louis-Marie, né le 13 juillet 1792, à Saint-Antoine 
de Chambly, fils de Louis Lefebvre et de Marie-Marguerite Quer- 
tier ; ordonné le 18 octobre 1818; vicaire à Québec; 1823, curé de 
l'Isle aux Coudres; 1826, de Saint-Laurent de Montréal ; 1829, de 
Sainte-Geneviève, jusqu'à 1868, décédé le 3 avril 1872. 

1 II avait d'abord été inhumé dans le cimetière, près de la croix, en atten- 
dant la construction d'une église, et, en octobre 1848, eut lieu la translation 
de ses cendres dans l'église actuelle. 

2 M. Gauvreau mourut accidentellement, étant tombé d'un échafaud lors- 
qu'il était occupé à la décoration de son église. 






1818-1819] DU CLERGÉ CANADIEN 183 

Labelle, François, né le 5 juillet 1795, à la Pointe-Claire, fils 
de François Labelle et de Françoise Biron ; ordonné le 9o 
novembre 1818; vicaire de la Eivière-Ouelle ; 1821, curé des 
Ecoulements; 1826 de Saint-Clément et de Saint-Timohée ; 183o" 
de Saint-Pierre du Portage; 1845, de Pepentigny, où il décède 
le 1er mars 1865, à l'âge de 70 ans. Il s'était rf tiré du minière' 

vîll -LOOO. ' 

Quiblier, Joseph- Vincent né le 24 mai 1796, à Saint-Julien 
évechéde Lyon; ordonné le 7 mars 1819, à Grenoble; vicaire 
à llontmson a Saint-Etienne; 1824, agrégé à SainWSulpice? 
Paii^. 1, septembre 1825, arrivé à Montréal, avec M Baile- 
professeur de philosophie à la place de M. Houdet malade 
15 septembre 1828, directeur du collège ; 1830, vice^éW 
du séminaire ;> 12 avril 1831, supérieur* 21 avril 18^6 E 
sa non-réélection; 28 avril, aux Etats-Unis avec M. Germai 
suspendu de certaines fonctions de son ministère par févêque de 
Montréal jusq^au 13 octobre, qu'il partit pour Boston et 1 Eu- 
rope , décédé a Issy le 17 septembre 1852, à l'âge de 56 ans. 

Lefebvre-de-Bellefeuille, Louis-Charles, prêtre de Saint- 
Sulpice, né a Montréal ] e 12 janvier 1795, fils d'Antoine Lefebvre 
et de Louise- Angèle Dumont ; ordonné le 5 juin 1819 ; affrété le 
30 janvier 1821; 1837, premier missionnaire de Témi^tW 

Vtï^ . Je ? n - B ? ptiste BU ^"> 1838 > P^ier S S 
d Abbittibi ; décédé à Montréal, le 25 octobre 1838. âgé de 43 n 
9 mois. ■ ° ° auH 

Salmon, James, né en Irlande, en 1764 ; ordonné en iuin 1819 • 
nussionnaireàKmgston, Haut-Canada; 1835 ; à Waddington, étal 

nllwT^ '- eSCeadu mda,le à Saint -Bégis, ou il décède, le 12 
juillet lado, a 71 ans. ' 

Sweeney, Patrick, arrivé en juin 1819, missionnaire de Perth 
Haut-Canada; 1821, missionnaire aux Etats-Unis. 

Einguet, Michel, né à la Rivière^lu-Loup, le 17 juillet 1789 
fils de Pierre Rmguet et de Louise Harvisé : ordonné le îs'ju nlet 
1819; vicaire à Saint-Pierre du Portage; 1821 missionnaire 
J^waska; l^l.eurédePirnouski; lls3 : de &Sn^du 
Lac et des Abénaquis; 1834. se retire sur sa propriété à la 

^lÏT!??' 1 ^ 11 *! des ^ois-Kivières, où il décède le 6 février 
18o0, a l'âge de 60 ans. 7 mois. 

Cusson, McMnéà Saint-François de Sales, île de Montréal le 
26 octobre 1793 fils de Michel Cusson et de Catherine Alin ré- 
ordonne le 18 juillet 1819 j vicaire à Sorel ; 1822 curé de Saint' 

l nd VJ^ ,£ ^t^ 6 de Ch ^%, oui 5 4 . toU 
avril 1861, à 1 âge de 67 ans et demi. ' 

Blaxchet, François-Norbert, 1er évêque d'Orégon-Citv ' né à 
Saint-Pierre, rivière du Sud. et baptisé à Sain^rançois, le > 3 

1 Voir sa notice, page 19. 



184 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1819 

septembre 1795, fils de Pierre Blanchet et de Eose Blanchet, 
ordonné le 18 juillet 1819, décédé le 18 juin 1883. Il est digne de 
remarque que le premier missionnaire et archevêque del'Orégon, 
soit le descendant, en ligne directe, du premier habitant de 
Québec, Louis Hébert. 

Chauvin, Marc, né à Saint-Marc, le 4 décembre 1795, de Jean- 
Baptiste Chauvin et de Marie-Josephte Du bue ; ordonné le 1er 
août 1819 ; 1820, vicaire à Varennes ; 1822, curé de Eimouski ; 
1826, de Sainte-Geneviève , île de Montréal ; 1828, de Sainte- Anne 
de la Pérade ; 1840, grand-vicaire de la Baie Saint-Paul ; 1856, 
se retire à l' hôtel-dieu, et y meurt subitement, le 14 octobre 1862, 
à l'âge de 67 ans. 

Decoigne l , Bernard-Benjamin, né à Montréal le 25 mars 1794, 
fils de Bernard Decoigne et d'Elise Labadie ; ordonné le 22 août 
1819 ; vicaire à Québec ; 1820, à Charlesbourg ; 1821, àBlairfindie ; 
1823, curé de Saint- Joseph de la Beauce ; 1829, de la baie Saint- 
Paul, où il décède, le 19 mars 1840, à l'âge de 46 ans. 

Delisle, Joseph-David, né à Deschambault, le 14 novembre 
1796, fils de Jacques Delisle et de Geneviève Marcot ; ordonné le 
5 octobre 1819, vicaire à Blairfindie et à Saint-Hyacinthe ; 1824, 
à Saint-Benoit ; 1825, à Saint-Césaire ; 1837, à la Pointe-Lévis et à 
Beaumont ; 1847, curé de la Petite-Eivière, jusqu'à sa mort, arrivée 
le 14 mars 1849, à l'âge de 52 ans, 4 mois. 

Destroismaisons-dit-Picard, Thomas- Ferruce, né à Saint- Pierre 
le 12 janvier 1796, fils de Philippe Destroismaisons et de Eosalie 
Fournier ; ordonné le 17 octobre 1819 ; vicaire à Saint-Hyacinthe ; 
1820, missionnaire à la Eivière-Eouge ; 1827, curé de Saint-Urbain ; 
1833, de Eimouski ; 1850, de Saint-François. île d'Orléans ; où il 
décède, le 5 avril 1866, à l'âge de 70 ans. 

Aubry, Clément, né à Saint-Laurent de Montréal, le 11 octobre 
1796, fils de Clément Aubry et de Josephte Cousineau ; ordonné 
le 5 décembre 1819 ; vicaire à Varennes ; 1820, missionnaire de 
Bonaventure ; 1821, de Percé ; 1822, de Douglasstown ; 1823, curé 
de la Présentation ; 1829, de Saint-Athanase ; 1836, professeur de 
philosophie à Saint-Hyacinthe ; 1838, curé de la Eivière-des- 
Prairies et professeur à Sainte-Thérèse ; curé de l'île Perrot ; 1862, 
curé de Saint-Benoit ; 1865, se retire du ministère et réside à 
Saint-Benoit, où il décède. 

Fraser, Guillaume, né à Inverness, en Ecosse, en 1788, fils de 
David Fraser et de Marie Chisholm ; ordonné à Québec le 5 
décembre 1819 ; 1820, vicaire à Saint-Eaphaël du Haut-Canada : 
1822, curé de Kingston, où il décède, le 4 avril 1836. à l'âge de 48 
ans. 

Amiot, Noël-Laurent, né à Québec, le 25 décembre 1793, fils de 
Laurent Amiot et de Marguerite Levasseur-dite-Borgia ; ordonné 

1 Son nom patronymique est Decouagne. 






l82 °- |82l 3 DU CLERGÉ CANADIEN )85 

le 13 février 1820 : vicaire à Saint-Gervais ; 1821, missionnaire des 
ADénaquis et desservant de Saint-François du Lac : 1831 curé de 

nSZt *?^- n i l 842j fait Un V0yag6 en Eur °P e ' et mourut le lô 
octobre 184o, à Tienne, en Autriche, à son retour de la Terre- 
mainte, à l'âge de 52 ans. 

m?*??' JosgPh-Fortvnati né à Saint-Boch de Montréal, le 28 mai 
1796 fils de Clément Anbry et de Josephte Cousineau : ordonné le 
13 février 1820, chapelain de l'église de Saint-Boch de Québec ■ 
1824, agrège au séminaire de Québec, directeur du grand séminaire 
professeur de théologie et d'écriture sainte ; 1850. membre du 
conseil de 1 eveque ; 1853, visite les Trappistes de Gethsémani. au 
Ken ucky et se hxe al évêché des Trois-Bivières ; 1857. professeur 
de théologie au séminaire de Sainte-Thérèse, décédé le 28 mai 
1875, a Sainte-Thérèse, à l'âge de 79 ans, et inhumé le 1er juin. 

Jacques" .Louis-Flavim Nicolas, né à Charlesbourg, le 2 jan- 
rjfi 1 S 4 ' filS ±n Pier . re . JaC ^ ne8 et d'Angèle Jobidon ; ordonné 
189fi cZllz ^ 82 ° f ; Q V 1 1Caireà Québee ' 18 * 5 > à Saint-Cuthbert; 
i«q« ™r? d « Saint-Sulpice, jusqu'à sa mort, arrivée le 16 janvier 
lodb, a 1 âge de 42 ans. J 

twffi i^TT' D t i 6 32 jUi ! let 119S > à Saint-Antoine de 
le 9 hii i \ I8%n e ? ° mn 6 ' dG Mai ' ie Lamour eux; ordonné 
le 9 juillet 1820; professeur au séminaire de Saint-Sulpice ■ 1836 

ttue^lV^ C0U T "S ^^''^^^^eurédeSa^SchoS 
tique 18o3 se retire du ministère 2 . décède le 5 avril 1870 et 
est inhumé à Sainte-Scholastique. ' 

Gingras io^s né le 5 septembre 1786, à Sainte-Marie de 
Bamsay fils de Charles Gingras et de Charlotte Blanchard- 
ordonne le o novembre 1820 ; vicaire à Québec ; 1821 mission- 

Sh q T^ amk0l i? ; î 8201 curé de Notre-Dame de Foye ■ 
1826, de Saint-Pierre, île d'Orléans; 1832, du Cap Saint-Ignace- 
laàS, procureur du séminaire de Québec- 1848 gniÂinir 
décédé le 6 mars 1866. à l'âge de 69 ans et demi ' * UpeneUr ' 

Breguier-Saixt-Pierre. Jean-Baptiste, prêtre de Saint-Sulpice 
né le 23 juillet 1792, à Saint-Eustache de Montréal; ordonné le 
5 novembre 1820 : agrégé le 29 août 1823, et décédé le 3 
novembre 185b, a 64 ans. Inhumé dans l'église paroissiale de 

Montréal. Il signait Jean-Baptiste Saint-Pieire. 

BoLLiNET, Augustin- Joseph, ordonné en France, le 20 décembre 
1820 ; arrive au Canada, le 6 mars 1849, et retourné en juin suivant. 

CaRon. Jean-Zéphirin, né le 6 mai 1797; ordonné à la Rivière- 
Ouelle, le 20 mai 1821 ; 1822. curé de Notre-Dame de Foye : 1825 "le 
île Perrot 1832, de Saint-Luc; 1840, de Saint-Clément, où il 
decede. le 11 juillet 1*44. à 47 ans 

1 Son nom patronymique était Duhault 

Andœ^n\S. bdtir ' Pn ' 85 °' "" ielle ---éducation à Saint- 



186 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1821 

Blanchet, Augustin-Magloire, 1er évêque de Nesqualy né le 22 
août 1797, à Saint-Pierre, rivière du Sud, fils de Pierre Blanchet 
et de Eose Blanchet ; ordonné le 3 juin 1821 ; vicaire à Samt- 
Gervais- 1822, missionnaire des îles de la Madeleine et de 
Chétican ; 1826, curé de Saint-Luc et de Saint-Jean-Dorchester ; 
1828 de Saint-Pierre du Portage ; 1830, de Saint-Charles et de 
Saint-Marc; 1838, deSoulanges; 1840, chanoine du chapitre de 
Montréal; consacré dans la cathédrale Saint- Jacques, par Mgr 
Bouro-et assisté de Messeigneurs G-aulin et Prince, le 27 sep- 
tembre 1846, évêque de Walla-Walla, administrateur des diocèses 
de Fort-Hall et Colville. Il transfère son siège à Nesqualy en 
1850, et décède au Fort Vancouver, le 25 février 1887 \ 

McKeagney, Henry, né le 15 juin 1796, à Clogher, en Irlande, 
fils de Patrick McKeagney et de Catherine McCarney ; ordonne 
le 30 septembre 1821 ; vicaire à Québec ; 1822, missionnaire à 
Lardoise, Cap-Breton ; 1823, du Labrador ; 1827, de Sidney ; 
1840, se retire du ministère. 

Lefebvre-de-Bellefeuille, François-Louis, né le 3 janvier 
1797 à Saint-Eustache de Montréal, fils d'Antoine Lefebvre et de 
Loui'se-Angèle Dumont ; ordonné le 30 septembre 1821 ; vicaire a 
Saint-Pierre du Portage ; 1822, à la Présentation ; 1823 mission- 
de Caraquet ; 1829, curé de Saint-Paul ; 1834, de Saint- 



naire 



Vincent-de-Paul ; 1835, de'Saint-Eoch de l'Achigan, où il décède 
le 5 septembre 1836, âgé de 38 ans et 9 mois. Il est inhumé dans 
l'église de Saint-Eustache. 

Leduc, François- Xavier, né 25 novembre 1*791, à Vaudreuil, 
fils de Charles Leduc et d'Angèle Gautier ; ordonné le 30 septembre 
1821 ; vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1822, missionnaire à Nipissigmt ; 
1829 curé de Saint-François de la Beauce ; 1830, premier curé de 
Saint-Jean-Chrysostôme de Lauzon ; 1831, de Saint-François, île 
d'Orléans ; 1838, de Saint-Barnabe ; 1839, de Batiscan ; 1848, de 
Saint- Joachim ; 1854, de l'Ange-Gardien, où il décède le 16 
octobre 1861 2 . 

Bélanger, Jean- Baptiste, né le 31 décembre 1794, à Saint- 
Vincent-de-Paul ; fils d'André Bélanger et de Marie Ouellet ; 
ordonné le 22 septembre 1821 ; directeur du séminaire de Saint 
Hyacinthe ; 1824 curé de Belœil et de Samt-Hilaire ; 1831, r 
Saint-Ours, où il décède le 26 septembre 1869 3 . 

Bégin, Charles, né le 30 juin 1797, à Saint-Joseph de Lévis, 
fils de François Bégin et d'Agathe Guay ; ordonné le 30 septembre 
1821 • vicaire à Montréal ; 1823, curé de Cacouna et de la Eiviere- 
du-Loup ; 1825 de Beauport ; 1838, de la Eivière-Ouelle. Il y 
décède le 16 juin 1872. 

1 Mgr Blanchet est le frère de l'archevêque d'Orégon-City. 

* M. Leduc a fait un voyage en Europe. 

s M. Bélanger est le premier prêtre ordonné par Mgr Lartigue. 



de 



1821-1822] DU CLERGÉ CANADIEN 187 

Asselin, Joseph, né le 12 novembre 1798, à Montréal, fils de 
Joseph Asselin et de Barbe Plessis ; ordonné le 30 septembre 
1821, vicaire à la Rivière-Ouelle ; 1824, chapelain des ursulines 
des Trois-Rivières; 1825, missionnaire de Sainte-Anne, sur la 
rivière Saint-Jean ; 1826. curé de l'Isle aux Coudres ; 1841, de la 
Sainte-Famille ; 184*7, de l' Ange-Gardien ; 1854, se retire du 
ministère et décède, le 27 mars 1856. âgé de 58 ans. Inhumé à 
l'Ange-Gardien. 

Anges, Philippe, né le 25 avril 1780, à Saint-Antoine de Tillv. 
fils de Michel Anger et de Marguerite Bergeron : ordonné le 1er 
juin 1822 ; vicaire à Charlesbourg ; 1826, curé de Notre-Dame de 
Foye ; 1831, de Saint-Joseph de Lévis, où il décède, le 28 
novembre 1858, âgé de 58 ans. 

Baillargeon, Charles- François, 15ème évêque de Québec, né 
le 25 avril 1798, à l'Isle aux Grues, fils de François Baillargeon et 
de Marie-Louise Langlois ; ordonné le 1er juin 1822 : chapelain 
de l'église Saint-Roch de Québec ; 1826 curé de Saint-François. 
île d'Orléans : 1827, du Château-Richer et de l'Ange-Gardien ; 
1831, de Québec \ 

McDonald, Bernard-Donald, 2e évêque de Charlotte-to^vn, né le 
25 décembre 1797, à Saint-André, île du Prince-Edouard, fils 
d'Angus McDonald et de Pénélope McDonald ; ordonné le 1er 
juin 1822 ; curé de Saint-André. île du Prince-Edouard ; 1829, de 
Charlotte-town et de Rustico ; 1836, administrateur du diocèse de 
Charlotte-town ; nommé le 21 février 1837, évêque de Charlotte- 
town par le pape Grégoire XVI, et consacré le 15 octobre dans 
l'église Saint-Patrice de Québec, par Mgr Signai, assisté de mes- 
seigneurs Turgeon et Bourget ; décédé le 30 décembre 1859. à 62 
ans. 

Quintal, Michel, né le 9 août 1797. à Boucherville, fils d'Etienne 
Quintal et de Félicite Gaultier ; ordonné le 9 juin 1822 : vicaire à 
Sorel ; 1823, à Champlain et aux Trois-Rivières ; 1824, curé de 
Saint-Césaire ; 1825, de Saint-Damase ; 1832, de Saint-Clémenl : 
1840, de Lanoraie ; 1851, de Saint-Luc ; 1855, se retire du minis- 
tère et réside à Saint-Luc. Décédé à Boucherville, le 8 mars 1875. 

O'Meara. John, né le 21 avril 1793, en Irlande, fils de John 
O'Meara et de Catherine Spain ; ordonné le 15 septembre 1822 : 
missionnaire de Saint-André, Saut-Canada ; 1828, parti pour 
l'Irlande, où il décède quelques années après. 

Mercure, Pierre, né le 21 octobre 1792. au Cap Santé, fils de 
Pierre Mercure et de Geneviève Lamotte : ordonné le 21 septembre 
1822 ; vicaire à Varennes : 1824, à Saint-Hyacinthe ; 1826, curé 
de Sainte-Martine ; 1831. du Sault-au-Récollet : 1832, de la Pré- 
sentation : 1841. se retire, et décède le 1er juin 1862, à la Longue- 
Pointe de Montréal, âgé de 70 ans. 

1 Voir ?n notice, p. 9. 






188 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1822 

Courteau \ Julien, né le 12 septembre 1792, à Deschambault, 
fils de Julien Courteau et de Madeleine Perron ; ordonné le 21 
septembre 1822 ; vicaire à Sorel ; 182-1 à la Eivière-Ouelle ; 1825, 
curé d'office à la Eivière-Ouelle ; 1826, missionnaire de Chétican, 
au Cap-Breton ; 1839, à l'Ardoise, où il décède le 6 mai 1869, à 
l'âge de 72 ans et demi. 

McMahon, Patrick, né le 24 août 1796, dans le comté deKildare, 
en Irlande, fils de Patrick McMahon et de Winefred Kelly ; 
ordonné le 6 octobre 1822 ; vicaire à Québec ; 1825, missionnaire 
à Saint-Jean, rivière Saint-Jean ; 1828, premier chapelain de 
l'église de Saint-Patrice à Québec, dont il dirigea la construction, 
décédé le 3 octobre 1851, âgé de 55 ans, et inhumé dans l'église de 
Saint-Patrice. 

Eivard-Loranger, Louis-Cuthbert, né le 14 août 1797, à Saint- 
Cuthbert, fils de François Eivard et de Geneviève Baril ; ordonné 
le 6 octobre 1822 ; vicaire à Saint-Gervais ; 1824, à Saint-Henri; 

1826, au Château-Bicher ; 1827, curé de Saint-François, île d'Or- 
léans, où il décède le 18 avril 1830, âgé de 33 ans. 

Caron, Charles François, né le 14 avril 1795, à Sain te- Anne 
d'Yamachiche, fils de Charles Caron et de Marie-Françoise Eivard ; 
ordonné le 6 octobre 1822 ; vicaire et chapelain des Ursulinesdes 
Trois-Eivières ; 1823, missionnaire de Percé et de Douglasstown ; 

1827, curé du Saint-Esprit ; 1835, de Saint- Vincent-de-Paul ; 
1839, de Saint-Martin, île Jésus ; 1852, de Châteauguay ; 1861, 
se retire et décède à Saint-Vincent-de-Paul, le 30 juillet 1862, 
âgé de 67 ans. 

Labelle. Edouard, né le 22 mai 1799, fils de François Labelle 
et de Françoise Biron ; ordonné le 13 octobre 1822 ; vicaire à 
Sainte-Geneviève de Montréal ; 1824, missionnaire de Bonaventure 
et de Paspébiac ; 1827, curé de Sainte-Elizabeth ; 1829, de Saint- 
Polycarpe ; 1830, de Sainte-Eose ; 1836, directeur du collège do 
T Assomption ; 1838, curé de la Pointe-aux-Trembles de Montréal ; 
1849, se retire chez son frère, le curé de Bépentigny. Décédé à 
l'Assomption, le 22 août 1877, â l'âge de 78 ans. 

McDonell, Angus, né le 23 août 1791, à Glengary, Haut-Canada, 
fils de John McDonell et de Marguerite McDonell ; ordonné le 27 
octobre 1822, à Saint-André, Haut-Canada; curé de Saint-Eaphaël 
et vicaire-général de Kingston, décodé à l'hôtel-dieu de Kingston, 
le 24 février 1875. 

Bourget, Ignace, né le 30 octobre 1799, à Saint-Joseph de Lévis, 
fils de Pierre Bourget et de Thérèse Paradis ; ordonné le 30 
novembre 1822 ; secrétaire de Mgr Lartigue ; 1836, vicaire- 
général ; nommé le 10 mars 1837 par un bref du Pape Grégoire 
XVI, évêque de Telmesse, en Lycie ; consacré à Montréal le 25 
juillet 1837. Mgr Bourget partit le 3 mai 1841, pour faire un 
premier voyage en Europe, où il s'occupa entr'autres affaires, de 

1 Ce nom s"est écrit Courtaud. 



1822] DU CLERGÉ CANADIEN 189 

procurer à son diocèse, l'établissement de quatre communautés, 
les RR. PP. Oblats, qui y arrivèrent cette même année le 3 
décembre ; les RR. PP. Jésuites, qui mirent pied sur la terre du 
Canada pour la deuxième fois, le 1er juin 1842 ; les dames du 
Sacré-Cœur, qui arrivèrent le 17 décembre 1842 ; et les religieuses 
du Bon-Pasteur, qui n'arrivèrent qu'en juin 1844. 

Il entreprit un second voyage en 1846, et revint le 27 mai 1847 
avec des prêtres de la congrégation de Sainte-Croix, des frères 
laïques appelés Josephites sous la direction des dits Pères de 
Sainte-Croix, des clercs paroissiaux de Saint- Viateur et des reli- 
gieuses de la Congrégation des Marianites de Sainte-Croix. 

Pendant le séjour qu'il lit à Rome en 1854, pour assister à la 
proclamation du dogme de l'Immaculée-Conception, il composa le 
" Cérémonial des évêques, commenté et expliqué par les usages 
et les traditions de la sainte Eglise-Romaine, avec le texte latin ", 
et le fit publier à Paris, en 1856. Mgr ne revint en Canada que 
le 29 juillet 1856. 

Il entreprit un quatrième voyage au tombeau des SS. Apôtres, 
le 19 mars 1862, pour assister à la canonisation des 26 martyrs du 
Japon. C'est pendant son séjour à Rome qu'il fut décoré du titre 
de Citoyen Noble Romain 1 . 

Il retournait à Rome pour la cinquième fois en 1860. 

Retiré en 1876, dans sa résidence du Sault-au-Récollet, il se 
démit du siège de Montréal, le 8 septembre 1876, et fut nommé 
Archevêque de Martianapolis, le 26 juillet suivant. Décédé le 8 
juin 1885, au Sault-au-Récollet, il fut inhumé le 13, dans les voûtes 
de la cathédrale de Montréal. 

Fitzgerald. Michael. ordonné en décembre 1822 ; 1824. 
missionnaire à Charlotte-town ; 1838, parti pour l'Irlande. 

Giroux, Jean-Olivier, né le 14 octobre 1798, à Soulanges, fils de 
François Giroux et d'Amable Bissonnet ; ordonné le il mai 
1823 ; 1824, curé de Saint-Luc ; 1826, de Saint-Athanase ; 1829. 
de la Présentation ; 1833, de Saint-Benoit ; 1852, de Lanoraie : 
1860, se retire à Joliette, où il décède le 21 février 1870. 

Pàpineau, Toussaint- Victor, né le 30 mars 1798, à Montréal, 
fils de Joseph Pàpineau et de Rosalie Cherrier ; ordonné le 20 
septembre 1823 ; vicaire à Cbambly ; 1824 à Yarennes ; 1826. 
curé de Saint-François de la Beauce ; 1828, de Saint- Jean-Baptiste 
de Rouville ; 1841, à l'évêché de Montréal ; 1847, curé de Saint- 
Marc ; 1851, de Saint-Barthélemi ; 1861, se retire ; et décède à la 
Pointe-aux-Trembles de Montréal, le 10 décembre 1869. 

Carroll, Michel- François- Xavier, né en Irlande, arrivé en 
septembre 1823 ; missionnaire à Saint-Jean. Nouveau-Brunswick, 
où il décède, le 10 novembre 1824. 

Durocher. Flavien. né le 7 septembre 1800 à Saint-Antoine de 
Chambly. fils d'Olivier Durocher et de Geneviève Durocher ; 

1 Voir sa notice page 10. 



190 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1823-1824 

ordonné le 28 septembre 1823, vicaire à Montréal ; 1825, aux 
Trois-Rivières ; 182*7, au séminaire de Montréal ; 1829, mission- 
naire au Lac des Deux-Montagnes ; 1843, entre chez les Pères 
Oblats ; 1844, missionnaire d'Abbittibi et chez les Montagnais de 
Betsiamis ; 1854, supérieur des oblats, à l'église Saint-Sauveur de 
Québec ; décédé le 6 décembre 1876 et inhumé le 9 à Saint- 
Sauveur de Québec. 

Brais, Amable, né le 5 mars 1*792, à Longueuil ; fils d'Antoine 
Brais dit Labonté et de Françoise Letourneau ; ordonné le 28 
septembre 1823 ; vicaire de Blairfindie ; 1826, missionnaire de 
Nipisiguit ; 1827, curé de Saint-Hugues ; 1830, de Sain1>Pie ; 1834 
de Saint- Judes ; 1839, de Lanoraie ; 1840, de Sainte- Anne du bout 
de l'île ; 1862, se retire et décède le 19 mai 1866, âgé de 74 ans. 

Béland, Pierre, né le 25 juin 1800, à la Pointe-aux-Trembles de 
Québec, fils de Jacques Béland et de Marie Marié ; ordonné le 5 
octobre 1823 ; vicaire à Québec ; 1824, missionnaire des îles de la 
Madeleine ; 1827, curé de l'île Verte ; 1834, de Saint-François du 
Lac ; 1847, de Saint- Antoine de Tilly, où il décède, le 5 décembre 
1859, âgé de 59 ans et demi. Il fit la mission de Chicoutimi, de 
1827 à 1832. 

Holmes, Jean, né le 7 mai 1799, à Windsor, état de Vermont, 
fils de John Holmes et d'Anne Bugbec ; ordonné le 5 octobre 
1823 ; vicaire à Berthier de Montréal ; missionnaire de Drum- 
mondville ; 1827, agrégé au séminaire de Québec ; 1850, membre 
du conseil de l'évêque ; 1836, visite l'Europe ; décédé à l'Ancienne- 
Lorette, le 17 juin 1852, à l'âge de 53 ans, et inhumé dans la cha- 
pelle du séminaire de Québec l . 

Sirois-Duplessis, Elie-Silvestre, né le 5 août 1795, à Saint- 
André, fils de Joseph Sirois et de Marie-Thècle Michaud ; ordonné 
le 5 octobre 1823 ; vicaire à Kamouraska ; 1826, missionnaire de 
Madawaska ; 1831, curé de Saint-Stanislas ; 1842, de Saint-Barnabe ; 
1866, retiré à Saint-Barnabe, et décédé le 23 juillet 1878 ; inhumé 
le 25, dans l'église. 

Baillargé, Jean- François- Xavier, né le 11 mars 1798, à Québec 
fils de Pierre-Florent Baillargé et de Marie-Louise Cureux de 
Saiut-G-ermain ; ordonné le 9 novembre 1823 ; vicaire à Saint- 
Eustache ; 1824, à Lorette ; 1826, à Chambly et au Château-Bicher ; 
1827, professeur au séminaire de Québec ; 1848, économe ; décédé 
le 5 octobre 1880, et inhumé dans la chapelle. 

Brassard, Louis-Moyse, né à Nicolet, le 25 octobre 1800, de 
Jean-Baptiste Brassard et de Marie-Josephte Manseau ; ordonné 
le 4 janvier 1824 ; vicaire à Soulanges ; 1826, curé de Saint-Poly- 
carpe ; 1829, de Sainte-Elisabeth ; 1836, procureur du séminaire de 
Nicolet ; 1840, curé de Longueuil ; 1855, voyage en Europe ; 1857, 
curé de Saint-Roch de Montréal ; décédé à Longueuil le 21 juin 
1877. 

1 M. Holmes a publié une Géographie très estimée, et ses conférences, 
délivrées dans l'église métropolitaine de Québec. 



1824] DU CLERGÉ CANADIEN 191 

Vallée, Joseph né le 26 septembre 1800, fils de Joseph Vallée 
et de Marie Mermet ; ordonné le 22 février ; 1834, au Sault-Saint; 
Louis ; 1824, curé de Saint-Eégis et de Saint- Anicet ; 1832, de 
Sainte-Scholastique ; 1837, se retire malade et décède le 3 mai 
1870. à Saint-Thomas de Montmagny. 

Faillon, Etienne- Michel, prêtre de Saint-Sulpice, né en 1800. à 
Tarascon, diocèse d'Aise ; auteur des Vies de Marguerite Bour- 
geois, de Mlle Mance, de M. Olier, de Madame Youville, de Mlle 
Leber et de l'Histoire de la colonie Française en Canada. Il est 
décédé à Paris le 25 octobre 1870 \ 

Gosselin, Antoine, né à Beloeil, le 12 avril 1793 ; fils d'Antoine 
Gosselin et de Catherine Vaudry, ordonné le 12 juin 1824 ; secré- 
taire de Mgr Panet et vicaire de la Eivière-Ouelle ; 1827, curé de 
Saint-Michel ; 1829, de Saint- Jean, île d'Orléans, où il décède, le 
11 octobre 1867, à l'âge 74 ans. 

Fortier. Narcisse-Charles, né à Québec, le 1er décembre 1800, 
fils de François Fortier et de Marie Poulin ; ordonné le 12 juin 
1824 ; secrétaire des évêques Plessis et Panet ; 1829. curé de Saint- 
Michel ; décédé le 3 février 1859 ; inhumé dans l'ancienne église 
de Saint-Michel, et transporté dans la nouvelle église, le 8 mai 
1860. 

McDonald, Alexander, vicaire-général, d'Arichat, né à Loeha- 
ber, en Ecosse, en 1801, ordonné en 1824, à Lismore, Ecosse ; 1842, 
missionnaire de Mabou. au Cap Breton, où il décède le 21 mai 
1865 2 . 

Lawlor, Simon, né le 29 octobre 1796, à Clonen, (Queen's 
County) en Irlande, fils de John Lawlor et de Ann Corcoran ; 
ordonné le 12 juin 1824 ; vicaire à Saint-Gervais ; 1825, mission- 
naire du Cap Mabou, appelé New-Liverpool et Manchester, à 
Arichat, où il décède en décembre 1839, à l'âge de 43 ans. 

McLeod, Guillaume-Bernard, né à Antigonish, Nouvelle- 
Ecosse, le 17 juin 1798. fils de John McLeod et de MaryMeDonell ; 
ordonné le 12 juin 1824. à Saint-André, Ile Prince-Edouard, pre- 
mière ordination ; missionnaire à Bras d'or (Grand narrows) à 
Saint-André, à Arisaïg près le Cap George, à Arichat, à Arisaïg. 
où il était encore en 1869. 

Boisvert. Joseph- Alexandre, né à Nicolet, le 1er mars 1797, 
fils de Jean-Baptiste Boisvert et de Marguerite Janelle ; ordonné 
le 18 septembre 1824 ; vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1826, mission- 
naire de Percé et de Douglasstown ; 1827, de Bonaventure ; 1832, 
curé de Saint-Césaire ; 1834, de Saint-Pie ; 1836, de la Bivière- 
des-Prairies. Décédé à Boxton. le 28 octobre 1854, à lâge de 
57 ans. 

1 II est aussi l'auteur des Monuments inédits sur l'apostolat de Sainte- 
Marie-Madeleine, en Provence, publiés chez Migne, 1848. 

2 Un marbre blanc, érigé sur son tombeau dans le cimetière de Mabou 
m'a permis de reproduire les notes ci-dessus. 



192 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1824 

McMahon, Jean-Baptiste, fils de Patrick et de Winefïed Kelly, 
du diocèse de Kilmore, et frère de Patrick McMahon, (de la page 
188), ordonné le 19 septembre 1824 ; 1825, chapelain de l'église 
Saint- Jacques de Montréal ; 1828, missionnaire de Percé et de 
Douglasstown ; 1834, de Sherbrooke ; 1840, le 9 janvier, passe 
aux Etats-Unis. 

Faucher, Edouard, né à Saint-Michel de Bellechasse, le 24 
avril 1802, fils de Charles Faucher et de Marie-Geneviève Casault ; 
ordonné le 3 octobre 1824 ; missionnaire à Ristigouche ; 1829, 
curé des Trois-Pistoles ; 1831, de Lotbinière, jusqu'à sa mort, 
arrivée le 11 août 1865, à l'âge de 63 ans. 

Gauvreau, Célestin, né à Québec, le 13 mai 1*799, fils de Louis 
Gauvreau et de Marie Vincent ; ordonné le 3 octobre 1824 ; 
vicaire et missionnaire à Memramkouck ; 1829, curé de Saint- 
Laurent, île d'Orléans ; 1833, chapelain des ursulines de Québec ; 
1836, professeur de théologie, à Québec ; 1843, vicaire-général et 
et supérieur du collège de Sainte- Anne, où il décède le 9 juin 1862, 
à l'âge de 63 ans. 

Pépin, Thomas, né à Charlesbourg, le 20 avril 1801, fils de 
Thomas Pépin et de Marie Dorothée Lefebvre ; ordonné le 3 
octobre 1824; vicaire à Québec; 1827, curé de Saint-Pierre-les- 
Becquets et de Saint-Jean ; 1833, du Sault-au-Récollet ; 1836, de 
Saint-Roch de l'Achigan ; 1840, de Boucherville. Nommé vicaire- 
forain et chanoine-honoraire de Montréal ; décédé le 29 décembre 
18*76, et inhumé à Boucherville. 

Paisley, Hugh, né en Ecosse, le 16 avril 1*795, fils de John 
Paisley et de Marguerite Gavan ; ordonné le 3 octobre 1824 ; 
chapelain de Saint-Roch de Québec ; 1825, vicaire à Québec ; 
1828, curé de la Petite-Nation. En 1829, le 21 mai, fait le premier 
acte de baptême à Ottawa ; 1831, missionnaire de Drummondville ; 
1832. curé de Sainte-Catherine. Appelé auprès des émigrés de la 
Grosse-Ile, il mourut victime de son devoir et de sa charité, le 14 
août 1847, à l'âge de 52 ans. Inhumé dans l'église de l'hôpital- 
général de Québec. 

Bedard, Pierre, né à Saint-Ambroise de Lorette, le 22 novembre 
1798 ; ordonné le 17 octobre 1824 ; 1825, vicaire à Sorel ; 1827, 
missionnaire aux îles de la Madeleine ; 1830, curé de Saint- Rémi, 
jusqu'à sa mort, arrivée le 31 août 1862, à l'âge de 64 ans. 

Poulin, Louis, né à la Sainte-Famille, île d'Orléans, le 13 
novembre 1798, fils de Louis Poulin et de Marie- Anne Létourneau ; 
ordonné le 17 octobre 1824 ; vicaire à l'Assomption, à Sainte- 
Geneviève et à Saint-Hyacinthe ; 1827, à la baie Saint-Paul ; 1829, 
curé de Saint-Joseph de la Beauce ; 1843, de Saint-Isidore, où il 
décède le 8 décembre 1883. 

Harper, Jean, né à Québec, le 18 septembre 1801, fils de Louis 
Harper et de Charlotte Bleau ; premier prêtre ordonné à la 
Rivière-Rouge, le 1er novembre 1824 ; où il resta mission- 



1824-1825] DU CLERGÉ CANADIEN 193 

naire jusqu'en 1731, qu'il devint curé de Saint-Grégoire 1 . Où il 
décède le 31 juillet 18(J9, âgé de 68 ans "-'. 

Porleer, Francois-Paschal, né à Contrecœur, le 17 avril 1802 ; 
fils de Joseph Porlier et de Marguerite Badeaux : ordonné le 21 
novembre 1824 : vicaire à Sorel ; 1825, chapelain de l'église de 
Saint-Jacques de Montréal : 1826, vicaire à Yarennes : 1829, curé 
de Terrebonne ; 1845, de Saint-Philippe ; 1846, de l'Acadie ; 1847, 
des Cèdres ; 1849, de la Pointe-aux-Trembles, où il décède le 28 
janvier 1869. 

E (cher, Joseph- Agapit. né à l'Assomption , le 23 avril 1802, fils 
de Barthélemi Rocher et d'Angèle-Louise Pétrimoulx : ordonné 
le 16 janvier 1825 ; vicaire à Sainte-Geneviève de Berthier, 
jusqu'à sa mort, arrivée le 5 janvier 1828, à 1 âge de 25 ans S mois. 

Chisholm, Jean, né à Antigonish, Nouvelle-Ecosse, le 15 juillet 
1800, fils de Daniel Chisholm et de Catherine Grant : ordonné en 
février 1825 : secrétaire de l'évêque McEachern ; 1826, mission- 
naire à Mabou (Cap-Breton) ; 1826, curé des Ecureuils : 1828, de 
Sainte-Croix ; 1829, missionnaire dans les provinces du golfe ; 

1833, jette les fondations d'un séminaire à Arichat, et se noie en 

1834, sur le Bras-d'or. Il se rendit à Saint-Pierre de Miquelon, 
pour y acheter des livres, et se noya avec tout l'équipage. 

Mailloux, Alexis, né à l'île aux Coudres, le 8 janvier 1801. fils 
d'Amable Mailloux et de Tbècle Lajoie ; ordonné le 28 mai 1825 ; 
chapelain à Saint-Boch : 1829, premier curé de Saint-Eoch de 
Québec ; 1833, de la Bivière-du-Loup, district de Kamouraska : 
1834, directeur du collège de Sainte-Anne ; 1835, curé de la 
même paroisse ; 1838. vicaire-général : 1848, laisse la cure de 
Sainte-Anne pour se livrer exclusivement à la prédication de- 
retraites, et à l'établissement des sociétés de tempérance. Mission- 
naire aux Illinois pour y combattre le schisme, en 1856. De 
retour au Canada, en 1862, il continue l'œuvre des retraites; 
1863. curé de Bonaventure : 1864, donne des retraites dans les 
diocèses de la province ecclésiastique de Québec 3 . Se retire à 
Saint-Henri de Lauzon, où il décède le 4 août 1877. Il est inhumé. 
le 8 du même mois, à L'île aux Coudres. 

Viau, Olivier- RomûahJ. né le 22 octobre 1799, fils de Charles 
Vian et de Suzanne Damours : ordonné le 28 mai 1825 : sous le 
seul nom d'Olivier : vicaire à Québec, jusqu'à sa mort, arrivée Le 
25 mars 1828, à l'âge de 27 ans. Inhumé le 27. dans L'église 
Ecureuils. 

1 II se rendit à la Rivière-Rouge, à la lin de son cours classique, el lit sa 
théologie sous la direction de Mgr Provencher. 

2 Voir Journal de Québec, 6 août 1869 

:; M. le grand-vicaire Mailloux a publié: Recueil de Messes, etc., en deux, 
trois et quatre parties. Manuel des parents chrétiens; outre plusieurs 
ouvrages très répandus sur la tempérance et sur le luxe. 

13 



104 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1825-1826 

Fluet, Louis-Joseph, né à Québec, le 10 avril 1801, fils de 
Louis- Jacques Fluet et de Marie Elot dite Julien ; ordonné le 26 
juin 1825 ; vicaire à Sandwich ; 1831, abandonne le ministère et 
se retire à Sandwich. 

McSweeny, Michel, né à Imogeela, comté de Cork, en Irlande, 
le 10 septembre 1796, fils de John McSweeny, et de Mar}- 
Mehegan ; ordonné le 4 septembre 1825 ; vicaire à Saint-Benoit ; 
1826, missionnaire de Frédéricton, jusqu'à sa mort, arrivée le 2 
mai 1836, à l'âge de 40 ans. 

Phelan, Patrice, 3e évêque de Kingston, fils de Joseph 
Phelan et de Catherine Brennan 1 . 

Bernier, Jean- Baptiste, né au Cap Saint-Ignace, le 29 octobre 
1802, fils de Paul Bernier et d'Archange Couillard ; ordonné le 2 
octobre 1825, vicaire à Lorette et à Saint-Henry ; 1830, curé de 
Saint-Anselme, jusqu'à sa mort, arrivée le 11 juillet 1857, à 
l'hôpital-général de Québec. Inhumé à Saint- Anselme. 

Crevier- Bellerive, Edouard - Joseph, né au Cap de i a Made- 
leine, le 5 novembre 1799. fils d'Antoine Crevier et de Françoise 
Chèvrefils ; ordonné le 2 octobre 1825 ; directeur du collège de 
Saint-Hyacinthe ; 1827, procureur du même ; 1828, curé de 
Saint-Luc ; 1832, de Saint-Hyacinthe, et vicaire-général du 
diocèse de Saint-Hyacinthe ; en 1852, curé de Sainte-Marie de 
Monoir. Se retire en 1880, et décède le 22 janvier 1881. 

Potvin. Jean-Baptiste, né à Sainte-Anne de Lapocatière, le 4 
novembre 1801, fils de Valère Potvin et de Marie Morin ; ordonné 
le 30 octobre 1825, à Sainte-Anne de Lapocatière ; vicaire à Ari- 
chat ; 1829, curé de Sainte-Croix, jusqu'à sa mort, arrivée le 15 
novembre 1852. Inhumé à Sainte-Croix, dans le sanctuaire, côté 
de l'évangile. 

McDonald, John, ordonné le 16 décembre 1825 ; missionnaire 
dans le Haut -Canada ; décédé le 9 mai 1845, à Alexandria, Haut- 
Canada, à l'âge de 54 ans. 

Tétreau, Hubert, né à Verchères, le 25 février 1803, fils de Jean- 
Baptiste Tétreau dit Charme et de Marie-Anne Gagnon, ordonné 
le 8 janvier 1826 ; vicaire à Bichibouctou ; 1.827, curé de la même 
paroisse ; 1830, de Saint-Clément ; 1832, de Saint-Damase ; 1835, 
vicaire à Sainte-Marie, Nouvelle-Beauce ; 1836, à la Bivière- 
Ouelle ; 1838, curé des Bboulements ; 1842, abandonne le ministère. 

Cummins, John, né à Borris, eomté de Carlow, en Irlande, le 17 
juin 1798, fils de Siméon Cummins et de Catherine Byan ; ordonné 
le 8 janvier 1826, vicaire à Saint-Jean, Nouveau-Brunswick ; 1829. 
curé de Saint-André, île du Prince-Edouard ; décédé à Stephens, 
Frédéricton, le 29 juillet 1849, à l'âge de 51 ans. 

1 Voir sa notice, page 14. 






1826] DU CLERGÉ CANADIEN 195 

Derome-dit- Descarreaux, George- Stanislas, né à Montréal, le 
19 mai 1S02. fils de François Derome et de Marguerite Cummings.* 
alias Duncan ; ordonné le 5 lévrier 1826 : vicaire à Québec ; 1830, 
second curé de Saint-Paschal ; 1837. de Sainte-Marie de la Nbu- 
velle-Beauce ; 1845, de Saint-Pierre-les-Becquets ; 1850, des Gron- 
dines, jusqu'à sa mort, arrivée le 11 novembre 1858, à l'hôpital- 
général de Québec : inhumé dans l'église des Grondines. Il était 
âgé de 56 ans. 

Uarax. Patrick, missionnaire à Bichmond en 182G ; 1827, pre- 
mier missionnaire à Bvtown. aujourd'hui Ottawa, capital fédérale 
de la Puissance du Canada. Il y célébra la première messe l . 

Ricard. Pierre-Damase. né à Sainte-Anne de Lapérade. le 16 
février 1800, fils de Joseph Picard et de Marguerite Ferrière : 
ordonné le 5 mars 1826 ; vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1829, à Sainte- 
Geneviève de Berthier : 1831, curé de la Pointe-Claire ; 1853, de 
l'île Bizard. Décédé en juillet 1854, âgé de 54 ans et demi, et 
inhumé à l'île Bizard. 

Roy, Pierre, né à Saint-Charles, rivière Boyer. le 24 août 1800. 
fils de Pierre Roy et de Geneviève Bilodeau : ordonné le 11 juin 
1826 ; vicaire à Saint-Gervais ; 1828, missionnaire à Arichat ; 1832. 
curé de Cacouua ; 1834, de l'île aux Grues ; 1838, de Charlesbourg, 
où il décède, le 14 juillet 1847. à l'âge de 47 ans. 

Xaud, Jean, né à Deschanibault le 7 novembre 1801. fils de 
François Xaud et de Marie-Angèle Grégoire ; ordonné le 11 juin 
1826 : chapelain à l'église Saint-Roch de Québec : 1827. vicaire à 
Lorette ; 1829, missionnaire de Xipissignit ; 1833, curé de Saint- 
Laurent, île d'Orléans ; 1859. se retire et reçoit une pension de 
la société ecclésiastique de Saint-Michel, jusqu'à sa mort, arrivée 
le 20 août 1889. inhumé dans l'église de Saint-Laurent. île d'Orléans. 

Hamel, Hubert, né à Québec le 6 juillet 1801, fils de Victor 
Hamel et de Joseph le Moreau : ordonné le 20 août 1826 ; vicaire 
à Kamouraska : 1828, au Cap-Santé : 18.31, curé de F Ange-Gar- 
dien ; décédé à Québec, le 25 juillet 1832. à 31 ans, et inhumé dans 
l'église de l' Ange-Gardien. 

Montminy, Louis- Antoine, né à Québec le 9 novembre 1803, file 
d'Antoine Montminy et de Louise Cressac : ordonné le 20 août 
1826 : vicaire à Sainte-Marie de la Beauce : 1830. curé de Saint- 
François de la Beauce : 1838 3 de Saint-André : 1843, de Saint-Ger- 
vais. où il décède le 28 février 1849. âgé de 4'! ans. 

LARUE.O/àw. né le 23 septembre 1798 à la Pointe-aux-Trembles 
de Québec, fils de François Larue et d'Ursule Déguise : ordonné 
le 15 septembre 1826; vicaire d'Yamachiche ; 1829, curé de la 
Pointe-du-Lac : 1836, de Gentilly : se retire malade en 1854, et 
décède à Québec, le L8 décembre 1855. Il est inhumé à la Pointe- 
aux-Trembles de Québec. 

1 M. Haran n'a laissé aucun registre à Byiown, et le premier acte de bap- 
tême fait par son successeur, M. Paisiey, est daté du "21 mai 1! 



196 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1826 

Fiset. Antoine, né le 12 décembre 1802. fils de Pierre Fiset et 
de Catherine Marcille : ordonné le 23 septembre 1826 ; vicaire à 
Saint-Eustache : 1828, à Sainte-Geneviève de Berthier ; 1829, curé 
de Saint-Cuthbert. où il est décédé le 25 avril 1870. 

Prince. Jean-Charles, 1er ëvêque de Saint-Hyacinthe, né le 13 
février 1S<>4. à Saint-Grégoire, fils de Jean Prince et de Eosalie 
Bourg 1 , ordonné le 23 septembre 1826. 

Lafrance. Pierre, né le 11 mars 1804, à la Pointe-aux-Trembles 
de Québec, fils de Pierre Lafrance et de Marie-Anne Bertrand ; 
ordonné le 1er octobre 1826; vicaire à Saint-Cuthbert; 1828, à 
Chanibly ; 1829, curé de Saint-Jean-Baptiste de Eouville ; 1834, 
de la Eivière-des-Prairies ; 1836. de Eouville ; 1841, curé de Sainte- 
Aune ; 1852, retiré à l'évêché de Montréal : 1854, à l'évêché de 
Saint-Hyacinthe, où il décède, le 11 janvier 1867, à 63 ans 3 . 

G-iROUARD. Henry- Liboire 3 . né le 28 novembre 1798, à Saint- 
Joseph de Soulanges, fils d'Antoine Girouard et de Marie-Louise 
Harel : ordonné le 1er octobre 1826 ; vicaire à Nicolet ; 1828, à 
Saint-Benoit : 1829, desservant à Boucherville ; 1830, curé de 
Saint-Hugues ; 1834. de Sainte-Marie-Monnoir ; 1852, de Saint- 
Simon de Bagot. décédé le 31 mars 1871. 

Portier, Louis-Théophile, né à Québec le 13 décembre 1803, fils 
de Louis Portier et de Marie- Anne Coûtant : ordonné le 1er octobre 
1826 ; directeur du collège de Chambly ; 1828, missionnaire de 
Nipissiguit : 1829, de Caraquet : 1831, curé des Trois-Pistoles ; 
1835. de Saint- Ambroise : 1844, de Xicolet ; décédé à Nicolet, le 27 
mars 1874. 

Batle. Joseph-Alexandre, prêtre de Saint-Sulpice, né en 1801, à 
Viviers, en France : ordonné à Montréal le 1er octobre 1826 ; 
directeur du séminaire de Saint-Sulpice; 1866, supérieur; 1867. 
fait un voyage à Rome dans l'intérêt de la communauté de Saint- 
Sulpice de Montréal ; décédé à Montréal, le 31 juillet 1888. 

Malo. Louis- Stanislas, né le 6 août 1801, à la Eivière-des- 
Prairies, fils de Benjamin Malo 4 et de Marie-Louise Blot : ordonné 
le 5 novembre 1826 ; vicaire à Saint-Benoit ; 1828, missionnaire 
de Ristigouche et de Carleton : 1843, curé des Trois-Pistoles : 
1847, un de- zélés missionnaires de la G-rosse-Ile, pendant l'épi- 
démie : 1850, curé de Bécancourt. M. Malo était le doyen du 
clergé du diocèse des Trois-Bivière-. 

Missionnaire dans les régions, du C-roife et curé de Bécancourt 
pendant plu- d'un tiers de siècle, le Eévd. M. Malo à fourni une 
carrière aussi remplie de bonnes œuvres que d'années. C'était avant 
tout un homme de devoir, sévère pour lui-même, dévoué pour 
les autres, travailleur infatigable et tout entier à son ministère qu'il 
a rempli seul jusqu'à ces dernières années malgré son âge avancé. 

1 Voir sa notice, p. 11. 
' 2 Le nom patronymique de M. Lafranee est Pinel. 
3 Baplisi - seul nom de Henri. 
* Ha nom patronymique 




1826-1827] DU CLERGÉ CANADIEN 197 

Il était de plus un homme érudit, très versé dans Les scien 
naturelles. D joignait à la science et à la vertu un caractère plein 
d'amabilité et de courtoisie, il était surtout remarquable par 
l'originalité de Bes appréciations des faits et des hommes et les 

piquantes saillies d'un esprit vif et alerte. Décédé le 11 décembre 
1884. 

Makamia. Jean- Baptiste, néle 10 février 1803. à Saint -Laurent 
d'Orléans, fils de Charles Marauda et de Marie- Angèle Beaudoin, 
ordonné le 10 décembre 1826 : vicaire d'Arichat : 1828, vicaire à 
Saint-Gervais : 1829, curé de Saint-François, île d'Orléans : 1831, 
du Château-Richer ; 1835, d'Arichat, où il décède, le 10 mars 1850, 
à l'âge de 47 ans. 

Trudel, Joseph- Jean-Narcisse, né le 27 avril 1804 à Boucher- 
ville, tils de Joseph-Pa8chal Trudel et de Marie Charbonneau ; 
ordonné le 23 décembre 1826 : vicaire à Lorette : 1828, à la Rivière- 
Ouelle ; 1829, missionnaire de Lardoise, au Cap-Breton; 1832 
curé de Saint-George de Noyau ; 1833. de Saint-Isidore, diocèsede 
Montréal. 

McKinnon, Colin-François, né le 20 juillet 1811 à Antigonish, 
Nouveau-Brunswick, fils de John McKinnon et d'Una M-l. 
ordonné à Eome le 1er janvier 1827, par le cardinal Fransoni 
préfet de la Propagande : curé de St-André d' Antigonish 1852, 
nommé coadjuteur de Mgr Fraser, premier évêque d'Arichat. el 
sacré le 25 février par Mgr Walsh évêque d'Halifax. En 1851. 
succède comme évêque d' Antigonish à .Mgr Fraser. En 1855, 
1867 et 1869 se rend à Rome, et visite la Terre-Sainte avec Mgr 
Mclntyre. cette dernière année 1869. Décédé le 22 août 1886. 

Poirier, Silvain-Mphrem, néle 15 juillet 1802. àTigonish, en 
Acadie, tils de Pierre Poirier et de Marie Chiasson ; ordonné en 
1827, par Mgr McEachern ; secrétaire de l'évêque de Charl 
town; 1828, missionnaire de Rusticot, île du Prince-Edouard : 

1830, de Belle- Alliance, sur la même île. 

Belcour. George-Antoine, né Le 23 avril 1803. à la haie du Febvre, 
tils d'Antoine Belcour et de Josephte Lemire : ordonné le lt» mars 
1827 : vicaire aux Trois-Rivières : 1829, curé de Saint-François du 
Lac; 1830, de Sainte Martine : 1831, missionnaire à la Rivière- 
Rouge ; 1838, curé desservant de Saint- Joseph deLévis : retourne 
à la Rivière-Rouge ; 1849, missionnaire de Pembina; 1859, de 
Rustîco, île du Prince-Edouard : 1865, curé, en octobre, à Sainte- 
Claire, comté de Dorchester, el retournée Rustico, en novembre; 
décédé à Shédiac, le i!l mai 1874, et inhumé à Memramcouk . 

Marcotte. Jean-Baptiste-Eenri, né le9 janvier 1853, à Deseham- 
bault, fils de Joseph Marcotte et de Geneviève Bernard: ordonné 
le 10 mars 1827 : vicaire à Blairfindie; 1829, chapelain de l'église 

spe 

na 



1 M. Belcour est le premier missionnaire canadien qui ait fait une étude 
spécial'' de la langue sauteuse : il est l'auteur de la grammaire et du diction- 
naire sauteux-fran 



198 



RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1821 



Saint- Jacques de Montréal ; 1831, curé de l'île Dupas ; 1847, curé 
de Lavaltrie. 

Tessier, Augustin, né le 29 août 1803 ; ordonné le 19 août 1827 ; 
vicaire à Saint-Eoch de l'Achigan ; 1829 ; à Varennes ; 1831, curé 
de Saint-Eoch de l'Achigan; 1832, de Saint-Mathias ; 1838 de 
Saint-Constant ; 18-10, de Lavaltrie ; 1841, de Saint-Luc ; décédé a 
l'hôtel-dieu de Montréal, le 4 octobre 1842, âgé de 39 ans, et inhumé 
à Saint-Luc. 

Villeneuve, Pierre, né le 20 mars 1802, à Charlesbourg, fils de 
Joseph Villeneuve et de Marie Bedard ; ordonné le 19 août 1827 : 
vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 1829, à Saint- Joseph de Lévis ; 
1831 curé de Saint-Polycarpe ; 1834, de Berthier de Bellechasse ; 
1837' de Saint-Charles, rivière Boyer ; décédé à l'hôpital-général, 
le 3 l'août 1856, âgé de 54 ans et demi. 

Power, Michel, premier évêque de Toronto, ordonné le 17 août 
1827 '. 

Belleau, Ferdinand, né le 6 janvier 1805, à Notre-Dame de 
Foye fils de Gabriel Belleau et de Marie Hamel ; ordonné le 19 août 
1827' vicaire à Sorel ; 1829, missionnaire à Frédéricton ; 1830, 
curé de Saint-Patrice de laEivière-du-Loup ; 1833, fait une mission 
à Chicoutimi ; 1838, curé de Saint-Hermas ; 1845, se rend aux 
Etats-Unis. 

Larkin Jean, né le 2 février 1801, en Angleterre ; ordonné à 
Montréal le 26 août 1827 ; vicaire à Montréal ; 1828, professeur de 
philosophie au collège de Montréal ; en 1840, se rend aux Etats- 
Unis pour entrer chez les jésuites 2 . 

Brunet François- Xavier, né le 6 décembre 1803, ordonné le 22 
septembre' 1827;' vicaire à Saint-Cyprien ; 1829, à Sorel ; 1830. 
missionnaire des îles delà Madeleine ; 1833, curé de Samt-Damase, 
où il décède le 18 septembre 1875. 

Brien-dit-Durocher, Michel-Marie, né le 15 décembre 1800 ; 
ordonné le 22 septembre 1827 ; vicaire à Saint-Constant ; 1830. 
aa-réo-é au séminaire de Québec, directeur et professeur de rhé- 
torique ; 1839, curé de Saint-Léon ; 1840, de Sainte- Anne de la 
Pérade,'où il décède le 11 février 1852, âgé de 51 ans. 

Dion Charles, né le 17 novembre 1801, à Saint-Thomas de Mont- 
mao-ny' fils de Charles Dion et d'Ursule Clontier ; ordonné le 28 
octobre' 1827 ; vicaire à Québec ; 1829, curé de Bécancourt ; 1848, 
directeur du séminaire de Nicolet ; 1850, supérieur ; 1853, pro- 
cureur, en 1856, membre du séminaire de Nicolet ; 1859, curé de 
Saint-Prosper, où il décède le 9 juillet 1870. 

i "Voir sa notice p. 15. 

2 M Larkin, nommé évêque de Toronto, par ses bulles au 4 mai 1841, crut 
devoir refuser'deux fois, celte haute dignité. 



1828] DU CLERGÉ CANADIEN 199 

Morin, Michel né le 28 juillet 1798, à Saint-Hyacinthe, fils de 
Michel Morin et de Eosalie Beaudry ; ordonné le 6 janvier 182§, 
vicaire à Saint-Cuthbert ; 1829. à Saint-Hyacinthe ; 1831. curé 
de Saint-Henry de Mascouche ; 1840. se retire par maladie ; 
1844. curé de Lachenaie ; 1849, retiré du ministère et résidant à 
Laehenaie, où il décède le 7 juillet 1879. 

Cloutier, Gabriel, né le 2 novembre 1803. à Saint-Pierre, 
rivière du Sud : fils de François-Noël Cloutier et de Marie-Judith 
Blanchet ; ordonné le 20 juin 1828 ; vicaire à l'Islet ; 1829. à 
Saint-Koch de Québec ; décédé le 9 juillet 1831. à 27 ans 8 mois, 
et inhumé à Saint-Pierre, rivière du Sud. 

Desrochers. Benjamin, né à Sainte-Croix, le 24 novembre 1805. 
fils de Benjamin Desrochers et de Félicite Demers ; ordonné le 10 
février 1828, chapelain à l'église Saint-Koch de Québec ; 1829, 
vicaire à Nicolet ; 1833, curé de Saint-Urbain : 1835, des Ebou- 
Lements ; 1836, de Saint-Urbain : 1838, de Château-Kicher ; 1843, 
de Sainte-Anne de Beaupré ; 1849, se retire à Sainte-Croix, par 
cause de cécité, et reçoit une pension de la société ecclésiastique 
de Saint-Michel ; décédé le 28 février 1884. 

Carrier, Michel, né à Québec le 27 août 1805, fils de Michel 
Carrier et de Catherine Bleau ; ordonné le 1er mars 1828 ; vicaire 
à Québec ; 1832. curé de Gentilly ; 1836, de la Baie du Febvre e1 
desservant de Saint-Zéphyiïn ; décédé subitement le 14 janvier 
1859, à la Baie du Febvre, à l'âge de 54 ans. 

Durocher, Théophile, né à Saint-Antoine de Chambly. le 5 
septembre 1805. fils d'Olivier Durocher et de Geneviève Durocher ; 
ordonné le 9 mars 1828, vicaire à Saint-Laurent de Montréal ; 
1829, à Saint-Benoit ; 1831, curé de Belœil : 1850, fait un voyage 
en Europe pour sa santé, revient en 1851. 11 décède à Belœil le 19 
mai 1852, à 4(i ans, 8 mois. 

Desfossés, Louis, né à Xicolet, le 30 janvier 1802. fils de Louis 
Desfossés et de Madeleine Lacourse ; ordonné le 31 mai 1828; 
chapelain de l'église de Saint-Eoch de Québec, où il décède le 14 

juillet suivant, âgé de 2(i ans. 

Léonard-Bavelx. Jean-Claude, né en I79(i.à Montier-en-Dié en 
France : ordonné le 31 niai 1828 ; arrivé au Canada le 1er août 
suivant, prêtre de Saint-Sulpice ; 1^42. entre au noviciat des 
oblats de Marie-Immaculée, et fait profession en 1S43 : décédé a 
Montréal le 21 novembre 1865, âgé de 69 ans. Inhumé dans 
l'église Saint-Pierre de Montréal. Ce père n'a été généralement 
connu que sous le nom de Léonard, mais son nom de famille était 
Baveux. 

Delage-dit-Laviquedb, Français- Xavier : né au Cap-Santé, le 

20 décembre 1805. fils de Louis Delage et de Thècle Bédard : 
ordonné le 6 juillet 182S : vicaire à Kamouraska : 1832, vicaire à 
l'Islet ; 1833. curé de la même paroisse : décédé en 1887. 



200 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1828 

Harper, Charles,, né à Noire-Dame de Foye, le 8 janvier 1800. 
fils de Louis Harper et de Charlotte Bleau ; ordonné le 7 septembre 
1828, procureur du séminaire de Nicolet ; 1853, supérieur ; 
décédé subitement à Nicolet, le S avril 1855, à l'âge de 55 ans. 

Ferland, Jean-Baptiste- Aut oint:, né à Montréal, le 25 décembre 
1805, fils d'Antoine Ferland et d'Elizabeth Lebrun-Duplessis ; 
ordonné le 14 septembre 1828 ; vicaire à Québec ; 1829, vicaire à 
la Eivière-du-Loup (en haut) ; 1830. à Saint-Boch de Québec ; 
1834, premier curé de Saint-Isidore de Lauzon ; 1836, curé de 
Notre-Dame de Foye ; 1837. de Sainte-Anne et de Saint-Féréol ; 
1841. préfet des études à Mcolet ; 1848, supérieur du séminaire 
de Nicolet ; 1850, appelé par Mgr Turgeou, alors évêque de 
Sidvme. à l'évêché de Québec et membre du Conseil de l'évêque ; 
visite à deux reprises l'île d'Anticosti et la côte du Labrador ; va 
passer une année à Paris, pour recueillir des documents dans 
l'intérêt de l'histoire du Canada l . Nommé professeur ordinaire 
et doyen de la faculté des arts à l' Université-Laval ; aumônier de 
la garnison de Québec ; décédé à Québec, le 11 janvier 1865, à l'âge 
de 59 ans. Inhumé dans le chœur de la cathédrale, côté de l'épitre. 

Laberge. Joseph, né à Québec le 23 septembre 1804 ; fils de 
François Laberge et de Judith Alaiy ; ordonné le 14 septembre 
1828 ; vicaire à Lorette ; 1832, curé de Lorette, succédant, le 11 
juillet, à feu M. le grand-vicaire Deschenaux. Il desservit cette 
paroisse pendant 45 ans, et il y décéda le 28 août 187*7 ; son corps 
repose dans l'église de cette paroisse. 

Gauvreau, Ferdinand, né à Québec le 12 septembre 1806, fils 
de Louis Gauvreau et de Marie-Anne Barbeau ; ordonné le 20 
septembre 1828 ; missionnaire assistant M. Célestin Gauvreau à 
Memramkouck ; 1832, curé de l' Ange-Gardien ; 1833, curé de 
Saint-Sylvestre ; 1836. missionnaire de Memramkouck 1 852, de 
Saint-Jean-Baptiste de Tracadie, dans le Nouveau-Brunswick 2 . 

1 M. Ferland a légué à ses compatriotes une œuvre impérissable, son 
Cours d'Histoire du Canada, publié en ûeux volumes in-8" : c'est le recueil 
des leçons sur l'histoire du Canada, qu'il donna pendant deux ans à l'Uni- 
versité-Laval. Le premier volume s'imprima sous ses yeux ; le second, après 
sa mort, sous la direction de MM. les Abbés E. Langevin et Laverdière. Cet 
ouvrage est aussi remarquable par la clarté et l'élégante simplicité du style, 
que par la scrupuleuse exactitude des faits. Nous devons aussi à M. Ferland 
un Journal d'un voyage sur 1rs Côtes de la Gaspësie publié en 1861 dans les 
Soirées Canadiennes, une Notice biographique sur Mgr ./. 0. Plessis, insérée 
en 1863, dans le Foyer Canadien, puis enfin des Noies sur les registres de 
Notre-Dame de Québec Tous ces ouvrages accusent chez leur auteur un 
esprit brillant, un talent éminemment cultivé, un jugement droit et sur, une 
grande perfection de style et un amour extraordinaire pour l'étude et pour 
les recherches historiques. 

- M. Gauvreau a bâti les églises de Saint-Michel de Pochmouche, sur l'île 
du même nom, et de l'Immaculée-Conception, dans le haut de Pochmouche, 
hors de l'île. En 1868, il obtint une fondation des Hospitalières de Montréal, 
pour prendre soin des pauvres lépreux de Tracadie. Six religieuses hospita- 
lières ont laissé Montréal le 14 septembre 1868, pour aller y fonder une 
maison de leur ordre. 



l828 J DU CLERGÉ CANADIEN 201 

Moore, Jacques, né le 25 juillet 1799. en Irlande, fils de Daniel 
Moore et de Mary Rafter ; ordonné le 20 septembre 1828 ; 
chapelain de l'église Saint-Jacques de .Montréal ; 1832, curé de 
Saint-Anicet ; 1833, de la Petite Nation ; 1839, entre chez les 
pères jésuites, aux Etats-Unis. 

Vinet-Souligny, Jacques- Janvier, né à la Longue-Pointe, le 
1er janvier 1806, fils d'Hypolite Vinet et de Marie Beaudry ; 
ordonné le 20 septembre 1828 : vicaire ù Saint-Jacques de l'Achi- 
gan : 1829, à Longueuil : 1830, à Saint-Jacques de l'Achigan : 
1831, curé de Saint- Valentin : 1834. de Rigaud : 1847, du Sault- 
au-Ptécollet ' : 1871. retiré et décédé le 2 mai' 1890. 

Paquet, Joseph- Marie, vicaire-général, né à Québec, le 21 
novembre 1804, fils de Joseph Paquet et de Marie- Josephte 
Gagnon : ordonné le 28 septembre 1828 ; vicaire à Saint-Roch de 
Québec, 1821». missionnaire à Chimouguis : 1830. ù Richibouctou ; 
1843, à Caraquet ; décédé à l'hôtel-dieu de Montréal, le 28 juillet 
1809 ; et inhumé à Caraquet le 13 août suivant. 

Proulx, Louis, vicaire-général, né à la Baie du Febvre, le 10 
avril 1804. fils de Louis Proulx et d'Elizabeth Grondin ; ordonné 
à Boucherville, le 28 septembre 1828 ; professeur au collège 
Saint-Hyacinthe : 1830, directeur du collège de Sainte-Anne ; 
1834, curé de Saint-Pierre-les-Becquets et de" Saint Jean-Deschail- 
lons ; 1835, de Saint-Antoine de Tilly ; 1847, appelé ù l'arche- 
vêché de Québec ; 1850, curé de Québec, et membre du conseil de 
Tévêque ; 1851, curé de Sainte-Marie de la Beauce : 1867, nommé 
vicaire-général de l'arcbidiocèse, décédé le 6 juillet 1871 : à Sainte- 
Marie. 

Gosselix, Antoine, né à Saint-Laurent. île d'Orléans, le 28 
juillet 1802, fils d'Antoine Gosselin et de Catherine Chabot ; 
ordonné le 26 octobre 1828 : vicaire ù la Bivière-Ouelle ; 183o. à 
Saint-Henri de Lauzon ; 1831, à la Malbaie; 1832, missionnaire 
de Bonaventure et de Paspébiac ; 1835, premier curé de Sainte- 
Agnès ; 1838. curé de Saint-Bruno de Madawaska, décédé le 2 
novembre 1875 à Cocaïne. 

Chartier, Etienne, né le 26 décembre 179*. à Saint-Pierre, 
rivière du Sud, fils de Jean-Baptiste Chartier et de Geneviève 
Destroismaisons ; ordonné le 28 décembre 1828 : vicaire à Saint- 
Gervais ; 1829, premier directeur du collège de Sainte-Anne ; 
1832, curé de Sainte-Martine; 1834. de "Saint-Patrice de la 
Rivière du-Loup ; 1835, de Saint-Benoit et de Saint Hermas : 
1837- impliqué dans les troubles politiques, il se rend aux Etats- 
Unis, où il dessert la paroisse de Madison, état de New-Jersey ; 
1840. fait un voyage en Europe ; 1842, supérieur du séminaire de 

1 M. Vinet-Souli-uy accompagna Mgr de Montréal à Rome en 1862, et 
se chargea volontiers desdépenses .lu voyage. Par des lettres expédiées 
Rome, leôseptembre 1862, M. Vinet-Souligny fut nommé chapelain se I 
d Honneur de Sa Sainteté Pie IX. ce qui, entre autres privilèges, lui donne 
droit au titre de "Monseigneur." 



202 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1829 

Vincennes, dans Fludiana ; 1844, curé de la paroisse des Avoyelles, 
sur la Rivière-Rouge, dans la Louisiane ; 1845, curé de Saint- 
Grégoire-le-Grand, diocèse de Montréal ; 1849, de Ste-Philomène ; 
1850, curé d'Arichat ; 1851, curé de Saint-Gilles ; décédé à 
l'hôpital-général de Québec, le 6 juillet 1853, à 54 ans et demi. 
Inhumé dans l'église de Saint-Grilles. 

Parent, Etienne-Edouard, né à Québec le 6 novembre 1799, 
fils d'Antoine Parent et de Geneviève Bois : ordonné le 8 février 
1829 ; vicaire à Québec ; 1833, curé du Cap Saint-Ignace ; 1840, 
retiré par maladie ; 1843, curé du Château -Eicher ; 1861, de 
F Ange-Gardien, décédé le 13 juin 1873, à Saint-Pierre, île d'Or- 
léans, à l'âge de 73 ans et mois. 

Ricard, François- Xavier-Bellarmin, né à Sainte-Anne de la 
Pérade, le 11 mars 1798. fils de Joseph Ricard et de Madeleine 
Perrière : ordonné le 1er mars 1829 ; vicaire à Saint-Constant : 
1830, à la Pointe-Claire ; 1832, curé de l'île Perrot ; 1840, de 
Saint-Marc ; 1844, de Blairfindie ; 1846, retiré à l'île Perrot où 
il décède le 5 octobre 1879. 

Naud. Louis, né le 16 septembre 1799, fils de Charles Naud et 
de Marie-Louise Page ; ordonné le 25 mars 1829 ; vicaire à Saint- 
Jacques ; 1830, à Maskinongé ; 1831, à Saint-Hyacinthe ; 1832, 
curé de Rigaud ; 1834, de Saint- Jean-Baptiste de Rouville ; 1836, 
laisse le diocèse à l'occasion d'un démêlé avec Mgr l'évêque de 
Montréal sur la question de l'immovabilité des curés, et se retire 
aux Etats-Unis. 




di 

et uc irj_ai t! uci ilc riuicnw , îiiiive euuo-unnjic ai uiuiiuicaij ic xt/j. 

août 1828, ordonné le 26 juillet 1829, procureur du séminaire 
décédé à Montréal en mars 1878. 

Blanchet, Augustin, né le 31 août 1807, à la Présentation, fils 
de J.-Bte Blanchet, et d'Angélique Langevin ; ordonné le 26 
juillet 1829 ; vicaire auSault Saint-Louis ; 1830, à Saint-Constant ; 
1831, à Saint-Benoit; 1832, à Soulanges ; 1833, curé du Coteau- 
du-Lac ; 1835, de Saint-Lin, décédé à Saint-Lin, le 2 janvier 1841, 
âgé de 34 ans 4 mois. 

Larré, Sauveur-Romain, prêtre de Saint-Sulpice, né le 5 août 
1803, dans le diocèse de Bayonne ; arrivé à Montréal, le 1er août 
1828 ; ordonné le 26 juillet 1829 \ et décédé à Montréal, le 18 
décembre 1860, âgé de 57 ans. 

Quertier, Edouard, né à Saint-Denis, rivière Chambly, le 5 
septembre 1796, fils d'Elie Quertier et de Marie-Anne Ariale ; 
ordonné le 9 août 1829 ; vicaire à Saint-Gervais ; 1831, curé de 
l'île aux Grues ; 1834, de Cacouna ; 1841, premier curé de Saint- 

1 M. .1. Viger, dit qu'il arriva prêtre ; mais son acte d'ordination établit 
la preuve du contraire. 



1829] DU CLERGÉ CANADIEN 203 

Denis : 1856, se retire du ministère et réside à Saint-Denis x où 
il décède le 19 juillet 1872. 

Boucher. Français^ né à Saint-François de la Beauce. le 12 
mars 1803, fils de Pierre Boucher et de Catherine Perras ; 
ordonné le 16 août 1829. à la Rivière-Rouge, où il s'était rendu, 
n'étant encore que minoré : 2 missionnaire des sauvages de ce 
territoire jusqu'en 1833, qu'il devint curé de l'Ange-Gardien, 
côte de Beaupré, desservant en même temps les postes du roi, 
la seigneurie de Migan et Chicoutimi jusqu'en 1844 ; nommé, 
cette année 1844, curé de Saint-Amhroise avec la desserte du 
village des Hurons, près Québec, décédé le 4 décembre 1880, et 
inhumé dans l'église. 

M adden, Bernard, né en Irlande, venu prêtre en septembre 1824, 
et nommé premier curé de Frampton, laissa le diocèse, en octobre 
1830. 

Boucher-Belleville, Joseph-Octave, né à Laprairie le 4 
décembre 1806. fils d'Alexis-Michel Boucher-Belleville et de 
Marie-Charlotte Hubert-Lacroix ; ordonné à Montréal le 19 sep- 
tembre 1829 ; vicaire à Chambly : 1831, curé de Laprairie, oïi 
il décède le 8 novembre 1834, âgé de 28 ans. 

L'Heureux. François-Louis, né le 19 juillet 1806, à Saint-Hilaire. 
fils de Gabriel L'Heureux et de Catherine Béic : ordonné à Mont- 
réal le 19 septembre 1829 : vicaire à Sainte-Elizabeth : 1832, curé 
de la Longue-Pointe : 1834, de Contrecœur, où il décède en octobre 
1864, à l'âge de 58 ans. 

Quevillon. Joseph, né le 18 juin 1805 : à Saint- Vincent-de-Paul. 
fils de Joseph Quevillon et de Marie-Amable Corbeil ; ordonné à 
Montréal le 19 septembre 1829 ; vicaire à Saint-Ours ; 1831. à 
Sorel ; 1833. curé de Saint-Polycarpe, missionnaire à Pittsfield. 
aux Etats-Unis, où il décède le 6 août 1891 : inhumé le 8. à Saint- 
Vincent-de-Paul 3 . 

Turcot. François- Maglo ire, né à la Baie Saint-Paul, le 24 octobre 
1*799, fils de François Turcot et de Charlotte Fortin : ordonné le 
19 septembre 1729 ; vicaire à Saint-Cyprien ; 1830. à Gentilly ; 
1831, à Saint-Eustache ; 1832. à Saint-Hyacinthe ; 1833. curé de 
Sainte-Rose ; 1838, retiré à l'Industrie ; missionnaire de la congré- 
gation canadienne, établie à Burlington, état de Vermont. Il y 
bâtit une église pour l'usage de sa congrégation : 1852, desservant 
de Troy. Etats-Unis : 1860. missionnaire à l'Ile du Prince-Edouard : 
1861. curé de Saint-Gabriel, décédé le 17 janvier 1872 à Clifton, 
diocèse de Saint-Hyacinthe, et inhumé à Montréal. 

Burke. Patrick, né le 24 novembre 1804. fils de Jacques Burke 
et de Sara Monin : ordonné le 27 septembre 1829 ; vicaire à Saint- 

1 M. Quertier a été un des plus éloquents prédicateurs du Canada et un 
des apôtres les plus zèles de la tempérance. 

2 Second prêtre ordonné à la Rivière-Rouge. 

3 Voir l'appendice. 



204 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1829-1830 

Roch de l'Aéhigan ; 1830, professeur d'écriture sainte, au sémi- 
naire de Québec ; 1831, vicaire à Saint-Antoine de Tilly ; 1832. à 
Karnouraska ; 1834, curé de la Longue-Pointe ; 1838, professeur 
de rhétorique au collège de Chambly ; 1839, vicaire à Yarennes ; 
décédé le 15 mai 1861, au Côteau-du-Lac. 

Bésilets, Louis- Onésime, né à Nicolet, le 11 février 1803, file 
de Pierre Désilets, et d'Elisabeth Lefebvre ; ordonné le 27 sep- 
tembre 1829 ; vicaire à Sainte-Anne d'Yamachiche ; 1834, à Des- 
chambault ; 1835, curé des Girondines ; 1839, de Saint-Barnabe ; 
1848, de Saint-Guillaume ; 1855, du cap de la Madeleine ; 1860, de 
Saint-Narcisse ; se retire du ministère en 1866, et décède à Saint- 
Narcisse, le 10 juillet 1868, âgé de 65 ans. 

Lavoie, Etienne, né à l'île aux Oies, le 24 octobre 1804, fils 
d'Antoine Lavoie et de Marguerite Girard ; ordonné à Montréal, 
le 27 septembre 1829 ; vicaire à Blairfindie ; 1832, curé de Saint- 
Timothée ; 1837, directeur des ecclésiastiques, à la cathédrale de 
Saint- Jacques de Montréal ; 1841, chanoine de Montréal ; 1845, 
curé de la Longue-Pointe ; 1847, curé de Saint- Vincent-de-Paul : 
1853, chapelain des dames du Sacré-Cœur ; 1857, chapelain des 
sœurs de Jésus-Marie de Longueuil, où il décède, le 16 février 
1866, âgé de 61 ans. 

Têtu, David-Henri, né à Saint-Thomas, le 15 juillet 1807, fils de 
Jean-François Têtu et de Marie-Charlotte Bonenfant ; ordonné le 
1er novembre 1829 ; vicaire à Saint-Roch de Québec ; 1833, curé 
de Saint-Roch de Québec ; 1839, curé de Saint-Roch des Aulnets, 
où il décède le 30 avril 1875 ; inhumé le 5 mai suivant. 

McHarron, William-James, né le 14 janvier 1805, en Irlande, 
fils de William McHarron etde Susanne Young, ordonné à Québec, 
le 22 novembre 1829 ; vicaire à Québec ; 1830, curé de Frampton ; 
1831, vicaire à Nipissiguit ; 1832, curé du même lieu ; 1835, curé 
de Caraquet ; 1838 , parti pour l'Irlande. 

Cazeau, Charles- Félix, né à Québec, le 24 décembre 1807, fils 
de Jean-Baptiste Cazeau et de Geneviève Chabot ; ordonné le 3 
janvier 1830 ; sous-secrétaire de Mgr Plessis, et secrétaire de Mes- 
seigneurs Panet, Signay et Turgeon ; 1850, vicaire-général de 
l'archidiocèse ; prélat domestique de Sa Sainteté le 24 septembre 
1875 ; chanoine honoraire d'Aquin ; décédé le 26 février 1881. 

Drolet, Hector- Antoine, né à Québec, le 31 janvier 1806, fils de 
François Drolet et de Marie-Louise Fiset ; ordonné le 24 janvier 
1830 ; vicaire de Saint-Roch de Québec ; 1831, à Saint-Gervais ; 
1833, à Verchères ; 1835, à Saint-Hyacinthe ; 1838, missionnaire 
de Nipissiguit ; 1839, de Caraquet ; 1849, missionnaire à Mont- 
pellier, Etats-Unis ; 1855, curé de Saint-Charles, rivière Chambly ; 
1856, de Saint- Jude ; où il décède le 25 juin 1861, à l'âge de 55 ans. 

Labelle, Jean-Baptiste, né à Montréal le 17 juillet 1807. fils de 
François Labelle et de Françoise Biron ; ordonné le 28 février 
1830; vicaire à Sainte-Martine et desservant de Sainte-Rose ; 1831, 




1830] DU CLERGÉ CANADIEN 205 

vicaire à Yaudreuil et à Varennes : 1833, curé de Châteauguay : 
1840, de Saint-Koch de l'Achigan : 1855, de Repentigny ; 186^, 
retiré du ministère et vivant à Repentigny avec son frère, aussi 
retiré du ministère ; décédé en 1882. 

Marcoux, François-Xavier, né aux Cèdres, le 20 décembre 1805. 
fils de François Marcoux et de Josephte Eainville ; ordonné le 6 
mars 1830 ; vicaire au Sault Saint-Louis ; 1832, missionnaire à 
Saint-Régis ; décédé. 

Aubkv. Luc. né à Saint-Laurent de Montréal, le 19 novembre 
1804. fils de Clément Aubry et de Josephte Cousineau ; ordonné 
le 28 mars 1830/ vicaire à Saint-François de la Beauce, jusqu'en 
septembre, puis à Saint-François du Lac ; 1834, curé de l'Isle- 
Verte ; 1837, de Saint-Paschal ; 1840, de Saint-Léon, où il décède 
en 1886. 

Pouliot, Paschal, né à Kamouraska. le 28 mai 180*7, fils de 
François Pouliot et de Julie Damien ; ordonné le 2 mai 1830 ; 
vicaire à Oharlesbourg, puis à Saint-Eoch de l'Achigan ; 1831, 
vicaire à.Rimouski : 1832, à, Deschambanlt ; 1834, à Saint-Antoine 
de la Eivière-du-Loup et à Sainte- Anne d'Yamaehiehe : 1835, curé 
des Trois-Pistoles : 1843, de Saint-André : 1849, de Saint-Gervais ; 
se retire da ministère et réside à Saint-Patrice de la Eivière-du- 
Loup, où il décède le 5 mars 18*76. 

Boucher. Joachirn, né à la Baie-du-Febvre. le 3 avril 1804 ; fils 
de Joseph Boucher et de Thersille Auge : ordonné le 20 juin 1830 ; 
vicaire aux Trois-Eivières ; 1835, curé de Saint-David et de Saint- 
Guillaume ; 1855, curé de Saint- Antoine de la Eivière-du-Loup ; 
chanoine honoraire des Trois-Eivières : 1890. célèbre Bon jubilé de 
diamant, étant encore curé de la Eivière-du-Loup. 

McKeagney, Michel, né le 27 août 1802, dans la paroisse de 
( ralloon, comté de Fermanagh, diocèse de Clogher, en Irlande, tils 
de Francis- McKeagney et d'Helen Sidney ; 1839, missionnaire de 
Prospect ; décédé à Guysborough, le 20 juin 1847. âgé de 4.") ans. 

Déziel -dit-Labrèche l , Joseph-David, né à Maskinongé, le 21 
mai 1806, fils de Gabriel Déziel et de Marie Champoux : ordonné 
le 5 septembre 1830 : vicaire à la Rivière-du-Loup : 1831, à 
Gentilly : 1832, à Maskinongé : 1835, curé de Saint-Patrice de la 
Rivière-du-Loup : 1838, de Saint-Pierre-les-Becqnets : 1843, de 
Saint-Joseph de Lévis; 1852, premier cnré de Notre-Dame de 
Victoire de Lévis. M. Déziel peut être justement appelé le 
fondateur de la ville de Lévis. Cette nouvelle cité lui doit, en 
effet, sa belle église, son collège et son couvent ; sans mentionner 
toute- les autres œuvres qu'il a si habilement dirigées. En 
il fit un voyage en Europe, dan- l'intérêt de sa santé, el ne reprit 
l'administration de sa paroisse que l'année suivante. Reçoit le 
titre de camérier, décédé le 25 juin 1882, et inhumé le _ 

1 Le vi ritable nom est Dehjuel transformé en celui de I' 

- Voyez la notice nécrologique, une statue en broi - e en l'ace 

de !'•- -Dame pour perpétuer son souvenir. 



206 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1830 

Brassard, Thomas- Léandre. né à Nicolet, le 24 juillet 1805, fils 
de Jean-Baptiste Brassard et de Marie- Josephte Manseau ; ordonné 
le 5 septembre 1830 ; vicaire à Québec ; 1833, missionnaire aux 
Isles de la Madeleine ; 1836, curé de Saint-Elizabeth ; 1844. de 
Saint-Paul de Montréal, décédé. 

Archambault, Jean- Marie-Ignace, né à Saint-Antoine de 
Chambly le 16 mars 1805 ; fils d'Ignace Archambault et de 
Marie-Eeine Emery ; ordonné le 18 septembre 1830 ; vicaire à 
Sorel, et décédé à Saint- Antoine de Chambly, le 11 décembre 
1833, âgé de 28 ans et demi. 

Lamarre, François- Marie, né le 15 décembre 1796 ; fils d'Ignace 
Lamarre et de Marie-Bose Paquet ; ordonné le 18 septembre 
1830 ; vicaire à Longueuil ; 1834, curé de Saint-Césaire ; 1844, de 
Suinte-Anne et de l'Isle Perrot ; décédé à l'hospice Saint-Joseph 
le 28 janvier 1850 : à 53 ans, et inhumé clans la cathédrale de 
Montréal. 

Mercier, François-Xavier-Bomuald, né à Saint-Eoch de l'Achi- 
gan, le 30 novembre 1805, fils de Jean-Louis Mercier etd'Elizabeth 
Landry ; ordonné le 18 septembre 1830 ; vicaire à Sainte- Antoine 
de Chambly ; 1831, missionnaire à Mudawaska ; 1835, curé de 
Saint-Martin. île Jésus; L839 3 «le Saint-Vincent-de-Paul; où il 
fonde l'établissement des Dames du Sacré-Cœur: 184*7, chanoine 
titulaire et archidiacre de la cathédrale ; décédé le 11 juillet 1849, 
à l'âge de 44 ans, et inhumé dans la cathédrale de Montréal. 

Truteau, Alexis- Frédéric, né à Montréal, le 11 juin 1808, fil» 
de Toussaint Truteau et de Marie-Louise Papineau ; ordonné le 18 
septembre 1830 ; chapelain de l'église Saint-Jacques de Montréal : 
1836, secrétaire de l'évêque de Montréal ; 1840, chapelain du 
chapitre et vicaire-général ; 1867, député par l'évêque de Montréal, 
se rend à Eome, où il passe l'année ; 1868, chargé par la cour de 
Eome de remettre le Pallium à Mgr l'archevêque de Québec ; 
décédé le 28 décembre 1872, à Montréal. 

Nelligan, James, né à Dingle, comté de Kerry, en Irlande, le 
12 septembre 1804, fils de John Nelligan et de Bridget Murphy ; 
ordonné le 26 septembre 1830 ; vicaire à Québec ; 1836, curé de 
Saint-Sylvestre ; 1851, chapelain de l'église Saint-Patrice de 
Québec ; 1856, curé de Saint- Joseph de la Beauce ; où il décède, 
le 24 juin 1868. L'évêque de Kingston l'avait nommé vicaire- 
général honoraire de son diocèse en 1864. 

Couture, Joseph, né à Saint-Pierre, île d'Orléans, le 17 juillet 
1805, fils de Joseph Couture et d'Agathe Aubin ; ordonné le 5 
décembre 1830 ; vicaire à la Eivière-Ouelle ; 1831, missionnaire à 
Caraquet ; 1834. à Memramkouc ; 1836, curé de Saint-Isidore de 
Lauzon ; 1840, retiré du ministère pour cause de surdité, et 
pensionnaire de la société ecclésiastique de Saint- Michel ; décédé 
le 29 décembre 1862, à Saint-Charles, rivière Boyer, à l'âge de 57 
ans. 






1830-1831] DU CLERGÉ CANADIEN 207 

Montminy, Edouard, né à Québec, le 18 .septembre 1808. fils 
d'Antoine Montminy et de Louise Cressac ; ordonné le 12 décembre 

1830 : vicaire à Sainte-Marie de la Beauce ; 1835, missionnaire de 
Percé et de Douglasstown ; 1838, curé de Saint-François de la 
Beauce ; 1843, procureur du collège de Saint-Anne ; assistant 
curé à Saint-Gervais : 1847, va porter secours aux malades de la 
Grosse-Ile, et meurt martyr de son zèle, le 6 juillet 1847 ; inhumé 
à Saint-Gervais. 

Villeneuve, Léonard- Vincent-Léon, né à Tulle, en France, le 
7 janvier 1808, fils de Jean-Baptiste Villeneuve et de Marie 
Soleilhet ; ordonné à Tulle le 18 décembre 1830 ; professeur de 
théologie à Tulle et à Limoges ; 1838, professeur de théologie, 
économe et directeur du collège de Montréal ; 1850, aumônier des 
pauvres, de la prison, des hôpitaux, et de divers asyles de charité, 
décédé à Montréal, en 1873. 

Lévêque, Zéphirin, né à la Rivière-Ouelle, le 6 janvier 1808. fils 
de Clément Lévêque et de Julie Michaud ; ordonné le 6 janvier 

1831 : vicaire à Saint-Boch de Québec ; 1834, à Saint-Gervais : 
1835, curé de Saint-Pierre les Becqueta ; 1836, de Saint-Etienne 
de la Malbaie ; 1840, dans la Baie-des-Chaleurs ; 1848, à Toronto : 
1849, missionnaire de Paspédiac ; 1851, à Boston : passe en France 
en 1842, et exerce le ministère dans le diocèse de Bordeaux. De 
retour en Amérique, il décède le 13 février 1862, à Jersej~-City, 
Etats-Unis, à l'âge de 56 ans. 

Bobson, Hubert, né à Québec, le 4 mai 1808, fils de William 
Bobson et d'Helen Boyde : ordonné le 19 juin 1831 : missionnaire 
de Frampton ; 1832, de Drumondville : 1844, premier curé de 
Saint-Baymond ; 1845, vicaire à Saint-Thomas : 1847, mission- 
naire à la Grosse-Isle : décédé à l'hôtel-dieu de Québec, victime de 
son zèle, le 1er juillet 1847. à l'âge de 39 ans. Inhumé dans L'église 
des hospitalières de Québec. 

Gingras. Léon, né à Québec, le 5 août 1808, fils de Pierre 
Gingras et de Marguerite Gaboury ; ordonné le 21 août 1831 ; 
professeur de théologie, directeur du grand et petit sémiuaire de 
Québec : 1844, nommé docteur en théologie par un bref de 
Grégoire XVI : 1850, membre du conseil de l' évoque ; 1854, t'ait 
un pèlerinage en Terre-Sainte : 1858, retourne en Europe et 
meurt à Paris, le 18 février 1860. Le corps de ce vénérable prêtre 
fut transporté de Paris à Québec, et, le 28 août 1863, après un 
service solennel chanté dans la chapelle du séminaire, il futdéposé 
dans le caveau delà dite chapelle, en présence d'un nombreux 
clergé alors en retraite '. 

Denis, Dieudonné, né le 23 juillet 1804, fils d'Alexis Denis et de 
Marie-Anne Mignier-dite-Lagacé : ordonné le 24septembre 1831 : 
vicaire à Rigaud : 1832, à Vaudreuil : 1S3. - ]. à Montréal : 1834, curé 

1 M. Gingras a publié son pèlerinage en 1847, sous te titre de UOrieni 
volumes. 



208 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1831 

de Sainte-Eosalie ; 1838, de Sainte-Mélanie d'Aillebout ; où il 
décède. le 6 avril 1839, à l'âge de 34 ans, 9 mois. 

Giroux, Antoine-Olivier, né le 2 janvier 1809, fils d'André Giroux 
et de Marie-Louise Deniers ; ordonné le 24 septembre 1831 ; vicaire 
et directeur à Chambly ; 1834, curé de Saint -Marc ; 1840. del'Isle 
Perrot ; 184?, de Sainte- Anne des Plaines ; 1852, de Saint-François 
de Sales, île Jésus ; où il décède le 6 janvier 1856, à l'âge de 48 ans. 

McDonald, Angus, ordonné le 24 septembre 1831 ; missionnaire 
dans le Haut-Canada ; retiré chez son frère àCornwall. Il signait 
JEnéas. 

Perrault, Félix, né à Montréal, le 28 janvier 1808, fils de Guil- 
laume Perrault et de Josephte Parant ; ordonné le 24 septembre 
1831 ; vicaire à Saint-Jacques de l'Acbigan ; 1832, à Sainte-Gene- 
viève ; 1833, à Saint-Boch de l'Acbigan : 1S34, curé de Saint- 
Yalentin ; 1835, de Saint-George de Noyau ; 1854. vicaire à Saint- 
Clément ; 1862. à Saint-Jean-Dorchester ; 1868. retiré malade. 

Vinet-Souligny, Charles- Léon, né à la Longue-Pointe, le 13 
novembre 1800, fils de François Vinet-Souligny et d'Elizabeth 
Trudeau ; ordonné le 24 septembre 1831 ; vicaire à Chambly ; 
1834, curé de Saint-George de Noyau ; 1835, de Lavaltrie ; 1840, 
de Saint-Constant ; 1862, retiré au Sault-au-Eécollet ; décédé le 19 
janvier 1867, à l'hospice de Saint-Joseph, à l'âge de 67 ans. 

Desrochers, Jules, né à Sainte-Croix, le 2 octobre 1808, fils de 
Benjamin Desrochers et de Félicité Demers ; ordonné le 16 octobre 
1831 ; vicaire à la Bivière-du-Loup ; 1833, à Saint-Boch des 
Aulnets ; 1835, curé de Saint-Urbain ; 1836, retiré chez son frère 
au Château-Eicher, où il décède, le 1er mai 1838, à l'âge de 29 ans 
et demi. 

Grenier, Jacques- Benjamin, né à Québec, le 30 septembre 1808, 
fils de Benjamin Grenier et de Geneviève Giroux ; ordonné le 23 
octobre 1831 ; vicaire à la Eivière-Ouelle ; 1832, à Québec ; 1836, 
curé de Sainte-Claire ; 1841, de Cacouna ; 1850, de Saint-Henri de 
Lauzon, décédé le 7 mai 1878, et inhumé à cet endroit le 10. 

Brassard, Théophile, né à Nicolet, le 12 mars 1809, fils de Jean- 
Baptiste Brassard et de Josephte Manseau ; ordonné le 27 novembre 
1831 ; vicaire à Sainte-Elizabeth ; 1835, curé du Côteau-du-Lac ; 
1858, de Vaudreuil, décédé. 

Casault, Louis-Jacques, né à Saint-Thomas, le 17 juillet 1808, 
fils de Louis Casault et de Françoise Biais ; ordonné le 27 novembre 
1831 ; vicaire du Cap-Santé ; 1834, directeur du séminaire de 
Québec ; professeur de physique, membre au conseil de l'éveque, 
en 1850 : 1851. supérieur du séminaire ; 1852, vicaire-général, 
passa en Europe, le 5 mai 1S52, et obtint une charte pour la fon- 
dation de T Université-Laval : dont il fut le premier recteur : décédé 
le 5 mai 1862, et inhumé dans la chapelle du séminaire de Québec '. 

1 Un monument en marbre a été placé dans le sanctuaire de la chapelle du 
séminaire pour rappeler le souvenir de cet homme éminent, et M le docteur 
Laliue a prononce son éloge. Voir le Courrier du Canada du 9 janvier 1863. 



1832] DU CLERGÉ CANADIEN 209 

Belisle. Louis-Léon, né à Deschambault le 27 juin 1809. fils de 
Louis Belisle et de Scholastique Chavigny de la Chevrotière.; 
ordonné le 5 février 1832 ; vicaire à Suint-Henry ; 1835, à Des- 
chambault ; 1836. curé de Batiscan ; 1839, des Grondines ; 1840, 
de Saint-François, rivière du Sud ; 1864, de Saint-Edouard de 
Lotbinière. retiré à l'hôpital-général de Québec, où il décède le 1er 
août 1880, à l'âge de 71 ans. 

Brien, Louis-Barthélemi. né le 20 mai 1803. à Saint-Eoch de 
l'Achigan, fils de Louis-Barthélemi Brien et de Marie-Marthe 
Justine Lévêque ; ordonné le 19 février 1832 ; vicaire à Saint- 
Constant ; 1834, curé de Saint-Hugues ; 1835. de Saint-Constant : 
1838, de Saint-Mathias ; 1863, retiré à l'évêché de Saint-Hyacinthe, 
où il décède le 3 octobre 1866 à l'âge de 64 ans. Inhumé dans la 
cathédrale. 31. Brien est un des bienfaiteurs de l'évêché de 
Saint-Hyacinthe. 

Byrze-Desmarteaux. Etienne, né à Boucherville, le 24 juin 
1808, fils d'Etienne Byrze-Desmarteaux et de Thérèse Cicotte : 
ordonné le 1er avril 1832 : vicaire à Saint-Denis ; 1834, à Saint- 
Constant ; 1835, curé de Saint-Hyacinthe et de Saint-Simon ; 1847, 
de Sainte-Eosalie ; 1855. de Saint-Sulpiee 1 . 

Tremblay, Godfroy. né à l'Ile-aux-Coudres. le 9 février 1800, 
fils de François Tremblay et de . Marie Elizabeth Bouchard ; 
ordonné le 7 avril 1832, vicaire à la Malbaie ; 1835, malade à 
Sainte-Rose : 183o, à l 'Ange-Gardien et à la Eivière-Ouelle ; 1838. 
curé de Sainte-Agnès ; 1856. pensionnaire de la caisse ecclésiastique 
et retiré à l'Ile-aux-Coudres, où il décède le 23 juin 1879. 

O'Grady, John-Caulfield. né le 27 décembre 1803, à Saint-Martin, 
comté de Wexford, en Irlande, fils de Patrick O'Grady et de Mar- 
guerite Caulfield ; ordonné à Québec, le 17 juin 1832 : vicaire à 
Québec; en octobre, missionnaire de Frampton ; 1840, mission- 
naire de Percé ; 1842, de Drummonville : 1847, curé de Sainte- 
Catherine ; 1851, de Saint-Sylvestre ; 185S, do Saint-Gilles ; 1859, 
de Sainte-Catherine ; 1871 retiré : décédé à Sainte-Foye le 8 février 
1872, inhumé à Sainte-Catherine le 12 du même mois. 

Huot. Pierre, né à Québec, le 22 avril 1809 ; fils de Pierre Huot 
et de Jeanne Bériau ; ordonné le 24 juin 1832 ; vicaire à Sainte- 
Marie de la Beauce ; 1834, missionnaire de Percé et de Douglas>- 
town ; 1835. de Bonaventure et de Paspébiac ; 1838, curé de Notre- 
Dame de Foye, où il décède le 17 janvier 1868, à l'âge de 59 ans. 

Larocque, Charles. 3e évêquede Saint-Hyacinthe, né àChambly, 
le 15 novembre 1809, fils de Henri Larocque et de Sophie Eober> : 
ordonné à Montréal, le 29 juillet 1832 ; vicaire à Saint-Eoch de 
l'Achigan; 1833, à Berthier ; 1835, à Chambly ; 1836, curé de 
Saint-Pie ; 1840. de Blairfindie ;. 1844, de Saint-Jean-Dorehester ; 
accompagne, en 1854. Mgr Bourget à Eome, et assiste à la pro- 

1 Desmarleaux est un nom de famille qu'il ne signe pas, sans pour cela le 
désavouer. 

14 



210 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1832 

clamation du dogme de l'Immaculée-Conception ; nommé évêque 
de Saint- Hyacinthe par le pape Pie IX, le 20 mars 1866 ; consacré 
sons ce titre, dans l'église de Saint- Jean-Dorchester, le 29 juillet 
1866; décédé le 15 juinet 1815, et inhumé le 21 à l'hôtel-dieu de 
Saint-Hyacinthe l . 

Deligny, Louis- Olivier, né à Berthier le 19 mars 1810, fils de 
Jacques Deligny et de Françoise Bergevin ; ordonné à Montréal, 
le 26 août 1832 ; vicaire à l'église Saint- Jacques de Montréal ; 
1834, à Vaudreuil ; 1838, missionnaire au Nouveau-Brunswick ; 
1840, à Indian-Eiver, île du Prince-Edouard ; 1857, entre chez les 
pères trappistes de Louisville, Etats-Unis ; 1867, curé d'Himming- 
tord, diocèse de Montréal ; 18*71, assistant du curé des Trois- 
Pistoles ; 1874, curé de Saint-Epiphane et de Saint-François- 
Xavier ; retiré à Saint-Germain de Eimouski, où il décède le 13 
février 1875. 

Brunet, Paschal, né à Sainte-Geneviève, le 10 janvier 1808 ; 
ordonné à Montréal le 26 août 1832 ; vicaire à Saint-Eustache ; 
1834, à Longueuil ; 1836, curé de la Petite-Nation ; 1838, de 
Sainte-Eose, où il décède le 9 avril 1864, à l'âge de 56 ans. 

Dopuis, Jean-Baptiste, né à Contrecœur, le 15 septembre 1804, 
fils de Joseph Dupuis et de Françoise Eichard ; ordonné à 
Montréal, le 2 septembre 1832 ; vicaire à Saint-Polycarpe et à 
Saint- Benoit ; 1833, à Châteauguay et à Sainte-Martine ; 1834, à 
Chambly ; 1836, professeur de théologie à l'évêché de Montréal ; 
1836, curé de Saint-Aimé ; 1837, accompagne M. de Bellefeuille à 
la mission de Témiscaming ; 1841, rédacteur des Mélanges Eeli- 
gieux ; 1846, directeur du collège de l'Assomption ; 1852, curé 
de Saint-Athanase ; 1858, de Saint-Antoine de Chambly, décédé 
le 13 octobre 1879. 

Holton, Edouard, prêtre du diocèse d'Ardagh, en Irlande, 
mourut du choléra, à son arrivée à Québec, le 11 septembre 1832. 
Il est inhumé au cimetière Saint-Louis. 

Proulx, Louis- Antoine, né à Québec, le 31 janvier 1810, fils de 
Louis Proulx et d'Ursule Larue ; ordonné, à Québec, le 22 
septembre 1832 ; vicaire à la Eivière-Ouelle ; 1833, vicaire à 
Sant-Eoch de Québec ; 1834, au Cap-Santé ; 1836, curé de la 
Pointe-du-Lac ; 1840, de Saint-Patrice de la Eivière-du-Loup ; 
1847, se rend à la Grosse-Ile, pour y assister les émigrés, pendant 
l'épidémie qui y régnait ; 1854, curé de Saint -Varier, retiré à 
Québec où il vit encore (1892). 

Eaymond, Joseph-Sabin, vicaire-général, né à Saint-Hyacinthe, 
le 13 mars 1810, fils de Joseph Eaymond et de Louise Cartier ; 

1 Voir sa notice page 12. 



211 



1832-1833] DU CLERGÉ CANADIEN 

ordonné à Saint-Hyacinthe, le 22 septembre 1832 ; professeur à 
Samt-Hyacmthe ; 1840. préfet des études ; 1847. supérieur 
1852, vicaire-général ; 1853, préfet des études ; 1859. supérieur : 
1876. caméner secret de Sa Sainteté, ayant titre de Mer en 
août 1870 l ; décédé. ' g 

Marceau, Germain- Siméon, né à Saint-Valier le 8 janvier ISO 9 
fils d' Augustin Marceau et de Josephte Bolduc ; ordonné, à Québec' 
le 21 octobre 1832 ; vicaire aux Trois-Pistoles « 1836, à Saint- 
Crervais ; 1838, premier curé de Saint-Simon, comté de Eimou^ki 
Ayant exercé, en 1874, quelques temps son ministère dans le Min- 
nesota, il se retire malade, à l'hôpital-général de Québec, où il 
décède le 25 janvier 1879. Son corps repose dans l'église de Saint- 
bimon. ° 

^^^T 1 ? François.miaire. né à Deschambault. le 10 janvier 
1810. fils de Joseph Bellisle et de Marie- Anne A bel : ordonné à 
Québec, le 9 décembre 1832; assistant-secrétaire du diocèse de 
Québec ; 1849, vicaire à Lotbinière et à Cacouna : 1850 à Saint- 
Henry ,1851, curé de Sainte-Marguerite ; 1852, premier curé de 
Sainte-Henedine ; 1853 curé de Beaumont ; décédé à l'hôtel-dieu 
de Québec, le 30 avril 1854, à l'âge de 44 ans. et inhumé le 4 mai 
suivant dans l'église de Beaumont. 

Desaulniers, François, né à Sainte-Anne d'Yamachiche le 4 
avril 1807, fils de François Desaulniers et de Charlotte Eivard • 
reçut 1 ordre de sous-diaconat, en septembre 1833. et passa toute 
sa vie au séminaire de Nïcolet comme professeur. Il mourut à 
Nicolet le 3 mars 1865 à l'âge de 58 ans * mourut a 

enmt** AY ' FatHck ' missionnaire de Lardoiseet de Pompquer, 

Leclerç, Joseph- Olivier, né à Lotbinière. le 7 mai 1807 fils ,1,. 

hnvler mT ^- Thé ^™^ ordonné, à Québec, le l;; 
janvier 1833 ; vicaire a la Eivière-Ouelle 1836. curé de Saint- 
Pierre-les-BecquetB et de Saint-Jean-Deschaillons : 1838, de Saint- 
Patrice de la Emère-du-Loup ; 1843, des Grondines. où OcteSSe 

LotbinS 4 ' " ^ ^ 3T UnS - Inhumé dans Vé ^ S 

« tSJST"" 1 a Mt Un VOyageen Europe pendant Faunée 1842 -Docteur 

». M Desaulniers se rendit en 1833, au collège de Georgetown nour se ner 
fectionner dans les sciences philosophioues et vers 1^11! 

SfËÏÏ m f ni T f bnllant ' "P"SWw Stftodeft ffiffi 
arts tatee qui lui fut aussi confère plus tard par l'Université Lava ^ 
humihtéet la crainte que lui inspirait l'exercice du sS mfnisSre ne S 

permirent pas d'aspirer au sacerdoce : il mourut sous-diacre 



212 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1833 

Desève, François-Xavier, né à Montréal, le 12 mai 1809, fils 
de François-Xavier Desève et de Marguerite Eoland-Lenoir ; 
ordonné à Montréal, le 20 janvier 1833 ; 1834, vicaire à Saint- 
Scholastique ; 1836, vicaire à Sainte-Elizabeth ; 1838, à Sainte- 
Thérèse ; 1839, curé de Saint-Augustin ; 1843, de Saint-Simon ; 
1845, retiré à Saint-Augustin ; décédé. 

Durocher, Eusèbe, né à Saint- Antoine de Chambly, le 14 août 
1807 ; fils d'Olivier Durocher et de Geneviève Durocher ; ordonné 
à Montréal, le 3 février 1833 ; vicaire à Saint-Hyacinthe ; 1845, 
entre dans la congrégation des Oblats de Marie-Immaculée ; 1850, 
curé de Belœil ; 1862, retiré à Belœil et à Saint-Hyacinthe ; 1866, 
curé de Saint-Athanase, décédé à l'hô tel-dieu de Saint-Hyacinthe, 
le 20 avril 1879, à l'âge de 78 ans, 4 mois. 

Ménard, Pierre, né à Belœil, le 12 février 1799, fils de Guillaume 
Ménard et de Françoise Gendron ; ordonné, à Montréal, le 3 
février 1833 ; vicaire à Sorel ; 1835, à Saint Benoit ; 1836, à 
Berthier ; 1838, curé de Saint-Benoit ; 1854, vicaire à Saint-Jean- 
Dorchester ; 1855, curé de Saint-Luc ; 1861, de Saint-Benoit ; 
1867, vicaire à Saint-Henry de Montréal ; décédé subitement le 22 
septembre 1870 à Montréal, et inhumé à Saint-Henry de 
Mascouche. 

Poiré, Charles-Edouard, né à Saint-Joseph de Lévis, le 4 août 
1810, fils de Charles Poiré et de Théotiste Poiré ; ordonné à la 
Rivière-Rouge, le 17 février 1833 ; missionnaire à la Rivière 
Bouge ; 1839, curé de Saint- Joseph de Lévis ; 1843, de Saint- 
Joseph de la Beauce ; 1846, de Deschambault ; 1857, de Saint- 
Anselme. De 1839 à 1843, il visita comme missionnaire avec M. 
Hypolite Moreau, les missions d'Abbitibi, de Témiscaming, du 
Grand Lac et du Lac à la Truite. Curé de Sainte- Anne de la 
Pocatière et supérieur du séminaire ; grand-vicaire de Saint- 
Boniface. En 1887, nommé camérier d'honneur de Léon XIII ; 
Mgr Poiré a disposé d'une grande partie de sa fortune en contri- 
buant aux œuvres du séminaire de Sainte- Anne. 

Archambault, Joseph- Olivier, né à Saint- Antoine de Chambly, 
le 16 août 1805, fils de Joseph-Marie Archambault et de Monique 
Durocher ; ordonné à Montréal, le 2 mars 1833 ; vicaire à Yau- 
dieuil ; 1836, à Longueuil ; 1838, curé de Saint-Timothée, décédé 
le 9 février à Saint-Timothée, à l'âge de 71 ans et demi. 

Beaumont, Pierre, né à Québec, le 23 mai 1808, fils de Joseph- 
Bonaventure Beaumont et de Charlotte Marois : ordonné à 
Québec, le 31 mars 1833 ; vicaire à Rimouski ; 1839, curé de 
Saint- Jean-Chrysostôme de Lauzon ; 1870, curé des Ecureuils, où 
il décède subitement le 24 septembre 1879, à l'âge de 71 ans 4 mois. 
M. Beaumont a lait la mission de la Grosse-Ile, en 1847, pendant 
l'épidémie qui y régnait. 



1833] DU CLERGÉ CANADIEN 213 

Gisgvet, Joseph-Gaspard- Suzanne, né dansledioce.se de Nancy ; 
arrivé prêtre, le 4 juin 1833 ; curé de Sainte-Mélanie : 1838,» de 
Saint- Jude et de Saint-Barnabe : 1867. missionnaire à la Bivière 
La Gatineau sur l'Ottawa : 1868, curé de Lapasse. Retiré et 
décédé à la Gatineau le 2 juillet 1880. 

Baillabgeon, Etienne, né au Cap Saint-Ignace, le 8 décembre 
1807 r tils de François Baillargeon et de Marie-Louise Langloia : 
ordonné à Québec, le 8 septembre 1833 : professeur de philoso- 
phie à Nicolet . ; 1834, vicaire à Saint-Bock de Québec; 1836, 
curé des Eboulements ; 1838, de Saint-Nicolas, où il décède le 25 
avril 1870, 

Fréchette, Théophile, né à Saint-Boch-des-Aulnets. le 3 mars 
1809, fils de François Fréchette et de Marie-Thècle Morin ; 
ordonné à Québec, le 8 septembre 1833 : vicaire à Québec ; 
décédé le 3 août 1839, à l'âge de 30 ans et demi, et inhumé dans 
le chœur de la cathédrale, côté de l'épitre. près la porte de la 
sacristie. 



Thibault, Jean- Baptiste, vicaire-général, né à Saint- Joseph de 
Lévis, le 14 décembre 1810, tils de Jean-Baptiste Thibault et de 
Charlotte Carrier ; ordonné à la Bivière Bouge, le 8 septembre 
1833 ; missionnaire à la Bivière Bouge. Il est le premier 
missionnaire qui étudia le Kinistino, langue des Crics. De retour 
au Canada, il est chargé en 1874, de la cure de Sainte-Louise, 
comté de Kamouraska et en 1876. de Saint-Denis, même comté. 
Il y décède le 4 avril 1879. .Mgr Taché l'avait nommé son 
vicaire-général. 

Bylth: Etienne, né le 1er mars 1810, fils d'Etienne Hegginson 
Blyth et de Sarah Kingsley ; ordonné à .Montréal, le 21 septembre 
1833; vicaire à Sainte-Martine; 1836, curé de Saint- Colomban ; 

183S, de Saint-Jérôme ; 1840, de Sainte-Anne des Plaines ; 1841 . 
de Sainte-Martine où il est encore. 

Chiniquy, Chnrles-Pasclud-Télesphore. né à Kamouraska, le 30 
juillet 1809, tils de Charles Chiniquy et de Marie-Reine Perrault : 
ordonné le 21 septembre 1833 ; vicaire à Saint-Boch de Québec : 
1838, curé de Beauport ; 1843, de Kamouraska; 1846, laisse le 
diocèse pour entrer chez les Oblats : 1847. prêche la société de 
tempérance : 1851, se rend à Chicago, pour y prêcher la coloni- 
sation ; mais il s'y fait une célébrité bien déplorable, en reniant 
tout son passé. Interdit et excommunié le 3 septembre l v 5i>, par 
l'évêque O'Began. il se tit publiquement apostat, et commença ù 
prêcher contre l'enseignement de l'Eglise catholique. 

Le Daily Tribune de Chicago publie ce qui suit sous la date 
de Kankakee, Illinois, le 26 janvier 1864 : 



214 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1833-1834 

" Le Bév. Charles Chiniquy, le fameux prêtre canadien- 
français et réformateur, qui, il y a quelques années, renonça à la 
foi catholique et joignit l'église presbytérienne, avec sa colonie 
française de Sainte-Anne, est marié avec mademoiselle Euphénio 
Allard, de ce comté. L'événement a fait beaucoup de sensation 
parmi ses amis. " Honte ! 

Plinguet, Vincent, né à Montréal, le 7 juillet 1810; fils de 
Vincent Plinguet et de Félicite Cousineau ; ordonné à Montréal 
le 21 septembre 1833 ; vicaire à Saint-Benoit ; 1835, à Longueuil \ 
1836, curé du Sault-au-Eécollet ; 1841, de Saint-Philippe ; 1846, 
de Saint-George de Henry ville ; 1848, de Sainte-Scholastique ; 
1861, de l'île Dupas, où il est décédé le 23 juillet 1891. 

Langevin, Antoine, vicaire-général, né à Beauport, le 7 février 
1802, fils d'Antoine Langevin et de Catherine Leduc ; ordonné, à 
Québec, le 29 juin 1833 ; vicaire à Nicolet ; 1835, missionnaire de 
Madawaska, où il décède le 11 avril 185*7, à l'âge de 55 ans. Son 
corps repose dans l'église de Sainte- Anne de la Pocatière 1 . 

Hébert, Nicolas-Tolentin, né à Saint-Grégoire, le 10 septembre 
1810, fils de Jean-Baptiste Hébert et de Judith LeMire ; ordonné 
à Québec, le 13 octobre 1833 ; vicaire à Québec ; 1840, curé de 
Saint-Paschal ; 1852, de Saint-Louis de Kamouraska 2 ; décédé. 

O'Bwter, Patrick, né le 15 avril 1802, dans le diocèse de 
Cassell, en Irlande, fils de Martin O'Dwyer et de Brigitte Lampire ; 
ordonné le 13 octobre 1833 ; vicaire à Québec ; 1834, mission- 
naire à Saint-Dunstan, au Lac de Beauport et à la Grosse-Isle ; 
183*7, missionnaire dans le Haut-Canada, où il est décédé. 

Noël de Tousignan, Martin -Léon, né à Lotbinière, le 2 
novembre 1808, fils de Joseph Noël de Toubignan et de Barbe 
Leclerc ; ordonné à Québec, le 2*7 juillet 1834 ; vicaire à Saint- 
Charles, rivière Boyer ; 1836, missionnaire aux Isles de la Made- 
leine ; 1839, curé de l'Isle-aux-Coudres ; 1843, des Ecoulements ; 
1848, de Beaumont ; 1852, de Saint-Jean Deschaillons, où il décède 
le 16 novembre 1855, inhumé à Lotbinière. 

Parent, Louis, né à Québec, le 2 août 1810, fils de Jean Parent 
et d'Elizabeth Vincent ; ordonné à Québec le 17 août 1834 ; 
vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 1838, curé de Saint-Pierre, 
rivière du sud ; 1843, curé de Saint- Jean-Port- Joly, où il décède 
le 23 décembre 1870, à l'âge de 60 ans et demi. 

1 M Langevin est un des bienfaiteurs du collège de Sainte-Anne. 

2 M, Hébert est un des prêtres colonisateurs du Saguenav, et son nom se 
trouve attaché à l'un des plus florissants villages, Héberlville. 



1834-1835] DU CLERGÉ CANADIEN 215 

Marciiesseau, Godfroi, né le 18 janvier 1811, à Saint-Antoine 
de Chambly, fils de Christophe Marchesseau et de Marie-Anne 
Garant ; ordonné à Montréal, le 25 septembre 1834 ; vicaire à 
Saint-Denis, rivière Chambly ; 1836, économe au séminaire de 
Saint-Hyacinthe ; 1853, procureur à l'évêché de Saint-Hyacinthe ; 
1858, curé de Sainte-Eosalie ; décédé. 

Eogers, William, né dans le diocèse du Nouveau-Brunswick ; 
ordonné à Montréal, le 20 septembre 1834 ; vicaire à Sainte 
George de Noyan ; 1836, parti pour le Nouveau-Brunswick. 

Sirois, Zéphyrin, né à Kamouraska, le 7 novembre 1806, fil.- de 
François Sirois et de Félicite Chalou ; ordonné à Québec, le 20 
septembre 1834; vicaire à, Kamouraska; 1838, curé de l'Isle-aux- 
Grues ; 1843, de Saint-Pierre, rivière du Sud ; 1859, du Cap Saint- 
Ignace ; où il décède le 24 mai 1868, à 61 ans et demi. 

Chabot, Grégoire, né à la Présentation, le 3 novembre 1807. fils 
de Grégoire Chabot et de Marie- Anne Demers ; ordonné le 25 
janvier 1835 ; vicaire à Laprairie et à Sainte-Elizabeth ; 1836, à 
Sorel ; 1838, curé de Saint-Philippe ; 1841. de Saint-Lin ; 1849, 
chapelain des sœurs à Longueuil ; 1853, chapelain des sœurs de 
la Miséricorde ; 1855, chapelain des sœurs de la Providence, au 
Chili ; 1857, des sœurs du Bon-Pasteur, à Montréal ; 1862, de la 
Providence, décédé à Saint-Hyacinthe le 6 mars 1872. 

Eyder, Boderick, né le 7 août 1807, en Irlande, fils de Michael 
Eyder et de Marguerite Gravy, ordonné à Montréal, le 25 janvier 
1835 ; vicaire à Saint-Jacques de l'Achigan ; 1836. à Sainte- 
Martine ; parti le 14 février 1837. 

Harper, Jacques, né à Québec, le 19 décembre 1807, fils de 
Louis Harper et de Catherine Bleau ; ordonné à Québec, le 8 février 
1835 ; vicaire aux Trois-Eivières et missionnaire dans le Saint- 
Maurice ; noyé dans un rapide de la rivière Saint-Maurice le '7 
juin 1839. 

Doucet, Isidore, né à Maskinongé, le 13 mai 1811, file de .Michel 
Doucet et de Marie-Geneviève Généreux; ordonné à Québec le 
22 février 1835 ; vicaire à Saint- François du Lac ; ls;)7, curé de 
l'Isle- Verte ; 1852, se retire malade et passe en Europe en 1853 ; 
1854, curé de Sainte-Hélène, district de Kamouraska ; décédé le 
•22 août 1878. 

Larocque, Joseph, né à Chambly. le 28 août 1S08, fil- de Timo- 
thée-Amable Larocque et de Marie-Angèle Paré ; ordonné à 
Montréal, le 15 mars 1835, décédé le 18 novembre ls^7 

1 Voir sa notice, p. 1 1. 



216 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1835 

Bernier, Stanislas- Augustin, né au Cap Saint-Ignace, le 15 
février 1801, fils de Jean-Baptiste Bernier et de Claire Conscient 
de Saint- Aubin ; ordonné le 20 mars 1835 ; missionnaire des 
Allemands dans le Haut-Canada ; décédé à Saint-Paul du Minesota, 
le 31 août 1857, à l'âge de 50 ans. 

Lebrun, Charles- Isaac, né à Maskinongé, le 10 septembre 1809, 
fils de Pierre Lebrun et de Josephte Grenier ; ordonné à Québec, 
le 28 juin 1835 ; vicaire à Maskinongé ; 183*7, curé de Saint-Jean- 
Deschaillons ; 1841, de Saint-Michel d'Yamaska, décédé le 30 
juillet 1858, à l'âge de 49 ans. 

Proulx, Jean-Baptiste, né à Lachine, le 8 mai 1808, fils de Louis 
Basile Proulx et de Marie-Thaïs Foisy ; ordonné à Montréal, le 26 
juillet 1835 ; vicaire à Laprairie, et missionnaire de Penetanshing ; 
1837, missionnaire de l'Isle Manitouline, Haut-Canada ; 1846, à 
Oshawa ; 1858, missionnaire à Toronto, et chapelain de la garnison ; 
prélat romain ; décédé. 

Pilote, François, né à Saint-Antoine de Tilly, le 3 octobre 
1811, fils d'Ambroise Pilote et de Marguerite Coulombe ; ordonné 
à Québec, le 9 août 1835 ; professeur de théologie à Nicolet ; 
1836, vicaire à la Pivière-Ouelle, professeur et assistant-directeur 
au collège de Sainte-Anne ; 1838, directeur ; 1852, vice-supérieur ; 
1853, supérieur ; 1862, malade, et fait un voyage en Europe ; 
1863, procureur du séminaire ; 1867, se rend à l'exposition uni- 
verselle de Paris ; curé de Saint- Augustin, comté de Portneuf, où 
il décède le 5 avril 1886 l . 



Charland, Louis-David, né à Saint-Luc, le 14 septembre 1809, 
fils d'Isidore Charland et de Marie-Anne Darche, ordonné à 
Montréal, le 6 septembre 1835 ; vicaire à Sainte-Marie de Monnoir ; 
1839, curé de Saint-André de Greenville ; 1847, de Saint- 
Clément de Beauharnois ; 1854. accompagne Mgr Bourget à 
Borne, et y assiste à la proclamation du dogme de l'Immaculée 
Conception ; décédé. 

Dolan, William, né le 16 avril 1810, dans le diocèse d'Ardagh, 
en Irlande, fils de Patrick Dolan et d'Ami Donegan ; ordonné à 
Montréal, le 6 septembre 1835 ; parti jxmr les Etats-Unis. 

Lévêque, Joseph-Elie, né à Berthier, le 1er septembre 1810, fils 
de Joseph Lévêque et de Catherine Bouin ; ordonné à Montréal, 
le 6 septembre 1835 ; vicaire à Laprairie ; 1838, curé de Sainte- 
Kosalie ; 1844, de Saint-Barthélemi ; 1852, de Saint-Marc, où il 
est décédé. 

1 Fondateur de l'école d'Agriculture de Sainte-Anne de la Pocatière. 



1835J DU CLERGÉ CANADIEN 217 

Bélangeb, Alexis, né à Saint-Roch-des-Aulnets, le 18 janvier 
1808, fils de Pierre Bélanger et de Marie-Marthe Talbot ; ordonné 
le 19 septembre 1835; vicaire à la Baie du Febvre ; 183*^ à. 
Sainte-Marie de la Beauce ; 1839, missionnaire des Isles de la 
Madeleine ; décédé le 7 septembre lSn'S. à la Baie Saint-Georges, 
sur l'île de Terreneuve, à l'âge de 60 ans, et inhumé dans l'église 
de Saint-Roch-des-Auln<t>. 

Thébekoe, Adrien, né à Saint-François, rivière du sud, le 5 août 

1808, fils de Louis Théberge et de Marguerite Bacquet ; ordonné 
à Montréal. Le 19 septembre 1835 ; 1840. curé de Saint-Luc ; 1841, 
de Lavait rie : 1^46. curé de Terrebonne, où il décède le 19 janvier 
1803, à l'âge de 55 ans '. 

Boy, 'Thomas, né à Québec, le 21 octobre 1812, fils de Pierre Roy 
et de Françoise Biais ; ordonné à Québec, le 11 octobre 1835 ; 
vicaire à Saint-Charles, rivière Boyer ; 1838, à Saint-Louis de 
Kamouraska ; 1842, curé de Saint-Ursule ; 1847, vicaire à Saint- 
Roch-des-Aulnets ; 1851, chapelain des sœurs de la charité à 
Québec ; décédé le 31 juillet 1863, à l'âge de 50 ans, et inhumé 
dans la cathédrale. 

Lecours, Edouard, né à Saint-Antoine de Chambly, le 1er août 

1809, fils de Charles Lecours et de Madeleine Jacob ; ordonné à 
Montréal, le 25 octobre 1835; vicaire à Saint-Denis ; 1 838, à 
Boucherville ; 1840, curé de Lachenaie ; 1841. de l'Isle Dupas; 
1842, des Cèdres ; 1843. de la Longue-Pointe : 1845. de Château- 
guay et Sainte-Philomène ; 1849, de Saint- Aimé ; 1861, de Saint- 
llvacinthe; 1872de Sainte-Rosalie ; 1875, chapelain du couvent de 
Belœil ; 1876, à Saint-Hyacinthe ; 1877. de Saint-Théodore 
u Arton ; 1881, chapelain du Précieux-Sang : décédé le 22 juin 
1888, à Saint-Hyacinthe. 

Nokmandeai'. Louis-Pierre, né à Québec, le 17 janvier 1812, 
fils de Pierre Normandeau et de Marie Charrier; ordonné à 
Québec, le 25 octobre 1835 ; vicaire à Saint-Roch des Aulnets; 
1838, curé de Saint-Léon ; 1839. renie le Baeerdoce catholique et 
prêche à Québec la doctrine des Suisses. 

'Cvriepy. Prisque, né à l'Ange-Gardien, le 16 janvier 1809, fils 
d'Alexis (iariépy et de Madeleine Jacob; ordonné à Québec, le 9 
novembre 1835 ; vicaire à la Rivière-du-Loup. district des Trois- 
Rivières; 1837. curé de Saint-Urbain; 1841, de Sainte-Claire: 
1848, de Saint-Valier ; 1849. de Sainte-Anne de Beaupré, où il 
décède le 18 août 1S67. à l'âge de 58 ans. 

Lkmiki x. MicJiel, né à Saint-Joseph de Lévis, le 4 février 1811, 
fils de Michel Lemieux et d'Apolline Côté, ordonné à Québec, le 

1 II. Théberge est le fondateur et le premier supérieur <lu collège Masson. 
Il testa on faveur de cette institution. 



218 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1835-1836 

le 8 novembre 1835 ; vicaire à Sainte-Anne d' Yamachiche ; 1839 
à Saint-Roch-des-Aulnets ; 1840, curé de la Pointe-du-Lac ; 1841, 
directeur du grand séminaire de Nicolet ; 1843, curé de Beaumont 
1848, chapelain des hospitalières de Québec où il décède le 14 
avril 1874. 

McKeavy, Denis, né en Irlande, en février 1806, fils deTerence 
McKeavy et d'Helen Holtohan ; ordoimé à Montréal, le 15 
novembre 1835 ; vicaire à Sainte-Scholastique ; 1836, à Saint- 
Jacques de l'Achigan ; 1838, curé de Saint-Ambroise de Kildare; 
1840, de Eawdon ; décédé le 3 décembre 1844. 

Morin, François, né à Saint-Michel de Bellechasse, le 20 août 
1806, fils d'Augustin Morin et de Marie- Anne Cottin ; ordonné à 
Québec, le 13 décembre 1835; vicaire à Deschambault ; 1837, 
curé de la même paroisse ; 1846, de Saint- Joseph de la Beauce ; 
1847, de Saint- Valier ; 1848, du Cap Santé ; 1857, du Cap Saint- 
Ignace; 1859, de Saint-Pierre, rivière du sud; 1864, de Saint- 
Alphonse du Saguenav ; 1867, de Notre-Dame du Mont-Carmel, 
d'où il passe, en novembre, après un mois de résidence, à la cure 
Saint-Jean, île d'Orléans. M. Morin retiré du ministère en 1874, 
est décédé l'année suivante l . 

Quinan, John, né à Halifax, le 14 octobre 1811, fils de Michael 
Quinan et d'Elizabeth Quinn ; ordonné le 24 janvier 1836 ; vicaire 
à Québec jusqu'au 1er juin suivant, qu'il va missionnaire à Pomp- 
quet et àTracadie; 1862, à Maine-à-Dieu, près Louisbourg. 

Demers, Modeste, premier évêque de Yancouver, né à Saint- 
Nicolas, le 11 octobre 1809, fils de Michel Demers et de Rosalie 
Foucher; ordonné à Québec, le 7 février 1836; vicaire aux Trois- 
Pistoles ; 1838, missionnaire de la Colombie, au-delà des Montagnes 
Rocheuses ; nommé par le pape Pie IX, évêque de Vancouver, et 
consacré le 30 novembre 1847, par Mgr l'Archevêque d'Orégon- 
City ; décédé le 28 juillet 1871. 

Jarret-de-Beauregard, Joseph, né le 23 octobre 1812, fils de 
Charles Jarret-de-Beauregard et de Marguerite Tétreau ; ordonné 
le 27 février 1836 ; vicaire à l'église paroissale de Montréal ; 1838, 
à Sainte-Elizabeth ; 1840, curé de Saint- Valentin ; 1844, de le Pré- 
sentation ; 1868, retiré à Saint-Mathias ; décédé 2 . 

O'Connell, Peter, né à Larah, comté de Cavan en Irlande, le 
7 février 1803, fils de Michael O'Connell et de Brigitte McCabe; 
ordonné le 27 février 1836 ; vicaire à Montréal ; parti en mai pour 
desservir Richmond alors dans le diocèse de Kingston ; 1848, 
curé de Smithsfall ; 1850, retourné à Richmond diocèse d'Ottawa. 

1 M. Morin est le frère de l'Honorable juge Morin 

2 M. De Beauregard a visité l'Europe en 1854. 



1836] DU CLERGÉ CANADIEN 219 

Ginguet, Antoine- Joseph, né en France, et frère de Joseph- 
Gaspard, arrivé le 25 juin 1836 ; curé de Saint- Yalentin ; 1838, 
de Saint-Charles de Rouville ; 1841, de Saint-Jude et de Saint- 
Barnabe ; décédé le 21 février 1846, à Saint-Jude. 

Dollard, Patrick, né en Irlande en 1805 ; ordonné à Montréal, 
le 2 mai 1836 ; pour le diocèse de Kingston ; 1857, administra- 
teur du diocèse de Kingston au décès de Mgr Phelan. 

Bunn, William, né à Kilkenny, en Irlande, le 25 octobre 1806, 
tils de James Dunn et de Bridget Quinn ; ordonné à Québec, le 3 
juillet 1836 ; vicaire à Québec ; 1837, missionnaire de Percé ; 
1841, curé de Frampton ; 1849, de Sainte-Catherine de Fossambault 
1859, de Saint-Gilles ; 1860, de Leeds; 1866. retiré du ministère 
et pensionnaire de la Société Ecclésiastique de Saint-Michel ; 
décédé le 10 janvier 1875, à Sainte-Anne de la Pocatière. 

Normandin, Etienne, né à Saint-Luc, le 27 septembre 1812, 
tils de Janvier Normandin et d'Ursule Fordais ; ordonné à Mont- 
réal, par Mgr Provencher, le 11 septembre 1836 ; vicaire à 
Montréal; 1837, directeur du collège de Chambly; 1839, du 
collège de l'Assomption ; 1847, chapelain des Dames du Sacré- 
Cœur, à Saint-Vincent-de-Paul, diocèse de Montréal ; 1849, curé 
de Lachenaie, où il décède le 13 décembre 1891 ; inhumé le 15 du 
même mois. 

Eobert, Rémi, né à Verchères, le 18 avril 1811, fils de Jean- 
Baptiste Robert et Marie-Reine Boisvert ; ordonné à Montréal le 
24 septembre 1836 ; chapelain de la cathédrale de Montréal ; 
1837, vicaire à Varennes ; 1839, curé de Sainte-Mélanie ; 1845, 
de Saint-Polycarpe ; 1846, de Saint- Jacques-le-Mineur ; 1848, de 
Sainte-Marguerite de Blairfindie, alias l'Acadie où il est décédé 
le 18 novembre 1870. 

Paradis, Didier, né à Saint-André de Kamouraska le 16 mai, 
1810, fils d Hypolite Paradis et de Marie Ouellet ; ordonné à 
Québec, le 2 octobre 1836 ; vicaire à Saint-André ; 1838. à Saint- 
Gervais ; 1840, à Saint-Roch-des-Aulnets ; 1841; curé de la Pointe- 
du-Lac ; 1859, de la Baie-du-Febvre ; retiré à Nicolet où il est 
décédé. 

Plante, Edouard -Gabriel, né à Québec, le 14 décembre 1813, fils 
de Gabriel Plante et de Marie-Ursule Huot ; ordonné à Québec, le 
1er octobre 1836 ; vicaire à Québec ; 1851, chapelain des Dames de 
l'bôpital-général ; décédé le 13 septembre 1869 ; inhumé dans 
l'église de l'hôpital-général l . 

1 M. Plante s'est constamment occupé de l'Histoire du Canada, et possédait 
une des plus riches collections d'ouvrages sur l'Amérique. 



220 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [183(5-1837 

Pouliot, Paul, né à Saint-Jean, île d'Orléans, le 5 septembre 

1812, fils de Paul Pouliot et de Marie-Anne Pépin; ordonné à 
Québec, le 2 octobre 1836 ; vicaire à Sainte-Marie de la Beauce ; 
1837, missionnaire de Bonaventure ; 1840, curé de Valcartier et 
de Sainte-Catherine ; 1841, de Berthier de Bellechasse ; 1843, de 
Saint-Pierre-les- Becqueta ; 1845, abandonne le ministère, et se 
retire à la Nouvelle-Orléans, où il décède en 1866. 

Fréchette, Vinceslas, né à Saint-Thomas de Montmagny. le 6 
juin 1811, fils de François Fréchette et de Thècle Morin ; ordonné 
à Québec, le 23 octobre 1836, vicaire au Cap-Santé ; 1838, voyage 
pour sa santé ; il accepte la direction du collège d'Halifax ; 1843, 
curé de Batiscan ; 1870, se retire du ministère et réside à l'Asyle 
Champêtre de Montréal, où il décède le 20 décembre 1888, à l'âge 
de 78 ans. 

Charest, Zéphirin, né à Saint-Anne de la Pérade, le 21 février 

1813, fils d'Antoine Charest et de Marie-Anne Marchand ; ordonné 
à Québec, le 11 décembre 1836 ; vicaire à Saint-Roch de Québec ; 
1839, curé de Saint-Roch de Québec, décédé le 7 décembre 1876 \ 

Tardif, Joseph, né à Saint- Augustin, le 20 octobre 1813, fils de 
Jean Tardif et de Josephte Drolet ; ordonné à Québec, le 11 
décembre 1836; professeur au séminaire de Québec; 1842, curé 
de Saint-Pierre, île d'Orléans, où il décède le 15 février 1875 2 . 

D'Estimauville, Joseph- Alexandre-César, né à Québec, le 30 
juillet 1809, fils de Jean- Baptiste-Philippe D'Estimauville et de 
Marie- Josephte Drapeau ; ordonné le 21 décembre 1836; vicaire 
à Saint-Roch de Québec; décédé le 17 septembre 1837, victime de 
son zèle à secourir les infortunés malades des fièvres typhoïdes à 
l'hôpital de la marine. Il est inhumé dans l'église de Saint-Roch 
de Québec 8 . 

Archambault, Louis- Misaël, né à Saint-Antoine de Chambly, 
le 14 juillet 1812, fils d'Ignace Archambault et de Marie-Reine 
Emery dite Coderre ; ordonné à Montréal le 15 janvier 1837 ; 
vicaire à Saint-Jean-Baptiste de Rouville ; 1838, à Saint- Jacques 
del'Achigan; 1840, curé de Saint-Hugues; 1876, retiré et cha- 
noine du chapitre de Saint-Hyacinthe. 

1 M. Charest a puissamment contribué à la construction des églises de 
Saint-Roch, de Saint-Sauveur, et de la Congrégation. Il a aussi bâti le vaste 
établissement des Sreurs de la Congrégation de Saint-Roch. Voyez sa 
nécrologie dans l'appendice. 

2 Voyez sa nécrologie dans l'appendice. 

3 M. D'Estimauville était l'oncle du jeune Arthur D"Estimauville. lils de 
M. le Chevalier D'Estimauville, baron de Beaumouchel. Ce jeune M. à peine 
âgé de 20 ans, est mort à l'hôpital du Saint-Esprit, le 21 août 1808, en trois 
jours de la malaria, fièvre implacable, qui a établi dans Rome son empire de 
destruction. Il était parti du Canada, avec le premier détachement des 
Zouaves Pontiticaux. 



1837] DU CLERGÉ CANADIEN 221 

Bourassa, Jean- Baptiste, né à Montréal, le 14 février 1809, fils 
de Jean-Baptiste Bourassa et d'Amable Beauchamp; ordonné à 
Montréal, le 15 janvier 1837; missionnaire des townships du nord' 
de Montréal : 1839, vicaire àChambly; 1840. curé de Châteauguay 
et de Sainte-Philomène ; 1846, de Saint-Hermas ; 1849, de Saint- 
Martin, île Jésus; décédé le 14 mars 1851, à l'âge de 42 ans. 

Caron, Frédéric, né à Saint- Jean-Port-Joli, le 19 mars 1806, 
fils de Louis-Marie Caron et de Marie-Josephte Fortin ; ordonné 
à Québec, le 2 février 1837 ; vicaire à Saint-Augustin, aux Trois- 
Pistoles et à Saint-Roch-des-Aulnets ; 1839, à Saint-Joseph de 
Lévis et à Saint-Henri ; 1840, curé de Saint-Isidore ; 1843, de l'Ile- 
aux-Grues ; 1847, de Saint-Joseph delaBeauce; 1852, de Saint- 
Frédéric ; 1856, se retire sur sa propriété à Saint-Henri ; décédé. 

Chalbos de la Felgère, Joseph- Antoine-Casimir , prêtre de 
Saint-Sulpice. né le 27 décembre 1811, dans le diocèse de Viviers; 
ordonné le 20 mai 1837; parti" de Montréal en janvier 1850; 
décédé à Paris, en février 1863, à l'âge de 52 ans. 

Alain, Jean-Louis, né à Saint-Joseph de Carleton, le 11 août 
1813, fils de Lazare Alain et de Lucie Landry ; ordonné à Québec, 
le 4 juin 1837 ; missionnaire de Paspébiac : 184!K de Bonaventure ; 
décédé le 19 juin 1863, à l'âge de 50 ans. inhumé à Bonaventure. 

Campeau. Antoine, né à Québec, le 23 septembre 1812, fils 
d'Antoine Campeau et de Perpétue Bigaouette; ordonné le 4 juin 
1837 ; vicaire à Québec ; 1842, missionnaire à Percé; 1844, vicaire 
à Lotbinière et à Sainte-Croix ; 1845, second curé de Saint-George 
de Gallion ; 1857, de Beaumont, ' retiré en 1880 : il décède le 1er 
février 1890. à la Pointe-aux-Trembles. Québec, où il s'était rendu 
pour assister le curé malade de la grippe, victime lui-même de 
cette cruelle maladie. 

Chahkst. Amable, né à Sainte-Anne de la Pérade, le 7 niai 1807 ; 
ordonné à Glengarry. Haut-Canada, le 4 juin 1837 ; missionnaire 
à Sainte-Anne de Penetanguishes ; 1854, curé de Saint-Narcisse, 
diocèse de Trois-Rivières ; 1855, de Saint-Maurice; 1857, de 
Saint-Sévère ; 1S61, de Saint-Patrice de Tingwick ; 1863, de 
Kingsey; 1865, retiré du ministère et pensionnaire de la société 
ecclésiastique de Saint-Michel, décédé le 22 juillet 18*72, aux 
Trois-Rivières. 

Brady, John, né en Irlande, diocèse d'Ardargh, le 12 juin 17 - 
fils d'Edouard Brady e1 de Marie Farrellj ordonné le 30 juillet 
1837; 2 missionnaire des townships du nord de Montréal, avec M 
Bourassa ; 1840, missionnaire de Buckingham ; décédé. 

1 M. Campeau est un des prêtres dévoués qui >.• rendirent au Lazaret de 
la Grosse-Ile pendant l'épidémie de lî 

2 Première ordination faite par Mgr Bourget. 



222 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1837 

Desaulniers, Isaac, né à Saint-Anne dYamachiche, le 27 
novembre 1807, fils de François Desaulniers et de Charlotte 
Eivard ; ordonné à Montréal, le 30 juillet 1837 ; professeur de 
philosophie au séminaire de Saint-Hyacinthe ; 1866, grand-vicaire 
du diocèse de Saint-Hyacinthe ; décédé le 22 avril 1868, et 
inhumé dans le cimetière privé du séminaire de Saint-Hyacinthe '. 

Lagorce, Oharles-Irénée, né à Saint- Hyacinthe, le 6 juin 1813, 
fils de Charles Lagorce et de Marie-Àngèle florin ; ordonné le 30 
juillet 1837 ; vicaire à Saint-Denis de Chambly ; 1839, à Sorel ; 
1840, curé de Saint- Anne des Plaines ; 1847, de Saint-Charles de 
Chambly; 1852, professeur des sourds-muets à Montréal; 1860. 
assistant à Saint- Aimé ; 1861, à la Présentation ; 1863, entre chez 
les Trappistes du Township Langevin, et décède à Sainte-Claire, 
comté de Dorchester, le 22 février 1864. Inhumé dans l'église 
paroissiale de Saint-Hyacinthe. 

Brouillet, Jean-Baptiste- Abraham, vicaire-général, né le 11 
décembre 1813, fils de Jean-Baptiste Brouillet et de Charlotte 
Drogue dite Lajoie ; ordonné à Montréal, le 27 août 1837 ; 
professeur de philosophie au collège de Chambly ; parti en mars 
1847, pour le Chili, décédé le 5 février 1884. 

Larkin, Félix- Jacques, frère de Jean Larkin, ordonné à Montréal 
le 27 août 1837 ; vicaire à Montréal ; 1840, retourné en Europe. 

Sterkendries, Joseph, né en Allemagne le 24 octobre 1804, fils 
de Pierre Sterkendries et de Marie-Anne Piron. ordonné le 27 
août 1837 ; vicaire à Montréal ; 1840, à Saint- Jacques de lAchigan ; 
1847, missionnaire de la Petite-Nation ; 1855, assistant-curé à 
Plantagenet, décédé à Ottawa le 16 février 1857, et inhumé dans 
la cathédrale. 

Bonenfant, Joseph, né à Québec, le 19 mars 1812, fils de Vincent 
Bonenfant et de Marie Moreau; ordonné à Québec, le 17 septembre 
1837; assistant-directeur du petit séminaire; 1840. vicaire à 
Québec ; 1841, curé de Sainte- Anne de Beaupré ; 1843, de Berthier 
de Bellechasse. où il décède le 3 septembre 1882 2 . 

Nadeau, Gabriel, né à Saint-G-ervais, le 15 juin 1808, fils de Ga- 
briel Nadeau et de Geneviève Talbot ; ordonné à Québec, le 18 
septembre 1837 ; vicaire à Saint-Germain de Bimouski ; 1742 
premier curé de Sainte-Luce, où il décède le 14 février 1869. 
Inhumé dans l'église de Sainte-Luce 3 . 

1 M. Desaulniers était raaitre ès-arts de l'université de Georgetown, Etats- 
Unis. Il fit un voyage en Terre-Sainte en compagnie de Rodrigue Masson, 
écuier, aujourd'hui membre du Parlement Provincial. 

2 M. Bonenfant fit une mission au Labrador, en 1849. 

3 M. Nadeau, pendant plusieurs années, a fait les missions de Ma ta ne, de 
Sainte-Anne des Monts et du Mont Louis. 



1837] DU CLERGÉ CANADIEN 223 

Beaudry, Augustin, né à la Pointe-aux-Trembles de Québec, le 
10 juin 1812, fils de Pierre Beaudry et de Félicite Delisle ; ordonné 
à Québec, le 23 septembre 1837; vicaire à Québec ; 1844. curé de 
la Sainte-Famille, île d'Orléans ; 1847, de la Malbaie ; 1862, de 
Charlesbourg ; retiré malade. 

Belleau, Siméon, né à Notre-Dame de Foye, le 12 mars 1814, 
file «le Gabriel Belleau et de Marie Hamel ; ordonné le 23 septembre 
1837 ; vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 1842, curé de Saint-Fran- 
çois, île d'Orléans ; 1850, se retire malade ; 1853. curé de Sainte- 
Croix, où il décède le 14 avril 1880. 

Bourret, Louis- Alexis, né à la Eivière-du-Loup. district des 
Trois-Bivières, le 17 juillet 1813, fils de Joseph Bourret etd'Angèle 
Lemaître ; ordonné le 23 septembre 1837 ; vicaire à Beaumont ; 
1838, à la Bivière-Ouelle ; 1840. curé de la Malbaie; 1848, de 
Sainte-Anne de la Pocatière ; 1865. de Lotbinière ; 1867, de Sainte- 
Anne de Beaupré ; curé de Sainte-Isidore, comté Dorchester, où il 
décède le 25 mars 1881. 

Forgues, Michel, né à Saint-Michel de Bellechasse, le 13 février 
1811, fils de Michel Forgues et de Marie-Anne Denis ; ordonné le 
eptembre 1837; 1837, vicaire à Saint-Eoch de Québec ; pro- 
fesseur au séminaire de Québec ; 1840. premier curé de Sainte- 
Marguerite ; 1845, curé de Sainte-Marie de la Beauce ; 1847, 
assistant-procureur au séminaire de Québec ; 1848, curé de Sainte- 
Monique; 1849, en mai, curé de Saint-Gervais, et en septembre, 
procureur du séminaire ; 1859 curé de Saint-Germain de Eimouski ; 
1861, retiré sur sa propriété à Saint-Michel ; 1865. curé de Saint- 
Laurent, île d'Orléans, où il décède le 28 novembre 1882, à l'âge 
de 71 ans 9 mois. 

Marcoux, Marcoul-Denis. né à Québec, le 3 avril 1814. tils de 
François Marcoux et d'Elizabeth Durette ; ordonné à Québec, le 
1er octobre 1s:-;t : vicaire à Saint-François du Lac ; 1839, mission- 
naire de Blandford; 1841. curé de Maskinongé : 1^47. de la Sainte- 
Famille, île d'Oriéans ; 1848, de Champlain, où il décède le 22 mai 
1889. 

Bois, Louis-Edouard \ né à Québec, le 11 septembre 1813, fils de 
Firmin Bois et de .Marie-Anne Boissonneau ; ordonné à Québec, le 
8 octobre 1837 ; vicaire à Saint-Antoine de la Rivière-du-Loup ; 
1830, à Saint-Jean-Port-Joli ; 1843, de Saint-François de la Beauce, 
1848, de Maskinongé, où il décède le 9 juillet 1889. 

Pelletier. Thomas-Btnj<imhi. né à Kamonraska. le s juin L807 : 
fils d'Antoine Pelletier et de Judith Dionne : ordonné le L8 octobre 

1 Baptisé sous le seul nom Edouard. 



224 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1838 

1837 ; 1838, desservant de l' Ange-Gardien, et en octobre, préfet 
des études, au collège de Sainte- Anne ; 1848, retiré à Saint-Joseph 
deLévis; 1849, directeur au collège de Terrebonne ; 1854, pen- 
sionnaire de la société ecclésiastique de Saint-Michel ; décédé à 
Suint- Joseph de Lévis, le 25 avril 1865 l . 

Bilaudèle, Pierre-Louis, vicaire-général et prêtre du séminaire 
de Saint-Sulpice, né à Tourteron, diocèse de Eheims, le 20 novembre 
1796, ordonné le 9 novembre 1819 ; arrivé au Canada le 9 novembre 
1837 ; professeur au collège de Montréal ; 1841, au grand séminaire ; 
1846, vicaire-général et supérieur du séminaire de Montréal, 
jusqu'en 1856, qu'il eut M. Granet pour successeur ; 1856, vice- 
supérieur; décédé le 19 octobre 1869, à Montréal. 

Fortier, Moïse, né à Québec, le 3 octobre 1813, fils de Moïse 
Fortier et de Madeleine Gourdeau ; ordonné à Québec, le 21 
décembre 1837 ; vicaire à Maskinongé ; 1840, premier curé de 
Saint-Georges de Gallion ; noyé dans la rivière Chaudière, le 12 
mai 1845, et inhumé dans l'église de Saint-Georges. 

Toupin, Joseph, prêtre de Saint-Sulpice, né à Montréal, le 23 
novembre 1814, fils de François Toupin et d'Angèle Leduc ; 
ordonné à Montréal, le 23 décembre 1837 ; professeur au collège ; 
1851, missionnaire au Lac des Deux-Montagnes ; 1854, uu sémi- 
nuire de Montréal ; 1864, desservant de l'église Saint-Patrice. 

Trudel, Joseph-Pascal, né le 25 mars 1808, fils de Pascal Tru- 
del et de Marie-Elizabeth Charbonneau; ordonné à Montréal, le 11 
février 1838 ; vicaire à Yerchères ; décédé le 3 avril 1841. 

Mayrand, Joseph-Arsène, né à Deschambault, le 3 mai 1811, fils 
d'Antoine Mayrand et de Marie-Louise Germain ; ordonné à 
Québec, le 6 avril 1838 ; missionnaire à la Rivière-Rouge ; 1845, 
curé de Saint-Zéphirin ; 1848, de Saint-François de la Beauce ; 
1849, de Sainte- Ursule ; 1864, nommé au collège Masson ; 1866, 
curé de Sainte-Ursule, 1877, se retire du ministère, et demeure à 
Sainte-Ursule. 

Desautels, Joseph, né à Saint-Joseph de Chambly, le 26 octobre 
1814, fils de Joseph Desautels et de Madeleine Fréchette ; ordonné 
à Montréal, le 29 avril 1838 ; vicaire à Sainte-Martine et mission- 
naire des townships du sud; vicaire à Saint-Hyacinthe; 1839, à 
Sainte-Marie-Monnoir ; 1840, missionnaire avec M. Prince sur 
l'Ottawa; 1848, curé de Rigaud; 1851, uccompagne, à Rome, Mes- 
seigneurs Prince et Taché ; 1855, le 7 février, nommé curé de 
Varennes ; 1862, fait un second voyage à Rome, où il accompagne 

1 Ecrivain remarquable. 



1838] DU CLERGÉ CANADIEN 225 

Mgr Bourget, et, à cette occasion, est nommé chapelain secret 
d'honneur de Sa Sainteté Pie IX, ce qui. entre autres privilèges. 
lui donne droit an titre de Monseigneur; 1867. député à Borne par 
l'évêque do Montréal avec M. le grand-vicaire Truteau et M. le 
chanoine Hicks ; il ne revient au Canada qu'en avril 1868 
reprendre le soin de la paroisse de Yarennes 1 ; décédé à Salem, 
Etats-Unis, le 4 août 1881, et inhumé le 8, à Varennes. 

Langlois, Antoine, né à Saint-François, rivière du Sud. le 10 
novembre 1812, fils de Jean-Baptiste Langlois et de Marie-Fran- 
çoise Dallaire; ordonné à Québec, le 1er mai 1838; professeur de 
philosophie au collège de Sainte-Anne ; 1839. vicaire à Sainte- 
Marie de la Beauce ; 1841. missionnaire de la Colombie; 1854. à 
San Francisco ; 1859, revenu au Canada et assistant-curé aux 
G-rondines ; 1860, réside à Saint-Hyacinthe et retourne à .San 
Francisco, en 1867. où il se fait Dominicain; décédé. 

Dallaire, Joseph, né le 3 août 1813, fils de Charles Dallaire et 
de Marie-Louise Plante; ordonné à Montréal, le 24 Mai 1838; 
missionnaire des townships du sud ; 1841, curé de Saint-Jean- 
Chrysostôme, diocèse de Montréal; 1845, de Rigaud el de Sainte- 
Marthe; 1849, de Saint-Georg*s ; 1851, de Farnham ; L852, de 
Saint-Bernard de Lacolle ; 1853, retiré. 

Racine, Michel, oé à Saint-Ambroise, le 8 novembre 1815. fils 
de Michel Racine et de Louise Pépin ; ordonné le 24 mai 1838, 
professeur de mathématiques : vicaire à Saint-Roch de Québec : 
1842, au Château-Richer : décédé à l'hôpital-général de Québec, le 
3 mars 1S45, ù l'âge de 29 ans, et inhumé dans l'église de Saint- 
Roch de Québec. 

Pelletier. Jean-Baptiste, né à Saint-Roch-des-Aulnets, le 1er 
mars L814, dis de Jean-Baptiste Pelletier et de Céleste Leclerc- 
Prancœur : ordonné le 24 mai 1838; vicaire à Nicolet : 1843, curé 
de l'Ile-aux-Coudres : vicaire-général du diocèse de Chicoutdmi. 

Silvestre. Pierre-Albert^ oé le 9 juillet L807, fils d'Alexis- 
Amable Silvestre el de Marie-Louise Lavoye : ordonné à Mont- 
réal, Le 24 mai 1838; vicaire à Laprairie; 1839, à Saint-Hyacinthe, 
1841, curé de Saint-Jacques le .Mineur ; 1843. de Saint-Grégroire : 
lst."). de Saint-Simon : 1852, de Saint-Dominique; 1855, de Saint- 
Marcel : <>ù il décède, le 6 janvier 1S67, à l'âge «le 59 ans et demi. 

II akkin. Pierre Henry, né le 26 novembre 1810, à Maghrafast, 
comté de Derry, en [rlande, fils de John ffarkin el de Sarab 
Schoole ; ordonné à Québec, le 2 septembre 1838; vicaire à Saint- 

1 Mgr Desautels a publié en 1864, le Manuel des Cures pour le gouverne- 
ment temporel ùes fabriques et îles i>aroisses, dans 

15 



226 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1838-1839 

Roch de Québec ; 1840. missionnaire de Sherbrooke ; 1847, aumô- 
nier de l'hôpital militaire de Québec, et desservant la Pointe à 
Puiseaux, aujourd'hui Saint-Colomb ; 1848, prêtre de la cathédrale 
de Toronto ; 1850, prêtre de l'archevêché de Québec ; 1855, curé 
de Saint-Colomb de Sillery ; décédé le 29 novembre 1873. 

Paré, Joseph-Octave, né à Saint- Denis de Chambly, le 16 mai 
1814, iils de Léon Paré et de Marie Grenier ; ordonné à Montréal, 
le 22 septembre 1838 ; chapelain de la cathédrale ; 1839, assistant- 
secrétaire ; 1841, chanoine du chapitre : 1846, secrétaire du diocèse 
de Montréal, décédé le 20 janvier 1878. 

Falvay, John, né à Limerick, le 11 décembre 1797, fils de 
Patrick Falvay et d'Anne Williams ; ordonné à Montréal, le 3 
février 1839 ; missionnaire des Townships du Sud ; 1840, curé de 
Saint-Colomban, Comté des Deux-Montagnes ; décédé le 22 février 

1885. 

Filiatrault, Timothée, né le 9 juin 1812, fils de Paul Filiatrault 
et de Catherine Brunet ; ordonné à Montréal, le 3 février 1839 ; 
vicaire à Saint-Eustache ; 1840, de Berthier ; 1841, directeur du 
collège de Chambly ; 1842, curé de Saint- Athanase ; 1843, de Saint- 
Hermas ; 1844, vicaire à Berthier ; 1845, curé de Saint-Hilaire ; 
1849, de l'île Dupas; 1858, retiré. 

Rouisse, Toussaint, né le 30 octobre 1811, fils d'Alexis Rouisse 
et de Josephte Cadieux ; ordonné à Montréal, le 3 février 1839 ; 
vicaire à Rigaud ; 1840, curé de Saint-G-abriel du Lac Maskinongé ; 
1842, de Saint-Paul l'Ermite; 1844, de Saint- Valentin ; 1849, parti 
pour les missions des Etats-Unis ; décède à l'asyle des sœurs de la 
Providence de Lajmiirie, le 28 septembre 1883. 

G-agnon, Olovis, né à Sainte-Anne de la Pocatière, le 23 janvier 
1810, fils d'Antoine Gagnon et de Marie-Josephte Miville ; ordonné 
à Québec, le 3 mars 1839 ; vicaire à Saint- Michel de Bellechasse, 
à Saint- Roch des Aulnets, à Saint-Henri et au Cap-Santé; 1840, 
missionnaire d'Arthabaska et de Somerset ; 1848, curé des Ebou- 
lements, où il décède le 16 août 1876. 

Lemoine, George-Louis, né à Québec, le 11 août 1816, fils de 
Benjamin Lemoine et de Julie McPherson ; ordonné le 16 mars 
1839 ; vicaire aux Trois-Rivières ; 1842, curé de Beauport ; 1848, 
missionnaire de Laval, Valcartier et du Lac Beauport ; 1851, curé 
des Ecureuils ; 1854, chapelain des Ursulines de Québec, décédé 
le 22 janvier 1890. 

Moreau, Hypolite, né à Saint-Luc, le 8 mars 1815, fils de 
Raphaël Moreau et de Marguerite Tremblay ; ordonné à Montréal, 
le 16 mars 1839 ; missionnaire aux Allumettes ; 1843, missionnaire 



1839] DU CLERGÉ CANADIEN 227 

(TAbbittibi ; 1845 ; curé des Cèdres ; 1849, de Saint-Eustache ; 1853, 
chanoine du chapitre de Montréal, doyen et vicaire-général, décéda 
le 30 juillet 1880, à l'hotel-dieu de Montréal. 

Lebel, Antoine, né à .Saint-Louis de Kamonraska, le 3 mai 
1816, fila de .Michel Lehel et de Victoire Miville ; ordonné à Québec, 
le 26 mai 1830; vicaire à Sainte- Anne d'Yamachiche : 1845, curé 
de Sainte-Claire ; 1846, vicaire à Saint-Germain de Rimouaki : 
1848, aux Etats-Unis; 1850, missionnaire à Chicago; 1860, curé 
dans le diocèse de Sandwich ; curé de Kalomazo, décédé 3d mars 
1871. 

Eioux, Julien, né aux Trois-Pistoles, le 13 juin 1805, fils de 
Julien Lioux et de Scholastique Larrivée ; ordonné à Shédiac. le 
4 août 1839 ; vicaire à Richibouctou : 1842, missionnaire de Bouc- 
touche; 1854, prêtre du collège Masson ; 1855, prêtre-assistant à 

Sainte-Claire de Joliet ; 1856, curé de Saint Eloi : 1*01. oV Saint - 
François-Xavier de la Petite Rivière ; en 1872, curé de Saint- 
Donat ; 1875, de Saint-Joseph de Lepage ; retiré chez les Sœurs 
(Irises deEimouski; il décède le 27 juin 1890. aux Trois-Pistoles. 

Chartrè, Jean-Baptiste, néàSaint-Ambroisedela Jeune-Lurett» . 
le 10 juin 1814, fils de Jacques Chartré et de Josephte Falardeau 
ordonné à Québec, le 11 août 1839 ; vicaire à la Sainte-Famille . 
1841, curé de Saint-Urbain ; 1844. de Sainte-Ursule, 1849. curé de 
Saint-Pierre-les-Becquets ; 1855. de Saint-David, où il décède 1, 
27 juin 1S75, inhumé le 1er juillet. 

Meighen, Richard-Joseph, né à la Nouvelle-Ecosse, ordonné à 
Québec, le 11 août 183!» : missionnaire à la Nouvelle-Ecosse. 

Routier, Joseph- Honoré, né aux Trois-Rivières, le 25 janvier 
1816, fils de François Routier et d'Angèle Richer-Laflèche : 
ordonné le 8 septembre 1839 : vicaire à Saint-François du Lac: 
1841, à Saint-Roch de Québec : 1843, à Sainte-Croix : 1844, cure 
des Grondines ; 1846, de Saint-Louis de Kamouraska; l s .")2. de 
Saint-Joseph de Lévis. décédé le 11 février 1873 L 

Auclair, Joseph, né à Saint- Ambroise de la Jeune-Lorette, le 
16 juin 1813, fils d'Etienne Auclair et de Marie-Jeanne Blondeau . 
ordonné le 21 septembre 183ï> ; vicaire à Saint-Joseph de Lévis; 
1840, à Saint-Loch de Québec : 1847, curé de Sainte-Marie de la 

Beauce ; 1851, curé de Québec et membre du Conseil général de 

1 M. Routier partit le 14 novembre 1857, avec M. l'abbé Patry pour | 
en Euroi»' dans l'intérôl de sa santé. A son retour, ii fonda le b< I sa - 

ment des Dames ■!-■ Jésus-Marie, établissement qui s'esl déjà a< pus . 
belle réputation. 

Voyez la notice nécrologique. 



228 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1840 

l'Archevêque \ assesseur de L'officialité mitropolitaine, décédé le 
29 novembre 1887, inhumé dans la Basilique. 

Dbummond, Adam-George, pasteur de l'église de Pittsburg, état 
de New-York, arrivé à Québec, le 1er octobre 1839 ; mourut au 
séminaire de Québec, le 4 du même mois, des fièvres typhoïdes. 
11 était âgé de 44 ans ; son corps fut déposé dans la cathédrale, 
chapelle Sainte-Anne. 

DeCharbonnel, Armand-François- Marie, prêtre de Saint-Sul- 
pice et ancien professeur de théologie à Lyon, arriva au Canada 
le 2 décembre 1839. Nommé évêque de Toronto, pour succéder à 
Mgr Power, il fut consacré à Borne par Pie IX lui-même, le 26 
mai 1850. Il résigna, le 26 avril 1860, son siège en faveur de Mgr 
Lynch. Il entra dans l'ordre des Capucins, à Lyon, où il est décédé 
le 29 mars 1891. 

Nercam. André, prêtre de Saint -Sulpice, né à Bordeaux, en 
1814 ; ordonné en 1840 ; 1848, au collège de Montréal ; 1854, à 
l'église paroissiale ; 1865, chapelain de l'hôtel-dieu de Montréal ; 
décédé le 22 janvier 1890, à Montréal. 

Côté. Jean-Baptiste, né à Saint-Henri de Lauzon, le 2 février 
1814. fils de Jacques Côté et de Rosalie Beaulais ; ordonné à 
Québec, le 9 février 1840 ; vicaire à l'Islet ; 1844, desservant de 
Sainte- Anne de la Pocatière, et, en octobre, vicaire au Cap-Santé ; 
1845. premier curé résident de Saint-Jérôme de Matane ; 1898, curé 
de Saint-Bernard ; 1849, de Saint-Prançois delaBeauce ; 1852, de 
Saint-Féréol ; 1854, vicaire à Saint-Joseph de Lévis ; 1859, au Cap 
Saint-Ignace ; 1867, à Saint-Gervais. 

Marcoux, André-Amable, né à Beauport, le 20 février 1814, fils 
de Pierre Marcoux et de Marie- Anne Marcoux ; ordonné à Québec, 
le 9 février 1340 ; vicaire à Saint- Jean Port- Joli et à la Bivière- 
Ouelle ; 1841, à Saint-Gervais : 1843, à Sainte-Marie de la Beauce ; 
1844, premier curé de Saint-Bernard ; 1848, curé de Saint-Zéphirin ; 
1864, retiré à Beauport ; 1869, curé de Saint-Norbert du Cap Chat ; 
1870, curé de Saint-Donat ; décédé à Beauport, le 19 juin 1872. 

Patry. Pierre, né à Québec, le 24 septembre 1815, fils de 
Michel Patry et de Marie -Pélagie Ouvrard-dit- Laperrière ; 
ordonné à Québec, le 9 février 1840 ; vicaire à Saint-Boch de 
Québec ; 1845. curé de Saint-Gilles ; 1846, curé de Saint-Stanislas ; 
1852, de Saini -l'aschaP, décédé le 10 avril 1883. 

1 M. Auclair a fondé l'œuvre de la Sainte-Enfance à Québec, en 1852, l'hos- 
pice de Saint-Joseph de. la maternité de Québec, en 1853, et l'école commer- 
ciale de Québec, en 1862. 11 a aussi bâti i'école des Frères de la Doctrine 
Chrétienne, en lace de l'église Saint-Jean-Baptiste, faubourg Saint-Jean. 

2 M. Patry a visite l'Europe en 1857, accompagnant M. Routier malade. 






«840] DU CLERGÉ CANADIEN 229 

Parant. Edouard, né à Beauport, le 30 octobre 1809, fils 
d'Etienne Parent et de Josephte Clouet ; tonsuré à Rome, le 25 

mars 1837; par le cardinal Odescalchi ' ; ordonne à Québec, le 9 
février 1840; vicaire à la Pointe-uux-Trembles de Québec; 1846, 
curé de la même paroisse, où il décède le 20 mur- 187t. 

Barette, Joseph-Louis de Gonzague, né à Saint-Cuthbert, Le 31 

août 1809. fils de Valentin Barette et de Victoire Filteau : ordonné 
à Montréal, le 10 février 1840; vicaire à Sainte-Marie-Monnoir, à 
Saint-Jean- Dorchester et à Chambly ; 1842. missionnaire des 
townships de l'Est; 1843, chapelain des dames du Sacré-Cœur; 
1853. curé de Saint-Alphonse de Liguori, décédé le 17 janvier 1879. 

Proulx, Antoine, né à la Baie-du-Febvre, le 28 octobre 1810, riU 
de Louis Proulx et d'Elizabeth Grondin ; ordonné à Montréal, le 
16 février 1840; vicaire à Rigaud ; 1841. à Sainte-Geneviève de 
Berthier; 1842, curé de Saint-Félix; 1847. curé de Saint-Philippe : 
1866, retiré à Saint-Philippe, décédé le 26 octobre 1878, à Saint - 
Tite des Trois-Eivières. 

Dionne, Henri, né à Suint-Anne de la Pocatière. le 9 septembre 
1814, fils d'Antoine Dionne et de Salomée Miville : ordonné à 
Québec, le 15 juin 1840 vicaire à Saint-Gervais ; missionnaire à 
Saint-Basile de Madawaska; 1859, retiré malade a Suint-Anne de 
la Pocatière ; décédé ù Kamouraskâ le 14 mars 1861, à l'âge de 46 
ans, et inhumé à Sainte-Anne. 

McDonald, John, né à Saint-Colomban, sur l'île du Prince- 
Edouard, le 11 août 1816, fils de John McDonald et de Mary 
McDonald j ordonné à Québec, le 28 juin 1840: mi--ionnaire à, 
Charlotte-town. curé de Georgetown. 

Forbin-Jaxsox. Oharles-Auguste-Marie, comte de F< irbin-Janson, 
évêque de Nancy et de Toul, primat de Lorraine, né à Paris, le 3 
novembre 1785 ; ordonné en 1810, par l'évéque de Gap : promu à 
l'épiscopat en 1823. Obligé de laisser son diocèse a] très la révo- 
lution de 1830, pendant laquelle on dévasta Bon palais. Mgr de 
Nancy s'éloigna de la France, et en 1840. il vint au Canada. Le 2 
septembre 1840, il reçut ses lettres de vicaire-général du diocèse 
de Montréal., Ses prédications fructueuses dans un grand nombre de 
paroisse- de-, diocèses de Québec et de Montréal ont mis son nom 
en vénération dans tout le Canada. Il prêcha la première retraite 
ecclésiastique du clergé de Québec en 1841: il lit la bénédiction 
du célèbre monument, élevé sur le mont Saint-liilaire. Il donna 

1 M. Parant visita l'Europe et se rendit à Rome, en terminant son cours 
d'études. Il accompagnait M. Holmes, directeur du séminaire Je guebec. 
MM. Elzéar-Alexandre Taschereau et Joseph-Octave Fortier étaient au>si du 
voyage. 




230 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1840 

une somme de 24,000 francs pour subvenir aux frais de retour 
des exilés canadiens politiques à Van Dieman. Mgr de Nancy est 
célèbre encore par une mission qu'il fit à Constantinople, sous les 
Bourbon. Après son départ du Canada, il fonda l'œuvre de la 
Sainte-Enfance, et il mourut chez son frère, le marquis de Forbin- 
Janson, le 12 juillet 1844, à l'âge de 58 ans. Il fut inhumé à Paris '. 

Duquet, Joseph, né à Sainte-Thérèse, le 7 février 1811, fils de 
Joseph Duquet et de Marie-Elizabeth Vandry ; ordonné à Sainte- 
Thérèse, le 2 août 1840 ; directeur du séminaire ; 1849, curé de 
Sainte-Thérèse et supérieur du séminaire, où il décède le 17 juin 
1857, à l'âge de 46 ans. 

Fortier, Joseph-Octave, né à Québec, le 21 janvier 1816, fils de 
Louis Fortier et de Marie-Anne Contant ; tonsuré à Rome, le 25 
mars 1837, par le cardinal Odescalchi 2 ; ordonné à Québec, le 30 
août 1840 ; vicaire à Saint-Roch de Québec ; 1842, missionnaire à 
la Grosse-Isle ; attaqué de la fièvre typhoïde, il décède le 19 juillet 
1842, à l'âge de 26 ans et demi. Il est inhumé dans le chœur de la 
cathédrale, côté de l'épître. 

Lebel, Antoine- Cyprien, né à Saint-Louis de Kamouraska, le 9 
mai 1811, fils de Joseph Lebel et de Modeste Pelletier ; ordonné à 
Montréal, le 30 août 1840 ; vicaire à Saint-Elizabeth ; 1842 à 
Sainte-Marie-Monnoir ; 1843, curé de Saint-Thomas près de Joliet ; 
1860, directeur des ecclésiastiques de Terrebonne ; 1862, assistant- 
curé de Lachenaie ; 1868, premier curé de Saint-TJlric, diocèse de 
Rimouski ; 1872, curé de l'Assomption de McNider ; 1874, curé 
de Saint-Mathieu ; 1878, retiré du ministère. 

Morin. Amable, né le 18 août 1808, fils de Thomas Morin et de 
Thérèse Aubry-dit-Francœur ; ordonné à Montréal, le 30 août 1840 ; 
vicaire à Saint-Laurent ; 1842, curé de Saint-Cyprien ; 1852, retiré. 

Picard, Eustache, prêtre de Saint-Sulpice, né à la Côte-des- 
Neiges, le 20 juin 1817, fils de Pierre Picard et d'Elizabeth 
Prudhomme ; ordonné à Montréal, le 30 août 1840; attaché à la 
desserte de l'église paroissiale de Montréal. Il fonda à Montréal 
la belle société de L'Union de Prières. Décédé au séminaire de 
Notre-Dame, le 31 juillet 1886, à l'âge de 69 ans. 

Tardif, Charles, né à Saint- Augustin, le 3 octobre 1817, fils de 
Jean-Baptiste Tardif, et de Josephte Drolet; ordonné à Québec, 
le 30 août 1840 ; vicaire au Cap-Santé et à la Baie du Febvre ; 
1844, missionnaire de Kingsey ; 1847, curé de l'Ile-aux-Grues ; 

1 Le P. Lacordaire a prononcé son éloge funèbre le 28 août 1844, dans la 
cathédrale de Nancy. 

2 M. Fortier accompagnait M. l'abbé Holmes. 



1840-1841] DU CLERGÉ CANADIEN 231 

1862, retiré chez son frère, le ciné de Saint-Pierre, île d'Orléans, 
et pensionnaire de la caisse ecclésiastique de Saint-Michel 1 ; décédé 
le 27 février 1885, à l'hospice Saint-Joseph de la Délivrance, et 
inhumé dans l'église de Saint-Pierre. île Orléans, âgé de 68 ans et 
demi. 

Tourigny, Léandre, né à Bécancourt. le 27 juillet 1814, fils de 
François Tourigny et de Charlotte Bourbeau ; ordonné à Québec, 
le 30 août 1840 ; vicaire à Saint-Antoine de la Rivière-du-Loup ; 
1842, de Saint- Valier ; 1843, à Sainte- Anne de Beaupré : 1844, 
curé du Cap de la Madeleine ; 1849, vicaire à Bécancourt ; 1850 y 
curé de Saint- Prospcr : 1859, de Saint-Michel d'Yamaska; décédé 
le 25 août 1873. 

Guertin dit Desfossès, Jean-Noël, né àNicolet, le 24 décembre 
1815, fils de Charles Guertin et de Rosalie Cyr ; ordonné à 
Québec, le 27 décembre 1840 ; vicaire à Nicolet; 1846. curé des 
Grondines ; 1849. malade; 1850, curé des Ecureuils; 1851, de 
Saint-Casimir, où il décède le 9 novembre 1889. 

Michel, François, jésuite, né en le 9 avril 1813, à Les Roisses, 
département de la Meuse, en France ; ordonné en 1841 ; 1854, au 
collège de Sainte-Marie de Montréal ; 1866. à Québec ; 1867, à 
Troy. 

Schemmel, Séraphin, jésuite, né le 24 juin 1817, à Rouftàch, 
Haut Rhin ; ordonnée en 1841 : 1867, à Fordham. état de New- 
York. 

Dufresne, Pierre, né à Belœil, le 9 avril 1815, de Jean-Baptiste 
Dufresne et d'Ursule Poirier ; ordonné à Saint-Laurent de 
Montréal." le 24 janvier 1841 ; vicaire à Yarennes ; 1843, desservant 
de Saint-Simon, près Saint-Hyacinthe; 1844. prêtre au séminaire 
de Saint-Hyacinthe ; chanoine en 1877 ; décédé le 11 mars 1878. 

Crevier, Pierre-Jérémie, né le 3 février 1814, à Montréal, fils 
de Luc Crevier et de .Marie Pépin ; ordonné le 24 janvier 1841 ; 
vicaire à Sainte-Marie-Monnoir ; 1842, à Saint- Jacques de l'Achi- 
gan ; 1843, curé de Saint-Augustin de Montréal; 1851, de Saint- 
Charles ; 1855, de Saint -iirégoire-le-Grand ; 1856-57 malade ; 1858, 
assistant-curé à Sainte-Marie-Monnoir; 1862,retiréà Saint-Charles. 
Rivière Chambly. où il décède le 11 mai 1875. 

Payment, Etienne, né à Sainte-Geneviève de Montréal : le 2!» 
août 1818; fils de Bernard Payment et de Marguerite Théroret ; 
ordonné à Sainte-Geneviève le 31 janvier 1841 : missionnaire au 

1 M. Tardif fut un des zélés missionnaires de la Grosse-Ile, pendant 
l'épidémie de 1847. 



232 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1841 

Lac des Deux-Montagnes; 1842, vicaire à la Baie Saint-Paul et à 
Saint-Grégoire ; 1845, curé de Sainte-Marguerite ; 1847, de 
Charlesbourg, où il décède le 22 novembre 1861, à l'âge de 43 ans '. 

Pouliot. Charles, né à Saint-Laurent, île d'Orléans, le 1er février 
1815, fila de Pierre Pouliot et de Thérèse Denis dite Lapierre ; 
ordonné le 7 février 1841; vicaire à la Malbaie; 1842, premier 
missionnaire résident à la grande baie du Saguenay ; 1844, curé 
de Saint-Irénée ; 1855, retiré malade aux Eboulements ; 1856, 
vicaire à Saint-Ambroise ; 1857. aux Ecureuils ; 1858, retiré à 
l'hospice de Notre-Dame de Lévis ; 1860, à Saint-Henry, pension- 
naire de la société ecclésiastique de Saint-Michel, depuis cette 
époque. 

Darveau, Jean-Edouard, né à Québec, le 17 mars 1816, fils de 
Charles Darveau et de Marguerite Eoy-Audy ; ordonné à Québec, 
le 21 février 1841 ; missionnaire de la Eivière-Eouge, où il se noie 
le 4 juin 1844. 

Bardy, Félix- Séverin, né à Québec, le 13 octobre 1815, fils de 
Mathieu Bardy et de Louise Maillet; ordonné à Nicolet, le 27 juin 
1841 ; vicaire à Saint-Eoch des Aulnets ; 1846, à Cacouna ; 1847, 
missionnaire à la Grosse- Ile pendant l'épidémie. Martyr de son 
zèle, il décède à l'hôtel-dieu de Québec, le 2 septembre 1847 à l'âge 
de 32 ans. Son corps repose dans l'église des XJrsulines de Québec. 

Bolduc. Jean-Baptiste-Zacharie. né à Saint-Joachim, le 30 
novembre 1818, fils de Joachim Bolduc et de Madeleine Lessard ; 
ordonné à Saint -Joachim, le 22 août 1841 ; parti le 1er septembre 
1841 pour les missions de la Colombie, où il réside jusqu'en 1850 ; 
de retour en décembre 1850, réside au séminaire de Québec; 1851, 
vicaire à Saint-Eoch de Québec, aumônier de l'hôpital de marine 
et chapelain de l'asyle des aliénés ; 1867, procureur de l'archevêché 
de Québec 2 . Il reçoit le titre de Prélat romain, décédé le 9 mai 
1889, et inhumé dans le chœur de la Basilique de Québec 3 . 

Martineau, David, né à Saint-Michel de Bellechasse, le 31 mai 
1815, fils de Joseph Martineau et de Marie-Françoise Dallaire ; 
ordonné à Saint-Michel, le 24 août 1841 ; vicaire à Québec ; 1849. 
premier chapelain de l'église Saint- Jean de Québec ; 1853, curé de 
Saint- Joseph de la Beauce ; 1856, de Saint-Charles, rivière Boyer, 
où il décède le 21 décembre 1882, à l'âge de 67 ans, 8 mois. 

1 M. Payment lit la mission de la Grosse-Ile, en l!Si7. 

' l Une partie de la correspondance de M. Bolduc sur les missions de la 
Colombie a été publiée dans les rapports des missions du Canada, ainsi que 
le Journal de son voyage de Boslon à la Colombie, en 1841, adressé à l'auteur 
du Répertoire du clergé Canadien. 

3 Voyez sa nécrologie. 



184 '] DU CLERGÉ CANADIEN 233 

Dandurand, Damase, oblat de Marie-Immaculée, né à Laprairie, 
le 23 mars 1819, fila de Roger-François Dandurand et de Marie- 
Jovite Descombes-Porcheron ; ordonné à Montréal, le 12 septembre 
1841 ; oblat de Marie-Immaculée, le 25 décembre 1842 ; 1844, mis- 
sionnaire à Bytown (Ottawa) ; 1848, curé de la cathédrale ; 1862, 
nommé vicaire-général, en 1874, se rend en France, et de lapasse 
missionnaire au Manitoba \ 

Grayel. Isidore, né à Saint-Antoine de Chambly. le 30 septembre 
1816. fils de Nicolas Gravel et de Marguerite Quay ; ordonné le 
1 2 septembre 1841 ; vicaire à Sorel ; 1843. curé de Saint-Athanase ; 
1851, prêtre de l'évêché de Montréal ; 1852. de l'évêché de Saint- 
Hyacinthe; 1854. curé de Laprairie; se retire à Saint-Henri des 
Tanneries ; décédé le 7 octobre 1881, inhumé le 11 à Laprairie. 

Lamothe. Jean-Baptiste-Es<iras. né à Québec, le 7 août 1816, fils 
de Michel Lamothe et de Marie-Esther Prince; ordonné le 12 
septembre 1841 ; vicaire à Saint-Hvacinthe ; 1843, curé de Saint- 
Aimé, décédé le 10 février 1844. à l'âge de 28 ans. 

Graxdjox. Benoit-Marie, prêtre de Saint-Sulpice, né à Messeny, 
diocèse de Lyon le 10 novembre 1807 : ordonné le 22 décembre 
1832 ; arrivé au Canada, le 23 septembre 1841 ; prêtre de l'église 
paroissiale de Montréal ; 1864. directeur de la Résidence de Notre- 
Dame de Toutes-Grâces. 

Carroff, Rémi, prêtre de Saint-Sulpice, né 1815, au diocèse de 
^uimper; ordonné le 16 août 1840; arrivé au Canada le 30 octobre 
1841 ; décédé à Montréal, des fièvres typhoïdes, le 13 juillet 1847 
-à l'âge de 32 ans. 




Baudrand. Jean-Henri, oblat de Marie-Immaculée, né en 1810. 
ordonné en 1837; arrivé au Canada le 2 décembre 1841. avec le 
Père Honorât; 1842. à Longueuil ; 1846. prêtre de l'évêché 
<l'Ottawa; 1852, missionnaire au Texas ; décédé à Galveston, Texas 
le 1er octobre 1853. à l'âge de 43 ans. 

Honorât, Jean-Baptiste, oblat de Marie-Immaculée, né à Aix. 
en Provence, le 7 mai 1799 ; ordonné le 22 décembre 1821 ; arrivé 
au Canada, le 2 décembre 1841 ; supérieur au noviciat de Lon- 
gueuil ; 1844, supérieur de la Résidence de la Grande-Baie, aujour- 
d'hui Saint-Alexis du Saguenay. où il se rendit avec les PP. Des- 

1 Le père Dandurand a parachevé la belle cathédrale d'Ottawa, en 18(1 i. 

2 Voir sa nctice, pape 16. 



234 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1841 

rochers, Bourassa et Fiset ; 1853, à l'église de Saint-Pierre de 
Montréal; retourné en France en novembre 1858, et décédé en 
janvier 1863, à Notre-Dame de L'Osier, évêché de Grenoble 1 . 

Lagier, Lucien- Antoine, oblat de Marie-Immaculée, né à Saint- 
André, département des Hautes-Alpes, en France, le 4 octobre 
1814, rils d'André Lagier et de Marie-Madeleine David ; ordonné à 
Marseille, le 9 juin 1838, arrivé au Canada le 2 décembre 1841 ; 
1842, curé de Saint-Hilaire ; 1843, à la résidence de Longueuil ; 
1847, à Bytown ; 1854, à l'église Saint-Pierre de Montréal; 1856, 
supérieur ; 1857, à l'église de Saint-Pierre de Montréal ; 1863, à 
Saint-Sauveur de Québec ; 186*7, supérieur de l'église Saint-Pierre. 
En 1873, supérieur des EE. PP. Oblats, à Saint-Sauveur de 
Québec ; décédé subitement à l'Ile- Verte, où il donnait une retraite 
le 2 février 1874. Inhumé dans l'église de Saint-Sauveur. 

Hianveu-dit-Lafrance, Stanislas, né à Québec, fils de Louis- 
Charles Hianveu et d'Emilie McDonnell ; curé de Tracadie, où 
il fonde un collège. 

Telmon, Pierre- Adrien, oblat de Marie-Immaculée, né en 1807, 
à Barcelonet diocèse de Digne ; ordonné en 1830 ; arrivé au 
Canada, avec le P. Honorât, le 2 décembre 1841 ; à la résidence 
de Longueuil ; 1844, à Ottawa ; 1848, prêtre de l'évêché d'Ottawa ; 
1849, missionnaire au Texas ; 1850, retourne en Europe ; 1863. 
réside à Notre-Dame de Bon-Secours de Viviers, en France. 

Thibault, Georges-Amable, né à Sainte-Thérèse, le 3 août 1819, 
fils d'Amable Thibault et de Eose Savard ; ordonné à Montréal, 
le 12 décembre 1841 ; professeur au collège de Sainte-Thérèse ; 
1844, curé de Sainte-Anne des Plaines ; 1845, de Saint- Jérôme ; 
1855, curé de Longueuil ; 1883, retiré à l'Hospice Saint- Antoine 
de Longueuil où il décède le 5 février 1886, à l'âge de 66 ans et 
demi. 

1 L'Archevêque de Québec confia en 1844, la mission du Saguenay à la 
Congrégation des PP. oblats de Marie, et le P. Honorât lut choisi comme 
supérieur de la résidence de la Grande-Baie, aujourd'hui Saint-Alexis. Les 
Pères ne bornaient pas leurs soins aux Canadiens, établis sur les bords du 
Saguenay ; ils étaient de plus chargés des missions qui se faisaient chez les 
Montagnais du Lac t>aint-Jean, de Chicoutimi et de tous les postes du roi, 
depuis Tadoussac jusqu'à la côte du Labrador, ainsi que chez les Têtes de 
Boule, dans le pays qu'arrose le Saint-Maurice. Le Père Honorât eut une 
bonne part de ces pénibles travaux dans une contrée dont la population 
totale ne s'élevaient qu'à 3,000 âmes, et que l'on devait visiter souvent à pied. 
Vers 1846, fut commencé l'établissement du Grande-Brûlé, aujourd'hui Notre- 
Dame de Laterrière. La plus grande part du mérite dans cet œuvre de colo- 
nisation revient aux P. Oblats. C'est sous les soins et la direction immédiate 
du P. Honorât, que les défrichements se sont faits. Son nom est associé à 
ceux de nos apôtres de la colonisation et de nos missionnaires les plus 
puissants. 









1841-1842] DU CLERGÉ CANADIEN 235 

Olscamps, Jean-Baptiste-Narcisse, né à Québec le 4 mars 1816, 
fils d'Alexandre Olscamps et de Françoise Hianveu ; ordonné à 
Québec, le 18 décembre 1841 ; vicaire au Château-Eicher ; 1842. 
missionnaire de Eistigouche ; 1852, curé de Carleton ; 1853, de 
Saint-François du Lac ; 1854, de Saint-Stanislas et de Saint-Juste : 
1865, retiré à Saint-Stanislas, et pensionnaire de la société ecclé- 
siastique de Saint-Michel, décédé le 31 juillet 1876 à Saint-Stanislas. 

Bélanger, Charles-Edouard, né le 19 septembre 1813, à Beau- 
port, fils de Pierre Bélanger et de Marie- Angèle Maheu ; ordonné 
à Québec le 18 décembre 1841 ; vicaire à Sainte-Luce ; 1844, 
missionnaire à Somerset, où il décède le 23 novembre 1845 \ 

Bernard, Louis-Théodore, né le 15 août 1819 à Saint-Valier. 
fils de Michel Bernard et do Marie- Angélique Audet ; ordonné à 
Québec le 18 décembre 1841 ; vicaire à Saint-Joseph de Lévis : 
1842, au Château-Eicher, et à la Malbaie ; 1843, à Saint-Gervais : 
1845, pensionnaire de la société ecclésiastique de Saint-Michel ; 
184Y, desservant Saint-François du Lac ; 1848, curé de Beauport : 
1854, de Sainte-Claire ; 1865, retiré malade à Saint- Joseph de 
Lévis ; 1868, curé des Ecureuils ; 1870, curé de Sainte-Julie : 
1873, assistant-curé des Trois-Pistoles ; 1874. curé d'office à 
Saint-Germain de Eimouski; 1875, pensionnaire de la Caisse 
Ecclésiastique, se retire à Eimouski où il décède le 13 octobre 
1888 ». 

Eoche, Edmond, né en octobre 1815. en Irlande, fils de John 
Eoche et de Mary Keevan ; ordonné à Montréal, le 18 décembre 
1841 ; curé de Prescott. 

Coloan, Thomas- Patrick, né en Irlande, le 1er novembre 1813, 
fils de John Colgan et de Eose Stars ; ordonné à Montréal, le 16 
janvier 1842 ; 1843. curé de Saint-André d'Argenteuil, où il 
meurt du typhus le 15 août 1847, à l'âge de 34 ans. 

Maurault, 3 Joseph- Pierre-Ans^me. né à Saint-Louis de Kamou- 
raska, le 27 décembre 1819, fils de Cyriac Maurault et d'Emélie 
Sirois ; ordonné à Québec, le 10 février 1S42; vicaire à Saint 
François du Lac et missionnaire du village des Abénaquis ; 
1844, fait la mission du Saint-Maurice avec .M. Bourassa : 1848. 
curé de Saint-François du Lac; 1853, déchargé de la paroisse 

1 M. Bélanger périt par le froid dans les plaines dis missions de l'Est, 
lorsqu'il allait porter secours à de pauvres malades. 

2 M. Bernard a dirigé les travaux de la magnifique église <1«' Beauport, el 
ce, au dépens de sa santé et de ses ressources. En 185s, après avoir accom- 
pagné l'archevêque de (Québec dans sa visite épiscopale de la Baie-des-Cha- 
leurs, il se rendit aux Illinois avec les PP. Lagier el Brunet, pour y com- 
battre le schisme. En 1862, il contribua puissamment à l'établissement des 
Trappistes dans le township Langevin. 

:t Morrini esl le véritable autographe. 



236 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1842 

principale et conservant un démembrement, appelé Saint-Thomas 
de Pierreville, décédé le 5 juillet 1871 ! . 

Cholet, Joseph- Amable-Flavien, né à Eigaud, le 16 février 
1817, fils de François Cholet et de Véronique Mondion; ordonné 
à Chambly, le 6 mars 1842; directeur du collège de Chambly ; 
1844, curé de Saint-Patrice deBawdon; 1846, de Saint- Polycarpe, 
décédé le 12 avril 1872. 

Mercier. Antoine, prêtre de Saint-Sulpice, né à Lyon, en 
France, le 14 mai 1817, fils d'Etienne Mercier et d : hlizabeth 
Chirat; ordonné à Lyon, le 21 mai 1842; vicaire à Firminy, 
diocèse de Lyon ; 1843, entre au séminaire de Saint-Sulpice, à 
Paris ; 1844, économe du grand séminaire de Clermont ; arrivé 
au Canada, le 10 octobre 1849, et prêtre de l'église paroissiale 
de Montréal; 1861, directeur de la mission du Lac de Deux- 
Montagnes, décédé le 12 avril 1875 à Montréal et inhumé le 15 
dans la tourelle du grand séminaire, à la Montagne. 

Turcot, Louis, né à Québec, le 15 décembre 1817, fils d'Augustin 
Turcot et de Marie Trudelle ; ordonné à Montréal, le 21 mai 1842 ; 
vicaire à Saint-Aimé ; 1843, à Saint-Hyacinthe ; 1844 ; curé de 
Saint- Valentin et de Saint-Césaire ; 1850, de Sainte-Philomèno; 
1856, de Saint- Hermas; 1861, prêtre à l'évêché de Montréal; 

1863, curé de l'Ile Perrot. 

BouÉ, Louis, né en France, arrivé avec les PP. Jésuites, le 1er 
juin 1842, desservit Sorel, pendant le voyage de M. Kelly en 
Europe, et se rendit ensuite àBytown. Il mourut vers l'année 1846. 

Chazelle, Pierre, jésuite, né en 1789 ; 1839, recteur du collège 
Sainte-Marie, au Kentucky, Etats-Unis ; arrivé au Canada, le 1er 
juin 1842, avec les PP. Martin, Tellier, Luiset, .Hanipaux et Duran- 
quet ; décédé le 4 septembre 1847, à Greenbay, état de Wisconsin, à 
l'âge de 58 ans. 

Hanipaux, Joseph, jésuite, ïlé le 3 mai 1805, à Donjeux, en 
France; arrivé au Canada, le 1er juin 1842 ; réside à Laprairie ; 

1864, missionnaire sur l'île Manitouline, Canada-Ouest, décédé le 
12 mars 1872, à Québec. 

Luiset, Paul, jésuite, né le 5 juin 1788, à Lille, Belgique, 
arrivé au Canada, le 1er juin 1842 ; réside à Laprairie ; 1845, à 
Montréal ; 1852, au collège Sainte-Marie de Montréal ; 1854, au 
noviciat du Sault-au-Eécollet, où il décède le 1er mai 1855, à l'âge 
de 67 ans. 

Martin, Félix, né à Auray (en Bretagne), le 4 octobre 1804, 
après avoir fait ses premières études, sous les Jésuites, au petit 

1 M. Mnurault a publié en 1860, une Histoire des Abénaquis très savante. 



1842] DU CLERGÉ CANADIEN 237 

séminaire de Sainte-Anne d'Auray entra dans la Compagnie le 27 
septembre 1823, au noviciat de Montrouge. Occupé successi- 
ment en France, en Espagne (au collège du Passage près Saint- 
Sébastien), en Suisse où il reçut la prêtrise, en Belgique (au 
collège de Brugelette), il arrivait le 31 mai 1842 au Canada où 
il fut plus tard Recteur du collège Sainte-Marie à Montréal 
jusqu'en 1857. Chargé alors par le gouvernement canadien 
d'une mission scientifique, il en rapporta l'année suivante de 
Paris et de Rome, une liasse de documents historiques inédits 
puisés aux sources, et déposés en un volume grand in 8° clans la 
bibliothèque du parlement, Déjà précédemment, chargé d'une 
mission analogue dans le Haut-Canada, il avait relevé les traces 
des anciens établissements des Jésuites et' quelques autres anti- 
quités en ce pays: son travail, orné de plans et de dessins, a été 
présenté au Gouverneur pro tempore ; nous ignorons ce qu'il est 
devenu. Supérieur de la Résidence de Québec jusqu'en 1862 le 
P. Martin, au mois d'août de cette même année, repassait en 
France où il a été Recteur du collège de Vannes, et où il est 
aujourd'hui employé à celui de Vaugirard à Paris. Frère du P. 
Arthur Martin, le célèbre auteur de la Monographie des vitraux 
de Bourges et d'un grand nombre d'autres ouvrages d'architecture 
et d'archéologie, le P. Félix a lui-même donné le plan de l'éo-lise 
Saint-Patrick de Montréal et bâti le collège Sainte-Marie. Il a 
publié, à Montréal : Manuel du pèlerin, à Notre-Dame de Bonsecours 
Neuvaine à Saint-Antoine de Padoue. Neuvaine à Saint-François- 
Xavier, et en anglais Relation abrégée de la Nouvelle-France 
(Trad. de Bressany) ; et, à Paris, 2 vol. des Relations inédites de 
la Nouvelle- France. Vie de Montcalm. Longtemps en collabora- 
tion avec M. J. Viger, son ami intime, il a pris part notamment 
aux corrections faites à la Liste des prêtres, comme il appert du 
manuscrit original de ce travail et d'une lettre que lui adresse M. 
Viger, de Napierville, à la date du 27 janvier 1851 : " Je n'ai fini 
qu'hier là nouvelle copie.. ..de la Liste des prêtres.... tachez donc de 
remettre bientôt aux Délies Lennox ou à la poste vos réponses à 
mes dernières questions. " C'est de cette nouvelle copie, la seule 
dont nous eussions alors connaissance, qu'a été extraite la note 
négative que nous avons insérée dans notre premier volume sous sa 
forme générale de ''aucune trace de tel personnage," et qui seule 
suffirait pour établir le positif d'une coopération dont les vestiges 
ont dû naturellement disparaître dans un remaniement de copie. 

Sache, Louis-Césaire. jésuite, né à Beaumont-la-Ronce. le 12 
décembre 1813; ordonné en 1838; arrivé au Canada le 1er juin 
1S-12 ; en 1849, dessert la congrégation de la Haute- Ville de Québec : 
1853, maître des novices, au Sault-au-Récollet : 1865. à la résidence 
de Québec; 1866. maître des novices, au Sault-au-Bécollet, supé- 
rieur à la résidence de Québec, où il décède le 25 octobre I- 
Son corps inhumé le 27. au Sault-au-Récollet. 

DuRANQUET, Dominique, jésuite, arrivé au Canada le 1er juin 
1842; 1843, missionnaire d' A bbittibi avec M. Hypolite M oreau • 



238 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1842 

1852, à la Résidence de Montréal ; 1864, missionnaire au fort 
William, sur le Lac Supérieur. 

Schneider, Georges, jésuite, arrivé en 1849 ; à la Résidence de 
Montréal ; 1854, à Québec; 1856, au collège Sainte-Marie de Mont- 
réal ; décédé à l'hôtel-dieu de Montréal le 1er octobre 1868, inhumé 
au Sault-au-Récollet. 

Tellier, Rémi, jésuite, arrivé le 1er juin 1842 ; réside à La- 
prairie ; 1847, au noviciat de Montréal x ; 1849, décédé à Montréal. 

Mouret, Casimir, arrivé le 1er juin 1842; 1843, curé de Saint- 
Polycarpe , parti en 1845. 

Neyron, Rémi, arrivé le 1er juin 1842 ; premier curé de l'In- 
dustrie ; 1843, de Saint-Benoit, 1847, de Saint-Henri de Mascouche ; 
1850, de Sainte-Anne du bout de l'île ; 1852, de Saint-Urbain ; 

1853, retourné en France et actuellement à Lyon. 

Pignad, Pierre, arrivé le 1er juin 1842, curé de Sainte-Philo- 
méne ; parti le 13 octobre 1846, pour retourner en France. 

Perras, Jean-Baptiste, né le 11 juillet 1818, dans. la paroisse de 
Saint-Charles du Missouri, à cinq lieues de la ville de Saint-Louis, 
fils de Jacques Perras et de Céleste-Rosalie Lelisle-dite-Bienvenu ; 
ordonné à Québec, le 12 juin 1842 ; vicaire à Saint-Henri ; 1843, à 
Saint- Varier ; 1846, desservant de Saint- Valier ; 1847, curé de 
Saiute-Marguerite et missionnaire à la Grosse-Ile pendant l'épi- 
démie qui y régnait ; 1851, curé de Saint-Raphaël; 1856, de Saint- 
Jean-Deschaillons ; 1867, de Saint-André, décédé. 

Richard, Pierre, prêtre de Saint-Sulpice, né dans le diocèse de 
Nantes, le 26 mars 1817 ; ordonné le 18 décembre 1841 ; arrivé en 
Canada, le 24 juin 1842, décédé à Montréal, le 15 juillet 1842, à 
l'âge de 30 ans, victime de son dévouement pendant l'épidémie. 

De Barbarin, Arsène-Louis, prêtre de Saint-Sulpice, né à Mar- 
seilles, le 6 novembre 1812, ordonné en 1841 ; arrivé le 26 juin 
1842 ; professeur au collège de Montréal ; 1853, réside au séminaire 
de Saint-Sulpice, retourne en France en 1874, et meurt le 14 
mars 1875. 2 

G-riffith, Michael, né en Irlande, en mai 1793 ; ordonné en 
septembre 1831 ; curé dans le diocèse de Bordeaux, en France ; 
arrivé au Canada, le 22 juin 1842 ; curé de Valcartier ; décédé à 

1 Les dix Pères ci-haut nommés avaient été demandés par Mgr Bourget 
pendant le voyage qu'il fit en Europe en 1841. 

2 Voir sa biographie dans l'Appendice. 



1842] DU CLERGÉ CANADIEN 239 

Fhôpital-général de Québec, le 27 octobre 1849. à 56 ans, et inhumé 
à Valcartier. 

Musard, Louis, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé en Canada, le 26 
juin 1842 ; réside au séminaire de Saint-Sulpice ; parti en 1853. 
pour Albany. 

McDonald, James, né à l'île du Prince-Edouard, le 9 mai 1819, 
fils de Donald McDonald et de Catherine McDonald ; ordonné à 
Québec le 26 juin 1842 ; 1849, missionnaire à l'Ile du Prince- 
Edouard, à Indian Eiver ; 1856, vicaire-général ; 1869, directeur du 
collège. 

McDonald, William, né en novembre 1814 à Mohill, diocèse 
d'Ardace. en Irlande, fils de John McDonald et de Wineferid Bay- 
nolds ; ordonné à Québec le 26 juin 1842 ; missionnaire à l'Ile du 
Prince-Edouard . 

Eoux, Maurice, né à Bonvillard, en Savoie, le 13 février 1815 ; 
ordonné le 12 juillet 1842, dans la cathédrale de Beauvais ; arrivé 
au Canada le 12 janvier 1849 ; curé des Cèdres, où il décède le 16 
octobre 1877. 



Dupour, Edouard, ué à la Baie Saint-Paul, le 17 juin 1814, fils 
d'Isaac Dufour et de Véronique Gamache ; ordonné à Québec le 18 
août 1842 ; vicaire à Saint-Thomas ; 1845, missionnaire de 
Somerset ; 1850, curé de Saint-Lazare ; curé de Saint-Boch-des 
Aulnets; 1888, se retire malade à l'hôpital-général de Québec, où 
il décède le 19 mars 1889. Inhumé à Saint-Eoch-des-Aulnets. 



Gauthier-dit-Larouche, Thomas- Augustin, né à la Baie Saint- 
Paul, le 22 février 1816, fils de Gaspard Gauthier et de Marie 
Bettez ; ordonné le 18 août 1842, vicaire à Lotbinière; 1843, à la 
Malbaie ; 1844, à Saint- André ; 1845, vicaire à Bécancourt : 1846, à 
Sainte-Anne de la Pérade; 1847, curé de Saint-Casimir ; 1851, de 
Saint-François-Xavier de la Petite-Eivière ; 1857, retiré à la Baie 
Saint-Paul, où il décède le 4 mars 1876. 

Caron, Thomas, né à Saint-Antoine de la Bivière-du-Loup, le 19 
juin 1819, fils de Louis Caron et d'Euphrosine Béland ; ordonné le 
27 août 1842 ; professeur et directeur au séminaire de Nicolet ; 
fait une mission à la Grosse-Ile, pendant l'épidémie ; 1856, supérieur 
du séminaire ; 1859, nommé vicaire-général ; 1861, élu, pour la 
deuxième fois supérieur ; 1864, supérieur et directeur : 1865. pro- 
fesseur de théologie ; 1871 à 1877, supérieur et professeur de 
théologie; décédé le 24 septembre 1878, et inhumé dans la chapelle 
du séminaire. 



240 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1842 

Caron, Charles-Olivier, né à Saint-Antoine de la Bivière-du- 
Loup ; le 24 octobre 1816, fils de Gabriel Caron et de Thérèse 
Béland; ordonné le 27 août 1842; professeur au séminaire d& 
Nicolet; 1843, vicaire aux Trois-Eivières ; 1848, directeur; 1849, 
curé de Saint-Prosper ; 1850, prêtre du séminaire de Nicolet; 
1857, vicaire-général et chapelain des Ursulines des Trois- 
Eivières. 

Lévêque, Prosper, né à Sainte- Elizabeth, le 10 février 1817, 
fils de Joseph Lévêque et de Judith Bouin ; ordonné à Montréal, 
le 28 août 1842 ; prêtre du séminaire de Saint-Hyacinthe depuis 
cette époque, décédé le 22 septembre 1888. 

Taschereau, Elzéar-Alexandre, né à Sainte-Marie de la Beauce, 
le 17 février 1820, fils de l'Honorable Jean-Thomas Taschereau 
et de Marie Panet; tonsuré à Borne le 20 mai 1837, par Mgr 
Piatti, archevêque de Trébisonde ; ordonné à Sainte-Marie de la 
Beauce, le 10 septembre 1842 ; professeur au séminaire de Québec ;. 
1849 directeur et préfet des études ; 1852, professeur ; 1854, se 
rend à Borne, au séminaire de Sainte-Appolinaire, pour y prendre 
les degrés de Docteur en droit canonique ; chargé de soumettre 
au Saint-Père les décrets du IB concile provincial de Québec ; 
1856, directeur du petit séminaire de Québec ; 1859, du grand 
séminaire; 1860, second recteur de l'Université-Laval et supérieur 
du séminaire ; 1862. vicaire-général ; 1869, accompagne Mgr 
Baillargeon au concile du Vatican, et lui succède le 19 mars 1871, 
jour où il fut consacré à Québec par Mgr J. J. Lynch, archevêque 
de Toronto, dans la basilique de Québec. Le 7 juin 1886, il fut 
créé et publié cardinal prêtre de la Sainte-Eglise Bomaine. Le 
17 mars 1887, il reçut à Borne le chapeau cardinalice et eut pour 
titulaire l'Église de Notre-Dame de la Victoire \ 

Millete, Augustin, né à Sainte-Anne d'Yamachiche, le 10- 
septembre 1811, fils de Joseph Millette et de Judith Leblanc; 
ordonné le 12 septembre 1842 ; vicaire à Sainte-Anne d'Yama- 
chiche; 1846, curé de Maskinongé ; 1848, de Saint-Augustin, où 
il décède le 2 février 1870. 

O'Beilly, Bernard, né en novembre 1817, dans le diocèse de- 
Tuam, en Irlande, fils de Patrick O'Beilly et d'Eléonor O'Mally ; 
ordonné à Québec, le 12 septembre 1842 ; vicaire à Québec ; 1846, 
missionnaire de Sherbrooke; 1849, entre au noviciat des Jésuites; 
1854, au collège Sainte-Marie de Montréal ; 1856, à New- York. 
Prélat romain, auteur de la Vie de Léon XIII, et de plusieurs 
œuvres savantes. 

1 M. Taschereau fit en 1847, la mission de la Grosse-Ile, et l'ut, comme 
presque tous ses confrères missionnaires, attaqué de la terrible fièvre- 
typhoïde qui mit ses jours en danger. Voy. la Liste des Evoques, page 1G. ^ 






1842-1843] DU CLERGÉ CANADIEN 241 

Horan, Edouard-Jean, 4ème évêque de Kingston, né à Québec, 
le 26 octobre 1817, fils de G-ordian Horan et d'Eléonore Camion; 
ordonné le 22 septembre 1842 ; professeur, directeur et assistant- 
procureur au séminaire de Québec ; 1855, à l'inauguration de 
l'Université-Laval. nommé premier secrétaire ; 1856, premier 
principal de l'école Normale-Laval ; 1858, le 8 janvier, nommé 
évêque de Kingston, et consacré sous ce titre, le 1er mai suivant 
dans l'église Saint-Patrice de Québec 1 . 

Doucet, Narcisse, né à Maskinongé, le 28 février 1820. fils de 
Michel Doucet et de Geneviève Généreux, ordonné le 29 sep- 
tembre 1842 ; vicaire à Percé ; 1844, missionnaire de Percé ; 1849, 
curé de Saint-André ; 1862, de Saint-Etienne de la Malbaie ; 1879, 
vicaire-général du diocèse de Chicoutimi ; 1891, administrateur 
du diocèse, décédé le 9 mai 1891. Protonotaire Apostolique. 

Morisson, Charles- François-Calixte, né à Berthier de Montréal, 
le 28 septembre 1819. fils de Charles Morrison et de Marie- 
Julie-Emérance Boucher ; ordonné à Montréal, le 16 octobre 
1842 ; missionnaire aux Allumettes ; 1844. curé de Saint-Bernard 
de Lacolle ; 1846, curé de Saint-Valentin ; 1853, de Saint-Cyprien 
où il décède le 2 avril 1877. et est inhumé le 6 du même mois ' l . 

Tétreau, François, né à Sain-Hyacinthe, le 11 octobre 1819, 
fils de François Tétreau et d'Adélaïde Plamondon ; ordonné à 
Saint-Daniase, le 23 octobre 1842 ; prêtre du séminaire de Saint- 
Hyacinthe, depuis cette époque, chanoine du chapitre de Saint- 
Hyacinthe. 

Leclair, Benjamin- Joseph, né à Montréal, le 27 août 1817. fils 
de Bénoni Leclair et Marie Eydam ; ordonné à Montréal, le 17 
décembre 1842 ; vicaire à Ottawa. àTerrebonne et à Sainte-Marie- 
Monnoir ; 1845, curé de Xotre-Dame de Stanbridge. 

Hot, Sévère, né à Saint-Martin, le 6 juin 1814, fils de Jean- 
Baptiste Hot et de Josephte Pépin ; ordonné à Saint-Martin, le 
8 janvier 1843 ; vicaire à Berthier ; 1845, curé de Saint-Jean- 
Chrysostôme ; 1846, curé de Saint- Jean-Baptiste de Eouville ; 
1859, retiré à Saint-Mathias et décédé le 1er août 1879 à Saint- 
Roch du Richelieu et inhumé le 5 du même mois. 

Desruisseaux, Félix, né à Sainte-Croix le 6 janvier 1819, fils 
de François Desruisseaux et de Françoise Garneau ; ordonné le 

1 Voir sa notice p. 14, et sa nécrologie, Mes Mélanges, pp. 49, etc. 

2 M. Morisson lit en 18G2, un voyage en Italie, avec feu Sir Lafontaine, 
son beau-frère. Il reçut ses bulles, le nommant coadjuteur de l'Evêqu.' de 
Vancouver, mais il fit agréer son refus. 

16 



242 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1843 

26 février 1843 ; vicaire à Saint-Yalier, et missionnaire à Carleton 
où il décède le 23 novembre 1848 \ 

Grenier, Louis-Honoré* né à Beauport le 30 novembre 1818, 
fils de Bémi Grenier et d'Adélaïde Bochereau ; ordonné à Québec 
le 26 février 1843 ; vicaire à Saint-Michel ; 1843, à Québec ; 1846, 
curé de Saint-Elzéar à la Beauce, où étant retiré malade, il décède 
le 2 janvier 1890. 

McIntyre. Peter, 3e Evêque de Charlotte-town, né à Cable- 
head, île du Prince-Edouard, le 19 juin 1818, fils d'Angus McIntyre 
et de Sarah Mclvinnon ; ordonné à Québec, le 26 février 1843 ; 
vicaire à Québec ; parti pour l'île du Prince-Edouard, en mai ; 
nommé par le Pape Pie IX, évêque de Charlotte-town, par sa 
bulle du 8 mai 1860, et consacré le 15 août suivant, dans la 
cathédrale de Charlotte-town, décédé subitement le 30 avril 1891, 
à Antigonish, et inhumé le 4 mai suivant dans la cathédrale de 
Charlotte-town. 

Tanguay. Cypiien, né à Québec, le 15 septembre 1819, fils de 
Pierre Tanguay et de Peine Barthell; ordonné à Québec, le 14 
mai 1843 ; desservant de Sainte-Luce et des Trois-Pistoles, et en 
décembre 1843, vicaire à Eimouski ; 1846, curé de Saint-Bay- 
mond et de Saint-Basile ; 1850, de Saint-Germain de Biniouski, 
où il bâtit l'église, aujourd'hui la cathédrale de Saint-Germain, 
fonde le collège Saint-Germain de Bimouski, et le couvent de la 
Congrégation Notre-Dame ; 1859, curé de Saint-Michel ; 1862, de 
Sainte-Hénédine ; 1865, attaché du bureau des statistiques, 
ministère de l'Agriculture ; 1867, chargé par le gouvernement 
canadien dune mission scientifique, va à Paris, pour y visiter les 
anciennes archives, et se rend à Borne, où il assiste au 18ème 
anniversaire centenaire du martyr des Apôtres, et en 188*7 
retourne à Borne, et assiste aux fêtes jubilaires de Léon XIII ; 
membre de la Société Boyale du Canada ; Docteur-ès-lettres et 
professeur titulaire de l'Université-Laval ; président d'honneur 
du Conseil Héraldique de France ; membre de la société d'His- 
toire Diplomatique de France ; 1887, prélat romain, et procureur 
en Amérique, de Sa Béatitude le patriarche de Constantinople 2 . 

Beaubien, Narcisse, né à Nicolet, le 9 juin 1820, fils de Fran- 
çois Beaubien et de Marie Duval ; ordonné à Québec, le 25 mai 
1843 ; vicaire à Sainte- Anne de la Pocatière et à Saint- Boch de 
Québec ; 1849, curé de Saint-Valier ; 1854, de Saint-Patrice de la 

1 M. Desruisseaux, fit, pendant l'été 1848, une mission des plus fructueuses 
sur la côte de Labrador. 

2 Mgr Tanguay a puMi£ 1° le Dictionnaire Généalogique des familles 
canadiennes. 2° Le Répertoire dit Clergé. 3° A travers les Registres. 4° Notes 
sur Mgr Pourroy de l Auberivière. 






(843] DU CLERGÉ CANADIEN 243 

Eivière-du-Loup ; 1859, de Saint-Eaphaël ; 1864. de Saint-Pierre, 
rivière du Sud ; décédé le 28 juin 1886. 

Martineau, Alexis-Jessé. né à l'Assomption, le 1er juin 1816, 
fils d'Henri Martine au et de Scholastiquc Desmarais ; ordonné à 
Montréal, le 4 juin 1843 ; vicaire à Sainte-Madeleine de Eigaud : 
1846, curé de Sainte-Marthe de Eigaud ; 1856, de Saint-Urbain ; 
1866, chapelain au couvent de Longueuil ; décédé le 18 octobre 
1884 à l'hôtel-dieu de Montréal. 

Macquet, Jules- Franc ois, né en France, le 17 août 1814 ; 
ordonné en juin 1843 : arrivé en 1848 ; vicaire à Sainte-Anne 
d'Yamachiche ; 1849, à Nicolet ; et retourné en France en juillet 
1850. 

Lynch, John-Joseph. 3ème évêque de Toronto, né le 6 février 
1816, près Clones, comté de Monaham, diocèse de Clogher. en 
Irlande, fit ses études théologiques à Paris. Ordonné le 10 juin 
1843, il vint en Amérique en 1846, parcourut comme missionnaire 
tout le territoire du Texas, où sa santé fut bientôt ruinée par les 
fièvres jaunes et tremblantes. Chargé par le supérieur des Laza- 
ristes d'aller dans l'état du Missouri, il y bâtit un grand séminaire 
dont il fut le supérieur pendant plusieurs années. Il fonda ensuite 
le collège de Notre-Dame-des-Anges, aux Chûtes de Niagara, du 
côté américain. Nommé évêque d'Eschinas, inpartibus, et eoatl- 
juteur de Toronto, le 26 août 1859, il fut consacré le 20 novembre 
suivant, dans la cathédrale de Toronto, par Mgr de Charbonnel. 
et lui succéda le 26 avril 1860, comme, évêque de Toronto, et pre- 
mier archevêque de Toronto, le 18 mars 1870 : décède le 12 mai 
1888. 

Gastineâu. Julien- Pierre, né le 6 juin 1820, à Brulatte, dépar- 
tement de la Mayenne, diocèse du Mans, fils de Julien Gastineâu 
et de Eenée Lair ; ordonné au Mans, le 10 juin 1843; vicaire à 
Noyan-sur-Sarthe, en France, arrivé au Canada, en 1845 ; curé 
de Saint-Eustache ; 1860, maître des novices de la congrégation 
de Sainte-Croix à Saint-Laurent de Montréal. 

Dorval. Pierre- Férêol. né à l'Assomption, le 19 janvier 1820 
fils de Timothée Dorval et de Josephte Lemire-Marsolet ; ordonné 
le 27 août 1843 ; prêtre du séminaire de l'Assomption ; 1852 ; 
curé de l'Assomption ; 1866, supérieur du collège. 

McDonell, Alexandre, missionnaire à Toronto en 1841 ; 1847, 
à l'Orignal, sur l'Outaouais ; 1849, retourné dans le diocèse de 
Kingston, où il est décédé. 

McNaulty. John, né le 6 mai 1807 dans le diocèse de Tuani, eu 
Irlande, fils de Patrick McNaulty et de Mary Burke ; arrivé au. 



244 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1843 

Canada en 1842 ; 1843, missionnaire à Ottawa ; 1847, à Eenfrew, 
curé du Mont Saint-Patrick ; 1849, prêtre au diocèse de Toronto. 

Point, Pierre, jésuite, né le 7 avril 1802, à Rocroy, départe- 
ment des Ardennes, fils de François Point et de Marie- Nicole 
Bourçois; ordonné à Rheims, la veille de la Sainte-Trinité 1826; 
arrivé au Canada le 30 juillet 1843 ; missionnaire dans le Haut- 
Canada ; 1861, supérieur de la Résidence de Québec. A fait son 
jubilé de diamant en 1886. 

Vaughan, Edward, né le 8 juin 1813, à Mayo, comté de West- 
port en Irlande, fils de Patrick Vaughan et de Mary McCaffrey ; 
ordonné le 11 septembre 1836 ; arrivé à Ottawa le 8 septembre 
1843 ; curé de Huntly, depuis cette époque. 

Rousseau, Célestin-Zéphirin, né à Saint-Henri de Lauzon, le 19 
mai 1821, fils de Louis Rousseau et de Josephte Laçasse ; ordonné 
à Québec, le 23 septembre 1843 ; vicaire à Saint-Henry ; 1848, à 
Rimouski ; 1849, curé de Sainte-Monique '; 1874, curé de Nicolet ; 
décédé le 1er décembre 1877. 

Roy, Léon, né à Saint-Gervais, le 6 juillet 1818, fils de Michel 
Roy et de Judith Portier ; ordonné à Québec, le 23 septembre 
1843 ; vicaire à Saint-Roch de Québec ; 1849, curé de Saint-Lazare ; 
1850, des Trois-Pistoles ; 1866, de Saint- André ; 1867, de Lotbi- 
nière 2 ; décédé à l' hôpital-général de Québec le 2 octobre 1878, et 
inhumé à Lotbinière le 5 du même mois. 

Tessier, François- Xavier, né à Beauport, le 1er mars 1815, fils 
d Alexandre Tessier et de Marie-Louise Grenier ; ordonné à Québec, 
le 23 septembre 1843 ; vicaire à Saint- Joseph de Lévis ; 1845, mis- 
sionnaire de Paspébiac ; 1849, de Carleton ; 1852, curé de Saint- 
François de la Beauce ; retiré à Charlesbourg. où il décède le 15 
septembre 1890. 

Allard, Jean- François, oblat de Marie-Immaculée, né en 1807, 
arrivé le 24 septembre 1843 ; maître des novices et supérieur de 
la Résidence à Longueuil ; chapelain des sœurs des SS. Noms de 
Jésus-Marie ; 1849, parti le 16 août, et nommé évêque des Caffres. 
en Mésopotamie, et consacré à Marseilles par Mgr de Mazenod, en 
1850, archevêque de Taron, décédé à Rome le 26 septembre 1889. 

Gottefrey, Jean-Baptiste-Etienne, prêtre de Saint-Sulpiee, né à 
Paris, en 1815, et ordonné le 13 juin 1840 ; arrivé le 24 septembre 

1 M. Rousseau a fait en 1847, la mission de la Grosse-Ile, pendant l'épi- 
démie. 

2 M. Roy a fait en 1847, la mission de la Grosse-Ile. 






1843] DU CLERGÉ CANADIEN 245 

1843, et décédé accidentellement le 11 juillet 1847, à Montréal à 
l'âge de 32 ans. 



Granet, Dominique, vicaire-général, prêtre de Saint-Sulpice, né 
à Espalem, diocèse du Puy, en France, le 10 août 1810 ; ordonné 
le 13 juin 1835 ; professeur de philosophie au séminaire d' Autun ; 
arrivé au Canada le 24 septembre 1843 ; professeur de théologie 
au grand séminaire de Montréal ; 1856, vicaire-général et supé- 
rieur du séminaire de Saint-Sulpice, jusqu'à sa mort, arrivée le 9 
février 1866 à l'âge de 55 ans et demi. 

Morgan, Patrick, né en Irlande le 8 novembre 1818; ordonné 
le 21 mai 1842, arrivé le 24 septembre 1843 ; prêtre du séminaire 
de Saint-Sulpice ; décédé à Montréal le 8 juillet 1847 à l'âge de 29 
ans '. 



McMahon, James, arrivé au Canada le 24 septembre 1843 ; 
prêtre du séminaire de Montréal ; 1848, se rend aux Etats-Unis; 
1868, curé de Saint-Jean l'Evangiliste à New-York. 



McInerney, Laurent, né en Irlande en 1817 ; arrivé le 26 
septembre 1843; fut nommé vicaire à Lachine, où il demeura 
jusqu'à sa mort, arrivé à Montréal, le 11 juillet 1847, à l'âge de 
30 ans. 



Lynch, James- Christopher. né le 16 février 1820. en Irlande, 
arrivé au Canada le 24 septembre 1843 ; missionnaire de l'Isle 
des Allumettes, sur l'Outaouais; décédé le 16 mai 1885, et inhumé 
le surlendemain, le 18, dans l'église de l'Ile du Calumet ; âgé de 64 
ans, 9 mois. 



Dowling, Michael, né en Irlande le 11 novembre 1811, fils de 
Michaël Dowling et de Rose O'Connor ; ordonné à Québec le 28 
septembre 1843 ; vicaire à Québec ; 1845, missionnaire de 
Douglasstown ; 1847, vicaire à Saint-Sylvestre ; 1857, pensionnaire 
de la société ecclésiastique de Saint-Michel. 



Foisy, Modeste, né à l'Assomption le 9 juin 1821, fils de Louis- 
Firmin Foisy et de Marie-Sara Cuney ; ordonné à Montréal, le 
22 octobre 1843; vicaire à Sainte-Marie-Monnoir ; 1846. curé de 
Saint-Edouard ; 1854. de Saint-Michel de Montréal; 1859. vicaire 
à Saint-Timothée ; 1860, curé de Saint-Stanislas, décédé à l'hôtel- 
dieu de Montréal, le 11 octobre L864 

1 M. Morgan fut le premier prêtre qui mourut à Montréal, victime de son 
zèle à secourir les malades, attaqués des lièvres typhoïdes. 



246 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1843-1844 

Guyon, Louis- Ignace, né à Verchères, le 11 juillet 1818, fils 
d'Augustin Guyon et de Marguerite Dansereau ; ordonné à 
Montréal, le 22 octobre 1843 ; vicaire à Sorel ; 1845, curé de Saint- 
Ainbroise; 1850, de Sainte-Elizabeth ; 1860, de Saint-Eustache. 

Lemire-Marsolats. Charles-Eugène, né à l'Assomptiou le 16 
février 1821, fils de Bouaventure Lemire et de Marie-Madeleine 
Poussin ; ordonné à Montréal, le 22 octobre 1843 ; vicaire à 
Berthier; 1844, à Sorel; 1845, à Saint-Athanase ; 1846, à Sainte- 
Marie-Monnoir ; 184*7, à Saint-Rémi ; 1849, à Saint-Polyearpe ; 
1850, curé de Saint-Clet ; 1866, de Saint-Urbain ; décédé le 25 
janvier 1889, à l'Assomption. 

Hughes, James, arrivé en novembre 1843, vicaire à Sorel; 1847, 
missionnaire à Chelsea, rivière des Outaouais ; 1849, curé de 
Saint-Paul d'Aylmer ; décède à Chelsea, en 1855. 

Plamondon, Louis-Théodore, né à Saint-Hyacinthe, le 22 janvier 
1812. fils de Louis Plamondon et de Josephte Cordeau; ordonné 
à Montréal, le 23 décembre 1843; prêtre procureur de l'évêché de 
Montréal ; 1851, chanoine de la cathédrale, décédé le 5 mars 1882, 
inhumé le 8, à la cathédrale. 

Provençal, l Joseph- And 'ré, né au Château-Richer le 30 novembre 
1817, fils de François-Xavier Laurent-dit-Provençal et de Marie- 
Madeleine Poulin ; ordonné à Montréal, le 23 décembre 1843 ; 
vicaire à Saint-Joseph de Chambly ; 1846. curé de Sainte- Yictoire, 
comté de Eichelieu ; 1847, de Saint- Jude et Saint-Barnabe ; 1850, 
de Saint-Césaire, chanoine-honoraire de Saint-Hyacinthe, décédé 
le 16 juin 1889. 

Keiran, Terance, ordonné le 10 juin 1843 à Dublin, en Irlande ; 
arrivé au Canada en décembre 1843 ; 1845, vicaire à Saint-Jean- 
Chrysostôme ; 1846, curé d'Ormstown ; 1852, laisse le diocèse. 

Havequez, Arsène, jésuite, né en 1808, à Corbie, département 
de la Somme, en France, ordonné en 1843 ; arrivé en 1852, à 
Montréal ; 1863, retourné en France ; 1864, résident à Saint-Acheul, 
près Amiens, en France. 

Richer-Laflèche, Louis-François, né à Sainte-Anne de la 
Pérade, le 4 septembre 1818, fils de Louis Richer-Laflèche et de 
Marie-Anne Joubin ; ordonné à Québec, le 7 janvier 1844 ; mission- 
naire à la Rivière-Rouge 2 . 

1 Laurent-dit-Provençal. 

2 Voir sa notice, p. M. Mgr Laflèche a publié Quelques considérations 
sur les rapports de la Société civile avec la Religion et la famille. 



1 






1844] DU CLERGÉ CANADIEN 247 

Bailey, Joseph, né à Sainte-Anne de la Pérade, le 3 avril 1819, 
fila de Guillaume Bailey et de Judith Perrault ; ordonné à Québec 
le 13 janvier 1*44. vicaire aux Trois-Rivières ; 18-47. missionnaire 
à la Grosse-Ile pendant l'épidémie ; 1849. curé du Cap de la 
Madeleine ; 1850. de Saint-Maurice ; 1855, de Saint-Pierre les 
Becquets. où il décède le 23 mars 1866 à l'âge de 47 ans. 

Bélanger. Narcisse, né à Saint-Roch de Québec, le 21 décembre 
1818, tils de Joseph Bélanger et de Louise Bacon ; ordonné à 
Québec, le 13 janvier 1844; vicaire à Saint- Antoine de la Rivière- 
du-Loup ; 1849. curé de Saint-Arsène ; 1857. de Deschambault ; 
1890, se retire à Notre-Dame des Anges de Montauban. 



Charron, Michel, né à Verchères, le 4 septembre 1803, fils de 
Je au-Baptiste Charron et de Marie-Desanges Petit ; ordonné à 
Montréal, le 14 janvier 1844; 1845. vicaire à Verchères; 1846. curé 
du Saint-Esprit. 

Bedard, Pierre- Jacques, né à Beauport. le 17 novembre 1816, 
tils de Charles Bedard et de Madeleine Baillargeon ; ordonné à 
Québec, le 29 janvier 1844; vicaire à l'Islet ; 1845. à Saint-Joseph 
de Lévis ; 1846, missionnaire de Kingsey; 1849, vicaire à Saint- 
Joseph de Lévis ; 1850, curé de Saint^Raymond ; 1864, retiré à la 
Rivière-Ouelle ; 1866. missionnaire de lAssomption des Illinois, 
Etats-Unis, et de Yankton, au Dakota, où il décède le 26 décembre 
1876. Son corps rapporté à Saint-Raymond, comté de Portneuf, 
le 11 janvier 1877, repose dans l'église du lieu. 



Tassé, Stanislas, né à Saint-Laurent, île de Montréal, le 14 
mars 1820, fils de Charles Tassé et de Josephte Aubry: ordonné 
à Québec, le 29 janvier 1844 ; professeur au séminaire de Québec; 
1847. agrégé ; 1849, membre de la Corporation du séminaire de 
Sainte-Thérèse ; 1853, supérieur du séminaire ; 1862. curé de 
Saint-Rémi ; 1868, supérieur du séminaire de Sainte-Thérèse * ; 
curé de Sainte-Scholastique ; se retire au Sault-au-Reeollet, où 
il décède le 20 janvier 1891. Il est inhumé à Sainte-Thérèse 2 . 



Xoiseux. Isidore- Uerménigilde, né à Montréal, le 30 septembre 
1815, fils de Jean Noiseux et de Rosalie Fournicr; ordonné à 
Montréal, le 23 mare 1844; vicaire à Saint-Hyacinthe: 1846. curé 
de Saint-Dominique; 1852, de Saint-Grégoire, diocèse de Saint- 
Hyacinthe ; 1855, laisse le diocèse. 

1 M. Tassé a publié un Essai sur l'Education, en 1855, et, en 1866, une 
Appréciation historique de l'Emigration, ses causes, ses effets ; moyens delà 
diminuer et de Tarrcler. 

2 Voyez la notice nécrologique. 



248 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1844 

Bourassa, Joseph, né à Saint- Joseph de Lévis, le 31 m'ai 181*7, 
fils de Joseph Bourassa et d'Angèle Bégin ; ordonné à Québec le 
14 avril 1844; missionnaire du Fort- Auguste, à la Eivière-Eouge ; 
1856, curé de Saint-Bernard, diocèse de Québec ; desservant Saint- 
Maxime de Scott, N. Beauce. 

Bourassa, Augustin- Médard, oblat de Marie-Immaculée, né à 
Lacadie de Montréal le 18 juin 1818, fils de François Bourassa et 
de Geneviève Patenaude ; ordonné à Lacadie le 7 mai 1844; mis- 
sionnaire avec M. Joseph Moreau, sur le Saint-Maurice ; et au 
Saguenay, avec le R. P. Honorât; 1850, missionnaire des jeunes 
gens des chantiers de l'Outaouais ; 1858, curé de Notre-Dame de 
Bonsecours de Monte-Bello, diocèse d'Ottawa, 1888, se retire à 
Longueuil. 

Fiset, Pierre, oblat de Marie-Immaculée, né le 9 août 1821, fils 
de Louis Fiset et de Louise Perrault; ordonné à Montréal le 7 
mai 1844 ; missionnaire du Saguenay, avec les PP. Honorât, Bou 
rassa et Desrochers; 1846, passé en France et procureur et prieur 
des pères de la Trappe, diocèse d'Alger, en Afrique, où il décède 
le 3 septembre 18*78. 

Laverlochère, Jean-Nicolas, oblat de Marie -Immaculée, 
ordonné à Montréal le 7 mai 1844; missionnaire au Saguenay, et 
sur le territoire du Nord-Ouest ; 1863, à Plattsburg, Etats-Unis ; 
1868, à Témiscaming. 

Connolly, John-Joseph, né en Irlande le 8 mars 1816, fils de 
Michel Connolly et de Mary Prendergast ; ordonné à Montréal le 
1er juin 1844 ; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice ; 1860, se rend à 
Boston pour y exercer le saint-ministère, et décède le 16 septembre 
1863, à l'âge de 47 ans. 

Denis, Pierre-Paul, prêtre Saint-Sulpice, né à Vaudreuil le 7 
juillet 1820, fils de Louis Denis et de Suzanne Périer ; ordonné à 
Montréal le 1er juin 1844 ; professeur au collège de Montréal ; 
1859, à la desserte de Notre-Dame de Montréal ; 1861, au séminaire 
deiSaint-Charles, Maryland, 1891. 

Groux, Antoine- Fleur y, né à Saint-Laurent de Montréal le 4 
avril 1819, fils de Jean-Baptiste Groux et de Gertrude Martin ; 
ordonné à Montréal le 1er juin 1844 ; vicaire à Saint-Clément , 
1846, curé du Grand-Calumet ; 1847, curé de Saint-Benoit ; 1862, 
de l'Ile Perrot; 1863, de Saint-Jérôme, où il décède le 12 mai 1868 
à l'âge de 49 ans. 

Jeannot, Fabien- Sébastien, né à Saint-Marc le 20 janvier 1820, 
fils de Joseph Jeannot et de Charlotte Marcil ; ordonné à Montréal 
le 1er juin 1844 ; vicaire à Beauharnais, et missionnaire aux 
Allumettes ; 1846, curé de Sainte-Mélanie, 1887, se retire du mi- 
nistère. 



1844] DU CLERGÉ CANADIEN 249 

Lemay, François- Auguste, né à Sainte-Kose le 1er décembre 
1816, fils d'Augustin Lemay et de Louise Blenier dite Jarry ; 
ordonné à Montréal le 1er juin 1844: ; vicaire à Saint-Kémi ; 1846, 
curé de Sain te- Victoire ; 1862, de Belœil; 1868, de Saint-Charles 
de Chambly ; 1872, de Saint-Marc, où il est encore en 1892. 

Théoret, Joseph, né à la Pointe-Claire le 3 mars 1822, fils de 
Joseph Théoret et de Marie- Josephte Gauthier ; ordonné à Mont- 
réal le 1er juin 1844 ; vicaire à Saint-Hermas ; 1845, à Berthier ; 
1846, curé de Saint-Norbert ; 1852, de Sainte-Julie, où il décède le 
14 jaiwier 18*76. 

Beaumont, Charles, né à Charlesbourg le 3 novembre 1820, fils 
de Jacques Beaumont et d'Agathe Pageau ; ordonné à Québec le 
23 juin 1844 ; vicaire à Sainte- Anne de Beaupré ; 1849, curé de 
Saint-Féréol ; 1852, de Saint-Etienne de Beaumont ; 1853, de 
Sainte-Hénédine ; 1862, (février) de Saint-Michel et le 1er octobre 
de la même année de Saint- Joachim, se retire du ministère et 
réside à l'Ange-Gardien, où il décède le 2 septembre 1889 ; inhumé 
à Charlesbourg. 

Bichard, Edouard, né à Sainte-Anne de la Pocatière le 28 octobre 
1818, fils de François Eichard et de Josephte Gagnon ; ordonné à 
Québec le 29 août 1844 ; prêtre du séminaire de Sainte-Anne ; 
1854, curé de Saint-Féréol ; 1861, curé du Château-Pi cher, où il 
décède le 5 mai 1871. La vie de ce prêtre a été un acte continuel 
de dévouement à la jeunesse, à l'éducation et à ses paroissiens. 
Homme énergique et doux tout ensemble, il arrivait aux plus 
grands résultats par la patience et par la volonté. Il ne heurtait 
pas pour réussir, mais jamais il n'abandonnait la partie. La 
magnifique église qui s'élève sur la colline, et qui est due à son 
initiative, .si bien et si généreusement secondée par ses parois- 
siens, est là pour le dire. Fn mourant, il n'a exprimé qu'un 
regret, celui de n'avoir pu terminer ce beau monument élevé à la 
gloire de Dieu. 

Sweeney, John, né près de Clones en Irlande, mai 1821. fils de 
James Sweeney et de Mary Maguire ; ordonné à Québec le 1er 
septembre 1844 ; missionnaire au Nouveau-Brunswick. Vicaire- 
général sous l'administration des évêques Dollard et Connolly, il 
fut nommé évêque de Saint-Jean, Nouveau-Brunswick, et consacré 
sous ce titre le 15 avril 1860, dans la cathédrale de Saint-Jean, par 
Mgr Connolly, assisté des évêques de Boston et d'Arichat, Mgr 
Fitzpatrick et Mgr McKinnan. 11 succéda à Mgr Connolly. quand 
cet évêque fut transféré au siège d'Halifax. 

Dorion , Joseph-Hercule, né à Sainte-Anne de la Pérade, le 13 avril 
1820, fils de Pierre-Antoine Dorion et de Geneviève Dorion; 
ordonné le 12 septembre 1844 ; vicaire à Kingsey; 1846. mission- 



250 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1844 

nuire de Drummondville ; 1853, curé de Suinte-Anne d'Yama- 
chiche, où il décode le 8 décembre 1889. 

Langevin, Jean-Pierre- François- Laf or ce, né à Québec le 22 sep- 
tembre 1821, fils de Jeun Langevin et de Sophie Luforce; ordonné 
à Québec le '12 septembre 1844; professeur au séminaire de 
Québec ; 1849, assistant-curé de Beauport ; 1850, curé de Sainte- 
Claire; 1854, curé de Beauport; 1858, principal de l'école normale- 
Laval ; nommé premier évêque de Saint-Germain de Bimouski, le 
15 janvier 1867, et consacré, sous ce titre, le 1er mai suivant, dans 
la cathédrale de Québec *, remet l'administration du diocèse de- 
Saint-Germain le 8 mars 1891 à Mgr Biais et reçoit le titre 
d'archevêque de Léontopolis. Décédé le 21 janvier 1892, et inhumé 1 
dans la cathédrale de Saint-Germain 2 . 



Moylan, William- Wallace, né à Armagh, en Irlande le 28 juin 
1822, fils do James Moylan et de Mary Wallace ; ordonné à Québec 
le 12 septembre 1844 ; vicaire à Québec ; 1847, missionnaire do 
Douglasstown ; 1851, entré chez les jésuites de Montréal ; 1865, 
recteur du collège de Fordham, près New- York, décédé le 19 
janvier 1891 au collège de Fordham, New-York. 



Provencher, Léon, né à Bécancourt le 10 mars 1820, fils de- 
Joseph Provencher et de Geneviève Hébert; ordonné à Québec le- 
12 septembre 1844; vicaire à Saint-François de la Beauce; 1847. 
à Saint-Gervais ; 1848, curé de Tring ; 1852, de l'Ile- Verte; 1854,. 
de Saint-Joachim ; 1862, de Portneuf. 

En quittant Portneuf, il se retira au Cap-Bouge. Depuis lors il 
se voua tout entier à l'étude des sciences naturelles, entreprit la 
publication du Naturaliste Canadien, qui a été l'œuvre capitale de 
sa vie. Nous y trouvons clans un ordre parfait le résultat des 
travaux de ce savant dont le nom est bien connu dans le monde 
des naturalistes des Etats-Unis et même de V Europe. 

M. l'abbé Provencher a aussi laissé des travaux populaires sur 
l'horticulture, et des récits de voyages fort intéressants, entre 
autres d'un pèlerinage en Terre-Sainte, et d'une excursion aux 
pays tropicaux et en Floride. Il était docteur-ès-sciences de l'Uni- 
versité-Laval ; membre de la Société Royale du Canada. Décédé 
à Saint-Félix du Cap-Bouge, le 22 mars 1892 3 . 

1 Mgr Langevin a publié un Tra'dé sur le calcul différentiel et intégral, 
des Notes sur les archives de Notre-Dame de Beauport, et un Traité de 
pédagogie. 

2 Voyez sa notice, page 12. 

3 M. Provencher est un savant botaniste qui a publié un ouvrage consi- 
dérable et éminemment utile La Flore Canadienne. Cet ouvrage qui comprend, 
plus de 840 pages, en deux forts volumes, in-8 ., contient une description de 
routes les plantes des forêts, champs, jardins et eaux du Canada, donnant le 
nom botanique de chacune d'elles. 



1844] DU CLERGÉ GANADIEN 251 

Racine, Antoine, né à Saint-Ambroise le 26 janvier 1822. fila 
de Michel Racine et de Marie-Louise Pépin ; ordonné à Québec 
le 12 .septembre 1844; vicaire à la Malbaie ; 1849, curé et missiorî- 
naire de Saint-Louis de Blandtord, de Bulstrode et de Standfold ; 
1851, curé de Saint-Joseph de la Beauce ; 1853, desservant de 
l'église Saint-Jean de Québec \ Préconisé évêque de Sherbrooke 
le 1er septembre 1874, sacré dans l'église Saint-Jean de Québec, 
le 18 octobre suivant 2 . 

Brunet. Augustin-Alexandre, oblat de Marie-Immaculée, né à 
Pont-en-Eoyan, en France en 1816 ; ordonné à Longueuil le 29 
septembre 1844; missionnaire au Saguenay ; missionnaire au 
Bourbonnais, pour y combattre le schisme; décédé à Montréal le 
17 juin 1866, à l'âge de 50 ans, et inhumé dans l'église Saint- 
Pierre de Montréal 3 . 

Berthiaume, Jean-Baptiste, né le 18 avril 1816, fils de Pierre 
Berthiaume et de Marie Eouillard ; ordonné à Montréal le 6 
octobre 1844; professeur au collège de Sainte-Thérèse ; décédé le 
4 août 1846 à l'âge de 30 ans. 

Dagenais, Louis 4 , né à Sainte-Bose, île Jésus le 4 avril 1821. 
fils de Louis Dagenais et d'Angélique Crevier ; ordonné à Sainte- 
Rose le 6 octobre 1844; professeur au collège de Sainte-Thérèse : 
1857, curé de Sainte-Thérèse; 1862, supérieur du séminaire; 
décédé le 23 mai 1868, âgé de 47 ans. 

Maingtjy, Jean, jésuite, né le 2 mars 1795 à Saint-Brieux. en 
Bretagne ; ordonné en 1830 ; aumônier des Lames du Bon-Pas- 
teur, maison-mère, à Angers : entré dans la compagnie de Jésus 
le 18 avril 1843 : arrivé au Canada en Octobre 1844 : desservant 
la cure de Laprairie ; se rend à Sandwich pour y exercer le 
saint ministère : 1860, réside à l'église Saint-Pierre de Montréal 
et se dévoue aux missions des campagnes ; décédé subitement le 
9 mai 1865 à Saint-Thomas de Montmagny, où il prêchait une 
retraite paroissiale, à l'âge de 70 ans. Il repose dans l'église de 
cette paroisse. 

Rey, Antoine, arrivé au Canada le 14 décembre 1S44. prêtre de 
l'évêehé de Montréal, où il décède, pendant l'épidémie de typhus. 
le 27 juillet 1^47 à l'âge de 64 ans. 

Huot, Joais-Joseph. né à Québec le 30 mars 1817, ril> de Louis 
Huot et de Marie-Angélique Marois ; ordonné à Montréal le 21 

1 M. Racine a rédigé le feuilleton intitule Le Canadien émigranl. 
1 Voir sa notice page 24. 

3 Le Père Brunet combattit pour la foi avec un zèle tout apostolique, et 
ses combats lui valurent l'honneur de six mois d'incarcération dans une 
prison malsaine des Etats-Unis. 

4 Ordonné sous le nom de Joseph. 



252 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1844-1845 

décembre 1844 ; vicaire à Sainte-Elizabeth ; 1849, curé de l'île- 
Perrot ; 1852, de Sainte-Anne du bout de l'île ; 1854. de Saint- 
Edouard ; 1857, de Saint-Norbert ; 1859, de Saint-Paul-1'Hermite 
jusqu'à 1891 \ 

Saint-Aubin, Joseph- Sidoine, né à Saint-Laurent de Montréal 
le 24 août 1813, fils de Joseph Saint-Aubin et de Marguerite 
Paré ; ordonné à Montréal le 21 décembre 1844 ; vicaire à 
Yarennes ; 1846, à Vaudreuil; 1847, curé de Saint-Félix de 
Valois ; 1859, de Saint-Norbert ; 1881, curé de la Pointe-Claire, 
où il décède le 14 février 1886. Inhumé à Saint-Félix de Valois. 

Marquis, Joseph-Callixte, né à Québec le 14 octobre 1821. fils 
de David Marquis et d'Euphrosine Goulet ; ordonné à Québec le 
21 décembre 1844 ; professeur de physique au séminaire de 
Québec ; 1845, vicaire à Saint-Grégoire 1852, curé de Saint- 
Pierre-Célestin 2 ; fondateur de 12 paroisses dans les cantons de 
l'Est et de la communauté des Sœurs de l'Assomption delà Sainte- 
Vierge dans le diocèse des Trois-Rivières ; séjourne à Eome de 1882 
à 1885. En récompense de ses nombreux services, Sa Sainteté 
Léon XIII, le nomma Protonotaire Apostolique ad instar. 11 est 
aussi chanoine de la Très insigne Basilique de Notre-Dame de 
Lorette ' 2 . 

Allaire, Pierre- Olivier, né à Saint-Antoine de Chambly le 28 
janvier 1821, fils de Pierre Allaire et de Geneviève Durocher ; 
ordonné à Belœil le 29 décembre 1844 ; vicaire à Belœil et à 
Saint-Hilaire ; 1845, professeur au collège de Saint-Hyacinthe; 
1868. vicaire à Rimouski ; 1864, retiré à Chambly ; 1867, à 
Laprairie. à Saint -Hyacinthe ; 1888, à Lanoraie. 

Lasnier, Joseph-Trefflé, né à Sainte-Marie de Monnoir le 21 
novembre 1821, fils de Jacques Lasnier-dit-Belhumeur et d'Eléo- 
nore Piedalue; ordonné à Sainte-Marie le 19 janvier 1845 ; vicaire 
à Varennes ; 1847, curé de Saint-Bernard de Lacolle ; 1853, de 
l'île-Bizard ; 1854, de Sainte-Anne du bout de l'Ile; 1858, de 
Saint-Zotique ; 1864, de Sainte-Cécile ; 1880, curé de Saint-Benoit; 
1884, retiré malade et décédé à Sainte-Cécile de Valleyfield le 
1er février 1889. 

Tardif, Maxime, né à Saint- Augustin le 3 février 1821, fils de 
Jean-Baptiste Tardif et de Josephte Drolet; ordonné à Québec le 
26 janvier 1845 ; vicaire à Lotbinière ; décédé le 9 mai 1850, à 
l'âge de 29 ans, et inhumé à Saint-Pierre, île d'Orléans. 

1 M. Huot s'est rendu à Rome en 1807, pour y assister aux grandes fêtes 
du mois de juin. 

2 Le nom patronymique est Canac-dil-Marquis. M. Marquis est le graud 
colonisateur des townships de l'Est. Le rapport qu'il a fait au Comité d'Agri- 
culture en septembre 1868, est un travail des plus remarquables. lia aussi 
publié un Recueil de Cantiques à l'usage des retraites, missions, neuvaines 
et calécliisme. 









1845] DU CLERGÉ CANADIEN 253 

Hébert. Franc ois- Octave, né à Saint-Grégoire le 4 octobre 
1819. fils de Jean-Baptiste Hébert et de Judith Lemire; ordonrjé 
à Québec le 30 janvier 1845 ; vicaire à Saint-Paschal ; 1852, à 
Saint-Louis de Kamouraska : 1857, curé de Saint-Arsène, décédé 
le 31 mai 1871. chez son frère curé de Kamouraska. où il est 
inhumé ; son cœur repose dans l'église de Saint-Arsène. 

Trudelle, Charles, né à Charlesbourg le 28 janvier 1822, fils 
de Jean Trudelle et de Marie-Geneviève Jobin ; ordonné à Québec 
le 24 mars 1845; professeur au séminaire de Québec; 1848, 
agrégé; 1850, missionnaire de Somerset; 1856, curé de la Baie 
Saint-Paul ; 1864, curé de Saint-François, rivière du Sud ; 1876. 
curé de Saint-Michel ; 1878, au collège de Sainte-Anne ; 1886, 
à l'Hôpital-Général de Québec ; 1887, chapelain du Sacré-Cœur 
de Québec ; il a publié une notice sur la famille Trudel ; décédé 
le 8 février 1874. 

Guigues, Joseph-Eugène-Bruno, oblat de Marie-Immaculée, 1er 
évêque d'Ottawa 1 ; 1869. se rend à Borne, et visite la Terre-Sainte 

Aubert, Pierre, oblat de Marie-Immaculée, né en 1814 à Digne ; 
ordonné en 1836 ; arrivé au Canada le 18 août 1844 ; mission- 
naire à la Bivière-iRouge ; 1851, vicaire-général et supérieur de la 
Bésidence d'Ottawa ; à Montréal ; 1807, retourné en France, et 
résidant à Paris ; assistant du supérieur général, et correspondant 
de toutes les missions de l'ordre, dans l'Amérique du Nord, décédé 
à Paris. 

Garin, André-Marie, oblat de Marie-Immaculée, né le 7 mai 
1822. à Côte-Saint- André, département de l'Isère, en France, fils 
de Philibert Garin et de Françoise Emptoz-Falcoz : arrivé le 10 
août 1844 ; ordonné à Longueuil le 27 avril 1845 ; missionnaire 
du Saguenay et de la Baie d'Hudson ; 1807. à l'église Saint-Pierre 
de Montréal; depuis plusieurs années, à la mission de Lowell 
Etats-Unis. 

Champoux, Charles, né à Saint-Paul de Joliet le 19 juin 1818, fils 
de Joseph Champoux et de Marie-Thérèse Guilbaut ; ordonné à 
Montréal le 17 mai 1845; vicaire à Sainte-Martine; 1846. à Châ- 
teauguay ; 1847. ù Saint-Jacques de l'Achigan ; 1848, curé de 
Saint-Bruno et en septembre 1848, curé de Sainte-Anne de Plaines 
où il décède le 17 juillet 1873. 

Drapeau. Jean-Baptiste, né à Saint-Joseph de Lévi> le 12 sep- 
tembre 1815, tils de Jean-Baptiste Drapeau et de Thérèse Dallaire ; 
ordonné à Montréal le 17 mai 1845 : vicaire à Sorel ; 1847. curé de 
la Longue-Pointe, où il décède le 24 janvier 1870. 

1 Voir sa notice, page 15. 



2Ô4 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1845 

Molloy, Michael, oblat de Marie-Immaculée, né en Irlande le 
1er novembre 1804, fils de Michael Molloy et d'Emilie McLean; 
ordonné le 6 juillet 1845 ; missionnaire d'Ottawa depuis cette 
époque ; 1890. retiré à Saint-Sauveur de Québec, où il décède le 
18 avril 1891.' 

Pédelupé, Jean- Baptiste- Michel, jésuite, ordonné à Montréal le 
6 juillet 1845 ; passé aux Etats-Unis. 

Buteau, Félix, né à Saint-Gervais le 18 janvier 1818, fils de Jac- 
ques Buteau et de Marie Fortier ; ordonné à Québec le 10 août 
1845 ; professeur du séminaire de Québec ; 1850, agrégé ; 1852, 
directeur du petit séminaire; 1855, directeur du pensionnat de 
l'Université Laval ; 1859, procureur du séminaire ; 1862, directeur 
du grand séminaire ; 1866, curé de Sainte-Claire ; supérieur du 
séminaire de Sainte-Anne ; où il décède le 16 janvier 1878. 

Cloutier, Jean-Cléophas, né à l'Islet le 4 décembre 1815, fils de 
Jean-Baptiste Cloutier et de Modeste Giasson ; ordonné à Québec 
le 10 août 1845 ; professeur au collège de Sainte- Anne ; 1848, 
vicaire à Sainte-Marie de la Beauce ; 1849, à Saint-Henry; 1850, 
curé de Cacouna ; 1887, archiprêtre du diocèse de Saint-Germain, 
où il décède le 25 décembre 1887. 

Prince, Jean-Joël, né à Saint-Grégoire le 18 août 1816, fils de 
Joseph Prince et de Julie Doucet ; ordonné à Montréal le 13 août 
1845; missionnaire des townships de l'Est; 1849, professeur au 
séminaire de Saint-Hyacinthe. 

Duguay, Moïse, né à la Baie-du-Febvrele31 décembre 1820, fils 
de Jean-Baptiste Duguay et de Josephte Grammont ; ordonné le 
5 septembre 1845 ; vicaire à la Baie-du-Febvre, et au Cap-Santé ; 
1846, à Saint- Augustin, à Yamachiche ; 1847, desservant de la 
Baie-du-Febvre, et missionnaire à la Grosse-Isle pendant l'épidé- 
mie ; 1848, missionnaire à Saint-Norbert ; 1849, desservant de 
Bécancourt; 1850, premier curé de Sainte-Flavie, dans le comté 
de Eimouski ; 1869, archiprêtre; il décède le 14 août 1870, et est 
inhumé dans l'église Saint-Flaire. 

Desaulniers, Elle, né le 27 juin 1822, à Sainte-Anne de la Pérade, 
ordonné le 20 décembre 1845, par Mgr Dollard, évêque de Saint- 
Jean, Nouveau-Brunswick ; missionnaire à Memramcouck et à 
Saint-Louis, Comté de Kent; 1847, retourne malade, dans sa 
famille, à Yamachiche, où il décède le 13 mai 1891. 

Brosnaham, Daniel, né en Irlande le 4 juin 1817. fils de John 
Brosnaham et d'Eléonore Frances, de Gospole ; ordonné à Mont- 
réal le 7 septembre 1845 ; vicaire à Saint-Jérôme ; 1851, curé de 



Ï845] DU CLERGÉ CANADIEN 255 

Sainte-Sophie; 1859, d'Hinchinbrook ; 1860, aumônier du Péni- 
tencier de l'Isle-aux-Noix ; décédé le 20 février 1863, à l'hôtel-dieu 
■de Montréal. 

Leclerc, Nazaire. né à Sainte-Anne de la Pocatière le 21 juillet 
1820, fils de Jean-Benoit Leclerc et de Florence Bérubé ; ordonné 
à Québec le 28 septembre 1845 ; vicaire à Saint-François de la 
Beauce ; 1848, curé de Lambton et Forsj^th ; 1852, vicaire à l'Isle- 
Verte, et à Saint-Thomas; 1857, à Notre-Dame de Lévis ; 1861, 
au Collège de Sainte-Anne, où il rédige la Gazette des Campagnes 
jusqu'en 1868, alors qu'il se retire à Saint- Jean-Chrysostôme ; 
décédé le 31 octobre 1883 à Saint-Félix du Carouge, où il est inhumé. 

Lejiaitre-Lottinville, Joseph- Honoré, né à Saint-Antoine de 
la PJvière-du-Loup, le 30 octobre 1814, fils de Joseph Lemaitre- 
Lottinville et de Julie Coulombe; ordonné le 28 septembre 1845 ; 
vicaire à Saint- Antoine de la Rivière-du-Loup ; 1849, à Saint-Léon ; 
1850. curé de Saint-Paulin ; 1856, malade et retiré à Saint-Grégoire ; 
1859, à Saint-Paulin, où il décède le 11 avril 1861, à l'âge de 47 ans. 

Dupuis. Louis-Adolphe, né à Maskinongé le 7 avril 1823, fils de 
Joseph Dupuis et de ïhéotiste Yanasse dite Vertefèuille ; ordonné 
il Québec le 1er octobre 1845 ; missionnaire de Saint-Gilles, et 
d'Halifax; 1851, curé de Sainte-Hélène et de Saint-Alexandre; 
1852, de Sainte-Anne de la Pérade; 1881 de Notre-Dame du Mont- 
Carmel ; 1885, de Saint-Stanislas. 

Caisse, François- Xavier, né à Saint-Paul de Lavaltrie, le 1er 
mai 1822, fils de Joseph Caisse et de Pélagie Hervieux ; ordonné 
-à l'Assomption le 5 octobre 1845 ; directeur du collège de Chambly ; 
1846, vicaire à Vaudreuil et à Beauharnois ; 1847. curé de Saint - 
Bruno; 1847, de Saint- Jacques-le-Mineur ; 1853, de Saint-Hilaire ; 
1855, de l'Epiphanie ; 1863, procureur du séminaire de l'Assomp- 
tion ; décédé le 2 mars 1881, et inhumé le 4 à l'Assomption. 

Farrell, John, premier évêque d'Hamilton. Haut-Canada, né 
le 2 juin 1820, fils de James Farrell et de Jeanne Paterson ; 
ordonné à l'Assomption le 5 octobre 1845 ; curé de Peterboro ; 
nommé évêque d'Hamilton par une bulle du pape Pie IX datée 
du 17 février 1856 ; consacré le 11 mai suivant par Mij;r Phelan : 
décédé le 26 septembre 1873 l 

Poulin, Pierre, né à Saint-Roch de l'Achigan le 7 juillet 1S23. 
fils de Joseph Poulin et de Marie Lemire-Marsolais ; ordonnée 
l'Assomption le 5 octobre 1845; vicaire à l'Assomption; L857, 
curé de Saint-IIermas ; 1865. de Sainte-Philomène ; retiré. 

Limoges, Joseph- Magloire, né le 11 novembre 1821, fila de Pierre 

Limoges et de Lucie Viger ; ordonné à Terrebonne le 5 octobre 

1 Voir sa notice p. 17. 



256 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1845 

1845 ; 1841), curé de Rawdon et de Saint-Alphonse ; 1849, curé de 
Sorel. où il décède le 24 mai 1861 à l'âge de 39 ans et demi. 



Clément, Hercule-Thomas, né à Saint-Cuthbert le 26 mai 1820, 
fils de Thomas Clément et d'Amable Paquet ; ordonné à Montréal 
le 9 novembre 1845 ; vicaire à Bytown et missionnaire à Abbittibi ; 
1847, aux Postes du Roi; 1848, à Témiscaming ; 1848, à Glou- 
cester, Bonne-Chère, Madawaska ; 1850, résidant chez les sauvages 
de Maniwaki, et visitant les chantiers de la Gatineau et de la 
Rivière-du-Lièvre; 1852, missionnaire des sauvages de Saint-Mau- 
rice, de Mékiskan et de Warswanipi ; 1853 des sauvages de la Baie- 
d'Hudson ; 1854, de Cumberland, et curé de Saint-Romuald de 
Farnkam ; 1856, vicaire à Saint-Cuthbert ; 1858, à Sainte-Rose ; 
1860, curé de Rawdon ; 1866, résidant à l'évêché de Montréal. 
Retiré au presbytère de Saint-Gabriel de Rawdon ; tué acciden- 
tellement par un train de chemin de fer, le 18 janvier 1891. 

Barday, Claude- Joseph, prêtre de Saint-Sulpice, né à Besançon 
en 1809, ordonné le 9 septembre 1838, arrivé au Canada, le 14 
novembre 1845 ; résidant au séminaire de Saint-Sulpice de Mont- 
réal ; où il décède le 1er juin 1888. 

Brasseur de Boureourg, Etienne-Charles, arrivé au Canada le 
14 novembre 1845. et parti le 18 mai 1846 l . 

Ternet, Claude- Antoine, prêtre de Saint-Sulpice, arrivé au 
Canada le 14 novembre 1845 ; au séminaire de Saint-Sulpice; 1849, 
curé de Saint-Charles, rivière Chambly ; 1859, chapelain des sœurs 
de Saint-Anne, à Saint- Jacques de l'Achigan ; 1860, missionnaire 
au Labrador ; 1863, retiré à l'hospice de Notre-Dame de Lévis ; 
1865, retourné en France. 



Moore, Edouard-François, né à Québec, le 14 juin 1821, fils de 
François Moore et de Julie Ledroit ; ordonné à Québec, le 20 
décembre 1845; vicaire à l'Islet; 1849, curé de Saint-Bernard; en 
1856, curé de Saint-Frédéric, comté de Beauce ; décédé 1er juillet 
1873. 



Pilon, Venant, né à Sainte-Geneviève de Montréal, le 27 février 
1822, fils de Pierre Pilon et d'Hélène Loisel ; ordonné à Montréal 
le 20 décembre 1845 ; directeur du collège de Chambly ; 1847, 
chanoine titulaire de Montréal ; décédé à l'hospice Saint- Joseph le 
30 novembre 1860, à l'âge de 38 ans, et inhumé dans les voûtes de 
la communauté des sœurs de la Miséricorde. 

1 M. Brasseur a écrit une Histoire du Canada que M. l'abbé Feiiand a 
critiquée. 



1846] DL' CLERGÉ CANADIEN . 257 

IIicks, Etienne- Hypolite, né à Sainte-Marie, Nouvelle-Beauce, le 
le 19 juin 1823, fils d'Etienne Hicks et de Marie Alexandre ; 
ordonné à Montréal, le 15 février 1846 ; vicaire à Sorel et à Saint- 
Lin ; 1847, à Saint- Valentin, et desservant de Lacolle ; vicaire de 
Chambly, la même année ; 1848, missionnaire de Stucklv et d'Ely ; 
1849, desservant de l'île Bizard, de Saint-Bruno et de Saint- 
Grégoire le Grand ; 1850, de Longueuil ; 1855. curé de Saint- 
Roch de l'Aehigan : 1857, chapelain de l'évêché de Montréal ; 
1860, chanoine du chapitre ; 1867, accompagne à Rome M. le 
grand-vicaire Truteau et Mgr Desautels ; décédé à Yarennes le 12 
janvier 1889. 

Chabot, Edouard, né à Saint-Laurent, île d'Orléans, le 25 
décembre 1816, fils de Joseph Chabot et de Victoire Lapointe ; 
ordonné à Québec, le 26 février 1846 ; vicaire au Cap Santé, à 
Lotbinière, et aux Grondines ; 1849, curé de Sainte-Gertrude ; 
1854, procureur de l'évêché des Trois-Rivières ; 1862, curé de 
Sainte-Genevière de Batiscan ; 1864, retiré à Saint-Pierre les 
Becquets, où il décède le 6 mars 1866, à l'âge de 49 ans ; inhumé 
dans la cathédrale des Trois-Rivières. 



Marceau, Jean-Lazare, né à Saint-Valier, le 24 février 1818 
fils d'Antoine Marceau et de Marguerite Martineau ; ordonné à 
Québec, le 26 février 1846 ; missionnaire de Tadoussac et des 
Escoumains; 1849, vicaire aux Trois-Pistoles : 1850. premier curé 
de Sainte-Cécile et de Saint-Fabien du Bic ; 1856, de l'Ile Verte ; 
1870, de Sainte-Flavie ; 1871, de Sainte-Arsène, où il décède le 22 
juillet 1872. inhumé dans l'église. 

Bruxet. Michel-David, né à la Pointe-Claire, le 19 août 1817, 
fils de François Brunet et de Marguerite Campeau : ordonné à 
Sainte-Thérèse le 22 mars 1846 : 1.847, curé de Saint-Janvier ; 

1855, de Saint-Jérôme. 

Balthazard-dit-Saixt-Martl\. Marie-Joseph, né le 16 octobre 
1821, fils de Joseph Balthazard et d'Emilie Lampe-dite-L'homnie : 
ordonné à Montréal, le 19 avril 1846 ; vicaire à Saint-Yalentin et 
à Saint-Bernard de Lacolle ; 1850, curé de Lanoraie ; 1852, de 
Sainte-Brigitte, diocèse de Saint-Hyacinthe : 1853, de Saint-Jude ; 

1856, de Saint-Charles, rivière Chambly; 1866, au collège de 
Sainte-Marie de Monnoir ; 1868, curé de Granby ; 1878. retiré 
malade, à Saint- Vincent de Adamsville. 

Taché, Alexandre-Antonin. second évêque de Saint-Boniface de 
la Rivière Rouge, né le 23 juillet 1823, à Saint-Patrice de la 
Rivière-du-Loup. diocèse de Québec, fils de Charles Taché et de 
Louise-Henriette Boucher de la Broquerie ; ordonné à la Rivière 
Rouge par Mgr Provencher. le 2 octobre 1845; membre de la 
congrégation des oblats de Marie-Immaculée. Il évanuélisait 



258 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1846 

depuis six ans les sauvages des missions de la Rivière-Rouge, 
entre autre, la mission de Saint-Jean-Baptiste de l'île à la Crosse, 
où il exerça le ministère en compagnie de M. Laflèche, depuis 
évêque de Trois-Rivières, lorsque les évêques de la province ecclé- 
siastique de Québec, le désignèrent au choix du Souverain Pontife 
pour coadjuteur de Mgr Provencher. Il fut nommé évêque par le 
pape Pie IX, le 14 juin 1850, n'était encore âgé que de vingt-sept- 
ans, et passa en France pour recevoir la consécration épiscopale des 
mains de Mgr de Mazenocl, évêque de Marseilles et fondateur de 
la congrégation des oblats de Marie-Immaculée. Il fut consacré le 
23 novembre 1851, dans la cathédrale de Yiviers, sous le titre 
d'évêque d'Arath, inpartibus, et coadjuteur de l'évêque de Saint- 
Boniface. Mgr Taché se rendit à Rome après sa consécration. De 
retour à la Rivière Rouge, le 27 juin 1852, il devint évêque de 
Saint-Boniface le 7 juin 1853 ; mais étant alors dans une mission 
lointaine du diocèse, il ne prit possession solennelle de son évêché 
que le 5 novembre 1854. Il ht un second voyage, à Rome en 
1856, pour obtenir un coadjuteur. En 1861, il se rendit pour une 
troisième fois dans la Ville Sainte pour demander la division de son 
diocèse, et la création du Vicariat-apostolique de la Rivière McKen- 
zie ; et dans un quatrième voyage, qu'il fit en 1867, pour assister 
aux grandes solennités, célébrées à Rome, il demanda une nouvelle 
division du diocèse de Saint-Boniface pour les missions de Saskat- 
chewan. Cette division — reconnue en principe — ne fut définitive- 
ment fixée que le 22 septembre 1871, par la création du diocèse 
de Saint- Albert, qui eut pour 1er évêque Mgr Grandin. 

Retourné à Rome pour assister au Concile du Vatican, en 
octobre 1869, Mgr, à la demande du Gouvernement d'Ottawa. 
revint, en janvier 1870, dans son diocèse, pour pacifier la colonie 
de la Rivière Rouge, le 22 septembre 1871, il fut créé archevêque 
de Saint-Boniface. 

McGauran, Bernard, né le 14 août 1821, à Ballysadare, comté 
de Sligo, en Irlande, fils de George McGauran et de Brigitte 
Collary ; ordonné à Québec, le 23 avril 1846 ; vicaire à Saint- 
François du Lac ; 1847, chapelain de la Grosse-Ile, et le premier 
prêtre attaqué du typhus, qui décimait alors les émigrés venus 
d'Europe ; 1847, vicaire à Saint-Patrice ; 1848, missionnaire de 
Sherbrooke ; 1854, desservant de l'Ange-Gardien, et vicaire à 
Saint-Joseph de Lévis ; 1856, chapelain de l'église de Saint-Patrice 
à Québec ; décédé le 23 mai 1882. 

Power. Michael, né le 25 mai 1822, à Knoctopher, diocèse 
d'Ossorian, en Irlande, fils de Nicolas Power et de Marie Egan ; 
ordonné à Québec le 23 avril 1846 ; missionnaire dans le golfe 
Saint-Laurent, décédé en Irlande, où il s'était rendu. 

Faraud, Henri, premier évêque d'Athabaska et de McKenzie, 
dans le territoire du Nord-Ouest, né le 17 juin 1823, à Gigondas, 



1846] DU CLERGÉ CANADIEN 259 

département de Vaucluse, fils de François-Xavier Faraud et de 
Madeleine Faurye ; ordonné à Marseille le 3 juin 1846 : arrivé à 
Montréal le 11 août suivant, missionnaire à la Rivière Rouge, el 
au Lac d' Athabaska, où il fonde une Résidence ; nommé, par le 
pape Pie IX. évêque d'Anemour, in partibus. et consacré sous ce 
titre le 30 novembre 1863 dans la cathédrale de Tours ; nommé 
vicaire-apostolique d'Athabaska et de McKenzie. Il se rendit à 
Rome après sa consécration, et obtint du Souverain Pontife Mgr 
Clut pour auxiliaire '. 

Boudreault, Charles- Nestor, né aux îles de la Madeleine le 11 
avril 1822, fils de Benoît Boudreault et de Geneviève Boudreault; 
ordonné à Montréal le 6 juin 1846; missionnaire de Charlotte- 
town ; à Rustico ; 1847, aux îles de la Madeleine ; 1887. à Amherst ; 
décède en avril 1888. 

Kirwan, Timothée 2 , né le 25 mars 1816. à Tulla, diocèse de 
Killaloc, en Irlande, fils de Michael Kirwan et de Catherine 
McNamara ; ordonné à Montréal le 6 juin 1846, et missionnaire 
dans le diocèse de Toronto. 

Fontaine-dit-Bienvenu, Hypolite- Marie-Joseph, né à Laprairie 
le 9 juin 1822, fils d'Abraham Fontaine et de Marguerite Benoit ; 
ordonné à Montréal le 6 juin 1846; professeur au collège de Mont- 
réal ; 1847, missionnaire au lac des Deux-Montagnes ; 1852. curé 
de Stanstead, diocèse de Saint-Hyacinthe ; 1853. parti pour les 
Etats-Unis, et décédé à Saint-Louis, Missouri. 

Prévost, Michel-François-Hyacinthe, prêtre de Saint-Sulpice, né 
à Terrebonne, le 1er septembre 1822, fils de François-Hyacinthe 
Prévost et de Marie- Athalide Turgeon; ordonné à Montréal le 6 
juin 1846 ; professeur au collège de Montréal ; 1847, prêtre du 
séminaire de Montréal; 1854, curé d'office; décédé le 14 septembre 
1864, à l'âge de 42 ans 3 . 

McDonell, François, né le 26 mars 1817. à Dingle 5 diocèse de 
Kerry, en Irlande, fils de Maurice McDonell et d'Hélène Frances ; 
ordonné à Québec le 28 juillet 1846 ; vicaire à Sherbrooke; 1S47. 
curé de Saint-Gilles; 1852, vicaire à Lotbinière ; 1855. curé de 
Leeds; 1858, de Valcartier ; 1862, de Saint-Féréol ; 1867. parti 

1 M. Fernand-Michel, membre de la société Eduenne, a publié en 1866. sous 
le titre de Dix-huil ans chez les sauvages : voyages et missions de Mgr Henry 
Faraud, évêque d'Anemour, vicaire-apostolique de McKenzie, dans l'extrême 
Nord de ï Amérique Britannique, d'après les documents de Mgr V évêque 
d'Anemour. 1 volume in-8. 

2 Baptisé sous le nom de Thadée et ordonné sous le nom de Timothée. 
(Registres de l'évêché de Montréal) volume V. 

3 Une notice sur la vie et la mort de M. Prévost, publiée à Montréal en 
1864, renferme des détails très-interressants sur ee vénérable prêtre. 



260 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1846 

pour les Etats-Unis, et curé à Green-Bay, Etat de Wisconsin ; 
1871, assistant-curé à la Grande-Kivière, baie des Chaleurs; 1872, 
curé au Cap d'Espoir, Gaspé ; 1880, retiré à Saint- Joseph de Lévis. 

Tremblay, Pierre-Grégoire, né le 12 mars 1820, à Saint-Boch 
des Aulnets, fils de Paschal Tremblay et de Louise Ouellet ; 
ordonné à Québec le 6 août 1846 ; professeur au collège Sainte- 
Anne; 1849, directeur; 1854, malade et pensionnaire de la société 
ecclésiastique de Saint-Michel ; 1858, curé de Beauport, décédé le 
4 août 1885, et inhumé dans l'église de Beauport. 

Neelon, Patrice, né en 1822, fils de Patrick Neelon et d'Alice 
Jordan ; ordonné à Montréal le 9 août 1846 ; prêtre du diocèse de 
Kingston ; décédé en 1847. 

Bro-Pominville, Louis-Léandre, né le 24 mai 1823, fils de Louis 
Bro-Pominville et de Julie Leduc ; ordonné à Montréal le 16 août 
1846; vicaire à Chambly ; 1847, à l'Assomption; 1849, curé de 
Kawdon et de Saint- Alphonse ; 1857, curé de la Pointe-Claire ; 
1859, de Saint-Jean-Chrysostôme, diocèse de Montréal ; curé de 
Saint-Bémi ; décédé le 22 juin 1880. 

Chévigny, Marie-Joseph-Edmond, né le 10 juillet 1819, à l'As- 
somption, fils de Joseph Chévigny et de Marie-Thérèse Desilets 
dite Manseau ; ordonné à Montréal le 16 août 1846. professeur au 
collège de l'Assomption ; 1847, vicaire à Vaudreuil ; 1848, curé de 
Sainte-Anne du bout de l'Ile ; 1850, de Saint-Henri de Mascouche ; 
1864, de Contrecœur ; 1874, curé de Yerchères ; 1876, curé de la 
Pointe-Claire ; 1881, curé de Saint-Augustin de Montréal, où il 
décède le 8 août 1884. 

Desnoyers, Isidore, né le 6 février 1819, fils de Charles Desnoyers 
et de Marie-Charlotte Chartrand ; ordonné à Montréal, le 16 août 
1846 ; vicaire à Saint-Hyacinthe; 1852, curé de Farnham; 1854, 
Sainte-Bosalie ; 1858, assistant à Saint-Césaire ; 1866, assistant à 
Saint-Pie ; décédé le 24 mars 1891, à l'hôtel-dieu de Saint-Hyacinthe. 

Huberdeau, Gédéon, né le 1er juillet 1823, à Saint-Laurent, île 
de Montréal, fils d'Amable Huberdeau et de Marguerite Martin ; 
ordonné le 13 septembre 1846 ; vicaire à Saint-André d'Argenteuil ; 
1847, curé du même lieu, et missionnaire de Green ville, dans le 
diocèse d'Ottawa ; 1849, à l'évêché de Montréal ; 1851, curé de 
Saint- Athanase ; 1852, missionnaire au Chili ; 1866, curé de 
Chambly, diocèse de Montréal ; 1867, à Saint-Hubert ; décédé le 2 
octobre 1887 : à la Longue-Pointe. 

Desjardins, Joseph-Anselme, né à Kamouraska le 30 novembre 
1810; ordonné à Québec le 1er octobre 1846; vicaire à Saint- 



1846] DU CLERGÉ CANADIEN 261 

Antoine de Tilly ; 1847, à Beauport ; 1849, curé de Saint-François- 
Xavier de la Petite- Rivière ; 1851, retiré malade à Saint-Pierre du^ 
Sud, où il décède le 21 juillet 1852, à l'âge de 32 ans et demi. 

Gagnon, Jean-Baptiste, né à Sainte- Anne de la Pocatière le 1er 
novembre 1820, fils de Jean-Baptiste Gagnon et de Lucie Dubé ; 
ordonné à Québec le 1er octobre 1846. et chargé immédiatement 
de la mission de Chicoutimi ; 1854, curé de l'Isle- Verte ; 1856, de 
Chicoutimi; 1862, de Saint- André ; 1867, des Trois-Pistoles. En 
1869, accompagne à Rome, l'évêque de Rimouski ; 1872, archi- 
prêtre ; il décède le 28 septembre 1876. 

Jean, PhiUppe-Hono?-é, né à Saint-Jean Port-Joli le 23 août 
1821, fils de François Jean et de Madeleine Chouinard ; ordonné à 
Québec le 1er octobre 1846 ; vicaire à Notre-Dame de Lévis. où il 
décède le 30 juin 1853. à l'âge de 32 ans. 

Sax, Pieire-Thélesphore, né à Québec le 11 novembre 1822, 
fils de "\Yilliam Sax et d'Osithe Tremblay ; ordonné le 1er octobre 
1846 ; vicaire à Québec ; 1850. en septembre, député à Rome 
auprès du grand-vicaire Baillargeon; retourné au Canada en 
juin 1851, et prêtre de l'Archevêché ; 1851, missionnaire à Laval ; 
1854. curé de Saint-Romuald, où il décède le 19 décembre 1881. 

Trahan. Luc. né à Yamachiche le 5 avril 1822, fils de Joseph 
Trahan et de Marie Gendron ; ordonné à Québec le 1er octobre 
1846; vicaire à Sherbrooke; en 1848 et 1849. missionnaire à la 
Grosse-Isle ; 1850, à Shipton. Richmond, etc. ; 1864. curé de 
Saint-Zéphirin ; 1870, curé de Saint-Thomas de Pierreville ; mis 
sionnaire à Chicopé, Mass. E -U. ; décédé le 26 mai 1889. 

Dostie, Louis-Henry, né à Québec le 23 avril 1822, fils d'Henri 
Desbelottes dit Dostie et d'Henriette Ledroit; ordonné à Québec 
le 25 octobre 1846 ; vicaire aux Trois-Riviùres ; 1849. desservant 
à la Baie du Febvre ; 1852. curé de Saint-Stanislas ; 1854, de 
Gentilly, où il décède le 3 octobre 1890. 

Chevalier, Joseph-Edouard, oblat de Marie-Immaculée, né le 
12 octobre 1823, aux Grottes, département des Hautes-Alpes 
(France), arrivé au Canada en 1845; 1852, missionnaire aux 
Etats-Unis ; supérieur de la Résidence de Butfalo et de Platsburg. 

Monet, Octave, né le 18 juin 1821, fils de François Bfonet et de 
Marie Martel; ordonné à Montréal le 1er novembre 1846 : en 
1849, missionnaire à Stuckelyj 1854, curé de Saint-Hilaire : 1856, 
de Saint-Grégoire; 1866, de Saint-Barnabe ; décédé le 13 mars 
1884, et inhumé le 17 à Saint-Grégoire le Grand. 



262 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1846 

Paquet, Octave- Séraphin, né le 23 juin 1820, fils de Séraphin 
Paquet et de Laure-Philis-Elizabeth-Emélie Marcoux ; ordonné à 
Montréal le 1er novembre 1846 ; 1848, curé de l'Isle Bizard ; 
1849, vicaire à Saint-Timothée ; 1851, à l'hospice Saint- Joseph de 
Montréal ; 1858, quitte le diocèse. 

Morin, Joseph, né le 4 décembre 1823, à Saint-Eoch de l'Achi- 
gan, fils de Louis Morin et de Marie Perrault dite Châteauguay ; 
ordonné à Saint-Eoch de l'Achigan, par Mgr Gaulin, ancien 
évêque de Kingston, le 1er novembre 1846 ; successivement 
vicaire à Verchères, à Bepentigny et Saint-Ignace du Coteau ; 
1848, curé de Saint-Hilaire ; 1852, de Saint-Jacques le Mineur ; 
1877, vicaire-forain. 

Cuoq, Jean- André, prêtre de Saint-Sulpice, né le 6 juin 1821, au 
Puy (Haute-Loire), France, fils de Jean-Pierre Cuoq et de 
Eosalie Desholm ; ordonné à Paris le 20 décembre 1845 ; arrivé 
au Canada le 20 novembre 1846 ; 1847, missionnaire au Lac des 
Deux-Montagnes l , 

Moreau, Louis- Zéphirin, né le 1er avril 1824 à Bécancourt, 
fils de Louis-Zéphirin Moreau et de Marguerite Champoux ; 
ordonné à Montréal le 19 décembre 1846 ; secrétaire de l'évêque 
de Saint-Hyacinthe ; 1869, vicaire-général du diocèse préconisé 
évêque de Saint-Hyacinthe le 19 novembre 1875, il fut consacré 
le 16 janvier 1876 \ 

Pelletier, Ovide, né le 15 février 1822, fils de Jean-Baptis.te 
Pelletier et de Pauline L'Ecuyer ; ordonné à Montréal le 19 
décembre 1846 ; 1848, curé de Sainte-Brigide ; 1851, de Saint- 
Jude; 1853, de Standstead ; 1855, de Sainte-Brigide ; 1859, assis- 
tant à Saint-George; 1860, à Saint-Athanase; 1862, à Belœil; 
1864, curé de Saint-Bobert. 

Eesther, Ignace- Jean- Zéphirin, né le 21 août 1823 à Montréal, 
fils d'Ignace Eesther et de Marie-Louise Lecompte ; ordonné à 
L'Industrie (Joliet) le 19 décembre 1846 ; 1847, curé de Saint- 
Jean-Chrysostôme ; 1850, de Saint-Grégoire le Grand ; 1852, de 
de Saint-Hyacinthe ; 1858, de Saint-Athanase ; 1860, de Notre- 
Dame de Saint-Hyacinthe ; 1863, de Saint-Athanase ; 1866, entré 
au noviciat des PP. Jésuites; missionnaire jusqu'en 1889; retiré 
malade à l'hôpital-général de Québec. 

1 M. Cuoq très versé dans la langue Iroquoise a traduit et publié le Livre 
des sept nations, ou paroissiens Iroquois, en 1865, et Le catéchisme Algon- 
quin avec Syllabaire et cantiques. 11 est membre de la Société Royale du 
Canada. 

2 M. Moreau, nommé administrateur du diocèse de Saint-Hyacinthe en 
1860, écrivit une circulaire qui contient une remarquable biographie de 
Mgr Prince. 



1847] DU CLERGÉ CANADIEN 263 

Hurteau, Pierre-Thomas, né le 10 juillet 1824 à Contrecœur, 
fils de Joseph Hurteau et de Marie-Josephte Bichard ; ordonné à 
Contrecœur le 17 janvier 1847 ; vicaire à Varennes ; 1849, curé* 
de Saint-Lin; 1867, de Kepentigny; 1868, de Saint-Constant; 
1878, curé de Saint-Hubert ; 1887, retiré à Longueuil. 

Halle, Etienne, né le 12 juillet 1823 à Québec, fils d'Etienne 
Halle et de Marie Côté ; ordonné à Québec le 24 janvier 1847 ; 
vicaire à Saint-André ; 1849, à Saint-Gervais : 1852, curé de 
Sainte-Marguerite, où il a bâti une très belle église, où il est 
encore en 1892. 

LeBrice de Keroack, Napoléon- François-Eugène, né le 18 
novembre 1821, à Saint-Pierre, rivière du Sud, fils de François- 
Marcel LeBrice et de Françoise Lacombe; ordonné à Québec le 
24 janvier 1847 ; vicaire à Saint-Thomas ; 1849, missionnaire de 
Kingsey ; 1850, curé du Cap de la Madeleine ; 1855, de Saint- 
Guillaume d'Upton, décédé le 2 novembre 1881. 

Férard, Martin, jésuite, né le 8 septembre 1817 ; ordonné le 2 
février 1847. 

Hardy, Nazaire, né le 12 octobre 1823, fils de Jean-Baptiste 
Hardy et d'Anastasie Desjardins ; ordonné à Sainte-Thérèse le 27 
février 1847 ; vicaire à Saint-Clément ; 1849, curé de Saint-Louis 
de Gonzague ; 1850, de Saint-Barnabe ; 1859, de Saint-Eoch de 
Bichelieu. 

Saint-Aubin, Toussaint, né le 31 octobre 1823, à Saint-Laurent 
île de Montréal, fils de François Saint-Aubin et de Marguerite 
Deguire; ordonné à Montréal le 14 mars 1847; professeur à 
Sainte-Thérèse, et missionnaire au Grand-Calumet ; 1849, curé 
d'office à Sainte-Tbérèse ; 1850, curé de Saint-George d'Henry- 
ville, où il décède le 11 février 1892 ; inhumé le 16 dans l'église 
du même lieu. 

Layallé. Norbert, né le 11 mai 1821 à Saint-François du Lac 
fils de Joseph Lavallé et de Marguerite Pinard ; ordonné à Mont- 
réal le 20 mars 1847 ; professeur et membre du séminaire de 
Saint-Hyacinthe; 1850. curé à Chambly; 1851, curé de l'île 
Bizard ; 1853, de Saint-Vincent de Paul, décédé le 6 novembre 
1881 \ 

Boucher, Pierre, né le 5 juillet 1821 à Lotbinière, fils de 
Pierre Boucher et de Julie-Victoire Page ; ordonné à Québec le 
27 mars 1847 ; vicaire à Sherbrooke; 1848. curé de Saint-Jérôme 

1 M. Lavalle a fait, en 1859, le voyage de la Terre-Sainte, et en 1863, il 
accompagnait, à Rome, l'évèque de Montréal. 



264 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1847 

de Matane ; 1859, de Notre-Dame du Mont-Carniel ; 1861, de 
Saint-Alphonse du Saguenay ; 1864, de Saint-Eaphaël ; 1866, 
parti pour les Etats-Unis et missionnaire à Concordia. 

Eaynel, Joseph, jésuite, né en 1822, à Coutances, France ; 
ordonné le' 24 mai 1847 ; décédé à Montréal le 13 avril 1888. 

McGuirk, Hugh, né le 17 novembre 1822, à Saint-Jean, Nou- 
veau-Brunswick, fils de Michaël McGuirk et de Eosanne Donelly ; 
ordonné à Québec le 13 mai 1841 ; vicaire à Québec ; 1848, parti 
pour le diocèse de Saint-Jean Nouveau-Brunswick, et actuellement 
curé de Madawaska. 

Lionnet, prêtre de la congrégation des Salvatoristes, arrivé au 
Canada le 2*7 mai 1847 ; vicaire à Saint-Martin ; parti en 1848. 

Vérité, Louis-Auguste, premier supérieur des Pères de Sainte- 
Croix, arrivé le 27 mai 1847 ; 1849, missionnaire à Ifytown et 
retourné en France. Il est décédé à Bagdad, en Asie. 

Daniel, François, prêtre de saint-Sulpice, né à Coutance, France, 
le 6 septembre 1820 ; ordonné le 27 mai 1847 ; arrivé au Canada 
le 24 octobre de la même année, et résidant au séminaire de Saint- 
Sulpice de Montréal depuis cette époque \ 

McDewitt, James, né le 11 mai 1823 au Nouveau -Brunswick, 
fils de George McDewitt et de Eose McNemany ; ordonné à 
Québec le 29 mai 1847, et parti la même année pour son diocèse. 

O'Malley, Antoine, né le 17 avril 1816 à Balynrobe, comté de 
Mayo, en Irlande, fils de Luc O'Malley et de Catherine Hughes ; 
ordonné le 8 mai 1847, à Gort, comté de Galway, diocèse de Kil- 
macdough ; arrivé au Canada le 24 juin suivant ; vicaire à Notre- 
Dame de Montréal ; 1849, curé de Sberrington ; 1857, de l'Orignal, 
diocèse d'Ottawa ; 1861, du Portage-du-Fort ; 1868, de Huntly. 

Kerrigan, Michel, né en Irlande et arrivé prêtre le 10 de 
juillet 1847 ; vicaire à Québec ; 1851, missionnaire à Frampton; 
1856, au séminaire de Sainte-Anne, 1858, parti pour les Etats-Unis. 

Lahaye, François, arrivé le 2 août 1847 ; directeur du collège 
do Joliet ; 1848, directeur du collège de Chambly ; 1856, au Coteau 
Saint-Louis, Montréal, ou il bâtit l'église ; décédé en 1859, au 
Coteau Saint-Louis. 

1 M. Daniel a publié en 1867 V Histoire des principales familles du Canada 
et plusieurs opuscules, très appréciées. 







1847] DU CLERGÉ CANADIEN 265 

Thibaudier, Antoine, né à Vourles, près Lyon en 1815 ; ordonné 
en 1844; arrivé le 2 août 1847; 1848, directeur des Clercs de 
Saint-Viateur ; 1851, curé de Stanstead ; 1852, curé Saint-André ;* 
1861, au Coteau Saint-Louis ; 1862, à Joliet où il décède le 23 
novembre 1862, à l'âge de 47 an>. 

De Villers, Paul, né à Lotbinière le 5 avril 1823 ; fils de Jean 
De Villera et de Marie Juueau ; ordonné le 20 août 1847 : vicaire 
à Sainte-Croix ; 1849, curé de Saint-Christophe d'Arthabaska ; 
1852, de Saint-Norbert ; 1854, de Sainte-Gertrude, où il décède le 
30 janvier 1883. ( Voir notice biographique \) 

Matte, Joseph, né au Cap-Santé, le 23 janvier 1822, fils d'Am- 
broise Matte et de Thérèse Martel ; ordonné le 20 août 1847 ; 
vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 1852, curé de Saint-Alexandre 
et pendant deux ans desservant de Sainte-Hélène ; 1856, de Saint- 
■Calixte de Somerset, où il décède le 18 avril 1866, à l'âge de 44 
ans. 

Ryan, Jérémie, ordonné le 22 août 1847 ; parti le 19 septembre 
1850. 

Champeau, Jean-Baptiste, né à Belœil, le 27 février 1822, fils 
de Michel Champeau et de Marguerite Archambault ; ordonné le 
29 août 1847 ; vicaire à Saint-Lin ; 1849, curé de Standstead ; 1851, 
de Saint- Augustin ; 1856, de Sainte-Julienne ; fait une mission au 
Bourbonnais, et, à son départ en juillet 1857, reçoit une adresse 
des Illinois (voir le Courrier du Canada, 17 août 1857) ; 1857, curé 
de Saint-Michel, diocèse Montréal ; 1874, à Berthierville, Sainte- 
Geneviève de Berthier, où il est encore en 1892. 

Clément, Vinceslas, né à Saint-Clément le 13 septembre 1824 3 
fils d'Amable Clément dit Larivière et de Narcisse Clément : 
ordonné à Montréal le 29 août 1847 ; 1849. curé de Durham : 
1850, vicaire à Saint-Henri; 1851. curé de Sainte-Julienne: 1852, 
de Saint- Alexis ; 1881, curé de Saint-Norbert ; 1887. de Saini - 
Gabriel de Brandon où il est encore en 1892. 

Dupuis, Alfred, né à Saint-Jacques le 31 octobre 1816, fils 
d'Ephrem Dupuis et d'Emilie Senécal; ordonné à Montréal le 29 
août 1847 : directeur du collège de l'Assomption ; 1860. curé de 
Sainte-Elizabeth ; décédé 21 avril 1889. 

Le regretté défunt donna toute sa vie l'exemple des vertus 
sacerdotales : son zèle éclairé, sa douceur exemplaire lui avaient 
gagné l'estime d'abord, l'affection ensuite de ses collègue-. 

Dans les postes divers qu'il a occupés, M. Dupuis n'eut jamais 
qu'une pensée: se dévouer au bien des âmes qui lui avaient été 

1 Le véritable nom est De Y Mars. 



266 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1847 

confiées. A Saiute-Elizabeth, les œuvres nombreuses qu'il a fon- 
dées, développées et soutenues de ses deniers seront un témoi- 
gnage persistant de sa charité et de sa piété. 

Fitzhenry, Thomas, O. M. L, ordonné le 29 août 1847 ; vicaire 
à Saint-Hyacinthe ; 1856, curé de Saint-Paul de Toronto. 

Eobin, Bazile, né à la Baie du Febvre, le 2 août 1823 ; fils d'An- 
toine Eobin et d'Angèle Bazin ; ordonné à Nicolet le 30 août 184*7 ; 
vicaire à la Baie du Febvre ; 1848, à Nicolet; à la Baie du Febvre, 
à G-entilly, à Saint- Ambroise, et aux Grondines ; 1849, à Saint- 
Antoine de Tilly ; 1856, curé de Saint-Flavien ; 1859, de Saint- 
Antoine de Tilly, où il est encore en 1892. 

Aylward, John, né le 2 juin 1824, à "Waterford, fils de Edouard 
Aylward et de Catherine O'Neil ; ordonné le 17 septembre 1847, 
à Rome; vicaire à Saint-Patrice ; décédé à Saint-Patrice, Montréal, 
le 9 avril 1887. 

Dubé, Pierre-Célestin, né à Saint-Vincent de Paul, le 10 juillet 

1823, fils de François Dubé et d'Agathe Bastien ; ordonné à Mont- 
réal, le 18 septembre 1847 ; professeur à Sainte-Thérèse; 1848, 
vicaire à Saint-Rémi ; 1851, curé de Saint-Martin, Ile Jésus, où il 
décède le 10 décembre 1880. 

Langevin, Edmond-Charles-Hyppolyte, né à Québec, le 30 août 

1824, fils de Jean Langevin et de Sophie Laforce ; ordonné à 
Québec, le 18 septembre 1847; sous-secrétaire de l'Archevêque 
de Québec ; 1849, assistant-secrétaire ; 1850, secrétaire ; 1867, 
vicaire-général de l'évêque de Rimouski ; 1888, protonotaire apos- 
tolique ; décédé. 

Leblond, Jacques-Edmond, né à Québec, le 11 janvier 1824, fils 
de Joseph Leblond et de Julie Perrault ; ordonné à Montréal le 18 
septembre 1847 ; décédé à Rome le 12 mai 1862 et inhumé dans 
l'église de Sainte-Marie suprà Minervam, âgé de 38 ans et demi. 

Potvin, Hyacinthe, né à Sainte-Anne de Lapocatière, le 30 
décembre 1824 ; fils de Hyacinthe Potvin et de d'Elizabeth Bois ; 
ordonné à Québec le 18 septembre 1847 ; vicaire à Saint-Roch de 
Québec ; à Sainte-Marie (Beauce) ; à Kamouraska ; 1848, profes- 
seur à Sainte- Anne ; 1850, procureur du collège ; 1855, curé de 
Saint-Modeste ; 1856, de Saint-Denis ; décédé le 27 septembre 
1875, et inhumé dans l'église de Saint-Denis. 

Piette, Maxime, né à Sainte-Geneviève de Berthier, le 12 avril 
1819, fils de François Piette et de Josephte Dutaut-Grandpré, 
ordonné à Berthier le 19 décembre 1847 ; vicaire à Sorel et à Saint- 



1847-1848] DU CLERGÉ CANADIEN 267 

Athanase. missionnaire de Miltonet Boxton ; desservant de Saint- 
Cyprien et missionnaire de Stanstead ; 1851, curé de Saint-Bruno 
de Montarville : 1875, retiré à Boucherville ; 1887, au Sault-au- 
Eécollet. 

Bernard, Jean-Pierre, oblat de Marie-Immaculée, né le 1er 
avril 1823, à Auberive, département de l'Isère, en France; ordonné 
à Montréal le 21 septembre 1847 ; 1858, passé en Europe ; 1863, 
missionnaire à Plattsburg, Etats-Unis ; 1866, à Saint-Sauveur de 
Québec ; décédé le 25 mars 1885, inhumé le 27, à Lachine. Il a 
été dix-huit ans missionnaire au Texas, et neuf ans au Canada. 



Gaudet, Augustin. O. M. I, né à Corbelin (Isère) le 5 mai 1821 ; 
ordonné à Marseille le 27 septembre 1847 ; arrivé au Canada le 3 
novembre 1847 ; chapelain du Bon-Pasteur et des Sœurs de la 
Charité, à Ottawa ; retourné en 1856. 

Aubert de Gaspé, Thomas, né à Québec, le 2S juillet 1820, fils 
de Philippe Aubert de Gaspé et de Suzanne Alison ; ordonné le 
10 octobre 1847 ; vicaire à Sainte-Anne de la Pérade ; 1849, à 
Lotbinière et à Eimouski ; 1850, à l'Ile Verte ; 1851, premier 
curé de Saint-Eloi ; 1856, premier curé de Sainte-Appolinaire ; 
1868, assistant à Saint-Joseph de Lévis ; se retire à ^Notre-Dame 
de la Victoire, Lévis, où il décède le 10 mars 1889. 



Honnissant, Matkurin-Clair-Louis, prêtre de Saint-Sulpice. né 
à Nantes, en 1816 ; ordonné le 19 décembre 1840 ; arrivé le 24 
octobre 1847 ; prêtre de l'église paroissiale de Montréal, décédé 
le 14 novembre 1S86. 

Pélissier, Antoine, prêtre de Saint-Sulpice. né à Mâcon, dioc< - 
de Dijon, le 19 septembre 1805 ; ordonné le 19 décembre 1.^29 ; 
arrivé à Montréal le 19 novembre 1847 ; parti le 18 août 1850 ; 
décédé le 5 février 1855, à l'âge de 50 ans. 

Lahaye. Pierre-Léon, né à Lotbinière le 8 novembre 1820, fils 
de Pierre Lahaye et de Marceline Faucher ; ordonné à Québec, 
le 28 novembre 1847 ; vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 1851, 
missionnaire à Stanfold ; 1852, vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 
1854. curé de Beaumont ; 1857, du Cap Santé; 1862. de Eimouski ; 
1867. de Saint-Jean Deschaillons, où il décède le 24 septembre 
Ist:!. 

Ouellet, Thomas, jésuite, né à Saint-Cuthbert, le 21 décembre 
1819, fils d'Antoine Ouellet et de Catherine Micbaud ; ordonné à 
New-York, le 16 janvier 1848 ; venu au Canada le 28 juillet 1849 ; 
1867, à la Eésidence de Québec. 



268 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL . [1848 

Gingras, Toussaint- Zèplxirin, né à Québec, le 18 mai 1823, fils 
de Toussaint Gingras et de Josephte Point ; ordonné à Québec, le 
13 février 1848 ; vicaire à la rivière Ouelle et au Cap-Santé ; 
1849, à Saint-François du Lac ; 1850, curé de Saint-Basile ; 1854, 
des Ecureuils ; 1863, retiré ; 1866, vicaire à Saint-Henri ; 1868, 
assistant-principal de l'Ecole Normale-Laval de Québec ; 18*71, 
curé de Sainte-Claire ; 1877, retiré à l'hospice de Notre-Dame de 
Lévis. Il décède le 6 mars 1886, à l'hôpital-général de Québec. 

Eousseau, Louis-Pierre-Godfroy , né à Saint-Henri de Lauzon, le 
20 juin 1823, fils de Louis Eousseau et de Josephte Laçasse ; 
ordonué à Saint-Paul de Wallamette, le 20 février 1848 ; mission- 
naire aux Dalles, en Orégon ; décédé du choléra le 24 juillet 1852 
sur Y Empire City, lorsqu'il se rendait de San Francisco à New- 
York. 

Beaudry, David-Hercules, né à Québec le 11 juillet 1822, fils de 
Louis Beaudry et de Julie Bambridge ; ordouné à Saint-Eémi le 
28 février 1849 ; 1843, curé de Saint-André ; 1850, de Saint-Jean- 
Chrysostome ; 1861, de Saint-Constant ; 1868, de Saint- Eémy ; 
décédé le 2 janvier 1876. 

Perrault, Joseph, né à Saint- Jacques de PAchigan le 2 janvier 
1824, fils de Louis Perrault et d'Elizabeth Forêt ; ordonné à 
Montréal, le 27 février 1848 ; 1852, curé de Saint-Liguori ; 1854, 
vicaire à Saint-Jacques de l'Achigan ; 1858, curé de l'Ile Bizard ; 
1864, de Sainte- Eose ; 1875, retiré à Sainte-Eose ; 1876, résidant 
au Sault-au-Eécollet où il est encore en 1892. 

Lenoir-Eolland, Luc-Hugues, né à Montréal le 7 novembre 
1823, fils de Hugues Lenoir et de Marie-Anne Gauthier ; ordonné 
à Montréal le 16 avril 1848 ; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice 
de Montréal ; 1867, vicaire à Saint-Jacques de Montréal ; desser- 
vant l'église de Bon-Secours. 

Daudet, Jean, né au Puy, en France, le 15 août 1810 ; ordonné 
en septembre 1835 ; arrivé au Canada en mai 1848 ; résidant au 
séminaire deSaint-Sulpice, Montréal ; 1851, missionnaire à Toronto 
et au Fort Malden, diocèse de Sandwich. 

Leclair, Guillaume, né à Montréal le 23 avril 1821 ; ordonné 
à l'Orégon le 26 octobre 1848 ; 1862, curé d'Hemmingford ; 1863, 
entré à la Trapj>e, township Langevin. 

Clarke, Patrick-Gabriel, né à Grantham, le 18 juin 1821, fils 
de Patrick Clarke et d'Honora Sheridan ; ordonné à Québec le 11 
juin 1848 ; vicaire à Québec et à Saint-Patrice de Québec ; 1850, 
missionnaire à la Grosse-Ile, et curé de Valcartier ; 1858, vicaire 
à Saint-Patrice de Québec ; 1864, curé de Saint-Basile ; décédé le 
14 octobre 1873, et inhumé dans l'église du lieu. 






1848] DU CLERGÉ CANADIEN 269 

Dumortier, Jean- François, né à Toulouse en 1818 ; ordonné le 
17 mai 1845 ; arrivé le 15 juin 1848 ; vicaire à Boucherville ; 
1849, aumônier du Sacré-Cœur ; 1853, entré chez les jésuites. 

Dequoy dit Picard. Joseph, né à l'Assomption le 21 novembre 
1823, fils de Jean-Baptiste-Charles Dequo}' et d'Elizabeth Pelletier ; 
ordonné à Montréal le 17 juin 1848 ; vicaire à Sorel ; 1850, curé 
du lac Maskinongé ; 1851, de Saint-Gabriel; 1855, de Château- 
guay ; 1859, de Saint-Valentin ; 1861, de Saint-Hermas ; 1876, 
curé de Saint-Michel ; 1881, de la Bivière des Prairies ; 1887, de 
Contrecœur. 

Cullinam, Edmond, né en Irlande, près de Deerpark ; ordonné 
le 19 mai 1839 ; arrivé au Canada le 18 juin 1848 ; parti pour les 
Etats-Unis. 

Dowd, Patrick, né à Armagh, en Irlande, en 1813 ; ordonné en 
mai 1837 ; arrivé le 21 juin 1848 ; prêtre de Saint-Sulpice de 
Montréal ; 1852, le 17 décembre, nommé par le pape Pie IX, 
évêque de Canée, et coadjuteur de Toronto, dignité qu'il crut 
devoir refuser ; 1867, curé de l'église Saint-Patrice de Montréal ; 
décédé le 21 décembre 1891, au séminaire Saint-Sulpice. 

Bapst, Jean, jésuite, né en 1815, à La Boche, canton de Fribourg, 
en Suisse. Il vint en Amérique en 1848, à la suite de persécu- 
tions que les jésuites eurent à souffrir dans la libre Helvétie, 
surtout en 1848. Ayant appris l'abénaki, il se proposait de deve- 
nir missionnaire chez les Penobscots, ou Abénakis du Maine. 

Mais il avait compté sans l'intolérance d'un certain nombre de 
protestants, aidés par le gouvernement d'alors. On l'empêchait 
d'évangéliser les Indiens, et voyant qu'il pourvoyait aux besoins 
des catholiques, non indiens de l'état, il fut décidé dans un town 
meeting, tenu à Ellsworth, dans l'Etat du Maine, le 8 juillet 1854, 
que si jamais le jésuite retournait à cette place, il serait goudronné, 
puis emplumé, et enfin promené sur une claie. Le 14 octobre, le 
père Bapst alla à Ellsworth pour y célébrer le service divin. Aus- 
sitôt que la chose fut connue, la mob s'assembla, pénétra de force 
dans sa maison, lui vola sa bourse et sa montre, le poussa violem- 
ment dehors et le mettant à cheval sur une claie ou rail, le porta 
à une longue distance à travers les rues. Alors, ayant fait halte, 
ils le fouettèrent et l'insultèrent en paroles aussi bien qu'en action. 

Les citoyens de Bangor, où le Bév. Père résidait, protestèrent 
hautement contre cette indigne conduite, perpétrée avec prémédi- 
tation dans la Grande Bépublique. Non contents de cela, il- se 
cotisèrent pour acheter une bourse garnie et une montre à la vic- 
time de ce groupe de fanatiques, et dénoncèrent les mécréants à la 
justice du pays, mais la haine au catholicisme l'emporta sur la 
justice ; cet acte odieux, inqualifiable sous tous les rapports, ren- 
contra des approbateurs en pleine assemblée, et le grand juré 
refusa de juger les coupables, bien que douze ou quinze 
d'entr'eux eussent été arrêtés et identifiés. 



270 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1848 

Chanial, Jean-Pierre, né dans le diocèse du Puy, en France, le 
8 novembre 1820 ; ordonné le 6 juin 1846 ; arrivé au Canada le 18 
juillet 1848 ; prêtre de Saint-Sulpice de Montréal ; noyé le 30 août 
1854, à l'âge de 34 ans, au Lac des Deux-Montagnes. Il repose 
dans l'église du lieu. 

Barret, Norbert, né à Sainte-Elizabeth, le 17 mars 1822, fils 
d'Antoine Barret et de Brigitte Delisle ; ordonné à Montréal, le 
27 août 1848 ; professeur au collège de l'Assomption ; 1860, 
supérieur ; 1866, curé de Saint-Luc ; 1884, se retire à Saint- 
Thomas de Joliette, où il décède le 25 janvier 1892. Inhumé le 4 
février suivant. 

Eefour, François, né à Sarche, département de la Sarthe, 
diocèse du Mans, le 4 juin 1821, fils de François Refour et d'Anne 
Boussard ; ordonné à Montréal, le 27 août 1848 ; directeur des 
Frères de Saint-Joseph ; 1850, vicaire à Saint-Laurent, île de 
Montréal ; 1851, va à Rome ; 1852, curé de Milton ; 1856, de 
Saint- Dominique; 1866, fait un pèlerinage à Jérusalem. 

Cénas, Joseph-François, originaire du diocèse de Lyon ; ordonné 
à Montréal, le 27 août 1848, parti pour l'Orégon, le 29 novembre 
1849. 

Pélissier, Luc, né à Annecy, en Savoie 1816 ; ordonné le 24 
octobre 1839 ; arrivé à Montréal, le 15 septembre 1848 ; prêtre de 
Saint-Sulpice de Montréal. Il passa quelques années dans le 
professorat au Collège de Montréal, puis il fut chargé de desserte 
de la chapelle de Notre-Dame de Bonsecours, subséquernment de 
celles des églises Saint- Jacques et Saint- Joseph et en dernier lieu 
de la direction de la Mission du Lac des Deux-Montagnes; décédé 
le 27 août 1871. 

Point, Nicolas, jésuite, né à Rocroy, le 10 avril 1799, fils de 
François Point et de Marie-Nicole Bourçois ; ordonné le 20 mars 
1831, à Sion, dans le Valais, en Suisse ; arrivé en Amérique en 
1834; missionnaire chez les Têtes-Plates dans les Montagnes 
Rocheuses, et chez les sauvages du Haut-Canada. Accablé d'infir- 
mités, il vint se fixer à la Résidence des pères jésuites à Québec, 
où son frère était supérieur, et décéda le 3 juillet 1868. Il est 
inhumé dans la cathédrale de Québec. 

Soulerin, Alexandre- Marie, oblat de Marie-Immaculée, né à 
Grenoble, le 3 août 1825 ; ordonné le 23 septembre 1848 ; arrivé 
la même année; 1862, parti pour la France. 

Brunet, Louis-Ovide, né à Québec, le 10 mars 1826, fils de Jean- 
Olivier Brunet et de Cécile Lagueux; ordonné à Québec, le 1er 
octobre 1848 ; vicaire à la cure de Québec ; 1849, curé de 






1848] DU CLERGÉ CANADIEN 271 

Valcartier ; 1850, vicaire à Saint- Joseph de Lévis; 1851, mission- 
naire à la Grosse-Ile, et vicaire à Québec ; un mois à Sainte- Anne 
de la Pérade ; 1853, vicaire à Notre-Dame de Lévis ; 1854, curé, 
de Saint-Lambert ; 1858, appelé à l'Université-Laval ; 1861, 
voyage en Europe ; 1862, professeur de Botanique à l'Université- 
Laval 1 , décédé le 2 octobre 1876, inhumé dans la chapelle du 
séminaire de Québec. 



Maisonneuve, Antoine, oblat de Marie-Immaculée, arrivé et 
ordonné en 18-48 ; missionnaire à Winnipeg ; 1850, mission- 
naire à l'île à la Crosse, où il fonde la paroisse de Saint-Norbert ; 
1855, missionnaire au Lac Labiche; 1868, missionnaire à Saint- 
Vital ; 1887, à Saint-Boniface, procureur des missions du Nord- 
Ouest. 



Gingras, Joseph- Nérée, né à la Pointe- aux-Trembles de Québec, 
le 14 mars 1825, fils de Louis Gingras et de Françoise Hardy ; 
ordonné à Québec le 1er octobre 1848, vicaire à Saint-Gervais ; 
1849, missionnaire à Percé ; 1856, curé de Saint-Eaphaël ; 1859, 
missionnaire aux Illinois ; 1863, premier curé de Saint-Edouard 
de Lotbinière; 1864, de la Baie Saint-Paul; 1873, curé de Saint- 
Gervais. 



Paradis, Jules, né à Saint- André, le 4 novembre 1822, fils 
d'Hyppolyte Paradis et de Marie Ouellet; ordonné à Québec le 
1er octobre 1848 ; vicaire à Cacouna ; 1849, à Yamachiche ; 1851, 
missionnaire à Kingsey ; 1854, curé de Saint-François-du-Lac, 
réside plusieurs années en France, puis se retire à l'hôtel-dieu de 
Nicolet, où il décède le 20 janvier 1890. 



Pelletier, Narcisse, né à Saint-Eoch des Aulnets le 17 janvier 
1820, fils de François-Eoch Pelletier et de Josephte Miville ; 
ordonné à Québec, le 1er octobre 1848 ; vicaire à Saint-François- 
du-Lac ; 1849, au Cap-Santé ; 1850, à Saint-François-du-Lac ; 1851, 
à Sainte-Anne de la Pérade ; 1852, curé de Stanfold et de Bland- 
ford, où il décède le 13 juillet 1874. 

Godbout, Narcisse, né à Saint-Gervais, le 12 mars 1822, fils de 
Joseph Godbout et de Marie Goulet ; ordonné à Québec, le 22 
octobre 1848 ; vicaire à la Malbaie ; 1849, missionnaire aux 
Escoumains, et vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 1850, desservant 
de la Petite-Eivière ; 1851, curé de Lambton ; 1862, du Cap-Santé ; 
puis de Sainte-Hénédine, où il décède le 10 novembre 1890. 

1 M. Brunet était membre de plusieurs sociétés savantes, et il a reçu 
la médaille d'or à L'exposition universelle de Paris, pour la belle collection 
des bois du Canada qu'il y avait envoyée. 



272 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1848 

Déléage, Louis-François Régis, oblat de Marie-Immaculée, né à 
Sainte-Sigolène, canton de Monistrol (évêché du Puy), le 14 
décembre 1821, fils de François Déléage et de Jeanne Lapeize ; 
arrivé au Canada en 1848 ; missionnaire à Gloucester ; 1852, 
missionnaire au Désert, à la Baie d'Hudson; 1860, missionnaire 
sur le Saint-Maurice, avec la desserte des chantiers, pendant 
l'hiver ; décédé le 1er août 1881, à Ottawa. 

Rossignol, Jules- François-Joseph, jésuite, né à Laigle (France) 
en 1824; ordonné en 1848 ; arrivé la même année; 1867, à Rouen, 
France. 

Maréchal, Louis- Adolphe, né aux Tanneries des Rollands, à 
Montréal, le 23 janvier 1S24, fils de Louis Maréchal et de 
Geneviève Saint-Denis ; ordonné à Montréal, le 5 novembre 1848; 
vicaire à Saint-Jacques de l'Àchigan ; 1851, curé de Kildare ; 

1852, de Saint-Cyprien ; 1853, chapelain des sœurs, à Saint- Jacques 
de l'Achigan; 1859, curé de Saint-Jacques de l'Achigan ; 1882, 
vicaire-général du diocèse de Montréal. 

Quin, JosejJi, né en Irlande, le 12 mai 1823, fils de John Quin et 
d'Anne Cavanagh ; ordonné à Montréal, le 5 novembre 1848 ; 
vicaire à Saint-Pie ; 1849, missionnaire à Granby ; 1855, vicaire à 
Sainte-Marie de Monnoir ; 1856, curé de Farnham ; 1863, assistant 
à Saint-Pie ; 1867, curé de Sutton, district de Bedford, curé de 
Sainte-Bibiane de Richmond. 

Ancé, François, né en 1804, dans le diocèse de Nancy ; ordonné 
le 19 septembre 1829; arrivé le 22 décembre 1848 ; vicaire à Saint- 
Eustache ; 1849, professeur à Sainte-Thérèse ; 1852, vicaire à 
Sainte- Julienne ; 1857, curé de Sainte-Julienne ; 1858, de Saint- 
Jean de Matha ; 1860, retiré à Montréal, où il décède le 16 mai 
1888, à l'âge de 84 ans. 

Gill, Léandre, né à Saint-François du Lac, le 22 août 1823, fils 
de Joseph Gill et de Marie-Louise Lottin ville; ordonné à Québec le 
28 février 1849; vicaire à la Baie Saint-Paul; 1850, à Québec; 

1853, curé de la Grande-Baie, (Saguenay) ; 1856, directeur du 
pensionnat de l'Université Laval ; 1857, curé delà Petite-Rivière;. 
1859, des Grondines, frappé de cécité; décédé le 29 juillet 1885, et 
inhumé dans l'église des Grondines. 

Teillard, Charles- Auguste, né en France ; ordonné le 3 octobre 
1827, arrivé au Canada le 12 janvier 1848 ; prêtre du séminaire de 
Saint-Sulpice de Montréal ; 1854, retourné en France. 

Arnaud, Charles- André, oblat de Marie-Immaculée, né le 2 
février 1826 à Visan, département de Vaucluse, diocèse d'Avignon, 






1849] DU CLERGÉ CANADIEN 273 

France, fils de Yincent Arnaud et de Thérèse Lurie ; ordonné à 
Bytown le 1er avril 18-19 ; missionnaire de la Baie d'Hudson ; 
1850, missionnaire des Montagnais et résidant à Betziamis jusqu'à 
1891. 

McGoey, Patrick, né en Irlande, ordonné à Ottawa, le 6 mai 
1849 ; curé de Plantagenet ; 1853, de Wakefield ; 1860, de Chelsea ; 
de Dawson ; 1888, retiré. 

Scheanskt, Charles, jésuite, ordonné le 31 mai 1847 ; arrivé au 
Canada le 20 mai 1849 ; à la Eésidence des pères jésuites ; décédé en 
1852. et inhumé dans l'église Saint-Jacques de Montréal. 

Bonneau, Edmond, né le 20 novembre 1826 à Saint-Pierre, île 
d'Orléans, fils de Pierre Bonneau et d'Elizabeth Genest; ordonné 
à Québec le 27 mai 1849 ; vicaire à Saint-Ambroise, à Saint-Eoch 
de Québec; 1850, à Saint-Patrice de Québec, et missionnaire de la 
Grosse-Ile, de 1854 à 1857 ; 1859, curé de Saint-Laurent, île 
d'Orléans ; 1865, prêtre de l'archevêché de Québec et aumônier des 
troupes de Sa Majesté ; assesseur de l'ofiicialité métropolitaine de 
Québec, chapelain des Sœurs de la charité, décédé le 19 février 
1888. 

Beaudrt, Isidore, jésuite, né le 17 mars 1813, à Sainte-Hermine, 
diocèse de Luçon en Vendée ; ordonné le 20 mai 1837 ; arrivé au 
Canada le 6 juin 1849 ; à la Eésidence de Québec; 1865, au collège 
Sainte-Marie de Montréal 1 ; décédé. 

Larcher, Jean-Baptiste-Adolphe, jésuite, né le 14 juin 1815, à 
Irville, département de l'Eure, diocèse d'Evreux, fils de Jean- 
Baptiste Larcher et de Catherine Yictoire-Eémond ; ordonné à 
Liège le 11 février 1847; arrivé au Canada le 6 juin 1849; pro- 
fesseur au collège Sainte-Marie de Montréal ; 1868, à la Eésidence 
de Québec 2 , puis au collège de Sainte-Marie de Montréal. 

Lacombe, Albert, né le 28 février 1827, à Saint-Sulpice de Mont- 
réal, fils d'Albert Lacombe et d'Agathe Duhamel; ordonné à 
Montréal, le 13 juin 1849, et parti le 1er août suivant pour le 
diocèse de Saint-Boniface. En 1881, missionnaire dans la Sast- 
katchewan 3 . 

1 Le P. Beaudry, prédicateur infatigable a donné des retraites dans presque 
toutes les paroisses de l'archidiocèse, et, pendant treize ans, accompagna 
l'archevêque dans ses visites épiscopales. 

2 Le P. Larcher professa pendant dix-neuf ans la rhétorique au collège 
Sainte-Marie. La distinction de son esprit, ses vastes counaissances littéraires, 
et le goût suprême qu'il sait mettre à tout, resteront longtemps dans le sou- 
venir de ses élèves qui sont devenus ses disciples. 

3 Le P. Lacombe a publié, en 1873, un dictionnaire et une grammaire dans 
la langue des Cris. 

18 



274 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1849 

Eézé, Joseph-Pierre- Marie, né en 1814, à Sablé, département de 
la Sarthe, en France; ordonné le 10 juin 1838 ; arrivé au Canada 
le 19 juillet 1849 ; supérieur des Pères de Sainte-Croix. 

Quinn, William, prêtre du diocèse de Tuam, en Irlande, arrivé 
à Québec, le 26 juillet 1849, et décédé du choléra le 2 août suivant, 
à l'âge de 44 ans. Inhumé dans le cimetière Saint-Louis, à Québec. 

Bégin, François- Xavier, né le 20 juillet 1825, à Saint- Joseph de 
Lévis, fils de François Bégin et de Lucie Bégin ; ordonné à Québec 
le 8 septembre 1849 ; vicaire à la Malbaie ; 1851, curé du Lac 
Aylmer ; 1852, de Saint-Pacôme ; renonce à sa cure et vit retiré 
dans cette paroisse. 

Blanchet, François- Amàble, né le 23 avril 1822, à Saint-Roch- 
des-Aulnets, fils de Joseph Blanchet et de Julienne Hudon ; ordonné 
à Québec le 8 septembre 1849 ; professeur au collège de Sainte- 
Anne ; assistant-curé à Saint- Augustin, où il décède le 26 août 

1885. 

Pelletier, André, né le 31 mai 1824, à Saint-Roch des Aulnets, 
fils de Louis Pelletier et de Marie-Adélaïde Morin; ordonné à 
Québec le 8 septembre 1849 ; professeur au séminaire de Sainte- 
Anne ; 1860, directeur ; 1863, supérieur ; 1874, curé de Notre-Dame 
d'Hébertville ; 1875, curé de Saint- Jean, île d'Orléans ; retiré, 1887, 
va à Borne ; 1890, décédé le 11 juin à l'hôpital-général de Québec. 

Champagneur, Etienne, né le 8 août 1808, à Bécoules de Varez» 
diocèse de Bhodez, en France ; ordonné à Joliette le 9 septembre 
1849 ; directeur du noviciat de Saint-Viateur ; 1862, supérieur ; 
1874, retourné en France, et décédé à Rodez, le 17 janvier 1882. 

Bouvier, Joseph, né le 14 mars 1824 à Thodure, département de 
l'Isère, en France, fils de Michel Bouvier et d'Angèle Blome; 
ordonné à Ottawa le 22 septembre 1849 ; curé du Calumet ; 1851, 
d' Aylmer ; 1852, de Renfrew ; 1853, du Portage-du-Fort ; 1861, de 
l'Orignal ; 1866, de Renfrew ; 1867, se rend à Rome avec Mgr 
Guigues, et, en octobre, est nommé curé d'Arnprior, curé d'Osceola, 
où il décède le 12 janvier 1879. 

Guy-Homard, François-Clément, ordonné à Saint-Laurent, île de 
Montréal le 10 septembre 1849 ; vicaire à Saint-Laurent et à 
Yerchères; 1850, à Sainte-Martine ; 1851, laisse le diocèse. 

Cauvin, Eugène-Auguste, oblat de Marie-Immaculée, né le 17 
novembre 1826, à Cotignac, département du Yar, fils de Martin 
Cauvin et de Madeleine Gérard ; ordonné le 29 septembre 1849 ; 
1849, missionnaire à Saint-Alphonse, Saguenay ; 1853, à Mont- 



1849] DU CLERGÉ CANADIEN 275 

réal ; 1854, à Burlington Etats-Unis ; 1855. à l'église Saint-Pierre 
de Montréal; 1863, à l'église de Saint-Sauveur de Québec; 1867. à 
Plattsburg; 1873, à Saint-Paul Minesota ; 1874, à Québec; 1877, à 
Hull ; 1877, supérieur des oblats de Marie-Immaculée à Hull ; 
décédé le 25 janvier 1890. à Hull, à l'âge de 63 ans. 



Drolet, Georges-Flavien-Edouard, né à Québec, le 4 mars 1827, 
fils de Flavien Drolet et de Marie- Anne-Emilie Amiot ; ordonné à 
Québec, le 30 septembre 1849 ; vicaire à Québec; 1855, chapelain 
à Saint-Laurent, havre de Québec, (Près-de-ville) ; 1858, curé de 
Saint-Sylvestre ; 1862. de Saint-Michel de Bellechasse ; 18*76, curé 
de Saint-Colomb de Sillery ; retiré malade à Québec. 

Ladrière. Augustin, né à la Pointe-Lévis. le 21 septembre 1826, 
fils de Joseph Ladrière et de Cécile Labrecque ; ordonné à Québec 
le 30 septembre 1849 ; vicaire à Saint-Thomas ; 1851, à la Pointe- 
Lévis ; 1852, à Saint-Roch de Québec ; 1854, aux Eboulements ; 
1858, premier curé de Saint-Fabien ; 18*70, de l'île Verte ; 1875, 
remet sa cure, pour aller missionnaire aux Etats-Unis : décédé le 
4 janvier 1884. 



Méthot, Michel-Edouard, né le 28 juillet 1821, fite.de Joseph 
Méthot et de Marie-Xavière Desrochers ; ordonné à Québec, le 
30 septembre 1849 ; professeur au séminaire de Québec ; 1852 
agrégé ; 1854. préfet des études ; 1866. supérieur du séminaire et 
recteur de l' Université-Laval ; 1886, prélat romain. Décédé le 6 
février 1892, à l'hôpital-général et inhumé le 9 dans la chapelle du 
séminaire. 



Sasseville, Jérôme, né à Sainte-Anne de la Pocatière le 7 
novembre 1826, fils de Jean-Baptiste Sasseville et d'Estlier ( 'aron ; 
ordonné à Québec, le 30 septembre 1849 . vicaire à Saint-Ferdinand 
d'Halifax ; 1850, missionnaire à Kingsey ; 1851, à Douglastown ; 
1854, curé de Saint-Bazile ; 1857, de Corbeau et Bouses Point ; 
1859, de Saint-Bazile, pour la 2ème fois; 1863, de Saint-Jean- 
Baptiste des Ecureuils ; 1868, de Notre-Dame de Foye, où il exerce 
encore en 1892. 



Suzor, Philippe-Hypolite. né à Québec, le 1er mai 1826. fils 
d'Hypolite Suzor et d'Angélique Defoy ; ordonné le 30 septembre 
1849 à Québec ; vicaire aux Trois-Bivières ; 1851, missionnaire 
a Saint-Chrystophe ; 1868, aumônier du 4ème détachement 
zouaves pontificaux, partis pour Rome en juin. A son retour 
de Borne, M. Suzor fut nommé vicaire-forain des townships de 
l'Est, par Mgr des Trois-Bivirivs ; curé de Nicolet puie vieaire- 

fénéral honoraire, par Mgr (Iravel ; retiré à la Bésidenee Saint- 
oseph, chez les Sœurs de 1 Assomption à Xieolet. 



276 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1849 

Fitzgerald, William, né le 5 août 1822, fils de Pete* Fitzgerald 
et de Mary Moore ; ordonné à Québec le 7 octobre 1849 ; vicaire 
à Saint-Jean Dorchester ; 1851, curé de Durbam ; 1860, assistant- 
curé de Saint-George. 

Thérien, Ephrem, né le 9 juillet 1825, fils de Joseph Thérien 
et de Marguerite Duprat ; ordonné à Montréal le 7 octobre 1849 ; 
vicaire à Vaudreuil ; 1851, à Saint- Athanase ; 1852, curé de 
Sainte- Adèle ; 1857, vicaire à Saint-Henri de Mascouche ; 1860, à 
Sainte-Martine ; 1863, abandonne le ministère et se rend au Etats- 
Unis. 

O'Brien, Michael, né en 1810 à Armagh, en Irlande ; ordonné 
]e 19 septembre 1849; arrivé au Canada le 10 octobre 1849; 
prêtre du séminaire de Saint-Sulpice de Montréal, décédé le 30 
mars 1870, inhumé le 1er avril dans l'église Notre-Dame. 

Mignault, Napoléon, né à Saint-Denis de Chambly ; ordonné à 
Ottawa le 14 octobre 1849 ; parti en 1852 pour les Etats:Unis. 

Joseph, Nicolas, jésuite, ordonné le 22 décembre 1832 ; arrivé 
au Canada le 15 octobre 1849 ; vicaire à Laprairie. 

Desjardins, Louis, né le 25 avril 1821 ; à Kamouraska, ordonné 
à Québec le 5 novembre 1849 ; vicaire à Kamouraska; 1852, curé 
de la Grande-Rivière ; 1867, curé de Sainte-Cécile du Bic avec 
la desserte de Saint-Dominique de New-Port et Sainte- Adélaïde 
de Pabos ; 1886, archiprêtre et chanoine ; décédé le 8 octobre 
1887 et inhumé le 11 dans l'église du Bic \ 

Dagenais, Thomas- Etienne, né le 14 novembre 1821 au Sault- 
au-Récollet, fils de Jean-Baptiste Dagenais et de Sophie Lemay 
dite Delorme ; ordonné au Sault-au-Bécollet le 18 novembre 1849 ; 
vicaire à Boucherville ; 1852, curé de Saint-Norbert ; 1856, de 
Saint-Edouard ; 1874, curé de Contrecœur. 

Dufour-dit-Latour, Clet, né le 11 juin 1823 à Lavaltrie, fils de 
Michel Dufour et de Charlotte Robillard ; ordonné à Montréal le 18 
novembre 1849 ; vicaire à Chambly ; 1850. à Rigaud ; 1852, curé 
de Saint-Zotique : 1858, du Côteau-du-Lac. où il est encore curé 
en 1892. 

Laporte, Jean-Bamase, né le 17 novembre 1821, à r Assomption 
fils de Joseph Laporte et de Marie-Josephte Ritchot ; ordonné à 
Montréal, le 18 novembre 1849 ; vicaire à Sainte-Geneviève de 
Berthier ; 1852, curé de Saint-Ambroise de Kildare ; 1888, de 
Saint-Léonard de Port-Maurice, où il bâtit une très belle église. 
Nommé vicaire forain pour une partie de la ville de Montréal, etc. 

1 Cette église a été incendiée le 18 août 1890. 



1849-1850] DU CLERGÉ CANADIEN 277 

Perrault. Julien-Joseph, né le 8 mai 1826 à Montréal, fils de 
Julien Perrault et de Marie - Sophie Gauvin ; ordonné le 22 
décembre 1849 ; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice de Montréal ; 4 
décédé le 21 août 1866, à l'âge de 40 ans. 

Martine au, Joseph-Edouard, né le 24 juin 1823 à Saint-Michel 
de Bellechasse, fils de Joseph Martineau et de Françoise Dallaire; 
ordonné à Québec le 3 janvier 1850 ; vicaire à l'Islet ; 1851, pre- 
mier missionnaire résidant à la Grande-Rivière de Gaspé, où il 
décède le 11 juin 1852. 

Fabre, Edouard-Charles, né le 28 février 1827 à Montréal, fik 
d'Edouard-Raymond Fabre et de Luce Perrault ; ordonné à Mont- 
tréal le 23 février 1850 l ; chapelain de la cathédrale de Montréal : 
puis vicaire à Sorel ; 1852, curé de la Pointe-Claire ; 1854, chape- 
lain de l'Evêché ; 1855, chanoine du chapitre de Montréal ; élu 
évêque titulaire de Gratianapolis, coadjuteur de Mgr Bourget le 
1er avril 1873, sacré le 1er mai suivant ; évêque de Montréal le 11 
mai 1876 : premier archevêque de Montréal le 8 juin 1886. 

Arbour, Pierre-François-Télesphore, né le 5 mai 1823, fils de 
François Arbour et de Catherine Martin ; ordonné à Montréal le 
11 mars 1850. et décédé le 23 septembre suivant. 

Corbett. William-Joseph, oblat de Marie-Immaculée, né le 22 
décembre 1825 en Irlande ; ordonné le 24 mai 1850 ; desservant 
l'église des Saints-Anges, à Buffalo, Etats-Unis ; 1862, mission- 
naire de la Rivière au Désert, où il décède le 4 juillet 1864, à 
l'âge de 39 ans. 

Bouchy, Pierre-Henri, né Le 3 novembre 1818 à Metz, fils de 
Dominique Bouchy et d'Elizabeth Fourquin ; ordonné à Québec 
le 4 août 1850 ; professeur de rhétorique au séminaire de Québec 
depuis l'automne 1842 ; 1850, en octobre, préfet des Etudes . au 
séminaire de Sainte- Anne ; 1854, à l'évêché de Québec, où il est 
chargé de surveiller et corriger l'édition des livres de chant de la 
Province Ecclésiastique de Québec. M. Bouchy repassa en Europe 
la même année 1854. 

Roy, Clovis- Joseph, né le 19 août 1823 à Sainte-Anne de la Poca- 
tière, fils de Henri Roy et de Louise Gagnon ; ordonné à Québec 
le 4 août 1850 ; vicaire à Cbicoutimi; 1851. à Saint-Thomas ; 1852, 
curé de Tring.; 1858, de Samt-Aubert ; 1860. de Saint-Alexandre 
où il est retiré. 

Pourret, François-Xavier, oblat de Marie-Immaculée, ordonné 
le 1er avril 1S50. arrivé au Canada le 11 août suivant. 

1 M. Fabre ayant tait son cours de philosophie chez les MM. de Saint-Sul- 
pice à Issy, fut tonsuré à Paris le 17 mai 1845 par Mgr Aflre. 



278 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1850 

Amisse, Pierre- Julien, oblat de Marie-Immaculée, né à Eednes, 
en France ; ordonné le 1er avril 1850 ; arrivé au Canada le 11 
août suivant ; à l'église Saint-Pierre de Montréal ; 1855, supérieur 
à Leeds en Angleterre : décédé à Notre-Dame de Lauzier, en 
France, le 7 juillet 1858. ' 

Molonet, Richard, oblat de Marie-Immaculée, né le 22 février 
1824 à Cork, Irlande ; ordonné le 1er avril 1850, arrivé au 
Canada le 11 août de la même année ; 1854, à Ottawa. 

Eichardson, William, né le 20 octobre 1813 à Québec, fils de 
John Eichardson et de Mary Eichardson ; ordonné à Québec le 18 
août 1850 ; vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 1853, curé de Saint- 
Gilles et de Sainte- Agathe ; 1867, de Saint-Malachie ; 1876, curé 
de Saint-Gilles ; 1879, se retire, et décède le 26 avril 1880, inhumé 
à Saint-Eoch de Québec. 

Tambareau, Damien, né le 15 juillet 1823, à Toulouse ; ordonné 
le 22 décembre 1848 ; arrivé au Canada le 18 août 1850 ; prêtre 
du séminaire de Saint-Sulpice de Montréal ; 1864, vicaire de 
l'église Saint-Jacques de Montréal, attaché à la paroisse de Notre- 
Dame ; décédé le 8 avril 1892. 

Palatin, Jacques, né le 11 mai 1822 à Annecy ; ordonné le 25 
mai 1850 ; arrivé au Canada le 18 août suivant ; prêtre du sémi- 
naire de Saint-Sulpice de Montréal ; desservant l'église Saint- 
Jacques de Montréal, où il est encore en 1892. 

Yignon, Firmin, jésuite, né en 1818 à Cappi, département de la 
Somme, en France ; ordonné le 23 septembre 1848 ; arrivé au 
Canada le 21 août 1850; professeur au collège de Sainte-Marie; 
1865, recteur du même collège ; décédé en novembre 1891 à l'hôtel- 
dieu de Montréal et inhumé au Sault-au-Eécollet. 

Prévost, Francois-Léandre, né le 29 février 1828, à Terrebonne, 
ordonné le 1er septembre 1850 ; professeur au collège de l'Assomp- 
tion ; 1852, vicaire à Saint-Jérôme ; 1853, curé de Saint- Alphonse ; 
1854, chapelain des sœurs de Longueuil ; 1856, curé de Lachine ; 
1861, retiré à Saint-Jérôme, où il décède le 21 juin 1861 à l'âge de 
33 ans. 

Watier, Julien- G-édéon, né le 25 janvier 1820 aux Cèdres, fils de 
Pierre Watier et de Josephte Montpetit ; ordonné à Montréal le 5 
septembre 1850 ; vicaire à Saint- Jacques de l'Achigan ; 1851, curé 
de Saint-Sauveur ; 1856 de Saint-François de Sales où il est 
en 1892. 

Mercier, Jean- Marie, jésuite, arrivé à Québec le 11 septembre 
1850 ; à la Eésidonce de Québec ; 1855, à Montréal ; 1856. retourné 
en France, et décédé à x\ngers vers l'année 1863. 



1850] DU CLERGÉ CANADIEN 279 

Théberge, Joseph- Salomé, né le 14 février 1827 à Chambly, fils 
d'Antoine Théberge et de Catherine Dufresne ; ordonné à Mont- 
réal le 5 octobre 1850 ; vicaire à Terrebonne ; 1855, curé de Saint-, 
Janvier ; 1856, de Saint-Augustin, diocèse de Montréal ; 1868, 
curé de Varennes. 

Regourd, l/ouis, né en 1807 à Viviers ; ordonné le 21 mai 
1831 ; arrivé au Canada le 8 octobre 1850 ; prêtre du séminaire 
de Saint-Sulpice ; 1857, fonde le cabinet de lecture paroissial ; 
décédé à Montréal le 23 avril 1884. 

Billion, Louis-Léon, né le 10 novembre 1814 à Saint-G-ermain- 
des-Prés à Paris ; ordonné le 20 décembre 1845 ; arrivé au 
Canada le 8 octobre 1850 ; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice 
de Montréal ; professeur de physique au collège de Montréal ; 
1859, professeur d'Ecriture-Sainte ; 1860, attaché à la paroisse 
Notre-Dame ; décédé le 3 août 1882. 

Murphy, Patrick, né en Irlande ; ordonné le 25 mai 1850 ; 
arrivé au Canada le 8 octobre suivant ; prêtre du séminaire de 
Saint-Sulpice de Montréal ; 1858, quitte le Canada. 

Leblanc, Paul, né à Saint-Denis de Chambly, le 18 juillet 1827, 
fils de Louis Leblanc et de Sophie Paré ; ordonné à Montréal le 
13 octobre 1850 , chapelain de l'évêché ; 1852, sous-secrétaire ; 
1857, procureur ; 1860, chanoine de la cathédrale de Montréal. 

Lapointe, Epiphane, né le 5 juillet 1822 à l'Ile aux Coudres, fils 
de Jean Lapointe et de Marie-Antoinette Mailloux ; ordonné à 
Québec le 13 octobre 1850 ; vicaire à Saint-Thomas ; 1851, mis- 
sionnaire de Paspébiae ; 1855, des Illinois ; 1861, curé de Saint- 
Germain de Eimouski, où il décède le 28 octobre 1862, à l'âge de 
40 ans. 

Belcour, François-Onésime, né le 26 décembre 1826. à la Baie 
du Febvre, fils d'Antoine Belcour et de Josephte Lemire ; ordonné 
à Québec le 27 octobre 1850 ; vicaire à la Bivière-Ouelle : ls:>l. 
à Yamachiche ; 1852, à Saint-François du Lac ; 1854, mission- 
naire à Drummondville ; 1862, assistant à Saint-Maurice: 1863 
à Sainte-Anne de la Pérade ; 1866, à l'évêché des Trois-Eivières. 

Bernier, Julien- Melchior, né le 9 janvier 1825 au Cap Saint- 
Ignace, fils de Louis Bernier et d'Elizabeth Bféthot ; ordonné à 
Québec le 27 octobre 1850 ; vicaire à Halifax, comté de Mégantic ; 
1851, second curé de Saint-Ferdinand d'Halifax ; décédé le •"> 
novembre 1887. 

Noiseux, Réné-Alfred, né le 12 juin 1825 aux Trois-Eivières, fila 
de Pierre Noiseux et «le Marie-Amable Paveluy; ordonné à- 
Québec le 3 novembre 1850 ; vicaire à L'église Saint -Jean de 



280 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1850 

Québec ; 1851, aux Trois-Eivières ; 1855, curé de Saint-Sévère et 
de Saint-Etienne ; 1864, de Sainte-Geneviève de Batiscan où il est 
encore en 1892 ; 1885, chanoine et archiprêtre de la cathédrale 
des Trois-Eivières. 

Grenier, Ferdinand, oblat de Marie-Immaculée, né à Eoscoff, 
département du Finistère, le 1er janvier 1827, fils de Jean-Baptiste 
Grenier et d'Elizabeth Bagot ; ordonné à Nancy le 22 septembre 

1849 ; missionnaire à Alger, en Afrique ; arrivé au Canada le 16 
novembre 1850 ; missionnaire au Saguenay ; 1851, à la Eésidence 
de Saint-Pierre, à Montréal ; 1853, à Saint-Sauveur de Québec ; 
1863, supérieur à Platsburg, États-Unis ; en septembre de la même 
année, chapelain à l' hôpital-général d'Ottawa ; 1868, supérieur du 
noviciat à Lachine ; 1874, curé de Saint-Sauveur de Québec et" 
supérieur des Pères Oblats. 

Tabaret, Joseph- Henry, oblat de Marie-Immaculée, né le 10 
avril 1828 à Saint-Marcelin, département d'Isère, fils d'Antoine 
Tabaret et de Marie Forest ; ordonné à Ottawa le 21 décembre 

1850 ; 1851, missionnaire d'Ottawa; 1853, au collège de Saint- 
Joseph ; 1864, provincial à Montréal ; 1867, supérieur du collège 
d'Ottawa, où il meurt subitement, le 28 février 1886. 



Loranger, Clément, né le 28 mars 1826 à Sainte-Anne d'Yama- 
chiche, fils de Joseph Eivard-Loranger et de Marie-Louise Dugal ; 
ordonné le 21 décembre 1850 ; vicaire à Saint-Hugues ; 1852, à 
Berthier ; 1853, curé de Sainte-Julienne ; 1856, de Sainte-Marthe ; 
1859, de Lanoraie, décédé le 15 janvier 1884 \ 

Jacques-Duhault, François- Abraham, né le 4 juillet 1811, à 
Saint-Barthélemi, fils de Joseph-Antoine Jacques Duhault et de 
Marie Lafrenière ; ordonné le 24 décembre 1850 ; professeur au 
collège de Chambly ; 1851, au collège de Joliette ; 1857, au Coteau 
Saint-Louis ; 1862, prêtre de la congrégation de Saint- Viateur ; 
décédé à Joliette, le 24 septembre 1888, à l'âge de 77 ans. 

Désorcys, Olivier, né le 13 janvier 1827 à Saint-Cuthbert, fils de 
Jean-Baptiste Désorcys et de Marie-Thérèse Sylvestre ; ordonne à 
Montréal le 27 décembre 1850 ; vicaire à Saint-Eustache ; 1851, à 
Saint-Césaire ; 1852, à Sainte-Marie de Monnoir ; 1854, à Saint- 
Alexandre d'Iberville ; 1876, curé de Saint-Ours ; 1892, chanoine 
honoraire. 

Brunelle, Louis- Marie- Jérôme, né le 30 septembre 1828, fils de 
François-Xavier Brunelle et d'Emilie Dambourgès ; ordonné aux 
Trois-Eivières le 29 décembre 1850 ; décédé le 17 juin 1854 à l'âge 
de 26 ans. 

1 M. Loranger fit un voyage d'une année, en Europe, en 1868. 






1850] DU CLERGÉ CANADIEN 281 

Duprat, Uïdaric, ordonné à Montréal le 29 décembre 1850 ; 
vicaire à Saint- Aimé ; 1852, à Saint-Polycarpe ; 1853, laisse le 
diocèse. * 

Martel, Louis-Joseph, né le 26 juin 1828 à Saint-Roch de 
l'Achigan, fils d'Isaac Martel et de Théotiste Lemire-Marsolais ; 
ordonné à Montréal le 29 décembre 1850 ; vicaire à Varennes ; 
1853, curé de Saint-Calixte ; 1855, de la Rivière-des-Prairies ; 
1862, de Saint-Félix de Valois ; 1876, de Saint-Paul de Juliette 
où il est encore en 1892. 

Beaudevin, Victor, jésuite, né le 25 novembre 1823 à Moiselles, 
diocèse de Versailles, en France ; ordonné en 1850 ; 1863, pro- 
fesseur au collège Sainte-Marie à Montréal ; décédé le 22 mars 
1891, inhumé au Sault-au-Récollet. 

Rottman, Christophe, jésuite, né en 1818, à Stromberg. en West- 
phalie ; ordonné en 1850 ; 1860, professeur au collège Sainte-Marie 
de Montréal ; 1861, quitte le Canada. 

Millier, Hilaire, né le 26 février 1823 à Contrecœur, fils de 
Jean-Baptiste Millier et de Thérèse Labossière ; ordonné le 9 
février 1851 ; professeur au séminaire de Saint-Hyacinthe ; 1853, 
curé de Stanstead ; 1856, de Saint-Hilaire ; 1860, de Saint-Atha- 
nase ; 1861, de Sorel ; 1867, vicaire-général du diocèse de Saint- 
Hyacinthe, décédé le 13 août 1889. 

O'Brien, Thomas, ordonné à Montréal le 2 mars 1851, et parti 
le 20 du même mois. 

Toupin, François- Antoine- Alfred, né le 12 juin 1825 à Montréal, 
fils de François Toupin et d'Angèle Leduc ; ordonné à Montréal le 
15 mars 1851 ; vicaire à la Présentation et à Verchères : 1852, 
missionnaire d'Ormstown, et vicaire à Beauharnois ; 1853, curé de 
Saint-Placide ; 1862, de la Rivière-des-Prairies, où il décède le 2 
avril 1877, et est inhumé le 7 du même mois. 

Sallaz, Claude-François-Marie, oblat de Marie-Immaculée, né 
le 3 décembre 1822, à Villy. en Savoie ; ordonné le 21 juillet 1850 ; 
arrivé au Canada le 25 mars 1851 ; missionnaire au Saguenay ; 
1852, à Gloucester, diocèse d'Ottawa ; 1853, à Platsburg, Etats- 
Unis. 

Didier, Jacques- François, oblat de Marie-Immaculée, ordonné 
le 21 septembre 1850, arrivé au Canada le 25 mars 1851 ; 1852, 
retourné malade en France, et décédé en 1864. 

Serret, François, né le 16 juillet 1826 en France; ordonné à 
Ottawa le 25 avril 1850 ; vicaire à l'Isle du Calumet, où il décède 
en 1851, à l'âge de 25 ans. 



282 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1850 

Antoine, Joseph-Eugène, oblat de Marie- Immaculée, né le 1er 
mai 1826, à Urirnénil, en France, fils de Joseph Antoine et de 
Marie- Anne Morel ; ordonné à Marseilles le 30 septembre 1850 ; 
arrivé au Canada le 27 avril 1851 ; vicaire au Sault Saint-Louis; 
1854, à la Eésidence de l'église Saint-Pierre, à Montréal ; 1855, 
missionnaire du Sault Saint-Louis ; 1864, à l'église Saint-Pierre ; 
1865, supérieur de la Eésidence de Montréal ; nommé Provincial. 

Paillier, Antoine- Alexandre, oblat de Marie-Immaculée, né le 9 
décembre 1827 à Pompey, département de la Meurtheen France ; 
ordonné à Aix en Provence, le 21 septembre 1850 ; arrivé le 27 
avril 1851; missionnaire à Gloucester ; 1857, à Montréal; 1862, 
supérieur et chapelain de l'hôpital-Général d'Ottawa ; 1863, supé- 
rieur à Platsburg, Etats-Unis ; 1868, curé de Saint-Joseph d'Ot- 
tawa. 

Ouellet, Louis-Charles- Arthur, né le 30 septembre 1824, à la 
Rivière-Ouelle, fils de Louis Ouellet et de Marie Justine Charlotte 
Normandeau ; ordonné à Ottawa le 13 avril 1851 ; vicaire à 
Aylmer, et, en septembre, 1851, curé de Sainte-Anne du Calumet, 
où il décède le 29 avril 1891. 

Il était animé du véritable sacerdotal, d'un amour sans bornes 
pour les âmes, d'une soumission admirable à l'autorité, d'un grand 
zèle pour annoncer la parole de Dieu, pour la maison de Dieu 
qu'il ne croyait jamais devoir orner avec trop de soin. 

Oliva, Frédéric- Auguste, né le 4 juillet 1828, à Saint-Thomas de 
Montmagny, fils de James Oliva et de Marguerite Desrivières- 
Beaubien ; ordonné à Québec, le 11 mai 1851 ; vicaire à l'Islet ; 
1855, missionnaire de la Rivière au Renard ; 1858, curé de Saint- 
Lambert ; 1876, curé de Saint-François, rivière du sud. 

Archambault, Urgèle, né le 13 septembre 1827, à Repentigny, 
fils de Jean-Baptiste Archambault et d'Amable Chartier ; ordonné 
à Montréal, le 14 juin 1851 ; vicaire à Beauharnais ; 1852, à 
Chambly ; 1853, curé de Saint-Urbain ; 1856, de Saint- Janvier ; 
1858, de l'Ile Dupas ; 1861, de Saint-Barthélemi ; 1881 de St-Martin, 
puis de St-Félix de Valois. 

Lussier, Louis-Charles, né le 2 février 1825, à Boucherville, fils 
de Louis Lussier et de Marie-Louise Fidy ; ordonné à Montréal, 
le 14 juin 1851, vicaire à l'Acadie ; 1852, à Sorel ; 1853, curé de 
Saint- Valentin ; 1859, curé de Châteauguay, décédé le 9 mai 1876. 

Braun, Antoine-Nicolas, jésuite, né le 5 février 1815, à Saint- 
Avold, département de la Moselle, diocèse de Metz, fils d'Antoine- 
Nicolas Braun et de Victoire Simonin ; ordonné le 19 septembre 
1846 à Laval, diocèse du Mans, par Mgr Bouvier ; exerce le saint- 
ministère à Strasbourg, à Lyon et à Notre-Dame de Liesse ; arrive 



1851] DU CLERGÉ CANADIEN 283 

au Canada le 10 juillet 1851 ; réside à Laprairie ; 1854. à Montréal ; 
1855, à Québec ; 1856, directeur des sœurs de la charité l . Plus 
tard, il retourne à Montréal, où il décède. * 

McDonald, John, né le 30 mai 1818. à Dornie-Kintail-Rosshire, 
en Ecosse, tils de Farghar McDonald et de Barbe McEea ; ordonné 
à Québec, le 25 juillet 1851. 

Campbell, Joseph- Nigel. né le 15 mars 1823 à Inver, province 
d'Ulster, comté de Donegal, en Irlande, fils de Thomas Campbell 
et de Catherine Doherty ; ordonné à Québec le 27 juillet 1851 ; 
vicaire à Saint-Patrice de Québec ; 1856. professeur au séminaire 
de Sainte- Anne ; laisse le Canada le 12 septembre 1860. 

Otisse, Lucien, né le 18 octobre 1824. à la Baie Saint-Paul, fils 
d'Alexis Otisse et de Marie Thibault ; ordonné à Québec le 27 
juillet 1851 ; vicaire à la Baie Saint-Paul ; 1856, curé de Saint- 
Alphonse du Saguenay ; 1861, de l'Anse Saint-Jean ; 1867, direc- 
teur des élèves de l'école Xormale-Laval à Québec ; décédé le 12 
juin 1868, à l'âge de 44 ans, et inhumé dans l'église de la Baie 
Saint-Paul. 

Babel. Louis- François, oblat de Marie-Immaculée, né le 23 
juin 1826, à Veyrier, canton de Genève, en Suisse, fils de Joseph 
Babel et de Françoise Jovet; ordonné à Ottawa, le 27 juillet 1851; 
missionnaire des sauvages Montagnais et des postes de la rive 
Nord, côté du Labrador; 1862, à Notre-Dame du Désert; 1866, 
missionnaire des Montagnais de la seigneurie de Mingan, du 
Labrador, de la Baie des Esquimaux et des postes Xaskapis de 
l'intérieur des terres, réside à Xotre-Dame de Betsiamits ; 1891. 

McDonagh. François, né en 1826 en Irlande ; ordonné à Ottawa 
le 27 juillet 1851, et parti pour les Etats-Unis. 

Gratton, Joseph-Isidore, né le 23 février 1829. à Montréal, fils 
de Joseph-Isidore Gratton et d'Euphrosine Normandin-dit-Beau- 
soleil ; ordonné à Montréal le 3 août 1851 ; professeur au séminaire 
de Sainte-Thérèse ; 1853, curé de Sherrington ; 1858. de Saint- 
Jérôme ; 1863, de Terrebonne ; supérieur du collège Masson ; 
1874, curé de Saint-Henri de Mascouche ; 1887, curé de Sainte- 
Rose, Ile Jésus. 

Layerdière 2 , Charles- Honoré, né le 23 octobre 1826, au Châ- 
teau-Bicher, fils de Charles Laverdière et de Théotiste Cauchon ; 

1 Le P. Braun a donné les Règles de cet Institut qui ont été approuvées à 
Rome. Il a aussi publié, à la demande de l'archevêque de Québec, ses Confé- 
rences sur le mariage, Instructions sur le mariage chrétien. 

2 Cauchon dit Laverdière. 



284 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1851 

ordonné à Québec le 3 août 1851 ; prêtre du séminaire de Québec, 
et bibliothécaire de l' Université-Laval, ] décédé le 11 mars 1873. 2 

Séguin, Joseph-Clément, né le 13 décembre 1827 à Eigaud, fils 
de Pierre Séguin et d'Adélaïde Sabourin ; ordonné à Montréal le 
3 août 1851 ; vicaire à Vaudreuil ; 1853, curé de Saint-Louis de 
Gonzague ; 1864, de Verchères ; 1873, chanoine archidiacre à 
Montréal ; 1877, curé de Verchères ; décède le 19 juillet 1891, 
inhumé à Yer chères. 

Verreau, Hospice- Anthelme, né le 6 septembre 1828 à l'Islet, 
fils de Germain- Alexandre Terreau et d'Ursule Fournier ; ordonné 
à Montréal le 3 août 1851 ; professeur au séminaire de Sainte- 
Thérèse ; 1852, agrégé ; 1856, premier principal de l'école Normale 
Jacques-Cartier ; 3 1883, membre de la Société Eoyale du Canada. 

Santoni, Jacques-Philippe, oblat de Marie-Immaculée, né le 14 
août 1820 à Cassano, en Corse; ordonné le 28 août 1843; arrivé 
au Canada le 7 août 1851 ; provincial du Canada et supérieur de 
la Eésidence de Saint-Pierre de Montréal ; 1856, laisse le Canada, 
et se rend à Ajaccio, en Corse, où il est encore supérieur de la 
communauté des Pères Oblats. 

Eouge, Pierre-François, oblat de Marie-Immaculée, né le 26 
février 1827 à Cluse, en Savoie; ordonné à Ottawa le 10 août 1851 ; 
réside à l'église Saint-Pierre de Montréal ; 1858, laisse le Canada 
pour retourner en France. 

O'Brien, Michel, ordonné à Montréal le 31 août 1851, et partile 4 
septembre suivant. 

Prince. Jean-Octave, né le 3 juillet 1826, à Saint-Grégoire, fils 
de François Prince et d'Henriette Doucet ; ordonné à Saint-Gré- 
goire le 31 août 1851 ; vicaire au faubourg St Jean de Québec, 
puis aux Trois-Eivières ; 1854, curé de Saint-Norbert d'Artha- 

1 M. Laverdière s'est beaucoup occupé de l'Histoire du Canada. La première 
œuvre remarquable qu'il a publiée est la nouvelle édition de la Relation des 
Jésuites terminée en 1858, et accompagnée d'une table très-précieuse. Il a 
ensuite publié le second volume du Cours d'histoire de M. Ferland, et les 
OEuvres de Champlain, réimpression figurée avec des notes au bas des pages. 
M. Lavcrdière a publié depuis un abrégé d'Histoire du Canada a l'usage 
des maisons d'éducation. Outre ces travaux historiques nous lui devons encore 
lis Cantiques à Vusage des maisons d'éducation, en 1849; le Chansonnier 
des collèges en 1850, les Chants liturgiques en 1860, et la dernière édition 
des livres de chants à l'usage des églises, en 1864. 

2 Voyez sa notice nécrologique. 

3 M. Verreau, premier président de la société historique.de Montréal, a 
publié le Mémoire du P. Lafiteau sur le Ginseng, avec des notes. Il a écrit 
un grand nombre d'articles fort intéressants surtout au point de vue de 
l'histoire et do la bibliographie. 



1851] DU CLERGÉ CANADIEN 285 

baska ; 1855, de Saint-Pierre de Durham et d'Acton ; 1861, de 
Drummondville ; 1865. chanoine de la cathédrale des Trois-Ri- 
vières ; 1884, curé de Saint-Maurice, où il est encore en 1892. 

Trudeau, Alexandre-Jean-Ovide, oblat de Marie-Immaculée, né 
le 16 février 1823 à Montréal, fils d'Alexis Trudeau et de Sylvie- 
Mat hilde Smith ; ordonné à Marseilles le 18 décembre 1847 : 
arrivé au Canada le 6 septembre 1851 ; missionnaire à Buftàlo, 
Etats-Unis ; 1856. professeur au collège de Saint-Joseph d'Ottawa ; 
1859. à la Résidence de Saint-Sauveur de Québec ; 1862, à l'église 
Saint-Pierre de Montréal ; 1873, à Lowell. Mass. ; et décédé le 16 
novembre 1885. 

Bourgeault 1 , Florent, né le 23 février 1828 à Lavaltrie, fils de 
Victor Bourgeault et de Marie-Josephte Bourque ; ordonné à 
Lavaltrie le 14 septembre 1851 ; professeur de philosophie et de 
théologie, au séminaire de l'Assomption ; 1855. vicaire à Saint- 
Polycarpe ; et le 1er octobre 1856, curé du Patronage de Saint- 
Joseph, près le lac des Deux-Montagnes ; 1859. curé de la Pointe 
Claire ; 1877, curé de Laprairie ; 1891, chanoine honoraire de 
Montréal. 

Chèvrefils, George-Fidèle-Octave, né le 23 avril 1S2S. à Saint- 
Michel d'Yamaska, fils de Pierre-Joseph Chèvrefils et de Geneviève 
Badaillac dite Laplante ; ordonné à Montréal le 20 septembre 
1851 ; vicaire à Saint-Rémi : 1852, chapelain de l'évêché de Saint- 
Hyacinthe ; 1858, curé de Saint- Anne du bout de l'île, où il esl 
encore en 1892. 

Brissette, Joseph, né le 2 février 1829 à Saint-Cuthbert., fils de 
Pierre Brissette et de Marguerite Morin dit Chennevert ; ordonné 
à Saint-Hyacinthe le 21 septembrel851 ; 1852. vicaire à Chambly : 
1854, desservant de Saint-Sulpice ; 1855, curé de Saint-Gabriel de 
Brandon; 1861, de Sainte-Scholastique ; 1871 de l'Acadie; 1876, 
de Saint-Thimothée. 

Lacan, Jean-Franrois. né le 18 septembre 1*22 à Saint-Hypolite, 
canton dAntrayques, département de l'Avevron. diocèse de Rodez, 
fils de Guillaume Lacan et d'Antoinette Delmas ; ordonné à Bodez 
le 17 juin 1848 ; arrivé au Canada le 11 octobre 1851 ; prêtre du 
séminaire de Saint-Sulpice ; 1857, directeur de la mission du Lac 
des Deux-Montagnes ; 1861, de Notre-Dame de Toute8-Gr& 
1863, des sœurs de la Congrégation ; 1867, curé de L'église Saint- 
Jacques ; 1868, économe du séminaire de Montréal : missionnaire 
au lac des Deux-Montagnes, où il décède le 11 juin 1881. 

Desmazures. Adam -Charles -Gustave, né à Nogent-sur-Seine, 
Aude, France, le 15 janvier L818. Avant d'entrer dans l'état 

1 Anciennement écrit Bourgeol. 



286 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1851-1852 

ecclésiastique, il fit ses études légales et fut reçu avocat. Ordonné 
à Paris le 23 décembre 1848 ; if vint au Canada en 1851. Toute 
la population de Montréal connaît ses œuvres de charité. Prêtre 
du séminaire de Saint-Sulpice de Montréal ; 1867, fait un voyage 
en France; 1868, docteur ès-lettres de l'Université-Laval, à Mont- 
réal ; décédé au séminaire de Saint-Sulpice le 30 septembre 1891. 

Delavigne, Claude- Jules- Marie, né en 1828, à Autun, en France ; 
ordonné le 14 juin 1851 ; arrivé le 11 octobre de la même année ; 
prêtre du séminaire de Saint-Sulpice de Montréal. Directeur du 
séminaire de Philosophie. 

Audet, Nicolas, vicaire-général, né le 31 août 1824, à Saint- 
Gervais, fils de Pierre Audet et de Marguerite Buteau ; ordonné 
à Québec le 14 octobre 1851 ; vicaire à la Malbaie ; 1854, mission- 
naire à Carleton ; 1867, vicaire-général du diocèse de Eimouski ; 
décédé le 2 avril 1870 à Carleton ; inhumé dans l'église du lieu. 

Babineatt, François-Xavier, né en 1825, à Kagibouet, en Acadie. 
fils de Joseph-Dominique Babineau et de Nathalie Leblanc ; 
ordonné à Québec le 8 décembre 1851 ; missionnaire de Bichi- 
bouctou, en Acadie ; curé de Bouctouche ; 1858, à Barachois ; du 
cap Pelé ; curé de Bouctouche ; à Tracadie. Décédé. 

Lenoir-Eolland, Charles, né le 17 mars 1825 à Montréal, fils 
de Toussaint Lenoir-Eolland et de Marguerite Lenoir ; ordonné 
à Paris le 20 décembre 1851 ; prêtre du séminaire de Saint- 
Sulpice de Montréal ; 1859, directeur du petit séminaire ; décédé 
le 18 avril 1879, à Madawaska (Saint-Hilaire). 

Turgeon, Félix, né le 28 février 1824 à Saint-Charles, rivière 
Boyer, fils de Louis Turgeon et d'Angèle Bégin ; ordonné aux 
Trois-Bivières le 20 décembre 1851 ; vicaire à Drummondville ; 
1852, curé de Saint-Didace ; 1861, de Saint-Sévère ; 1866, laisse 
le diocèse et passe aux Etats-Unis ; missionnaire de la rivière à la 
Trinité, diocèse d'Ogdensburg, New- York, où il décède le 26 juin 
1888. 

Lemonde, Jean-Baptiste, né le 31 juillet 1823 à Saint- Jean-Bap- 
tiste de Eouville. fils de Michel Lemonde et d'Ursule Fournier ; 
ordonné à Montréal le 24 décembre 1851 ; vicaire à Saint- André ; 
1852, à Saint-Placide et à Boucherville ; 1856, curé de Saint- 
Sauveur, diocèse de Montréal ; 1860, de Saint-Calixte ; 1874, de 
Sainte-Dorothée ; 1888, de Saint-Bruno ; 1889, de Saint- Janvier, 
où il est encore en 1892. 

Coopman, François, oblat de Marie-Immaculée, né le 26 mars 
1826, en Belgique ; ordonné à Ottawa le 18 janvier 1852 ; desser- 
vant de Gloucester ; 1853, missionnaire à l'Orignal, Ottawa ; 1855, 



185 2] DU CLERGÉ CANADIEN 287 

à Burlington. Etats-Unis ; 1856. à Québec ; 1858. au Labrador ; 
1860, professeur au collège Saint- Joseph d'Ottawa ; 1862, à Butfalo ; 
1865. à la Eésidence de Liverpool, en Angleterre. 

Morix. Henri, né en 1825 à Saint-Sulpice ; ordonné à Montréal 
le 29 février 1852 ; vicaire à la Eivière des Erairies ; 1855. curé 
de Saint-Calixte ; 1856, de Saint-Luc ; 1867, de Saint-Clet, où il 
décède en novembre de la même année, à l'âge de 42 ans. Il est 
inhumé à Saint-Sulpice. 

Jacques-Duheault, George, né le 14 mai 1825 à Charlesbourg, 
fils de Louis Jacques dit Duheault et de Marguerite Lefebvre ; 
ordonné à Québec, le 6 mars 1852 ; missionnaire de "Wotton, lac 
Aylmer ; 1857, curé de Saint-Maurice ; 1865, de Saint-Stanislas ; 
décédé à Charlesbourg le 14 septembre 1869. 

McFeely. Bernard, né en 1826, en Irlande ; ordonné à Ottawa 
le 6 mars 1852 ; missionnaire de Fitzroy ; 1864, parti pour la 
Californie. 

Gouesse, Ignace-François, de la congrégation de Sainte-Croix, 
arrivé au Canada le 10 mai 1852, et parti le 3 novembre suivant! 

DuEaxquet, Henri, jésuite, ordonné le 5 mai 1841 : arrivé au 
-Canada le 19 mai 1852 ; professeur au collège Sainte-Marie de 
Montréal ; 1854, laisse le Canada. 

André, A.-P.-Z.. ordonné le 3 juin 1852, à Montréal; 1887 
vicaire à l'Epiphanie, où il est encore en 1892. 

Fournier, Bomuald, né le 24 août 1828 à Yaudreuil. fils de 
Joseph Fournier et d'Appoline Bacicot ; ordonné le 5 juin 1852 ■ 
vicaire à Saint-Barthélemi ; 1855, curé de Sainte- Adèle ; 1859, de 
Saint -Félix ; 1862, de Saint-Théodore de ChertSey ; 1864. mission- 
naire à Cheticamp, Cap Breton ; 1867, dessert le Eetit Arichat • 
décédé le 10 avril 1870, dans la Nouvelle-Ecosse. 

Singer, Joseph-Augustin, né en 1828, ordonné le 5 juin 1852 
vicaire à Stanstead ; 1856, au collège de Montréal ; 1859, vicaire à 
Saint-Batrice ; 1864, attaché à la Eésidence de Notre-Dame de 
Toutes Grâces ; à Notre-Dame de Montréal : 1886, économe ■ décédé 
le 6 juillet 1887. 

Andrieux, François, oblat de Marie-Immaculée, né en 1826 
en France; ordonné à Ottawa le 10 juin 1852, missionnaire à la 
Eivière du Désert. 

Byrne, Michael, né le 24 décembre 1820 à Baltinanama, comté 
de Wicklow, en Irlande, fils de Michaël Byrne et de Mary Byrne ; 




288 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1852 

ordonné à Ottawa le 10 juin 1852 ; vicaire à l'Orignal, et, en 
octobre, curé de Granville ; 1854, de Eenfrew ; 1859, d'Eganville ; 
décédé le 31 janvier 1891. 

Plessis-Bélair, Joseph- Antoine, né le 25 mars 1825, à Sainte- 
Rose de l'île Jésus, fils de Jean Plessis-Bélair ; ordonné à Mont- 
réal le 21 juillet 1852 ; professeur au séminaire de Sainte-Thérèse ; 
1853, vicaire à Berthier ; 1856, à Saint-Polycarpe et curé de Saint- 
Jean de Matha ; 1864, de Saint-Gabriel de Brandon ; décédé, 
curé des Cèdres, le 19 décembre 1889. 

Pinet, Thomas- Horace, oblat de Marie-Immaculée, né à Kamou- 
raska le 2 février 1819, fils de Charles Pinet et d'Adélaïde Chassé ; 
ordonné à Montréal le 8 août 1852 ; résidant à l'église Saint-Sau- 
veur de Québec ; 1856, missionnaire en Angleterre et Provincial, 
résidant à Manchester. 

Blanchet, Jean- Baptiste, né le 12 mars 1827 à Saint-Jean Port- 
Joli, et baptisé à Saint-Roch des Aulnets, fils d'Augustin Blanchet 
et de Marie-Luce Picard ; ordonné à Québec le 15 août 1852 ; 
vicaire à Kamouraska et à Saint- Joseph de Lévis ; 1853, premier 
curé de Saint-Modeste ; 1855, premier curé de Saint-Octave de 
Métis ; 1859, premier curé de Saint- Anaclet ; 1867, curé de Saint- 
Elie ; 1876, curé de Sainte-Luce, chanoine et archiprêtre, vit encore 
en 1892. 

Audet, Isidore-François-Octave, né le 25 février 1826,. à Sainte- 
Claire, fils de François Audet et de Lucie Yilaire ; ordonné à 
Québec le 28 août 1852 ; prêtre agrégé du séminaire de Québec ; 
1870, est nommé chapelain du couvent de Sillery. 

Desmarais, Eugène, né le 28 août 1827 à l'Assomption, fils de 
Jean-Baptiste Desnjarais et de Marie Perrault ; ordonné à Mont- 
réal le 2 septembre 1852 ; professeur au collège de l'Assomption ; 
1853, vicaire à Yerchères ; 1854, à Beauharnois ; 1855, à la 
Longue-Pointe ; 1856, à St-Rémi, puis curé de Saint-Callixte ; 
1862, de Saint-Placide ; 1875, de la Pointe aux Trembles ; 1882, 
de Saint-Louis de Gonzague. 

Dufresne, Alfred-JElie, né le 19 mars 1826 à la Présentation, 
fils de Joseph Dufresne et de Marie-Dorothée Michon ; à Montréal 
le 2 septembre 1852 ; vicaire à Saint-Eustache et à Saint-Rémi ; 
1853 ; curé de Sherbrooke ; 1874, vicaire-général ; décédé le 7 sep- 
tembre 1891, inhumé le 10, dans le cimetière, suivant son désir. 

Gaboury, Joseph, né le 17 juillet 1822 à Saint-Jean-Baptiste de 
Rouville, fils de François Gaboury et de Madeleine Tétreau dite . 
Ducharme ; ordonné à Montréal le 2 septembre 1852 ; vicaire à 



1852] DU CLERGÉ CANADIEN 289 

Saint-Jean Dorchester ; 1853, à Sorel ; 1854, à Saint-Hugues ; 1855. 
missionnaire d'Harailton, township de l'Est ; 1866, curé de Saint - 
Paul d'Yamaska : 1867, de Saint-Marcel. 

Halley. William, ordonné à Montréal le 2 septembre 1852 ; 
attaché à la desserte de l'église paroissiale de Montréal ; 1860. 
laisse le diocèse. 

Eochette, Félix, né le 22 mai 1823 à Sainte-Geneviève de Ber- 
thier, fils d'Augustin Eochette et de Josephte Michon ; ordonné à 
Montréal le 2 septembre 1852 ; vicaire à Saint-Edouard ; 1853. 
curé de Saint-Bernard de Lacolle ; 1862, de Saint-Anicet ; curé du 
Sault-au-Eécollet, où il décède le 8 février 1890, et est inhumé le 
11 du même mois. 

Thibault, Amable, né le 8 juin 1830 à Sainte-Thérèse, fils 
d'Amable Thibault et de Eose Savard ; ordonné à Montréal le 2 
septembre 1852 ; vicaire à Saint- Jérôme ; 1855, à Longueuil ; 
1858, curé de Sainte-Cécile ; 1864, de Saint-Hubert ; 1866, de 
Chambly où il décède le 4 octobre 1880. 

Voirdye, Charles- Marie-Edmond, ordonné à Paris le 20 décembre 
1845 ; arrivé au Canada le 10 septembre 1852 ; prêtre du sémi- 
naire de Saint-Sulpice de Montréal ; 1857, curé de Xiagara, Haut- 
Canada ; 1867, de Toledo, diocèse de Cleveland, Etats-Unis. 

Lajoie, Paschal, né le 29 mars 1826 à Saint- Jean-Baptiste de 
Eouville, fils d'Antoine Drague-dit-Lajoie et de Félicite Jarret ; 
ordonné au Sault-au-Eécollet le 12 septembre 1852 ; membre de 
la Congrégation de Saint- Viateur, et directeur du collège de Joliet : 
1863, curé de Joliet ' ; supérieur du collège de Joliet ; 1880. passe 
en France, et est nommé supérieur-général de la Congrégation des 
Clercs Saint- Viateur ; réside à Vourles, département du Ehône, en 
1891. 

Larue, Jean-Baptiste-Benoît , né en 1829 à Lyon ; ordonné le 15 
août 1852 ; arrivé au Canada le 15 septembre suivant, prêtre du 
séminaire de Saint-Sulpice de Montréal ; 1867. directeur du grand- 
séminaire ; 1882, procureur du séminaire. 

Béland, Joseph, né le 7 décembre 1822 à Québec, fils de Jean 
Béland et de Marie- Anne Griffard ; ordonné à Québec le 18 sep- 
tembre 1852; vicaire à Carleton ; 1854, curé de Sainte-Julie : 186Ô. 
missionnaire de la Pointe-aux-Esquimaux. Labrador; 18t>7. curé 
de Saint-Anaclet. diocèse de Bimouski ; et de Saint-Joseph de 
Lepage; 1871, de Saint -Mathieu ; 1887. malade, retiré à l'hospice 
Saint- Jean de Dieu, de la Longue-Pointe de Montréal. 

1 M. Lajoie passa en France en 1859 et ne revint qu'en octobre I - 

19 



290 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1852 

Blouin, François- Adelme, né le 25 mars 1827 à Saint- Jean, Ile 
d'Orléans, fils de François Blouin et de Julie Cottin-Dugal ; ordonné 
à Québec le 18 septembre 1852 ; vicaire à Chicoutimi ; 1854, curé 
de Chicoutimi ; 1856, de Sainte-Cécile du Bic ; 1867, archiprêtre, 
et curé de la G-rande-Bivière, district de Gaspé; 1870, curé de 
Carleton ; il y est encore en 1 892. 

Eoy, Pierre, fils de François Boy et d' Angèle Halle, né le 2*7 juillet 
1824 à Nicolet ; ordonné le 18 septembre 1852 à JSficolet ; 1854, 
curé de Saint-Félix de Bingsey ; 1855, de Saint-Norbert, où il 
décède le 4 janvier 1878. 

Bélanger, Pierre, né le 29 septembre 1824 à Saint- Vincent-de- 
Paul, fils de François Bélanger et de Françoise Allaire ; ordonné à 
Montréal le 27 septembre 1852 ; vicaire à Sainte-Madeleine de 
Bigaud ; 1853, à Varennes ; 1855, curé de Bigaud; décédé le 10 
avril 1884. 

Paradis, Odilon, né le 29 juin 1829 à Québec, fils de François- 
Xavier Paradis et de Marie- Angèle Lacroix ; ordonné à Québec le 
18 septembre 1852 ; vicaire à l'église Saint-Jean de Québec ; 1854, 
curé de Laval ; 1856, de Saint-Edouard de Frampton, avec les 
dessertes de Saint-Malachie, de Saint-Odilon, Cranburn et Standon ; 
1865, curé de Sainte-Anne de la Pocatière ; 1875, curé de Saint- 
Anselme; décédé le 1er mars 1889, chez les sœurs de la Charité à 
Québec et inhumé à Saint- Anselme. 

Flood, Bernard, ordonné à Montréal le 3 octobre 1852, et parti 
le lendemain pour Boston. 

Lynch, John, ordonné à Montréal le 3 octobre 1852, et parti le 
4 du même mois pour Boston. 

Mauroist, Hector- Aimé- Joseph, oblat de Marie-Immaculée, né 
le 9 février 1828 à Vieux-Condé, arrondissement de Yalencienne, 
département du Nord, en France ; ordonné à Marseilles le 5 
octobre 1852 ; arrivé à Buffalo le 25 décembre suivant ; 1855, 
professeur au collège d'Ottawa ; 1856, à Saint-Sauveur de Québec ; 
1857, aumônier de l'hôpital-général d'Ottawa ; 1864, à l'église 
Saint-Pierre de Montréal ; 1866, au collège d'Ottawa ; 1868, à 
Saint-Sauveur de Québec ; 1869, au noviciat de Lachine ; 1870 ; 
à l'Université d'Ottawa; 1874, à Maniwaki. 

Lebarbanchon, Augustin- Michel, de la congrégation de Sainte 
Croix, ordonné le 13 juin 1840 ; arrivé au Canada le 13 novembre 
1852 ; vicaire à Chambly ; 1853, quitte le diocèse de Montréal 



'C 



Note. Le diocèse de Trois-Rivières est érigé le 18 octobre 1852. — Le dio- 
cèse de Saint-Hyacinthe est érigé le 3 novembre 1852. 



1852-1853] DU CLERGÉ CANADIEN 291 

Pelletier, Frédé?"ic-Elphèze- Honoré, de la congrégation de 
Sainte-Croix ; ordonné le 26 février 1828 ; arrivé au Canada le 13 
novembre 1852 ; curé de Saint-Eustache ; 1855. quitte le diocèse 
de Montréal. 

Leclerc, ' Jean- Baptiste, né le 28 août 1825 à la Baie du Febvre. 
fils de Jean-Baptiste Leclerc et de Madeleine Renauld ; ordonné à 
Québec le 18 septembre 1852 ; missionnaire de Drummondville ; 
1854, de Durham ; 1855, de Kingsey ; 1859. assistant à Durham ; 
1861, vicaire à Sainte-Anne de la Pérade; 1862, curé de Sainte- 
Brigitte ; 1865, vicaire à Saint-Maurice ; 1868, retiré malade à 
Sainte-Anne de la Pérade ; 1871, vicaire à Saint-Guillaume 
d' Upton ; 1875, à la Baie du Febvre ; 1879, à Saint-Maurice. 

Berthelet, François, jésuite, né le 28 juin 1829 à Montréal, fils 
d'Augustin Berthelet et de Cécile Berthelet ; ordonné le 14 
novembre 1852 ; professeur au collège de Sainte-Marie de Montréal : 
1867, quitte le Canada. 

Henniss, Henry- Etienne-Edouard, ordonné à Montréal le 18 
décembre 1852, et parti le lendemain pour les Etats-Unis. 

Perrault, Nazaire, né le 10 septembre 1822, à la Conversion 
de Saint-Paul, fils de Jean-Baptiste Perrault et de Marie Froment ; 
ordonné à Montréal le 18 décembre 1852 ; vicaire à Vaudreuil ; 
1858, curé de Saint-Janvier ; 1869, curé de l'Ile Bizard : 1873. 
curé de Saint-Michel de la Pigeonnière de Montréal ; décédé le 8 
octobre 1875. 

Perron, Jacques, jésuite, né en 1818 dans le diocèse de Blois. en 
France, ordonné en 1852 ; 1863, supérieur des novices du Sault- 
aux Kécollets ; 1866, quitte le Canada. 

McCulla, Patrick, arrivé en 1852, prêtre du séminaire de 
Saint-Sulpice de Montréal ; 1856, quitte le Canada. 

Tremblay, Féréol. né en 1827, fils d'Augustin Tremblay v\ 
d'Agnès Tremblay; ordonné à Saint-Hugues le 9 janvier 1853; 
vicaire à Saint-Hugues; 1854. missionnaire à, Stuckly ; L85S 
retiré, malade, et décédé à l'hôtel-dieu de Saint-Hyacinthe le 25 
février 1861, à l'âge de 34 ans. 

Bellemare, Antoine- Xarcisse, né le 5 janvier 1827 à Sainte- 
Anne d'Yamachiche, fils de Thomas Bellemare et de Marguerite- 
Emilie Bisson ; ordonné à Yamachiche le 20 janvier 1853 ; pro- 
fesseur à Nicolet ; 1854, directeur du grand séminaire; 1868, 

1 Et Leclaire. 



292 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [L853 

supérieur ; réélu de 181*1 à 1883, et professeur de théologie et de 
philosophie; 1891, professeur de théologie dogmatique; 1892, 
élevé à la dignité de Prélat Domestique de Sa Sainteté Léon XIII. 

Gjroir, Hubert, né le 18 juillet 1825, à Tracadie, fils de Joseph 
Griroir et d'Angèle Leblanc ; ordonné à Québec le 19 février 1853 ; 
missionnaire en Acadie ; curé du Havre-à-Boucher, Nouvelle- 
Ecosse, et décédé le 25 janvier 1884. 

Quinan. James, né le 21 mars 1826 à Halifax, fils de Michael 
Quinan et d'Elisabeth Quin ; ordonné à Québec le 12 mars 1853, 
parti pour le diocèse d'Arichat, et nommé curé de Sidney, au 
Cap-Breton, où il est encore en 1892. 

Lauzier, Joseph- Antoine, né en 1828 dans le diocèse de Gap, en 
France; ordonné à Ottawa le 8 mai 1853 ; curé de la Pêche ; 1862, 
de la Pointe-Gatineau, où il décède quelques mois plus tard. 

Bégin, Etienne, né le 1er novembre 1829 à Saint-Joseph de Lévis, 
fils d'Etienne Bégin et d'Emilie Dumont ; ordonné à Québec le 21 
mai 1853 ; vicaire aux Eboulements ; 1855, missionnaire des 
townships de Forsyth et Shenley, où il décède le 8 novembre 
1857, à l'âge de 28 ans. Il est inhumé à Notre-Dame de la Victoire, 
de Lévis, 

Eousseau, Esdras, né le 17 mars 1822 à Saint-Henri de Lauzon 
fils de Jean-Baptiste Eousseau et de Thérèse Bélanger ; ordonné à 
Québec le 21 mai 1853 ; vicaire à Saint-Roch des Aulnets ; 1854, 
curé de Sainte- Anne des Monts ; 1858, de Notre-Dame du Portage ; 
1860, de Saint-Jérôme de Matane ; décédé à Notre-Dame du 
Portage le 4 janvier 1864, à l'âge de 43 ans. 

Bérard, Dieudonné, né le 4 janvier 1827 à Saint-Cuthbert, fils de 
Jean-Baptiste Bérard et de Louise Clément ; ordonné à Montréal 
le 21 mai 1853; vicaire à Saint-Barnabe; 1855, à Saint-Jérôme; 
1857, à Saint-Yalentin; 1858, curé de Sainte-Julienne ; 1862, de 
Sainte-Marthe, où il décède le 17 août 1864, âgé de 37 ans. 

Forget, Olivier, ordonné à Montréal le 21 mai 1853, et décédé 
le 19 septembre suivant. 

Hamelin, Joseph-Bené-Léandre, né le 4 octobre 1828 à Sainte- 
Anne de la Pérade, fils d'Augustin Hamelin et de Thérèse Beaupré ; 
ordonné le 22 mai 1853 ; premier secrétaire de l'évêquedes Trois- 
Rivières ; 1854, vicaire à Québec ; 1856, missionnaire de Percé ; 
1857, vicaire à Saint-Gervais ; 1858, desservant de Saint-Sylvestre, 
de Saint-Roch des Aulnets, de Sainte-Claire, et vicaire à Saint- 
Patrice de Québec ; 1859, missionnaire au Labrador et vicaire à 



1853] DU CLERGÉ CANADIEN 293 

Notre-Dame de Lévis; 1860, à Saint-Thomas de Montmagny ; 
1863, curé de la même paroisse ; 1869, chapelain de l'Hôpital 
Général de Québec ; 1891, donne sa résignation et reste pension- 
naire au même Hôpital. 

Delille-Reb<>ul. Lavis- Etienne, oblat de Marie-Immaculée, né 
le 4 décembre 1827 à Saint-Pons, département d'Ardèche. canton 
de Villeneuve de Berg, diocèse de Viviers, en France, fils de 
Louis Delile-Reboul et d'Augustine Guilhon ; ordonné àMarseilles 
le 27 juin 1852 ; arrivé au Canada le 24 mai 1853 : missionnaire 
des chantiers de l'Outaouais ; 1862 desservant de Hull, diocèse 
d'Ottawa ' ; décédé à Matawan le 1er mars 1877, pendant la mis- 
sion des chantiers, et inhumé à Hull le 7 du même mois. 

McHalty, John-Patrick, ordonné à Montréal le 25 mai 1853 et 
parti le 23 septembre suivant pour les Etats-Unis. 

Eoyer, Marie- Joseph, oblat de Marie-Immaculée, né le 20 avrii 
1825 à Marolles-les-Braux, département de la Sarthe. province du 
Maine, en France, fils de Marin Royer et d'Anne Fouasnon : 
ordonné dans la cathédrale du Mans, le 25 mai 1850 ; arrivé le 24 
mai 1853 ; résidant à l'église Saint-Pierre de Montréal ; 1855. à 
Québec ; 1863, à Montréal ; 1868, supérieur de la Résidence 
d'Ottawa ; en 1892. à la Résidence de St-Sauveur, Québec. 

Brunet, Philippe-Félix, né le 23 octobre 1828 à Québec, fils de 
Philippe Brunet et de Julie Gautier ; ordonné à Québec le 17 
juillet 1853 ; vicaire à Notre-Dame de Lévis ; 1854, à l'église Saint- 
Jean ; 1856, curé de Sainte-Sophie d'Halifax. Retiré malade. 

Laguel'X. Joseph, né le 18 octobre 1826 à Saint-Joseph de Lévis. 
fils de Joseph Lagueux et d'Angèle Samson ; ordonné à Québec le 
17 juillet 1S53 : vicaire à Beauport : 1854, à Sainte-Claire : 1855, 
curé de Sainte- Agnès : 1862, de Saint-Patrice de la Rivière du 
Loup ; 1871, curé de Saint-Jean Port-Joli, où il décède le 29 
novembre 1888. 

Godard, Michel, né le 15 décembre 1827 à Saint-Ours, rivière 
Chambly, fils de Michel Godard et de Sophie Richard : ordonné à 
Saint-Hyacinthe le 8 septembre 1853: vicaire à Saint-Césaire ; 
1855. professeur au séminaire de Saint-Hyacinthe : 1863, procu- 
reur; 1869, curé de Notre-Dame de Bonsecoure de Stuckely; 
1871, de Saint-Roch de Richelieu: 1873, de Saint-Hilaire de Rou- 
ville ; 1881, de Saint-Aimé, où il est encore en 1892. 

Bourbonnais, François-Xavier, né le 23 novembre 1829 à l'Ile 
Perrot, rils de François-Xavier Bourbonnais et de Josephte 

1 Le Père Reboul a l'ait la mission de la Baie d'Hudson en : 



294 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1853 

Legault-dite-Deslauriers ; ordonné à Montréal le 11 septembre 
1853 ; professeur au collège de Sainte-Thérèse ; 1854, vicaire à 
Laprairie ; 1858, curé de Saint-Théodore de Chertsey ; 1862, de 
Saint-Bernard de Lacolle ; 1863, retiré à Varenues. 

Podlin, André-Zéphirin, ordonné à Montréal le 11 septembre 
1853 ; professeur au collège de Sainte-Thérèse ; 1855. à l'évêché 
de Montréal ; 185*7, vicaire à Ormstown ; 1858, à Longueuil ; 1860, 
missionnaire à Orégon-City. 

Fafard, Edouard-Séverin, né le 16 mars 1829 à l'Islet, fils de 
Joseph Fafard et de Marie-Angèle Fortin ; ordonné à Québec le 
24 septembre 1853 ; vicaire à Notre-Dame de Québec ; 1854, 
missionnaire de Douglastown ; 1860, premier curé de Portneuf ; 
1862, curé de Saint-Sylvestre ; 1873, curé de Saint-Joseph de Lévis. 

Racine, Dominique, né le 24 janvier 1828 à Saint-Ambroise, 
diocèse de Québec, lils de Michel Racine et de Louise Pépin ; 
ordonné à Québec le 24 septembre 1853 ; vicaire à Québec ; 1858, 
curé de Saint-Basile ; 1859, de Saint-Patrice de la Rivière du Loup ; 
1862, vicaire-forain et curé de Chicoutimi ; nommé évêque de 
Chicoutimi le 28 mai 1878, sacré sous ce titre dans la basilique de 
Québec le 4 août suivant par l'archevêque de Québec ; décédé le 
28 janvier 1888. 

Leblanc, Julien, né le 22 février 1829 à Saint-Denis de Cham- 
bly, fils de Louis Leblanc et de Sophie Paré ; ordonné à Montréal 
le 2 octobre 1853 ; vicaire à Stuckly ; 1854, curé d'Ely et Bolton ; 
1856, de l' Ange-Gardien ; 1861, de Saint-Aimé ; 1864, quitte le 
diocèse de Saint-Hyacinthe. 

Michon, Jacques-Denis, né le 27 mars 1827 à Saint-Denis, fils 
de Jean- A bel Michon et de Constance Lebœuf ; ordonné à Saint- 
Denis le 2 octobre 1853 ; vicaire à Saint-Césaire ; 1854, curé de 
Saint-Jean-Baptiste de Roxton, diocèse de Saint-Hyacinthe ; 1867, 
de Saint-Ours ; 1876, curé de Saint-Charles de Chambly ; 1888, 
chez les sœurs grises de Saint-Hyacinthe; 1891, curé de Belœil ; 
1892, curé de Notre-Dame de Stanbriclgc. 

Plamondon, François- Xavier, né le 20 mars 1825 à l'Ancienne 
Lorette, fils de F. X. Plamondon et de Félicite Martel ; ordonné 
à Québec le 2 octobre 1853 ; vicaire à Saint-Roch de Québec ; 1855, 
premier curé résidant de Sainte-Sophie d'Halifax ; 1856, vicaire à 
Saint-Roch de Québec ' ; 1874, chapelain de l'église Saint-Jean- 
Baptistc de Québec ; 1886, curé de cette même paroisse. 

1 M. Plamomlon a fait une mission au Labrador en 1860. 






1853] DU CLERGÉ CANADIEN 295 

Quinn, James, ordonné à Montréal le 2 octobre 1853]; 1854, 
curé de Saint- Alphonse ; 1855. de Eawdon ; 1861. parti pour le 
diocèse d'Hartford, Etats-Unis ; décédé le 11 novembre 1872 à» 
Eockville, Connecticut. 

Morisset, Fidèle, né le 23 avril 1826 à Saint-Michel de la 
Durantaye, fils de Joseph Morisset et d'Angèle Boy ; ordonné à 
Québec le 9 octobre 1853 ; vicaire à la Grande Baie ; 1855, pre- 
mier curé de Saint-Fidèle ; 1859, curé de Saint-Urbain ; 18*72, 
curé de Saint-Joachim ; 1889, curé de Saint-Anselme. 

David, Joseph, né à Gap ; ordonné à Ottawa le 9 octobre 1853 ; 
curé de Hawsbury-Est ; 1855, de Saint- André Avelin ; 1856, de la 
Petite-Nation ; 1858, de Sainte-Angélique, de Papineauville ; 1866, 
quitte le diocèse. 

Lassiseraye, Arthur-Hubert-Burns, né le 15 octobre 1828 aux 
Trois-Eiviôres, fils de Charles-Hubert Lassiseraye et d Adélaïde 
Borna ; ordonné aux Trois- Eivières, le 23 octobre 1853 ; vicaire à 
Sainte-Anne d'Yamachiche ; 1856, curé de Saint-Paulin ; 1859, de 
la Pointe-du-Lac, où il est encore en 1892. 

Bedini, Cajetan, gouverneur civil de Bologne, durant les 
troubles des Etats Pontificaux, archevêque de Thêbes ; nonce apos- 
tolique auprès de l'Empereur du Brésil et missionnaire extraor- 
dinaire aux Etats-Unis ; 1853, venu au Canada, où il reçut un 
accueil empressé des catholiques et des protestants. Le 14 février 
1854, on lui remit une adresse du clergé et des citoyens de Québec 
à l'occasion des insultes dont il avait été l'objet dans les Etats- 
Unis. Elevé au cardinalat, il mourut quelques années plus tard. 

Véxiard, Pierre-Félix, né le 13 mai 1827 à Saint-Pierre d'En- 
tremont, département de l'Orne, en France, fils de Julien Véniard 
et de Barbe Robache ; ordonné à Montréal le 4 décembre 1853 ; 
vicaire à Saint-Laurent de Montréal ; 1863, curé de Saint-Laurent, 
et prêtre de la congrégation de Sainte-Croix. 

Bérard-dit-Lépine, Thomas, né le 13 mars 1830 à Saint-Barthé- 
lemi, fils de Jean-Baptiste Bérard et de Louise Clément ; ordonné 
à Montréal le 21 décembre 1853 ; vicaire à Varennes ; 1856, à 
Sherrington ; 1862, curé de Saint-Stanislas-Kostka ; 1876, cha- 
pelain de l'hospice Saint-Victor de Belœil, où il est encore en 1892. 

Fortin. Maximin, né le 22 août 1829 à Saint- Jean Port- Joli, fils 
de Joseph Fortin et de Marie-Claire Thériault ; ordonné à Québec 
le 17 décembre 1853 ; vicaire à Saint- Jean Port-Joli ; 1857, mis- 
sionnaire de Paspébiac ; 1861, curé de Tring ; 1862. de Saint- 
Aubert ; 1872. curé de la Eivière-Ouelle ; 1874, curédu Cap-Santé 
où il est mort le 22 février 1887. 



296 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1803-1854 

Dion *, JEloi- Victorien, né le 29 février 1828 à l'Ile-aux-Coudres, 
fils d'Eloi et de Delima Castonguay ; ordonné à Québec le 17 
décembre 1853 ; vicaire à Saint-Joseph de Lévis ; 1854, à Saint- 
Gervais ; 1856, curé de Saint-Modeste et de Saint Epiphane ; 
1865, de Sainte-Hénédine ; 18*74, curé de la Eivière-Ouelle ; retiré 
malade en 1892. 

Rousseau, Pierre, né le 11 février 1827 à Nantes, Loire infé- 
rieure, en France, fils de Nicolas Rousseau et de Laurence- 
Joséphine Guillon ; ordonné à Paris le 18 décembre 1852 ; arrivé 
en 1853 ; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice de Montréal ; 1867, 
professeur de rhétorique au collège de Montréal. 

Rousseau, René, né en 1829 à Angers, en France, ordonné en 
1853 ; prêtre de Saint-Sulpice de Montréal, arrivé au Canada en 
1853. 

Durthaller, Joseph, jésuite, né à Altkirch, Alsace, le 28 
novembre 1819 ; entré chez les RR. PP. jésuites en 1844 ; arrivé 
au Canada en 1848 ; professeur au collège Sainte-Marie de 
Montréal ; 1857, au noviciat du Sault-au-Récollet ; 1858, à Mont- 
réal ; 1863, supérieur au collège de Buffalo, Etats-Unis ; professeur 
au collège Saint-François-Xavier de New- York ; 1875, recteur de 
l'église Saint- Joseph, New- York 2 . 

Pelletier, Joseph, né le 16 octobre 1828 à Saint-Paschal, fils de 
Célestin Pelletier et de Justine Aubut ; ordonné à Saint- Jean, 
Nouveau-Brunswick, le 4 septembre 1853 ; missionnaire à Ba- 
thurst ; 1857, à Richibouctou ; 1859, de Caraquet ; 1876, de Ma- 
dawaska ; 1885, de Richibouctou ; 1887, de St-Louis des Français, 
diocèse de Chatham. 

Mignault, Arthur, né à Saint-Denis de Chambly ; ordonné à 
Ottawa le 8 janvier 1854 ; curé de Notre-Dame de Bonsecours ; 
1856, de Greenville ; 1859, quitte le diocèse pour les Etats-Unis. 

Desjardins, Jean, jésuite, professeur au collège Sainte-Marie de 
Montréal ; 1855, au noviciat du Sault-au-Récollet ; 1857, retourné 
en France. 

Faleur, Jean- Baptiste, jésuite, né à Jumiège, en Belgique ; 
arrivé en 1847 à Montréal ; 1849, à Québec ; 1856, au collège de 
Sainte-Marie de Montréal ; 1861, retourné en France. 

1 Baptisé sous le nom de Yon. 

2 Ce père avait quelques temps dirigé une pension à Strasbourg, et Gustave 
Doré fut un de ses élèves. Le grand artiste, avant sa mort, lui envoya une 
collection complète de ses œuvres, en témoignage d'estime et de recon- 
naissance. 



1854] DU CLERGÉ CANADIEN 297 

Hersan, jésuite, 1854, professeur au collège Sainte-Marie de 
Montréal ; 1858, retourné en France. 

Yetter. jésuite, 1854, professeur au collège Sainte-Marie de 
Montréal ; 1858, aux Etats-Unis, dans une autre maison de la 
compagnie. 

Hamel. Thomas-Etienne, né le 28 décembre 1830 à Québec, fils 
de Victor Hamel et de Thérèse Defoy ; ordonné à Québec le 8 
janvier 1854 ; élève à l'école des Carmes, à Paris, directeur du 
séminaire de Québec, et professeur à l' Université-La val; élu 
plusieurs fois recteur de l'Université Laval ; vicaire-général ; 
membre de la Société Boyale du Canada, et Protonotaire aposto- 
lique. 

Desprez, Léonard- Aimé, né le 13 décembre 1814 dans le diocèse 
de Sens, fils de François-Aimé-Honorat Desprez et de Françoise- 
Anne Morrière ; ordonné à Montréal le 17 février 1854; prêtre de 
la Congrégation de Sainte-Croix, à Saint-Laurent. île de Montréal ; 
1860, quitte le Canada. 

Chagnon, Théophile, né le 28 avril 1831 à Contrecœur, fils de 
Charles Chagnon et de Yictoire Payette ; ordonné à Montréal le 
19 février 1854 ; vicaire à Saint-Cyprien ; 1859, curé de Saint- 
Joseph du lac des Deux-Montagnes; 1887, de Saint-Clet; 1891, 
des Cèdres, où il est encore en 1892. 

Piché, JVazaire, né le 27 juillet 1831 à Saint-Sulpice, fils de 
Benjamin Piché et de Lucille Eivet ; ordonné à Montréal le 19 
février 1854 ; vicaire au Sault Saint-Louis, puis desservant de 
Saint- Jean Dorchester ; 1855, curé de Saint- Alphonse ; 1860, de 
Lachine jusqu'à 1892 1 . 

Vésina, Félix, né le 6 novembre 1808 à Sainte-Eose, île Jésus, 
fils de Jean-Baptiste Yésina et de Marie Chartran ; ordonné à 
Montréal le 19 mars 1854 ; prêtre du séminaire de l'Assomption, 
où il décède le 22 novembre 1869. 

Garceau, Charles-Zéphirin. né le 28 juillet 1830 à la Pointe-du- 
Lac, fils d'Antoine Garceau et de Catherine Bisson : ordonné à la 
Pointe-du-Lac, le 26 mars 1854 : vicaire à Gentilly, puis à la 
Eivière-du-Loup ; 1855, curé de Saint-Xarcisse ; 1860, du Cap de 
la Madeleine ; 1864. de Sainte-Ursule ; 1866, de Saint-Pierre les 
Becquèts, où il est encore en 1892. 

Eousselot, Benjamin-Victor, né le 17 janvier 1823 à Cholet. 
•département de Maine et Loire, en France, fils de Jean Eousselot 

1 M. Piché a visité l'Europe en 1868. 



298 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1854 

et de Marie Allion ; ordonné à Paris le 19 décembre 1846 ; vicaire 
à Cholet ; 1853, entré au séminaire de Saint-Sulpice à Paris ; 
arrivé au Canada le 29 mai 1854 ; nommé curé do Notre-Dame de 
Montréal le 7 avril 1866 ; curé de Saint-Jacques de Montréal, 
décédé le 31 août 1889, à l'âge de 66 ans et demi '. 

Dionne, Pierre, né le 28 juin 1826 à la Rivière-Ouelle, fils de 
Henri Dionne et de Perpétue Bérubé ; ordonné à Québec le 18 
juin 1854; vicaire à Saint- Joseph de Lévis ; 1854, à Saint-Roch de 
Québec; 1856, curé de Saint-Albans ; retiré à Saint- Jean, île d'Or- 
léans, où il décède le 30 mars 1889. 

Burtin, Nicolas- Victor, oblat de Marie-Immaculée, né le 13 
décembre 1828 à Metz, département de la Moselle, fils de François 
Burtin et de Marie- Victoire Bouille ; ordonné à Marseilles le 18 
décembre 1852 ; arrivé au Canada le 27 juin 1854 ; missionnaire 
des Escoumains ; 1855, au Sault Saint-Louis ; 1856. au collège 
Saint- Joseph d'Ottawa ; 1859, au Sault Saint-Louis, Caughna- 
waga, missionnaire en titre du même lieu. 

Collins, Joseph, né le 14 mars 1824 à Edimburg, en Ecosse, 
fils de Georges Collins et d'Anne Lamont ; ordonné à Ottawa le 
29 juin 1854 ; directeur du collège d'Ottawa ; 1855, curé de Haw- 
kesbury-Est ; 1864, de Pakingham ; 1866, de Saint-André d'Ottawa ; 
1877, de Mont St-Patrick ; décédé en 1886. 

Michel, François, né le 17 septembre 1828 à Saint-Eusèbe, au 
Puy, Hautes Alpes, en France, fils de Jean- Jacques Michel et de 
Marguerite Dou ; ordonné à Ottawa le 29 juin 1854 ; vicaire à 
Buckingham ; 1855, curé de Cumberland ; 1858, de Saint-Paul 
d'Aylmer. 

Beaulieu, 2 George- Stanislas, né le 25 janvier 1828 à Sainte- 
Anne de la Pocatière, fils de Joseph Beaulieu et de Madeleine 
Cazes ; ordonné à Québec le 9 juillet 1854 ; vicaire à la Malbaie ; 
1855, desservant de Saint- Jean Deschaillons ; 1856, curé de Saint- 
Irénée ; 1859, de Saint-Fidèle; 1867, vicaire à Sainte-Croix; 
1868, curé de Saint-Cajétan d'Armagh ; 1875, de Sainte-Louise ; 
1881, de Saint-Onésime. 

Lagacé, 3 Pierre, né le 17 octobre 1830 à Sainte-Anne de la 
Pocatière, fils de Pierre Lagacé et de Josephte Lévêque ; ordonné 
à Québec le 23 juillet 1854 ; professeur au séminaire de Sainte- 
Anne ; 1862, supérieur ; 1863, vicaire à Notre-Dame de Québec ; 

1 M. Rousselot est le fondateur à Montréal, à l'Asile de Nazareth. 

2 Huclon dit Beaulieu. 

3 Minier dit Lagacé. 



1854] DU CLERGÉ CANADIEN 299 

1865. curé de Sainte-Claire ; 1866. vicaire à Notre-Dame de 
Québec : 1871. principal de l'école Normale Laval : décédé le 6 
décembre 1884 '. 

Laporte, Damase, né le 1er novembre 1831 à Lavaltrie, fils de 
Jérémie Laporte et de Marcelline Lippe ; ordonné à l'Assomption 
le 31 juillet 1854 ; prêtre du collège de l'Assomption ; 1856. vicaire 
à Saint-Jean Dorehester : 1857, directeur au collège de l'Assomp- 
tion ; 1865. chapelain des Sœurs de Jésus-Marie, à Longueuil ; 

1866, curé de Sainte-Julienne ; 1868, de Bepentigny ; 1876. curé 
de Saint-Edouard ; 1878. de la Longue-Pointe ; 1887. curé de St- 
Léonard de Port-Maurice et vicaire forain. 

Cicateiri. Charles, jésuite, arrivé au Canada le 10 juillet 1854 ; 
professeur au collège Sainte-Marie de Montréal ; 1856, quitte le 
diocèse de Montréal. 

Gariépy, Joseph-Lucien, né en 1829 à Laprairie, fils de Joseph 
Gariépy et de Marie Bro-Pominville ; ordonné à Montréal le 6 
août 1854 ; vicaire à Saint-Timothée ; 1857, curé à Saint-Anicet ; 
décédé à l'hospice Saint-Joseph de Montréal, le 5 juin 1862. à 
l'âge de 33 ans. 

Piette-dit-Trempe. Vincent-Louis, né le 23 octobre 1828, à 
Berthier. fils de Vincent Piette et de Geneviève Marion ; ordonné 
à Montréal le 6 août 1854 ; vicaire à Saint- Vincent de Paul ; 1857, 
chapelain des Dames du Sacré-Cœur ; 1858, parti pour Orégon- 
City, en qualité de chapelain des Sœurs de l'Orégon ; 1875, chape- 
lain de l'Orphelinat de la Providence ; 1883. retiré au Sault-au- 
Eécollet. 

Chicoiné, Joseph-Octave, né le 9 décembre 1831 à Verchères, 
fils de Joseph Chicoiné et d'Hélène Boisseau : ordonné à Montréal 
le 13 août 1854 ; vicaire à Chambly ; 1860. curé de Saint-Thomas, 
diocèse de Montréal, où il est encore en 1892. 

(tendron, Pierre-Saul, né le 14 novembre 1831. à Sainte-Rosalie, 

fils de Simon Gendron et de Louise Dion ; ordonné à Saint -II va - 
cinthe le 24 août 1854. professur au séminaire de Saint-Hyacinthe 
depuis cette époque et membre de la congrégation de ce séminaire, 
où il est décédé le 31 décembre 1870. 

Dumontier 2 , Joseph-Zéphirin, né le 16 juin 1829 à Saint-Bar- 
thélemi. fils de Louis Dumontier : ordonné à Saint-Hyacinthe le 
27 août 1854 : vicaire à Suint-Aimé ; 1855. curé de Saint-Robert ; 

1 M. Lagacé a publié en 1859 Les chants d'église harmonisés. 
- Dion-Dumontier. Le nom patronymique est Guyon. 



300 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1834 

1864, de Saint- Aimé ; 1872, curé de Saint-Charles de Chambly ; 
1876, curé de Mailboro, Etats-Unis, où il décède en 1889. 

LaRue, Raphaël, né le 19 octobre 1829 à Saint-Denis de 
Chambly, fils d'Antoine Larue ; ordonné à Saint-Hyacinthe le 27 
août 1854 ; vicaire à Sorel ; 1855, professeur au séminaire de 
Saint-Hyacinthe ; 1876, curé de Roxton Falls, où il périt dans 
l'incendie de son presbytère. 

Kertson, George- Stanislas, ordonné à Montréal le 17 août 1854 ; 
vicaire à Sainte-Marie de Monnoir ; 1855, curé de Grandby ; 1860, 
au séminaire de Saint-Sulpi ce de Montréal ; 1861, quitte le Canada. 

Toupin, Jean- Baptiste- Télesphore. né le 28 mai 1831 à Nicolet, 
fils de Charles Toupin et de Marie-Louise Cloutier ; ordonné aux 
Trois-Rivières le 3 septembre 1854 ; vicaire aux Trois-Rivières ; 
1859, curé d'office ; décédé le 16 mars 1864 à l'âge de 33 ans, et 
inhumé dans la cathédrale des Trois-Rivières. 

Casgrain, Louis- Alphonse, né le 3 mai 1830 à la Rivière-Ouelle, 
fils de Pierre-Thomas Casgrain et d'Emilie Lacombe ; ordonné à 
Québec le 23 septembre 1854 ; vicaire à Chicoutimi ; 1855, curé 
de Notre-Dame du Grand-Brulé, au Saguenay ; 1859, de Sainte- 
Louise ; 1872, curé d'Haverhill, Mass. E. U. 

Dumontier, Félix, né le 28 janvier 1828 à Saint-Cuthbert, fils 
de Pierre Dumontier et de G-eneviève- Apolline Lefrançois ; ordonné 
à Québec le 23 septembre 1854 ; vicaire à Saint-Roch des Aulnets ; 

1855, missionnaire de Ristigouche ; 1859, de Leeds ; 1871 curé de 
Notre-Dame de Portneuf ; 1860, procureur du collège de Notre- 
Dame de Lévis ; 1867, vicaire à Saint-Roch des Aulnets ; 1882, 
à l'Hospice Saint-Joseph de la Délivrance à Lévis. 

Martel, Joseph- Stanislas, né le 5 mai 1831 à Saint-Roch de 
Québec, fils de Jean Martel et de Catherine Lépine ; ordonné à 
Québec le 23 septembre 1854 ; vicaire à Saint-Roch de Québec ; 

1856, curé de Saint- Alexandre ; 1860, de Saint-Aubert ; 1861, de 
Sainte-Julie de Somerset ; 1870, curé de Saint-Jean Chrysostôme ; 
1876, en repos ; 1877, curé des Grondines. 

Guilmette, Isaac, né le 2 avril 1825 à Sainte-Anne d'Yama- 
chiche, fils de Joseph Guilmette et de Marie Bastien ; ordonné 
aux Trois-Rivières le 29 octobre 1854 ; vicaire à Saint-Grégoire ; 

1857, prêtre de l'évêché des Trois-Rivières ; 1859, curé de Saint- 
Félix de Kingsey ; 1863, chapelain des Sœurs de l'Assomption, à 
Saint-Grégoire ; 1874, curé de Saint-Michel d'Yamaska ; 1879, de 
Saint-Stanislas, décédé à Saint-Stanislas le 21 mars 1885 '. 

1 M. Guilmette a fait en 18G7 le voyage de la Terre-Sainte. 



1854] DU CLERGÉ CANADIEN 301 

Dawson-McDonell, JEneas, né le 30 juillet 1830, en Ecosse, 
fils de John Dawson et d'Anne McDonell ; ordonné à Sainte- 
Marys Blairs, en Ecosse ; arrivé au Canada en 1854 ; résidant à 
Ottawa et aumônier militaire l . 

Walsh, John, né le 23 mai 1830, à Moencoin, Irlande, fils de 
James Walsh et d'Hélène McDonald ; ordonné le 1er novembre 
1854 ; vicaire-général du diocèse de Toronto ; procureur à l'évêché 
de Sandwich ; et consacré évêque de Sandwich le 10 novembre 1867, 
dans la cathédrale de Toronto par l'archevêque de Québec, assisté 
des évêques de Montréal et de Toronto ; transfert son siège à 
London, le 3 octobre 1869. Nommé archevêque de Toronto le 3 
octobre 1889, il j^rend son siège le 27 novembre suivant. 

Gascon, Zéphyrin, oblat de Marie-Immaculée, ordonné à Mont- 
réal le 12 novembre 1854 ; vicaire à Verchôres ; 1855, mission- 
naire de la rivière McKenzie, avec Mgr Faraud. 

Caisse. Médard, né le 26 mars 1827, à la Conversion de Saint- 
Paul, fils de Joseph Caisse et de Pélagie Hervieux ; ordonné à 
Montréal le 3 décembre 1854 ; vicaire à Saint-Jean Chrysostôme ; 
1855, à Saint-Barthélemi ; 1862, curé de Saint-Sauveur ; 1864, de 
l'Ile Bizard ; 1869, de la Pointe-aux-Trembles de Montréal ; 1875, 
de Saint-Henri de Mascouche ; 1878, de Saint- Sulpice ; 1885. se 
retire chez son frère, curé de Saint-Sulpice, où il décède le 28 
août 1888. 

Renaud, Octave, né en 1827 à Saint-Heuri de Mascouche ; 
ordonné à Terrebonne le 17 décembre 1854 ; professeur du collège 
de Terrebonne, où il décède le 2 mai 1857 à l'âge de 32 aus. 

Fortin, Charles- Edouard, né le 15 août 1827 à Saint -Georges 
d'Henryville, fils de Luc Fortin et d'Angèle Brun ; ordonné à 
Saint-Georges le 21 décembre 1854; vicaire à Saint -Michel de 
Sherbrooke ; 1856, curé de Saint-Paul d'Yamaska, Abbotsford ; 
1861, de Saint-Judes, diocèse de Saint-Hyacinthe ; 1882, se retire 
à Saint-Hyacinthe, chez les sœurs grises. 

Bâtard, Edouard, né le 4 novembre 1830, fils d'Amable Bayard 
et de Judith Toupin ; ordonné à Montréal le 24 décembre 1854 ; 
prêtre de l'évêché de Sandwich ; 1867. missionnaire dans le diocèse 
d'Albany, Etats-Unis. 

Alméros, Louis, né à Marseilles ; ordonné à Ottawa le 23 
décembre 1854 ; missionnaire de Renfrew ; 1862, parti pour l'île 
de Cuba. 

1 M. Dawson est très bien connu comme lectureur et écrivain. Il était de 
1842 à 1846, premier chapelain du couvent de Sainte-Marguerite d'Edimburg, 
en Ecosse. 



302 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1855 

Bayard, Joseph- Octave, né le 16 mai 1833 fils d'Amable Bayard 
et de Judith Toupin ; ordonné à Montréal le 14 janvier 1855 ; 
parti pour l'Orégon ; décédé le 9 juillet 1882, en Floride. 

Hand, Farrell, né en Irlande ; ordonné à Ottawa le 18 mars 
1855 ; vicaire à Gloucester ; 1856. à Plantagenet ; décédé en 1858, 
à Aylmer. 

Lynch, Michael, né en Irlande ; ordonné à Ottawa le 18 mars 
1855 ; missionnaire de Pembrook ; 1856, curé d' Aylmer ; 1859, 
parti pour les Etats-Unis. 

Gaudin, Grodfroy, né le 10 janvier 1827, au Cap Santé, fils de 
Jean Gaudin et de Marguerite Paschal ; ordonné à Québec le 13 
mai 1855 ; desservant des Ecureuils, et, en octobre, vicaire à 
Notre-Dame de Lévis ; 1857, desservant de Saint-Anselme ; et, 
en octobre, curé de Saint-Georges de Gallion ; 1859, de la Petite- 
Eivière ; 1861, de Saint-Eloi ; 1867, de Saint-Fidèle ; 1872, de 
Sainte-Philomène, diocèse de Montréal ; 1880, de Saint- Valentin ; 
1890, se retire et voyage en Europe. 

Bérubé, Joseph- François, né le 27 juillet 1827 aux Trois-Pistoles, 
fils de Félix Bérubé et de Thècle Côté ; ordonné à Québec le 2 
juin 1855 ; vicaire à Sainte-Flavie et à Saint-Koch des Aulnets ; 
1856, à Saint-Thomas ; 1857, curé de Forsyth ; 1865, de Saint- 
Flavien ; 188-1, se repose. 

Ebrard, Gustave, né à Gap, en France, ordonné à Ottawa le 8 
juillet 1855 ; vicaire à l'Orignal ; 1856, à la Petite-Nation ; 1857, 
curé de Saint- André Avellin ; 1859, de Cumberland ; décédé à 
Wakefield en 1861. 

Gillie, John, né en Irlande ; ordonné à Ottawa le 8 juillet 
1855, professeur au collège Saint-Joseph d'Ottawa ; 1856, curé de 
Pembrooke. 

Lefebvre, Camille, né le 14 février 1831 à Saint-Philippe, fils 
de Louis Lefebvre et de Marie-Yéronique Bouteiller ordonné à 
Montréal le 29 juillet 1855 ; prêtre de la congrégation de Sainte- 
Croix ; vicaire à Saint-Eustache ; 1860, au collège de Saint- 
Laurent, île de Montréal. 

Daly, James, ordonné le 4 août 1855 ; 1856, curé de Compton ; 
1859, quitte le diocèse de Saint-Hyacinthe. 

O'Donnell, Antoine, né le 31 juillet 1831 à Islington, en Angle- 
terre, fils de John O'Donnell et de Bridget Dempsey ; ordonné à 
Saint-Hyacinthe le 4 août 1855 ; vicaire à Sorel ; 1858, curé de 



1855] DU CLERGÉ CANADIEN 303 

Notre-Dame de Saint - Hyacinthe ; 1861, de Saint - Athanase ; 

1862. de Saint-Denis ; chanoine titulaire de Saint-Hyacinthe l . 

OTarrell, Michel-Joseph, prêtre de Saint-Sulpice de Montréal, 
né àLimerick en 1832 ; ordonné le 18 août 1855 ; professeur au 
grand séminaire de Montréal ; 1856. à l'église de Notre-Dame de 
Montréal. 

Catellier. Mathias- Ferdinand, né le 6 avril 1829 à Saint- Valier, 
fils de Prisque Catellier et de Marguerite Marceau ; ordonné à 
Québec le 22 septembre 1855 ; vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 
1859, curé de Saint-Georges G-allion ; 1877, retiré à l'hôpital- 
général de Québec, où il décède le 12 février 1880. 

Colfer, John-Patrick, né à Québec, le 13 décembre 1830, fils de 
Charles Colfer et d'Elizabeth Hanly ; ordonné à Québec le 22 
septembre 1855 ; vicaire à l'église Saint-Patrice de Québec ; 1858, 
curé du Lac Beauport et de Laval ; 1861, vicaire à Saint-Anselme ; 

1863, aux Eboulements ; 1865, à l'archevêché de Québec ; 1866, 
au collège de Bimouski ; 1870, retiré à Québec, chez sa mère ; 
1890, à l'hospice Saint -Joseph de Lévis. 

G-renier, Louis-Charles-Ovide, né le 19 février 1830 à Québec, 
fils d'Olivier Grenier et de Marguerite Gourdeau ; ordonné à 
Québec le 22 septembre 1855 ; vicaire à l'Islet ; 1857, desservant 
de Saint-Basile ; 1858, premier curé de Saint-Pierre de Broughton ; 
1863, curé de Saint-Basile ; où. devenu aveugle, il quitte l'exercice 
du ministère et se retire à Saint-Isidore, avec une pension de la 
société ecclésiastique de Saint-Michel. Il y est encore en 1891. 

Michaud. Joseph-Flzéar, né le 19 juin 1831 à Saint-André de 
Ivamouraska, fils d'Edouard Michaud et de Julie Fournier ; 
ordonné à Québec le 22 septembre 1855 ; vicaire à Saint-Patrice 
de la Eivière-du-Loup ; 1857, premier curé de Notre-Dame du 
Portage ; 1858, curé de Sainte- Anne des Monts ; 1861, du Mont- 
Carmel ; 1862, pensionnaire de Saint-Michel ; 1863, vicaire à 
Sainte- Anne de la Pocatière ; 1864, premier curé de Saint- 
Onésime ; 1872. malade ; 1875. curé de Bronipton, diocèse de Sher- 
brooke ; 1877, de Saint-Philippe de Windsor ; 1880, missionnaire 
à Chicago, où il décède le 2 mai 1882. 

Cottillard, Jean-Baptiste, né le 7 septembre 1830 à Sainte-Mar- 
tine, fils de Pierre Couillard et d'Hypolite Pinault : ordonné à 
Montréal le 30 septembre 1855, professeur au collège de Sainte- 
Thérèse ; 1856, vicaire à Longueuil ; 1858, missionnaire d'Hin- 
chinbrook ; 1860, curé de Sainte-Sophie ; . 1861, chapelain des 
sœurs de Jésus-Marie à Hochelaga ; 1862, chapelain du péni- 

1 A fait plusieurs voyages à Rome. 



304 



REPERTOIRE GENERAL 



[1855 



tencier provincial de Kingston ; 1867, prêtre de l'évêché de Mont- 
réal ; 1871, curé de East-Douglass (Springfield) ; décédé le 16 
avril 1879, et inhumé le 23 à Sainte-Martine. 

Baillargeon, Flavien, né le 26 février 1833 à Saint-Roch de 
Québec, fils de Jean-Baptiste Baillargeon et de Marie Grenier ; 
ordonné à Nicolet le 22 septembre 1855 ; vicaire aux Trois- 
Rivières ; 1859, curé de Saint-Germain, cantons de l'Est ; 1864, 
curé des Trois-Rivières ; 1874, curé de Standfold ; 1887, retiré à 
Standfold. 

Bouchard, Alexandre, né le 8 décembre 1824 aux Grondines, 
fils de Pierre Bouchard et de Théotiste Hamelin ; ordonné à 
ISTicolet le 22 septembre 1855 ; vicaire à Saint-Christophe ; 1857, 
curé de Saint-Gabriel du Lac Aylmer ; 1863, de Saint-Luc ; 1865, 
de Saint-Etienne des Grès ; 1866, vicaire à Gentilly ; 1867, aux 
Trois-Rivières; 1873, retiré à Batiscan ; 1875, à Blandford ; 1879, 
à Sainte-Geneviève ; décédé. 

Coté, François- Xavier, né le 5 juin 1824 aux Grondines, fils de 
Jean Coté et de Marie-Prospère Marchand ; ordonné à Nicolet le 
22 septembre 1855 ; procureur du séminaire de Nicolet ; 1872 ; 
curé de Saint-Vital de Lambton ; 1877, curé de Lorette ; 1880, retiré 
aux Grondines, où il décède le 21 novembre 1881. 

Lacoursière, Télesphore, né le 2 septembre 1830 à Batiscan, 
fils de Joseph Rivard-dit-Lacoursière et de Sophie Leblanc ; 
ordonné à Nicolet le 22 septembre 1855 ; vicaire à Sain te- A une de 
la Pérade ; 1857, curé de Saint-Médard de Warwick ; 1864, retiré 
malade et décédé à Sainte-Geneviève de Batiscan le 22 février 
1867. à l'âge de 36 ans et demi. 

Giband, Antoine, né en 1824 au Puy, en France ; ordonné le 2 
juin 1849 ; arrivé au Canada le 29 septembre 1855 ; prêtre du 
séminaire de Saint-Sulpice de Montréal ; attaché à la desserte de 
Notre-Dame à Montréal ; décédé le 26 novembre 1889. 

Aubry, Fortunat, né le 28 juillet 1830 à Saint-Laurent, île de 
Montréal, fils d'Hyacinthe Aubry et de Geneviève Leduc ; ordonné 
à Montréal le 30 septembre 1855 ; professeur au séminaire de 
Sainte-Thérèse; 1857, vicaire à Longueuil et à Saint-Jean; mis- 
sionnaire à l'île du Prince-Edouard ; 1859, curé de Sainte-Marthe ; 
1862, prêtre de l'évêché de Saint-Hyacinthe ; 1864, curé de Sainte- 
Marthe ; 1866, de Saint- Jean Dorchester, où il est encore en 1892. 



Payette, Antilime, né le 2 avril 1827 à Repentigny, fils de Louis 
Payette et de Charlotte Ena ; vicaire à Saint-Henri ; 1859, à 
Terrebonne ; 1860, curé de Sainte-Sophie ; 1867, curé de "White- 
hall, Etats-Unis. 



1855] DU CLERGÉ CANADIEN 305 

Hudon-Beaulieu, Joseph- Henri, jésuite, né le 25 octobre 1828, 
à la Eivière-Ouelle, fils de Joseph Hudon et d'Emilie Dionne; 
ordonné à Québec, le 7 octobre 1855 ; 1861, au collège de Sainte- 
Marie de Montréal ; 1880, supérieur ; 181)1, recteur au collège de 
Saint-Boniface, Winnipeg. 

Poulin, Louis-Eloi, né le 27 juillet 1830 à Sainte-Eosalie ; fils de 
Noël Poulin et de Barbe Bourque ; ordonné à Saint-Hyacinthe, le 
14 octobre 1855, vicaire à Saint-Césaire ; 1856, à Saint-Denis ; 

1857, à Saint-Aimé et à Sainte-Marie de Monnoir ; 1858, à Saint- 
Pie ; 1859, curé de Sainte-Anne de Stuckly ; 1864, de Sainte-Hélène 
de Bagot ; 1868, de Sainte-Angèle de Monnoir ; décédé en 1882. 

Tassé, Maximilien, né le 23 mars 1829, à Saint-Laurent, île de 
Montréal, fils de Charles Tassé et de Josephte Aubry ; ordonné à 
Montréal le 14 octobre 1855 ; professeur au séminaire de Sainte- 
Thérèse, 1862, vicaire à Saint-Benoit ; 1865, curé de la même 
paroisse ; 1878, de Saint-Lin ; 1883, curé de Longueuil. 

Lafontaine, Christophe, ué le 28 décembre 1830, à Saint-Ger- 
vais, fils de Charles Lafontaine et d'Eulalie Brochu ; ordonné à 
Québec le 21 octobre 1855 ; vicaire à Sainte-Marie de la Beauce ; 

1858, missionnaire de Buckland et de Tring ; 1861, premier curé 
de Saint-Etienne ; 1862, vicaire à Saint-Thomas ; 1863, à Saint- 
Paschal ; 1864, laisse le diocèse et passe aux Etats-Unis, où il se 
fait une déplorable existence. 

Eouxel, Hyacinthe-François-Désiré, né le 22 juin 1830 à Va- 
lognes, diocèse de Coutances en France, fils de François Eouxel 
et d'Anne Dagoury ; ordonné à Paris le 10 juin 1854 ; arrivé à 
Montréal le 10 novembre 1855 ; prêtre du séminaire de Saint- 
Sulpice ; professeur de théologie. 

Desnoyers, Jean-Charles- Alfred, né le 31 mai 1833 à Saint-Jean- 
Baptiste de Eouville, fils de Charles Desnoyers et de Françoise 
Boin-dite-Dufresne ; ordonné à Saint-Hyacinthe le 2 décembre 
1855 ; vicaire à Saint-Denis ; 1856, curé de Saint-Joseph d'Ely et 
missionnaire de Saint- Etienne de Bolton ; 1857, curé de Sainte- 
Anne de Stuckley ; 1859, de Saint-Barnabe ; 1866, de Saint-Pie ; 
décédé le 2 juillet 1884. 

Martel, Louis- Antoine, né le 6 mai 1833 à Québec, fils d'Antoine 
Martel et de Scholastique Bédard ; ordonné à Québec le 22 
décembre 1855 ; vicaire aux Eboulements ; 1858, curé de Saint- 
Alexis et de l'Anse Saint-Jean, au Saguenay ; 1865, de Saint- 
Irénée ; 1868, de Saint-Joseph de la Beauce ; 1887, retiré à Saint- 
Gervais ; 1889, à l'hôpital-général de Québec. 

Cousineau, Jean-Baptiste, né le 10 février 1821 à Saint-Laurent, 
île de Montréal, fils de Joseph Cousineau et de Eosalie Saint- 

20 



306 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1855 

Aubin ; ordonné à Montréal le 22 décembre 1855 ; vicaire à Bou- 
cberville ; 1856, professeur au séminaire de Sainte-Thérèse ; 1860. 
vicaire à Longueuil et desservant de Saint^Hubert ; 1863, curé de 
Saint-Hubert ; 1864, curé de Saint-Louis de Gonzague ; 1881, 
vicaire forain ; 1882, retiré malade; décédé à Nice, Italie, le 4 mars 
1883. 

Gagnier, Louis- Guillaume, né le 22 mars 1830, à Châteauguay, 
fils de François Gagnier et de Cécile Guérin ; ordonné à Montréal 
let 22 décembre 1855; 1856, missionnaire d'Huntingdon ; 1871, 
retiré. 

Lauzon, Jules, né le 19 novembre 1831 à Sainte-Anne des 
Plaines, fils de Gilles Lauzon et d'Elmire Danis ; ordonné à Mont- 
réal le 22 décembre 1855 ; vicaire à Saint- Jean Chrysostôme ; 
1859. à Varennes ; 1860, à Longueuil ; 1861, à Lavaltrie ; 1862, 
curé de Sainte-Adèle ; 1866, de Saint-Philippe ; 1874, curé de 
Eepentigny, où il décède le 14 décembre 1880. 

O'Donnell, James- John-Joseph, né à Islington, en Angleterre, 
fils de John O'Donnell et de Bridget Dempsey ; ordonné à Mont- 
réal le 22 décembre 1855 ; missionnaire de Stanstead ; 1859, parti 
pour le diocèse de New-York, retiré à Coaticook. 

Eitchot, Joseph-Noël, né le 25 décembre 1825 à l'Assomption, 
fils de Joseph Eitchot et de Marie Eiopel ; ordonné à Montréal le 
22 décembre 1855 ; vicaire à Sainte-Geneviève de Berthier ; 1856, 
missionnaire à la Eivière-Eouge, où il est encore en 1892. 

Lonergan, John, ordonné à Montréal le 22 décembre 1855 ; 
directeur des clercs de Saint-Viateur à Longueuil ; 1857, profes- 
seur au collège Sainte-Thérèse ; décédé en 1859. 

Aubier, Jean, jésuite, né en 1826, à Villamurbir, en France ; 
ordonné en 1855; 1861, professeur au collège de Sainte-Marie de 
Montréal ; 1863, laisse le Canada, 

Eegnier, Augustin, jésuite, né le 21 août 1821 à Lacadie, diocèse 
de Montréal, fils d'Augustin Eegnier et d'Angélique Gagnon ; 
ordonné en 1855 ; professeur au collège de Sainte-Marie de Mont- 
réal, décédé à New-York le 9 avril 1883. 

Pillard. Charles, jésuite, né le 10 juin 1825, en France ; 1856, 
professeur au collège de Sainte-Marie de Montréal. 

Mignard, Paul, jésuite, né à Paris, le 5 août 1808 ; 1856, pro- 
fesseur au collège Sainte-Marie, à Montréal. 






1856] DU CLERGÉ CANADIEN 307 

Casenave. Pierre, oblat de Marie-Immaculée, né le 12 août 
1815 à Lacques, Basses-Pyrennées. en France ; ordonné en 1840 ; 
arrivé au Canada en 1856; résidant à Saint-Sauveur de Québec ; 
1858, à l'église Saint-Pierre de Montréal ; 1862, retourné en 
France au collège de Nancy, décédé en février 1874 à Ceylan, 
Océan Indien, Indoustan l . 

Boigelot. Jean- Baptiste, natif de la Belgique; ordonné à Québec 
le 17 mai 1856. et retourné en Belgique. 

Drolet, Pierre-Olivier, né le 12 novembre 1830 à Québec, fils de 
Pierre Drolet et d'Angèle AJétivier; ordonné à Québec le 17 mai 
1856 ; vicaire à Notre-Dame de Lé vie ; 1857. à l'église Saint-Patrice 
de Québec, avec la mission de la Grosse-Ile ; 1858, vicaire aux 
Ecureuils ; 1859. premier curé de Saint-Félix du Carouge ; 1884, 
curé de Saint-Jean Deschaillons. 

Légaré, Ignace- Irénée- Adolphe, né le 6 avril 1830 à Québec, fils 
d'Ignace Légaré et de Julie Bigaouette ; ordonné à Québec le 17 
mai 1856 ; prêtre du séminaire de Québec ; 1859. directeur du 
séminaire de Québec; 1859, directeur du pensionnat de l'Uni- 
versité ; 1862. procureur au séminaire ;. 1874. curé de Saint-Denis; 
1880. curé de Sainte-Croix ; 1884. curé de Beauport. 

Solt, François-Xavier -Isaie. né le 29 janvier 1832, à Sainte- 
Marie de Monnoir, fils de Pierre Soly et de Tbéotiste Benjamin ; 
ordonné à Saint-Hyacinthe le 17 mai 1856 ; vicaire àSorel; 1858, 
à l'évêché de Saint-Hyacinthe : 1860. curé de Saint-Hilaire ; 1866* 
de Saint-Jean-Baptiste : 1868. de la Présentation ; 1879, économe 
au séminaire de Saint-Hyacinthe ; 1883. malade ; retiré à Saint- 
Hyacinthe; et se rend à Rome en 1887. 

Hogan. James, né en 1826. à Killoloc. en Irlande ; ordonné à 
Montréal le 17 mai 1856; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice ; 
1867, à l'église Saint-Patrice de Montréal. 

Marsolais, Pierre, né en 1829 à l'Assomption ; ordonné à Mont- 
réal le 17 mai 1856 ; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice de 
Montréal ; .1866, chapelain de l'hôtel-dieu ; plus tard, attachée 
Notre-Dame de Montréal ; décédé le 16 mars 1886. au séminaire 
de Montréal. 

Vacher. Marie-Clément- Athanase. né le 23 novembre 1823 à 
Henrichemont. Cher, en France, fils de François Vacher et de 
Marie Veluet ; ordonné le 17 mai 1856. à Bourges : arrivé à 
Montréal le 3 novembre 1858; employé à l'église Saint-Jacques 
de Montréal ; 1867, économe au grand séminaire ; 1884, se rend à 

1 Voyez sa notic.' nécrologique, à l'appendice. 



308 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [|856 

Rome, comme économe à la procure de Saint-Sulpice et en 1888, 
économe au séminaire canadien. 

Labelle, Antoine, né le 24 novembre 1834 à Sainte-Rose, île 
Jésus, fils d'Antoine Labelle et d'Angélique Mayer ; ordonné à 
Sainte-Kose le 1er juin 1856 ; vicaire au Sault-au-Récollet ; 1859, 
à Saint- Jacques le Mineur ; 1860, curé de Saint-Antoine, township 
de Starnesbors ; 1863, de Saint-Bernard de Lacolle ; 1868, de 
Saint-Jérôme ; 1890, protonotaire apostolique ; député ministre de 
l'agriculture provinciale ; décédé le 4 janvier 1891 à Québec, et 
inhumé à Saint-Jérôme \ 

Coté, Jacques, né le 5 avril 1829 à Saint-Joseph de Lévis, fils de 
Benjamin Côté et de Suzanne Cantin ; ordonné à Saint-Romuald 
le 8 juin 1856 ; vicaire à Saint-Germain de Rimouski ; 1858, à 
Saint-Patrice de la Rivière-du-Loup, et premier curé de Saint- 
An tonin ; 1859, missionnaire de Kankake (Illinois) ; 1866, curé 
de l'église française de Chicago ; 1884, curé d'Aurora, diocèse de 
Chicago, Illinois. 

Frain, Célestin-Marie, oblat de Marie-Immaculée, né le 13 août 
1831, à Miniac, près Bécherel, archidiocèse de Bennes, en France ; 
ordonné à Marseilles le 8 juin 1856 ; arrivé en août 185*7 ; mis- 
sionnaire à la Baie d'Hudson ; 1861, résidant à Ottawa ; 1862, 
missionnaire aux Escoumains ; 1863, à Betziamits ; 1866, au 
Détroit, Etats-Unis. 

Mestre-Lagrenade, Charles- Jean- Antoine, oblat de Marie-Imma- 
culée, né le 24 mars 1833 à G-ijeau, près Montpellier, en France, 
fils de Charles Mestre-Lagrenade et de Marguerite Fesquet ; 
ordonné à Marseilles le 8 juin 1856 ; arrivé au Canada le 6 octobre 
suivant ; 185*7, missionnaire au Sault Saint-Louis, et à Plattsburg ; 
1858, à la Rivière-Rouge ; 1863, à l'église Saint-Pierre de Mont- 
réal ; 1865, se rend à Montpellier, en France, et réside à Montréal 
après son retour, en 1866. 

Dupuy, Jean- Baptiste, né le 8 juillet 1833 à Contrecœur, fils de 
François Dupuy et de Léocadie Coitou-dit-Saint-Jean ; ordonné à 
Saint-Athanase le 27 juillet 1856, vicaire à Sainte-Marie de Mon- 
noir ; 1851, desservant de la Présentation ; 1858, curé de Sainte- 
Hélène de Bagot ; 1864, de Saint-Sébastien, diocèse de Saint- 
Hyacinthe ; 1870, curé de Saint- Antoine. 

Germain, Joseph-Ephrem, né le 25 juillet 1833 à Verchères, fils 
de Joseph Germain et de Marie Duprey ; ordonné le 27 juillet 
1856 ; vicaire à Saint-Athanase ; 1858, curé de Compton ; 1860, 
de Saint e-Brigide ; 1871, de Notre-Dame du Richelieu ; 1875, 

1 Voyez sa notice nécrologique. 



1856] DU CLERGÉ CANADIEN 309 

vicaire à Saint- Antoine ; 1877, assistant à Saint-Eobert ; 1883, curé 
de Saint-Jude ; décédé à l'hôtel-dieu de Saint-Hyacinthe le 17 mars 
1887 ; inhumé à Saint-Jude. 

Durocher, Jean- Baptiste, ordonné le 27 août 1856 ; curé de 
Saint-Ephrem et de Saint-Liboire ; 1862, de Sainte-Victoire, curé 
du Mont Johnson ; 1888, retiré à Saint-Hyacinthe. 

Casgrain, Georges, né le 11 janvier 1834 à l'Islet, fils d'Eugène 
Casgrain et de Marie Hortense Lionne ; ordonné à Québec le 20 
septembre 1856 ; vicaire à Saint-Eoch des Aulnets ; 1858, à Saint- 
Gervais ; 1859, à Saint-Anselme ; 1860, curé de Saint-Flavien ; 
1865, vicaire à l'église Saint-Jean de Québec ; 1866, curé de Saint- 
Etienne de Lauzon ; 1873, curé de Saint- Jean Leschaillons ; 
décédé le 18 février 1884, inhumé à l'Islet, 

Catellier, Joseph- Bonif ace, né le 13 mai 1832 à Saint-Valier, 
fils de Prisque Catellier et de Marguerite Marceau ; ordonné à 
Québec le 20 septembre 1856 ; vicaire à Saint-Eoch de Québec ; 
décédé le 9 mars 1871. 

Cloutier, Charles, né le 3 mai 1831 à Saint-Eoch de Québec, fils 
de Prisque Cloutier et de Marie-Anne Yézina ; ordonné à Québec 
le 20 septembre 1856 ; vicaire à l'église Saint-Jean de Québec ; 
1859, desservant de Saint-Michel de la Durantaye, et, en octobre, 
curé de Saint-Octave de Métis ; 1867, curé de Sain t-Féréol ; 1875, 
curé de Sainte-Hélène ; 1883, curé de Saint-Charles de Bellechasse. 

Carroll, James- Michael, natif de Boston ; ordonné à Québec le 
20 septembre 1856 , et parti pour le diocèse de Boston. 

Donohoe, John, né le 11 juin 1831 à Halifax, fils de Patrick 
Donohoe et de Nory Murphy ; ordonné à Québec le 25 septembre 
1856, et parti pour le diocèse de Boston. 

Farren, James, né en 1830 à Caldoff, en Irlande, fils de Bernard 
Farren et de Budgett Orr, ordonné à Québec le 20 septembre 
1856, et parti pour le diocèse de Boston. 

Guilmette, Edouard, né le 17 août 1830 à Beauport, fils de 
Simon Guilmette et de Catherine Lefebvre ; ordonné à Québec le 
20 septembre 1856 ; vicaire à Québec ; 1857, missionnaire de 
Percé ; 1869, curé de Sainte-Luce ; 1872, archiprêtre ; 1876, 
retiré aux Trois-Pistoles ; décédé le 15 février 1885, à l'Islet, 
inhumé aux Trois-Pistoles. 

Bousseau, Louis- François- Léon, né le 28 janvier 1831 à Saint- 
Henri de Lauzon, fils de Louis Bousseau et de Joseph te Laçasse ; 



310 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1856 

ordonné à Québec le 20 septembre 1856 ; vicaire à l'église Saint- 
Patrice de Québec ; 1857, curé de Saint-Malachie ; 1867, de Saint- 
Yictor de Tring ; 1870, curé de Saint-Thomas de Montmagny. 

Kousseau, Ulric, né le 24 septembre 1831 à Saint-Henry, fils 
de Jean-Baptiste Eousseau et de Thérèse Bélanger ; ordonné à 
Québec le 20 septembre 1856 ; professeur au séminaire de Québec 
1857, vicaire à Sainte-Croix ; 1858, desservant de Saint-Lambert 
et des Grondines ; 1859, curé de Saint- Jérôme de Matane ; 1860, 
de Notre-Dame du Portage ; 1865, de la Sainte-Famille ; 1877, 
de la Pointe-aux-Trembles de Québec ; 1889, curé de Deschambault. 

Villeneuve, Jean-Baptiste, né le 26 février 1832 à Charlesbourg, 
fils de Jean-Baptiste Villeneuve et d'Agathe Beaumont ; ordonné 
à Québec le 20 septembre 1856 ; vicaire à Saint-Gervais et à 
Saint-Arsène ; 1857, premier missionnaire d'Armagh, Buckland 
etMontminy; 1858, curé de Notre-Dame de Laterrière ; 1861, 
de Notre-Dame d'Hébertville, au Saguenay ; 1871, de Saint-Victor 
de Tring ; 1891, retiré à Charlesbourg. 

Hamelin, Casimir, né le 14 janvier 1831 à Sainte- Anne de la 
Pérade ; fils d'Augustin Hamelin et de Thérèse Beaupré ; ordonné 
à Nicolet le 21 septembre 1856, vicaire à Sainte-Anne d'Yama- 
chiche ; 1857,curé de Saint-Hypolite et de Saint-Camille de Wolton ; 
1892, où il est encore. 

Casgrain, Henri- Raymond, né le 16 décembre 1831 à laEivière- 
Ouelle, fils de Charles-Eusèbe Casgrain et d'Elizabeth Baby; 
ordonné à Sainte-Anne de la Pocatière le 5 octobre 1856 ; pro- 
fesseur au séminaire de Sainte-Anne; 1859, vicaire à Beauport; 
1860, à Notre-Dame de Québec, docteur es lettres de l'Université 
Laval ; 1883, membre de la Société Eoyale du Canada \ 

Paradis, François- Ignace, né le 16 juin 1830 à Kamouraska, 
fils de François Paradis et de Callixte April ; ordonné à Sainte- 
Anne de la Pocatière le 5 octobre 1856 ; professeur au collège de 
Sainte-Anne; 1863, curé de Notre-Dame du Lac Témiscouata; 
1867, de Sainte- Agathe ; 1871, curé de Saint-Eaphaël. 

Chartier, Jean- Baptiste, né le 14 mai 1832 à la Présentation, 
fils de Joseph Chartier et de Marguerite Chenette ; ordonné à la 
Présentation le 12 octobre 1856 ; professeur et directeur au sémi- 
naire de Saint-Hyacinthe ; 1863, missionnaire de Saint-Thomas 
d'Aquin, Compton, de Sainte-Hedwidge ; curé de Saint -Ignace ; 
Clifton, de Saint-Edouard, Coaticook et d'Island Pond, dans l'état 
de Vermont ; 1876, procureur du séminaire de Saint-Hyacinthe. 

1 M. Casgrain a plusieurs fois visité l'Europe pour y faire des recherches 
historiques. Il a aussi publié des ouvrages remarquables, entre autres La 
vie de la mère Marie de ï Incarnai ion. 




1856] DU CLERGÉ CANADIEN 311 

Dufresne, André- Benjamin, né à la Présentation, en 1831, fils 
de Joseph Dufresne et de Marie-Dorothée Michon ; ordonné le 19 
octobre 1856 ; vicaire à Saiut-Hugues ; 1857, curé de Dunham et 
Sutton ; 1863, de Saint-Joseph d'Ely ; 1864, assistant curé de 
Sherbrooke, chez son frère Alfred-Elie. 

Laporte, George-Sonore, né le 1er novembre 1833 à Lavaltrie. 
fils de Charles Laporte et de Marguerite Lacombe ; ordonné à 
l'Assomption le 19 octobre 1856 ; professeur au séminaire de 
l'Assomption; 1867, curé de Saint-Lin; 1879, curé de Saint- 
Philippe. 

Eivet. Stanislas, de la congrégation de Saint-Yiateur, né le 
26 mai 1827 à Saint-Paul, fils de François Eivet et de Marguerite 
Berthiaume ; ordonné à Montréal le 5 novembre 1856 ; directeur 
du collège de Joliette, l'Industrie ; 1859, vicaire à Eigaud ; 1860, 
au collège de Joliette ; 1864. directeur de l'Académie de Longueuil ; 
1864, curé de Saint-André Avelin ; 1874, curé de l'Ange-GJ-ardien. 
retiré en 1875, et décédé à l'Hôpital-Général d'Ottawa le 19 sep- 
tembre 1875 ; inhumé dans la cathédrale. 

Einchès, Bernard, né le 24 novembre 1830. fils de Michel 
Einchès et d'Elizabeth Jung ; ordonné à Saint-Laurent de Montréal 
le 7 décembre 1856, profès de la Congrégation de Saint- Viateur. 

Campion, Augustin- Siméon, né en 1811 dans le diocèse d'Arras ; 
ordonné le 18 décembre 1834 ; arrivé au Canada le 26 juillet 1856 : 
prêtre au séminaire de Saint-Sulpice de Montréal ; 1867, curé de 
l'église de Saint-Jacques de Montréal; 1877, retiré au séminaire 
de Saint-Sulpice où il décède le 10 juin 1886. 

Brien-dit-Durocher. André, né le 16 octobre 1826 à Saint- 
Jacques de l'Achigan. fils de Jean-Baptiste Brien et de Marie- 
Louise Bourgeois ; ordonné à Montréal le 20 décembre 1856 ; 
vicaire à Joliette; 1874, à Saint-Cuthbert jusqu'à cette année 
1892. 

Demers, François-Xavier-Edouard, né le 11 février 1818 à 
Longueuil, fils de Joseph Demers et de Marie-Anne Thuot-dite- 
Duval; ordonné à Montréal le 20 décembre 1856 ; vicaire à Saint- 
Eoch de l'Achigan ; 1858, à Sainte-Geneviève ; 1872. curé de 
Sainte- Anne des Plaines ; décédé le 15 juillet 1884. 

Giuuère, Antoine, né le 9 septembre 1830 à Lavaltrie, fils de 
Claude Giguère et de Marie Téroux ; ordonné à Montréal le 20 
décembre 1856; vicaire à Varennes ; 1861, au Coteau du Lac ; 
1862. curé de Sainte-Agathe : 1871. curé de Saint-Etienne : décédé 
le '1~ janvier 1885. 



312 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1856-1857 

Saint- Jacques, Hyacinthe, né le 25 mars 1829 à Saint-Eustache, 
fils de Thomas Cheval dit Saint-Jacques et de Justine Malet ; 
ordonné à Montréal le 20 décembre 1856 ; vicaire à Boucherville ; 
1857, à Verchères ; 1859, à Saint-Cuthbert ; 1860, à Saint-Martin, 
île Jésus ; 186*7, premier curé de Saint-Cosme ; 1877, de Saint- 
Gabriel ; 1883, de Sainte- Justine de Newton, où il décède le 28 
janvier 1891. 

Valade, Edouard- Joseph, né en 1828 à Montréal ; ordonné à 
Montréal le 20 décembre 1856 ; prêtre de l'évêché do Montréal ; 
1867, curé de Saint-Antoine de Montréal ; 1875, vicaire à Saint- 
Michel ; 1878, à l'Ile-Dupas ; 1879, aux Cèdres ; 1882, à Saint- 
Stanislas ; 1884, à Saint- Valentin, 1885, quitte le ministère. 

Beaulieu, Thomas-Eugène, né le 30 décembre 1827 à Kamou- 
raska, fils de Philippe Beaulieu et de Eose Koy ; ordonné à Saint- 
Jean, île d'Orléans le 8 février 1857 ; vicaire à la Baie Saint-Paul, 
aux Eboulements et à Saint-Patrice de Québec ; 1858, ru'emier 
missionnaire du Port Daniel, dans le district de Gaspé ; 1865, curé 
de Saint-Modeste ; 1866, de Notre-Dame du Portage ; 1875, cha- 
pelain de l'hotel-dieu de Québec. 

Blodin, Jean-Baptiste, né le 10 novembre 1833 à Saint-Jean, île 
d'Orléans, fils de Jean Blouin et d'Esther Gosselin ; ordonné à 
Saint-Jean le 8 février 1857 ; vicaire à Beauport ; 1858, curé de la 
Bivière au Renard ; 1864, de Sainte-Emmélie ; 1865, vicaire à 
Saint-Colomb ; 1866, à Notre-Dame deLévis ; 1867, curé de Saint- 
Germain de Rimouski ; 1869, secrétaire du diocèse ; 1870, curé de 
Sainte- Anne de Beaupré; 1875, vicaire à Notre-Dame de Lévis ; 
1876, assistant à Saint-Alphonse ; 1878, vicaire à Saint-Paschal ; 
1880, retiré ; 1883, curé de Sainte-Hélène de Kamouraska ; 1890, 
retiré. 

Desautels, Jean-Jacques, né le 18 août 1831 au Sault-au- 
Récollet. fils d'Amable Desautels et de Marie-Anne Desjardins ; 
ordonné à Montréal le 1er mars 1857; professeur au collège 
Masson ; 1867, curé de Saint-Damien ; 1875, de Sainte-Rose ; décédé 
le 23 avril 1884. 

Gonthier, Damase, né le 8 avril 1832 à Saint-Gervais, fils de 
Magloire Gonthier et de Catherine Jolivet; ordonné à Québec le 7 
mars 1857 ; professeur au séminaire de Québec ; 1860, directeur 
du collège de Notre-Dame deLévis ; 1864, professeur au séminaire 
de Québec ; 1866, vicaire à Saint-Joseph de Lévis; 1868, curé de 
Saint- Apollinaire ; 1876, curé de Sainte-Claire, où il décède subi- 
tement le 10 novembre 1878. 

Laliberté 1 , Ferdinand, né le 4 juin 1829 à Lotbinière, fils de 
Joseph Laliberté et d'Adélaïde Adam ; ordonné à Q\iébec le 7 mars 

1 Roireau dit Laliberté. 






1857] DU CLERGÉ CANADIEN 313 

1857 ; professeur au séminaire de Québec ; 1866, vicaire à Saint- 
Paschal ; directeur du collège de Rimouski ; 1872, curé de Saint- 
Henri de Lauzon \ « 

Blais, François-Xavier- l/udger, né le 16 novembre 1832 à Saint- 
Pierre rivière du Sud, fils de Louis Biais et de Marie Genest ; 
ordonné à Québec le 10 mai 1857 ; vicaire à Sainte-Croix, et, en 
septembre, professeur au séminaire de Sainte- Anne ; 1861, direc- 
teur du petit séminaire; 1863, vicaire à la Sainte-Famille; 1864, 
curé de la Bivière-au-Benard ; 1867. de Notre-Dame du Mont- 
Carmel ; 1871, curé de la Bivière-du-Loup. (Fraserville). 

Bently, Titus- Joseph, né à Dublin en 1834; ordonné le 6 juin 
1857 ; arrivé à Montréal le 6 octobre suivant, prêtre du séminaire 
de Saint-Sulpice de Montréal, en 1861 ; parti, en 1863, pour 
Dublin, Irlande. 

Lesage, George-Denis, né le 16 novembre 1833 à l'Assomption, 
fils de Denis Lesage et d'Hélène Lemire-Marsolet ; ordonné à 
Montréal le 6 juin 1857 ; vicaire à Boucherville ; 1861, curé de 
Saint- Valentin ; 1887, de Saint-Etienne ; 1889, curé de Mile-End. 

Derome, George-Stanislas, né le 8 avril 1832 à Saint-Denis de 
Bichelieu, fils de Jean-Baptiste Derome et de Julie Pépin ; ordonné 
à Saint-Hyacinthe le 12 juillet 1857 ; vicaire à Saint-Hugues ; 
1858, curé de Stuckely et d'Ely ; 1860, vicaire à Saint-Pie ; 1861, 
à Saint-Georges ; 1863, à Sainte-Marie de Monnoir ; 1873, vicaire 
à Saint- Antoine ; 1875. à Saint-Hugues ; 1878, Saint-Judes ; 1883, 
vicaire à Saint-Césaire ; 1890, vicaire à l' Ange-Gardien de Saint- 
Hyacinthe. 

Hévey, ' Pierre, né le 31 octobre 1831 à Saint-Barnabe, fils 
d'Ignace Hévey et de Josephte Guilbert; ordonné à Saint-Hya- 
cinthe le 12 juillet 1857 ; vicaire à l'évêché de Saint-Hyacinthe ; 
1860, curé de Saint- Jean-Baptiste de Bouville ; 1866, de Saint- 
Grégoire, 

Primeau, Joaehim. né le 13 octobre 1830 à Châteauguay, fils de 
Joachim Primeau et de Marie Maheux ; ordonné à Châteauguay le 
9 août 1857 ; vicaire à Berthier; 1860, à Saint-Barthélemi; 1862, 
à Saint-Cyprien ; 1863. curé de Saint-Patrice de Sherrington ; 
1877, curé de Boucherville, ou il est encore en 1892. 

Lonergan, James, né le 31 décembre 1834 à Sainte-Thérèse, fils 
de James Lonergan et d'Hélène Casey ; ordonné à Montréal le 16 
août 1857 ; professeur du séminaire de Sainte-Thérèse ; 1862, 

1 M. Laliberté a fait un voyage en Europe en 18G5. 



314 RÉPERTOIRE GENERAL 



[1857 



chapelain de l'hôpital de Kingston; 1867, curé de Sainte-Marie 
d'Hochelaga, où il est encore en 1891 \ 

Perrault, Fabien, né le 15 octobre 1830 à Saint-Alexis, fils de 
Louis Perrault et d'Elizabeth Forest ; ordonné à Montréal le 16 
août 185*7 ; vicaire à Saint-Polycarpe ; 1862, desservant le Sault- 
au-Eécollet, et curé desservant de l'église de Saint-Enfant-Jésus ; 
1863, assistant curé de Sainte-Bose ; 1867, chapelain des sœurs de 
Sainte-Anne, à Lachine ; 1872, curé de Sainte-Geneviève de Mont- 
réal ; 1889, retiré à Montréal. 

Thibodeau, Théophile, né le 28 septembre 1825 à Saint- Alexis, 
fils d'Olivier Thibodeau et de Marguerite Lefebvre ; ordonné a 
Montréal le 23 août 1857 ; vicaire à Saint-Jérôme ; 1859, à Vau- 
dreuil; 1860, à Saint-Cuthbert ; 1863, curé de Chertsey; 1867, de 
Saint-Clet ; 1871, curé de Saint-Joseph des Deux-Montagnes ; 1876, 
curé de Sainte-Agathe des Monts, où il décède le 16 avril 1888. 

Eondeau. Pierre, né le 19 juillet 1824, fils de Pierre Bondeau et 
de Marie Lévêque ; ordonné à Montréal le 30 août 1857, professeur 
à Terrebonne 1858, et parti pour les missions de l'île Vancouver. 

Boucher, Charles, né le 10 mai 1832 aux Trois-Eivières, fils de 
Joseph Boucher et d'Angélique Marcotte; ordonné à Saint-Hya- 
cinthe le 6 septembre 1857 ; vicaire à Saint-Césaire ; 1858, à Saint- 
Hugues ; 1859, curé de Saint-François-Xavier de Sheflbrd et de 
Saint-Joachim ; 1865, de Saint-Liboire ; 1866; de Saint-Hilaire. 

Hardy, Isidore, né le 19 avril 1830 à Sainte-Thérèse, fils de 
Jean-Baptiste Hardy et d'Anastasie Desjardins ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 6 septembre 1857 ; directeur du collège de Sainte- 
Marie de Monnoir ; 1859, vicaire à Saint-Georges et à Saint-André ; 
1860, à Saint-Hugues; 1863, curé de Saint-Mathias; 1884, curé 
de Saint-Pie. 

Dumas, Joseph, né le 15 septembre 1833 à l'Ile- Verte, fils de 
Jean-Chrysostôme Dumas et de Suzanne Côté ; ordonné à Québec 
le 19 septembre 1857; vicaire à Saint- Jean Port-Joli; 1858, 
missionnaire d'Armagh, de Buckland et de Montminy; 1860, 
premier curé de Notre-Dame de l'Assomption de McNider; 1872, 
de Maria ; 1874, malade ; 1875, chapelain de la congrégation 
Notre-Dame, et dirige les travaux de la nouvelle bâtisse du 
séminaire de Eimouski ; 1876, curé de Saint-Eloi ; noyé, et inhumé 
à Saint-Eloi, en 1887. 

Quan, James, né le 10 août 1820, à Saint-Jean de Terreneuve, 

1 M. Lonergan assistait à Rome, au 18e anniversaire centenaire du martyre 
des Saints Apôtres. 



1857J DU CLERGÉ CANADIEN 315 

fils d'Edouard Quan et d'Eléonore Lynch ; ordonné à Québec le 
19 septembre 1857, et parti pour le diocèse de Boston. 

Eioux, Joseph- Magloire, né le 18 juin 1831 aux Trois-Pistoles, 
fils de Magloire et de Justine Pelletier ; ordonné à Québec le 19 
septembre 1857 ; professeur au séminaire de Québec ; 1859, 
vicaire à Saint-Gervais ; 1863, curé de Xotre-Dame de Buckland, 
1875, curé de St-Flavien, décédé en 1883. 

Saucier, Pierre-Joseph, né le 27 octobre 1831 à Saint-Eoch de 
Québec, fils de Pierre Saucier et de Marie Baudin ; ordonné à 
Québec le 19 septembre 1857 ; vicaire à Saint-Thomas : 1859, 
missionnaire de Eistigouche ; 1869, curé de Douglastown ; 1870, 
de la Grande Eivière ; vicaire forain ; 1882, procureur du sémi- 
naire, chanoine de Eimouski ; 1884. supérieur du séminaire ; 1889, 
curé de Sainte-Anne de la Point e-au-Père. 

Vallé, Pierre-Stanislas, né le 29 juin 1830 à Saint-Thomas de 
Montmagny, fils de Pierre Vallé et de Marie- Anne-Marthe Eour- 
nier; ordonné à Québec le 19 septembre 1857 ; vicaire à l'Islet ; 
1862. missionnaire de Sainte- Anne des Monts ; 1866, curé de 
Notre-Dame du Portage ; 1867. au séminaire de Sainte-Anne, 
décédé le 22 septembre 1875, à Saint- Jérôme de Saguenay. 

Eoussel, Pierre, né le 5 janvier 1831 à Berthier de Bellechasse. 
fils de Pierre Eoussel et de Victoire Bilodeau ; ordonné à Saint- 
Nicolas par Mgr Deniers, le 20 septembre 1857 ; professeur au 
séminaire de Québec ; 1864, directeur au collège de Notre-Dame 
de Lévis ; 1866, au séminaire de Qiiébec, Docteur en théologie 
de l'Université Laval. 

Paquet, Benjamin, né le 27 mars 1832 à Saint-Nicolas, fil- 
d'Etienne Paquet et d'Ursule Lambert ; ordonné à Saint-Nicolas 
le 20 septembre 1857 ; vicaire à Québec ; 1862. professeur au 
séminaire de Québec ; 1863, se rend à Eome. élève du collège 
Eomain. est promu Docteur en théologie, en mai 1866 ; arrivé à 
Québec le 2 juillet 1866, et professeur à l'Université Laval : plu- 
sieurs fois recteur de l'Université. 

Eicard, Narcisse-Edouard, né le 25 mars 1826 à Sainte-Anne de 
la Pérade, fils de Joseph Eicard et de Marie-Marthe Labastille- 
dit-Eigodio ; ordonné le 27 septembre 1857 à Sainte-Anne de la 
Pérade, où il est nommé vicaire; 1858, curé de Saint-André et de 
Saint-Théodore d'Acton, de Saint-Fulgence de Durham : 18*70, 
curé de Saint-Zéphirin de Courval. où il est encore, en 1892. 

Bellemare, Honoré- Victor, né le 23 janvier 1850 à Sainte-Anne 
d'Yamachiehe, fila de Paul Bellemare et de Marguerite Gélinas ; 
ordonné à Sainte-Anne d'Yamachiehe le -~ septembre L851 



316 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1857 

vicaire à Sainte-Anne d'Yamachiche ; 1859, curé de Saint-Justin, 
décédé le 7 février 1878. 

Blais, Jean- Baptiste- Walston, né le 20 mars 1830 à Saint- 
Pierre rivière du Sud, fils de Louis Biais et d'Adélaïde Harnois ; 
ordonné le 4 octobre 185*7 ; professeur au séminaire de Sainte- 
Anne; 1860, procureur ; 1863, vicaire à Saint- Jean, Ile d'Orléans; 
1864, curé de Saint-Kaymond ; 1882, curé de Saint-Laurent, Ile 
d'Orléans. 

Tallet, Joseph- Isidore, né à Thor, département do Vaucluse, 
diocèse d'Avignon en France, en 1827 ; ordonné le 20 décembre 
1856 ; arrivé au Canada le 6 octobre 1857 ; prêtre du séminaire 
de Saint-Sulpice, de Montréal ; 1857, missionnaire au Lac des 
Deux-Montagnes ; 1862, au séminaire de Montréal ; 1863, direc- 
teur au Mile-End ; 1869, directeur de la mission du Lac des 
Deux-Montagnes ; 1890, à Notre-Dame de Montréal. 

Lamarche, Godfroid, né le 8 septembre 1831 à Sainte-Anne du 
bout de l'île, fils de Joseph Petit-dit-Lamarche et d'Elizabeth 
Booth ; ordonné à Saint-Hyacinthe le 11 octobre 1857 ; professeur 
au séminaire de Saint-Hyacinthe ; 1861, chapelain de la cathédrale 
de Montréal ; 1880, curé de Saint Bruno ; décédé le 17 juillet 
1888. 

Boily, Roger, né le 9 août 1825 à la Baie Saint Paul, fils de 
Roger Boily et de Louise Debien ; ordonné à Québec le 18 
octobre 1857 ; professeur au séminaire de Sainte- Anne ; 1862, 
missionnaire des Escoumains ; se retire malade en 1871. 

Jouvenï, Laurent, né le 17 mars 1829, à Valserre, Hautes- 
Alpes, en France, fils de Joseph Jouvent et de Louise Aubert; 
ordonné à Gap le 19 juin 1851 : curé d'Aspromont, diocèse de Gap ; 
arrivé au Canada le 11 décembre 1857, et nommé curé de Green- 
ville ; 1860, de Chatham ; 1861, de Labacher; 1862, de Bucking- 
ham, diocèse d'Ottawa ; 1873, curé de Pembrook ; 1874, vicaire 
général, curé de Sainte-Anne d'Ottawa ; 1881, retourné en France. 

Bedard, Pierre, né le 24 mai 1834 à Saint-Rémi, fils de 
François Bedard et de Marie Provençal ; ordonné à Saint Rémi le 
19 décembre 1857 ; vicaire à Saint-Thimothée ; 1858, à Saint- Jean ; 
1859, à Saint-Cyprien ; 1861, à Varennes ; 1864, curé de l'Epi- 
phanie, diocèse de Montréal; 1875, curé de Saint-Placide ; 1878, 
curé de Saint-Constant, où il est encore, en 1892. 

Lévêque, Pierre-Narcisse, né le 16 juin 1833 à Saint- Ambroi se 
de Kildare, fils de Narcisse Lévêque et de Angèle Beauregard dit 
Champagne ; ordonné à Montréal le 19 décembre 1857 ; vicaire 
à Saint-Louis de Gonzague ; 1860, à Saint-Timothée ; 1862, à 



1857-1858] DU CLERGÉ CANADIEN 317 

Varennes ; 1863, à Saint-Eustache ; décédé à l'hôtel-dieu de Mont- 
réal le 11 octobre 1863, à l'âge de 30 ans et inhumé dans l'église 
du lieu. » 

Maréchal, Joseph- Napoléon, né le 22 mars 1834 aux Tanneries 
des Rollands à Montréal, fils de Louis Diaire dit Maréchal et de 
Geneviève Saint-Denis ; ordonné à Montréal le 19 décembre 1857 ; 
vicaire à Saint-Jacques de l'Achigan ; 1861, chapelain des sœurs 
de Saint-Anne, à Lachine ; 1867, curé de Notre-Dame de Grâce, 
vicaire forain. 

Mongeau, Joseph-Louis, né le 10 juillet 1835. fils de Joseph 
Mongeau et d'Euphémie Senécal ; ordonné à Varennes le 19 
décembre 1857 ; vicaire à Sainte-Geneviève, île de Montréal ; 
1860, à Saint-Clément de Bêauharnois ; 1864. directeur du collège 
de Laval, à Saint-Vincent de Paul ; 1866, chapelain des sœurs de 
Jésus-Marie d'Hochelaga ; 1867, chapelain du couvent de Saint- 
Vincent de Paul ; 1868, curé d'Hemmingford ; 1869, curé de la 
Longue-Pointe ; 1874, chanoine, réside à l'évêché ; 1881. curé de 
Saint-Eémi ; décédé le 8 juillet 1888. à l'Hospice des sœurs grises 
de Varennes l . 

Provost, Théophile- Stanislas, né le 31 juillet 1835, à Varennes, 
fils de Théophile Provost et de Louise Hayet-dite-Malo ; ordonné 
à Varennes le 19 décembre 1857 ; vicaire à Lacolle, à Saint-Va- 
leutin et à Vaudreuil ; 1858, chapelain de la prison de réforme, 
Isle-aux-Noix ; 1860, curé de Saint- Alphonse ; 1864, de Saint- 
Henri ; 1873, curé de Saint-Edouard ; 1875, de Saint-Philippe ; 
1878, de Saint-Bruno ; 1880, curé du St-Esprit; 1887, de St-Jean 
de Matha. 

Beaudry, Cyrille, né le 16 avril 1835 à Saint-Paul, fils de Jean- 
Baptiste Beaudry et de Clotilde Brault ; ordonné à Montréal le 20 
décembre 1857 ; vicaire à Huntingdon ; 1858, à Saint- Jean Chry- 
sostôme ; 1859, missionnaire à l'Ile Vancouver ; 1865, directeur 
du collège de Joliette ; 1867, curé du Coteau de Saint-Louis ; 
supérieur de la congrégation de Saint-Viateur à Joliette. 

Hoffman, Joseph, né le 27 août 1835 à Berthier de Bellechasse. 
fils de Jean Hoflman et de Marie Beauché ; ordonné à Québec le 
27 février 1858 ; vicaire aux Ecureuils et à Lotbinière ; 1860, 
premier missionnaire résidant de Sainte-Anne du Saguenay ; 1862, 
curé de Notre-Dame du Mont-Carmel ; 1867, procureur du collège 
de Notre-Dame de Lévis ; 1873, curé de Saint-Frédéric ; 1880, de 
Saint David de Lauberivière ; 1887, de Charlesbourg. 

Vary, Charles, né le 16 mai 1825, à Longueuil, fils de Charles 
Vary et de Eosalie Bourdon ; ordonné à Montréal le 21 mars 1858, 

1 En 1862, M. Mongeau a fait un voyage en Europe. 



318 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1858 

par Mgr Deniers, et parti, la même année, pour les missions de 
l'Orégon; 1867, entré au noviciat des jésuites. 

Lepebvre, Joseph, oblat de Marie -Immaculée, né le 13 avril 
1835 à Saint-Constant, fils de Médard Lefebvre et de Marie Trem- 
blay ; ordonné à Ottawa le 18 avril 1858 ; professeur au collège 
d'Ottawa ; 1866, missionnaire des chantiers ; 186*7, curé d'office à 
Saint-Sauveur de Québec ; 1877, à l'église Saint-Pierre de Mont- 
réal supérieur des O. M. I. 

De Saunhac, Antoine, né à Toulouse ; ordonné à Ottawa le 18 
avril 1858 ; curé de La Passe ; 1866, de Lochaber ; 1867, laisse le 
diocèse d'Ottawa. 

Bertrand, Pierre, né à G-ap, en France ; ordonné à Ottawa le 
27 juin 1858 ; 1873, curé de Saint-Luc de Plantagenet ; 1881, retiré 
du ministère. 

Casatjbon, Louis, né le 20 novembre 1832 à l'Ile Dupas, fils de 
Pierre Casaubon et de Marie G-randpré ; ordonné à l'Ile Dupas, le 
4 juillet 1858 ; vicaire à Verchères ; 1862, à Lavaltrie ; 1867, curé 
de Sainte-Marguerite, diocèse de Montréal ; 1870, au collège de 
l'Assomption, jusqu'à 1892. 

Guertin, Etienne-Noël, né le 24 décembre 1827 à Nicolet, fils 
de Charles Guertin et de Eosalie Cyr; ordonné à Nicolet le 8 
août 1858, vicaire à Saint-Stanislas ; 1859, curé de Saint-Tite ; 
1862, vicaire à Sainte-Anne de la Pérade ; 1863, à Saint-Maurice ; 
1864, curé de Saint-Etienne des Grès ; de Saint-Luc, où il décède 
le 11 septembre 1873. 

Saint-Georges, Charles, né le 13 mars 1834 à Varennes, fils de 
Charles Saint-Georges et d'Esther Tétreau ; ordonné à Saint-Hya- 
cinthe le 15 août 1858 ; vicaire à Sorel ; 1859, curé de Notre-Dame 
deGrandy; 1860, desservant de Sorel; 1861, curé de Saint-Paul 
d'Yamaska; 1865, de Saint-Charles ; 1868, de Saint- Athanase, jus- 
qu'à 1892. 

Desruisseaux, Joseph- Honoré, ne le 8 février 1833 à Sainte- 
Croix, fils de François Desruisseaux et de Françoise Garneau ; 
ordonné à Québec le 18 septembre 1858 ; vicaire à Sainte-Marie 
de la Beauce ; 1862, curé de Forsyth ; 1884, curé de Saint-Bernard 
de la Beauce où il décède le 23 janvier 1892. Il est le premier 
prêtre inhumé dans l'église de Saint-Bernard. 

Légaré Cyrille-Etienne, né le 16 février 1832 à Québec, fils 
d'Ignace Légaré et de Julie Bigaouette ; ordonné à Québec le 18 
septembre 1858 ; prêtre directeur du séminaire de Québec et pro- 



1858] DU CLERGÉ CANADIEN 319 

fesseur de belles-lettres l ; 18*79, se retire chez son frère, curé de 
Sainte-Croix ; 1881, vicaire-général, à l'archevêché de Québec ; 
1886, protonotaire apostolique, décédé le 23 janvier 1890 à Québec 

Richard, Char les- Stanislas, né le 11 avril 1832 à Sainte- Anne 
de la Pocatière, fils de François Richard et de Josephte Gagnon ; 
ordonné à Québec le 18 septembre 1858 ; vicaire aux Eboulements ; 
1860, à Notre-Dame de Lévis ; 1862, curé de Sainte- Anne du 
Saguenay ; 1867, vicaire à Saint- Roch de Québec ; 1883, curé de 
Sainte-Sophie, Mégantic ; où il est encore en 1891. 

Gélinas, Isaac, né le 24 septembre 1828 à Sainte-Anne d'Ya- 
machiche, fils de Joseph Gélinas et de Théotiste Hudon-dit-Beau- 
lieu ; ordonné à Nicolet le 19 septembre 1858 ; professeur au sémi- 
naire de Nicolet et préfet des études ; 1883 à 1889, supérieur de 
Nicolet ; 1885, vicaire-général ; 1886, professeur de théologie, et 
chapelain des sœurs de l'Assomption ; 1891, directeur des ecclé- 
siastiques. 

Gélinas, Philippe-Octave, né le 5 juillet 1832 à Saint-Barnabe, 
fils de Joseph Gélinas et de Théotiste Hudon-dite-Beaulieu ; ordonné 
à Nicolet le 19 septembre 1858 ; prêtre du séminaire de Nicolet, 
où il décède le 14 août 1860 à l'âge de 28 ans. 

Gleeson, Hugues, ordonné à Québec le 18 septembre 1858, 
vicaire à Saint-Patrice de Québec ; 1862, laisse le diocèse de Québec. 

Héroux. Joseph-Napoléon, né le 1er mai 1835 à Saint-Isidore de 
Montréal, fils de Pierre Héroux et de Marie-Anne Hébert ; ordonné 
à Nicolet le 19 septembre 1858 ; vicaire à Sainte-Anne d'Yama- 
chiche, à la Baie du Febvre, et aux Trois-Rivières ; 1861, prêtre 
directeur du collège des Trois-Rivières; 1867, curé de Sainte- Vic- 
toire ' l ; 1878, curé de Saint-Chrystophe ; 1887, de la Baie du 
Febvre; où il est encore en 1892. 

Larue, Nestor-Odilon, né le 6 décembre 1829 à Saint- Valier, fils 
d'Augustin Larue et d'Angélique Bernard ; ordonné à Nicolet le 
19 septembre 1858; vicaire à Sainte- Anne de la Pérade, et à 
Sainte-Geneviève de Batiscan ; 1859, curé de Saint-Paulin ; 1883, 
de Sainte-Gertrude ; où il est encore en 1892. 

Trahan, Hyacinthe, né le 25 décembre 1833 à Sainte-Anne 
d' Yamachiche, fils de Joseph Trabaii et de Marie Gendron ; ordonné 
à Nicolet le 19 septembre 1858 ; vicaire à Saint-Grégoire ; 1865, 
curé de Saint-Sévère ; où il est encore en 1892. 

1 M. Légaré se rendit en 1853, à Paris, et suivit, pendant quatre ans, les 
cours de l'école des Carmes, si célèbre parmi toutes les célèbres écoles de 
Paris. Il revint à Québec le 10 décembre 1857. 

2 M. Héroux a visité la Ville Eternelle en 1864. 



320 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1858 

Sentenne, Alfred, né le 13 décembre 1831 à Montréal, fils 
d'Hubert Sentenne et de Julie Tribot-dit-Lafricain, ordonné à 
Paris par Mgr Morlot, le 20 mai 1858 ; prêtre du séminaire de 
Saint-Sulpice de Montréal ; 1867, desservant de l'église Saint- 
Jacques de Montréal ; 1882, curé de Notre-Dame de Montréal. 

Gravoueille, jésuite, né le 7 février 1825, en France ; ordonné 
en 1857 ; 1858, au collège Sainte-Marie de Montréal ; 1860, 
retourné en France ; 1864, secrétaire du Provincial de France. 

Jouin, Louis, jésuite, né le 14 juin 1818, en France; ordonné en 
1857 ; 1858, au Sault-au-Bécollet, 1859, parti pour la France. 

Petit de Mange, Charles, jésuite, né le 15 mai 1826, en France ; 
ordonné en 1857 ; 1858, au collège Sainte-Marie de Montréal ; 
1859, laisse le Canada. 

Tailhan, Jules, jésuite, né le 16 janvier 1816, en France ; arrivé 
au Canada en 1858; professeur de philosophie à l'Université 
Laval ; 1860, retourné en France et décédé à Paris le 26 juin 
1891 à l'âge de 75 ans. 

Vasseur, Adolphe, jésuite, né le 7 septembre 1828 à Berney, 
département de l'Eure, en France ; ordonné en 1858 ; professeur 
au collège Sainte-Marie de Montréal ; 1860, retourné en France. 

Tortel, Adolphe, oblat de Marie-Immaculée, né le 30 octobre 
1826, à Saint-Laurent-en-Boyans, diocèse de Valence, fils de 
Jean-François Tortel et de Marie Gachet ; ordonné à Marseilles le 
8 juillet 1849 ; arrivé au Canada le 5 octobre 1858 ; directeur du 
collège d'Ottawa ; 1868, supérieur de la Bésidence de Buffalo ; 1880, 
supérieur à St-Sauveur de Québec ; 1883, à Montréal. 

Dédebant, .Basilide- Auguste- Joseph, oblat de Marie-Immaculée, 
né le 9 juin 1831 à Cassagnabère, en France, fils de Jacques 
Dédebant et de Dominique Gaillard ; ordonné à Marseilles le 8 
septembre 1858 ; arrivé au Canada le 5 octobre suivant ; résidant 
à Ottawa ; 1860, chapelain de l'église Saint-Sauveur de Québec ; 
1865, à l'église Saint-Pierre de Montréal, où il décède, après une 
longue maladie, le 8 septembre 1884. 

Panneton, Joseph-Elie, né le 11 juin 1835, aux Trois-Bivières, 
fils de Joseph Panneton et de Justine Héroux ; ordonné le 3 
octobre 1858 ; vicaire à la cathédrale ; 1860, directeur du collège 
des Trois-Bivières ; 1865, supérieur ; 1871, curé de Saint-Prosper ; 
1873, Saint-Grégoire des Trois-Bivières ; où il est encore en 1892. 

Pian, Jean-Marie, oblat de Marie-Immaculée, né le 22 juin 
1832, à Saint-Malo, France ; fils de Laurent et de Perrine Colère ; 



1858] DU CLERGÉ CANADIEN 321 

ordonné à Marseille» le 17 mars 1858 ; arrivé au Canada en 
octobre 1858; professeur au collège d'Ottawa; 1859, missionnaire 
de la Baie d'Hudson ; 1860, au Désert ; 1863, à Témiscaming « 
1882, à Maniwaki-Désert. 

Mail le y, Jules, né le 11 novembre 1828 à Noray-1' archevêque 
diocèse de Besançon, en France, fils de Jean Mailley. chirurgien 
militaire, et d'Emma Sybille ; ordonné à Alger par Mgr Pavy le 
8 mars 1851 ; aumônier-militaire du deuxième régiment des 
Zouaves, division d'Oran. et curé de Saint-Laurent d'Oran. en 
Afrique ; arrivé au Canada le 10 octobre 1858 ; vicaire à Saint- 
Roch desAulnets; 1862, curé de Saint-Irénée; 1865, de Saint- 
Raphaël ; 1876, retiré malade; 1881, curé de Berthier ; décédé le 
30 août 1884, inhumé à Paris. 

Moyen, Jean, né le 16 août 1828 à Valiergues, en France, fils 
de Denis Moyen et de Marguerite Bachelerie ; ordonné le 5 juin 
1852, à Tulle ; entré à Saint-Sulpice en 1856 ; arrivé au Canada le 
2 novembre 1858 ; professeur au collège de Montréal. 

Lamarque, Joseph-Narcisse, né le 17 octobre 1833 à Saint- 
Constant, fils d'Etienne Lamarque et d'Euphrosine Normandin ; 
ordonné à Montréal le 14 novembre 1858 ; vicaire à Saint- Vincent 
de Paul ; 1861, chapelain de la prison de réforme ; 1863, laisse le 
diocèse de Montréal. 

Archambault, Jules, né le 9 janvier 1833 à Saint-Lin, fils de 
Louis Archambault et de Victoire Rochon ; ordonné à Montréal 
le 18 décembre 1858; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice; 1865, 
desservant du Coteau Saint-Louis ; 1867, de l'église Saint-Jacques 
de Montréal ; 1888, à Oka ; 1891, à Notre-Dame de Grâce. 

Gravel, David- Alexandre, né le 15 juillet 1833, à Saint-Martin 
fils de Joseph Gravel et d'Esther Dufresne ; ordonné à Montréal 
le 18 décembre 1858; vicaire à Saint-Jean-Chrysostôme ; 1859, à 
Saint-Rémi; 1862, à Verchères ; 1864, curé do Saint-Jean de 
Matha; 1884, curé de Saint-Benoit ; décédé le 3 septembre 1S88. 

Martin, Célestin. né le 24 janvier 1833 à Saint-Martin, Ile Jésus 
fils de Toussaint Martin et de Cécile Hébert ; ordonné à Mont- 
réal le 18 décembre 1858 ; vicaire à Saint-Edouard ; 1860. à Saint- 
Jacques-le-Mineur ; 1861, à Chambly; 1866, chapelain de la 
Maternité à Montréal; 1871, curé du B. Alphonse; 1874, de la 
Longue-Pointe; 1878, de Vaudreuil ; 1887, retiré au Sault-au- 
Récollet; 1890, pensionnaire chez les Sourdes-Muettes à Montréal. 

Mireault, Marcel, né le 6 janvier 1831 à Saint-Jacques de 
l'Achigan, fils de Fiavien Mireault et de Marie-Louise Alain; 
ordonné à Montréal le 18 décembre 1858; vicaire à Sainte-Eliza- 

21 



322 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1858-1859 

beth; 1861, à Saint-Eustache ; 1862, à Terrebonne ; 1863, au 
Sault-au-Kécollet ; 1867, auxiliaire à Saint-Paul de Joliette ; 1868, 
curé de Saint-Calixte ; 1875, de Saint-Hermas ; il y est encore en 

1892. 

Dupras, Joseph-Edmond, né le 2 avril 1836 à Saint-Henri de 
Mascouche, fils de Pierre Dupras et de Marie-Eose Weckman ; 
ordonné le 19 décembre 1858 à Saint-Henri ; vicaire à Saint- 
Isidore ; 1868, desservant de Saint-Henri et curé de Sainte- Julienne; 
1871, curé de Saint-Basile; 1875, de Saint-Hubert; 1880, de 
Sai nte-Philornène. 

Eayneau-Blanchard, Olympe, né le 20 mars 1834 à l'Assomp- 
tion, fils de Charles Eayneau-Blanchard et d'Isabelle Bémi-dite- 
Maillot ; ordonné à Montréal le 18 décembre 1858 ; vicaire à 
Saint-Philippe; 1862, à Sain1>Gabriel de Brandon ; 1864, curé de 
Sainte-Béatrix ; 1871, curé de Saint-Isidore ; il y est encore en 
1892. 

Malo, Jean- Flavien- Joseph, jésuite, né à la Eivière des Prairies, 
baptisé à Saint-François de Sales le 18 février 1830, fils de Jean 
Malo et d'Elize Goulet ; ordonné à Montréal le 18 décembre 1858 ; 
vicaire à Saint-Martin ; 1859, missionnaire en Orégon. 

Gauvin, Narcisse, né le 13 juillet 1833 à Québec, fils de Michel 
Gauvin et de Louise Voyer ; ordonné à Québec le 9 janvier 1859 ; 
vicaire à Saint-Joseph de la Beauce ; 1860, missionnaire de Maria, 
et de Caspédiac, district de Gaspé ; 1867, curé de Sainte- Alphonse 
du Saguenay ; 1868, de Saint-Irénée ; 1873, curé de l' Ange-Gar- 
dien; 1889, retiré malade à Saint-Eoch de Québec ; 1892, exerce le 
ministère au faubourg Saint- Jean-Baptiste pro tempore. 

Charpeney, Hyacinthe- Auguste, oblat de Marie-Immaculée, né 
le 13 mars 1826, à Grand-Serre, département de la Drôme, 
diocèse de Valence, fils d'Hyacinthe Charpeney et de Virginie 
Sibert; ordonné à Marseilles le 24 juin 1849; missionnaire à 
Notre-Dame de Bonsecours, diocèse de Viviers, en France ; 
arrivé au Canada le 1er février 1859 ; missionnaire au Labrador ; 
1860, procureur à la Eésidencede Saint-Pierre de Montréal ; 1871, 
à Hull, décédé. 

Gouin, Pierre-Trefflé, né le 4 mai 1835 aux Trois-Eivières, fils 
de Pierre-Olivier Gouin et de Marguerite Gaboury ; ordonné aux 
Trois-Eivières le 6 février 1859 ; vicaire à Sainte- Anne d'Yama- 
chiche; 1861, à Saint-Félix de Kingsey; 1862, curé de Saint- 
Pierre de Durham; 1871, de Saint-Stanislas; 1879, de la Baie du 
Febvre; où il décède le 9 juillet 1884. 

Matte, Damase, né le 7 juin 1835 à Québec, fils d'Ambroise 
Matte et de Thérèse Martel ; ordonné le 13 février 1859 ; profes- 






1859] DU CLERGÉ CANADIEN 323 

seur nu collège de Kingston ; 1865, assistant-secrétaire de l'arche- 
vêché de Québec ; 1866, curé de Saint-Calixte de Somerset. 

Demers, Edouard, né le 12 décembre 1831 à Saint-Pierre les 
Becqueta, rils de Joseph Demers et de Luce Spénard ; ordonné à 
Québec le 20 février 1859 ; vicaire à l'église Saint- Jean de Québec ; 
1861, à Saint- Ambroise ; 1862, curé de l'Ile aux Grues ; 1871, curé 
de Notre-Dame du Mont-Carmel ; 1884, de Saint-Philippe de Néry, 
décède le 9 juin 1892. 

Moreau, JJotiis-Edmond, né le 18 août 1834 à Repentigny, fils 
de Benjamin M oreau et d'Angélique Lareau ; ordonné à Montréal 
le 19 mars 1859; chapelain de la cathédrale; 1868, aumônier des 
Zouaves Pontificaux à Rome ; 1869. chanoine de Montréal ; 1879, 
curé de Saint-Barthelémi. 

Boter, Amable, né le 15 janvier 1833 à Saint-Philippe, fils 
d'Amable Boyer et de Charlotte Robidoux ; ordonné à Montréal 
le 9 avril 1859 ; vicaire à Lachine ; 1860, curé d*Hinchinbrock ; 
décédé à l'hôtel-dieu de Montréal le 10 juin 1863. à l'âge de 30 ans. 

Lasalle, Joseph-Octave, né le 24 août 1834 à Saint-Paul, fils de 
Pierre Lasalle et de Tharsille Charland ; ordonné à Montréal le 9 
avril 1859 ; vicaire à Laprairié ; 1860, à Saint-Bernard de Lacolle ; 
1861, laisse le diocèse de Montréal ; curé de Cohoes ; diocèse 
d'Albany, où il décède le 31 janvier 1879, inhumé à Saint-Paul. 

Poulin, Christophe, né le 23 décembre 1833 à Saint-Hyacinthe, 
fils de Joseph Poulin et de Marguerite Beaudry ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 9 avril 1859; prêtre del'évêchéde Saint-Hyacinthe; 
1866, curé de Saint-Dominique ; 1882, curé de Saint-Sébastien, 
d'Iberville, 1891, au même endroit. 

Bernier, Charles- Augustin, né le 23 février 1829 à Saint- André 
de Kamouraska, fils de François Bernier et d'Adélaïde Paradis : 
ordonné à Québec le 22 mai 1859; vicaire à Chicoutimi; 1860, 
missionnaire du lac Saint-Jean, Saguenay ; 1863. de Tadoussac : 
1878, curé de Lotbinière ; 1892, retiré malade. 

Dion, Joseph, né le 4 juillet 1833 à Saint-François. île d'Orléans, 
fils d'Ignace Dion et de Catherine Langlois ; ordonné à Quel >er 
le 22 mai 1859 ; vicaire à Saint-Thomas, et à la Malbaie ; 1860. 
curé de Saint-Gilles; 1865, de Sainte-Emmélie ; 1871, vicaire à 
Saint-Arsène ; 1882, procureur au séminaire de Chicoutimi ; 1884. 
professeur d'Ecriture Sainte au séminaire de Chicoutimi. 

Soulard, Thomas, né le 2 mars 1830 à Saint- Roch dos Aulnete : 
fils de François Soulard et d'Adélaïde Roy ; ordonné en 1857. 



324 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL £1859 

dans les missions de Vancouver par Mgr Deniers, et décédé en 
Orégon le 20 septembre 1861, à l'âge de 31 ans et demi. 

Soulard, Elzéar, né le 3 février 1834 à Saint-Eoch des Aulnets, 
fils de François Soulard et d'Adélaïde Eoy-dit-Lauzier ; ordonné 
à Québec le 5 juin 1859 ; vicaire à Saint-Elzéar de la Beauce, où 
où il décède le 10 mai 1860, à l'âge de 26 ans. Inhumé à Saint- 
Eoch des Aulnets le 14 du même mois. 

Tranchemontagne, Alfred-Hercules, né le 13 juillet 1834 à 
Saint-Barthélémy, fils de Joseph Tranchemontagne et de Julie 
Girardin ; ordonné le 18 juin 1859 ; prêtre du séminaire de Saint- 
Sulpice de Montréal ; 1867, au grand séminaire, chapelain de la 
Congrégation Notre-Dame de Grâce ; 1890, à Notre-Dame de Mont- 
réal. 

Sicard-de-Carufel, Charles-Olivier -Arthur, né le 4 août 1836 à 
Saint- Joseph de Maskinongé, fils d'Eustache Sicard-de-Carufel ; 
ordonné à Nicolet le 19 juin 1859 ; vicaire à Sainte-Anne de la 
Pérade ; 1861, de Saint- Justin ; 1862, curé de Saint-Louis de 
Blandford ; 1873, curé de la Pointe du Lac ; 1877, aux Etats- 
Unis. 

Dequoy-dit-Picard, Louis-Alfred, né le 25 octobre 1834 à 
l'Assomption, fils de Jean-Baptiste Dequoy-dit-Picard et d'Eliza- 
beth Pelletier ; ordonné à Châteauguay le 24 juillet 1859 ; vicaire 
à Saint-Jérôme ; 1862, à Saint-Clément ; 1865, à Sainle-Philomène ; 

1866, curé de Sainte-Adèle ; 1878, curé de Saint-Placide ; 1887, de 
Lanoraie. 

Guilhaume, Jacques-Charles, né à Gap; ordonné à Ottawa le 17 
juillet 1859 ; 1860, curé de Saint-André- Avelin ; 1880, Saint-Isidore 
de Prescott ; 1888, retiré du ministère. 

McGrath, Joseph-Jacques, oblat de Marie- Immaculée, né à l'Ile 
du Man ; ordonné à Ottawa le 17 juillet 1859 ; professeur au collège 
d'Ottawa ; 1862, desservant de l'église de Saint-André d'Ottawa ; 

1867, à Buffalo, Etats-Unis. 

Eémillard, Joseph-Octave, né le 1er avril 1835 à Saint-Cyprien, 
fils de Julien Eémillard et de Marie Cyr ; ordonné à Saint- 
Cyprien le 24 juillet 1859 ; vicaire à Saint-Jean et à Saint-Edouard; 
1862, à Saint-Jacques de l'Achigan ; 1866, curé de Saint-Patrice 
de Eawdon ; 1883, curé de Eigaud, vicaire forain. 

Springer, Edouard, né le 9 février 1826 à Centre-ville, New- 
York, fils d'Elizé Springer et de Marshy Cardy ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 7 août 1859 ; vicaire à Saint-Aimé ; 1860, curé de 




1859] DU CLERGÉ CANADIEN 325 

Farnham; 1868, de Saint-Joseph d'Ely: 1877, assistant à Saint- 
Théodore ; 1878, à Sainte-Rosalie ; 1882. à l'hôpital Saint-Louis ; 
retiré à Saint-Denis de Chambly. » 



Yéronneau, Jean-Baptiste, né le 18 janvier 1835, à Saint- 
Hugues, fils d'Antoine-Denis Véronneau et d'Archange Ledoux; 
ordonné à Saint-Hyacinthe le 14 août 1859 ; vicaire à Sainte- 
Cécile de Milton ; 1860, curé de Saint- Valérien ; 1868, de Saint- 
Ptomuald de Farnham ; curé de Saint-Jean-Baptiste de Rouville, 
où il est encore en 1892. 

Michon, François-Xavier-Eugène, né le 12 juillet 1834 à la Pré- 
sentation, fils d'André Michon et de Marie-Elizabeth Guillet ; 
ordonné à Saint-Hyacinthe le 15 août 1859. vicaire à Saint-Hugues 
et à Sorel ; 1860, à Saint-Hyacinthe et à Saint-Alexandre ; 1862, 
curé de Sainte-Anne de Stuckley ; 1881, curé de Sainte-Catherine 
d'Hatly, Sherbrooke. 

Fouché, Siméon. jésuite, né le 9 mai 1789 ; arrivé le 20 août 
1859 au collège de Sainte-Marie de Montréal; 1861. laisse le 
diocèse. 



Domingue, Louis-Noèi-Odilon, né le 26 décembre 1833 à Saint- 
Mathias, fils de Pierre Domingue et de Josephte Béïque ; ordonné 
à Saint-Hyacinthe le 21 août 1859 ; directeur du collège de Sher- 
brooke ; 1861, curé de Stanstead ; décédé à Saint-Hyacinthe le 20 
septembre 1862, à l'âge de 29 ans, inhumé à Saint-Mathias. 

Gigault, Joseph-Benjamin-Fî'édéric. né le 27 novembre 1835 à 
Saint-Mathias, fils de Pierre Gigault et de Marguerite Witt ; 
ordonné à' Saint-Hyacinthe le 21 août 1859 : vicaire à Sorel : 1860, 
professeur au séminaire de Saint-Hyacinthe ; 1864. vicaire à 
Farnham : 1869, curé de Saiut-Damien de Bedford ; 1874, vicaire 
à Saint-Hyacinthe ; 1875, retiré. 

McAuley, Michel, né le 29 septembre 1833 à Clogher. en 
Irlande, fils de Pierre McAuley et de Marie Carrigan ; ordonné à 
Saint-Hyacinthe le 21 août 1859 ; vicaire à Saint-Pie ; 1865, curé 
de Granby ; 1868, de Stanstead ; 1883, de Saint-Edmond de Coa- 
ticook ; 1891, au même endroit. 

Pigeon, Magloire, né le 27 juin 1835 à Belœil. fils d'Augustin 
Pigeon et de Françoise d'Ostigny ; ordonné le 21 août 1859 : mis- 
sionnaire de Stanstead ; 1861, de Saint-Joseph d'Ely ; 1^63. vicaire 
à Sorel ; 1864, à la Présentation ; 1865, curé de Milton, comté de 
Chittendon. Etat deVermont, décédé le 26 octobre 1884 à Under- 
hill. Etats-Unis. 



326 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL ["[859 

Taupier, Joseph- Solyme, né le 31 décembre 1835 à Saint-Mathias, 
lils de Jean Taupier et de Marie-Angélique Dufresne ; ordonné à 
Saint-Hyacinthe le 21 août 1859; professeur au collège de Sainte- 
Marie de Monnoir ; 1860, directeur ; 1863, vicaire à Sainte-Marie 
de Monnoir; 1865, curé de Saint-Paul d'Yamaska; 1866, Sainte- 
Cécile de Milton ; 18*71, de Sainte-Brigide ; 1887, de Saint-Charles; 
où il est encore en 1891. 

Gockelm, Guillaume, jésuite, né le 8 novembre 1820 ; ordonné 
le 26 août 1859 ; professeur au collège de Sainte-Marie de Mont- 
réal; 1860. 

Thiry, Théodore, jésuite, né le 14 décembre 1823 ; ordonné le 26 
août 1859 ; professeur au collège de Sainte-Marie de Montréal ; 
1860, quitte le Canada. 

Sorin, Vincent-Charles, né en 1834 à Nantes, en France ; ordonné 
le 30 août 1859 ; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice de Montréal; 
1864, desservant l'église de Saint-Jacques de Montréal ; 1892, des- 
servant l'église Notre-Dame de Montréal. 

Charlebois, Léon- Augustin, né le 6 janvier 1834 à la Pointe- 
Claire, tils d'Antoine Charlebois et de Marie- Adélaïde Pilon ; 
ordonné à la Pointe-Claire le 4 septembre 1859 ; vicaire à Sainte- 
Thérèse ; 1868, curé de la même paroisse ; vicaire-forain, supérieur 
du petit-séminaire de Sainte-Thérèse, jusqu'à sa mort, 23 avril 1892. 

Bannon, Thomas, ordonné à Québec le 24 septembre 1859, et 
parti pour le diocèse de Boston. 

Bureau, Joseph-Aimé, né le 5 février 1833 à l'Ange-G-ardien, fils 
de Louis Bureau et d'Olive Grenier ; ordonné à Québec le 24 
septembre 1859; professeur au séminaire de Québec ; 1861, vicaire 
à Charlesbourg ; 1862, curé de Sainte- Agnès ; 1875, curé de Saint- 
Nicolas ; où il est encore en 1891. 

Fournier, François- Magloire, né le 3 octobre 1836 à Saint- 
Thomas, fils de Jacques Fournier et de Marcelline Boulanger ; 
ordonné à Québec le 24 septembre 1859 ; vicaire à l'église Saint- 
Jean de Québec ; 1861, missionnaire de Nataskouan ; 1864, curé 
de Sainte-Françoise; 1866, de Saint-Modeste; 1867, de Casca- 
pédiac ; 1872, de Saint-Simon; 1876, curé de Saint-Arsène; 1891, 
chanoine de Éimouski. 

Francœur, Lucien-Napoléon, né le 8 novembre 1829 ; ordonné à 
Québec le 24 septembre 1859; vicaire à Saint-Thomas de Mon t- 
magny ; 1860, de Saint-Elzéar ; 1863, curé de Saint-Cajétan ; 1866, 
curé de Saint- Yital de Lambton ; 1871, de Gloucester, Ottawa; 



1859] DU CLERGÉ CANADIEN 327 

1877, curé de Saint-Jean-Baptiste, Ottawa ; 1881, curé de Green- 
ville ; 1883, d'Hartwell ; 1887, assistant à Sainte-Anne Ottawa ; 
1888, curé de St-Gabriel du Lac Aylmer. 

Halle, Louis- Barthélemi, né le 24 août 1834 à Québec, fils 
d'Etienne Halle et de Marie Côté ; ordonné à Québec le 24 septembre 
1859 ; vicaire à Saint-Roch de Québec ; 1862, curé de Saint- Vital 
de Lambton ; 1873, curé de Saint-André de Kamouraska, où il 
est encore en 1891. 

Lecours, Honoré, né le 25 mars 1836 à Saint- Joseph de Lévis, 
fils de Charles Lecours et de Louise Bégin ; ordonné à Québec le 
24 septembre 1859, assistant-secrétaire de l'archevêché de Québec ; 
décédé à l'hôpital-général le 8 juillet 1866, à l'âge de 30 ans, et 
inhumé dans le chœur de la cathédrale. 

Paradis, Pierre, né le 16 mars 1835, à Lorette, fils de Germain 
Paradis et de Marie Robitaille ; ordonné à Québec le 24 septembre 
1859 ; vicaire à la baie Saint-Paul ; 1861, missionnaire aux Illinois, 
où il est encore en 1891. 

Sicard-de-Carufel, Joseph- Damase, né le 24 octobre 1832, fils 
de David Sicard-de-Carufel et d'Agathe Lupien ; ordonné à Nicolet 
le 25 septembre 1859 ; vicaire à Sainte-Geneviève de Batiscan ; 
1860, curé de Saint-Paul de Chester ; 1866, de Saint-Etienne des 
Grès ; 1884, se retire ; 1889, vicaire à Waterville, diocèse de Port- 
land, Maine. . 

Dumesnil, Pierre- Jude-Amédêe, né le 28 octobre 1836 à Saint- 
Ignace, Coteau du Lac, fils de Joseph Dumesnil et de Marie-Louise 
Beaudry ; -ordonné au Coteau du Lac le 24 sejptembre 1859 ; pro- 
fesseur agrégé au séminaire de Saint-Hyacinthe, où il est encore 
en 1892. 

Potvin, George, né le 11 juillet 1834 à Sainte- Anne de la Poca- 
tière, ordonné à Québec le 25 septembre 1859 ; vicaire à Saint- 
Germain de Rimouski; 1863, directeur du collège de Rimouski ; 
1866, procureur; 1867, curé de Saint-Pierre de Malbaie, district 
de Gaspé; 1868, curé de Saint-Alphonse du Saguenay; 1871, pro- 
cureur du collège Sainte-Anne ; 1872, curé de Saint-Aubert, où il 
décède le 2 février 1886. 

Comeau, Joseph-Dosithé, né le 3 août 1835 à la Pointe du Lac, 
fils de Pierre Comeau et de Marie Côté ; ordonné à Nicolet le 25 
septembre 1859 ; vicaire à Saint-Thomas de Pierreville ; 1861, 
curé de Saint-Boniface ; 1875, retiré du ministère; 1877, de Sainte- 
Ursule ; 1881, se retire; 1883, curé de Saint-Paul de Chester; 
1884, se retire à la Pointe du Lac. 



328 . RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1859 

Désilets, Luc, né le 23 décembre 1831 à Saint-Grégoire, fils de 
François Désilets et de Marguerite Hébert ; ordonné à Nicolet le 
25 septembre 1859 ; secrétaire du diocèse des Trois-Rivières ; 
1861. à Stanfold ; 1862, à Drummondville ; 1864, curé du Cap de 
la Madeleine ; 1884, de la Baie du Febvre ; 188V, vicaire-général 
aux Trois-Rivières, décédé le 30 août 1888 aux Trois-Rivières. 

Proulx, Moyse-George, né le 29 septembre 1835 à Nicole t, fils 
de Jean-Baptiste-George Proulx et de Julie Alexandre ; ordonné à 
Nicolet le 25 septembre 1859 ; professeur au séminaire de Nicolet ; 

1865, directeur ; 18V1, visite la Terre-Sainte; 18V2, procureur; 
1889, supérieur; il y est encore en 1892. 

Fournier, Gharles-Godfroid, né le 9 avril 1829 à Saint-Thomas 
de Montmagny, fils d'Alexis Fournier et de Marie Saint-Jean ; 
ordonné à Québec le 2 octobre 1859 ; vicaire à Saint-Ferdinand 
d'Halifax ; 1861, curé de Paspébiac : 18V1, curé de Sainte-Flavie ; 
où il est encore en 1891. 

Murphy, James, né le 6 septembre 1829 àWaterford, en Irlande, 
fils de Persee Murphy et d'Eleonor Brennan ; ordonné à Québec 
le 2 octobre 1859 ; vicaire à l'église Saint-Patrice de Québec ; 

1866, missionnaire aux Etats-Unis, où il se rendit le 1er septembre 
1866! 

Hudon, Louis-Joseph, né le 2 mai 1836 à la Rivière-Ouelle, fils 
de Paul Hudon et de Marguerite Lévêque ; ordonné à Sainte- 
Anne de la Pocatière le 9 octobre 1859 ; professeur au séminaire 
de Sainte-Anne ; 1861, vicaire à Sainte-Croix ; 1862, à Notre- 
Dame de Lévis ; 1884, retiré à l'Hospice St-Joseph de la Déli- 
vrance de Lévis. 

Sirois, Joseph-Napoléon- Théodule, né le 23 mars 1835 à Kamou- 
raska, fils de Théodore-Elie Sirois-Duplessis et de Justine Pelle- 
tier ; ordonné à Sainte- Anne de la Pocatière le 9 octobre 1859 ; 
professeur au séminaire de Sainte-Anne ; 1863, vicaire à l'église 
Saint-Jean de Québec ; 1865, curé de Saint-Victor de Tring ; 
186V, curé d'office du Cap Saint-Ignace ; 1868, curé en titre du 
même lieu. 

Langlois, Jean-Baptiste, né le IV février 183V à la Pointe-aux- 
Trembles de Montréal, fils d'André Langlois et de Théophile Biais ; 
ordonné à Montréal le 16 octobre 1859 ; professeur au collège de 
l'Assomption ; 186V, curé de Saint- Vincent de Paul, ville de 
Montréal ; 1869, de Saint-Hubert ; 18V5, professeur à Mason, 
Savannah, E.-U. ; décédé en Géorgie, le 16 septembre 18V6. 

Gautier, Charles-Louis-Norbert, né le 21 novembre 1835 à Saint- 
Pie, fils de Norbert Gauthier et de Sophronie Lemay ; ordonné à 






1859] DU CLERGÉ CANADIEN 329 

Saint-Pie le 17 octobre 1859 ; vicaire à Sorel ; 1860. curé de 
Stuckley ; 1871, curé de Saint-Damase ; où il est encore en 1891. 

Primeau, Jean-Baptiste, né le 29 avril 1836 à Châteauguay, fils 
d'Etienne Primeau et d'Elizabeth Carron; ordonné à Montréal le 21 
octobre 1859 ; vicaire au Sault-au-Récollet ; 1861, à Saint-Constant ; 
1863, professeur au collège Sainte-Thérèse; 1865, au collège Masson ; 
1867. supérieur du collège Masson ; 1869, passe aux Etats-Unis. 

CIriffin, James, né en Irlande en 1835 ; ordonné aux Trois- 
Rivières le 30 octobre 1859 ; vicaire à Saint-David ; 1860 à Rich- 
mond ; 1861, quitte le diocèse. 

Tassé, Alphonse-Paphnuce, né le 1er novembre 1836 à Saint-Lau- 
rent, île de Montréal, fils de Charles Tassé et de Josephte Aubry ; 
ordonné à Saint-Laurent le 29 octobre 1859; vicaire à Saint- 
Bernard de Lacolle; 1860, vicaire à Saint-Martin; 1862, au collège 
de Sainte-Thérèse ; 1863, à Saint-Martin ; 1865, à Burlington, 
Vermont ; 1866, curé de Dundee ; 1868, de Lacolle ; 1877. de Saiut- 
Cyprien de Napierville, où il est encore en 1891. 

Médévielle, Alexis, oblat de Marie-Immaculée, né le 28 juillet 
1824 à Laruns, Basses-Pyrennées, fils de Jean Médévielle et de 
Marie Salanave ; ordonné à Baj^onne le 21 mai 1853 ; vicaire à 
Bosdurros, diocèse de Bavonne ; arrivé au Canada le 31 octobre 
1859 ; résidant à l'église Saint-Pierre de Montréal ; 1868. à l'église 
Saint-Sauveur de Québec ; décédé le 6 décembre 1884. 

Guillard. Joseph, oblat de Marie-Immaculée, arrivé le 31 octobre 
1859 ; missionnaire à Buffalo ; 1863, à Ottawa ; 1868, à Lowell, 
près Boston. 

Blanchard, Louis-Cléophas, né le 16 août 1834 à Saint- Jean- 
Baptiste de Rouville, fils de Charles Blanchard et de Monique 
Lambert ; ordonné à Saint-Hyacinthe le 27 novembre 1859 ; 
vicaire à Saint-Damase ; 1863, à la Présentation ; 1864, curé de 
Sainte-Anne et de Bolton ; 1867, de Saint-Ephrem, diocèse de Saint- 
Hyacinthe ; 1887, curé de Sainte-Angèle de Monnoir ; 1889, de 
Saint-Hilaire, où il est encore en 1891. 

Boissonneait, Charles, né le 9 juin 1831 à Saint- Valentin, fils 
d'Antoine Boissonneau et de Françoise Eoy ; ordonné à Montréal 
le 17 décembre 1859 ; vicaire à Saint-Joseph d'Huntingdon ; 1860, 
à Saint-Jean-Dorchester ; 1861, à Vaudreuil ; 1862, curé de Saint- 
Romain d'Hemmingford ; 1866, de Sainte-Marthe ; 1888, retiré à 
Sainte-Biaise, où il est encore en 1891 \ 

1 En 1866, sur la demande de Mgr Williams, M. Boissonneau desservit, 
trois mois, les Canadiens de Lowell. En 1868, les PP. Lagier et Garin, oblats 
de Marie-Immaculée, appelés pour la même fin, ont acheté une belle église 
pour y réunir les Canadiens de Lowell. 



330 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1859 

Martin, Raphaël- Maxime, né le 19 mai 1833 à la Pointe-Claire, 
fils de Guillaume Martin et de Marguerite Huneau ; ordonné à 
Montréal le 17 décembre 1859 ; vicaire à Saint-Jacques le mineur ; 
1861, à Berthier ; 1865, à Saint-Constant, vicaire à Sainte-Scho- 
lastique ; décédé à l'hospice de la Longue-Pointe, le 16 mai 1882. 

Pépin, Joseph- Théophile, né le 25 juillet 1833 à la Longue-Pointe, 
fils de Benjamin Pépin et de Geneviève Leduc ; ordonné à la 
Longue-Pointe le 17 décembre 1859 ; vicaire à Laprairie ; 1860, à 
Saint-Koch de l'Achigan ; 1865, à la Longue-Pointe; 1866, àSaint- 
Polycarpe ; 1868, curé de Saint- Antoine, Abbé ; 1885, de Saint- 
Télesphore. 

La vallée Louis-Moyse, né le 9 novembre 1833 à Sainte-Eliza- 
beth, fils de Pierre Lavallée et de Marie Lafond ; ordonné à 
Sainte-Elizabeth le 18 décembre 1859; vicaire àBlainfindie ; 1862, 
curé de Sainte- Julienne ; 1864, de Saint-Zotique ; 1871, curé de St- 
Vincent de Montréal, rue Fullum. 

Vinet, Jacques- Janvier -Arsène, né le 2 janvier 1833 à Saint-Paul 
l'Hermite, fils de François Vinet et de Julie Beaudry ; ordonné à 
Lachenaie le 18 décembre 1859 ; vicaire à Sainte-Geneviève de 
Berthier ; 1862, à Huntingdon ; 1863, curé d'Ormstown ; 1871, 
de Saint-Anicet; 1881. de Chateauguay, où il décède en 1892. 

Dagenais, Thomas-Etienne, né le 24 décembre 1833. au Sault- 
au-Récollet, fils de François .Dagenais et de Madeleine Corbeil ; 
ordonné au Sault-au-Récollet le 24 décembre 1859 ; vicaire à 
Saint-Lin ; 1860, à Varennes ; 1861, à Saint-Timothée ; 1862, à 
Saint- Jérôme ; 1863, à Sainte-Marthe, et curé de Saint-Sauveur ; 
1874, de Saint-Roch de l'Achigan ; 1875, curé de Contrecœur ; 
décédé le 4 octobre 1886 à Montréal. 

Doucet, Jean- Baptiste, né en 1831 à Saint-Pierre, diocèse de 
Puy ; ordonné en 1859 ; 1861, prêtre de la Congrégation de 
Sainte-Croix, à Saint-Laurent ; 1867, directeur de l'académie de 
Saint-Aimé, diocèse de Saint-Hyacinthe. 

Baxter, Richard, jésuite, né le 28 mars 1821 en Irlande, fils de 
Samuel Baxter et de Marie Benice ; tonsuré à Montréal le 13 sep- 
tembre 1846 ; 1849, au Sault-au-Récollet ; 1860, laisse le diocèse. 

Chopin, Pierre, jésuite, arrivé au Canada en 1859, au Sault-au- 
Récollet ; 1860, au collège de Sainte-Marie de Montréal. 

Clut, Isidore, oblat de Marie-Immaculée, né dans le diocèse de 
Valence en 1834 ; arrivé au Canada en 1859 ; ordonné sous-diacre 
le 29 juin de la même année, à Montréal par Mgr Taché, qu'il 



1859-1860] DU CLERGÉ CANADIEN 331 

accompagna dans le diocèse de la Eivière-Eouge ; ordonné à 
Saint-fioniface de la Eivière-Eouge. et missionnaire de la Rivière 
McKenzie. Xommé par le pape Pie IX évêque d'Orindel. in par- 
tions, et consacré sous ce titre le 16 août, dans l'église de la Nati- 
vité, district d'Athabaska. Il est auxiliaire de Mgr Faraud. 

G-lackmeyer. Hector, jésuite, né le 29 septembre 1826 à Mont- 
réal, fils de Louis-Frédéric Glacknieyer et de Sophronie Gaudry ; 
ordonné à Laval en France, le 23 septembre 1859 : 1863. au collège 
de Sainte-Marie de Montréal ; 1864, à New- York. 

Lopinto, Frédéric- Marie, jésuite, né le 16 mai 1827 à Saint-Qui- 
ricon près Xaples, en Italie ; ordonné le 23 septembre 1859 ; pro- 
fesseur au collège de .Sainte-Marie de Montréal : 1865. parti pour 
l'Europe. 

Point, Nicolas, jésuite, né le 10 avril 1799 à Eocroy. en France, 
fils de François Point et de Marie-Xieole Bourçois ; ordonné à 
Sion, dans le Valais. Suisse, le 20 mars 1831 ; arrivé en Amérique en 
1834 ; missionnaire en Orégon, puis dans le Haut-Canada ; 1865. 
retiré à la Eésidence de Québec, où il décède le 3 juillet 186£ 
l'âge de 69 ans. Inhumé dans la cathédrale de Québec. 

Grimot, Joseph, jésuite, décédé le 16 mars 1862. au Sault-au- 
Bécollet, à l'âge de 53 ans et demi. 

Audet, Pierre-Célestin. né le 20 novembre 1832 à Saint-Anselme, 
fils de Pierre Audet-dit-Lapointe et de Eose Filteau : ordonné à 
Québec le 8 janvier 1860 ; vicaire à Saint-Anselme ; en octobre 
1860, missionnaire des townships de Buckland. Maillon, Armagh 
et Montminy ; 1863, curé de Matane; 1866. de Saint-Octave de 
Métis, missionnaire de Sainte-Angèle et du chemin de Matapédia ; 
1870, curé de Saint-Fabien ; 1873. théologien au concile provin- 
cial de Québec ; 1888, chanoine de Rimouski. 

Boisverd, Léon, né le 20 février 1822 à Sainte-Croix, fils de 
Louis Boisverd et de Marie Jacques ; ordonné à Montréal le 22 
janvier 1860; prêtre de la congrégation de Saint- Viatenr ; 1862, 
curé de Saint-André; 1864. au collège de Joliette ; 1865. mission- 
naire de Sainte-Marie, Kankakee ; décédé à Bourbonnais. Illinois, 
le 28 mai 1867. à l'âge de 45 ans. 

Menet. Jean-Baptiste, né le 6 mars 1793 en France : arrivé au 
Canada en 1860. après avoir professé au collège des jésuites en 
Pologne : 1861, à Troy, Ftats-Unis. 

Connilleau. Charles, jésuite, né le 4 août 1811 à Martigue. en 
France, arrivé à Québec en 1860 ; 1867. à Chatam, Haut-Canada ; 



332 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1860 

plus tard au collège Sainte-Marie à Montréal ; décédé subitement 
après avoir prêché une retraite à Sainte- Victoire d'Arthabaska, 
le 1er avril 1879 ; inhumé à Sainte- Victoire. 



Eulhman, Jean, jésuite, arrivé au Canada en 1860 ; ordonné le 
22 septembre 1877, et professeur au collège Sainte-Marie de 
Montréal. 

Choné. Jean-Pierre, jésuite, né le 4 août 1808 à Secourt, en 
France ; arrivé au Canada en 1860 ; missionnaire du Fort William 
de l'Ile Manitouline 1 . 

Langlois, Joseph- Martin, né le 13 décembre 1837 à Saint-Eoch 
de Québec, fils de Jean Langlois et d'Ursule Menard ; ordonné en 
1863 aux Illinois, Etat du Michigan, Etats-Unis ; décédé à l'hos- 
pice de Notre-Dame de Lévis le 3 juillet 1866 à l'âge de 29 ans et 
demi. Inhumé dans l'église Saint- Jean de Québec. 

Parent, Joseph-Théophile, né le 16 janvier 1836 à Montréal, fils 
de Joseph-Alfred Parent et d'Adélaïde Letourneux ; ordonné à 
Paris par le Cardinal Morlot, archevêque de Paris, le 2 juin 1860 ; 
prêtre du séminaire de Saint-Sulpice ; 1864, professeur au collège 
de Montréal ; 1868, desservant l'église Saint- Joseph de Montréal ; 
1869, à Notre-Dame de Montréal ; 1870, professeur au grand sémi- 
naire de Montréal. 

Proulx, Jfoyse, né le 9 octobre 1834 à la Baie du Febvre, fils 
d'Hyacinthe Proulx et de Judith Eobidas ; ordonné aux Trois- 
Eivières le 25 mars 1860 ; vicaire aux Trois-Eivières ; 1861, curé 
de Saint-Tite ; 1862 à 1870, missionnaire du Haut Saint-Maurice, 
décédé le 23 octobre 1889, inhumé le 16 du même mois. 

Boucher, Onêsime- Jacob, né le 23 décembre 1833 à Lotbinière, 
fils de Pierre Boucher et de Julie Page ; ordonné à Ottawa le 17 
juin 1860 ; vicaire à Saint-Eugène ; 1861, desservant Cumberland ; 
1866, curé de Sainte-Félicité Clarance ; 1875, de Plantagenet, sud ; 
1880, de Fournierville ; 1882, de Lefaivre ; 1887, missionnaire, 
Etats-Unis. 

Brunet, Antoine, né en 1835 diocèse de Gap, en France ; 
ordonné à Ottawa le 17 juin 1860 ; professeur au collège d'Ottawa; 
1861, curé de la Eivière du Désert; 1865, de La-Pêche ; 1866, de 
l'Orignal;. 1874, d'Aylmer ; 1877, au Portage du Fort, où il est 
encore en 1892. 

1 Ce père vint à Québec le 29 août 1863, défendre la cause de ses sauvages 
contre le prétendu traité de Manitouline du 6 octobre 1862. Voir le Courrier 
du Canada 31 août 1863. 



1860] DU CLERGÉ CANADIEN 333 

Chaîne, Alphonse- Marius, né le 9 février 1836 à Roussel, dépar- 
tement des Hautes-Alpes, diocèse de Gap, en France, fils de Jean- 
Baptiste Chaîne et de Julienne Rougon ; ordonné à Ottawa le 17 
juin 1860 ; vicaire à Saint-Joseph de Gloucester, et le 1er octobre 
suivant, curé de la même paroisse; 1873, curé de Plantagenet- 
nord ; 1875, curé d'Arnprior de Pontiac. 

O'Brien, Jean-Baptiste, né en 1830, en Irlande ; ordonné à 
Ottawa le 17 juin 1860 ; missionnaire ; 1861, curé de la Visitation 
de G-loucester ; décédé à Ottawa le 9 mars 1869 et inhumé dans la 
cathédrale. 

Vanasse, François- Xavier, né le 6 novembre 1832 à Saint-David 
d'Yamaska, fils de François Vanasse et d'Angélique Dupuis ; 
ordonné aux Trois-Rivières le 5 août 1860 ; vicaire à la Baie du 
Febvre ; 1863, curé de Saint- Janvier et de Saint-Olivier, et, en 
septembre, curé de Saint-Romain de "Winslow et de Saint-Gabriel 
de Stratford ; 1868, de Saint-Romain du Lac Aylmer ; 1871, de 
Saint- André d'Acton ; 1878, de Sainte- Anne de Sorel, où il est 
encore en 1892. 

Delinelle, Joseph-Zéphirin, né le 15 juin 1832 à Montréal, fils 
de Clément Delinelle et d'Amable Mont-Roy ; ordonné à Montréal 
le 26 août 1860; professeur et directeur du collège de Sainte- 
Thérèse ; 1867, chapelain du Bon-Pasteur à Montréal ; 1874, cha- 
pelain au couvent d'Hochelaga ; 1875, à New- York; 1884, chape- 
lain à la Longue-Pointe ; et en 1887, chapelain au Sault-au-Récollet. 

Jeannot-Lachapelle. George, né le 18 septembre 1832 à la 
Pointe-aux-Trembles de Montréal, fils dAntoine Jeannot et d'An- 
gélique Dufresne ; ordonné à Montréal le 26 août 1860; vicaire 
à Châteauguay ; 1862, à l'hôtel-dieu de Montréal ; 1888, à la Rési- 
dence Saint- Janvier, Sault-au-Récollet. 

Ltjssier, Pierre- Eucher, né le 21 octobre 1835 à Boucherville, 
fils d'Antoine Lussier et de Marie- Anne Célerier-dite-Roch ; 
ordonné à Montréal le 2 septembre 1860 ; vicaire à Laprairie ; 
1862, à Boucherville ' ; à l'évêché, chanoine; 1880, curé de Saint- 
Rémi ; 1882. de Contrecœur ; 1887, de Beauharnois ; où il est 
encore en 1891. 

Gérard, Joseph, né en 1837 ; ordonné à Montréal le 2 septembre 
1860, pour le diocèse de Sandwich. Canada-Ouest. 

Girard, Prime, né le 13 avril 1829 à Saint-Urbain, diocèse de 
Québec, fils de Bénoni Girard et de Judith Labranche ; ordonné à 

1 M. Lussier partit de Montréal le 19 février 1868, en qualité de chapelain 
d'un détachement de Zouaves Pontificaux qu'il conduisait à Rome. 



334 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1860 

Québec le 22 septembre 1860 ; vicaire aux Eboulements 1862, à 
Sainte- Anne de la Pocatière ; 1863, missionnaire de Notre-Dame 
du Lac Saint-Jean, au Saguenay ; 1871, curé de l'Ile aux Grues; 
1875, de Saint-Pierre, île d'Orléans ; 1876, retiré et décédé le 23 
décembre 1876 au Lac Saint- Jean. 

Eoy, Michel-Edouard, né le 19 octobre 1834 à Saint- Valier, fils 
de Nazaire Eoy et d'Angèle Letellier ; ordonné à Québec le 22 
septembre 1860 ; vicaire à Saint- Joseph de la Beauce ; 1864, curé 
de Sain t-Hilar ion ; 1874, de Saint-Irénée ; 1889, de Notre-Dame 
de Laterrière. 

G-agnon, Hyacinthe, né le 2 mars 1837 à Saint-Denis de Kamou- 
raska, fils d'Hyacinthe Gagnon et de Marie Saint-Jean ; ordonné 
à Saint-Denis le 23 septembre 1860 ; vicaire à Lotbinière ; 1861, 
curé de Laval ; 1865, de Saint-Edouard de Frampton ; 1868, 
vicaire à Saint-Henri de Lauzon ; 1871, de Sainte-Catherine ; 1880, 
de Sainte-Claire ; 1883, curé de Saint-Edouard de Lotbinière. 

Pelletier, Achille-Joseph, né le 20 juin 1832 à Saint-Denis de 
Kamouraska, fils d'Hypolite Pelletier et de Geneviève Bérubé ; 
ordonné à Saint-Denis le 23 septembre 1860 ; vicaire à Saint- 
Joseph de Lévis; 1862, missionnaire de la Pointe-aux-Esquimaux ; 
1865, curé de Saint-Alexis du Saguenay ; 1873, de Sainte-Sophie 
du Mégantic ; 1883, du Château-Bicher 

Beaubien, Joseph-Ovide, né le 26 novembre 1832 à Nicolet, 
fils de François Beaubien et de Marie Duval ; ordonné à Nicolet 
le 23 septembre 1860 ; vicaire à Saint-David ; 1863, curé de Saint- 
Patrice de Tingwick ; .1865, à Saint-Pierre, rivière du Sud ; 1867, 
vicaire à Saint-Grégoire ; retiré à Saint-Pierre du Sud, où il décède 
le 29 janvier 1892. 

Bellemare, Pierre-Adélard-Arcade, né le 18 mars 1836 à Sainte- 
Anne d'Yamachiche, fils de Paul Bellemare et de Marguerite 
Gélinas ; ordonné à Nicolet le 23 septembre 1860 ; vicaire à Saint- 
Christophe d'Arthabaska ; 1861, curé de Saint-Didace ; 1874, de 
Sainte-Monique ; 1892, encore à la tête de cette paroisse. 

Blais, Joseph-Apollinaire, né le 5 novembre 1834 à Sainte-Anne 
d'Yamachiche, fils de Joseph Biais et de Lucie Gérin-Lajoie ; 
ordonné à Nicolet le 23 septembre 1860 ; professeur au collège de 
Nicolet ; 1884, directeur ; 1887, curé de Bécancourt ; 1890, de 
Saint-Guillaume d'Upton. 

Dauth, Louis-Mie, né le 20 juin 1835 à Sainte- Anne de la Pérade, 
fils de Gaspard Dauth et de Julie Eousseau ; ordonné à Nicolet le 
23 septembre 1860 ; vicaire à Sainte-Geneviève de Batiscan ; 1861, 
curé de Saint-Valère et de Bulstrode, et missionnaire de Sainte- 






1860] DU CLERGÉ CANADIEN 335 

Clotilde et de Sainte-Eulalie ; 1882, curé de Saint-Guillaume 
d'Upton; 1890, voyage en Terre-Sainte; 1891, curé de Saint-Léo- 
nard d'Acton, comté Mcolet. 

Lépine, Octave, né le 13 août 1835 à Saint-Eoch de Québec, fils 
de Joseph Lépine et d'Eléonore Guénard ; ordonné à Mcolet le 23 
septembre 1860 ; vicaire à Gentilly, à Saint-Stanislas et à Saint-Guil- 
laume; 1863, à Saint-Pierre les Becquets et à Sainte- Anne ; 1864, 
desservant de Saint-Médard ; 1865. pensionnaire de la société 
ecclésiastique de Saint-Michel ; 1871, curé de Malborough ; décédé 
le 26 mai 1886 à Montréal; inhumé le 31 à Saint-Eoch de Québec. 

Munro, François, jésuite, né en France ; ordonné à Montréal le 
30 septembre 1830 ; professeur au collège de Sainte-Marie de 
Montréal. 

Valois. Louis- Etienne, né le 18 octobre 1834 à Montréal, fils 
de Simon Valois et d'Emilie Latremouille ; ordonné à Montréal le 
28 octobre 1860 ; chapelain de la communauté du Saint Nom de 
Marie ; 1867, passé en Europe et vicaire de l'église de la Made- 
leine à Paris ; 1872, second aumônier de la chapelle expiatoire, 
chapelle dédiée à la mémoire de Louis XVI et de Marie-Antoinette, 
réside à Hochelaga. 

Dubé, Faschal-Prudent, né le 29 janvier 1833, à Saint-Jean 
Port-Joli, fils de Pierre I)ubé et de Marie Claire Leclair-dite- 
Francœur ; ordonné à Sainte- Anne de la Pocatière le 7 octobre 
1860; prêtre du séminaire de Sainte-Anne ; 1871, vicaire à Saint- 
Gervais ; 1873, curé de Sainte-Julie de Somerset. 

Gauthier, Félix - Vincent, né le 22 janvier 1836 à Québec, fils 
de Félix-Odilon Gauthier et de Marie-Sophie Laparre ; ordonné à 
Borne le 7 octobre 1860 ; vicaire à l'église Saint-Jean de Québec ; 
1863, missionnaire à Sainte-Marie et à Sainte-Anne des Illinois ; 
1865, curé de Saint-Gilles; 1868, missionnaire du diocèse de 
Sandwich. 

Beaudet, Louis, né le 25 août 1830 à Lotbinière, fils de Pierre 
Beaudet et de Sophie Pérusse ; ordonné à Québec le 14 octobre 
1860; professeur au séminaire de Québec 1 ; décédé à Québec le 21 
mai 1891 ; inhumé dans la chapelle du séminaire de Québec 2 . 

Allard, Jean- Baptiste, né en 1833, fils de Charles Allard et 
d'Amable Primeaux ; ordonné à Montréal le 10 octobre 1860 ; 
vicaire à Saint-Hyacinthe; 1861, à Sorel; 1862, à Laprairie ; 

1 M. Beaudet a suivi pendant plusieurs années les cours de Técole des 
Carmes à Paris avec MM. Hamel et Légaré. 

2 Voyez sa notice nécrologique, à l'appendice. 



336 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1860 

1 864, professeur à Terrebonne ; 1866, missionnaire à Key West 
en Floride ; où il décède le 9 décembre 1875. 

Pélisson, Anaclet- Olivier' , né le 31 janvier 1835 à l'Ancienne- 
Lorette, fils d'Olivier Pélisson et d'Angèle Derome ; ordonné à 
Québec le 11 novembre 1860; vicaire à Saint-Anselme; 1861, à 
Lotbinière ; 1863, à Saint-Baymond ; 1864, curé de Saint- Julien 
de Wolfstown ; 1866, de Saint-Cajetan ; 1868, vicaire à Sainte- 
Claire ; 1871, missionnaire à Marquette, E.-TL 

Eenaud, Octave, né le 27 février 1833 à Saint-Henry de Mas- 
couche, fils d'Octave Eenaud et d'Adélaïde Duprat ; ordonné à 
Montréal le 22 décembre 1860 ; vicaire à Terrebonne ; 1868, pro- 
cureur au collège Masson ; 1876, absent. 

Prudhomme, François- Joseph, né le 3 novembre 1824 à l'Assomp- 
tion, fils de Joseph Prudhomme et de Joseph te Blanchard ; ordonné 
à Montréal le 22 décembre 1860 ; vicaire à Saint- Anicet ; 1862, 
curé de Saint-Patrice et d'Hinchinbroke ; 1863, de Saint-Antoine 
abbé ; 1866, de Sainte-Sophie ; 1874, curé de Sainte-Cunégonde ; 
1875, de l'Epiphanie ; 1890, retiré à la Longue-Pointe (Asile 
Saint-Jean-de-Dieu) . 

Sauvé, Isaïe, né le 12 novembre 1833 à Saint-Hermas, fils de 
Luc Sauvé et Geneviève Vinet ; ordonné à Montréal le 22 décembre 
1860 ; chapelain du pénitencier provincial de Kingston ; 1863. 
chapelain de la prison de réforme à Saint-Vincent de Paul ; décédé 
dans cette paroisse le 25 janvier 1865, à l'âge de 32 ans. 

Langlais, Louis-George, né le 16 octobre 1823 à Saint-Louis de 
Kamouraska, fils de Jean-Baptiste Sérien dit Langlais et de Marie- 
Louise Boy-Desjardins ; ordonné à Montréal le 23 décembre 1860 ; 
prêtre de la congrégation de Saint-Viateur et procureur au collège 
de Joliette ; 1880, au collège de St-Laurent ; 1882, directeur du 
collège de St-Denis. 

Chouinard, François, né le 18 janvier 1830 à Saint-Patrice de la 
Eivière-du-Loup, fils de François Chouinard et de Salomée Caron ; 
ordonné à Montréal le 30 décembre 1860 ; prêtre de la congréga- 
tion de Saint-Viateur; 1867, directeur du collège de Eigaud ; 1878, 
absent. 

Dupuis, Joseph- Marie-Hildedge, né le 25 juin 1838 à Saint- 
Jacques de l'Achigan, fils d'Ephrem Dupuis et d'Emilie Senécal ; 
ordonné au Sault-au-Bécollet le 30 décembre 1860 ; vicaire à 
Saint-Elizabeth ; 1867, curé de Saint-Théodore de Chertsey ; 
1883, retiré à Sainte-Elizabeth de Montréal; 1889, retiré à Joliette. 

Colin, Frédéric- Louis de Gonzague. prêtre de Saint-Snlpice, né le 
14 janvier 1835, à Lignières, département du Cher, en France, fils 



1861] DU CLERGÉ CANADIEN 337 

de François Colin et de Marthe Guitton ; ordonné à Paris le 17 
décembre 1859, et arrivé au Canada en 1862 ; professeur au sémi- 
naire de Montréal ; 1881, supérieur du séminaire de Saint-Sulpice. 

Leclaire, Guillaume, né le 21 octobre 1837 à Saint-Raphaël de 
Kingston, fils de Charles Leclaire et de Marie-Thérèse Guindon ; 
ordonné le 6 janvier 1861 ; vicaire à Notre-Dame de Montréal ; 
1867, à Saint- Jean de Matha ; 1881, curé d'Oka. 

Perrault, Stanislas-Octave, né le 13 septembre 1832 à la Con- 
version de Saint-Paul, fils de Jean-Baptiste Perrault et d'Angèle 
Perreault ; ordonné à Montréal 1 le 6 janvier 1861 ; vicaire à la 
Longue-Pointe et à Saint-Valentin ; 1867, à Sainte-Philomène et à 
Saint- Janvier ; 1871, curé de Saint-Stanislas de Kostka. 

Sorg, Nicolas, jésuite, né en 1825 à Forstheim en Alsace, arrivé 
au Canada en 1861. 

Chandonnet, Thomas-Aimé, né le 26 décembre 1834 à Saint- 
Pierre les Becquets, fils de Joseph Chandonnet et d'Angèle Bibaud ; 
ordonné à Québec le 23 février 1861 ; professeur au séminaire de 
Québec ; 1865, se rend à Rome pour y prendre ses degrés de 
docteur en théologie ; 1867, de retour à Québec, nommé Prin- 
cipal de l'école Normale-Laval. Retiré de l'école, il publie la 
" Revue de Montréal ". Décédé subitement à Montréal le 4 juin 
1881, inhumé le 7 à Saint-Pierre les Becquets -. 

Gouin, Louis-Cléophas, né le 10 février 1835 à la Baie du Febvre 
fils d'Alexandre-Louis Gouin et de Thérèse Chèvrefils-dite-Belleisle ; 
ordonné aux Trois-Rivières le 17 mars 1861 ; vicaire à Saint- 
Stanislas ; décédé à la Baie du Febvre le 28 octobre 1863, à l'âge 
de 28 ans. . 

Frémont, Louis-Etienne, né en 1829 dans le diocèse de Meaux, 
en France ; ordonné à Meaux en 1854 ; arrivé au Canada en 1861 ; 
vicaire à Renfrew, diocèse d'Ottawa ; 1862, curé de Sainte-Cécile 
de la Pêche, où il décède le 21 juin 1866, à l'âge de 37 ans ; inhumé 
dans l'église, côté de l'Evangile. 

Mourier, Marie-Calixte, oblat de Marie-Immaculée, né le 16 
août 1835 à Romans, département de la Drôme ; ordonné à Ajaccio, 
en Corse le 17 décembre 1859 ; arrivé au Canada le 28 mars 1863 ; 
professeur au collège d'Ottawa ; 1864, à la Baied'Hudson ; 1865, 
à Ottawa ; 1866, à Betsiamis ; 1875, à Hull ; 1883, au lac Témis- 
caming. 

1 Ordonné sous les noms de " Joseph-Stanislas". 

2 M. Chandonnet a fait en décembre 1863 trois discours remarquables au 
Triduum de la Société de Saint-Vincent de Paul à Québec. 

. 22 



338 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1861 

Lebret, Louis-Marie- René- André, oblat de Marie-Immaculée, né 
le 30 novembre 1829 à Henanbihen, diocèse de Saint-Brieux, en 
France, fils de Eéné Lebret et de Toussainte Girard ; ordonné à 
Ottawa le 17 mars 1861 ; missionnaire des chantiers de l'Ottawa ; 
1862, missionnaire à la Baie d'Hudson ; 1865, du Saint-Maurice ; 
1868, à Lowell, près Boston, Etats-Unis. 

Mancip, Pierre-Simon, né le 22 juillet 1835 à Saint-Pierre d'Ar- 
gençon, département des Hautes-A^es, fils de Paul Mancip et de 
Marie Jouve ; ordonné à Ottawa le 17 mars 1861 ; curé de Greu- 
ville ; 1862, de Saint-Philippe de Chatham ; 1874, de l'Orignal; 
1875, à St-Joseph de Gloucester. 

Michaud, Joseph, né le 1er avril 1823 à Kamouraska, fils de 
Joseph Michaud et de Charlotte Michand ; ordonné le 25 mars 
1854 à Victoria, Ile Vancouver ; religieux de Saint-Viateur 
depuis 1848, et professeur de physique au collège de Joliette ; 
1858, se rend à Vancouver, où il dirige les travaux de la cathé- 
drale ; 1862, professeur au collège de Joliette ; 1868, se rend à 
Eome étudier le plan de l'église Saint-Pierre pour la cathédrale de 
Montréal; 1877, au collège de Joliette ; 1880, chez les Sourds-Muets. 

Lapierre, Pierre-Larcille, né le 27 décembre 1835 à Montréal, 
fils d'André Lapierre et d'Angélique Gonneau ; ordonné à Mont- 
réal le 25 mai 1861 ; réside à l'évêché ; premier directeur de 
l'Asyle Saint-Antoine, et chapelain des Dames du Sacré-Cœur ; 
1862, (mars), vicaire à Verchères ; en septembre, au Sault-au- 
Eécollet ; en novembre à l'évêché ; 1866, vicaire à Laprairie ; 
aumônier des Chasseurs Canadiens et curé d'Hemmingford ; 1867, 
de Saint-Henri des Tanneries de Montréal ; 1875, voyage en 
Europe ; 1876, curé de l'Acadie, Blairfindie. 

Gilbert, Charles-Eugène, né en 1833, à Epernay, en France ; 
ordonné le 27 juillet 1861 ; assistant-directeur de lAsile Saint- 
Antoine de Montréal. 

Beaudoin, Pierre, né le 27 août 1833 à Saint-Paul diocèse de 
Montréal, fils de Eaymond Beaudoin etd'Angèle Lavoie ; ordonné 
à Montréal le 25 août 1861 ; prêtre de la Congrégation de Saint- 
Viateur. 

Galicon, François- Marin, né en 1831 à Chelum, département 
de l'Yle et Villaine, en France ; ordonné à Montréal le 25 août 
1861 ; prêtre de la congrégation de Saint-Viateur. 

Lévêque, Léon, né le 3 août 1833 à Sainte-Elizabeth, diocèse 
de Montréal, fils de Charles Lévêque et de Théotiste Goulet; 
ordonné à Montréal le 25 août 1861 ; prêtre de la congrégation de 
Saint-Viateur ; 1867, directeur du collège de Joliette. 



1861] DU CLERGÉ CANADIEN 339 

Stremler, Jacques- Michel, né le 8 septembre 1828 dans le 
diocèse de Metz ; ordonné à Rome le 21 mai 1853 ; arrivé à 
Québec le 27 août 1861, professeur de théologie au séminaire ; 
parti le 5 juin 1865 pour le diocèse de Cleveland l . 

Gay. Camille, né le 18 décembre 1837 à Chanternerle, départe- 
ment des Hautes-Alpes, canton du MonOtier, en France, rils de 
Nicolas Gay et de Catherine Rev ; ordonné à Ottawa le 23 juin 
1861 ; curé de Wakefield ; 1875, Plantagenet-nord ; 1880, de 
Wright ; 1887, curé de Gracefield. 

Richer, Jean-Baptiste-Evariste, né le 30 mai 1833 à Saint- 
Benoit, diocèse de Montréal, fils de Jean-Baptiste Richer et de 
Marie- Anastasie Brazeau; ordonné à Ottawa le 8 septembre 
1861; missionnaire à Saint-Boniface de la Rivière Rouge; 1874, 
à Maniwaki, Notre-Dame du désert ; 1876, à Hull. 

Therrien, François, né le 14 février 1838 à Sainte-Anne des 
Plaines, fils de François Therrien et de Marie Archambault; 
ordonné à Montréal le 15 septembre 1861 ; professeur au collège 
de Sainte-Thérèse; 1864, vicaire à Laprairie; 1867, entré au 
noviciat des Pères oblats à Lachine ; 1887, supérieur au Lac 
Témiscaming ; 1891, curé de la mission. 

Chaperox, Jean-Thomas-Alfred, né le 26 juillet 1838 à Québec, 
fils de George Chaperon et de Nathalie Darveau ; ordonné à 
Québec le 21 septembre 1861 ; vicaire à Saint-François de la 
Beauce ; 1862, Sainte-Marie de la Beauce ; 1869. curé de Saint 
Victor de Tring; 1871, curé de Sainte-Marie de la Beauce; 1891. 

Maingut, Louis-François-Napoléon, né le 3 juillet 1838 àXotre- 
Dame de Foye, fils de Louis Mainguy et d'Hélène Petitclerc ; 
ordonné à Québec le 21 septembre 1861 ; prêtre du séminaire de 
de Québec, décédé le 23 mars 1878. 

Méthot, François- Xavier, né le 10 août 1838 à Saint-Antoine 
de Tilly, fils de Joseph Méthot et de Marguerite Angers ; ordonné 
à Québec le 21 septembre 1861 ; vicaire à Sainte-Famille, Ile d'Or- 
léans ; 1863. professeur au séminaire de Sainte-Anne ; 1866, 
vicaire à Saint-Anselme ; 1867, premier curé de Sainte-Ger- 
maine du Lac-Etchemin ; 1871, de Sainte-Brigitte de Laval; 1878, 
curé de Saint-Eugène. 

Pratt. François, né le 30 mai 1836 à Saint-Charles de Richelieu, 
fils de Pierre Pratt et d'Apolline Chabot ; ordonné à Saint-Hya- 
cinthe le 21 septembre 1861 ; vicaire à Saint-Denis ; 1867, curé 

1 M. Stremler p?t l'auteur du Traité des peines ecclésiastiques, de l'appel 
et des congrégations Romaines publié à Rome. 






340 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [[861 

de Saint-Athanase ; 1868, de Boxton Palis ; 1876, curé de Saint- 
Simon de Bagot ; d Yamaska, où il est encore. 

Béliveau, Gédéon, né le 9 avril 1836 à Saint-Grégoire, fils de 
Jean Béliveau et de Marie Champoux-dite-Saint-Pair ; ordonné à 
Nicolet le 22 septembre 1861 ; 1863, missionnaire de Saint-Jan- 
vier de Weedon ; 1871, curé de Sainte-Clothilde; 1874, de Saint- 
Didace. 



Lottinville, Joseph-Octave- Théodo?'e, né le 5 août 1838 aux 
Trois-Bivières, fils de Joseph-Octave Lottinville et de Marie- 
Lucie Beaudry ; ordonné à Nicolet le 22 septembre 1861 ; secré- 
taire du diocèse des Trois-Eivières ; 1867, curé de Saint-Narcisse, 
où il décède le 7 août 1875. 

Tessier, Joseph- Elzéar, né le 6 novembre 1836 à Sainte-Anne 
de la Pérade, fils de Gaspard Tessier et de Marie-Anne Lanouette ; 
ordonné à Nicolet le 22 septembre 1861 ; vicaire à Saint-Thomas 
de Pierreville ; 1863, à Saint-David ; 1864, curé de Saint-Germain 
de Grantham ; 1891, curé de Saint-Célestin. 

Chouinard, Antoine, né le 29 mars 1838 à Saint- Jean Port- Joli, 
fils d'Edouard Chouinard et de Julie Bourgeault ; ordonné à 
Québec le 29 septembre 1861 ; vicaire à l'Islet, à la Baie Saint- 
Paul, à la rivière au Eenard ; 1864, curé de Sainte-Félicité ; 1866, 
1er curé de Saint-Mathieu ; 1871, de Notre-Dame de Paspébiac; 
1874, de Saint-Octave de Métis, où il est encore en 1892. 

Gauthier, Louis- Augustin, né le 11 décembre 1836 à Saint- 
Boch de Québec, fils de Louis Gauthier et de Marie Soulanges 
Menard ; ordonné à Québec le 29 septembre 1861; vicaire à 
Saint-Ferdinand d'Halifax ; 1862, à Saint-Patrice de Québec ; 
1864, à Notre-Dame de Lévis ; 1865, curé de Laval ; 1871, curé 
de Saint-Patrice de Beaurivage, où il est encore en 1892. 

Bochet, Cyrille, né le 27 octobre 1834 à Sainte-Anne de la 
Pérade, fils d' A niable Bochet et d'Henriette de Villars ; ordonné 
à Nicolet le 29 septembre 1861 ; vicaire à Saint- André d'Acton ; 

1862, de Saint-Hyppolite ; 1864, curé de Saint-Médard ; 1865, de 
Saint-Patrice de Tingwick ; 1887, curé de Sainte- Anne de la 
Pérade ; chanoine des Trois-Bivières. 

Martel, Thomas, né le 16 janvier 1839 à la Baie du Febvre, 
fils de Louis Martel et de Josephte Duguay ; ordonné à Nicolet 
le 29 septembre 1861; vicaire à Sainte-Anne d'Yamachiche ; 

1863, à Saint-Michel d'Yamaska ; 1864, à Saint-Boniface ; 1865, 
curé de Saint-Barnàbé ; 1891, chanoine des Trois-Bivières. 






1861] DU CLERGÉ CANADIEN 341 

Richard, Louis-Hercule, né le 3 mars 1839 à Saint-Grégoire, 
fils d'Isaïe Richard et de Marguerite Denoncourt; ordonné à 
Nicolet le 29 septembre 1861 ; vicaire à Saint-Hypolite de \Yatton ; 

1862. à Saint-Célestin ; décédé le 19 août 1873, à Saint -Vinceslas. 

Duhamel. Jean-Baptiste-Alphonse, né le 22 août 1834 à Saint- 
Ours, fils de Pierre Duhamel et de Françoise Gaudet ; ordonné 
à Saint-Hyacinthe le 6 octobre 1861 ; vicaire à Saint-Athanase : 

1863, à Saint-Hugues ; 1864. à Sainte-Cécile de Milton et à 
Saint-Antoine de Chambly; 1865. à Saint-Mathias ; 1866, curé 
de Saint-Paul d'Yamaska ; 1874, curé de Saint-Ephreni ; 1877, 
de Saint-Sébastien : 1882, curé de Saint-Dominique ; 1889, retiré 
à Saint-Hyacinthe. 

Lambert. Louis-Salomon, né le 3 février 1834 à Belœil, fils 
d'Alphonse Lambert et de Julienne Préfontaine; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 6 octobre 1861; vicaire à Sorel ; 1864. curé de 
Saint-Venant d'Hereford ; 1873, de Saint-Joachim de Sheflord ; 
1874, retiré à Belœil. 

Mondor, François- Zëyhirin, né le 15 août 1835, à Berthier, fils 
de Bruno Mondor et d'Angèle Paquin ; ordonné à Saint-Hyacinthe 
le 6 octobre 1861 ; vicaire à Standstead et à Saint-Pie ; 1862, à 
Standstead ; 1863, curé d'Outlett, sur le lac Magog; 1869, de Shef- 
ford ; 1875, de Sainte-Madeleine ; 1877. vicaire à Saint-Athanase : 
1880, curé de Saint- Joseph d'Ely ; 1886, vicaire à Belœil. 

Guy, Jean-Baptiste-Olivier, né le 1er juin 1837 à Saint-Denis, 
rivière Chambly, fils d'Olivier Guy et de Julie Saint- Jacques-dite- 
Cheval ; ordonné à St-Hyacinthe le 13 octobre 1861; vicaire à 
Notre-Dame de Saint-Hyacinthe ; 1866, à Sainte-Marie de Mon- 
noir ; 1868,- curé de Saint-Yalérien ; 1875. de Sainte-Rosalie, où il 
est encore en 1892. 

Normandin, Joseph- Orner, né le 6 septembre 1835 à Saint - 
Paschal, fils de Barthélemi Normandin et de Théotiste Dumont : 
ordonné à Québec le 27 octobre 1861 ; vicaire à l'église Saint- Jean 
de Québec; 1865, curé de Bonaventure ; 1872, de Saint-Arsène; 
1876, directeur du petit séminaire de Rimouski ; 1878. curé de 
Notre-Dame du Lac Témiscouata ; 1880, curé de Grande-Rivière, 
et vicaire forain ; 1887, curé de Saint-Eloi ; 1891. directeur du 
grand séminaire de Rimouski. 

Deguire, Pierre, né le 2 août 1833 à Saint-Laurent . Ile de 
Montréal, fils de Pierre Deguire et de Marguerite Aubry : ordonné 
à Paris le 21 décembre 1861 ; prêtre du séminaire de Saint-Sulpice 
et chapelain de l'hôtel-dieu; 1863. professeur de philosophie et de 
théologie au séminaire de Montréal ; 1889. curé de Saint-Jacques 
de Montréal. 



342 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [18G1 

Coutu, Alexis-Henri, né le 28 mai 1838 à Sainte-Elizabeth, fils 
d'Antoine Coutu et de Marie Ayot ; ordonné à Montréal le 11 
décembre 1861, vicaire à Saint-Henri ; 1867, à Blairfindie ; 1872, 
curé de Chertsey ; 1874, de Saint-Donat ; 1882, curé de Saint- Vin- 
cent de Paul. 

Martin-dit-Barnabé, Fabien, né le 3 juin 1838 à TAssomption, 
fils de Fabien Martin-dit-Barnabé et de Josephte Désilet ; ordonné 
à Montréal le 21 décembre 1861 ; vicaire à Sainte-Bose ; 1864, à 
Sainte-Scholastique ; 1865, directeur du collège de Saint-Jean 
Dorchester ; 1866, vicaire à Chambly ; décédé le 7 avril 1883 à 
Keesville, New- York. Inhumé à l'Assomption le 12 avril 1883. 

Peladeau, Joseph- Anthime, né le 5 décembre 1834 à Saint- 
Edouard, diocèse de Montréal, fils de Jérôme Peladeau et d'Emilie 
Lenoir-Bolland ; ordonné à Montréal le 21 décembre 1861 ; vicaire 
à Huntingdon ; 1862, à Saint-Gabriel ; 1863, à Longueuil; 1864, à 
Saint-Jacques de l'Achigan ; 1865, professeur au collège de Mont- 
réal ; 1880, curé de Bepentigny ; 1882, de Saint-Hubert ; 1887, 
curé de Sherrington. 

Vésina, François- Xavier-Louis, né le 13 septembre 1837 à Terre- 
bonne, fils de François Vésina et de Marie Therrien ; ordonné à 
Montréal le 21 décembre 1861; vicaire à Châteauguay; 1863, à 
Beauharnois, et desservant de Saint-Stanislas ; 1864, vicaire à 
Sainte-Marthe ; 1865, curé de Sainte-Justine de Newton. 

Germain, Jean-Baptiste-Hospice, né le 29 juin 1835 à Saint- 
Vincent de Paul, fils de Césaire Germain et de Zoé Pépin ; ordonné 
à Saint-Vincent le 22 décembre 1861 ; vicaire à Boucherville ; 1862, 
missionnaire à la Bivière Bouge ; 1867, entré chez les Trappistes 
du Township Langevin ; 1887, vicaire à Berthierville ; 1888, quitte 
le diocèse. 

Beaudry, Frosper, né le 3 juin 1838 à Saint-Paul, fils de Jean- 
Baptiste Beaudry et de Clotilde Brault ; ordonné à Montréal le 29 
décembre 1861 ; vicaire à Manchester, diocèse de Portland, Etats- 
Unis ; 1863, à Saint-Paul ; 1864, curé de Saint- Alphonse de 
Bodriguez ; 1871, missionnaire aux Etats-Unis; 1879, curé de 
Saint- Alphonse de Liguori ; 1880, de Joliette; vicaire forain. 

Caillé-dit- Jasmin, Martin, né le 12 novembre 1835 à Saint- 
Laurent, Ile de Montréal, fils de Baphaël Caillé-dit-Jasmin et de 
Marguerite Meilleur ; ordonné à Montréal le 29 décembre 1861 ; 
vicaire à Saint- Jean d'Iberville; 1863, professeur au collège de 
Sainte-Thérèse ; 1864, desservant de Saint-Vincent de Paul ; 1866, 
vicaire à Saint-Heury de Mascouche, et à Laprairie ; 1867, à- La- 
valtrie ; 1869, curé de Saint-Janvier ; 1879, curé de Châteauguay ; 
1881, curé de Beauharnois, où il décède le 28 octobre 1886. 




1861-1862] DU CLERGÉ CANADIEN 343 

Woods, Félix, né le 4 mai 1832 à Rawdon, fils de John Woods 
et de Bridget McCarrel ; ordonné à Montréal le 29 décembre 1861 ; 
vicaire à Lacolle ; 1862, à Saint-Anicet ; 1867, curé d'Hinchim-, 
brooke ; curé de Huntingdon ; décédé le 26 novembre 1887. 

Bakewell, Frédéric, prêtre de Saint-Sulpice, né le 4 avril 
1837 à Norwick, Angleterre; ordonné en 1S62; 1867, à l'église 
Saint-Patrice de Montréal ; décédé le 12 décembre 1869. 

Viger, George-Ernest, né le 1er février 1839 à l'Assomption, fils 
de Séraphin Viger et d'Elmire-Eloïde Archambault : ordonné à 
Paris en 1862, prêtre du séminaire de Saint-Sulpice ; 1862, pro- 
fesseur au séminaire de Baltimore. 

Maher, Patrice, jésuite, arrivé à Québec en 1862 et parti en 
1864. 

Casey, André- Bernard, né en Irlande ; ordonné à Ottawa en 
1862 ; curé d'Onslow, diocèse d'Ottawa ; 1878, retiré. 

Fortier. François-Narcisse, né le 31 juillet 1835 à Sainte-Claire, 
fils de Simon-Pierre Fortier et de Louise Fournier ; ordonné à 
Sainte-Claire le 23 février 1862 : vicaire à Saint-Joseph de Lévis : 
1866. curé de Saint-François, île d'Orléans ; 1883, supérieur du 
collège de Lévis. 

BEArBiEN, Hypolite-Eugène, né le 22 août 1834 à Montréal, fils 
de Pierre Beaubien et de Marie-Justine Casgrain; ordonné à 
Montréal le 16 mars 1862, et décédé au même lieu le 2 janvier 
1863, à l'âge de 28 ans. 

Dugas, George, né le 5 novembre 1833 à Saint-Jacques de l'Àchi- 
gan. fils d'Edouard Dugas et d'Hedwige Lagarde ; ordonné à Va- 
rennes par Mgr Taché le 5 avril 1862 ; chapelain de l'hospice La- 
jemmerais; 1866, directeur au collège de Saint-Boniface ; 1^70, 
curé de la cathédrale de Suint-Boniface ; 1879, chapelain du pen- 
sionnat ; 1889, retiré à Sainte-Anne des Plaines ; 1891. 

Fortin, Pierre, né le 5 août 1837 à Sainte-Bose, fils de Vincent 
Fortin et de Marie Chartrand ; ordonné à Varennes par M>xr 
Taché le 5 avril 1862 ; vicaire à Lacadie ; 1867. à la Longue- 
Pointe ; 1869. curé de Sainte-Agnès de Dundee ; 1875, de Saint- 
Basile-le-Grand, où il décède le 5 octobre 1885. 

Grouard, Emile-Jean-Bapt iste- Marie, ordonné à Boucherville 
par Mgr Taché le 4 mai 1862, et parti pour le- missions de la 
Rivière-Rouge ; vicaire-général 0. M. I. ; missionnaire au Lac la 
Biche ; 1887. supérieur du vicariat d'Athabaska-McKenzie \ 

1 Voir Appendice 



344 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1862 

Daley, John- William, de Boston ; ordonné à Montréal le 14 juin 
1862 pour le diocèse de Boston. 

Grâce, Philippe, né le 10 février 1836 aux Etats-Unis, fils de 
Thomas Grâce et de Catherine Kennedy ; ordonné à Montréal le 
14 juin 1862 pour le diocèse d'Hartford, Etats-Unis. 

Leclerc, Joseph- Uldaric, né le 6 août 1836 à l'Ile Bizard, fils de 
François Leclerc et de Josephte Deniers ; ordonné à Montréal le 
14 juin 1862 ; vicaire à Yaudreuil ; 1865, assistant chapelain de la 
prison de réforme à Saint-Vincent de Paul ; 1868, chapelain en 
titre de la même prison ; 1883, curé de Saint- Joseph de Montréal. 

O'Eeilly, James, ordonné à Montréal le 14 juin 1862 pour le 
diocèse d'Hartford. 

Eoddan, Michel-Benoit, né le 12 mai 1834, fils de Michel Roddan 
et d'Elizabeth Hooper ; ordonné à Montréal le 14 juin 1862 pour 
le diocèse d'Hartford. 

Baudin, Jean-Baptiste, oblat de Marie-Immaculée, né le 17 
juillet 1831 à Saint-Constant, diocèse de Montréal, fils de Jean- 
Baptiste Baudin et de Marie Emard ; ordonné à Ottawa le 19 juin 
1862 ; à la Bésidence de Saint-Sauveur de Québec ; 1863, au 
collège d'Ottawa ; 1865, curé de la Bivière du Désert ; et mission- 
naire au Portage du Bat, Saint-Boniface, où il est encore en 1892. 

Codey, Patrick, né en Irlande ; arrivé au Canada en septembre 
1862 ; curé de Saint-Hilarion de Brudnell, diocèse d'Ottawa. 

Bilodeau, Martial- Richard, né le 23 mai 1831 à Saint-François, 
Bivière du Sud, fils de Jean-Baptiste Bilodeau et de Madeleine 
Francœur ; ordonné à Québec le 20 septembre 1862 ; vicaire aux 
Trois-Pistoles ; 1864, à Saint-Thomas ;. 1865, curé de Sainte-Anne 
des Monts ; 1870, chanoine, curé de Saint- Anaclet ; 1891. 

Gagné, François, né le 10 octobre 1836 à l'Islet, fils d'Hilaire 
Gagné et de Marguerite Rodrigue; ordonné à Québec le 20 
septembre 1862 ; vicaire à Saint-Raphaël ; 1863, à Saint-Thomas 
de Montmagny ; 1865, à Chicoutimi ; 1866, curé de Saint-Domi- 
nique du Saguenay ; 1872, missionnaire au Mont-Louis; 1874, 
curé de Cascapédiac et desservant Saint-Charles du Caplan; 
décédé le 24 avril 1881, inhumé à Maria. 

Guay, François-Xavier, né le 14 décembi-e 1834 à Saint-Gervais, 
fils de François-Xavier Guay et d'Angélique Guay ; ordonné à 
Québec le 20 septembre 1862; vicaire à Saint-Raymond; 1863, 
missionnaire à la Rivière au Renard ; 1864, à la Baie Saint-Paul ; 






1862] DU CLERGÉ GANADIEN 345 

1866, curé de Sainte-Françoise ; 1869, de Saint-Epiphane ; 1872, 
Notre-Dame du Lac ; 1874, curé de Sainte- Angèle, et desservant 
Saint-Gabriel ; 1876, se rend aux Etats-Unis. 

Huot, Nicolas- Mathias, né le 10 Mars 1835 à l'Ange-Gardien, 
fils de Nicolas Huot et de Marie- Anne Fortier ; ordonné à Québec 
le 20 septembre 1862 ; vicaire à Québec ; 1863, curé de Saint- 
Pierre de Broughton ; 1869, curé de Sainte-Agathe ; 1876, curé 
de Saint-Vital de Lambton ; 1889, retiré à l'Ange-Gardien. 

Beaudet, Pierre-Hubert, né le 22 février 1836 à Lotbinière et 
baptisé aux Grondines, fils d' Amable Beaudet et de Félicite Chabot ; 
ordonné à Québec le 21 septembre 1862 ; vicaire à Chicoutimi ; 
1865, curé de Saint-Etienne de Lauzon; 1866, de Saint-Ephrem 
de Tring ; 1871, de Saint-Alphonse. Saguenay; 1880, curé de 
la Baie Saint-Paul ; décédé (subitement) le 31 mars 1888. 

Bernier, Louis-Nicolas, né le 10 septembre 1833, au Cap Saint- 
Ignace, fils de François Bernier et d'Ursule Guimont; ordonné à 
Québec le 21 septembre 1862; missionnaire au Cap Chat ; 1867, 
curé du Lac Témiscouata ; 1871, de Saint-Félicité ; 1874, curé de 
Sainte-Epiphane (Viger) et desservant de Saint-François-Xavier; 
chanoine; 1891. 

Paquet, Louis- Honoré, né le 23 octobre 1838 à Saint-Nicolas, 
fils d'Etienne Paquet et d'Ursule Lambert ; ordonné à Québec le 
21 septembre 1862 ; professeur au séminaire de Québec ; 1863, va 
étudier au Collège romain ;1866, promu docteur en théologie au 
même Collège ; de retour à Québec en juillet de la même année, et 
nommé professeur à l'Université-Laval; 1867, parti en novembre, 
pour Augusta, en Géorgie, Etats-Unis 1 . 

Desaulniers, Alexis, né le 5 avril 1836 à Sainte- Anne d'Yama- 
chiche, fils de François Lesieur-Desaulniers et de Marguerite 
Pothier ; ordonné à Nicolet le 21 septembre 1862 ; vicaire à 
Sainte-Croix ; 1863, à Saint-Guillaume ; 1865, curé de Saint-Bona- 
venture; 1887, de Saint-Eusèbe de Stanfold; 1891. 

Douville, Joseph- Antoine-Irénée, né le 21 décembre 1838 à 
Sainte-Anne de la Pérade, fils de Pierre Douville et de Marie-Anne 
Charest; ordonné à Nicolet le 21 septembre 1862 ; professeur de 
philosophie au séminaire de Nicolet ; 1882, préfet des études ; l'est 
encore en 1891. 

Quinn, Patrick, né en 1839 à Roscommon, en Irlande, fils de 
James Quinn et de Marguerite Lyons ; ordonné à Nicolet le 21 

1 M. Paquet, de retour au printemps 1868, est forcé d'aller de nouveau 
demander à un climat plus chaud l'amélioration de sa santé. 



346 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1862 

septembre 1862 ; vicaire à Acton ; 1867, curé de Bichmond ; 1891, 
à Saint-Malachie de Melbourne. 



Khéault, Louis- Séverin, né le 13 mai 183*7 à Saint-Grégoire, 
fils de Joseph-Luc Khéault et de Madeleine Poirier; ordonné à 
Nicole t le 21 septembre 1862 ; vicaire aux Trois-Eivières ; 1867, 
procureur de l'évêché; 1874, curé d'office de la cathédrale; 1884, 
chanoine, et archidiacre ; l'est encore en 1891. 

G-alerneau, Charles, né le 11 juillet 1837 à Charlesbourg, fils 
de Joseph-Jacques Galerneau et de Catherine Paradis ; ordonné à 
Québec le 28 septembre 1862 ; vicaire à Saint- Joseph de Lévis ; 
1863 ; à l'Islet ; 1865, premier curé de Saint-Cyrille; 1882, curé 
de Saint-Pacôme. 

Eouleau, Luc, né le 22 février 1837 à l'Isle Yerte, fils de 
Joseph Eouleau et d'Euphrosine Patouelle ; ordonné à Québec le 
28 septembre 1862 ; vicaire à Saint-François de la Beauce ; 1864, 
professeur au collège de Eimouski ; 1868, curé de Saint- Jérôme 
de Matane ; 1881, archiprêtre ; 1884, directeur du séminaire de 
Eimouski, et professeur de théologie ; 1885, chanoine ; 1887 à 
1890, voyageant pour sa santé ; 1891, curé de Saint-Germain. 

Marchand, Majoric-Pierre, né le 28 février 1838, à Batiscan, 
fils de Jérémie Marchand et de Cléophée Beaufort ; ordonné aux 
Trois-Eivières le 28 septembre 1862 ; vicaire à Sainte- Anne de la 
Pérade ; 1863, à Sainte-Anne d'Yamachiche ; 1867. curé de Drum- 
mondville ; 1889, curé de ISTicolet ; 1890, de Gentilly, vicaire 
forain. 

Gendreau, Pierre-Ldmond, né le 3 avril 1840 à Saint-Pie, fils 
de Pierre Gendreau et d'Adélaïde Normandin ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 5 octobre 1862 ; vicaire à Compton ; 1864, curé de 
Saint-Bernardin de Waterloo, paroisse détachée de celle de Saint- 
François-Xavier de Shefford l ; 1868, de Cookshirc ; 1874, procu- 
reur du séminaire de Saint-Hyacinthe ; 1880, oblat de Marie- 
Immaculée procureur au collège d'Ottawa ; 1891, procureur- 
général de la communauté des oblats de Marie-Immaculée. 

Nantel, Antonin, né le 17 septembre 1839 à Saint- Jérôme, fils 
de Guillaume Nantel et d'Adélaïde Desjardins ; ordonné à Montréal 
le 5 octobre 1862 ; professeur au séminaire de Sainte-Thérèse ; 
1871, supérieur, charge qu'il occupe alternativement avec M. 
Charlebois 2 . 

1 M. Gendreau est aussi le premier missionnaire desservant les townships 
de Clif'ton, Herel'ord et Auckland, qui s'ouvraient en 1864, à la colonisation. 
En 1890, visite l'Europe. 



1862] DU CLERGÉ CANADIEN 347 

Leclerc, Bruno, né le 16 novembre 1838 à Kamouraska, fils de 
Célestîn Leclerc-dit-Francœur et de Sophie Lévêque; ordonné à 

Kamouraska le 9 novembre 1862 ; prêtre du séminaire de Sainte; 
Anne; 1871, vicaire à Saint- Joseph de la Beauce ; 1877, curé 
d'Hébertville ; 1891, grand-vicaire et curé de la Malbaie. 

Pelletier, François- Xavier, né le 24 juin 1838 à, Kamouraska. 
fils de François-Xavier Pelletier et de Catherine- Adélaïde Dionne ; 
ordonné à Kamouraska le 9 novembre 1862 ; vicaire à Saint-Boch 
de Québec ; 1867, à Chicoutimi ; 1868, à Saint-Louis de Kamou- 
raska; 1869, curé de Olmsteadville, N. Y; 1873. d'Oswego; décédé 
le 12 octobre 1881. 

Martin, Joseph- Etienne, né le 29 mai 1837 à Cacouna, fils 
d'Etienne Martin et de Salomée Boy; ordonné à Québec le 20 
décembre 1862; assistant-secrétaire de l'archevêché de Québec; 
1864, vicaire à Saint-Jean, île d'Orléans; 1866, à Saint-Èoch de 

Québec; 1868, curé de Saint- Agapit ; 1880, curé de Saint-Frédéric. 
où il est encore en 1892. 

Clément, Charles- Vinceslas, né le 25 novembre 1838. fils de 
Pierre Clément et d'Emilie Bobin ; ordonné à Montréal le 20 
décembre 1862 ; vicaire à Saint-Timothée ; 1865, à Verchères ; 
1868, curé de Saint-Alexis ; 1880, ancien curé, décédé à Saint- 
Gabriel de Brandon le 1S janvier 1891. 

Seers, André-Robert-Wilfred-Nelson, né le 9 juillet 1838 à Mont- 
réal, fils de Léon Seers et d'Adélaïde Barbe ; ordonné à Montréal 
le 20 décembre 1862 ; vicaire à Saint-Bémi ; 1868, à Saint-Poly- 
carpe ; 1869 à la Chine ; 1871. curé d'Hinchinbrooke ; 1876, curé 
de Saint- Jean-Chrysostôme, jusqu'à 1892. 

Gaudet, Joseph-Trefflé, né le 24 février 1838 à Saint-Jacques de 
l'Achigan, fils de Joseph Gaudet et de Marie Bobichaud ; ordonné 
à Montréal le 21 décembre 1862 ; vicaire à la Pointe-aux-Trembles 
de Montréal ; 1863, directeur du collège de Varennes ; l v »;7. 
directeur du collège de l'Assomption ; 1890, curé de l'Epiphanie, 
où il est encore en 1892. 

• Lévesque, Xarcisse, né à Saint-Eoch de Québec le 2 février 1 836. 
fils de Charles Léveaque-dit-Lafrance et de Marie Provost ; ordonné 
à Natchitoches, Louisiane, en septembre 1860 ; 1861, mission- 
naire aux Avoyelles, Shreveport : 1 scil, paroisse de Cado : 1862, 
de Natchitoches ; 186.'!. venu au Canada, et vicaire de Saint- 
Thomas de Montmagny ; 1864, au faubourg Saint-Jean; l s ';.*>. 
curé de Port-Daniel et New-Port, district de Gaspé : l- v 4. curé de 
Matane, où il est encore en 1892. 

SHERLOCK, jésuite, arrivé au Canada en \>(>'S : protèsseur au 
collège de Sainte-Marie de Montréal; 1864, retourné en France. 



348 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1863 

['': Vital, jésuite, arrivé au Canada en 1863 ; professeur au collège 
de Sainte-Marie de Montréal ; 1864, retourné en France. 

Vincent, oblat de Marie-Immaculée ; 1863, assistant du supé- 
rieur-général ; directeur extraordinaire des missions de son ordre, 
au Canada ; noyé dans la rivière Gatineau, Ottawa, le 4 août 1863. 

Delage, François- Xavier, né le 17 mars 1837 à Charlesbourg, 
fils de Joseph Delage et de Marguerite Magnan ; ordonné à 
Québec le 22 février 1863 ; vicaire à Saint-Thomas de Montmagny, 
et à Notre-Dame de l'Islet ; 1865, à Saint- Joseph de la Beauce ; 
1867, curé de Sainte-Anne et de Sainte-Fulgence du Saguenay ; 
1871, curé de Notre-Dame du Lac Saint-Jean ; 1878, curé de 
Laterrière, (Chicoutimi) ; 1889, curé d'office de la cathédrale. 

Légaré, Pierre- Victor, né le 3 août 1836 à Saint- Roch de Qué- 
bec, fils d'Ignace Légaré et de Julie-Thomas-dite-Bigaouette ; 
ordonné à Québec le 22 février 1863 ; prêtre du séminaire de 
Québec ; 1876, curé de Saint-Jean-Chrysostôme de Lévis. 

Piché, Louis-Jules, né le 6 août 1838, fils de Pierre Piché et 
d'Elmire Gratton ; ordonné à Montréal le 20 mai 1863 ; vicaire à 
la Pointe-aux-Trembles de Montréal ; 1873, curé de Terrebonne, 
il y est encore en 1891. 

Chrétien, Jean-Bajrtiste, né le 21 septembre 1838, àLorette, fils 
de Benjamin Chrétien et de Marie Déry ; ordonné aux Trois- 
Eivières, le 31 mai 1863 ; vicaire à la Baie du Febvre ; 1867, curé 
de Sainte-Flore ; de 1870 à 1884, missionnaire du Saint-Maurice ; 
1886, curé de Saint-Narcisse. 

Audet, André, né le 24 août 1837 à Maria, Baie-des-Chaleui's, fils 
de Félix Audet et de Marie-Gilles Bernard ; ordonné à Maria, 
district de Gaspé le 5 juillet 1863 ; vicaire à Bonaventure ; 1864, 
àl'Isle Verte et à Saint-Patrice de Québec ; 1866, chapelain de la 
Grosse-Ile ; 1867, curé de Sainte-Brigitte de Maria, diocèse de 
Bimouski ; 1872, de Cascapédiac et missionnaire de Saint-Charles 
du Caplan ; 1874, curé de Sainte-Adélaïde de Pabos ; 1880, des- 
servant. Rimouski ; 1887, curé de Sainte-Félicité ; 1888, retiré. 

Barolet, George- Adolphe, né le 30 août 1834 à Saint-Léon, fils de 
Pierre Barolet et d'Angèle Corriveau ; ordonné à Saint-Léon, le 
7 août 1863, ; vicaire à Saint-Christophe ; 1865, à Sainte-Sophie ; 
1867, curé de Saint- Janvier de Weedon ; décédé le 1er mai 1882. 

Desaulniers, François- Xavier, né le 25 juillet 1838 à Saint- 
Léon, fils de Joseph-Emmanuel Desaulniers et d'Angèle Marti - 
neau ; ordonné à Saint-Léon le 9 août 1863 ; vicaire à Saint-Léon ; 



1863] DU CLERGÉ CANADIEN 349 

1865, curé de Saint-Félix de Kingsey ; 1876, curé de la Pointe du 
Lac ; 1892. 

Pelletier, Alexis, né le 26 avril 1837 à Cacouna, fils de Louis 
Pelletier et de Sophie Michaud ; ordonné à Québec le 19 septembre 
1863 ; professeur au séminaire de Québec ; 1866, au séminaire de 
Sainte-Anne ; 1872, curé de Saint-Bruno ; 1878, de Sainte-Cécile 
(Valleyfield) ; 1891, retiré. 

Perron, Joseph-Octave, né le 6 juin 1827 à l'Ile aux Coudres, 
fils de Joseph Perron et de Monique Lapointe ; ordonné à Québec 
le 19 septembre 1863 ; vicaire à Sainte-Anne des Monts ; 1864, 
missionnaire de Nataskouan, au Labrador ; 1867, curé de Sainte- 
Félicité ; 1870, missionnaire à la Pointe-aux-Esquimaux ; décédé le 
13 août 1880 à Saint- Arsène ; inhumé à l'Ile aux Coudres. 

Sauvageau, George-Eric, né le 15 septembre 1836 aux Gron- 
dines, fils d'Olivier Sauvageau et d'Emélie Saint-Amand ; ordonné 
à Québec le 19 septembre 1863 ; vicaire à Saint-Gervais ; 1865, à 
Notre-Dame de Lévis ; 1866, missionnaire de l'Ance Saint- Jean 
du Saguenay ; 1867, premier curé de Saint-Tite ; 1873, assistant 
à Sainte-Foye ; 1871, directeur du séminaire de Notre-Dame de 
Lévis ; décédé le 2 novembre 1883, inhumé le 5 à Lévis. 

Yézina, Olivier-Désiré, né le 18 octobre 1836 à l'Ile aux Grues, 
fils d'Olivier Vézina et de Sophie Lemieux ; ordonné à Québec 
le 19 septembre 1863 ; professeur au séminaire de Québec ; 1865, 
vicaire à Saint-Nicolas ; 1866, curé de Saint- Jérôme de Matane ; 
1868, directeur du grand-séminaire de Rimouski ; 1872, assistant 
supérieur ; 1876, chanoine et archiprêtre, curé de sTrois-Pistoles ; 
1892. 

Fournier, Louis- Georges, né le 6 mai 1837 à l'Islet, fils de Jac- 
ques Fournier et de Basilisse Méthot ; ordonné à Québec le 20 
septembre 1863 ; professeur au séminaire de Sainte- Anne ; 1866, 
assistant-procureur ; 1884, curé de Saint-Lambert ; 1887, entré 
chez les RE. PP. du Saint-Sacrement. 

Pothier, Louis, né le 5 mai 1834 à Nicolet, fils de Claude 
Pothier et de Josephte Dubois ; ordonné aux Trais-Rivières le 20 
septembre 1863 ; professeur au collège des Trois-Rivières ; 1864, 
vicaire à la Baie du Febvre, et desservant de Saint-Zéphirin ; en 
octobre, vicaire à Saint-David ; 1865, curé de Saint-Médard de 
Warwick, où il est encore en 1892. 

François-Xavier, Le révérend Père ; ordonné à Québec le 27 
septembre 1863. Prieur du monastère de la Trappe, dans le 
Township Langevin ; décédé le 23 mars 1885 l . 

1 Le Monastère de la Trappe, dans le township Langevin, a été fondé en 
1862, et le Père François-Xavier en était le second Prieur. 



350 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1863 

Smith, Joseph- Alfred, né le 25 décembre 1835 à la Baie du 
Febvre, fils de Joseph-Adolphe Smith et de Eose Chartrand; 
ordonné à la Baie du Febvre le 27 septembre 1863 ; vicaire à 
Saint-Thomas de Pierreville ; 1864, à Saint-Antoine de la Eivière 
du Loup ; 1868, professeur au collège des Trois-Eivières ; 1869, 
curé de Sainte-Brigitte des Saults; 1888, curé d'Yamaska ; où il 
est encore en 1892. 

Dupuy, Joseph-Prosper, né le 26 janvier 1840 à Contrecœur, 
fils de François Dupuy et de Léocadie Coiteux-dite-Saint-Jean ; 
ordonné à Saint-Hyacinthe le 27 septembre 1863 ; vicaire à la 
cathédrale de Saint-Hyacinthe ; 1868, curé de Saint-Mathieu de 
Belœil ; 1871, de Saint-Grégoire ; 1887, de West-Farnham. 

Bossé, François-Xavier, né le 6 septembre 1838 à Sainte-Anne 
de la Pocatière, fils de Maurice Bossé et Marie-Marguerite 
Ouellet ; ordonné à Sainte-Anne le 4 octobre 1863 ; vicaire à 
Sainte-Croix; 1864, missionnaire de Cascapédiac ; 1866, de la 
Eivière au Eenard ; 1873, curé de Percé avec desserte de l'Ile 
Bonaventure ; 1881, curé de Douglasstown ; 1882, nommé Préfet 
Apostolique du Golfe Saint-Laurent, avec Eésidence à la Pointe 
aux Esquimaux ; 1883, camérier secret surnuméraire de Sa Sain- 
teté Léon XIII ; 1886, assiste au 13ème Concile provincial de 
Québec ; 1892, curé de Saint-Charles du Caplan. 

Brunelle, Paschal-Ubalde, né le 14 décembre 1840 à Saint- 
Antoine de Chambly, fils de Paschal Brunelle et d'Angèle 
Archambault ; ordonné à Saint-Hyacinthe le 4 octobre 1863 ; 
vicaire à Sherbrooke et à Saint-Hugues ; 1866, curé de Saint- 
Liboire ; 1887, absent ; 1889, curé de Saint-Louis de Bonsecours ; 
1892. 

Coté, François- Paul, né le 2 avril 1835, à Sainte-Eosalie, fils 
d'Augustin Coté et de Marie-Louise Brodeur ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 4 octobre 1863 ; vicaire à Saint-Jean-Baptiste de 
Eoxton ; 1864, à Saint-Joseph d'Ely ; 1867, à Saint-Denis ; 1868, 
à Saint- Athanase ; 1870, à Saint-George; 1872, à Sorel ; 1874, à 
Belœil ; 1874, curé de Farnham ; 1875, de Saint- Yalérien ; 1891. 

Yallé, Louis-Jean-Baptiste, né le 26 août 1836 à Saint-Thomas 
de Montmagny, fils de Pierre Yallé et de Marthe Fournier ; 
ordonné à Saint-Thomas le 11 octobre 1863 ; professeur au sémi- 
naire de Sainte- Anne ; 1865, vicaire à Saint-Thomas ; 1868, 
premier curé de Saint-Paul du Buton, township Montminy ; 
1871, curé de Saint-Jérôme, Lac Saint-Jean ; 1891. 

Yallé, Joseph- Stanislas- Achille, né le 23 septembre 1837 à 
Sainte-Scholastique, fils de Stanislas Yallé et de Marie-Louise 
Fréchette ; ordonné à Saint-Thomas de Montmagny le 11 octobre 









1863J DU CLERGÉ CANADIEN 351 

1863 ; professeur au séminaire de Sainte-Anne ; 1870, vicaire à 
Notre-Dame de Lévis ; 1875, professeur et procureur ; 1883, 
curé de Saint-Flavien ; 1891. 

Leclerc, François-Xavier-Hyacinthe, né le 9 mai 1838, fils 
d'Hyacinthe Leclerc et d'Angélique Corbeil ; ordonné à Terre- 
bonne le 11 octobre 1863 ; prêtre du collège Masson à Terrebonne ; 
1878, aumônier de l'Asile Saint-Jean de Dieu de la Longue- 
Pointe ; où il est encore en 1892. 

Kenattd, Pierre-Octave, né le 27 août 1837 à Terrebonne, fils 
de Jean-Baptiste Renaud et de Marguerite Gagnon ; ordonné à 
Terrebonne le 11 octobre 1863 ; prêtre du collège Masson à 
Terrebonne ; 1880, retiré à Mascouche ; 1891. 

Lasalle, Léon-Léonard, né le 6 juillet 1833 à Saint-Michel 
d'Yamaska, fils d'Hubert Lasalle et de Geneviève Levasseur ; 
ordonné à Saint-Hyacinthe, le 17 octobre 1863 ; vicaire à la 
cathédrale de Saint-Hyacinthe ; 1867, à Sorel ; 1868, à Belœil ; 
1887, ancien-curé, retiré à Saint-Césaire ; 1891. 

Laporte, Pierre-Arcade, né le 16 mars 1833, fils de Joseph- 
Antoine Laporte et de Josephte Sauvage ; ordonné à Montréal le 
8 novembre 1863 . prêtre du collège de l'Assomption ; 1869, curé 
de Rawdon ; 1873, de Sainte-Emélie ; 1871, de Saint-Lin ; 1878, 
de Saint-Philippe; 1887, curé de Chertsey ; 1889, curé de Repen- 
tigny ; 1891. 

Préfontaine. François- Xavier, né le 20 septembre 1838, fils de 
François-Xavier Fournier dit Préfontaine et de Geneviève Sabou- 
rin dit Laperche ; ordonné à Montréal le 22 novembre 1863 ; 
missionnaire au lac des Deux-Montagnes. 

.Duhamel, Thomas, né le 5 novembre 1841. à Contrecœur, rils 
de François Duhamel et de Marie-Joseph Audet dit Lapointe ; 
ordonné à Ottawa le 19 décembre 1863; vicaire à Buckingham; 
1864, curé de Saint-Eugène de Hawkesbury, diocèse d'Ottawa. 
Elu évêque d'Ottawa le 1er septembre 1874, et consacré le 28 
octobre suivant ; préconisé archevêque le 8 juin 1886, décoré du 
Pallium le 29 juillet 1886. (Yoir la notice de la page 16). 

Arnatjlt, Jean- François- Régis, né le 1er janvier 1837 à Saint- 
Ambroise de Kildare, fils de François-Régis Arnault et de Rosalie 
Du beau ; ordonné à Montréal le 19 décembre 1863 ; vicaire à 
Saint-Constant ; 1865, à Vaudreuil ; 1868, à Sainte-Scholastique ; 
1870, curé de Siiink-Marguerite ; 1882, de Repentigny ; 1889, de 
Saint-Sulpice; 1891. 



352 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1864 

Laberge, François- Xavier, né le 18 novembre 1836 à Saint- 
Joachim de Châteauguay, fils de Guillaume Laberge et de Judith 
Lefebvre ; ordonné à Montréal le 19 décembre 1863 ; vicaire à 
Saint-Koch de l'Achigan ; 1871, curé de Saint-Hippolyte ; 18*73, 
curé de l'Ile Bizard ; 1887, curé de la Pointe-Claire; 1891. 

Bertin, Louis, S. S. S., du diocèse d'Angers, né en 1838, 
ordonné en 1864 en France, décédé à Montréal le 4 novembre 1871. 

Fitz-Simmons, John, ordonné à Québec le 20 décembre 1863, 
pour le diocèse de Kingston. 

Masterson, John, ordonné à Québec le 20 décembre 1863, 
pour le diocèse de Kingston. 

Gtigoux, Claude- François- Ser don, oblat de Marie-Immaculée, né 
le 11 septembre 1839 à Morey, diocèse de Besançon, en France; 
ordonné à Autun, le 5 juillet 1863 ; arrivé à Ottawa le 25 décembre 
suivant ; prêtre de la cathédrale d'Ottawa, où il décède le 5 
octobre 1866, à l'âge de 26 ans. 

Kyan, Timothée, oblat de Marie-Immaculée, né en Irlande ; 
ordonné en 1863; arrivé à Ottawa le 25 décembre 1863; 1864, 
supérieur du collège d'Ottawa ; 1867, parti pour l'Angleterre. 

Doyle, Patrick, né le 9 mars 1839 à Loty, Ile du Prince- 
Edouard, fils de Thomas Doyle et dAlice Knowlan ; ordonné à 
Québec le 24 janvier 1864 pour le diocèse de Charlottetown, pro- 
fesseur au collège ; 1866, curé de Summerside, Ile du Prince- 
Edouard. 

Daigneault, Joseph-Camille, né le 22 .novembre 1839 à Lon- 
gueuil, fils de Louis Daigneault et d'Henriette Charbonneau ; 
ordonné à Saint-Hubert le 6 mars 1864 ; vicaire à Beauharnois ; 
1867, à Verchères ; 1869, curé de Saint-Michel des Saints ; 1876, 
de Sainte- Julie de Verchères où il est encore en 1892. 

Leblanc, Maxime, né le 13 mars 1840 à Saint- Jacques le 
Majeur, fils de Pierre Leblanc et de Josephte Magcau ; ordonné à 
Montréal le 12 mars 1864; vicaire à Sainte-Geneviève de Ber- 
thier ; 1869, curé de Sainte- Agathe ; 1876, de Saint-Félix de 
Valois ; 1877, de Saint-Martin ; 1891. 

Derbuel, Antoine, oblat de Marie-Immaculée, né le 10 janvier 
1838 à Valence, département de la Drôme, en France; ordonné à 
Ottawa le 1er mai 1864 ; professeur au collège d'Ottawa ; 1868, 
laisse la compagnie des Oblats, par dispense, et se dévoue aux 
missions du diocèse de Boston, Etats-Unis. 






1864] DU CLERGÉ CANADIEN 353 

Palin, Clément, né le 8 mai 1838, fils de François Palin et de 
Geneviève Saint- Antoine ; ordonné à Montréal le 8 mai 1864 ; 
prêtre du séminaire de Saint-Sulpice ; 1888, premier supérieur du 
séminaire canadien, à Borne. 

Eouthier, Joseph- Onésime, né le 21 novembre 1836 à Saint- 
Placide, fils de Charles Eouthier et d'Angélique Biroleau ; 
ordonné à Montréal le 21 mai 1864 ; professeur au collège de 
Sainte-Thérèse ; 1866, directeur de l'école normale Jacques-Car- 
tier, à Montréal ; 1868, chapelain du 3e détachement des Zouaves 
Pontificaux ; parti le 28 mai pour Eome, et revenu le 12 août 
suivant, 1869, directeur du collège de Sainte-Thérèse ; 1875, curé 
de l'Orignal ; 1880, curé de Sainte-Anne d'Ottawa ; vicaire- 
général; 1888, administrateur ; 1891, Protonotaire Apostolique. 

Sauriol, François- JCavier, né le 30 septembre 1837 à Sainte- 
Eose, île Jésus, fils de Pierre Sauriol et de Marie-Claire Bélanger; 
ordonné à Montréal le 21 mai 1864 ; professeur au collège de 
Sainte-Thérèse ; 1865, vicaire aux Cèdres ; 1870, à l'Ile Dupas ; 
et à Saint- Barthélemi; 1871, directeur au Lycée de Varennes ; 
1875, chapelain à la Providence ; 1878, curé de Sainte- Adèle ; 
1889, de Sainte-Marthe ; 1891. 

Cinq-Mars, Louis-Napoléon, né le 6 juillet 1840 à Québec, fils 
de François Cinq-Mars et de Charlotte Pouliot ; ordonné à Québec 
le 22 mai 1864 ; vicaire à Percé, et, en septembre, à la Sainte 
Famille, île d'Orléans ; 1865, vicaire à l'église Saint-Jean de 
Québec ; 1868, pensionnaire de la société ecclésiastique de Saint- 
Michel; 1882, curé de Portneuf ; 1891, visite la Terre-Sainte. 




„ „ ^ ~_ ^ , ^ , „xégli TC 

Samt-Jean de Québec ; 1868, aumônier de la prison de Québec ; 
décédé le 29 décembre 1882. 

Harkins, Patrick- Joseph, né en 1832 à Dysertigney, diocèse de 
Boston, Etats-Unis, fils de Daniel Harkins et de Eose Doherty ; 
ordonné à Québec le 22 mai 1864, pour le diocèse de Boston. 

Lavoie, Joseph-Théophile, oblat de Marie-Immaculée, né le 8 
novembre 1832 à Kamouraska. tils de Joseph Lavoie et de Marie- 
Céleste Clermont; ordonné à Autun, en France, le 22 mai 1864; 
arrivé en novembre suivant à Ottawa ; professeur au collège 
d'Ottawa; 1868, préfet des études; 1871, curé d'Alfred: 1890, 
retiré à Saint- Joseph d'Orléans. 

G-enin, Jean-Baptiste, oblat de Marie- Immaculée, né le 4 
novembre 1839, près Voiron, département de l'Isère, en France, 

23 



354 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [[864 

ordonné à Ottawa le 19 juin 1864, et parti, la même année, poul- 
ies missions^de la Rivière McKenzie, Nord-Ouest. 

Boucher, Olivier, né le 19 septembre 1835 à Lotbinière, fils de 
Pierre Boucher et de Julie- Victoire Page ; ordonné à Ottawa le 3 
juillet 1864 ; vicaire aux Allumettes ; 1865, curé de Saint-Casimir 
de Ripon ; 1868, de Pembroke ; 1872, retiré aux Etats-Unis. 

, Bacon, Charles-David, né le 2 mars 1840 à Saint-Pierre, rivière 
du Sud, fils d'Antoine Bacon et Marie-Madeleine-Angèle Fournier ; 
ordonné à l'Islet le 31 juillet 1864; professeur au séminaire de 
Sain te- Anne ; 1875, desservant Saint-Pierre du Sud ; 1876, curé de 
Notre-Dame de Laterrière ; 1879, curé de Berthier; 1881, de 
l'Islet; 1891. 

Frenette, Charles-Eugène, né le 23 décembre 1838 au Cap-Santé, 
fils de Joseph Frenette et d'Angèle Delâge ; ordonné à l'Islet le 31 
juillet 1864 ; professeur au séminaire de Sainte- Anne ; 1865, vicaire 
à^Saint-Thomas ; 1866, à l'Islet; 1873, directeur du collège de 
Sainte-Anne ; 1882, curé de Saint-Cyrille de l'Islet ; 1888, curé de 
Saint- Jean Port-Joli, 

De Massini, Télesphore, jésuite, né le 11 mai 1823 en Italie, 
arrivé au Canada en 1864 ; professeur au collège de Sainte-Marie 
de Montréal ; 1868, missionnaire en Californie. 

Bourque, Alfred- Louis, né le 13 septembre 1841 à Saint-Charles 
de Richelieu, fils d'Abraham Bourque et d'Angèle Messier ; ordonné 
à Saint-Charles le 28 août 1864; vicaire à Sorel ; 1872, dessert 
Sainte-Rosalie ; 1873, curé de Sainte-Pudentienne ; 1876, de 
Notre-Dame de Richelieu ; 1879, de la Présentation ; 1891. 

Maurault, Thomas-Marie-Olivier, né le 27 septembre 1839 à 
l'Islet, fils de Thomas Maurault et d'Eléonore Renaud ; ordonné à 
Saint-Thomas de Pierreville le 18 septembre 1864 ; professeur au 
séminaire de Nicolet ; décédé le 9 octobre 1887 et inhumé dans la 
chapelle du séminaire. 

Lecomte, Edouard-Luc-Jean-Baptiste, né le 6 novembre 1841 à 
Saint-Georges de Henryville, fils de Jean-Baptiste Lecomte et de 
Marguerite Fortin ; ordonné à Saint- Hyacinthe le 11 septembre 
1864 ; professeur au séminaire de Saint-Hyacinthe, et membre de 
la corporation du séminaire, décédé le 13 octobre 1871. 

Phaneuf, Jjouis- Alphonse, né le 17 octobre 1840 à Saint-Denis 
de Chambly, fils de Christophe Phaneuf et de Constance Michon ; 
ordonné à Saint-Hyacinthe le 18 septembre 1864 ; vicaire à Saint- 
Jean-Baptiste de Roxton et à Saint-Thomas de Compton ; 1865, à 



1864] DU CLERGÉ CANADIEN 355 

Sherbrooke, et directeur du collège académique d'Iberville ; 18 '7 
curé de Saint-Joseph d'Ely. et desservant do Saint- Athanase ; 
1869, curé de Waterloo ; où il décède le 13 mai 1883. Inhumé le 15 
du même mois. 

Augeb, Joseph-Julien, né le 6 octobre 1838 à Lotbinière, fils de 
Philippe Auger et de Marguerite Beandet ; ordonné à Québec le 24 
septembre 1864 ; vicaire à Saint-François de la Beauce ; 1865, mis- 
sionnaire de Nataskouan, côte du Labrador ; 1869, premier curé 
de Saint-Jean l'Evangeliste ; 1875, curé de Rimouski; 1878, de 
Sainte-Anne des Monts ; 1883, curé d'Oswego, Etats-Unis; 1891. 

Mobissbt, Damase. né le 18 janvier 1837 à Saint-Michel de la 
Durantaye, fils de Joseph Morisset et d'Angèle Boy ; ordonné à 
Québec le 24 septembre 1864; vicaire à Saint- Joseph delà Beauce : 
1865, à Saint-Thomas ; 1866. curé de Saint-Pierre de la Malbaie, 
district de Gaspé ; 1867. directeur du grand séminaire de Bi- 
mouski ; 1868. curé de Sainte-Angèle de Mérici et de Saint-Donat : 
1874. curé de l'Assomption McNider ; 1891. 

Xeville. James, né le 27 novembre 1839 à Québec, fils de 
Patrick Xeville et de Catherine Kelly ; ordonné à Québec le 25 
septembre 1864 ; vicaire à Saint-Patrice de Québec ; 1873, curé de 
Saint-Sylvestre : 1891. 

Xoiseux, Joseph, né le 5 décembre 1834 à Sainte-Marie de Mon- 
noir, fils de Jean-Baptiste Noiseux et de Marguerite Charon : 

ordonné à Sainte-Marie de Monnoir le 25 septembre 1864 ; vicaire 
à Saint-Aimé : 1869. vicaire à Sorel ; 1871. curé de Sainte-Cécile 
Milton ; 1885.' curé de Sainte- Victoire : 1891. 

Ponton-dit-Saint-Gbbmain, Jean- Baptiste, né le 24 juin 1839 à 
Sainte-Marie de Monnoir. fils de F.-X. Ponton et de Julie Girard: 
ordonné le 25 septembre 1864 à Sainte-Marie de Monnoir ; 1864 
directeur du collège Sainte-Marie de Monnoir; 1867, préfet et 
procureur du collège Sainte-Marie de Monnoir; 1869, professeur 
de théologie et de philosophie ; directeur du collège de Sorel. 

Marcotte, Jean-Baptiste, né le 27 juillet 1837 à Sainte- Anne de 
la Pérade, fils d'Olivier Marcotte et de Josephte Gandry; ordonne 
à Xicolet le 25 septembre 1864 ; vicaire à Saint-Maurice ; 1865, 
vicaire à Saint-Grégoire ; 1866. curé de Saint-Théodore et de Saint- 
Jean, diocèse des Trois-Bivières ; où il décède le 26 avril 1874. 

Masson, Louis-Aimé, né le 30 janvier 1841 à Maskinongé. fils 
d'Emmanuel Masson et d'Enphrosine Lebrun ; ordonné à Xicolet 
le 25 septembre 1864 ; vicaire à Acton ; 1865, curé de Saint-Théo- 
dore ; 1866. de Saint-Jean ; 1890, visite la Terre-Sainte : 1891, 
curé de Danville. 



356 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1864 

Moreau, Joseph- Agénor, né le 20 mars 1840, à Bécancour, fils de 
Louis Moreau et de Marie-Marguerite Champoux ; ordonné à 
Nicolet le 25 septembre 1864 ; vicaire à Saint-Hypolite deWotton ; 
1866, curé de Saint-Paul et des Saints-Anges ; 1875, curé de Saint- 
David ; 1890, retiré malade. 

Ouellet. Norbert, né en 1841 ; ordonné à Nicolet le 25 septembre 
1864 ; vicaire à Drummondville ; 1865. curé de Sainte-Brigite ; 
entré chez les oblats ; réside à New-Westminster, Colombie An- 
glaise. 

Quinn, Thomas, né en 1841 à Roscommon, en Irlande, fils de 
James Quinn et de Marguerite Lyons ; ordonné à Nicolet le 25 
septembre 1864 ; vicaire à Saint-Thomas de Pierreville ; 1866, à 
Saint-David; 1868, à la Baie du Febvre ; 1869, curé de Saint-Ful- 
gence ; 1876, curé de Saint-Félix de Kingsey ; 1884, de Saint- 
Thomas de Pierreville, où il est encore en 1892. 

Richard, Louis, né le 28 novembre 1838 à Saint-Grégoire, fils 
de Jean-Noël Richard et de Marie Massé; ordonné à Nicolet le 25 
septembre 1864 ; professeur de philosophie au collège des Trois- 
Rivières ; 1865, directeur du même collège ; 1870, vice-supérieur 
1880, supérieur ; 1883, maître-ès-arts de l'Université-Laval ; 
1884, premier chanoine ; 1886, préfet des études ; 1889, supérieur l . 
1892. 

Gauvreau, Antoine- Adolphe, né le 22 septembre 1841 à Saint- 
Germain de Rimouski, fils de Pierre Gauvreau et d'Elizabeth Du- 
bergès ; ordonné à Sainte-Anne de la Pocatière le 2 octobre 1864 ; 
vicaire à la Rivière-au-Renard ; 1S66, aumônier de l'archevêché 
de Québec ; 1871, curé de Saint-Nicolas ; 1875, de Sainte- Anne de 
Beaupré ; 1878, de Saint -Romuald ; 1882. de Notre-Dame de 
Lévis. 

Guilbaulï, Odillon, né le 28 août 1841 à l'Assomption, fils de 
Charles Guilbault et d'Adélaïde Poitras ; ordonné à l'Assomption 
le 2 octobre 1864 ; professeur au collège de l'Assomption ; 1891. 

Walsh, Robert, né en 1840 dans le comté de Kilkenny, en 
Irlande, arrivé au Canada en 1847 ; ordonné à Saint-Célestin, 
diocèse des Trois-Rivières le 2 octobre 1864 ; professeur au sémi- 
naire de Nicolet ; décédé le 31 janvier 1873 à Nicolet 2 . 

Bérard-dit-Lépine. Philippe- Jean- Honoré, né le 8 septembre 
1840 à Saint-Barthélemi, fils de Jean-Baptiste Bérard-dit-Lépine 

1 En 1889-1890, visite l'Europe. A publié l'Histoire du collège des Trois- 
Rivières. 
- Voyez la notice nécrologique, à Tappendice. 



1864] DU CLERGÉ CANADIEN 357 

et de Louise Clément ; ordonné à Montréal le 30 octobre 1864 ; 
vicaire à Saint-Anicet ; 1860. à Saint-Ignace. Côteau-du-Lac ; 187*7, 
à Portland. E.-U ; 1878. à Sainte-Martine. 

Casaubon, Edouard, né le 20 août 1834 à l'Ile Dupas, fils de 
Pierre Casaubon et de Marie Grandpré ; ordonné à Montréal le 
30 octobre 1864; vicaire à Saint-Timothée ; 1876. curé de Saint- 
Joseph du Lac des Deux-Montagnes ; où il décède le 28 octobre 

1878. 

Geoffroy. François-Xavier, né le 2 juillet 1835. fils de Benjamin 
Geoffroy et de Catherine Tellier ; ordonné à Montréal le 30 
octobre 1864 ; vicaire de Saint-Cyprien ; 1S67, à Saint-Clément de 
Beauharnois ; 1868, à Saint-Henri de Mascouche : 1871. curé 
d'Himmingford; 1874. curé de Sainte-Sophie; 1881. de Saint- 
Alexis; 1884, de Saint-Norbert; 1889, de Saint-Paul de Joliet ; 
1891. 

Jodoin, Adolphe, né le 28 juin 1836 à Boucherville. fils de 
Joseph Jodoin et d'Angèle Adam ; ordonné à Montréal le 30 
octobre 1864 ; vicaire à Saint-Jérôme ; 1873, curé de Saint-Sauveur ; 
décédé le 31 août 1891 à l'hôtel-dieu de Montréal. 

Légaré, Joseph- ALagloire. né le 3 juillet 1838 à Jaint-Jacques de 
V Achigan, fils de Joseph Légaré et de Catherine Leblanc ; ordonné 
à Montréal le 30 octobre 1864 ; vicaire à Chambly ; 1866, profes- 
seur au collège de l'Assomption jusqu'à 1891. 

Lussier, Joseph-Noël, né le 21 février 1839 à Boucherville. fils 
de Noël Lussier et de Lucie Renaud ; ordonné à Montréal le 30 
octobre 1864 ; vicaire à Châteauguay ; 1866. à Saint- Jacques de 
l' Achigan; 1869, curé de Sainte-Emilie; 1873; de Sainte-Béatrix ; 
1884, de Lanoraie ; 1885, de Saint-Alexis de Montcalm. vicaire- 
forain. 

Leduc. Sypolite- Alphonse, oblat de Marie-Immaculée, né en 
1841, dans le diocèse de Laval, déjmrtement de la Mayenne; 
ordonné à Ottawa le 4 décembre 1864 ; parti pour la Rivière 
Bouge, en mai 1865. 

Maillet, Célestin, prêtre de Saint-Sulpice. né le 8 décembre 
1836, fils de Célestin Maillet et de Lucie Gascon ; ordonné à 
Montréal le 17 décembre 1864; 1867, professeur au collège de 
Montréal ; 1881, vicaire à Saint-Jacques de Montréal; 1891. 

Méthot. Eugène- Alphonse, né le 16 mai 1837 à Québec, fils de 
François-Xavier Méthot et de Dorothée Meason ; ordonné à 
Québec le 17 décembre 1864; résidant au séminaire de Québec. 



358 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1864-1865 

où il décède le 17 avril 186*7, à l'âge de 30 ans. Inhumé dans la 
chapelle du séminaire \ 

Taillon, Louis- Mélasippe, né le 18 mai 1842 à Terrebonne, fils 
d'Aimé Taillon et de Josephte Daunais ; ordonné à Montréal le 
17 décembre 1861 ; vicaire à Varennes ; 1870, curé de Sainte- 
Monique de Montréal; 1875, de l'Enfant- Jésus, Coteau Saint- 
Louis ; 1878, de Saint-Michel-Archange de Napierville; 1891. 

Fleck, Théodore, jésuite, né le 8 novembre 1827 à Niederbroun, 
en Allemagne ; arrivé en 1865 ; professeur au collège de Sainte- 
Marie ; 1867, au collège de Fordham, près New-York; 1871, au 
Sault-au-Eécollet ; 1888, au collège Sainte-Marie, Montréal; 1890. 
Le Père Fleck est le frère de l'évêque de Mayence. 

Nadeau, Alfred, né le 11 septembre 1841 à Sainte-Marie de 
Monnoir, fils de George Nadeau et de Zoé Langlois ; ordonné à 
Saint-Hyacinthe le 12 février 1865, professeur au collège de Sainte- 
Marie de Monnoir; 1867, directeur du même collège; 1877, curé 
de Notre-Dame de Granby; 1888, curé de Sainte-Jude ; 1891. 

Poulin, François- Xavier, né le 2 décembre 1839 à Saint-Hya- 
cinthe, fils de Noël Poulin et de Barbe Bourque ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 26 février 1865 ; vicaire à Saint-Mathias ; 1866, à 
Saint- Antoine de Chambly ; 1867, à Saint-Hélène ; 1868, à Saint- 
Pie; 1871, curé de Saint-Patrice de Magog et Sainte-Catherine 
d'Halhley ; 1880, curé de Sainte-Anne Stukely-sud-Bochelle, (Sh.) ; 
1889, malade; 1890, retiré à Sainte-Bosalie ; 1891. 

Fafard, Ambroise-Martial, né le 24 novembre 1840 àl'Islet, fils 
de Joseph Fafard et de Marie- Angèle Fortin ; ordonné à Québec 
le 26 février 1865 ; vicaire à Saint-Boch de Québec ; 1866, curé 
d'Inverness et de Leeds ; 1872, de Saint-Sylvestre ; 1873, de Saint- 
Urbain ; 1880, supérieur du séminaire de Chicoutimi, et curé 
d'office ; 1890, curé de la Baie Saint-Paul; 1891. 

Doherty, John-Patrick, né le 2 juin 1838 à Québec, fils de 
Patrick Doherty et de Brigitte Byrns ; ordonné à Québec le 11 
mars 1865 ; professeur au séminaire de Québec ; 1870, vicaire à 
Saint-Boch de Québec; décédé le 21 mai 1872 \ 

Jeannotte, François- Xavier, né le 24 septembre 1842 à Saint- 
Marc, rivière Chambly, fils de Noël Jeannotte et de Zoé Brouillet ; 
ordonné à Saint-Hyacinthe le 23 avril 1865 ; vicaire à Sainte- 
Bosalie ; 1868, à Sorel ; 1874, curé de Notre-Dame du Bichelieu ; 

1 M. Méthot après avoir terminé son cours d'étude, avait fait, en 1860, un 
voyage en Europe accompagnant M. le Recteur de l'Université-Laval. 

2 Voyez sa biographie. 



1865] DU CLERGÉ CANADIEN 359 

1876, supérieur du collège, et curé de Sainte-Marie de Monnoir; 
1891. 

Gaudin, Joseph-Octave, né le 17 janvier 1837 à Saint-Eustache, 
fils de Pierre Gaudin et de Marie-Narcisse Duquet ; ordonné à 
Montréal le 10 juin 1865 ; procureur du collège de Sainte-Thérèse. 

Thumpkin, Michael, du diocèse d'Arichat ; ordonné à Québec le 
3 juin 1865 ; et parti pour le diocèse d'Arichat. 

Bégin, Louis- Nazaire, né le 10 janvier 1840, à Saint- Joseph de 
Lévis, fils de Charles Bégin et de Luce Paradis ; ordonné à Rome 
le 10 juin 1865, dans l'église Saint-Jean de Latran, par le Cardinal 
Patrizi. Le 2 juillet 1866, M. Bégin, docteur en théologie, fut 
nommé professeur à l'Université-Laval ï ; principal de l'école- 
Normale Laval ; 1888, préconisé Evêque de Chicoutimi, sacré le 
28 octobre 1888 dans la basilique de Québec, par le Cardinal 
Taschereau ; 1892, archevêque de Cyrène et coadjuteur du Car- 
dinal. 

Lavin, Dominique, né en 1840 en Irlande, fils de Thomas 
Lavin et d'Honora McGowan ; ordonné à Montréal le 11 juin 
1865, vicaire aux Allumettes ; 1868, curé de Pakenham ; 1891. 

Eougier, Paul, né le 4 novembre 1836 à Lus, département de 
la Drôme, évêché de Yalence, en Dauphiné, fils de Paul Eougier 
et de Madeleine Roux ; ordonné à Ottawa le 18 juin 1865 ; vicaire 
à Renfrew ; 1866, curé de la même paroisse, où il est encore en 
1892. 

Chambon, Charles, jésuite, né le 22 septembre 1832 ; ordonné 
en 1865 ; 1867, au noviciat du Sault-au-Récollet ; 1868. retourné 
en France. 

Lory, Hypolite, jésuite, né le 25 avril 1830 à Fleury, en France ; 
ordonné à Québec le 26 juillet 1865 ; au collège de Sainte-Marie; 
1868, à la Résidence de Québec, ancien recteur du collège de 
Saint-Boniface ; décédé le 1er mai 1891 à Para, dans les Pyrénées. 

Duserre-Telmon, Pierre, né le 22 mars 1832 à Saint- Julien en 
Champsaur, département des Hautes-Alpes, fils de François Du- 
serre-Telmon et de Marie-Egyptienne Guibert ; ordonné à Gap le 
22 décembre 1856 ; arrivé à Ottawa le 2 août 1866 ; 1867, curé de 
la Gatineau; 1874, du Mount Saint-Patrick ; 1875, curé de Glou- 
cester-sud, où il est encore en 1892. 

1 M. Bégin ne laissa Rome peur retourner au Canada qu'en juillet 1868 : 
il avait à cette époque visité lEurope et l'Asie. 




360 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1865 

Létourneau, Edouard, né le 15 mai 1842 à Saint-Georges, fils 
de Ferdinand Létourneau et de Catherine Fortin ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 6 août 1865 ; vicaire à Farnham ; 1866, à Saint- 
Jude; 1867, à Belœil ; 1868, à Sainte-Marie de Monnoir ; 1871, vi- 
caire à Saint-Alexandre de Saint-Hyacinthe ; 1890, vicaire à 
Saint-Hugues. 

Malhiot, Narcisse-JEusèbe, né le 6 mars 1842 à Saint- Athanase, 
fils de Salomon Malhiot et de Sophie Normandin ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 6 août 1865 ; vicaire à la Présentation ; 1866, à 
Saint-Césaire ; 1868, à Saint-Antoine de Chambly ; curé de Saint- 
André de Sutton Fiat (Chort.) et du Précieux Sang de Potton. 

Bouvier, François- Xavier, né le 1er décembre 1842 à Saint- 
Simon, fils de François Bouvier et de Charlotte Beaudry ; ordonné 
à Saint-Hyacinthe le 27 août 1865 ; vicaire à Sainte-Marie de 
Monnoir ; 1866, à Saint-Marcel ; 1867, à Saint-Mathias ; 1868, à 
Saint-Denis ; décédé le 23 décembre 1882. 

Larochelle, Pierre, né le 8 décembre 1841 à Saint-Simon, fils 
de Pierre Larochelle et de Marie- Anne Bouvier ; ordonné à Saint- 
Hyacinthe le 27 août 1865; vicaire à Saint-Gervais, diocèse de 
Québec ; 1867, à la Présentation, diocèse de Saint-Hyacinthe ; 
1868, à Saint-Hyacinthe ; 1871, curé d'office au même lieu ; 1873, 
curé de Saint-Boch de Bichelieu ; 1873, de Saint-André d'Acton ; 
1882, chapelain des Sœurs de la Présentation de Saint- Hyacinthe ; 
1889, curé de Saint-Dominique de Bagot. 

Cauchon-dit-Laverdière, Augustin, né le 11 octobre 1840 au 
Château-Bicher, fils de Charles Cauchon-dit-Laverdière et de 
Théotiste Cauchon ; ordonné à Québec le 3 septembre 1865 ; pro- 
fesseur au collège de Sainte-Thérèse ; 1866, au collège de Kingston ; 
1867, missionnaire à Key-West, en Floride. Il n'est pas revenu au 
Canada. 

Constantin, Napoléon, né le 5 avril 1839 à Québec, fils d Antoine 
Constantin et de Marie-Anne Bhéau ; ordonné à Québec le 24 
septembre 1866 ; vicaire à Saint-Germain de Bimouski ; 1866, à 
Sainte-Croix ; 1867, à Saint-Joseph de la Beauce ; 1868, curé de 
Saint-Jérôme du Saguenay; 1870, curé de Notre-Dame du Por- 
tage ; 1878, retiré malade à l'hospice de Lévis, où il décède le 21 
juillet 1878. Inhumé à Saint- Augustin le 24 l . 

Laliberté, Jean-Baptiste- Napoléon, né le 31 décembre 1841 à 
Lotbinière, fils de Joseph Laliberté et de Marcelline Lahaie ; 
ordonné à Québec le 24 septembre 1865 ; professeur au séminaire 
de Québec ; 1868, vicaire à Sainte-Famille, île d'Orléans ; 1869, 

1 Voyez sa notice nécrologique. 



1865] DU CLERGÉ CANADIEN 361 

curé de Saint-Dominique de Jonquière ; 1871, aumônier de 
l'Archevêché : 1878. curé de Saint-Michel de Bellechasse, où il 
décède le 5 décembre 1885. 

Marceau, Uilaire-A/v'eet, né le 14 janvier 1842 à Saint-Yalier, 
fil> d'Augustin Marceau et de Marguerite Marceau ; ordonné à 
Québec le 24 septembre 1865 ; vicaire à l'Ile Verte ; 1866, à la 
Baie Saint-Paul ; 1869, curé de Saint-François-Xavier de la Petite 
Bivière ; 1875, de Sainte-Agnès ; 1883, directeur du grand-sémi- 
naire de Chicoutimi ; 1891. 

Sicard-de-Carufel. Joseph-Théophile, né le 15 août 1840 àMas- 
kinongé. fils de Joseph Sicard-de-Carufel et d'Agapite Duvcrnay ; 
ordonné à Xicolet le 24 septembre 1865 ; vicaire à Sainte-Anne 
d'Yamachiche ; 1869. vicaire à Saint-Maurice ; 1871, curé de 
Xotre-Dame du Mont-Carmel ; 1875, malade ; 1882. curé de Sainte- 
Anne de la Pérade ; chanoine de la Cathédrale des Trois-Eivières ; 
décédé le 26 décembre 1884. Inhumé à Sainte-Angèle le 30 du 
même mois. 

Comeau, Jean-Baptiste, né le 31 mars 1840 à la Pointe du Lac, 
fils d'Antoine Comeau et d'Adélaïde LeSieur ; ordonné à Xicolet 
le 24 septembre 1865 ; vicaire à Saint-David ; 1866, curé de Saint- 
Léonard; 1874, directeur du grand-séminaire des Trois-Eivières ; 
J877, directeur du petit-séminaire des Trois-Eivières ; 1884, cha- 
noine ; 1886, directeur du grand-séminaire des Trois-Eivières, et 
Théologat du chapitre : 1889, curé d'Yamachiche. 

Marchand, Pierre-Hyacinthe, né le 20 mai 1841 à Batiscan,fils 
d'Alexis Marchand et d'Henriette Bélisle ; ordonné à Xicolet le 24 
septembre 1865 ; vicaire à Saint-Léon ; 1866, pensionnaire de la 
société ecclésiastique de Saint-Michel ; 1868. vicaire à Saint- 
Célestin ; 1871, vicaire à Saint-Thomas de Pierreville ; 1875, curé 
de Saint-Xarcisse ; 1886, curé de Champlain ; 1891. 

Allard, Joachim- Albert, né le 29 janvier 1838. fils de Charles 
Allard et d Amable Primeau ; ordonné à Montréal le 23 septembre 
1865 ; 1865, vicaire à Berthier (en haut) puis missionnaire à la 
rivière Bouge : 0. M. I. ; missionnaire à Pe^uis ou Lac Lapluie de 
Saint-Bonifaee ; 1889, vicaire-général ; 1891. 

Therrien. Arnédée. né le 14 octobre 1840 à Sainte-Anne des 
Plaines, fils de Pierre Tberrien et de Claire Drouin ; ordonné à 
Montréal le 23 septembre 1865 ; professeur au collège de Sainte- 
Thérèse; 1880. chapelain de la Eéforme, à Montréal"; 1891. 

Birtz-Desmarteaux, François, né le 2 août 1837 à Boucherville, 
fils de François Birtz-Desmarteaux et de Marguerite Dufort ; 
ordonné à Montréal le 24 septembre 1865 ; vicaire à Joliette ; 



362 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1865 

18*71, curé de Sainte-Julienne; 1873, curé de Saint- Alphonse; 1878, 
du Coteau Saint-Louis ; 1889, de Saint-Etienne de Beauharnois, où 
il est actuellement. 

McCormac, John, né le 31 octobre 1841 à Bulgaden, comté et 
diocèse de Liraerick, en Irlande, fils de Patrick McCormac et 
d'Anne O'Connolly ; ordonné à Limerick le 29 juin 1865 ; arrivé à 
Ottawa le 26 septembre suivant ; vicaire à Plantagenet ; 1866, 
curé du Mont-Saint-Patrick ; 1874, curé de Brudenell, Pontiac ; 
1891. 

Maréchal, François, jésuite, né le 4 mars 1826 à Saint-Cassin, 
en Savoie ; arrivé en Canada en 1865 ; résidant au Sault-au- 
Eécollet ; 1867, à New -York ; 1868, à Yorkville. 

Eobillard, Albert- S "tméon, né le 3 septembre 1841 à Saint- 
Sulpice, fils de François Eobillard et de Eosalie Sylvestre ; ordonné 
à Montréal le 24 septembre 1865 ; vicaire à Sainte-Scholastique 
et à Saint-Sulpice ; 1869, vicaire au Coteau du Lac ; 1888, retiré 
à Saint-Sulpice de Montréal. 

Béliveau, Edouard, né le 19 février 1838 à Saint-Grégoire, fils 
de Joseph Béliveau et d'Aurée Prince ; ordonné à Saint-Grégoire 
le 1er octobre 1865 ; vicaire à Saint-Boniface de Shawinigan ; 
1867, à la Baie du Febvre ; 1874, curé de Saint-Didace ; 1875, se 
retire; 1884, curé de Saint-Ursule; 1891. 

Drapeau, Joseph- Octave, né le 23 juillet 1835 à Eimouski, fils 
de Charles Drapeau et de Marie- Anne-Françoise Dutremble ; 
ordonné à Sainte-Anne de la Pocatière le 8 octobre 1865 ; vicaire 
à l'Ile Verte; 1867, curé de Saint-Norbert du Cap Chat; 1869, de 
Sainte-Françoise ; 1872, curé de Saint-Ulric (Tessierville) ; 1891. 

Eoussel, David, né le 26 décembre 1835 à la Eivière-Ouelle, 
fils de Jean-Baptiste Eoussel et de Marie-Alzine Dionne ; ordonné 
à Sainte-Anne de la Pocatière le 8 octobre 1865 ; professeur au 
séminaire de Sainte- Anne ; 1866, vicaire à la Eivière-au-Eenard ; 
1867, curé de Saint-Maxime du Mont Louis ; 1871, curé de Sainte- 
Anne du Saguenay ; 1891. 

Lepers, François, oblat de Marie-Immaculée, né le 16 janvier 
1832 à Mouveau, département du Nord, arrondissement de Lille, 
en Flandres, fils de Florisse Lepers et de Christine Dillies ; 
ordonné àMarseilles le 29 juin 1858 ; arrivé à Ottawa le 2 novembre 
1865 ; missionnaire des chantiers de l'Ottawa ; 1867, à la Eési- 
dence de Québec ; 1868, au collège d'Ottawa, décédé à Montréal 
le 28 novembre 1878. 

Caisse, Joseph-Camille, né le 13 juillet 1842 à Saint-Paul de La- 
valtrie, fils de Narcisse Caisse et d'Emilie Perrault ; ordonné à 



1865-1866] DU CLERGÉ CANADIEN 363 

Montréal le 14 décembre 1865 ; préfet des études au collège de 
l'Assomption ; 1875, chapelain au couvent d'Hochelaga ; 1878, 
curé de Saint-Sulpice ; 1889, retiré. 

Dozoïs, Louis-Isaïe, né le 4 juillet 1840 à Saint-Cyprien, fils 
de Jean-Baptiste Dozois et d'Amable Palin ; ordonné à Montréal 
le 17 décembre 1865 ; vicaire à Sainte-Scholastique ; 1867. direc- 
teur de l'Académie de Varennes ; 1868. professeur au collège de 
l'Assomption ; 1873, desservant l'Ile Dupas ; 1874. curé d'Hem- 
mingford ; 1878, de Saint-Jean-Baptiste ; 1880, de Saint-Lazare ; 
1882, de la Pointe aux Trembles de Montréal ; 1891. 

Geoffrion, Joseph- Pierre- Louis, né le 25 novembre 1838 à 
Varennes, fils de Pierre Geoffrion et de Thérèse Brodeur ; ordonné 
à Montréal le 17 décembre 1865 ; prêtre de la congrégation de 
Sainte-Croix ; directeur des études au collège Saint-Laurent ; 
1873, supérieur à Notre-Dame de Grâces ; 1891. 

Laporte, Joseph- Eucher, né le 28 septembre 1836. fils de Joseph 
Laporte et de Marie Sauvage ; ordonné à Montréal le 17 décembre 
1865 ; prêtre de la congrégation de Saint- Viateur ; 1867, profes- 
seur au collège de Eigaud ; 1882, au collège Saint-Rémi; 1891. 

Merrirk, David, jésuite, né le 19 février 1833, dans l'Etat de 
New- York ; ordonné le 17 décembre 1865 ; professeur au collège 
de Sainte-Marie, de Montréal. 

Bégin. Pantaléon, né le 19 avril 1840 à Sainte-Anne de la 
Pocatière, fils de Thomas Bégin et de Marie-Marthe Bérubé ; 
ordonné à Québec le 28 janvier 1866 ; vicaire à la Rivière-Ouelle ; 
1871, curé de Saint-Dominique de Jonquières ; 1874, curé de Saint- 
Etienne de Lauzon ; 1881, de Saint-Malachie; 1891. 

Halle, Charles, né le 10 septembre 1839 à Saint-Roch de 
Québec, fils d'Etienne Halle et de Marie Côté ; ordonné à Québec 
le 28 janvier 1866 ; vicaire à Saint-François de la Beauce ; 1868. 
à Saint-Roch de Québec ; 1869, curé de Saint-Sébastien ; 1876, de 
Saint-Pierre, Ile d'Orléans ; 1891. 

Maguire, Jean-Edouard, né le 26 mars 1839 à Québec, fils de 
John Maguire et de Frances Horan ; ordonné à Québec le 28 
janvier 1866 ; vicaire à l'église Saint-Patrice de Québec ; 1874, 
à Saint-Raj'mond ; 1875, curé de Valcartier ; 1876, de Framp- 
ton à Cranbourne ; 1883, à l'archevêché de Toronto; 1888, curé 
de Chelsey (Ottawa) ; 1891. 

Chagnon-dit-Larose, Joseph- Alfred, né le 3 août 1840 à Ver- 
chères, fils de Narcisse Chagnon-dit-Larose et d'Emilie Danse- 



364 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1866 

reau ; ordonné à Montréal le 24 février 1866 ; vicaire à Saint- 
Martin ; 1869 à Lavaltrie : 1874, curé de Sainte-Julienne ; 1880, 
de Saint-Liguori ; 1891. 

Laferrière, Louis- Désiré, né le 7 avril 1842, fils de Cyprien 
Laferrière et d'Adélaïde Barette ; ordonné à Montréal le 24 
février 1866 ; vicaire à Saint- Jean-Dorchester ; 1868, à Saint- 
Anicet ; décédé le 17 août 1873, à l'Hôtel-Dieu de Montréal. 

Milette, Henry, né le 5 octobre 1842 à Sainte-Anne d'Yama- 
chiche, fils de Jean-Baptiste Milette et de Julie Pleau ; ordonné à 
Saint-Hyacinthe le 24 février 1866 ; vicaire à la Présentation ; 
1867, curé de Dunham, diocèse de Saint-Hyacinthe ; 1871, absent. 

Landry. Arsène- Achille, né le 23 octobre 1841, fils de François 
Landry et de Julie Eobert ; ordonné à Montréal le 4 mars 1866 ; 
missionnaire à Jacksonville, en Floride ; 1884, curé de Webster ; 
décédé le 9 juillet 1885. 

Charbonnier, Ovide, né le 12 avril 1840 à Saint-Martin-lès-Seyne 
canton de Seyne, arrondissement de Digne, département des 
Hautes- Alpes, fils d'Etienne Charbonnier et de Julie Paschal ; 
ordonné à Ottawa le 6 avril 1866 ; vicaire à Saint- Joseph d'Or- 
léans, Gloucester-Nord ; 1867, curé de Sainte-Cécile de la Pèche ; 
1873, curé de Wendover; 1875, curé à Angers, (Ottawa) ; 1888, 
quitte le diocèse. 

McGrOWAN, James, né le 28 octobre 1837 à Eeverstown, comté 
de Sligo, en Irlande, fils de Patrick McGowan et de Catherine 
Kilcoyne ; ordonné à Ottawa le 16 mai 1866 ; desservant de 
Sainte-Angélique de Papineauville ; 1868, curé de Chelsea ; 
1873, absent, 

Lauzon, Joseph-Pierre, né le 17 février 1843 à Terrebonne, fils 
de François Lauzon et d'Angèle Martin ; ordonné à Montréal le 
26 mai 1866 ; vicaire et professeur à Terrebonne ; 1884, curé de 
Saint-Henri de Mascouche ; 1891. 

Lombard, François, né le 18 juin 1840 à Ancelles, département 
des Hautes- Alpes, nls de François Lombard et de Rosalie Rostain- 
de-Bataille ; ordonné à Ottawa le 26 mai 1866, vicaire à Glou- 
cester, et le 1er octobre suivant, curé de Sainte- Angélique de 
Papineauville ; 1880, curé Saint-Luc de Curran, Ottawa ; 1890. 
curé de Saint-Victor d'Alfred ; 1891. 

Doyle, Edmond, né le 10 avril 1840, à Ivilleagh, ville de Bally 
d'Aheen, diocèse de Cloyne, Irlande ; lils de Denis Doyle et de 
Catherine Murphy ; ordonné le 29 juin 1866 à Allhalow's Collège, 



1866] DU CLERGÉ CANADIEN 365 

Dublin ; arrivée à Saint-Jean, Nouveau-Brunswick, le 15 août 
1866 ; prêtre de l'Evêché de Saint-Jean, Nouveau-Brunswick. 

Eot, Thomas, né le 24 mai 1841 à Saint-Thomas de Joliette, lils 
d'Antoine Roy et de Marguerite Boucher ; ordonné à Montréal le 
22 juillet 1866 ; professeur et procureur au collège de Joliette : 
décédé le 16 juillet 1879. 

Philip, Séraphin, né le 11 octobre 1841 à Bochebrune, départe- 
ment des Hautes-Alpes, diocèse de Gap, fils de Victor Philip et de 
Pauline Baudoul ; ordonné à Ottawa le 15 août 1866 ; vicaire à 
Wakefield ; 1867. curé de Plantagenet ; 1875, de Saint-Joseph de 
Gloucester ; 1877- curé d'Orléans, Ottawa. 1891. 

Gaboury, Charles-Polycarpe, né le 28 janvier 1840 à Saint-Jean- 
Baptiste de Bouville. lils de François Gaboury et de Catherine 
Brodeur ; ordonné à Saint-Antoine de Richelieu le 26 août 1866 ; 
vicaire à Sorel ; 1867, missionnaire d'Augustine. en Floride ; 
n'est pas revenu au Canada. 

Grayel, Joseph- Alphonse, né le 2 février 1843 à Saint-Antoine 
de Chambly. fils de Louis Gravel et d'Emilie Gladu : ordonné au 
même lieu le 26 août 1866; vicaire à Compton ; 1868, curé de 
Compton et de Sainte-Hedwige ; 1871. assistant-directeur au col- 
lège de Sorel, et secrétaire de l'évêché ; 1880, vicaire-général à 
Saint-Hyacinthe ; prévôt du chapitre ; 1891. 

Audet, Frédéric, né le 19 janvier 1842 à Saint-Césaire, fil> de 
Jean Audet et d'Adélaïde Colin ; ordonné à Saint-Hyacinthe le 9 
septembre 1866 ; vicaire à Saint-Alexandre ; 1872. vicaire à l'Ile 
Verte ; 1873, curé de Saint-Moyse et de Saint- Jean-Evangéliste de 
Rimouski ; 1887, absent. 

Mathieu. Jean-Marie, né le 14 septembre 1838 à Sainte-Anne 
des Plaines, fils de Jean-Marie Mathieu et de Claire JJuimi- : 
ordonné à Montréal le 22 septembre 1866 ; prêtre de l'évêché de 
Montréal; 1869, vicaire à Berthier ; 1871, curé de Sainte-Justine ; 
1883. curé de Saint-Gabriel ; 1884, chapelain de Sainte-Darie ; 
1887J curé de Saint-Basile-le-Grand ; 1891. 

Berxier. Bernard, né le 24 juin 1839 au Cap Saint-Ignace, tils 
de Prosper Jean Bernier et d'Eléonore Bernier; ordonné à Québec 
le 23 septembre 1866 ; vicaire à Saint-Jean, île d'Orléans : 1867, à 
la Sainte-Famille : 1868, curé de Saint -Gilles ; 1876. de Saint- 
Narcisse ; 1880, curé de Saint-Georges de la Beauce ; 1890, cha- 
pelain du Bon Pasteur de Québec. 

Bérubé, Cyriac, né le 13 février 1839 à Cacouna. fils de George 
Bérubé et de Marie Gagnon ; ordonné à Québec le 23 septembre 



366 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1866 

1866 ; vicaire à Saint-Paschal ; 1868, à Saint-Etienne de la Mal- 
baie ; 1869, curé de Tadoussae ; 18*75, de Saint-Ferréol ; 1880, de 
Xotre-Dame des Sept Douleurs ; 1887, curé de Saint-Lambert ; 
1891. 

Connolly, John, né le 8 septembre 1834 à Sligo, en Irlande, fils 
de Martin Connolly et d'Ellen Connolly ; ordonné à Québec le 23 
septembre 1866 ; vicaire à Saint-Patrice de Québec ; 1871, curé 
d'Inverness et de Leeds ; 1877, voyage en Europe ; 1878, curé de 
Lucan, diocèse de London ; 1891. 

Couture, Tlïlaire-Wïlbrod, né le 12 janvier 1844 à, Saint-Gervais, 
fils d'Etienne Couture et de Véronique Létang ; ordonné à Québec 
le 23 septembre 1866 ; vicaire à Saint-Jean Port-Joly ; 1868 à 
Saint-Paschal ; 1871, curé de Saint-Paul deMontminy; 1880, curé 
de Saint-Elzéar, Beauce ; 1891. 

Girard, Achille- Gustave- Alphonse, né le 22 août 1842, à l'Ile 
Yerte, fils de Dominique Girard et d'Elmire Bertrand ; ordonné 
à Québec le 23 septembre 1866 ; vicaire à Chicoutimi ; 1867, curé 
de l'Ance Saint- Jean du Saguenay ; 1875, curé de Saint-Louis de 
Metabetchouan ; 1890, de Saint-Prime ; 1891. 

Roy, Edouard^ né le 9 novembre 183 S à Kamouraska, fils 
d'Edouard Boy et de Zoé Sirois ; ordonné à Québec le 23 septembre 
1866 ; vicaire à Saint-Nicolas ; 1875, Saint-Eleuthère ; 1881, se 
retire à Saint-André de Kamouraska ; 1891. 

Savoie, Pierre, né le 19 avril 1843 à Sainte-Marie de la Beauce, 
fils de Pierre Savoie et de Zoé Boivin ; ordonné à Québec le 23 
septembre 1866 ; vicaire à Sainte-Claire ; 1868, missionnaire à 
Burlington, Etats-Unis ; 1877, curé de Saint- Alexis des Monts, 
(Trois-Rivières) ; 1891. 

Buisson, Wilfred-Edmond, né le 7 mars 1843 à Saint-Grégoire, 
fils de Charles Buisson et de Sophie Beaudry ; ordonné à Nicolet 
le 23 septembre 1866 ; professeur au séminaire de Nicolet ; 1887, 
curé d'Arthabaskaville ; 1891. 

Sauvé-dit-Delphos, Laurent- Amable- Alexis, né le 8 avril 1842 
à Saint-Hyacinthe, fils d'Alexis- Arthur Sauvé-dit-Delphos et 
d'Elizabeth Archambault ; ordonné à Nicolet le 23 septembre 
1866 ; vicaire aux Trois-Rivières ; 1868, à Maskinongé ; 1887, 
curé à East-Douglass, diocèse de Springfield, Etats-Unis. 

Charaux, Charles- Théophile, jésuite, né le 19 avril 1830 à Pont- 
à-Mousson, en France, fils de Claude Charaux et de Catherine 
Méline ; ordonné à Albany le 27 juillet 1856 ; arrivé à Québec en 



1866] DU CLERGÉ CANADIEN 367 

1866 ; professeur au juvénat des Pères Jésuites ; 1868, au collège 
de Sainte-Marie de Montréal; 1887, au Sault-au-Récollet ; 1891. 

Legris, Joseph- Sévère- Agapit, né le 21 mai 1842 à Saint-Antoine* 
de la Rivière du Loup, iils d'Antoine Legris et de Léocadie Béland ; 
ordonné à Nicolet le 23 septembre 1866 ; professeur à Nicolet ; 
1868, secrétaire du diocèse des Trois-Éivières ; 1813, dessert 
l'église paroissiale des Trois-Rivières ; 1885, curé de Shelburne- 
Falls, et de Webster, Mass., Etats-Unis. 

Gosselin, Augustin-Honoré, né le 29 décembre 1843 à Saint- 
Charles, rivière Boyer, fils de Joseph Gosselin et d'Angèle Naud- 
dite-Labrie; ordonné à Saint-Charles le 30 septembre 1866; assis- 
tant secrétaire de l'archidiocèse ; 1867, secrétaire ; 1868, vicaire 
à Notre-Dame de Québec; 1869, curé de Sainte- Jeanne de Neu- 
ville ; 1887, curé de Saint-Ferréol. Il publie en 1890, la vie de 
Mgr de Laval et fait un voyage en Europe. 

Paul, George, C. S. V., directeur des clercs du Saint- Viateur à 
Joliette, où il est décédé le 2 octobre 1876. 

Kéroac, Hubert, né le 22 mai 1839 à l'Islet, fils d'Emmanuel 
Kéroac et de Marcelline Caron ; ordonné à Saint-Charles, rivière 
Boyer le 30 septembre 1866 ; vicaire à Saint-Colomban ; 1867, à 
Notre-Dame de Foye ; 1868, à Saint-Joseph de Lévis ; 1872. pro- 
cureur au collège de Sainte-Anne ; 1874, curé de Saint-Dominique 
de Jonquière ; 1891. 

Sicard-de-Carufel, David-Ovide, né le 14 avril 1843 à Maski- 
nongé, fils de Joseph Sicard de Carufel et d'Agapite Duvernay ; 
ordonné aux Trois-Rivières le 7 octobre 1866 ; 1871, curé de 
Saint-Louis de Blandford ; 1873, de Sainte-Angèle de Laval ; 
vicaire à Saint-Thomas de Pierreville ; 1882, assistant à Sainte- 
Anne de la Pérade ; 1884, retiré à Saint-Etienne des Grès ; 1887 
à Notre-Dame du Mont-Carmel, des Trois-Rivières ; 1891. 

Charest, Venant, né le 28 avril 1844 à Sainte-Anne de la 
Pérade, fils de François Charest et d'Henriette Gariépy ; ordonné 
aux Trois-Rivières le 4 novembre 1866 ; 1867, à Saint-Norbert 
d'Arthabaska ; 1868, à Nicolet ; 1869, curé de la nouvelle paroisse 
de Saint-Camille ; 1881, curé de Saint-Philémon de Stoke ; 1883, 
malade et pensionnaire de la caisse ecclésiastique ; 1884, assistant 
à la cure de Wotton diocèse de Sherbrooke ; 1888, assistant à la 
cure de Saint-Janvier de "Weedon Centre 1 . 

Lemire-Marsolet, Charles-Edouard, né le 24 novembre 1841 à 
Saint- Antoine de la Baie du Febvre, fils d'Antoine Lemire-Mar- 

1 M. Charest est l'auteur d'une intéressante brochure intitulée : " Notes sur 
la paroisse de Saint-Janvier de Weedon." 



368 RÉPERTOIRE GÉNÉRAL [1866 

solet et de Julie Coté ; ordonné aux Trois-Bivières le 4 novembre 
1866 ; vicaire à Nicolet ; 1867, curé de Saint-Urbain ; 1868, curé 
des Saints-Anges de Ham-Nord, Sherbrooke ; 1891. 

Eoberge, Augustin- Pierre, né le 23 juillet 1843 à Nicolet, fils 
d'Augustin Eoberge et d'Eraérance Beauchemin ; ordonné aux 
Trois-Eivières le 4 novembre 1866 ; vicaire à Saint-Michel d'Ya- 
maska ; 1868, vicaire à Sainte-Anne ; 1869, vicaire à Saint-Prosper ; 
18*71, vicaire à Saint-Maurice; 1813, curé de Saint-Prosper; 
1879, de Saint-Michel d'Yamaska ; décédé le 3 septembre 1888. 

Beaubien, Charles-Philippe, né le 17 octobre 1843 à Montréal, 
fils de Pierre Beaubien et de Justine Casgrain ; ordonné à Mont- 
réal le 4 novembre 1866 ; vicaire à Saint- Valentin ; 1867, à l'église 
Saint- Vin cent de Paul de Montréal ; 1878, curé de Saint-Paul ; 
1882, de Lavaltrie ; 1885, curé à Saint- Anicet ; 1890, Sault-au- 
EécoUet; 1891. 

Forget-des-Patis, Isidore, né le 28 juillet 1841 à Saint-François 
de Sales, Ile Jésus, fils de Charles Forge t-des-Pâtis et de Charlotte 
Hubou-dite-Tourville ; ordonné à Montréal le 4 novembre 1866 ; 
vicaire à Saint-Cyprien de Napierville ; 1871, à Chambly ; 1875, 
curé de Saint-Damien ; 1882, de Sainte-Agnès ; curé de Eawdon ; 
1888, de Sainte-Sophie ; 1891. 

Plamondon, Louis-Guillaume- George, né le 28 octobre 1843 à 
Saint-Césaire, fils de Guillaume Plamondon et d'Eulalie Goulet ; 
ordonné à Montréal le 4 novembre 1866 ; vicaire à Saint-Constant ; 
1868. à Saint-Eémi ; 1871, curé du Coteau Saint-Louis; 1873, de 
Eawdon ; 1877, de Saint-Bernard de Lacolle ; 1887. 

Boissonneault, Jean-Antoine, né le 16 mai 1841 à Saint- Valen- 
tin, fils d'Antoine Boissonneault et de Geneviève Létourneau ; 
ordonné à Montréal le 11 novembre 1866 ; vicaire au Sault-au- 
Eécollet ; 1870, quitte le diocèse. 

Aubin, Joseph, né le 6 octobre 1840 à Saint-Jérôme, fils de Théo- 
phile Aubin et d' Angèle Cadieux ; ordonné à Sainte-Thérèse le 
25 novembre 1866 ; vicaire à Saint-Antoine de Longueuil ; 1867, 
vicaire à Saint- Janvier ; 1868, vicaire à Longueuil ; 1882, curé 
de Saint- Jean